Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

TP - Installateur thermique et sanitaire

Active

N° de fiche
RNCP35189
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 227s : Montage d installations de génie climatique, sanitaires et de chauffage
Formacode(s) :
  • 22685 : installation thermique sanitaire
  • 22671 : chauffage
Date d’échéance de l’enregistrement : 03-03-2026
Nom légal Nom commercial Site internet
MINISTERE DU TRAVAIL DE L'EMPLOI ET DE L'INSERTION - -
Objectifs et contexte de la certification :

L’installateur en thermique et sanitaire réalise des installations de chauffage central; l’installation et le raccordement d’appareils sanitaires, l’installation d’équipements de renouvellement d’air. Il réalise le dépannage d’installations de chauffage central, de production d’eau chaude sanitaire et de VMC.

Activités visées :

L’installateur en thermique et sanitaire installe des émetteurs de chauffage de type radiateur ou plancher chauffant dans des locaux d’habitation neufs. Il modifie des installations de chauffage existantes en tube acier noir fileté, tube cuivre ou en matériaux de synthèse. Il installe des générateurs de chauffage toute énergie dans des locaux d’habitation en neuf ou en rénovation. Il installe des appareils sanitaires, des équipements de production d’eau chaude sanitaire toute énergie et des équipements de renouvellement d’air dans des locaux d’habitation en neuf ou en rénovation.

En l’absence d’une liste de matériel et de consommables, il établit le quantitatif pour réaliser l’installation demandée et en transmet la liste au responsable de chantier pour approvisionnement.

Il réceptionne et stocke le matériel sur le chantier. Pour un chantier de rénovation, il fait le constat de l’existant. Pour se conformer au plan d’exécution, il implante l’emplacement des éléments et trace le passage des canalisations. Il fixe mécaniquement l’équipement de production d’eau chaude sanitaire au sol ou sur la paroi. Il le raccorde électriquement hors tension. Il équipe les appareils sanitaires de leurs accessoires. Dans le cas d’une modification, le professionnel vidange l’installation et dépose les éléments concernés par l’intervention. En fonction des éléments le constituant et du type de canalisation, il trace sur les parois le parcours du nouveau réseau. Il pose et fixe mécaniquement le générateur, les radiateurs et toute autre partie du système de chauffage. Il raccorde en électricité le générateur et les organes périphériques de l’installation de chauffage. Il le raccorde hydrauliquement au réseau. Il fixe les colliers de support des canalisations. Il pose et assemble par collage les canalisations et accessoires du réseau d’évacuation en PVC. Il pose et assemble les canalisations de distribution d’eau froide et d’eau chaude. Il met à la terre les éléments métalliques de l’installation. Il met en eau et rince l’installation. Il contrôle l’étanchéité des réseaux de distribution et d’évacuation. Il raccorde le générateur et les émetteurs aux canalisations et les conduits des gaz brûlés. Il met en route l’équipement. Il pose l’extracteur d’air avec les fixations adéquates dans le local identifié, le raccorde électriquement hors tension. Les percements dans les parois, plafonds et planchers sont réalisés avec des outils manuels ou électroportatifs. Il fixe les bouches d’extraction dans les locaux et pièces humides. Il raccorde en tube souple, rigide ou semi-rigide les équipements installés.

Il utilise une Plateforme Individuelle Roulante Légère (PIRL) pour les travaux de faible hauteur. Il procède au rinçage, à la mise en eau et au contrôle d’étanchéité du réseau.

Le professionnel travaille en sécurité à partir d’un plan d’exécution, d’une liste de matériels et de consignes orales, en respectant les normes et documents de référence; il nettoie le chantier avant de rendre compte au responsable de chantier.

Le professionnel travaille sous les directives d’un responsable de chantier qui peut être un chef d’équipe ou un professionnel expérimenté. Il a un degré d’autonomie dans le choix des méthodes de réalisation et de l’outillage. Il travaille seul sur des parties d’installations sous contrôle ponctuel. Il est responsable de la bonne exécution des travaux qui lui sont confiés.

Le professionnel est amené à travailler avant, pendant ou après l’intervention d’autres corps d’état. Il travaille dans des locaux d’habitation individuelle ou en collective occupés ou non. Lors de chantiers de rénovation, il peut être amené à rencontrer des éléments de construction susceptibles de contenir de l’amiante; dans ce cas, il alerte son responsable. Il peut être amené à réaliser des travaux à faible hauteur nécessitant une habilitation de son employeur. Les travaux électriques sont réalisés hors tension, cependant le raccordement au tableau d’abonné exige d’être titulaire une habilitation de type B1V. Pour la manipulation des charges lourdes, le travail est réalisé en équipe. Il tient l’emploi dans le respect des règles de sécurité individuelle et collective et, s’il existe, en application du PPSPS, sinon du plan de prévention.

Il tient compte des évolutions réglementaires impactant son emploi.

Ses principaux interlocuteurs sont le responsable de chantier, les ouvriers du chantier et les occupants des locaux d’habitation.

Compétences attestées :
  1. Réaliser des installations de chauffage de locaux d’habitation
  • Installer en tube cuivre et matériaux de synthèse des émetteurs de chaleur en habitation neuve
  • Modifier un réseau de chauffage existant dans des locaux d’habitation
  • Installer un générateur de chauffage dans des locaux d’habitation

2. Réaliser des installations sanitaires de bâtiment

  • Installer des appareils sanitaires dans des locaux d’habitation
  • Installer des équipements de production d’eau chaude sanitaire dans des locaux d’habitation
  • Installer des équipements de renouvellement d’air dans des locaux d’habitation
Modalités d'évaluation :

Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu :

a)  D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s)

b)  d’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat

c)  des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35189BC01

Réaliser des installations de chauffage de locaux d’habitation

Installer en tube cuivre et matériaux de synthèse des émetteurs de chaleur en habitation neuve

Modifier un réseau de chauffage existant dans des locaux d’habitation

Installer un générateur de chauffage dans des locaux d’habitation

Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu :

a)  D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s)

b)  d’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat

c)  des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation

RNCP35189BC02

Réaliser des installations sanitaires de bâtiment

Installer des appareils sanitaires dans des locaux d’habitation

Installer des équipements de production d’eau chaude sanitaire dans des locaux d’habitation

Installer des équipements de renouvellement d’air dans des locaux d’habitation

Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu :

a)  D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s)

b)  d’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat

c)  des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le titre professionnel est composé de deux blocs de compétences dénommés certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées.

Le titre professionnel peut être complété par un ou plusieurs blocs de compétences sanctionnés par des certificats complémentaires de spécialisation (CCS) précédemment mentionnés.

Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 22 décembre 2015 modifié, relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Secteurs d’activités :
  • 4322A Travaux d’installation d’eau et de gaz en tous locaux
  • 4322B Travaux d’installation d’équipements thermiques et de climatisation
Type d'emplois accessibles :
  • Monteur en chauffage central
  • Monteur en plomberie chauffage
  • Chauffagiste
  • Installateur/Installatrice en sanitaire
  • Monteur/Monteuse en plomberie chauffage
  • Plombier/Plombière chauffagiste
Code(s) ROME :
  • F1603 - Installation d''équipements sanitaires et thermiques
Références juridiques des règlementations d’activité :

Travaux en hauteur: 

ArticlesR.4323-58 à R.4323-68 du code du travail relatif à la prévention des risques liés aux chutes de hauteur

  • Article R. 4323-58 du code du travail: Les travaux temporaires en hauteur sont réalisés à partir d’un plan de travail conçu, installé ou équipé de manière à préserver la santé et la sécurité des travailleurs. Le poste de travail est tel qu’il permet l’exécution des travaux dans des conditions ergonomiques

Electricité: 

  • Article R. 4544-9 du code du travail: les opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage ne peuvent être effectuées que par des travailleurs habilités
  • Article R. 4544-10 du code du travail: Un travailleur est habilité dans les limites des attributions qui lui sont confiées. L’habilitation, délivrée par l’employeur spécifie la nature des opérations qu’il est autorisé à effectuer
  • Article R. 4544-11 du code du travail: Les travailleurs qui effectuent des travaux sous tension sont titulaires d’une habilitation spécifique
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
30-12-2015

Décret n°2016-954 du 11 juillet 2016 relatif au titre professionnel délivré par le ministre chargé de l’emploi

Arrêté du 22 décembre 2015 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi

Arrêté du 21 juillet 2016 portant règlement général des sessions d’examen pour l’obtention du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi

Arrêté du 21 juillet 2016 relatif aux modalités d'agrément des organismes visés à l'article R. 338-8 du code de l'éducation

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
26-11-2020

Arrêté du 18 novembre 2020 relatif au titre professionnel d’installateur en thermique et sanitaire

Date d'effet de la certification 03-03-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 03-03-2026
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

www.travail-emploi.gouv.fr


Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP1805 RNCP1805 - TP - Installateur en thermique et sanitaire
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet