Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Administrateur systèmes et réseaux

Active

N° de fiche
RNCP35093
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 326n : Analyse informatique, conception d'architecture de réseaux
Formacode(s) :
  • 31034 : administration système
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 88%

Date d’échéance de l’enregistrement : 18-11-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
DORANCO ESPACE MULTIMEDIA DORANCO ESPACE MULTIMEDIA http://www.doranco.fr
Objectifs et contexte de la certification :

La certification « administrateur (trice) systèmes et réseaux » a pour objectif d’être une réponse concrète aux besoins accrus de compétences opérationnelles exprimées par les entreprises.

Le métier d’administrateur systèmes et réseaux est devenu indispensable dans toute entreprise équipée d’appareils informatiques connectés entre eux et/ou à un réseau externe. L’administrateur systèmes et réseaux a pour responsabilité de gérer les infrastructures informatiques d’une société, permettant l’accès et le partage de données, ainsi que la communication numérique (VoIP, ToIP, etc.). Plus généralement, l’administrateur systèmes et réseaux est chargé du bon fonctionnement des réseaux informatiques et de communication numérique d’une entreprise. Les techniques de configuration de poste, câblage, routage (LAN, WAN) et de sécurité sont essentielles pour être administrateur systèmes et réseaux. En plus de l’évolution continue des technologies, les dernières évolutions de stratégies de systèmes d’information des entreprises demandent également une adaptation du métier d’administrateur systèmes et réseaux. 4 axes stratégiques principaux sont concernés: l’adoption croissante des infrastructures cloud (privée et/ou public) et des méthodes de travail DevOps, le besoin croissant de flexibilité des employés vis-à-vis de leurs outils de travail (pouvoir travailler de chez soi -politique de télétravail- et pouvoir travailler avec son propre ordinateur ou tablette -politique de « Bring Your Own Device »- et enfin la réponse au défi de sécurisation des systèmes d’information face aux risques croissants de cyberattaques.


Activités visées :

Dans le cadre de ses activités « systèmes » et « réseaux », l’administrateur systèmes et réseaux doit prendre en compte les contraintes techniques (spécificité de l’environnement technique de l’entreprise, politique et normes de sécurité, plan d’adressage réseau et des sauvegardes des données) et les exigences organisationnelles (besoins des utilisateurs, instructions hiérarchiques, les engagements contractuels et de confidentialité). L’administrateur systèmes et réseaux est responsable de la continuité de service. Cela implique d’adapter dans certaines circonstances ses périodes de travail hors services d’exploitations (nuit, week-end, jours fériés…). Son activité comporte un aspect « sédentaire » dans le cadre des actions de supervision, et des déplacements sur des sites déportés dans le cadre des interventions sur site en cas d’incidents majeurs. Sous la responsabilité de la Direction des Systèmes d’Informations (DSI), et assistant un (e) ingénieur (e)/architecte réseaux, l’administrateur systèmes et réseaux est le premier acteur de la convergence des systèmes d’informations et de communication numérique qui est au cœur des nouvelles activités des grandes entreprises.

Le métier est constitué de quatre activités principales : 

Activité 1 : Analyse des besoins et conception d'infrastructures systèmes et réseaux

Activité 2 : Implémentation, configuration et déploiement des systèmes et réseaux informatiques dans le respect des normes de sécurité 

Activité 3 : Surveillance du bon fonctionnement, de la performance et de la sécurité des systèmes et réseaux informatiques

Activité 4 : Gestion des incidents, opération de maintenance et gestion des évolutions des systèmes et réseaux

Compétences attestées :

17 compétences sont déclinées dans quatre blocs de compétences : 

Bloc de compétences N° 1 : Analyse des besoins et conception d'infrastructures systèmes et réseaux

1. Analyser les caractéristiques et spécificités de l'entreprise (types d'activités, effectifs, localisation des acteurs, etc.) afin de cadrer le besoin en fonction des types d'utilisations ;

2. Établir et analyser un audit d'infrastructures systèmes et réseaux en mettant en place des indicateurs, interprétant la documentation et analysant les contrats de services en cours afin de réaliser un état des lieux de l'existant ;

3. Proposer des solutions en intégrant les aspects budgétaires et les contrats de services afin de répondre aux besoins de l'entreprise ;

4. Concevoir des infrastructures systèmes et réseaux dans un environnement hybride (Infrastructures propres à l’entreprise, cloud public et/ou cloud privé) en respectant les contraintes imposées par le système d'information (S.I.) pour bénéficier de la flexibilité offerte par les solutions cloud et fournir un service hautement disponible et sécurisé ;

5. Rédiger la documentation en tenant en compte les besoins des destinataires afin de formaliser une démarche qualité.

Bloc de compétences N° 2 : Implémentation, configuration et déploiement des systèmes et réseaux informatiques dans le respect des normes de sécurité

6. Installer et paramétrer les services réseaux locaux ou à distance en vérifiant la conformité des installations par rapport aux cahiers des charges pour assurer la haute disponibilité et la sécurité du service ;

7. Installer et paramétrer des bases de données coté serveur (accès, partages) en vérifiant la conformité des installations par rapport aux cahiers des charges pour assurer la haute accessibilité et la sécurisation des données ;

8. Automatiser et industrialiser les procédures de déploiement et d'exploitation en adoptant une démarche DevOps, en vue d’optimiser les coûts, la rapidité de mise en œuvre et les performances des systèmes et réseaux ;

9. Paramétrer les dispositifs réseaux (serveurs, routeurs incluant les services de sécurité), en vue d’installer et de configurer les postes clients ;

10. Configurer les postes clients en réseaux, les services transverses et les services avancés, dans le but de faciliter leur administration et d’assurer la continuité et la sécurité du service.

Bloc de compétences N° 3 : Surveillance du bon fonctionnement, de la performance et de la sécurité des systèmes et réseaux informatiques

11. Identifier les risques inhérents au système d’information et aux réseaux de l’entreprise, les différents types de rupture de charge et de menaces d’intrusion, en vue de configurer les alertes utiles à la surveillance des systèmes et réseaux ;

12. Concevoir une réponse globale et coordonnée aux alertes sur le système d’information, en impliquant les utilisateurs dans la démarche, afin de minimiser les dommages éventuels ;

13. Organiser les contrôles d’accès dans le cadre plus global de la sécurité des systèmes d’information et des réseaux, en cohérence avec les différentes catégories d’utilisateurs, afin de prévenir tous risques d’interventions inopportunes ;

14. Évaluer et mesurer en continu la performance des systèmes et réseaux au moyen d’indicateurs pertinents, en vue d’optimiser la qualité de service.

Bloc de compétences N° 4 : Gestion des incidents, opération de maintenance et gestion des évolutions des systèmes et réseaux

15. Concevoir une organisation raisonnée des opérations de maintenance, de façon à préserver la continuité d’activité, afin d’anticiper sur les incidents et de faciliter leur gestion ;

16. Élaborer les parades adaptées aux menaces d’intrusion et de pertes de données, en vue d’assurer une gestion rapide et économe des incidents ;

17. Assurer l’amélioration continue des systèmes et réseaux de l’entreprise, en réalisant des audits réguliers de l’activité en vue de proposer et mettre en œuvre les solutions appropriées.

Modalités d'évaluation :

L'obtention du titre est soumise à la présentation d'un dossier technique portant sur plusieurs projets réalisés en amont d'une session de validation et décomposé en 4 parties selon chaque bloc de compétences. le dossier technique est présenté à l'oral face à des membres de jury extérieurs et un membre de l'équipe pédagogique.  

Chaque bloc de compétences est validé si l'ensemble des compétences du bloc est validé.  La certification est validée si tous les blocs de compétences sont validés.    

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35093BC01

Analyse des besoins et conception d'infrastructures systèmes et réseaux

C1-1.Analyser les caractéristiques et spécificités de l'entreprise (types d'activités, effectifs, localisation des acteurs, etc.) afin de cadrer le besoin en fonction des types d'utilisations ;

C1-2.Établir et analyser un audit d'infrastructures systèmes et réseaux en mettant en place des indicateurs, interprétant la documentation et analysant les contrats de services en cours afin de réaliser un état des lieux de l'existant ;

C1-3.Proposer des solutions en intégrant les aspects budgétaires et les contrats de services afin de répondre aux besoins de l'entreprise ;

C1-4.Concevoir des infrastructures systèmes et réseaux dans un environnement hybride (Infrastructures propres à l’entreprise, cloud public et/ou cloud privé) en respectant les contraintes imposées par le système d'information (S.I.) pour bénéficier de la flexibilité offerte par les solutions cloud et fournir un service hautement disponible et sécurisé ;

C1-5.Rédiger la documentation en tenant en compte les besoins des destinataires afin de formaliser une démarche qualité.

L’évaluation du bloc 1 est composée de deux volets :


1/ Une évaluation certificative finale du bloc devant un Jury composé de 2 professionnels extérieurs et en présence d’un membre du corps pédagogique

Il s’agit d’une mise en situation professionnelle simulée consistant en un projet de conception et de présentation d’une infrastructure cloud visant à évaluer les C1-1 à C1-5 et se décomposant comme suit :

-Une soutenance orale d’un projet (Durée : 00H20 min)

-Un entretien technique : le jury questionne le candidat sur la base de son dossier de projet et de sa présentation orale afin de valider cette compétence (Durée : 00H25 min)

-Un entretien final :  le jury évalue la compréhension, la vision et la culture professionnelle du métier. (Durée : 00H15 min)


Au moins 10 jours ouvrés avant la session d’examen, le candidat a remis à l’organisateur son dossier de projet composé du mémoire technique et d’un dossier professionnel.

Lors de la session d’examen, le candidat présente son projet à l’aide d’un support de présentation.


2) Plusieurs épreuves formatives* (Contrôles continus) *Sauf pour les candidats en VAE

Le résultat de ces évaluations est inscrit dans le livret d’évaluation et de suivi du candidat remis aux membres de jury extérieurs par l’organisateur de la certification.

RNCP35093BC02

Implémentation, configuration et déploiement des systèmes et réseaux informatiques dans le respect des normes de sécurité

C2-1.Installer et paramétrer les services réseaux locaux ou à distance en vérifiant la conformité des installations par rapport aux cahiers des charges pour assurer la haute disponibilité et la sécurité du service ;

C2-2.Installer et paramétrer des bases de données coté serveur (accès, partages) en vérifiant la conformité des installations par rapport aux cahiers des charges pour assurer la haute accessibilité et la sécurisation des données ;

C2-3.Automatiser et industrialiser les procédures de déploiement et d'exploitation en adoptant une démarche DevOps, en vue d’optimiser les coûts, la rapidité de mise en œuvre et les performances des systèmes et réseaux ;

C2-4.Paramétrer les dispositifs réseaux (serveurs, routeurs incluant les services de sécurité), en vue d’installer et de configurer les postes clients ;

C2-5.Configurer les postes clients en réseaux, les services transverses et les services avancés, dans le but de faciliter leur administration et d’assurer la continuité et la sécurité du service.

L’évaluation du bloc 2 est composée de deux volets :


1/ Une évaluation certificative finale du bloc devant un Jury composé de 2 professionnels extérieurs et en présence d’un membre du corps pédagogique

Il s’agit d’une mise en situation professionnelle simulée consistant en un projet de migration et de déploiement vers une infrastructure cloud dans le cadre global d’une réduction des coûts et d’une optimisation de la disponibilité des services. 

Le candidat rédige un rapport détaillant la procédure de migration à destination du chef de projet qui gère cette opération dans le respect des bonnes pratiques ITIL pour minimiser l’impact sur la disponibilité des services. 

L’évaluation vise à évaluer les compétences C2-1 à C2-5 et se décompose comme suit :


-Une soutenance orale d’un projet (Durée : 00H20 min)

-Un entretien technique : le jury questionne le candidat sur la base de son dossier de projet et de sa présentation orale afin de valider cette compétence (Durée : 00H25 min)

-Un entretien final :  le jury évalue la compréhension, la vision et la culture professionnelle du métier. (Durée : 00H15 min)


Au moins 10 jours ouvrés avant la session d’examen, le candidat a remis à l’organisateur son dossier de projet composé du mémoire technique et d’un dossier professionnel.

Lors de la session d’examen, le candidat présente son projet à l’aide d’un support de présentation.


2) Plusieurs épreuves formatives* (Contrôles continus) *Sauf pour les candidats en VAE

Le résultat de ces évaluations est inscrit dans le livret d’évaluation et de suivi du candidat remis aux membres de jury extérieurs par l’organisateur de la certification.

RNCP35093BC03

Surveillance du bon fonctionnement, de la performance et de la sécurité des systèmes et réseaux informatiques

C3-1.Identifier les risques inhérents au système d’information et aux réseaux de l’entreprise, les différents types de rupture de charge et de menaces d’intrusion, en vue de configurer les alertes utiles à la surveillance des systèmes et réseaux ;

C3-2.Concevoir une réponse globale et coordonnée aux alertes sur le système d’information, en impliquant les utilisateurs dans la démarche, afin de minimiser les dommages éventuels ;

C3-3.Organiser les contrôles d’accès dans le cadre plus global de la sécurité des systèmes d’information et des réseaux, en cohérence avec les différentes catégories d’utilisateurs, afin de prévenir tous risques d’interventions inopportunes ;

C3-4.Évaluer et mesurer en continu la performance des systèmes et réseaux au moyen d’indicateurs pertinents, en vue d’optimiser la qualité de service.

L’évaluation du bloc 3 est composée de deux volets :


1/ Une évaluation certificative finale du bloc devant un Jury composé de 2 professionnels extérieurs et en présence d’un membre du corps pédagogique

Il s’agit d’une mise en situation professionnelle simulée consistant en une présentation d’un outil de supervision permettant de détecter les causes d’un ralentissement constaté sur le site web d’une entreprise. 

Le candidat doit rédiger une liste de 4 indicateurs pertinents pour étudier l'état du système et diagnostiquer la cause des ralentissements. Pour chaque indicateur, un exemple de commande permettant d'obtenir cette métrique sur un système Linux.

Le projet vise à évaluer les C3-1 à C3-4 et son évaluation se décompose comme suit :


-Une soutenance orale d’un projet (Durée : 00H20 min)

-Un entretien technique : le jury questionne le candidat sur la base de son dossier de projet et de sa présentation orale afin de valider cette compétence (Durée : 00H25 min)

-Un entretien final :  le jury évalue la compréhension, la vision et la culture professionnelle du métier. (Durée : 00H15 min)


Au moins 10 jours ouvrés avant la session d’examen, le candidat a remis à l’organisateur son dossier de projet composé du mémoire technique et d’un dossier professionnel.

Lors de la session d’examen, le candidat présente son projet à l’aide d’un support de présentation.


2) Plusieurs épreuves formatives* (Contrôles continus) *Sauf pour les candidats en VAE

Le résultat de ces évaluations est inscrit dans le livret d’évaluation et de suivi du candidat remis aux membres de jury extérieurs par l’organisateur de la certification.

RNCP35093BC04

Gestion des incidents, opération de maintenance et gestion des évolutions des systèmes et réseaux

C4-1.Concevoir une organisation raisonnée des opérations de maintenance, de façon à préserver la continuité d’activité, afin d’anticiper sur les incidents et de faciliter leur gestion ;

C4-2.Élaborer les parades adaptées aux menaces d’intrusion et de pertes de données, en vue d’assurer une gestion rapide et économe des incidents ;

C4-3.Assurer l’amélioration continue des systèmes et réseaux de l’entreprise, en réalisant des audits réguliers de l’activité en vue de proposer et mettre en œuvre les solutions appropriées.

L’évaluation du bloc 4 est composée de deux volets :


1/ Une évaluation certificative finale du bloc devant un Jury composé de 2 professionnels extérieurs et en présence d’un membre du corps pédagogique

Il s’agit d’une mise en situation professionnelle simulée consistant en un projet de Mise en place d’un programme de maintenance et d’entretien d’un réseau informatique.

Le projet vise à évaluer les C4-1 à C4-3 et son évaluation se décompose comme suit :


-Une soutenance orale d’un projet (Durée : 00H20 min)

-Un entretien technique : le jury questionne le candidat sur la base de son dossier de projet et de sa présentation orale afin de valider cette compétence (Durée : 00H25 min)

-Un entretien final :  le jury évalue la compréhension, la vision et la culture professionnelle du métier. (Durée : 00H15 min)


Au moins 10 jours ouvrés avant la session d’examen, le candidat a remis à l’organisateur son dossier de projet composé du mémoire technique et d’un dossier professionnel.

Lors de la session d’examen, le candidat présente son projet à l’aide d’un support de présentation.


2) Plusieurs épreuves formatives* (Contrôles continus) *Sauf pour les candidats en VAE

Le résultat de ces évaluations est inscrit dans le livret d’évaluation et de suivi du candidat remis aux membres de jury extérieurs par l’organisateur de la certification.


Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est composée de 4 blocs de compétences. La validation totale du titre s’obtient ainsi :    

- Par la formation continue : validation des 4 blocs de compétences + soutenance des projets du candidat face au jury.  

- Par la validation des acquis de l’expérience (VAE) : validation des 4 blocs de compétences + soutenance du dossier de preuve du candidat face au jury.  En cas de validation partielle, les blocs validés restent acquis à vie.   

Les blocs de compétences sont capitalisables.

La validation partielle d’un bloc n’est pas possible.

La validation partielle du titre est constituée des blocs dont la totalité des compétences est validée.

Un candidat n'ayant qu'un seul bloc de compétences à valider ne présentera que les livrables liés à ce bloc de compétences au sein de son dossier technique. 

Secteurs d’activités :

L’administrateur systèmes et réseaux peut exercer dans tous les secteurs d’activité et dans toute entreprise ou administration qui dispose d’un système d’information. 

•Les entreprises industrielles ou commerciales de toute taille, 

•Les entreprises de services du numérique (ESN)

•Les fournisseurs d'infrastructures (Opérateur) ou les fabricants d'équipements réseaux

•Les sociétés de conseil

•Les services informatiques des PME/PMI

Type d'emplois accessibles :

•Administrateur système informatique

•Administrateur réseaux 

•Administrateur infrastructures 

•Administrateur systèmes et réseaux

•Administrateur réseaux et télécoms

•Administrateur de site Web

•Administrateur de serveurs

•Administrateur sécurité informatique

•Administrateur de bases de données

•Gestionnaire de systèmes informatiques et réseaux

•Gestionnaire de réseau

•Responsable réseaux et télécoms.

•Concepteur de réseaux

•Responsable informatique et réseaux

•Chef d’équipe réseaux

Code(s) ROME :
  • M1810 - Production et exploitation de systèmes d''information
  • M1801 - Administration de systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

L’accès au titre est ouvert aux candidats titulaires d’un niveau 5 ;

La formation exige aussi : 

Une expérience d’une durée d’un an ou une formation initiale en tant que technicien (ne) en informatique ;

Une pratique de l’anglais à l’écrit et à l’oral. 

Les prérequis sont vérifiés dans le cadre d’une évaluation diagnostique (tests d’entrée d’évaluation des connaissances en systèmes et réseaux, entretien et étude de dossier) par notre équipe pédagogique. 

Dérogation :

Les candidats titulaires d’un diplôme de niveau 4 peuvent demander une admission à titre dérogatoire à condition de justifier d’une expérience de 3 années minimum dans le domaine informatique. Dans ce cas, ils/elles doivent réussir les tests d’évaluation des connaissances et l’entretien de motivation.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

3 personnes : 

-Le référent pédagogique

-2 professionnels extérieurs

soit 75% de membres extérieurs

En contrat d’apprentissage X

3 personnes : 

-Le référent pédagogique

-2 professionnels extérieurs

soit 75% de membres extérieurs

Après un parcours de formation continue X

3 personnes : 

-Le référent pédagogique

-2 professionnels extérieurs

soit 75% de membres extérieurs

En contrat de professionnalisation X

3 personnes : 

-Le référent pédagogique

-2 professionnels extérieurs

soit 75% de membres extérieurs

Par candidature individuelle X

3 personnes : 

-Le référent pédagogique

-2 professionnels extérieurs

soit 75% de membres extérieurs

Par expérience X

3 personnes : 

-Le référent pédagogique

-2 professionnels extérieurs

soit 75% de membres extérieurs

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 18-11-2020
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 18-11-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 44 0 84 75 -
2018 26 3 100 70 70
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
OPENCLASSROOMS Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP9857 RNCP9857 - Administrateur(trice) systèmes et réseaux
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet