Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager en ingénierie d'affaires

Active

N° de fiche
RNCP35164
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 312 : Commerce, vente
  • 312p : Gestion des échanges commerciaux
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
Formacode(s) :
  • 34554 : commerce
  • 34590 : ingénieur affaires
  • 34085 : stratégie commerciale
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 93%

Date d’échéance de l’enregistrement : 16-12-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
ECOLE SUPERIEURE DE VENTE ET DE MANAGEMENT - CCI PARIS ILE-DE-FRANCE EDUCATION SUP DE VENTE http://www.supdevente-essym.fr
Objectifs et contexte de la certification :

La certification Manager en ingénierie d’affaires a pour objectif de mettre à disposition des entreprises ayant un modèle d’affaires BtoB des professionnels capables de contribuer à leur développement commercial, en intervenant sur la création et la vente de solutions complexes et à haute valeur ajoutée, répondant – pour les entreprises clientes – à des besoins éminemment stratégiques et constituant pour elles des vecteurs d’optimisation au niveau de leur organisation, de leurs processus internes et de leur productivité.

La fonction du Manager en ingénierie d’affaires excède largement le simple cadre commercial de la vente, pour embrasser très en amont toutes les étapes d’avant-vente et, en aval, celles d’après-vente qui correspondent – dans ce contexte – à l’implémentation et parfois l’amélioration continue de la solution chez le client.

De ce fait, les compétences qu’il apporte à son entreprise employeuse relèvent de 4 domaines d’activité :

• La captation et l’analyse d’informations sur les marchés et secteurs d’activité, permettant de bâtir des diagnostics et de nouer des contacts porteurs dans la perspective de la détection d’opportunités d’affaires et de la facilitation de leur mise en œuvre.

• L’élaboration d’une stratégie de développement d’affaires s’appuyant sur l’analyse des marchés, permettant d’identifier très en amont les besoins de clients et clients potentiels et de définir les actions à mettre en œuvre pour optimiser son activité.

• La concrétisation d’affaires à l’issue d’un processus de négociation complexe, découlant de la qualification des besoins de clients et clients potentiels et nécessitant la conception ou l’adaptation de solutions sur-mesure.

• Le pilotage et la mise en œuvre de l’affaire chez le client, nécessitant l’organisation et le management d’une équipe projet.

Créée en 2005, la certification vise à garantir que ses détenteurs possèdent les capacités et compétences pour définir et déployer une stratégie d’affaires contribuant au développement commercial de son entreprise, dans des environnements complexes et s’inscrivant dans une dynamique de partenariat à long terme avec ses clients.

Activités visées :

Selon la taille de son entreprise et son organisation interne, le Manager en ingénierie d’affaires peut exercer tout ou partie des domaines d’activités qui relèvent de quatre grandes missions :

1- Management de l’information et des réseaux stratégiques en vue de la détection d’opportunités et du développement d’affaires complexes à haute valeur ajoutée :

• 1.1 Conduite d’une démarche d’intelligence économique et stratégique.

• 1.2 Constitution et animation de réseaux porteurs de développement d’affaires et de partenariats.

2- Elaboration d’une stratégie de développement d’affaires complexes à haute valeur ajoutée :

• 2.1 Conception d’un plan stratégique de détection et de développement d’affaires.

• 2.2 Conception d’un plan de développement grand compte.

• 2.3 Développement d’une nouvelle activité.

3- Qualification, conception et négociation d’affaires complexes à haute valeur ajoutée :

• 3.1 Qualification des besoins d’une entreprise cliente ou prospect et élaboration de solution sur-mesure.

• 3.2 Négociation et contractualisation d’une proposition commerciale.

4- Pilotage de la mise en œuvre, du suivi et de l’évaluation de projets d’affaires complexes à haute valeur ajoutée :

• 4.1 Supervision de la mise en œuvre, du suivi et de l’évaluation de l’affaire.

• 4.2 Management d’équipes internes et de contributeurs externes impliqués dans la conduite de l’affaire.

Compétences attestées :

- Conduire une démarche d’intelligence économique et stratégique, en définissant les méthodes et modalités de collecte et de traitement de l’information, et en analysant l’environnement et le marché de son entreprise, afin d’identifier, d’évaluer et de diagnostiquer les facteurs de tous ordres (économiques, sociaux, politiques, technologiques…) ayant un impact potentiel sur son activité et constituant des vecteurs de menaces et/ou d’opportunités.

- Constituer et animer des réseaux porteurs de développement d’affaires et de partenariats, en identifiant les acteurs, institutions et réseaux professionnels de son secteur d’activité et en analysant leur positionnement et stratégie d’influence respectifs, afin de contribuer au développement pérenne d’un système d’intérêts communs à son institution et à ses partenaires.

- Concevoir un plan stratégique de développement d’affaires, en consolidant le diagnostic de son entreprise par la réalisation d’études ciblées et en définissant les actions à mettre en œuvre et les moyens à mobiliser, afin de le faire valider par sa direction générale et d’en négocier les conditions de réalisation.

- Concevoir un plan de développement grand compte, en définissant la stratégie de pénétration adaptée aux spécificités des entreprises choisies et en mettant en œuvre les actions permettant l’établissement d’un contact et l’identification de leurs problématiques en vue du développement d’affaires et de leur fidélisation.

- Assurer le développement d’une nouvelle activité conformément aux axes stratégiques définis avec l’aval du comité de direction de son entreprise, en vérifiant son opportunité et sa faisabilité compte tenu de l’évaluation de sa viabilité économique, et en assumant les responsabilités juridiques et financières de l’affaire.

- Elaborer une solution sur-mesure adaptée à la demande exprimée par une entreprise cliente ou prospect, en s’appuyant sur l’analyse de son besoin et en s’assurant de la faisabilité, de l’opportunité et de la rentabilité de l’affaire, en mobilisant les expertises et compétences de son entreprise et en construisant une proposition commerciale argumentée, correctement dimensionnée et porteuse de valeur ajoutée.

- Conduire la négociation de la solution avec le client, en élaborant et en mettant en œuvre une stratégie adaptée au processus d’une négociation complexe et fondée sur l’analyse de ses éléments déterminants – circuit décisionnel du client et zones d’influences des acteurs impliqués, facteurs culturels et environnement concurrentiel –, afin de parvenir à un accord commercial et de le contractualiser dans des conditions garantissant la sécurisation du marché.

- Superviser la mise en œuvre de l’affaire, en définissant ses modalités de pilotage, de suivi et d’évaluation dans une logique de conduite de projet, en contrôlant son déroulement au regard de ses objectifs initiaux et des engagements pris vis-à-vis du client, afin de garantir la réussite des opérations.

- Manager les équipes internes et contributeurs externes mobilisés dans le projet d’affaire, en constituant les équipes impliquées et en déterminant l’organisation opérationnelle de l’affaire à conduire, en instaurant un mode d’interrelation et d’encadrement respectueux des intérêts et de la culture des différentes parties prenantes, et en assurant la coordination, le suivi et l’évaluation du travail collectif réalisé.

Modalités d'évaluation :

  1) Pour les candidats issus de la formation les productions évaluées sont les suivantes :

- Un dossier diagnostic de l’entreprise et de son marché, 

- Un plan de réseautage business, 

- Un plan de développement stratégique,

- Un plan de développement grand compte, 

- Un plan de développement d’une nouvelle activité, 

- La présentation et l’argumentation d’une proposition d’affaire devant un comité de professionnels, 

- La définition d’une stratégie de négociation et sa mise en œuvre, 

- Un dossier de gouvernance d’une affaire, 

- L’analyse d’une expérience managériale.

Les productions sont réalisées soit à partir d'études de cas, soit à partir de mises en situation professionnelles.


2) Pour les candidats issus de la VAE :L'évaluation est fondée sur l'examen d'un dossier de preuves issues de l’expérience.  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35164BC01

Management de l'information et des réseaux stratégiques en vue de la détection d'opportunités et du développement d'affaires complexes à haute valeur ajoutée

- Conduire une démarche d’intelligence économique et stratégique, en définissant les méthodes et modalités de collecte et de traitement de l’information, et en analysant l’environnement et le marché de son entreprise, afin d’identifier, d’évaluer et de diagnostiquer les facteurs de tous ordres (économiques, sociaux, politiques, technologiques…) ayant un impact potentiel sur son activité et constituant des vecteurs de menaces et/ou d’opportunités.

- Constituer et animer des réseaux porteurs de développement d’affaires et de partenariats, en identifiant les acteurs, institutions et réseaux professionnels de son secteur d’activité et en analysant leurs positionnement et stratégie d’influence respectifs, afin de contribuer au développement pérenne d’un système d’intérêts communs à son institution et à ses partenaires.

Les candidats doivent présenter les productions suivantes :


1/ Un dossier diagnostic de l’entreprise et de son marché (analyse externe, analyse interne, diagnostic des problématiques de l’entreprise au regard de son positionnement et de son marché,  sélection d’une problématique  "business")

Modalités d’évaluation pour les candidats issus de la formation : cas d’entreprise, travail individuel, production écrite et orale.


2/ Un plan de réseautage business établi à partir de la cartographie et de l’analyse des acteurs du secteur d’activité de l’entreprise.

Modalités d’évaluation pour les candidats issus de la formation : cas d’entreprise, travail individuel, production écrite. 


RNCP35164BC02

Elaboration d'une stratégie de développement d'affaires complexes à haute valeur ajoutée

- Concevoir un plan stratégique de développement d’affaires, en consolidant le diagnostic de son entreprise par la réalisation d’études ciblées et en définissant les actions à mettre en œuvre et les moyens à mobiliser, afin de le faire valider par sa direction générale et d’en négocier les conditions de réalisation.


- Concevoir un plan de développement grand compte, en définissant la stratégie de pénétration adaptée aux spécificités des entreprises choisies et en mettant en œuvre les actions permettant l’établissement d’un contact et l’identification de leurs problématiques en vue du développement d’affaires et de leur fidélisation.


- Assurer le développement d’une nouvelle activité conformément aux axes stratégiques définis avec l’aval du comité de direction de son entreprise, en vérifiant son opportunité et sa faisabilité compte tenu de l’évaluation de sa viabilité économique, et en assumant les responsabilités juridiques et financières de l’affaire.


Les candidats doivent présenter les productions suivantes :


1/ Un dossier professionnel portant sur la préconisation d’une stratégie de développement, comprenant : le diagnostic d’un territoire, la sélection de segments prioritaires, la définition d’axes stratégiques, les actions préconisées, leur planification et l’estimation du retour sur investissement.

Modalités d’évaluation pour les candidats issus de la formation : cas d’entreprise, travail individuel, production écrite et orale.



2/ Un dossier professionnel portant sur un plan de développement grand compte, comprenant : l’analyse détaillée d’un grand compte, la définition des objectifs stratégiques, le plan d’action opérationnel de pénétration et de fidélisation.

Modalités d’évaluation pour les candidats issus de la formation : étude de cas d’entreprise, travail individuel, production écrite.


3/ Un dossier professionnel portant sur le plan de développement d’une nouvelle activité comprenant : l’analyse des résultats d’une étude de marché, le positionnement de la concurrence, le choix du business model de l’activité, le business plan.

Modalités d’évaluation pour les candidats issus de la formation : étude de cas d’entreprise fictif ou cas d’entreprise réel, travail collectif, production écrite et orale.






RNCP35164BC03

Qualification, conception et négociation d'affaires

- Elaborer une solution sur-mesure adaptée à la demande exprimée par une entreprise cliente ou prospect, en s’appuyant sur l’analyse de son besoin et en s’assurant de la faisabilité, de l’opportunité et de la rentabilité de l’affaire, en mobilisant les expertises et compétences de son entreprise et en construisant une proposition commerciale argumentée, correctement dimensionnée et porteuse de valeur ajoutée.


- Conduire la négociation de la solution avec le client, en élaborant et en mettant en œuvre une stratégie adaptée au processus d’une négociation complexe et fondée sur l’analyse de ses éléments déterminants – circuit décisionnel du client et zones d’influences des acteurs impliqués, facteurs culturels et environnement concurrentiel –, afin de parvenir à un accord commercial et de le contractualiser dans des conditions garantissant la sécurisation du marché.



Les candidats doivent présenter les productions suivantes :


1/ Un dossier professionnel de proposition d’offre complexe comprenant : la qualification des besoins de l’entreprise cliente ou prospect, l’évaluation de la faisabilité et de la rentabilité de l’affaire, la construction d’une solution sur-mesure, le chiffrage du coût (de production) et de la proposition commerciale.

2/ La conduite d’une soutenance d’offre complexe.

Modalités d’évaluation pour les candidats issus de la formation : étude de cas d’entreprise, travail collectif, production écrite et orale.


3/ Un dossier professionnel de définition d’une stratégie de négociation.

Modalités d’évaluation pour les candidats issus de la formation : étude de cas, travail individuel , production écrite.


4/ La conduite d’une négociation complexe

Modalités d'évaluation pour les candidats issus de la formation : mise en situation professionnelle simulée, travail individuel , production orale.



RNCP35164BC04

Pilotage de la mise en oeuvre, du suivi et de l'évaluation de projets d'affaires complexes à haute valeur ajoutée

- Superviser la mise en œuvre de l’affaire, en définissant ses modalités de pilotage, de suivi et d’évaluation dans une logique de conduite de projet, en contrôlant son déroulement au regard de ses objectifs initiaux et des engagements pris vis-à-vis du client, afin de garantir la réussite des opérations.


- Manager les équipes internes et contributeurs externes mobilisés dans le projet d’affaire, en constituant les équipes impliquées et en déterminant l’organisation opérationnelle de l’affaire à conduire, en instaurant un mode d’interrelation et d’encadrement respectueux des intérêts et de la culture des différentes parties prenantes, et en assurant la coordination, le suivi et l’évaluation du travail collectif réalisé.


Les candidats doivent présenter les productions suivantes :


1/ Le dossier de gouvernance de l’affaire comportant ses outils de pilotage et de reporting

Modalités d’évaluation pour les candidats issus de la formation : Etude de cas - Travail collectif - Production écrite


2/ La présentation et l’analyse d’une expérience managériale de pilotage d’une action réunissant différents acteurs

Modalités d’évaluation pour les candidats issus de la formation : Mises en situation simulées en anglais - Travail collectif - Production orale





Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le référentiel de la certification Manager en ingénierie d'affaires est composé de 4 blocs de compétences :

- Management de l’information et des réseaux stratégiques en vue de la détection d’opportunités et du développement d’affaires complexes à haute valeur ajoutée.

- Elaboration d’une stratégie de développement d’affaires complexes à haute valeur ajoutée.

- Qualification, conception et négociation d’affaires complexes à haute valeur ajoutée.

- Pilotage de la mise en œuvre, du suivi et de l’évaluation de projets d’affaires complexes à haute valeur ajoutée.

Prise en compte d’une pratique professionnelle pour les candidats issus de la formation initiale.

La certification peut être obtenue  :

- par blocs séparés,

- dans son intégralité.

Secteurs d’activités :

Le Manager en ingénierie d’affaires peut exercer au sein d’entreprises de tous types et de tous secteurs d’activité. Toutefois, en raison de la forte valeur ajoutée des produits/services qu’il propose et qui présentent généralement une haute technicité ou complexité répondant aux besoins spécifiques d’entreprises clientes, il travaille en majorité dans des structures relevant des secteurs de l’industrie, du numérique, des télécommunications et des services BtoB.

Type d'emplois accessibles :

- Ingénieur d’affaires, 

- Ingénieur commercial,

- Commercial, responsable commercial, sales manager,

- Business developer,

- Key account manager, responsable grands comptes,

- Chargé d’affaires, 

- Ingénieur technico-commercial,

- Consultant recrutement (en cabinet),

- Postes de management commercial en BtoB.

Code(s) ROME :
  • D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises
  • D1406 - Management en force de vente
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • M1707 - Stratégie commerciale
  • D1407 - Relation technico-commerciale
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

En formation initiale :

• Pour intégrer le dispositif de formation sur 3 ans : être titulaire d’un diplôme Bac+2 ou d’un titre de niveau 5. 

• Pour intégrer le dispositif de formation sur 2 ans : être titulaire d’un diplôme Bac+3 ou d’un titre de niveau 6. 

• Pour intégrer le dispositif de formation sur 1 an : Être titulaire d’un Bac+4/5 ou d’un titre de niveau 6. 


 En formation continue :

• Être titulaire d’un Bac+5 ou d’un titre de niveau 7.

• Être titulaire d’un Bac+3 ou d’un titre de niveau 6, et d’au-moins 3 années d’expérience professionnelle en gestion  d’affaires. 

• Être titulaire d’un Bac+2 ou d’un titre de niveau 5, et d’au-moins 5 années d’expérience professionnelle en gestion  d’affaires.





Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé de 4 membres :

- 2 personnalités extérieures à l’établissement certificateur et étant des professionnels qualifiés dans le domaine de l’ingénierie commerciale et des affaires,

- 2 représentants de l’établissement faisant partie de l’encadrement pédagogique.

Le/La président(e) du jury est désigné(e) par l’ensemble des membres du jury. 

Qualité du (de la) président(e) du jury : professionnel du secteur extérieur à l’établissement.


Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé de 4 membres :

- 2 personnalités extérieures à l’établissement certificateur et étant des professionnels qualifiés dans le domaine de l’ingénierie commerciale et des affaires,

- 2 représentants de l’établissement faisant partie de l’encadrement pédagogique.

Le/La président(e) du jury est désigné(e) par l’ensemble des membres du jury. 

Qualité du (de la) président(e) du jury : professionnel du secteur extérieur à l’établissement.


En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé de 4 membres :

- 2 personnalités extérieures à l’établissement certificateur et étant des professionnels qualifiés dans le domaine de l’ingénierie commerciale et des affaires,

- 2 représentants de l’établissement faisant partie de l’encadrement pédagogique.

Le/La président(e) du jury est désigné(e) par l’ensemble des membres du jury. 

Qualité du (de la) président(e) du jury : professionnel du secteur extérieur à l’établissement.


Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé de 4 membres :

- 2 personnalités extérieures à l’établissement certificateur et étant des professionnels qualifiés dans le domaine de l’ingénierie commerciale et des affaires,

- 2 représentants de l’établissement faisant partie de l’encadrement pédagogique.

Le/La président(e) du jury est désigné(e) par l’ensemble des membres du jury. 

Qualité du (de la) président(e) du jury : professionnel du secteur extérieur à l’établissement.


En contrat d’apprentissage X

Le jury est composé de 4 membres :

- 2 personnalités extérieures à l’établissement certificateur et étant des professionnels qualifiés dans le domaine de l’ingénierie commerciale et des affaires,

- 2 représentants de l’établissement faisant partie de l’encadrement pédagogique.

Le/La président(e) du jury est désigné(e) par l’ensemble des membres du jury. 

Qualité du (de la) président(e) du jury : professionnel du secteur extérieur à l’établissement.


Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 16-12-2020
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 16-12-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 125 6 76 63 -
2018 118 2 80 62 65
2017 140 7 90 66 67
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
HYBRIA Habilitation pour former
CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE COTE-D'OR DIJON METROPOLE Habilitation pour former
CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE REGION HAUTS-DE-FRANCE Habilitation pour former
ETABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CONSULAIRE IN&MA Habilitation pour former
CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE LE MANS SARTHE Habilitation pour former
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP2850 RNCP2850 - Responsable en ingénierie et négociation d'affaires
RNCP24869 RNCP24869 - Manager en ingénierie d'affaires
RNCP22105 RNCP22105 - Manager en ingénierie d'affaires
RNCP9676 RNCP9676 - Manager en ingénierie d'affaires
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet