Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Technicien de maintenance et de modernisation des ascenseurs

Active

N° de fiche
RNCP35154
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 255r : Contrôle, essais, maintenance en électricité, électronique
Formacode(s) :
  • 22493 : Ascenseur
Date d’échéance de l’enregistrement : 16-12-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
C.N.F.P (fermé) 45205707800019 - https://www.formation-ascensoriste.com/formation/le-programme
Objectifs et contexte de la certification :

L’objectif du titre de Technicien de Maintenance et de Modernisation des Ascenseurs est de permettre à des professionnels, la réalisation des opérations techniques visant à maintenir ou à rétablir un ascenseur dans un état de référence lui permettant d'accomplir la fonction requise, tout en respectant les exigences réglementaires applicables et de s’adapter aux conditions d’intervention.  

Activités visées :

Travaux de rénovation et de modernisation d'un ascenseur 

- Réalise les opérations de Rénovation et/ou de Modernisation 

- Effectuer la réception des travaux

Assurer la maintenance et planifier les réparations 

- Préparer sa trouvée dans un secteur géographique

- Réaliser les opérations de maintenance et de vérification prévues et alerter en cas d'anomalie ou des risques constatés

Intervention de dépannage suite à un appel

- Prise de l'appel

- Evacuer les personnes bloquées

- Localiser la défaillance ou la panne et diagnostiquer

Compétences attestées :

Collecter les informations afin de préparer l’intervention dans conditions maitrisées, en appliquant la réglementation relative aux métiers d’ascensoriste.

Réaliser l’inventaire du matériel et de l’outillage nécessaire, dans le but d’intervenir dans des conditions maitrisées, en prenant en compte les spécificités de l’opération.

Prendre en compte la documentation applicable « dossier de modernisation et/ou de rénovation », afin de proposer des actions adaptées à l’intervention, tout en respectant la réglementation.

S’équiper et utiliser les équipements de protection individuelle adaptés, afin de réaliser l’intervention en toute sécurité, en prenant en compte des risques.

Consigner et mettre en place les signalisations nécessaires, afin de protéger l’environnement, en tenant en compte des spécificités de l’intervention.

Lire et exploiter les schémas électromécaniques et hydrauliques d’un ascenseur, afin de réaliser les opérations de modernisation et/ou de rénovation, suivant les méthodes d’installation et les notices technique de montages (dossier de modernisation).

Utiliser les outils nécessaires aux interventions sur les parties électromécaniques d'un ascenseur, dans le but de démonter et remonter l’ensemble mécanique (vidange et changement de courroies sur des treuils, changement de butées à billes, des vantaux de portes...), selon les schémas des équipements.

Câbler et réaliser les raccordements sur des équipements électriques à remplacer (moteurs, armoires, pendentif), afin de rendre l’installation plus économe en énergie, en tenant en compte des schémas électriques de l’installation.

Démonter et remonter des ensembles électromécaniques sur un ascenseur, afin de changer des pièces (garnitures de coulisseaux, contacts des sélecteurs mécaniques, contacts des serrures de portes, garnitures de freins, balais des collecteurs de moteurs à courant continu...), selon les schémas des équipements.

Effectuer les réglages et les essais afin de renseigner le rapport d’essai, avant la remise en service de l’ascenseur, tout en transmettant par écrit les informations techniques.

Effectuer le nettoyage des lieux afin de respecter l’environnement de l’intervention.

Valider le rapport d’intervention avec le supérieur hiérarchique, afin de s’assurer que les travaux ont été faits conformément au dossier de modernisation et/ou de rénovation et conforme aux critères de performances.

Réaliser les ajustements, si nécessaire, et la mise en service, dans le but de s’assurer que l’ascenseur répond aux exigences de fonctionnement, selon les normes et la réglementation applicable.

Rédiger une note d’intervention (commentaires, schémas, croquis à main levée…), afin d’avoir une trace écrite de l’intervention, tout en transmettant les informations sur l’ascenseur.

Partager des informations techniques au sein de son équipe, et proposer des améliorations dans son travail, afin de réaliser un retour d’expérience de l’intervention.

Prendre en compte la liste des visites à réaliser, afin de définir ses prestations, en appliquant une organisation efficaces pour répondre aux besoins clients.

Prendre connaissance de la maintenance à effectuer et des conditions d’intervention, dans le but d’une préparation efficace de l’intervention, en appliquant les exigences spécifique du client.

Consulter la documentation technique des ascenseurs à visiter « mode opératoire électrique, manuel de maintenance… », dans le but de la préparation du matériel, de l’outillage et du plan de prévention, en respectant les exigences réglementaires applicable au domaine d’ascensoriste.

Communiquer et informer de manière claire au gestionnaire, afin de présenter les conditions d’intervention, en appliquent les modes opératoires spécifiques.

Vérifier le bon état des moyens d’accès à l’ascenseur et au local de machines, dans le but d’intervenir en sécurité, en mettant en place la signalisation (pancartes, balisage) et consignation d’accès à l’ascenseur.

Réaliser les opérations de maintenance et de vérification prévues, afin de donner l’alerte en cas d’anomalie ou des risques constatés, en prenant en compte l’étude de sécurité (EDS) et suivant la méthode définie (manuel de maintenance).

Réaliser les contrôles obligatoires, l'arrêt à niveau de la cabine sur différentes technologies d'ascenseurs, les points de sécurité (signalisation et éclairage, fermeture des portes), les points de graissage et les niveaux des lubrifiants, des armoires électriques (état, dépoussiérage, fusibles, enveloppes, raccordements...), les câbles de l’ascenseur, afin que l’ascenseur soit utilisé dans des conditions optimales d’efficacité et de sécurité en prenant en compte les normes et la réglementation en vigueur.

Réaliser des mesures et des vérifications dimensionnelles sur les organes d'un ascenseur, pour l’identification de toute anomalie constatée, et corriger si possible ou décider d’alerter, en appliquant les procédures de mesure et vérification.

Rédiger un bon d’intervention et/ou une proposition de travaux, afin de transmettre à sa hiérarchie des informations sur des améliorations possibles à proposer au client, selon les dernières techniques disponibles.

Rendre compte de la visite et actualiser le carnet d’entretien de l’ascenseur, afin de garder une trace des conditions de l’intervention, en appliquant le principe de retour d’expérience.

Prendre en compte les éléments de l’appel « adresse, information sur l’urgence, conditions d’intervention… », afin d’analyser la situation et se préparer à réaliser une intervention efficace et rapide, en prenant en compte le degré d’urgence, les conditions d’intervention ainsi que les priorités contractuelles.

Confirmer la prise en charge de l’appel, afin d’intervenir rapidement sur l’urgence, toute en respectant les conditions d’intervention et en utilisant un dialogue adapté.

Informer la hiérarchie ou le centre d’appel, en cas d’impossibilité d’intervenir, afin que l’intervention soit prise en compte par un autre technicien.

Caractériser une situation ou un problème par oral ou par écrit, dans le but de pouvoir décrire les conditions efficaces d’intervention, en se basant sur les procédures de dépannage et/ou d’urgence.

Transmettre des informations pertinentes au client et aux utilisateurs en fonction de la situation, afin de faire une caractérisation de la situation, selon les différents cas possible.

Accéder à l’immeuble et localiser la cabine, de manière rapide, afin d’évacuer les personnes, en se basant sur les plans du bâtiment.

Établir le contact avec le (ou les) personne(s) bloquée(s) et le(s) rassurer, dans le but de maitriser l’intervention en appliquant un dialogue adapté.

Consigner l’ascenseur et mettre l’environnement en sécurité, afin d’intervenir dans des conditions maitrisés, en appliquant la procédure de dégagement appropriée (instructions de dépannage manuel).

Interroger le (ou les) personne(s) bloquée(s), afin d’avoir un retour sur les circonstances de l’incident, le cas échéant, en appliquant les méthodes d’analyse et de constat.

Evaluer les risques sur une installation d'ascenseur en dérangement, afin de prévenir des pannes similaires en utilisant les techniques de traitement correctives et préventives.

Effectuer les manœuvres de dégagement sur des ascenseurs de différentes technologies (électriques avec ou sans machinerie, hydraulique), afin de repérer la position de la cabine, de déplacer la cabine pour la mettre au niveau requis et ouvrir les portes, en appliquant les procédures de dégagement.

Mettre en place la signalisation pour l’information des utilisateurs sur l’état de l’ascenseur « en panne », en utilisant les pancartes et les balisages adaptés.

Collecter les informations pertinentes (recueillies auprès du client, carnet d’entretien, EDS…), afin de faire un constat de l’état de l’ascenseur, de manière détaillée.

Mettre en oeuvre une procédure de diagnostic appropriée au type d’ascenseur, afin de caractériser la panne, en utilisant les appareils de mesure appropriés.

Analyser la séquence de fonctionnement de l’ascenseur, localiser la fonction défaillante, afin de formuler des hypothèses sur la défaillance ou la panne de cette fonction, par la réalisation des tests de fonctionnement.

Rechercher les causes de défaut sur un ascenseur de différentes technologies « bloqué à niveau (portes ouvertes), bloqué entre 2 niveaux ou en fonctionnement dégradé, afin de formuler des hypothèses et d’émettre un diagnostic final, en utilisant les outils de diagnostic d'une installation d'ascenseur (console, contrôleur…). 

Modalités d'évaluation :

Production d'un rapport de stage avec présentation orale et mises en situation professionnelle sur site 

RNCP35154BC01 - Travaux de rénovation et de modernisation

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réalise les opérations de Rénovation et/ou de Modernisation · Collecter les informations afin de préparer l’intervention dans conditions maitrisées, en appliquant la réglementation relative aux métiers d’ascensoriste. · Réaliser l’inventaire du matériel et de l’outillage nécessaire, dans le but d’intervenir dans des conditions maitrisées, en prenant en compte les spécificités de l’opération. · Prendre en compte la documentation applicable « dossier de modernisation et/ou de rénovation », afin de proposer des actions adaptées à l’intervention, tout en respectant la réglementation. · S’équiper et utiliser les équipements de protection individuelle adaptés, afin de réaliser l’intervention en toute sécurité, en prenant en compte des risques. · Consigner et mettre en place les signalisations nécessaires, afin de protéger l’environnement, en tenant en compte des spécificités de l’intervention. · Lire et exploiter les schémas électromécaniques et hydrauliques d’un ascenseur, afin de réaliser les opérations de modernisation et/ou de rénovation, suivant les méthodes d’installation et les notices technique de montages (dossier de modernisation). · Utiliser les outils nécessaires aux interventions sur les parties électromécaniques d'un ascenseur, dans le but de démonter et remonter l’ensemble mécanique (vidange et changement de courroies sur des treuils, changement de butées à billes, des vantaux de portes...), selon les schémas des équipements. · Câbler et réaliser les raccordements sur des équipements électriques à remplacer (moteurs, armoires, pendentif), afin de rendre l’installation plus économe en énergie, en tenant en compte des schémas électriques de l’installation. · Démonter et remonter des ensembles électromécaniques sur un ascenseur, afin de changer des pièces (garnitures de coulisseaux, contacts des sélecteurs mécaniques, contacts des serrures de portes, garnitures de freins, balais des collecteurs de moteurs à courant continu...), selon les schémas des équipements. · Effectuer les réglages et les essais afin de renseigner le rapport d’essai, avant la remise en service de l’ascenseur, tout en transmettant par écrit les informations techniques. · Effectuer le nettoyage des lieux afin de respecter l’environnement de l’intervention.   Effectuer la réception des travaux · Valider le rapport d’intervention avec le supérieur hiérarchique, afin de s’assurer que les travaux ont été faits conformément au dossier de modernisation et/ou de rénovation et conforme aux critères de performances. · Réaliser les ajustements, si nécessaire, et la mise en service, dans le but de s’assurer que l’ascenseur répond aux exigences de fonctionnement, selon les normes et la réglementation applicable. · Rédiger une note d’intervention (commentaires, schémas, croquis à main levée…), afin d’avoir une trace écrite de l’intervention, tout en transmettant les informations sur l’ascenseur. Partager des informations techniques au sein de son équipe, et proposer des améliorations dans son travail, afin de réaliser un retour d’expérience de l’intervention. 

Au travers d’un rapport de stage et une présentation, le candidat démontre les activités qu’il a réalisées dans le cadre de sa période en entreprise. De plus, il rédige et joint plusieurs rapports rédigés comportant :

- Présentation de l’entreprise et son organigramme

- Les schémas

- La notice technique

- Les travaux réalisés

Il doit argumenter les risques qu’entraîne ces anomalies et les mesures conservatoires immédiates qu’il décide de prendre afin d’assurer la sécurité des personnes.  

RNCP35154BC02 - Assurer la maintenance et planifier les réparations

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Préparer sa tournée dans un secteur géographique  · Prendre en compte la liste des visites à réaliser, afin de définir ses prestations, en appliquant une organisation efficaces pour répondre aux besoins clients. · Prendre connaissance de la maintenance à effectuer et des conditions d’intervention, dans le but d’une préparation efficace de l’intervention, en appliquant les exigences spécifique du client.  · Consulter la documentation technique des ascenseurs à visiter « mode opératoire électrique, manuel de maintenance… », dans le but de la préparation du matériel, de l’outillage et du plan de prévention, en respectant les exigences réglementaires applicable au domaine d’ascensoriste.   Réaliser les opérations de maintenance et de vérification prévues et alerter en cas d’anomalie ou des risques constatés : · Communiquer et informer de manière claire au gestionnaire, afin de présenter les conditions d’intervention, en appliquent les modes opératoires spécifiques. · Vérifier le bon état des moyens d’accès à l’ascenseur et au local de machines, dans le but d’intervenir en sécurité, en mettant en place la signalisation (pancartes, balisage) et consignation d’accès à l’ascenseur. · Réaliser les opérations de maintenance et de vérification prévues, afin de donner l’alerte en cas d’anomalie ou des risques constatés, en prenant en compte l’étude de sécurité (EDS) et suivant la méthode définie (manuel de maintenance).  · Réaliser les contrôles obligatoires, l'arrêt à niveau de la cabine sur différentes technologies d'ascenseurs, les points de sécurité (signalisation et éclairage, fermeture des portes), les points de graissage et les niveaux des lubrifiants, des armoires électriques (état, dépoussiérage, fusibles, enveloppes, raccordements...), les câbles de l’ascenseur, afin que l’ascenseur soit utilisé dans des conditions optimales d’efficacité et de sécurité en prenant en compte les normes et la réglementation en vigueur. · Réaliser des mesures et des vérifications dimensionnelles sur les organes d'un ascenseur, pour l’identification de toute anomalie constatée, et corriger si possible ou décider d’alerter, en appliquant les procédures de mesure et vérification. · Rédiger un bon d’intervention et/ou une proposition de travaux, afin de transmettre à sa hiérarchie des informations sur des améliorations possibles à proposer au client, selon les dernières techniques disponibles. Rendre compte de la visite et actualiser le carnet d’entretien de l’ascenseur, afin de garder une trace des conditions de l’intervention, en appliquant le principe de retour d’expérience. 

Mise en situation professionnelle sur site : lors de son intervention d’entretien périodique, le candidat doit faire son intervention et voir s’il constate des anomalies (freins, lumières...). Il devra agir et prendre toute mesure pour remettre en fonctionnement cet ascenseur.  

- Organiser sa tourner dans un secteur géographique défini

- Réaliser les opérations d’entretien prévues et alerter en cas d’anomalie ou de risque constaté

- Remédié si possible à l’anomalie constaté

- Connaitre les consignes de sécurité dans l’établissement concerné et les règles de sécurité de soi-même ainsi que ceux des usagés

RNCP35154BC03 - Intervention de dépannage suite à un appel

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Prise de l’appel : · Prendre en compte les éléments de l’appel « adresse, information sur l’urgence, conditions d’intervention…», afin d’analyser la situation et se préparer à réaliser une intervention efficace et rapide, en prenant en compte le degré d’urgence, les conditions d’intervention ainsi que les priorités contractuelles. · Confirmer la prise en charge de l’appel, afin d’intervenir rapidement sur l’urgence, toute en respectant les conditions d’intervention et en utilisant un dialogue adapté. · Informer la hiérarchie ou le centre d’appel, en cas d’impossibilité d’intervenir, afin que l’intervention soit prise en compte par un autre technicien.  · Caractériser une situation ou un problème par oral ou par écrit, dans le but de pouvoir décrire les conditions efficaces d’intervention, en se basant sur les procédures de dépannage et/ou d’urgence. · Transmettre des informations pertinentes au client et aux utilisateurs en fonction de la situation, afin de faire une caractérisation de la situation, selon les différents cas possible.     Evacuer des personnes bloquées : · Accéder à l’immeuble et localiser la cabine, de manière rapide, afin d’évacuer les personnes, en se basant sur les plans du bâtiment. · Établir le contact avec le (ou les) personne(s) bloquée(s) et le(s) rassurer, dans le but de maitriser l’intervention en appliquant un dialogue adapté. · Consigner l’ascenseur et mettre l’environnement en sécurité, afin d’intervenir dans des conditions maitrisés, en appliquant la procédure de dégagement appropriée (instructions de dépannage manuel). · Interroger le (ou les) personne(s) bloquée(s), afin d’avoir un retour sur les circonstances de l’incident, le cas échéant, en appliquant les méthodes d’analyse et de constat.  · Evaluer les risques sur une installation d'ascenseur en dérangement, afin de prévenir des pannes similaires en utilisant les techniques de traitement correctives et préventives. · Effectuer les manœuvres de dégagement sur des ascenseurs de différentes technologies (électriques avec ou sans machinerie, hydraulique), afin de repérer la position de la cabine, de déplacer la cabine pour la mettre au niveau requis et ouvrir les portes, en appliquant les procédures de dégagement.   Localiser la défaillance ou la panne et diagnostiquer : · Mettre en place la signalisation pour l’information des utilisateurs sur l’état de l’ascenseur « en panne », en utilisant les pancartes et les balisages adaptés. · Collecter les informations pertinentes (recueillies auprès du client, carnet d’entretien, EDS…), afin de faire un constat de l’état de l’ascenseur, de manière détaillée. · Mettre en œuvre une procédure de diagnostic appropriée au type d’ascenseur, afin de caractériser la panne, en utilisant les appareils de mesure appropriés.  · Analyser la séquence de fonctionnement de l’ascenseur, localiser la fonction défaillante, afin de formuler des hypothèses sur la défaillance ou la panne de cette fonction, par la réalisation des tests de fonctionnement. Rechercher les causes de défaut  sur un ascenseur de différentes technologies « bloqué à niveau (portes ouvertes), bloqué entre 2 niveaux ou en fonctionnement dégradé, afin de formuler des hypothèses et d’émettre un diagnostic final, en utilisant les outils de diagnostic d'une installation d'ascenseur (console, contrôleur...).  

Mise en situation professionnelle sur site : lors de son intervention, le candidat constate des anomalies (freins, lumières...). Il devra agir et prendre toute mesure pour remettre en fonctionnement cet ascenseur.  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le titre de  " Technicien de Maintenance et de Modernisation des Ascenseurs "  est délivré si chacun des 3 blocs de compétences est acquis et validé. 

La validation du titre peut être réalisée par la formation continue ou par la formation initiale ou par la Validation des Acquis et de l’Expérience.  

Les composantes sont acquises à vie. Chaque bloc de compétences acquis donne lieu à la délivrance d’une attestation. 

Si un ou plusieurs des 3 blocs de compétences n’est pas acquis, le  candidat pourra prétendre, sur demande à un rattrapage sur les blocs de  compétences non validés

Secteurs d’activités :

Maintenance et la Modernisation des Ascenseurs

Type d'emplois accessibles :

Technicien(ne) en ascenseur

Réparateur/Dépanneur d'ascenseurs  

Technicien montage Ascenseur

Agent de maintenance  Ascenseur

Technicien(ne) de modernisation Ascenseur

Technicien réparation Escalier mécanique

Code(s) ROME :
  • I1304 - Installation et maintenance d''équipements industriels et d''exploitation
Références juridiques des règlementations d’activité :

Loi n° 2003-590 du 2 juillet 2003 urbanisme et habitat : article 79

Décret n°2000-810 du 24 août 2000 relatif à la mise sur le marché des ascenseurs (transposition de la directive européenne 95/16/CE) 

Décret n°2004-964 du 9 septembre 2004 relatif à la sécurité des ascenseurs et modifiant le code de la construction et de l’habitation (J.O du 10 septembre 2004)

Décret n° 2008-291 du 28   mars 2008 modifiant le décret n° 2004-964 du 9 septembre 2004 (J.O du 30 mars 2008)

Arrêté du 18 novembre 2004 relatif aux travaux de sécurité à réaliser dans les installations d’ascenseurs (J.O du 28 novembre 2004)

Arrêté du 1er Août 2006 modifiant l’arrêté du 18 novembre 2004 relatif aux travaux de sécurité à réaliser dans les installations d’ascenseurs (J.O du 15 août 2006)  

Arrêté du 29 août 2008 modifiant l’arrêté du 18 novembre 2004 et l’arrêté du 1er août 2006 relatifs aux travaux de sécurité à réaliser dans les installations d’ascenseurs (J.O du 10 septembre 2008) 

Arrêté du 18 novembre 2004 relatif à l’entretien des installations d’ascenseurs (J.O du 28 novembre 2004)

Arrêté du 18 novembre 2004 relatif aux contrôles techniques à réaliser dans les installations d’ascenseurs (J.O du 28 novembre 2004)

Arrêté du 27 juillet 2005 modifiant l’arrêté du 18 novembre 2004 relatif aux contrôles techniques à réaliser dans les installations d’ascenseurs (J.O du 13 août 2005)

Arrêté du 1er août 2006 modifiant l’arrêté du 18 novembre 2004 relatif aux contrôles techniques à réaliser dans les installations d’ascenseurs (J.O du 15 août 2006)

Arrêté du 13 décembre 2004 relatif aux critères de compétences des personnes réalisant des   contrôles techniques dans les installations d’ascenseurs (J.O du 12 janvier 2005) 

Arrêté du 15 juin 2005 modifiant l’arrêté du 13 décembre 2004 relatif aux critères de compétences (J.O du 22 juillet 2005)

Décret n°2016-1318 du 5 octobre 2016 relatif aux opérations sur les installations électriques (L’habilitation électrique finale est délivrée par l’employeur).


Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Expérience professionnelle souhaitée, de préférence dans un milieu industriel, technique ou technologique (production ou maintenance industrielle, réparation de véhicules ou d'engins divers, mécanique, électrotechnique, électricité bâtiment ou industrielle…etc).  

Le niveau de français et de mathématiques sont vérifiés lors d’un entretien individuel (entretien oral + Dossier d’inscription à remplir avec test de positionnement)  


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

- 1 Président désigné et agréé par le CNFP (membre du CNFP) 

- 4 professionnels du domaine en activité : 2 gérants de société d’ascensoriste et 2 techniciens de maintenance, agents ou responsables technique 

En contrat d’apprentissage X

- 1 Président désigné et agréé par le CNFP (membre du CNFP) 

- 4 professionnels du domaine en activité : 2 gérants de société d’ascensoriste et 2 techniciens de maintenance, agents ou responsables technique   

Après un parcours de formation continue X

- 1 Président désigné et agréé par le CNFP (membre du CNFP) 

- 4 professionnels du domaine en activité : 2 gérants de société d’ascensoriste et 2 techniciens de maintenance, agents ou responsables technique 

En contrat de professionnalisation X

- 1 Président désigné et agréé par le CNFP (membre du CNFP) 

- 4 professionnels du domaine en activité : 2 gérants de société d’ascensoriste et 2 techniciens de maintenance, agents ou responsables technique 

Par candidature individuelle X

- 1 Président désigné et agréé par le CNFP (membre du CNFP) 

- 4 professionnels du domaine en activité : 2 gérants de société d’ascensoriste et 2 techniciens de maintenance, agents ou responsables technique  

Par expérience X

- 1 Président désigné et agréé par le CNFP (membre du CNFP) 

- 4 professionnels du domaine en activité : 2 gérants de société d’ascensoriste et 2 techniciens de maintenance, agents ou responsables technique 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
07/06/2016

Arrêté du 26 mai 2016 publié au Journal Officiel du 07 juin 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Technicien(ne) de maintenance et de modernisation des ascenseurs" avec effet au 07 mai 2013, jusqu'au 07 juin 2019

Date de décision 16-12-2020
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 16-12-2023
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 74 0 85 81 -
2018 107 0 75 72 85
2017 44 0 97 97 100
2016 10 0 100 100 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.formation-ascensoriste.com/formation/le-programme


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
C.N.F.P Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ECOLE DE TRAVAIL ORT Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SHEVA FORMATION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP26131 RNCP26131 - Technicien(ne) de maintenance et de modernisation des ascenseurs
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet