Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Chef de projet intelligence artificielle

Active

N° de fiche
RNCP35253
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326n : Analyse informatique, conception d'architecture de réseaux
Formacode(s) :
  • 31094 : conduite projet informatique
  • 31028 : intelligence artificielle
Date d’échéance de l’enregistrement : 10-02-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
INSTITUT MINES TELECOM IMT Lille Douai http://imt-lille-douai.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

La Certification Chef de projet IA est proposée par IMT Lille Douai pour répondre à un besoin grandissant et à une forte tension sur le métier, notamment sur la région Hauts de France.    Au delà de ses compétences très techniques, le chef de projet IA se doit d'être  aussi un acteur de l’innovation, un facilitateur capable de gérer des équipes pluridisciplinaires, de mener et d’expliquer des projets complexes tout en contribuant à l’accompagnement du changement qu’introduit l’IA.

La création de cette certification s’inscrit dans le cadre de l’engagement de développement de l’emploi et des compétences (EDEC) débuté en 2019 et porté par le MEDEF Lille Métropole, AKTO (Opérateur de Compétences des entreprises et des salariés des services à forte intensité́ de main d’œuvre) et le ministère du Travail (DGEFP et Direccte Hauts-de-France). Elle est ainsi identifiée comme une action visant à accompagner la transformation des compétences autour de l’IA et constitue une réelle opportunité d’innovation pédagogique non seulement pour la région, mais aussi au niveau national. 

Activités visées :
  • Le pilotage du projet Le chef de projet IA identifie et analyse les besoins client. A l’écoute du besoin exprimé par son client interne ou externe, il doit ici au préalable étudier l’opportunité de proposer une solution basée sur de l’IA, ce qui n’est pas toujours nécessaire. Si tel est le cas il doit identifier, tout en maîtrisant la complexité de l’environnement de l’entreprise, le champ d’application de l’IA et justifier ses choix auprès de son client interne ou externe. La solution doit répondre à un besoin donné. Il consolide et formalise ensuite le cahier des charges initial du projet. Il lui faut également identifier les différentes étapes de son projet afin de le planifier et d’en suivre le bon déroulement. Dans certains contextes, il peut également après identification des expertises requises pour le projet constituer son équipe. Il se doit enfin de coordonner les parties prenantes du projet tout en sachant s’adapter à ses interlocuteurs qu’ils soient techniques ou utilisateurs finaux. Une fois son projet terminé, le chef de projet IA réalise un bilan destiné à enrichir une base de connaissance partagée.


  • Le pilotage de la réalisation technique du projet IAL'identification et gestion de la donnée sont des activités que prend en charge le chef de projet IA ; Il identifie au sein de l’entreprise les données utiles au bon fonctionnement de la solution IA. Il doit ensuite les collecter et les analyser. Ces données devant être accessibles par les parties prenantes du projet elles doivent être supportées par des technologies de stockages adaptées, refléter la réalité, être sécurisée, être documentées et maintenues. Le chef de projet IA identifie aussi l’infrastructure informatique adaptée à son cahier des charges.  Le Chef de projet IA  pilote ensuite la conception et la réalisation du produit IA en ayant préalablement avec son équipe créé un prototype en prenant en compte à la fois les aspects techniques mais également économiques et juridiques. Le chef de projet IA démontre avec ce prototype la faisabilité et la pertinente de la solution proposée avant de « l’industrialiser ». Enfin, le chef de projet IA effectue avec son client la recette technique de son projet sur des critères préalablement définis et dont certains sont propres à la typologie de projet IA. 


  • Communication et accompagnement au changementIl est le garant de la bonne communication sur son projet d’IA auprès des différentes parties prenantes : donneurs d’ordres, utilisateurs finaux, etc. Facteur clé de succès du projet, il est également partie prenante dans la conduite du changement qu’induit bien souvent la mise en œuvre d’une solution d’IA dans une entreprise. Il prend donc soin en particulier avec son client et parfois en s’associant à un consultant en conduite du changement de lever les incompréhensions et les réticences de manière à favoriser l’adhésion des utilisateurs de la solution IA. Il peut également accompagner ce changement en formant les utilisateurs à l’utilisation de la solution IA. 


  • Capitalisation, partage de l’information et veille professionnelleIl capitalise ses expériences projet et ses connaissances dans le domaine de la chefferrie de projet IA sur une base de connaissances partagée. Il effectue en s’appuyant sur des méthodes et des outils spécifiques une veille continue et méthodique dans le domaine de l’IA afin d’en suivre les évolutions. Il en publie ses résultats de façon synthétique.
Compétences attestées :
  • S’approprier les enjeux, les objectifs et les contraintes de l’entreprise afin d'en maîtriser le contexte.
  • Déterminer les étapes spécifiques du projet IA afin de pouvoir les ordonner et les prioriser, à travers une feuille de route (roadmap)
  • Repérer les risques (techniques et humains) en amont du projet afin d'en maîtriser les impacts à court terme.
  • Assurer le suivi du projet afin d'en garantir le respect du plan qualité, le contrôle des réalisations ainsi que le reporting.
  • Coordonner les différents métiers et responsabilités impliqués dans le projet afin d'en garantir le bon déroulement.
  • Concevoir une rétrospective du projet afin d'en évaluer les forces et faiblesses et ainsi de s'inscrire dans une démarche d'amélioration continue.


  • Identifier les différents processus métier impactés par le projet IA afin de les mettre à jour et le cas échéant d'en ajuster les impacts.
  • Elaborer des préconisations sur le processus itératif d'analyse adapté à la typologie des données et du projet afin de choisir la solution IA la plus adaptée.
  • Décider des solutions techniques, organisationnelles et financières à appliquer afin de permettre l'atteinte des objectifs de la mission.
  • Collecter les données utiles en tenant compte de la réglementation en vigueur  (RGPD, clauses contractuelles client/fournisseur, propriété intellectuelle...) afin d'en étudier la correspondance au regard du besoin identifié.
  • Identifier l'infrastructure informatique nécessaire afin de permettre l'hébergement, le stockage et la sécurisation des données du projet IA.
  • Définir le processus de maintenance du produit IA afin de garantir le bon fonctionnement du produit IA et de respecter les engagements du cahier des charges.


  • Qualifier les critères des jeux de données adaptés à la solution IA afin d'en permettre la validation pour la production du prototype.
  • Manager la conception d'un  produit IA afin de réaliser un prototype en y intégrant les indicateurs de performance.
  • Manager la réalisation d'un prototype IA en maîtrisant les environnements de développement afin d'en tester le fonctionnement
  • Recueillir des données techniques et fonctionnelles suite à l'expérience utilisateurs sur le prototype IA afin d'en mesurer les impacts sur les processus métiers et d'en ajuster la solution.
  • Piloter la réalisation du produit IA en y intégrant les contraintes techniques, économiques et juridiques afin de permettre le passage en phase d'industrialisation.
  • Valider la conformité du produit IA sur les aspects techniques et fonctionnels afin de garantir son bon fonctionnement et d'obtenir le recettage du projet par le client.


  • Organiser les informations issues de ses expériences afin de permettre le partage et d'enrichir une base de connaissance relative aux projets IA.
  • Confronter ses pratiques à celles de ses pairs afin d'analyser et de faire évoluer ses pratiques professionnelles.
  • Organiser une recherche documentaire en mettant en oeuvre une méthodologie de veille (évaluation des sources, tri, classement et analyse des informations) afin de suivre les évolutions du domaine IA.
  • Elaborer la stratégie de communication du projet afin de favoriser la circulation et la clarté des informations et d'anticiper une situation de crise.
  • Ajuster son niveau de langage écrit et oral afin de permettre la bonne compréhension du projet à une équipe pluridisciplinaire.
  • Convaincre un auditoire afin de susciter l'adhésion au projet IA
  • Traduire auprès des futurs utilisateurs les besoins en terme de transfert de compétences afin de contribuer à la conduite du changement du processus métier.
Modalités d'évaluation :

Afin de préparer l’épreuve finale de certification, le candidat doit remettre un dossier mettant en avant la mise en œuvre des compétences attendues.

Le dossier complété de l'épreuve comprennent :

1) Les évaluations en cours de formation

Ces évaluations sont réalisées par l’enseignant/formateur pour chaque activité. Elles correspondent à des évaluations formatives.

2) Le dossier de compétences

Afin de préparer l’épreuve finale de certification professionnelle, le candidat doit remettre un dossier mettant en avant la mise en œuvre des compétences attendues, dans un délai de quinze jours avant la tenue du jury de certification professionnelle. Ce dossier fait partie de l’évaluation certificative.

3) L’exposé

L’épreuve finale de certification professionnelle prend la forme d’un exposé qui se déroule en fin de cycle de formation, à l’issue d’un projet en entreprise. 

L’exposé, épreuve certificative, se déroulera en deux temps : 

En premier le candidat présente ses travaux et dresse un bilan synthétique des compétences acquises. 

Dans un deuxième temps, au travers d’une discussion, le jury s’assure de la pertinence de celles-ci. En particulier, cette séance de questions/réponses permettra d’évaluer la capacité à argumenter sur la base de critères objectifs et d’aborder l'ensemble des thèmes intéressant la profession et/ou la fonction.

Le jury doit faire preuve de bienveillance et instaurer un climat de confiance avec le candidat. Tout au long de l’entretien, le jury veille à ne pas chercher à mettre en difficulté le candidat mais au contraire l’encourage à défendre et argumenter ses choix. 

Le jury se doit de prendre du recul par rapport à ses propres modes de fonctionnement professionnels qui ne sauraient constituer un modèle et s’appuie sur une grille d’observation pour étayer son jugement et appréciation du candidat.

Il peut toutefois, si cela est fondé, indiquer au candidat des axes de progression.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35253BC01

Management du contenu d'un projet IA

S’approprier les enjeux, les objectifs et les contraintes de l’entreprise afin d'en maîtriser le contexte.

Déterminer les étapes spécifiques du projet IA afin de pouvoir les ordonner et les prioriser, à travers une feuille de route (roadmap)

Repérer les risques (techniques et humains) en amont du projet afin d'en maîtriser les impacts à court terme.

Assurer le suivi du projet afin d'en garantir le respect du plan qualité, le contrôle des réalisations ainsi que le reporting.

Coordonner les différents métiers et responsabilités impliqués dans le projet afin d'en garantir le bon déroulement.

Concevoir une rétrospective du projet afin d'en évaluer les forces et faiblesses et ainsi de s'inscrire dans une démarche d'amélioration continue.

Mise en situation professionnelle réelle ou simulée.

Par la voie de la formation : l'évaluation est effectuée sur la base de travaux dirigés et pratiques ainsi que par la réalisation d'un projet pour consolider les compétences acquises en cours d'année. Des exercices au plus près de la réalité sont également joués.

Par la voie de la VAE : livret de présentation de l'expérience, complété le cas échéant d'un entretien oral avec le jury.

Ce bloc fait l’objet d’une certification et donne lieu à la délivrance d’un Certificat de maîtrise des compétences.

RNCP35253BC02

Assistance à maîtrise d'ouvrage

Identifier les différents processus métier impactés par le projet IA afin de les mettre à jour et le cas échéant d'en ajuster les impacts.

Elaborer des préconisations sur le processus itératif d'analyse adapté à la typologie des données et du projet afin de choisir la solution IA la plus adaptée.

Décider des solutions techniques, organisationnelles et financières à appliquer afin de permettre l'atteinte des objectifs de la mission.

Collecter les données utiles en tenant compte de la réglementation en vigueur  (RGPD, clauses contractuelles client/fournisseur, propriété intellectuelle...) afin d'en étudier la correspondance au regard du besoin identifié.

Identifier l'infrastructure informatique nécessaire afin de permettre l'hébergement, le stockage et la sécurisation des données du projet IA.

Définir le processus de maintenance du produit IA afin de garantir le bon fonctionnement du produit IA et de respecter les engagements du cahier des charges.

Mise en situation professionnelle réelle ou simulée.

Par la voie de la formation : l'évaluation est effectuée sur la base de travaux dirigés et pratiques ainsi que par la réalisation d'un projet pour consolider les compétences acquises en cours d'année. Des exercices au plus près de la réalité sont également joués.

Par la voie de la VAE : livret de présentation de l'expérience, complété le cas échéant d'un entretien oral avec le jury. 

Ce bloc fait l’objet d’une certification et donne lieu à la délivrance d’un Certificat de maîtrise des compétences.

RNCP35253BC03

Management de la réalisation technique d'un projet IA

Qualifier les critères des jeux de données adaptés à la solution IA afin d'en permettre la validation pour la production du prototype.

Manager la conception d'un  produit IA afin de réaliser un prototype en y intégrant les indicateurs de performance.

Manager la réalisation d'un prototype IA en maîtrisant les environnements de développement afin d'en tester le fonctionnement

Recueillir des données techniques et fonctionnelles suite à l'expérience utilisateurs sur le prototype IA afin d'en mesurer les impacts sur les processus métiers et d'en ajuster la solution.

Piloter la réalisation du produit IA en y intégrant les contraintes techniques, économiques et juridiques afin de permettre le passage en phase d'industrialisation.

Valider la conformité du produit IA sur les aspects techniques et fonctionnels afin de garantir son bon fonctionnement et d'obtenir le recettage du projet par le client.

Mise en situation professionnelle réelle ou simulée.

Par la voie de la formation : l'évaluation est effectuée sur la base de travaux dirigés et pratiques ainsi que par la réalisation d'un projet pour consolider les compétences acquises en cours d'année. Des exercices au plus près de la réalité sont également joués.

Par la voie de la VAE : livret de présentation de l'expérience, complété le cas échéant d'un entretien oral avec le jury. 

Ce bloc fait l’objet d’une certification et donne lieu à la délivrance d’un Certificat de maîtrise des compétences.

RNCP35253BC04

Management de la communication et de conduite du changement

Organiser les informations issues de ses expériences afin de permettre le partage et d'enrichir une base de connaissance relative aux projets IA.

Confronter ses pratiques à celles de ses pairs afin d'analyser et de faire évoluer ses pratiques professionnelles.

Organiser une recherche documentaire en mettant en oeuvre une méthodologie de veille (évaluation des sources, tri, classement et analyse des informations) afin de suivre les évolutions du domaine IA.

Elaborer la stratégie de communication du projet afin de favoriser la circulation et la clarté des informations et d'anticiper une situation de crise.

Ajuster son niveau de langage écrit et oral afin de permettre la bonne compréhension du projet à une équipe pluridisciplinaire.

Convaincre un auditoire afin de susciter l'adhésion au projet IA.

Traduire auprès des futurs utilisateurs les besoins en terme de transfert de compétences afin de contribuer à la conduite du changement du processus métier.

Mise en situation professionnelle réelle ou simulée.

Par la voie de la formation : l'évaluation est effectuée sur la base de travaux dirigés et pratiques ainsi que par la réalisation d'un projet pour consolider les compétences acquises en cours d'année. Des exercices au plus près de la réalité sont également joués.

Par la voie de la VAE : livret de présentation de l'expérience, complété le cas échéant d'un entretien oral avec le jury.

Ce bloc fait l’objet d’une certification et donne lieu à la délivrance d’un Certificat de maîtrise des compétences.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Un candidat peut suivre tout ou partie des blocs de compétences ci-dessous :

Accès bloc de compétences 1 : Management du contenu d’un projet IA

Prérequis : expérience en gestion de projet informatique de 2 années. Ce bloc de compétences n°1 constitue un prérequis du bloc de compétence n°2.

Accès au bloc de compétences 2 : Assistance à maîtrise d’ouvrage

Prérequis : bloc de compétences 1

Accès bloc de compétence 3 : Management de la réalisation technique d’un projet IA

Prérequis : bloc de compétences 2

Accès au bloc de compétence 4 - Management de la communication et conduite du changement : 

Prérequis : une expérience en management de projets complexes

Chaque bloc de compétences fait l’objet d’une ou plusieurs épreuves, elles-mêmes possiblement adossées à un contrôle continu.

Chaque bloc de compétences peut s’obtenir indépendamment des autres. Toutefois, l’acquisition de l’ensemble des blocs de compétences ne vaut pas acquisition de la certification pour laquelle une évaluation finale est requise. 

Les blocs de compétences sont considérés comme certifiables dès lors que le prorata de compétences évalués en termes d’« acquis », « en cours d’acquisition » ou « non acquis » répond à l’exigence d’un minimum de 60% de compétences évalués en acquis pour un maximum de 10% de compétences évaluées en non acquis.

Le jury de certification délibère et décide de la délivrance de chacun des blocs de compétences, et de la certification. 

Les blocs de compétences validés sont acquis à vie. 

Secteurs d’activités :

  Le chef de projet IA peut exercer dans de grandes entreprises tout comme dans des PME, ou des starts up. En fonction du secteur le Chef de projet IA peut intervenir soit pour le compte d’un prestataire de service auprès d’une entreprise ou être interne à l’entreprise dans laquelle la solution IA est déployée.   

Plusieurs secteurs porteurs, en voici quatre : 

Industrie (automobile, aérospatial, transport & logistique, industrie et procédés) Conseil et développement de solutions IA intégrés aux prestations à destination des métiers industriels. Les besoins d’applicatifs IA industriels peuvent concerner la robotique/automatisme, la maintenance prédictive, le contrôle qualité, les interfaces homme-machine. 

Retail (composé à 97% de TPE) (commerce de détail, e-commerce, distribution)Les projets IA représentent des opportunités par exemple dans les domaines de gestion des stocks et inventaires, le front office et l’expérience client, le service d’automatisation des opérations clients, l’analyse du parcours client et campagnes marketing personnalisées 

Services financiers (banques et assurances)Les projets IA concernent par exemple la digitalisation des services financiers et le développement de nouveaux services. 

Services professionnels (industrie du numérique et de la communication, prestation de service et conseil auprès des entreprises) Le chef de projet IA exerce ses compétences dans le cadre de projets visant à développer des services supplémentaires à destination de clients. Ces prestations s’articulent autour de trois points : valorisation des données, accompagnement des usages et moyens pertinents (architecture) et accompagnement de la transformation organisationnelle 

Type d'emplois accessibles :

Chef de projet informatique

Chef de projet Maîtrise d’ouvrage Informatique

Chef de projet Maîtrise d’ouvrage délégué

Chef de projet études et développement

Chef de projet maîtrise d’œuvre informatique

Assistant chef de projet informatique

Responsable informatique

Ingénieur /Consultant informatique

Code(s) ROME :
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :

Il n’y a pas de réglementation de l’activité en tant que telle prévu par la loi néanmoins le chef de projet IA doit intégrer la dimension juridique dès la conception du projet. Les aspects juridiques couvrent en particulier les aspects RGPD (règlement général sur la protection des données. https://www.economie.gouv.fr/entreprises/reglement-general-sur-protection-des-donnees-rgpd), mais aussi la propriété industrielle par exemple. 

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Chaque candidat remplira un dossier de candidature qu’il adressera à IMT Lille Douai. Le dossier de candidature comporte outre l’identité du candidat, son adresse, une lettre de motivation, un curriculum vitae et une copie de ses diplômes et titres.

IMT Lille Douai évaluera ensuite les aptitudes des candidats ainsi que leur motivation dans le cadre d’un entretien. IMT Lille Douai vérifiera notamment que les candidats possèdent des bases et expériences en gestion de projets.

Afin d’intégrer la formation le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou titre de niveau 6 ou équivalent dans le domaine informatique ou du management de projets. 

Si le candidat n’est pas titulaire du titre requis mais dispose d’une expérience professionnelle d’au moins trois années, il peut néanmoins intégrer la certification en faisant valoir son expérience personnelle et professionnelle dans le cadre d’une Validation des Acquis Personnels et Professionnels (VAPP). Pour ce faire le candidat concerné doit en complément du dossier de candidature, remplir un dossier de VAPP dans lequel il décrit son expérience professionnelle, extra-professionnelle (si en relation avec la certification visée), les diplômes obtenus, les formations qualifiantes suivies. La VAPP ne permet pas l’obtention de la certification requise mais autorise le candidat à intégrer la formation Chef de Projet IA suite à l’entretien de motivation.

Toute personne souhaitant se présenter à une validation individualisée d'un ou plusieurs blocs devra respecter les prérequis définis comme suit : l’accès au bloc 1 seul est conditionné à une expérience de 2 ans en gestion de projet informatique, l’accès au bloc 2 seul est conditionné à la validation préalable du bloc 1, l’accès au bloc 3 seul est conditionné à la validation préalable du bloc 2,  et enfin l’accès au bloc 4 seul est conditionné à une expérience en management de projets complexes.  




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Directeur des Programmes (IMT Lille Douai), Responsable pédagogique de la formation  (IMT Lille Douai), un intervenant de la formation (issu du monde socio-économique), 4 membres issus du monde socio-économique extérieurs à IMT Lille Douai et extérieurs à l'environnement du candidat.

En contrat de professionnalisation X

 Directeur des Programmes (IMT Lille Douai), Responsable pédagogique de la formation  (IMT Lille Douai), un intervenant de la formation (issu du monde socio-économique), 4 membres issus du monde socio-économique extérieurs à IMT Lille Douai et extérieurs à l'environnement du candidat. 

Par candidature individuelle X

 Directeur des Programmes (IMT Lille Douai), Responsable pédagogique de la formation  (IMT Lille Douai), un intervenant de la formation (issu du monde socio-économique), 4 membres issus du monde socio-économique extérieurs à IMT Lille Douai et extérieurs à l'environnement du candidat. 

Par expérience X

 Directeur des Programmes (IMT Lille Douai), Responsable pédagogique de la formation  (IMT Lille Douai), un intervenant de la formation (issu du monde socio-économique), 4 membres issus du monde socio-économique extérieurs à IMT Lille Douai et extérieurs à l'environnement du candidat. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 10-02-2021
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 10-02-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet