L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 6

Icon NSF

Code(s) NSF

320v : Spécialités plurivalentes de la communication

322t : Réalisation du service

322n : Techniques de l'imprimerie et de l'édition

Icon formacode

Formacode(s)

46081 : Création graphique

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

20-01-2026

Niveau 6

320v : Spécialités plurivalentes de la communication

322t : Réalisation du service

322n : Techniques de l'imprimerie et de l'édition

46081 : Création graphique

20-01-2026

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
L'ECOLE METIERS DE L'INFORMATION-CFD 40039622200038 emi-cfd http://www.emi.coop

Objectifs et contexte de la certification :

Le titre certifiant « Graphiste multimédia » intègre des compétences de ce métier, au service des médias d’information, de l'édition de livres et de la communication. 

Le graphiste multimédia intervient comme un spécialiste de la scénarisation visuelle de l’information dans les médias et de la communication des entreprises et des institutions. Il doit donc posséder à la fois la culture, les règles et les codes professionnels du secteur de l'information et de la communication visuelle (communication institutionnelle et culturelle, d’entreprise...) 

Le graphisme accompagne depuis des siècles la mutation « du regarder, du lire et de l’entendre». De la signalétique à l’Iphone, du logotype à ses déclinaisons, de la newsletter au blog, de la création à la mise en ligne d’un site, de l’affiche et ses prolongements animés au générique de film, le graphisme est partout et plus que jamais un dessein, une conception, une idée, une intention de traduire la marche du monde.   

La mutation numérique a transformé radicalement les supports d’information et de communication, modifiant les compétences des métiers concernés, de leur conception à leur réalisation. 

Les graphistes, également dénommés « designers graphiques » sont désormais appelés à savoir créer visuellement des supports print et numériques, mais également à exécuter les déclinaisons de chaque production. 

Le métier devenu totalement polyvalent fusionne donc aujourd’hui les fonctions de concepteur, de web designer, de maquettiste et d’infographiste.   


Activités visées :


  1. Analyse des besoins du client et traduction du concept et du script en une première représentation visuelle à l'aide de crayonnés.  
  2. Réalisation  technique d'un support de communication ou d'information et des éléments graphiques de composition 
  3. Mise en page et enrichissement d'un document (intégration texte, image, correction, ...) selon les règles typographiques et la charte graphique. 
  4. Réalisation  des opérations de conception de l'arborescence, de la navigation (ergonomie, liens, ...), définition de l'identité visuelle et/ou des contenus/rubriques d'un site web.
  5. Développement d'un projet digital.
  6. Conception, scénarisation et montage d'une séquence d'animation de courte durée. 




Compétences attestées :


"CONCEVOIR ET RÉALISER UN SUPPORT DE COMMUNICATION OU D’INFORMATION IMPRIMÉ"

C1 - Analyser la demande du client en identifiant sa stratégie de communication afin de comprendre le contexte dans lequel s’inscrit la commande      

C2 - Définir des orientations créatives afin de vérifier si le projet est en adéquation avec les attendus 

C3 - Rédiger une note d’intention définissant les grands axes et les moyens nécessaires au déploiement du projet graphique.  

C4 - Appliquer les méthodes de conception graphique en utilisant les codes et la fonction de chaque type d’objet. (affiche, plaquette, livre, formule de presse, etc.).   

C5 - Dégager des concepts et trouver un style et une mise en scène des contenus appropriés à la cible. 

C6 - Définir la charte graphique qui guidera la réalisation, l’exécution des projets par les différents prestataires.   

C7 - Identifier les contraintes techniques (les logiciels à utiliser) afin d’estimer le temps de réalisation et ajuster sa réponse graphique dans les délais.   

C8 - Maquetter un contenu éditorial au moyen des outils de mise en page/Publication Assisté par ordinateur, retouche d’images, illustration   

C9 - Structurer les pages du document à partir du gabarit défini et validé au moment de la conception , traiter le texte en respectant les choix typographiques définis par la charte graphique, caler les images et les illustrations    

C10 - Suivre le chemin de fer établit par le commanditaire

C11 - Faire le suivi de fabrication

C12 - Générer des PDF respectant les contraintes de l’imprimeur et les contrôler avec Acrobat et valider le « bon à tire (BAT)    

C13 - Tirer parti, dans sa proposition graphique, des possibilités offertes par les techniques d’impression (Pantone, vernis, gaufrage etc.) et de fabrication (choix du format, pliures créatives)   

C14 - Dialoguer avec l’imprimeur ou tout intervenant de la chaîne graphique dans le but d’obtenir un travail de qualité. 

  

"CONCEVOIR ET RÉALISER UN SUPPORT DE COMMUNICATION ET D’INFORMATION DIGITAL"


C15 - Définir les objectifs et la finalité du projet, son contexte (contraintes techniques, parties prenantes, exigences particulières, charte graphique, livrable attendu)  

C16 - Identifier, analyser, planifier les étapes de la création et repérer les codes à mettre en œuvre en fonction de la cible   

C17 - Réaliser l’étude ergonomique sur les usages auprès des utilisateurs :  adopter une démarche de conception centrée utilisateur (UX).     

C18 - Définir l’architecture du site et son arborescence, en fonction du besoin et du contenu éditorial.  

C19 - Concevoir éditorialement et graphiquement pour de multiples supports et navigation 

C20 - Prévoir l’amélioration de la qualité et la performance des interfaces en respectant les contraintes du Responsive design (adapatation aux différents écrans de consultation)

C21 - Maquetter une série d’écrans d’un site web avec un logiciel de prototypage.   

C22 – Adapter la structure à différent types d’écrans    

C23 - Choisir un éditeur HTML + CSS  et modéliser des liens hypertextes et hypermédias dans un document HTML.  

C24 - Choisir un thème et mettre en place WordPress

C25 - Intégrer les contraintes techniques des serveurs web  

C26 - S’assurer de la sécurité du site en collaboration avec l’administrateur de réseau

  

"CONCEVOIR, SCÉNARISER ET MONTER UNE SÉQUENCE D’ANIMATION DE COURTE DURÉE"


C27 – Choisir un axe graphique parmi les grands courants visuels de l’animation   

C28 - Proposer un contenu textuel et l'ordre dans lequel les événements seront présentés    

C29 - Scénariser l’animation en dessinant image par image selon le principe de la narration cinématographique : rapide, rythmée, simple, compréhensible par tous les usagers   

C30 - Mesurer le rôle et place de la typographie à l’image   

C31 - Concevoir et réaliser un « objet » animé à partir de données chiffrées, visuelles, textuelles, sonores.  

C32 - Équilibrer les liens et les interactions du son avec les images et accorder le rythme de défilement des images à la durée de l’animation.   

C33 - Tester la fluidité de l’animation devant un public cible.   

C34 - Préparer l’animation aux différents formats de diffusion (vidéoprojection, plateforme en ligne, etc.)        

Modalités d'évaluation :

Les évaluations sont réalisées via des cas pratiques ( rédaction de notes d'intentions en vue de la réalisation d'un projet de communication graphique) ou des mises en situations professionnelles ( conception et réalisation d'une affiche pour une campagne de communication citoyenne par exemple). 

La validation des blocs se matérialise par la remise d'un certificat            

RNCP35213BC01 - Concevoir et réaliser un support de communication ou d’information imprimé

Liste de compétences Modalités d'évaluation

 C1 - Analyser la demande du client en identifiant sa stratégie de communication afin de comprendre le contexte dans lequel s’inscrit la commande      

 C2 - Définir des orientations créatives afin de vérifier si le projet est en adéquation avec les attendus  

C3 - Rédiger une note d’intention définissant les grands axes et les moyens nécessaires au déploiement du projet graphique.   

C4 - Appliquer les méthodes de conception graphique en utilisant les codes et la fonction de chaque type d’objet. (affiche, plaquette, livre, formule de presse, etc.). C5 - Dégager des concepts et trouver un style et une mise en scène des contenus appropriés à la cible. 

C6 - Définir la charte graphique qui guidera la réalisation, l’exécution des projets par les différents prestataires.  

  C7 - Identifier les contraintes techniques (les logiciels à utiliser) afin d’estimer le temps de réalisation et ajuster sa réponse graphique dans les délais.  

 C8 - Maquetter un contenu éditorial au moyen des outils de mise en page/Publication Assisté par ordinateur, retouche d’images, illustration 

  C9 - Structurer les pages du document à partir du gabarit défini et validé au moment de la conception , traiter le texte en respectant les choix typographiques définis par la charte graphique, caler les images et les illustrations    

 C10 - Suivre le chemin de fer établit par le commanditaire 

C11 - Faire le suivi de fabrication 

C12 - Générer des PDF respectant les contraintes de l’imprimeur et les contrôler avec Acrobat et valider le « bon à tire (BAT)    

 C13 - Tirer parti, dans sa proposition graphique, des possibilités offertes par les techniques d’impression (Pantone, vernis, gaufrage etc.) et de fabrication (choix du format, pliures créatives)    

C14 - Dialoguer avec l’imprimeur ou tout intervenant de la chaîne graphique dans le but d’obtenir un travail de qualité.    

  

E1. Cas pratique

Rédiger une note d’intention  contenant les préconisations observables d’ordre : esthétiques, typographiques, techniques, organisationnelles, relationnelles   


E2 – Mise en situation professionnelle 

Concevoir et réaliser une affiche pour une campagne de communication citoyenne   


E3 - Mise en situation professionnelle  

Mettre en pages les pages significatives d’une publication de type magazine 

E4 – Cas pratique


Préparer l’édition PDF prépresse pour la préparation et la fabrication     


La validation du bloc 1 se matérialise par la remise d'un certificat.    

RNCP35213BC02 - Concevoir et réaliser un support de communication ou d’information digital

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C15 - Définir les objectifs et la finalité du projet, son contexte (contraintes techniques, parties prenantes, exigences particulières, charte graphique, livrable attendu)

C16 - Identifier, analyser, planifier les étapes de la création et repérer les codes à mettre en œuvre en fonction de la cible

C17 - Réaliser l’étude ergonomique sur les usages auprès des utilisateurs :  adopter une démarche de conception centrée utilisateur (UX). 

C18 - Définir l’architecture du site et son arborescence, en fonction du besoin et du contenu éditorial. 

C19 - Concevoir éditorialement et graphiquement pour de multiples supports et navigation

C20 - Prévoir l’amélioration de la qualité et la performance des interfaces en respectant les contraintes du Responsive design (adapatation aux différents écrans de consultation) 

C21 - Maquetter une série d’écrans d’un site web avec un logiciel de prototypage. C22 – Adapter la structure à différent types d’écrans    

C23 - Choisir un éditeur HTML + CSS  et modéliser des liens hypertextes et hypermédias dans un document HTML.

C24 - Choisir un thème et mettre en place WordPress

C25 - Intégrer les contraintes techniques des serveurs web   C26 - S’assurer de la sécurité du site en collaboration avec l’administrateur de réseau   

 

E5 –Mise en situation professionnelle 

Concevoir et scénariser les grands principes visuels d’un site web réactif et ses déclinaisons pour différentes consultations (ordinateur tablette, téléphone portable)  

E6 –Mise en situation professionnelle 

- Prototyper  une série d’écrans types avec le logiciel XD design    

- Décliner ces principes visuels pour une utilisation digitale (ordi, smartphone) en utilisant les fonctionnalités du Responsive design   

Le candidat présente son travail et pitche son argumentaire devant un jury, un employeur, un client   

   

La validation du bloc 2 se matérialise par la remise d'un certificat.          

RNCP35213BC03 - Concevoir, scénariser et monter une animation de courte durée

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C27 – Choisir un axe graphique parmi les grands courants visuels de l’animation    

C28 - Proposer un contenu textuel et l'ordre dans lequel les événements seront présentés

C29 - Scénariser l’animation en dessinant image par image selon le principe de la narration cinématographique : rapide, rythmée, simple, compréhensible par tous les usagers   

C30 - Mesurer le rôle et place de la typographie à l’image   

 C31 - Concevoir et réaliser un « objet » animé à partir de données chiffrées, visuelles, textuelles, sonores.   

C32 - Équilibrer les liens et les interactions du son avec les images et accorder le rythme de défilement des images à la durée de l’animation.    

C33 - Tester la fluidité de l’animation devant un public cible.    

C34 - Préparer l’animation aux différents formats de diffusion (vidéoprojection, plateforme en ligne, etc.)         



E7 -Mise en situation professionnelle 

A partir d’une commande/d’un brief concevoir et réaliser une séquence animée avec le logiciel After effects d’une durée de 60’’.

La validation du bloc 3 se matérialise par la remise d'un certificat.   

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Le titre est attribué si les 3 blocs de compétences sont validés.

Secteurs d’activités :

Le graphisme est rattaché à 4 secteurs:

- les sociétés de Presse 

- les éditeurs de Livres 

- les entreprises de Communication 

- les entreprises de l'Imprimerie

Le graphiste peut être salarié en agence ou en entreprise, ou travailler en free-lance.

Type d'emplois accessibles :

  • Affichiste Infographiste
  • Animateur 2D 
  • Infographiste effets spéciaux 
  • Chef de fabrication d'édition publicitaire 
  • Infographiste en multimédia 
  • Chef de studio de créations graphiques 
  • Infographiste web master 
  • Designer  d'interactivité 
  • Designer  graphique 
  • Designer web mobile 
  • Dessinateur d'édition 
  • Maquettiste en arts graphiques 
  • Dessinateur  de presse 
  • Dessinateur  en publicité 
  • Dessinateur graphiste 
  • Motion designer multimédia 
  • Graphiste 2 D Graphiste concepteur / conceptrice 
  • Graphiste multimédia 
  • UI - user interface designer 
  • Illustrateur
  • UX - user experience designer 
  • Illustrateur graphiste 
  • Vidéographiste  

Code(s) ROME :

  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • E1104 - Conception de contenus multimédias
  • E1306 - Prépresse

Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Être titulaire d’un titre certifiant ou d’un diplôme universitaire de niveau 5  ou, en cas d’un parcours professionnel atypique et non diplômé : faire preuve d’une bonne culture générale et d’une bonne culture de l’image, par la présentation d’un dossier de réalisations graphiques (print et/ou numériques) d’une lettre de motivation et d’un CV nourrissant la cohérence du choix d’orientation et d’un maîtrise des conditions d’employabilité dans le secteur de la communication visuelle. 

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

5 personnes (dont 80 % extérieures à l'organisme certificateur):
 - 1 président professionnel extérieur à l’établissement

 - 3 professionnels du secteur non intervenant dans l’établissement

 - Le Directeur Pédagogique 

En contrat d’apprentissage X

5 personnes (dont 80 % extérieures à l'organisme certificateur):
 - 1 président professionnel extérieur à l’établissement

 - 3 professionnels du secteur non intervenant dans l’établissement

 - Le Directeur Pédagogique 

Après un parcours de formation continue X

5 personnes (dont 80 % extérieures à l'organisme certificateur):
 - 1 président professionnel extérieur à l’établissement

 - 3 professionnels du secteur non intervenant dans l’établissement

 - Le Directeur Pédagogique     

En contrat de professionnalisation X

5 personnes (dont 80 % extérieures à l'organisme certificateur) :   

- 1 président professionnel extérieur à l’établissement

- 3 professionnels du secteur non intervenant dans l’établissement

- Le Directeur Pédagogique  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

5 personnes  (dont 80 % extérieures à l'organisme certificateur) :   

- 1 président professionnel extérieur à l’établissement   

- 3 professionnels du secteur non intervenant dans l’établissement   

- Le Directeur Pédagogique    

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 11 0 100 100 90
2018 15 0 92 67 79

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.emi.coop/graphiste-plurimediainformation-et-communication/

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP6081 Graphiste plurimédia information et communication

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :