Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Maquilleur artistique

Active

N° de fiche
RNCP35258
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 336 : Coiffure, esthétique et autres spécialites de services aux personnes
Formacode(s) :
  • 22885 : cosmétique
  • 42032 : esthétique soin corporel
  • 42062 : maquillage spectacle
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 99%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 84%
Date d’échéance de l’enregistrement : 10-02-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
ACADEMIE DES TECHNIQUES DU MAQUILLAGE ARTISTIQUE ATMA https://www.atma-marseille.com/
Objectifs et contexte de la certification :

Le maquilleur artistique peut être appelé à travailler soit dans un environnement esthétique ciblé luxe ou encore intervenir dans un environnement artistique lié à l’événementiel, au média et au cinéma : défilés de mode, médias visuels (télé, réseaux sociaux, événements, films…).  Bien que des formations d’état existent dans le domaine du maquillage comme le CAP esthétique Cosmétique parfumerie, BTS esthétique…. 

Le métier de maquilleur artistique  se différencie de ces métiers de base car on entend préparer des experts en maquillage ayant acquis une parfaite maîtrise des techniques de maquillage, d’effets spéciaux et des spécificités de traitement expert sur le traitement des carnations et des peaux. C’est un véritable métier  où le maquillage s’inscrit dans un projet artistique, le maquilleur artistique est appelé à savoir proposer un projet dessiné et travailler en équipe avec des experts de événementiel, des médias et du cinéma.    

Pour pratiquer ce métier le maquilleur artistique doit acquérir des compétences en techniques de maquillages, mais également dans les domaines du dessin et de références historiques, culturelles… Il doit être capable de travailler sur un projet avec les directions de la production et être souvent une source créative afin de proposer des maquillages adaptés à différentes situations.    

Le métier de maquilleur artistique est une référence dans l’environnement de son métier, il doit être capable de participer à un travail artistique interdisciplinaire, comme expert et source d’inspiration dans son domaine.    La formation qui permet d’accéder à cette certification est longue et complète car elle entend préparer à une expertise tant sur le plan technique par l’utilisation experte des produits cosmétiques et des matériels de maquillage, mais également à un niveau artistique en déployant une réelle capacité à présenter des maquillages de hautes qualités et adaptés à la demande d’un projet spécifique.   

Les besoins du marché dans le domaine du maquillage artistique se développent autour de trois grands domaines, ce qui explique que notre formation propose 3 options distinctes, à savoir : 

 - Le monde de événementiel et de la télé 

- Le spectacle et le cinéma 

- Le conseiller maquillage expert et relooking

Ce métier s’adresse aux personnes qui ont déjà une connaissance de base dans le secteur de la cosmétique, esthétique et parfumerie et/ou qui souhaitent s’orienter dans la branche artistique de de ce métier. Qui sont les secteurs qui recrutent actuellement dans ce domaine ?

- Les médias visuels et les sociétés événementiels 

- Les productions cinématographiques 

- Les spas et institut de luxe qui souhaitent marquer la différence en termes de qualité s’entourant d’artistes et d’experts dans les domaines du maquillage, de la mise en beauté et de la coiffure (état d’esprit Relooking)  

Activités visées :

   Elaboration et préparation d’un projet de maquillage artistique expert  

  • Conception d’un projet de maquillage    
  • Définition et construction du projet    
  • Réalisation du portfolio

Réalisation d’un maquillage expert dans un cadre artistique défini 

  • Application des techniques créatives de maquillage en beauté conseil    
  • Application des techniques de maquillage photos, défilés scène, plateau télé et évènementiel  - Prise en compte du contexte artistique  
  • Application des techniques de maquillage effets spéciaux pour cinéma

Gestion de l’activité de maquilleur artistique expert

  • Organisation et gestion de son espace de travail 
  •  Développement de sa notoriété   
  • Développement d’un réseau pour l’utilisation des produits cosmétiques  
Compétences attestées :
  1. Appliquer des techniques de maquillage 
  2. Conseiller et orienter en cosmétologie 
  3. Appliquer des techniques créatives expertes et artistiques en maquillage 
  4. Mettre en place des techniques de maquillages dans le cadre d’un conseil en beauté 
  5. Appliquer les techniques de maquillage plateau télévision, événements et spectacles 
  6. Créer et appliquer des maquillages et effets spéciaux pour des prises de vues cinématographiques  
  7. Organiser la gestion commerciale de son activité  
  8. Gérer administrativement et financièrement son activité 
Modalités d'évaluation :
  • Mise en situation pratique sur des techniques de maquillage
  • Grille d'appréciation d'expérience et rapport de stage
  • Réalisation et présentation d'un projet artistique à présenter devant un jury professionnel
  • Réalisation d'un plan d'action professionnel
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35258BC01

Elaboration et préparation d’un projet de maquillage artistique expert
  • C1.1 Analyser la commande du client pour mettre en forme la conception d’un projet définissant la contextualisation du thème ou de la situation  
  • C1.2 Présenter le cahier des charges pour réaliser les étapes des maquillages à réaliser en prenant en compte des références situationnelles (contexte historique, environnement et exposition…)  
  • C1.3 Réaliser des essais pour écrire les fiches maquillage définissant les protocoles en fonction de chaque personnage ou intervenant dans la scène, l’évènement ou le scénario  
  • C1.4 Emettre des conseils pour permettre à la production d’adapter le meilleur choix en matière de maquillage 
  • C1.5 Choisir les outils et les produits cosmétiques pour adapter les protocoles en fonction des situations et des peaux à maquiller 
  • C1.6 Présenter le portfolio du projet au commanditaire pour s’assurer de son approbation finale  


   Etude de cas Il s’agit d’une étude de cas où le candidat devra : 

  • Présenter un projet à partir d’une thématique donnée
  • Mettre en place un cahier des charges représentant les étapes et les dessins des différents maquillages à réaliser dans le projet 

Durée Globale de l’épreuve :    Etude de cas : 4 heures 


L'acquisition du bloc fait l'objet de remise d'un certificat

RNCP35258BC02

Réalisation d’un maquillage expert dans un cadre artistique défini

   Option:beauté conseil

  •  C2.1 Accueillir la demande du client pour adapter le conseil en relooking ou pour traiter la situation de l’évènement 
  • C2.2 Présenter et dessiner les propositions de rendu pour s’assurer que la proposition correspond à ses attentes 
  • C2.3 Réaliser un bilan de la peau du client afin d’appliquer des protections et des produits cosmétiques adaptés 
  • C2.4 Apporter des exemples de modèles visuels pour accompagner le client dans son choix en apportant une adaptation de maquillage en fonction de l’analyse morphologique du visage et de son type de peau 
  • C2.5 Orienter le client en fonction des tendances pour répondre aux attentes et conseiller sur des techniques de maquillage appropriées aux attentes et au contexte thématique 
  • C2.6 Promulguer des cours de maquillage pour permettre à la personne de s’approprier des techniques esthétiques et d’embellissement  

  Option:  photos, défilés scène, plateau télé et évènementiel

  •  C2.7 Appliquer les contraintes techniques d’un show sur un podium au niveau des lumières, des distances… pour réaliser un maquillage adapté  
  • C2.8 Conseiller la production sur les maquillages adaptés en fonction des contextes et des situations 
  • C2.9 Réaliser un coiffage pour accentuer les effets d’un maquillage de scénique en prenant en compte le contexte artistique attendu 
  • C2.10 Utiliser des produits cosmétologiques permettant de protéger les peaux pour permettre aux sujets de subir plusieurs maquillages successifs lors des défilés ou autres évènements de scène 
  • C2.11 Mettre en place des fiches de protocole de maquillage pour répondre aux directives des photographes et metteurs en scène 
  • C2.12 Organiser les temps de maquillage pour répondre aux exigences de la production en tenant compte des rythmes imposés  

  Option: effets spéciaux pour le cinéma 

  •  C2.13 Préparer les plans de maquillage pour être en phase avec la production et le tournage des scènes 
  • C2.14 Réaliser les prototypes et fiches techniques définies dans le projet maquillage afin de répondre avec réactivité aux besoins des mise en scène 
  • C2.15 Réaliser des masques et prothèses du visage et du corps afin de préparer les effets spéciaux définis par la production 
  • C2.16 Emettre des recommandations et conseil sur l’utilisation des produits cosmétiques afin de protéger l’enchainement des maquillages chez un acteur 
  • C2.17 Travailler des masques et des prothèses en silicone pour transformer un visage afin de répondre aux exigences des mises en scènes 
  • C2.18 Travailler en coordination d’équipe pluridisciplinaire pour répondre avec réactivité aux exigences de la production lors des tournages  
  • Mise en situation Il s’agit d’une situation simulée où le candidat devra pour chacune des orientations choisies : 
  • Accueillir et prendre en charge le client, ou le sujet 
  • Justifier sur une fiche de protocole les étapes choisies et expliquer au modèle son choix 
  • Réaliser un maquillage à partir d’une thématique donnée 
  • Commenter devant les membres du jury les orientations et les techniques utilisées   

Durée Globale de l’épreuve :Mise en situation devant le jury : de 1 à 3 heures selon la thématique    

Commentaires et bilan devant le jury : 30 minutes   


L'acquisition du bloc fait l'objet de remise d'un certificat.

RNCP35258BC03

Gestion de l’activité de maquilleur artistique expert
  • C3.1 Aménager son lieu de travail pour exercer son activité de maquilleur artistique pour développer son approche commerciale et mettre en place un portfolio de références    
  • C3.2 Orchestrer la partie administrative, financière et légale pour gérer et vérifier le bon déroulement de son activité en veillant au respect des règles de gestion en vigueur et en se faisant accompagner sur les expertises obligatoires.   
  • C3.3 Développer et travailler avec un réseau de professionnels pour fidéliser une clientèle en faisant la promotion de son activité et en montrant ses capacités artistiques   
  • C3.4 Gérer la règlementation pour l’utilisation des produits et la gestion de son environnement de travail (hygiènes et sécurité)  
  • Réalisation d’un rapport d’intégration du métier Il s’agit d’un rapport démontrant la mise en place de son projet professionnel et décrivant : 
  • Le type de structure à créer pour conduire son activité
  • La présentation et le contenu d’un site internet 
  • Les conditions de diffusion de ses prestations · Les grilles tarifaires proposées · Les mises en place des règles d’hygiènes et de sécurité de son espace de travail · Le budget prévisionnel et le plan d’action de son activité à venir · La liste des structures démarchées   

Durée Globale de l’épreuve :    Soutenance du rapport devant le jury professionnel : 40 minutes  


L'acquisition du bloc fait l'objet de remise d'un certificat

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Les modalités d'acquisition peuvent se faire par blocs de compétences et par équivalence dans le cadre d'une VAE ou d'une VAP, dans les 2 dernières situation une commission de recevabilité permettra de valider la demande.  

Secteurs d’activités :

Le métier de maquilleur artistique expert s'inscrit dans deux secteurs d'activité:

  • Le secteur de l'événementiel, du spectacle et cinéma
  • Le secteur de l'esthétique Cosmétique Parfumerie


Type d'emplois accessibles :

 Les fonctions visées sont : 

  • Maquilleur artistique  
  • Maquilleur effets spéciaux  
  • Maquillage spectacle et théâtre  
  • Maquilleur conseil  
  • Responsable maquillage  
  • Maquilleur photo et mode  Make-up artiste  
  • Assistant maquilleur  
  • Assistant maquilleur spectacle  
Code(s) ROME :
  • D1208 - Soins esthétiques et corporels
  • L1501 - Coiffure et maquillage spectacle
Références juridiques des règlementations d’activité :

Néant

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


  • Avoir une connaissance de base en maquillage 
  • Démontrer un projet professionnel pour le maquillage artistique 
  • Démontrer au travers d’un test d’entrée non éliminatoire des capacités artistiques (dessins) et esthétiques (maquillage)  


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

- Deux professionnels maquilleur artistique

- Un formateur spécialisé en maquillage artistique

80% de membres externes et 20% de membres internes

En contrat de professionnalisation X

 

- Deux professionnels maquilleur artistique

- Un formateur spécialisé en maquillage artistique

80% de membres externes et 20% de membres internes

Par candidature individuelle X

 

- Deux professionnels maquilleur artistique

- Un formateur spécialisé en maquillage artistique

80% de membres externes et 20% de membres internes

Par expérience X

 

- Deux professionnels maquilleur artistique

- Un formateur spécialisé en maquillage artistique

80% de membres externes et 20% de membres internes

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 10-02-2021
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 10-02-2024
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 21 0 100 86 86
2017 23 0 98 83 87
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet