Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager de la communication

Active

N° de fiche
RNCP35249
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 320p : Organisation et gestion : Organisation et gestion des campagnes de relations publiques et de communication
Formacode(s) :
  • 46354 : communication information
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 95%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 45%
Date d’échéance de l’enregistrement : 10-02-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
GROUPE EDH SAS EFAP https://www.efap.com/
EFAP-ICART AQUITAINE SAS EFAP Bordeaux https://www.efap.com/
EFAP PARIS MBA - https://www.efap.com/
EFAP LILLE-EUROPE SAS EFAP Lille https://www.efap.com/
EFAP RHONE-ALPES SAS EFAP Lyon https://www.efap.com/
Objectifs et contexte de la certification :

 La certification professionnelle "Manager de la communication" répond aux besoins en compétences du secteur de la communication  et repose sur les caractéristiques suivantes :  

  • Très bonne connaissance du secteur, du positionnement de l’entreprise et de ses produits
  • Parfaite connaissance du fonctionnement interne de l’entreprise afin d’être en mesure de travailler avec les directions fonctionnelles
  • Maîtrise des différents aspects de la communication ( corporate, externe, interne, RP, ...) et de leurs impératifs
  • Très bonne culture digitale (publicité web et mobile, outils collaboratifs, individu média, ...) et commerciale (marketing direct, CRM, produit…)
  • Capacité à nouer des relations et des partenariats en interne comme en externe à l’entreprise (acteurs institutionnels, dirigeants d’entreprises…)
  • Aptitude au management d’activités et à la définition d’une stratégie à moyen et long terme
  • Expérience de l’encadrement d’équipe en mode hiérarchique, fonctionnel et/ou matriciel
  • Maîtrise des principaux logiciels bureautiques (tableur, traitement de texte…), de graphisme et de retouche photo (Photoshop, InDesign…) ou de publication de contenu sur le web (logiciels CMS…)
  • Connaissances du management des prestataires de la communication (agences de communication, médias, sociétés d’imprimerie…)
  • Aisance rédactionnelle et orale, base de l’activité quotidienne de cette fonction                                                                          Source : cadres.apec.fr
Activités visées :

Les managers de la communication sont présents dans tous les secteurs d’activité (industrie, services, culture, médias, ...), dans tous types d'organisations et d'agences. 

Ce professionnel exerce dans les grandes entreprises mais également dans les PME/TPE et en agences de communication (pour le compte de clients). 

Quel que soit le contexte, la mission et les enjeux sont identiques : élaborer, piloter et superviser la communication interne et externe de l’entreprise/institution.

Compétences attestées :

* Proposer la stratégie de communication à mettre en œuvre au sein de son entreprise ou de l’entreprise cliente en prenant en compte son projet managérial, son diagnostic contextuel et les enjeux macro économiques, juridiques, voire géostratégiques. 

* Mettre en œuvre les stratégies de communication : communication d’influence, de proximité (par exemple au moment de l’achat), personnelle, à distance, interne, interprofessionnelle (B to B) adaptées aux cibles visées, en veillant à la cohérence globale avec la politique et les valeurs de l’entreprise. 

* Présenter et défendre son budget de communication auprès de la direction  ou de son commanditaire en justifiant les dépenses. 

* Piloter la répartition du budget en fonction des besoins de chaque entité de l’entreprise et suivre les dépenses pour prendre des mesures correctives en temps réel si nécessaire. 

* Piloter et superviser la mise en œuvre des plans de communication en y affectant les ressources humaines et logistiques nécessaires pour atteindre les objectifs fixés par la direction générale et le marketing de son entreprise ou du client. 

* Réagir en temps réel en cas d’incident dans le déroulement d’une campagne de communication en prenant toutes les mesures adéquates. 

* Stimuler les équipes pour favoriser la mise en œuvre d’outils numériques de dernière génération et la prise en compte des tendances au fur et à mesure qu’elles émergent. 

* Veiller en permanence à la cohérence et au respect de l’image et de l’éthique de l’entreprise véhiculées au travers des messages, supports et évènements (showrooms, stands salons, etc.). 

* Manager les équipes de la fonction communication en les fédérant autour de projets communs et en valorisant les compétences de chacun en vue d’assurer le succès de la stratégie de communication et, plus globalement, de la politique de l’entreprise. 

* Engager l’entreprise auprès des prestataires et suivre l’exécution des contrats de prestations en veillant à préserver les intérêts à long terme de l’entreprise. 

* Être le porte parole de l’entreprise en toutes circonstances, en diffusant l’éthique et en assurant la représentation publique. 

* Gérer une situation de crise en organisant et supervisant les actions spécifiques à mettre en œuvre afin d’en limiter les effets négatifs. 

* S’assurer du développement d’une agence conseil en communication en mettant en place des actions de conquête puis de fidélisation de la clientèle.

Modalités d'évaluation :

BLOC 1 : Élaborer une stratégie de communication: Après avoir identifié l’écosystème de son entreprise ou de l’entreprise cliente, il  conseille la direction dans sa stratégie de communication globale et propose des projets de communication en matière d’image, de visibilité, de messages en lien avec les départements Ressources Humaines, Marketing et Finances.  

= Situation professionnelle reconstituée : Les candidats répartis en mini-agences répondent à un brief annonceur réel et proposent leurs recommandations au client.   


BLOC 2 : Piloter la mise en oeuvre de la stratégie de communication :Il  assure la budgétisation, le pilotage et la supervision du plan de communication qui a été décliné selon la stratégie définie par la direction générale ou selon celle qu’il a élaborée pour son client. Ce pilotage s’inscrit aussi bien dans la communication d’influence, de proximité, personnelle, à distance, interne ou interprofessionnelle. Il lui appartient de favoriser l’innovation en matière d’outils. 

= Projet consultant junior : Au sein d'entreprises réellement existantes, les candidats ont pour mission de mettre en œuvre la stratégie, le plan et les actions opérationnelles de communication.  


BLOC 3 : Assurer le management d'équipes internes / externes  : Il dirige, manage et fait évoluer les équipes qui constituent son service et coordonne les relations avec les autres directions de l’entreprise. Il supervise également les relations avec les différents prestataires externes auxquels l’entreprise doit avoir recours pour mettre en œuvre les actions de communication. 

= Rapport de mission en entreprise : Les candidats, lors de leur période de six mois de stage en entreprises, en agences, chez les annonceurs ou dans les institutions, mettent en pratique leurs compétences opérationnelles en matière de management interne (équipes, services internes…) et externe (prestataires, clients, parties prenantes…) avant de soutenir leur rapport de mission devant un jury composé de professionnels. 


BLOC 4 : Gérer l'image et la réputation de l'entreprise : Garant de l’image de l’entreprise, il veille à la cohérence, en interne et en externe, des messages et des actes, assure la mise en place des actions de conquête et de fidélisation, les relations publiques, principalement en temps de crise.  

= Jeu d’entreprise - "Serious game : Une nuit pour gérer la crise" : Mise en situation de communication de crise, les candidats travaillent dans ce contexte spécifique, conçoivent et déploient la stratégie et les outils de gestion d’image et de réputation de l’entreprise.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35249BC01

Élaborer une stratégie de communication

*Compétence 1 - Réaliser un diagnostic/audit externe de la situation de l'entreprise pour déterminer les enjeux. (benchmark, analyse du marché, du contexte sectoriel et concurrentiel, enjeux macro-économiques et juridiques). Pour le diagnostic interne (recueil des informations internes stratégiques en lien avec le développement de l’entreprise : gouvernance, projet d’entreprise, ...). 


*Compétence 2 - Déterminer les objectifs qualitatifs et quantitatifs de la stratégie de communication, valider les indicateurs de performance. 


*Compétence 3 - Analyser les cibles (B2B/B2C) pour conceptualiser les « personas marketing » auxquelles s’adressera la stratégie de communication. 


*Compétence 4 - Concevoir le ou les axes de communication (messages et concepts créatifs).

« La Battle » : 


Situation professionnelle reconstituée ou réelle 

Choix d'un annonceur réel qui soumet un brief aux groupes. Après avoir posé un diagnostic à partir des problématiques réelles et plurielles d’une organisation (digitale, évènementielle, relations médias, marketing, communication interne, …), les candidats doivent élaborer une stratégie de communication globale, proposer des préconisations opérationnelles en phase avec l'analyse. Assurer la réalisation graphique, digitale, media. Piloter les coûts de l'opération. 

L'épreuve est collective, les groupes composés aléatoirement de 4 personnes au maximum pour favoriser la situation réelle d'une petite agence ou d'une direction de la communication. 

La gestion de ce projet se fait en autonomie et en un temps limité à 5 jours consécutifs. 

Livrables remis à l'annonceur et au jury.

L'évaluation est composé d'un écrit et d'un oral.


DOSSIER ECRIT 

Diagnostic

Stratégie et plan de communication

Recommandation globale (« reco »)

Simulation des outils opérationnels

Justification des choix créatifs 

 

SOUTENANCE ORALE

Support de présentation orale


Exemples de « Battle » : Michel & Augustin, Disney France, Fondation Good Planet, Radio Nova, Mazars, Groupon, Getty Images, … 

RNCP35249BC02

Piloter la mise en oeuvre de la stratégie de communication

*Compétence 1 - Traduire la stratégie de communication globale proposée puis validée en plan d'actions opérationnelles (définition du budget, du planning et des moyens nécessaires au déploiement de la stratégie). 


*Compétence 2 - Concevoir les outils opérationnels et supports de communication, maîtriser les logiciels graphiques nécessaires (exemples : communiqués de presse, plaquettes, catalogues, affiches, flyers, spots radio, télévision et web, emailing, notes internes, dossiers de presse, opérations de sponsoring, sites internet, applications, jeux concours, événements, opération de street marketing etc). 


*Compétence 3 - Piloter et superviser la mise en œuvre des plans de communication en mobilisant les ressources humaines et logistiques nécessaires pour atteindre les objectifs fixés.- Réagir en temps réel en cas d’incident dans le déroulement de la mise en œuvre de la stratégie de communication en étant capable de prendre les mesures adéquates. 


*Compétence 4 - Assurer le suivi du déploiement de la stratégie (respect du budget, du planning et suivi des indicateurs de performance). Suivre les écarts par rapport au budget prévisionnel fixé, adapter le budget si besoin.

« Projet consultant junior » :


En situation réelle dans une entreprise, une agence, une institution, l'objectif du projet consultant junior est d’inviter les candidats à travailler sur un cas concret d'entreprise. 

Le projet commence par une sélection des entreprises qui souhaitent participer à l'exercice. Les briefs des différentes entreprises sont proposés aux candidats qui émettent leurs souhaits et exposent leurs compétences et motivations pour travailler sur le sujet de leur choix. La Direction pédagogique répartit les candidats par groupe de consultants, leurs savoirs être et savoirs faire, la dynamique de groupe. Les candidats ainsi répartis entrent alors directement en relation avec le contact référent dans l’entreprise. Ils établissent ensemble un rétro-planning (comprenant études, cahier des charges, réalisation, …, selon les besoins de la mission). Le référent dans l’entreprise effectuera un coaching régulier des candidats tout au long de leur mission. Les livrables sont définis en commun accord par l’entreprise et les étudiants en fonction du projet et des objectifs. 

L’enjeu est de mettre en œuvre une stratégie de communication et la déployer opérationnellement. Ils dédient une journée par semaine à une mission de conseil opérationnel, ce qui représente une douzaine de jours consultant-junior par candidat. 

Le travail des candidats doit faire l’objet d’une évaluation dont la forme est à la discrétion de l’entreprise (rapport, soutenance devant un board, …). 

RNCP35249BC03

Assurer le management d'équipes internes/externes

*Compétence 1 - Manager les équipes de la fonction communication en les fédérant autour de projets communs et en valorisant les projets de chacun(e) en vue d’assurer le succès de la stratégie de communication, et, plus globalement, de la politique de l’entreprise ou du client : définition des profils de poste et des compétences, coordination et animation des équipes, identification et déploiement des bonnes pratiques, motivation et fédération des équipes, organisation de sessions de formation aux NTIC. Animer et encadrer des équipes de chargés de communication plus ou moins étoffées et spécialisées. Valider les choix de recrutement de cadres et favoriser le développement des compétences au sein des équipes (formation, mobilité interne…). 


*Compétence 2 - Piloter les relations avec les prestataires : négocier et suivre l’exécution des contrats en veillant à préserver les intérêts à long terme de l’entreprise. 


*Compétence 3 - Superviser les relations avec les prestataires externes : conception et validation des cahiers des charges, fidélisation des meilleurs prestataires, gestion des contentieux.

Rapport de mission et soutenance : 


Le rapport de mission porte sur une expérience professionnelle d’encadrement et management d’équipes réalisée au cours de la formation. Un suivi de ce rapport de mission est organisé par un référent école tout au long de l'année.  

Le rapport de mission permet au jury de valider la mise en oeuvre opérationnelle des compétences en mobilisant les connaissances, les savoirs être, les savoirs faire dans un contexte plus ou moins complexe en communication et management. 

Face à un jury composé de professionnels de la communication et du management, les candidats démontrent comment ils ont mobilisés leurs compétences pour atteindre l'objectif des missions qui leur ont été confiées par l'entreprise, l'agence ou l'institution. 

RNCP35249BC04

Gérer l'image et la réputation de l'entreprise

*Compétence 1 - Gérer les relations publiques de l’entreprise : relations presse et médias, relations institutionnelles, animation et gestion des réseaux d’alliés. Veiller à la cohérence de l’image de l’entreprise sur l’ensemble des déclinaisons de la communication, des supports print et web ou des événements. Rechercher des moyens, réseaux ou actions permettant d’assurer la visibilité de l’entreprise au sein de son environnement - Gérer la e-réputation et e-influence de l’entreprise. 


*Compétence 2 - Gérer une situation de crise en organisant et en supervisant les actions spécifiques à mettre en œuvre afin d’en limiter les effets négatifs : analyse de la situation avec la direction générale, mise en place d’une cellule de crise et préparation à la prise de parole (média training et argumentaires), création d’outils spécifiques (internet, lignes téléphoniques sécurisées, …) et gestion du stress en synergie avec les ressources humaines et la direction générale. 


*Compétence 3 - Gestion et diffusion de l’image de l’entreprise (définition des indicateurs d‘analyse et d’évaluation de la perception de l’entreprise ; choix et justification de la charte graphique de l’entreprise, veille du respect des valeurs et de l’image de l’entreprise, contrôle des messages sortants, rédaction de la charte éthique de l’entreprise). Assurer une veille médias sur les retombées dans la presse, concernant l’entreprise.

« Serious Game : Une nuit pour gérer la crise »  


Le temps d’une nuit, les candidats réunis en groupe de travail sont mis en situation de communication de crise. L’objectif de cette mise en situation est autant de faire réagir les candidats dans le contexte spécifique d’une crise (stress, surplus d’informations, demande de réactions, …) que sur le contenu de la stratégie à déployer pour assurer la stabilité de l'entreprise, des collaborateurs, des investisseurs, des partenaires.  


Ils doivent gérer la stratégie d’une entreprise fictive faisant face à une situation critique : 

* mise en place d’une cellule de crise, et des outils d’alertes et de veille (presse, web, …) 

* mobilisation de l’interne 

* conception des messages et déploiement en éléments de langage 

* mobilisation des parties prenantes et gestion de la relation avec les médias et les journalistes 

* prise de parole en public et dans les médias .

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

BLOC 1 : Délivrance d’un certificat de compétences « Élaborer une stratégie de communication » se référant à la certification enregistrée à France Compétences.  

BLOC 2 : Délivrance d’un certificat de compétences « Piloter la mise en œuvre de la stratégie de communication» se référant à la certification enregistrée à France Compétences.   

BLOC 3 : Délivrance d’un certificat de compétences « Assurer le management d’équipes internes – externes » se référant à la certification enregistrée à France Compétences.   

BLOC 4 : Délivrance d’un certificat de compétences « Gérer l’image et la réputation de l’entreprise » se référant à la certification enregistrée à France Compétences.

La validation de tous les blocs de compétences permet l'acquisition de la certification globale.

Secteurs d’activités :

La stratégie de communication est un élément indispensable pour toute entreprise qui souhaite se faire connaître ou faire connaître ses produits et ses services.  

Aussi les Managers de la communication sont-ils présents : 

- dans tous les secteurs d’activité (industrie, services, culture, médias, …)
- dans tous types d’organisations :
· Entreprises privées : Grands groupes, PME/TPE
· Entreprises publiques
· Ministères, collectivités, grandes administrations
· Associations, fondations (de taille significative)


-  et dans tous types d’agences :
· Agence médias
· Agences de conseil en communication généraliste ou spécialisées (dans le digital, en communication de crise, en plate-forme de marque, en publicité, en relations presse, en influence, …)

Type d'emplois accessibles :

Les métiers de la communication sont des métiers de partage et d'échange au coeur de la stratégie d'entreprise. Ils créent du lien et permettent de concilier métier et passion. 

L'épanouissement est moteur de performance de chaque professionnel de la communication qui met tout en oeuvre pour fédérer, convaincre et transmettre :
* Chef de projet évènementiel
* Attaché de presse
* Responsable des relations médias/relations presse
* Media Planner
* Chef de publicité
* Directeur de clientèle
* Webmarketeur
* Digital storyteller

Code(s) ROME :
  • E1402 - Élaboration de plan média
  • E1401 - Développement et promotion publicitaire
  • E1103 - Communication
Références juridiques des règlementations d’activité :

Néant

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Membres de l’institution :

* Le Directeur des Écoles et 2 représentants des co-certificateurs.   

Membres extérieurs à l’institution : 
* un Directeur de la communication
* un Directeur d’agence
* un représentant d’une organisation professionnelle  

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Membres de l’institution :

* Le Directeur des Écoles et 2 représentants des co-certificateurs.   

Membres extérieurs à l’institution :

* un Directeur de la communication 

* un Directeur d’agence 

* un représentant d’une organisation professionnelle  

En contrat de professionnalisation X

Membres de l’institution :

* Le Directeur des Écoles et 2 représentants des co-certificateurs.   

Membres extérieurs à l’institution :

* un Directeur de la communication 

* un Directeur d’agence 

* un représentant d’une organisation professionnelle

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Membres de l’institution :

* Le Directeur des Écoles et 2 représentants des co-certificateurs.   

Membres extérieurs à l’institution :

* un Directeur de la communication 

* un Directeur d’agence 

* un représentant d’une organisation professionnelle

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 10-02-2021
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 10-02-2023
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2019|2020
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 208 4 95 45 -
2018 248 0 95 45 61
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.efap.com/


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP26272 RNCP26272 - Directeur(trice) de la communication
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet