Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager d’organismes à vocation sociale et culturelle en économie sociale et solidaire

Active

N° de fiche
RNCP35080
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 330p : Spécialités plurivalentes des services aux personnes (organisation, conception)
  • 310m : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
  • 332n : Expertise sociale et projets sociaux
Formacode(s) :
  • 32035 : conduite projet
  • 32042 : management participatif
  • 44047 : direction établissement médico-social
  • 44037 : direction établissement socioculturel
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 26%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 26%
Date d’échéance de l’enregistrement : 18-11-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS Le Cnam https://cnam.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Créée pour répondre à la demande d'organismes de l'Economie Sociale et Solidaire (ESS), la certification a évolué au fil des ans avec les transformations profondes du secteur. Elle s’adresse aux salariés d’organismes à vocation sociale et culturelle qui relèvent d’un des quatre statuts juridiques qui gouvernent les structures de l’ESS : associatif, coopératif, mutualiste et fondation. 

Le Manager d’organismes à vocation sociale et culturelle en économie sociale et solidaire travaille dans les secteurs d’activité de l’intervention sociale, lien social et familial, de l’éducation populaire, de l’animation sociale et culturelle, du développement social, du sanitaire et social, de l’insertion sociale et professionnelle, du sport, de l’action humanitaire, du tourisme social et familial, de la formation, de l’écologie…   

Aujourd’hui face aux transformations profondes de cet environnement, la certification est plus que jamais d’actualité. Les organismes à vocation sociale et culturelle de l’ESS sont en effet confrontés à la fois au désengagement de l’Etat, au surendettement des collectivités territoriales, au remplacement des subventions par de nouvelles modalités contractuelles, à l’irruption des appels d’offres qui placent les organismes en concurrence entre eux et avec les sociétés du secteur privé lucratif, à la pression du chômage et des politiques publiques d’emploi… 

Les organismes à vocation sociale et culturelle de l’ESS sont donc conduits à chercher de nouveaux marchés, à réduire leurs coûts ou encore à chercher de nouvelles sources de financement et donc à s’engager de plus en plus dans des rapports marchands sans perdre la finalité de l’organisme : le service à la collectivité. 

Ce contexte conduit à une demande accrue de professionnalisation (connaissance des circuits pour les financements, remise de rapports sur les activités, qualification des salariés, qualité du service).   

En 2014, la loi n° 2014-856 du 31 juillet 2014 (JORF, 2014) relative à l’économie sociale et solidaire a institué l’importance de ce secteur en tant que « mode d’entreprendre et de développement économique adapté à tous les domaines de l'activité humaine ».    

Activités visées :

Fonction 1 : Pilotage stratégique d’un organisme à vocation sociale ou culturelle en ESS

Fonction 2 : Gestion administrative, comptable et financière d’un organisme à vocation sociale ou culturelle

Fonction 3 : Coordination de l’activité d’une équipe RH (salariés + bénévoles + adhérents) dans un organisme à vocation sociale et culturelle

Fonction 4 : Construction de l’innovation sociale et de la conduite de projet en ESS

Compétences attestées :

Le manager d'organismes à vocation sociale et culturelle en économie sociale et solidaire  développe ses compétences autour de quatre axes : 

- Fonction 1 : Pilotage stratégique d’un organisme à vocation sociale ou culturelle en ESS

 1. Construire et développer le projet de l’organisme en cohérence avec l’objet social de l’organisme 

2. Promouvoir et garantir l'expression des usagers/adhérents et l'exercice de leurs droits 

3. Animer les relations avec les instances dirigeantes en tenant compte des niveaux de responsabilité respectifs 

4. Valoriser l’utilité sociale de l’organisme et des actions portées par l’organisme 

5. Mettre en œuvre une dimension éthique aux différents niveaux de responsabilité 

-Fonction 2 : Gestion administrative, comptable et financière d’un organisme à vocation sociale ou culturelle

 1. Définir des politiques budgétaires et financières. Inscription stratégique du développement de l’organisme dans le cadre des politiques contractuelles publiques. 

2. Construire et suivre le budget de l’organisme 

3. Gérer l’activité d’un service ou d’un organisme 

Fonction 3 : Coordination de l’activité d’une équipe RH (salariés + bénévoles + adhérents) dans un organisme à vocation sociale et culturelle

 1. Mettre en œuvre, avec les élus ou avec la direction RH (selon la taille de l’organisme) la politique de gestion des ressources humaines 

2. Appliquer des dispositions juridiques et administratives relatives au droit du travail et à la convention collective de référence

 3. Animer une équipe

Fonction 4  : Construction de l’innovation sociale et de la conduite de projet en ESS

1. Mettre en œuvre d’une démarche de recherche action en ESS 

2. Assurer le montage financier des projets 

3. Conduire et accompagner le projet, évaluation, bilan 

4. Evaluer le projet

Modalités d'évaluation :

Les principales modalités d’évaluation de la certification sont les suivantes :  

- Présentation et analyse de cas pratiques 

- Rédaction d’un mémoire professionnel  

- Soutenance orale d’analyse de pratiques devant un jury mixte enseignants/professionnels 

- Présentation des supports et d’outils conçus et utilisés dans le cadre d’une expérience professionnelle vécue

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35080BC01

Pilotage stratégique d’un organisme à vocation sociale ou culturelle en ESS

- Construire et développer le projet de l’organisme en cohérence avec l’objet social de l’organisme 

- Promouvoir et garantir l'expression des usagers/adhérents et l'exercice de leurs droits 

- Animer les relations avec les instances dirigeantes en tenant compte des niveaux de responsabilité respectifs 

- Valoriser l’utilité sociale de l’organisme et des actions portées par l’organisme 

- Mettre en œuvre une dimension éthique aux différents niveaux de responsabilité  

  - Présentations orales à partir d’une expérience professionnelle vécue  

  - Présentation des supports et d’outils conçus et utilisés dans le cadre d’une expérience professionnelle vécue   

- Présentations et analyses de cas pratiques  

RNCP35080BC02

Gestion administrative, comptable et financière d’un organisme à vocation sociale ou culturelle

- Définir des politiques budgétaires et financières. Inscription stratégique du développement de l’organisme dans le cadre des politiques contractuelles publiques  

- Construire et suivre le budget de l’organisme 

- Gérer l’activité d’un service ou d’un organisme  

  - Elaboration et présentation des éléments constitutifs d’une politique budgétaire et financière définie 

- Présentation des outils de suivi et des bilans financiers - Présentations orales et écrites d’une expérience de gestion administrative, financière et comptable d’un organisme à vocation sociale et culturelle en ESS (budget et suivi, gestion des différents modes de financements, comptes de résultats et bilans financiers, tableaux de bord, outils de gestion des indicateurs et suivi des objectifs)

- Présentations orales et écrites d’une expérience de structuration et gestion d’un service (présentation des procédures et outils, rédactions de règlements intérieur, référentiels qualité et/ou projet d’établissement ou de service)  

RNCP35080BC03

Coordination de l’activité d’une équipe RH (salariés + bénévoles + adhérents) dans un organisme à vocation sociale et culturelle

-   Mettre en œuvre, avec les élus ou avec la direction RH (selon la taille de l’organisme) de la politique de gestion des ressources humaines

- Appliquer des dispositions juridiques et administratives relatives au droit du travail et à la convention collective de référence

- Animer une équipe  

- Rédaction et présentation orale d’une monographie   organisationnelle portant sur l’organisme où travaille l’auditeur

- Présentation orale d’un exemple de contenu de réunions   organisées 

- Présentation orale d’un plan d’action prévisionnel intégrant les   besoins en termes de compétences, réalisé à partir d’une situation vécue

- Présentations orales et analyses collectives de cas pratiques :   ordre du jour d’une réunion et analyse de sa conduite ; entretien de médiation ou disciplinaire réalisé   dans un cadre professionnel vécu ; plan de prévention mis en   œuvre pour les risques psycho-sociaux des salariés et bénévoles de   l’organisme ; fiche de poste réalisée dans un cadre professionnel …        

RNCP35080BC04

Construction de l’innovation sociale et de la conduite de projet en ESS

- Mettre en œuvre d’une démarche de recherche action en ESS  

- Monter un dossier financier  

- Conduire, accompagner et évaluer le projet

 - Rédaction d’une analyse objectivée d’un champ de pratiques professionnelles  

- Réalisation d’enquête dans un cadre professionnel ayant une dimension participative  

- Présentation de projets réalisés dans un cadre professionnel (rapport écrit et présentation orale)  

- Rédaction d’une note de synthèse documentée présentant le contexte économique, juridique, et social   

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Les composantes de la certification sont déclinées en blocs de compétences. Pour acquérir la certification, il convient d’avoir validé les quatre blocs de compétences. 

Secteurs d’activités :

Le secteur de l’économie sociale et solidaire rassemble de multiples organismes à but non lucratif qui apportent une réponse à des besoins sociétaux, territoriaux, environnementaux.  

Le manager d’organisme à vocation sociale et culturelle en ESS travaille dans les secteurs d’activité :  

- de l’intervention sociale (association de prévention spécialisée, aide à domicile, foyers, CHRS…),

- du lien social et familial (association d’aide à domicile, régie de quartier…), 

- de l’éducation populaire, de l’animation sociale et culturelle (Centre sociaux et socio culturels), 

- du développement social, du sanitaire et social (EHPAD...), 

- de l’insertion sociale et professionnelle (Missions locales, CRIJ, entreprises d’insertion par l’activité économique), 

- du sport (associations sportives), 

- de l’action humanitaire, du tourisme social et familial, 

- de la formation, 

- de l’écologie…   

Le manager d’organisme à vocation sociale et culturelle en ESS est employé dans des organismes de toute taille : depuis le petit organisme employant moins de 10 salariés jusqu’aux gros organismes de plus de 1000 salariés. Le plus fréquemment ces organismes sont gérés soit sous statut associatif, soit relèvent d’une collectivité territoriale (service dans une municipalité, dans un conseil général ou dans un conseil régional). Il peut s’agir également de GIE (Groupement d’intérêt économique), de GIP (Groupement d’intérêt public), d’une coopérative ou d’une mutuelle.  

Le mode de gestion de ces organismes est spécifique :  

- Il s’inscrit dans une gouvernance démocratique en rendant compte à un conseil d’administration élu sur la base du principe « une personne, une voix », conseil d’administration lui-même placé sous l’autorité d’une Assemblée générale. 

- Il est au service d’une utilité sociale et n’a pas pour but premier de réaliser des bénéfices, et s’évalue en premier lieu à partir de la satisfaction des personnes bénéficiaires de ses services dans le cadre de son projet politique.  

- Il évolue dans des cadres économiques variés. Il se situe de plus en plus souvent dans un cadre concurrentiel mais ce cadre est souvent largement régulé par des institutions publiques.   

Type d'emplois accessibles :

Ce métier est désigné de façon différente selon le secteur d’activité, la culture de l’organisme et le poste occupé :

- Directeur / Directrice de structures sociales ou culturelles, dans le domaine de l’Economie Sociale et Solidaire,  

- Chef de service / Responsable de service en milieu socio-éducatif, dans l’action sociale ou dans un service culturel 

- Chef de projet, chargé de mission, chargé de développement 

- Consultant en organisation 

- Coordinateur de réseaux 

- Délégué fédéral 

- Conseil, consultant en économie sociale et solidaire

Code(s) ROME :
  • K1206 - Intervention socioculturelle
  • K1403 - Management de structure de santé, sociale ou pénitentiaire
  • M1301 - Direction de grande entreprise ou d''établissement public
  • K1802 - Développement local
  • M1302 - Direction de petite ou moyenne entreprise
Références juridiques des règlementations d’activité :

En 2014, la loi n° 2014-856 du 31 juillet 2014 (JORF, 2014) relative à l’économie sociale et solidaire a institué l’importance de ce secteur en tant que « mode d’entreprendre et de développement économique adapté à tous les domaines de l'activité humaine ». Cette loi ne règlemente pas en elle-même les métiers liés à l’économie sociale et solidaire, elle permet de reconnaitre l’ESS comme un mode d’entreprendre spécifique.  

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Avoir une année d’expérience professionnelle dans le secteur à un poste correspondant aux responsabilités habituellement confiées à un certifié de niveau 7 et posséder un diplôme de niveau 6, ou bien un diplôme d’Educateur spécialisé, d’Assistante sociale, de Conseillère en économie sociale et familiale.   

Une dérogation pour les personnes ne possédant pas un diplôme de niveau 6 est envisageable à partir de six ans d’expérience dans les domaines professionnels concernés par la formation à un poste correspondant aux responsabilités habituellement confiées à un certifié de niveau 6.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Deux responsables pédagogiques dont le représentant de l’administrateur général 

Deux représentants extérieurs, professionnels du secteur     

Après un parcours de formation continue X

Deux responsables pédagogiques dont le représentant de l’administrateur général 

Deux représentants extérieurs, professionnels du secteur     

En contrat de professionnalisation X

Deux responsables pédagogiques dont le représentant de l’administrateur général 

Deux représentants extérieurs, professionnels du secteur      

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Au moins 75 % de représentants internes ( l’administrateur général du Cnam ou son représentant, un représentant de l'équipe pédagogique),  

Au moins 25 % de représentants qualifiés des professions du secteur professionnel concerné (deux représentants qualifiés des professions concernées par le titre)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 18-11-2020
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 18-11-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 26 0 83 17 63
2017 40 1 90 58 66
2016 64 0 98 49 74
Lien internet vers le descriptif de la certification :

  http://cestes.cnam.fr/les-formations/manager-d-organisme-a-vocation-sociale-et-culturelle-en-ess/
   


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP28720 RNCP28720 - Manager d'organismes à vocation sociale et culturelle et en économie sociale et solidaire
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet