Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Contrôleur expérimenté du trafic aérien - Option : Circulation aérienne ou Opérations aériennes – contrôle en route ou Opérations aériennes – contrôle d’interception

Active

N° de fiche
RNCP35186
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 311r : Contrôle et régulation du trafic
Formacode(s) :
  • 31876 : personnel au sol
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 100%
Date d’échéance de l’enregistrement : 16-06-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère des Armées - -
Objectifs et contexte de la certification :

- La certification répond au besoin de l’employeur :

 Au sein du ministère des Armée, le contrôleur expérimenté du trafic aérien exerce principalement son activité dans les centres de contrôle aérien relevant du ministère des armées ou de l’aviation civile ou des deux (tour de contrôle, centre en route, centre « tactique »…).  Le titulaire de la certification exerce comme chef de « poste » ou chef d’équipe et peut être chargé de fonctions d’encadrement, d’instruction, d’élaboration ou d’amélioration des procédures au sein des organismes de contrôle aérien. Il est qualifié premier contrôleur et pourra ensuite progresser vers des responsabilités plus importantes.  


- La certification répond au futur besoin de reconversion dans le civil des militaires en fin de carrière :

  Lorsqu’ils quittent l’institution militaire, les titulaires de la certification peuvent trouver un emploi au sein des différentes entreprises particulièrement intéressées par leur expérience. Ils peuvent être employés par la DGAC où ils occupent des emplois de contrôleur aérien ou des fonctions d’encadrement, à leur niveau, dans le domaine du contrôle aérien. Ils peuvent également être employés par la SNCF dans les domaines de la conduite des trains ou de leur aiguillage ou encore dans différentes entreprises avec des fonctions d’encadrement.

Activités visées :

 Le contrôleur expérimenté du trafic aérien est chargé des activités suivantes :  

  • Rendre le service du contrôle de la CAM et/ou de la CAG
  • Rendre le service d’information de vol
  • Assurer le service d’alerte et d’assistance en vol aux profits des aéronefs en CAM ou en CAG
  • Gérer les situations d’urgence, dangereuses et les pannes d’équipement
  • Communiquer en langue anglaise
  • Garantir un haut niveau de sécurité dans la gestion du trafic aérien
  • Dispenser et organiser la formation professionnelle à destination des contrôleurs aériens du centre de contrôle

Selon l’option choisie, le contrôleur expérimenté du trafic aérien exerce les activités suivantes : Pour l’option : Circulation aérienne  

  • Surveiller le fonctionnement des différentes positions de contrôle dans les espaces aériens sous sa responsabilité
  • Assurer le contrôle, la surveillance et le guidage au profit des aéronefs évoluant en CAM et en CAG, dans les espaces aériens sous la responsabilité de l’approche
  • Assurer le contrôle, la surveillance et le guidage au profit des aéronefs évoluant en CAM et en CAG, dans les circuits d’aérodrome et au sol

Pour l’option : Opérations aériennes – contrôle en route  

  • Assurer le contrôle, la surveillance, le guidage au profit des aéronefs évoluant en CAM, dans un centre de contrôle civil, en environnement dense,
  • Gérer des informations aéronautiques,
  • Participer aux missions de sûreté aériennes,
  • Surveiller l’état des moyens technico-opérationnels.

Pour l’option : Opérations aériennes – contrôle d’interception  

  • Participer à la gestion de l’activité opérationnelle dans la zone de responsabilité de l’organisme de contrôle,
  • Assurer le contrôle, la surveillance, le guidage au profit des aéronefs évoluant en CAM, dans tout ou partie de la zone de responsabilité de l’organisme de contrôle, dans le cadre de la posture permanente de sûreté, des missions d’entrainement au combat ou hors mission d’interception.
Compétences attestées :

Le titulaire de la certification est capable de:  

  • Accélérer et ordonner la circulation aérienne.
  • Prévenir les collisions entre aéronefs ou aéronef et un obstacle.
  • Fournir les avis et renseignements utiles à l’exécution sûre et efficace des vols.
  • Participer au service d’alerte
  • Participer à la mission d’assistance en vol
  • Fournir toute l’aide possible à un aéronef en difficulté 
  • Gérer les pannes d’équipements Sol
  • Communiquer et se faire comprendre en anglais professionnel, conformément aux exigences européennes et aux textes en vigueur
  • Décliner les directives en matière de Système de Management de la Qualité et de la Sécurité (SMQS)
  • Appliquer les principes de fonctionnement du facteur humain
  • Identifier les problèmes liés aux facteurs humains, matériels ou techniques 
  • Encadrer l’entraînement des personnels de son secteur en formation par alternance
  • Assurer le suivi de la formation du personnel.

Selon l’option choisie, le contrôleur expérimenté du trafic aérien est capable de : Pour l’option « circulation aérienne » :  

  • Superviser les activités d’une section de contrôle en coordination avec le chef de quart.
  • Superviser l’activité et la répartition des postes de travail des contrôleurs aériens en fonction de leurs qualifications. 
  • Effectuer les approches en finale avec le radar de précision.
  • Effectuer la surveillance, le contrôle et le guidage des aéronefs et des véhicules de piste sur l’aire de manœuvre
  • Effectuer la surveillance et le contrôle des aéronefs en vol et dans les circuits de piste

Pour l’option « opérations aériennes – contrôle en route » :  

  • Contrôler en route plusieurs aéronefs en CAM, simultanément
  • Contrôler des missions particulières
  • Exploiter la messagerie aéronautique
  • Participer à l’exécution des mesures de sûreté aérienne
  • Suivre l’état technico-opérationnel des moyens de communication et de visualisation

Pour l’option « opérations aériennes – contrôle d’interception » :  

  • Participer aux missions de sûreté aériennes
  • Assurer le contrôle des missions de défense aérienne
  • Tenir la position de contrôle à la cabine multiservices
  • Assurer le contrôle des aéronefs effectuant des activités en zones réservées autres que les activités de sûreté et de défense aérienne
  • Participer à la gestion de l’espace aérien
Modalités d'évaluation :

 

- Voie formative :

. évaluation continue en unité au sein d’une équipe,

. mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques,

. compte-rendu de l’activité réalisée.

- Voie VAE :

. étude du livret d’expérience professionnelle Entretien avec les professionnels du jury,

et/ou :

. mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35186BC01

Gérer le trafic aérien

 - Accélérer et ordonner la circulation aérienne.

- Prévenir les collisions entre aéronefs ou aéronef et un obstacle.

- Fournir les avis et renseignements utiles à l’exécution sûre et efficace des vols.

-Participer au service d’alerte.

- Participer à la mission d’assistance en vol.

- Fournir toute l’aide possible à un aéronef en difficulté.

- Gérer les pannes d’équipements Sol.

- Communiquer et se faire comprendre en anglais professionnel, conformément aux exigences européennes et aux textes en vigueur.

- Voie formative:  

. Évaluation continue en unité au sein d’une équipe,

. Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques,

. Compte-rendu de l’activité réalisée.

- Voie VAE :

. Étude du livret d’expérience professionnelle,

. Entretien avec les  professionnels du jury

Et/ou

. Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques. 

RNCP35186BC02

Assurer la sécurité aérienne

- Décliner les directives en matière de Système de Management de la Qualité et de la Sécurité (SMQS) ;

- Appliquer les principes de fonctionnement du facteur humain ;

- Identifier les problèmes liés aux facteurs humains, matériels ou techniques.

- Voie formative :

. Évaluation continue en unité au sein d’une équipe,

. Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques,

. Compte-rendu de l’activité réalisée.


- Voie VAE :

. Étude du livret d’expérience professionnelle,

. Entretien avec les  professionnels du jury

Et/ou

. Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques  

RNCP35186BC03

Gérer la formation professionnelle des contrôleurs aériens

- Encadrer l’entraînement des personnels de son secteur en formation par alternance.

- Assurer le suivi de la formation du personnel.

- Voie formative:

. Évaluation continue en unité au sein d’une équipe,

. Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques,

. Compte-rendu de l’activité réalisée.

- Voie VAE :

. Étude du livret d’expérience professionnelle,

. Entretien avec les  professionnels du jury

Et/ou

. Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques.  

RNCP35186BC04

Circulation aérienne ou opérations aériennes

- Superviser les activités d’une section de contrôle en coordination avec le chef de quart.

- Superviser l’activité et la répartition des postes de travail des contrôleurs aériens en fonction de leurs qualifications. 

- Effectuer les approches en finale avec le radar de précision.

- Effectuer la surveillance, le contrôle et le guidage des aéronefs et des véhicules de piste sur l’aire de manœuvre.

- Effectuer la surveillance et le contrôle des aéronefs en vol et dans les circuits de piste.

- Voie formative :

. Évaluation continue en unité au sein d’une équipe,

. Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques,

. Compte-rendu de l’activité réalisée.

- Voie VAE :

. Étude du livret d’expérience professionnelle,

. Entretien avec les  professionnels du jury

Et/ou

Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques.

RNCP35186BC05

Contrôle en route ou opérations aériennes

- Contrôler en route plusieurs aéronefs en CAM, simultanément.

- Contrôler des missions particulières.

- Exploiter la messagerie aéronautique.

- Participer à l’exécution des mesures de sûreté aérienne.

- Suivre l’état technico-opérationnel des moyens de communication et de visualisation.

- Voie formative :

. Évaluation continue en unité au sein d’une équipe,

. Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques,

. Compte-rendu de l’activité réalisée.


- Voie VAE :

. Étude du livret d’expérience professionnelle,

. Entretien avec les  professionnels du jury

Et/ou

. Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques.

RNCP35186BC06

Contrôle d’interception

- Participer aux missions de sûreté aériennes.

- Assurer le contrôle des missions de défense aérienne.

- Tenir la position de contrôle à la cabine multiservices.

- Assurer le contrôle des aéronefs effectuant des activités en zones réservées autres que les activités de sûreté et de défense aérienne.

- Participer à la gestion de l’espace aérien.

- Voie formative :

. Évaluation continue en unité au sein d’une équipe,

. Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques   Compte-rendu de l’activité réalisée.


- Voie VAE :

. Étude du livret d’expérience professionnelle.

. Entretien avec les  professionnels du jury

Et/ou

Mise en situation pratique sur simulateur de gestion du trafic aérien  incluant la résolution d’une ou plusieurs situations problématiques.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L'acquisition de la certification de " Contrôleur expérimenté du trafic aérien - option circulation aérienne ou  opérations aériennes – contrôle en route ou opérations aériennes –  contrôle d’interception " est assujettie à la validation totale des  blocs  de compétences suivants :

1. Gérer le trafic aérien ;

2. Assurer la sécurité aérienne ;

3. Gérer la formation professionnelle des contrôleurs aériens ;


Et l'obtention totale de l'une des options suivantes :

4. Circulation aérienne ou opérations aérienne,

5. Contrôle en route ou opérations aériennes,

6.  Contrôle d’interception.

Secteurs d’activités :

Le contrôleur expérimenté du trafic aérien exerce principalement son activité dans les centres de contrôle aérien relevant du ministère des armées ou de l’aviation civile ou des deux. Chaque centre peut compter de trente à cent de personnes.

Type d'emplois accessibles :

- Contrôleur aérien.

Code(s) ROME :
  • N2202 - Contrôle de la navigation aérienne
Références juridiques des règlementations d’activité :

Le contrôleur expérimenté du trafic aérien est soumis aux différents règlements européens, loi et arrêté français concernant les règles et services de la CAM et de la CAG, les différents textes de la Direction de la Sécurité Aéronautique d’État et des armées.

Le contrôleur expérimenté du trafic aérien - option circulation aérienne - est titulaire de la licence civile de contrôleur de la circulation aérienne. 

Selon les postes occupés, un niveau de d’habilitation « confidentiel défense, « secret défense » ou « secret OTAN » peut être requis. L’habilitation n’est pas délivrée avec la certification. 

Pour l’ALAT, le contrôleur expérimenté du trafic aérien - option circulation aérienne - est doté d’un pouvoir de police. Il est commissionné par le commandant d’aérodrome pour rendre les services de la CA dans les espaces dont il est responsable. À ce titre, il procède aux constatations d’infractions aux dispositions prévues dans les livres I, II et V du code de l’aviation civile et de la 6ème partie du code des transports et des décrets pris pour son application.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

L’obtention de la certification par formation nécessite de justifier des conditions cumulatives suivantes : 


Pour l’armée de l’air :

1.  Être titulaire des mentions nécessaires à l’obtention du brevet de premier contrôleur (de circulation aérienne ou des opérations aériennes) ;

2.  Avoir réussi l’examen de connaissances générales des contrôleurs.


Pour l’armée de Terre :

La certification professionnelle de « contrôleur expérimenté du trafic aérien, option circulation aérienne » est décernée sous réserve du respect des prérequis suivants : Avoir réussi l’examen de connaissances générales de contrôleur (ECGC). 


L’accès à la formation préparatoire à la certification nécessite de justifier des conditions cumulatives suivantes :  

  1. Être titulaire du baccalauréat ou un diplôme de niveau équivalent (niveau 4) ;
  2. Être titulaire du brevet de contrôleur opérationnel (de circulation aérienne ou des opérations aériennes) ;
  3. D’être déclaré médicalement apte à l’emploi.


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Pour l'armée de l'air :

Président :  Commandant de la BACE ou son représentant

Membres :  

. Chef du bureau « contrôle »

. Chef de la division formation « contrôle »

. Deux représentants de la division « contrôle » ou formateurs.


Pour l'armée de terre :  jury désigné par note « express » de la BACE pour la session annuelle de l’ECGC.


En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 Pour l'armée de l'air et l'armée de terre :

- Président :  Commandant de l’organisme certificateur ou son représentant

Membres :  

  • Un représentant « employeur »
  • Un titulaire de la certification
  • Le responsable de la formation
  • Un instructeur
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
17-05-2020

Décret n° 2020-576 du 14 mai 2020 relatif à la certification professionnelle délivrée par le ministre des armées  

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
16-06-2020

 Arrêté du 09 juin 2020 créant des certifications professionnelles délivrées par le ministère des armées.  

Date d'effet de la certification 16-06-2020
Date d'échéance de l'enregistrement 16-06-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 12 0 100 100 100
2017 15 0 100 100 100
2016 28 0 100 100 100
2013 21 0 100 100 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
Commandement des forces aérienne - BACE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Commandement de l'aviation légère de l'armée de terre Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet