Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Consultant en assistance à maîtrise d’ouvrage informatique (AMOA)

Active

N° de fiche
RNCP35269
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326n : Analyse informatique, conception d'architecture de réseaux
Formacode(s) :
  • 31049 : qualité informatique
  • 31094 : conduite projet informatique
  • 31024 : méthode agile
  • 31008 : système information
  • 32016 : conduite changement technologique
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 100%
Date d’échéance de l’enregistrement : 10-02-2026
Nom légal Nom commercial Site internet
EQL ATOLL EQL http://www.ecoleql.fr
Objectifs et contexte de la certification :

 Dans le cadre d’un projet informatique, les spécificités des besoins métier d’une part et la complexité croissante des techniques et des architectures informatiques d’autre part ont justifié l’émergence de la fonction d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMOA) dans les années 2000. Fonction de médiation entre la maîtrise d’ouvrage et les experts en systèmes d’informations dans le cadre d’une relation de services, l’AMOA a été exigée par la technicité des produits et la complexité des enjeux.  Ces enjeux ont ainsi déterminé des postes à forte technicité, qui exigent une parfaite maîtrise de démarches, d’outils, de processus et de méthodologies. L'essor actuel des méthodes Agiles conduit à  une évolution des métiers de l'AMOA, avec l'émergence de nouvelles fonctions (Product Owner, Proxy Product Owner, Epic Owner...)

Activités visées :

 Quatre groupes d’activités caractérisent la fonction de Consultant(e) en Assistance à la Maîtrise d'Ouvrage Informatique (AMOA) :  

  • Etude des besoins métier et études fonctionnelles

Le consultant AMOA a pour mission d’accompagner la maîtrise d’ouvrage, ou de prendre en charge pour le compte de cette dernière les phases amont du projet (étude d'opportunité et de faisabilité du projet en contexte cycle en V ou définition de la stratégie métier et de la vision du Produit en contexte Agile), du diagnostic de l’existant jusqu’à la préconisation de solutions informatiques. Dans un deuxième temps, l’étude fonctionnelle permet de décrire en détail ce qui doit être réalisé par le système d’information, en termes de données, de traitements et de processus, afin de fournir à la maîtrise d’œuvre les informations nécessaires à la réalisation du projet.   L'activité d'étude des besoins métier et études fonctionnelles se découpe en 4 sous-activités :           

- Analyse métier           

- Définition des besoins métier          

- Etude et choix de solution informatique           

- Etudes fonctionnelles  

  • Test des solutions informatiques

La part grandissante de l’informatique et son importance stratégique dans les activités des entreprises ont rendu nécessaire un haut niveau de qualité et de fiabilité. Pour atteindre ces objectifs, les activités de tests des solutions informatiques obéissent désormais à des normes et des méthodologie extrêmement formelles, et donnent lieu à des campagnes de tests, composantes cruciales des projets informatiques, pilotées par l’AMOA.   L'activité de Test des solutions informatiques se découpe en 4 sous-activités :          

- Préparation de la phase de tests         

- Exécution des tests             

- Clôture d’une phase de tests         

- Industrialisation des tests  

  • Coordination et gestion de projet

Le rôle central du consultant AMOA dans un projet rend nécessaire une bonne maîtrise des techniques de coordination et de gestion de projet, afin qu’il puisse assurer le pilotage du projet tout au long du cycle de vie du projet, du cadrage au pilotage opérationnel. Ces activités impliquent des compétences en management d'équipe pour assurer une bonne coordination entre les intervenants du projets. Pour accompagner l'acceptation et la prise en main du produit par les utilisateurs, la conduite du changement est un facteur-clé de la réussite du projet. L'activité de coordination et gestion de projet se découpe en 4 sous-activités :         

- Cadrage de projet         

- Gestion opérationnelle de projet         

- Management d’équipe         

- Pilotage de la conduite du changement  

  • Travail en contexte Agile  

Depuis 2010, les entreprises ont progressivement expérimenté la mise en œuvre des méthodes Agiles (en particulier Scrum et Kanban), d’abord sur des projets pilotes, puis à partir de 2015, on constate une accélération de la transition agile dans de nombreuses entreprises et organisations. Les métiers de l’AMOA sont directement concernés par cette évolution méthodologique. En effet les métiers de chef de projet, business analyst et consultant AMOA connaissent actuellement un glissement vers des rôles de product owner et potentiellement de scrum master.   L'activité de travail en contexte Agile se découpe en 4 sous-activités :         

- Définition de la Vision du Produit         

- Gestion du Product Backlog         

- Planification des livraisons         

- Application des bonnes pratiques Agiles 

Compétences attestées :

Bloc "Etude des besoins métier et études fonctionnelles"

 - Réaliser un diagnostic de la situation existante en décrivant et en évaluant les forces et faiblesses de l'organisation, des processus et du système d'information existants afin de fournir un état des lieux précis de l’existant 

- Modéliser des processus métiers en définissant des cas d’utilisation afin de cadrer le périmètre global du projet 

- Détailler la cible métier en termes d’organisation, de processus et de système d’information sur la base d’une étude comparative de différents scénarios de changement afin de répondre au mieux aux besoins des utilisateurs 

- Recueillir et formaliser les besoins métier en utilisant diverses techniques de collecte et de formalisation de l’information afin de s’assurer que les besoins sont décrits de manière précise et exhaustive 

- Rationaliser la gestion des besoins en utilisant des outils informatiques pour industrialiser la gestion des besoins métier 

- Etudier des solutions informatiques en élaborant une grille de choix pour comparer plusieurs solutions afin de préconiser le choix de la solution la mieux adaptée aux besoins et aux contraintes du commanditaire 

- Modéliser une architecture fonctionnelle en formalisant les composants du système d’information et leurs interactions pour identifier les flux de données 

- Réaliser ou valider l’analyse fonctionnelle d’une solution informatique en décrivant en détail les fonctionnalités attendues et les règles de gestion à appliquer 

Bloc "Test des solutions informatiques"

 - Définir la stratégie de test d’une solution informatique en précisant les modalités des procédures tests afin de garantir le respect de normes de qualité homogènes 

- Concevoir le plan de tests fonctionnel d'une solution informatique en élaborant des scénarios de tests basés sur des cas de tests et des jeux de données afin de couvrir l'ensemble des fonctionnalités et des interfaces à tester  

- Concevoir le plan de tests métier pour couvrir les process métier en se basant sur les applications impactées d’après l’étude de l’architecture du SI  

- Constituer un patrimoine de tests de non-régression (TNR) en définissant les fonctionnalités existantes susceptibles d’être impactées par des évolutions du produit afin de pouvoir détecter d’éventuelles régressions 

- Exécuter des scénarios de test en analysant les résultats des tests pour vérifier la conformité des fonctionnalités et des interfaces

- Exécuter des tests métier en accompagnant les utilisateurs dans le déroulement de ces tests afin de vérifier l'adéquation d'une solution informatique aux processus métier 

- Suivre la résolution des anomalies en assurant la remontée et la qualification des anomalies constatées lorsqu'un cas de test est en échec afin d’en effectuer la correction 

- Faire un bilan des tests réalisés en détaillant les résultats obtenus pour fournir au commanditaire des éléments de décision en vue de la mise en service d'une solution informatique 

- Faire des tests post-mise en service de la solution informatique en utilisant des jeux de tests spécifiques pour s'assurer de son bon fonctionnement en conditions opérationnelles. 

- Faciliter la gestion et l’automatisation des tests en utilisant des outils informatiques pour industrialiser la gestion des tests 

- Accompagner la mise en œuvre des processus de tests en définissant les procédures et leurs modalités d’exécution afin d’intégrer les tests dans une démarche d’industrialisation (DevOps, Intégration Continue) 

Bloc "Coordination et gestion de projet"

 - Définir les objectifs et les enjeux du projet au niveau de l'organisation, des processus de travail et du système d'information, en définissant des indicateurs de mesure pertinents afin d’assure une visibilité optimale pour le pilotage du projet 

- Définir la valeur ajoutée et la rentabilité du projet en tenant compte des éléments financiers et non financiers afin de calculer le retour sur investissement 

- Définir une organisation projet en choisissant une méthodologie adaptée et ses modalités de mise en œuvre afin de cadrer les processus de conduite du projet 

- Définir et les risques associés à un projet en les priorisant en fonction de leur gravité et de leur probabilité en et définissant les actions à mener afin d’éviter ou contrôler la survenue de ces risques 

- Définir le planning d'un projet en tenant compte des différents chantiers, acteurs et du chemin critique du projet afin d’établir des jalons et des dates prévisionnelles de mise en œuvre 

- Définir la gestion documentaire à mettre en œuvre dans le projet en définissant les modèles de livrables, circuits de validation et modalités de rédaction et de mise à disposition afin de structurer le partage de l’information 

- Préparer les comités de pilotage ou de direction pour fournir aux instances de gouvernance de la visibilité sur l'avancement du projet, en spécifiant le déroulement et les informations à présenter 

- Suivre le budget d'un projet en mettant en place des outils de suivi budgétaire afin de détecter les éventuels dépassements et préconiser les ajustements requis le cas échéant 

- Coordonner les activités du projet en fonction de la méthodologie en organisant la répartition des tâches en fonction des compétences et des rôles des acteurs du projet afin d’assurer la coordination des actions menées 

- Gérer les conflits au sein de l'équipe projet en écoutant et en observant les interactions entre les membres de l’équipe afin d’assurer une bonne cohésion 

- Assurer une bonne communication ascendante et descendante au sein de l'équipe projet en encourageant les interactions afin de garantir une bonne circulation de l’information 

- Identifier les parties prenantes en identifiant et en catégorisant les utilisateurs et acteurs impactés par un changement du Système d’Information afin d’identifier les attentes et les résistances vis-à-vis du changement 

- Réaliser une étude d’impact en identifiant, pour chaque groupe d’utilisateurs, les fonctionnalités qui les concernent et l’impact du changement sur leurs activités  

- Accompagner le changement en planifiant des actions de communication et de formation, en définissant la documentation afin de faciliter l’acceptation du changement et de répondre au mieux aux besoins d’accompagnement des parties prenantes  

- Définir le support utilisateur à mettre en place une fois le projet mis en production en définissant les modalités de support afin de pérenniser l’accompagnement des utilisateurs sur le long terme 

- Etablir une stratégie de déploiement de la solution informatique en proposant des modalités conformes aux enjeux métier et aux contraintes techniques afin de minimiser l’impact du déploiement sur les activités métier pendant la phase de transition 

Bloc "Travail en contexte Agile"

 - Personnifier les différentes catégories d'utilisateurs du produit informatique pour déterminer leurs spécificités en utilisant la technique normalisée des "Persona" 

- Définir la vision du Produit informatique pour évaluer l'opportunité du lancement du projet en s'appuyant sur les standards de l'état de l'art  - Formaliser une liste initiale des besoins métier sous la forme d'un Product Backlog composé d'épopées et de récits utilisateurs pour affiner la vision du Produit informatique 

- Animer une réunion de planification de sprint en définissant ses objectifs et le détail de son contenu afin de fournir les informations nécessaires à l'équipe pour la réalisation du sprint 

- Gérer le product backlog en ajoutant, modifiant, supprimant, détaillant, repriorisant les user stories qui le composent, au gré des évolutions des besoins des utilisateurs, afin d'optimiser la valeur ajoutée du produit et de préparer les sprints suivants 

- Collecter le feedback des utilisateurs lors des revues de sprint en organisant une démonstration des évolutions du produit pour répercuter dans le product backlog les changements de besoins identifiés 

- Définir les hypothèses et le périmètre du produit minimum nécessaire en établissant les listes de fonctionnalités et de livrables pour le produit (MVP, MMF, MMR, MMP), afin d'obtenir la plus forte valeur ajoutée le plus tôt et le moins cher possible 

- Définir des jalons de mise à disposition des versions majeures du produit en établissant un plan de release afin de fournir une visibilité à long terme pour le pilotage du projet 

- Animer les réunions d'équipes (cérémonies) en respectant leur forme, fréquence et durée établies par la méthodologie choisie, afin de garantir l'efficience optimale de l'équipe 

- S'assurer que toutes les parties prenantes comprennent et acceptent la méthodologie Agile retenue, en menant les actions de communication et de formation nécessaires afin d'éliminer les éventuels freins et dérives qui annuleraient les bénéfices de l'application de l'agilité 

- Définir les rôles et responsabilités des membres d'une équipe Agile dans une organisation Agile à l'échelle en respectant le périmètre et le niveau d'intervention de chacun afin d'assurer efficacement l'intégration de l'équipe dans l'organisation Agile 

Modalités d'évaluation :

Les compétences sont validées à travers des mises en situation  professionnelle, réalisées par bloc de compétences, présentées devant un  jury de professionnels. Les situations d'évaluation liées à la  certification s'appuient essentiellement sur la réalisation de  productions telles qu'attendues au niveau du secteur professionnel.   

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35269BC01

Etude des besoins métier et études fonctionnelles
  • Réaliser un diagnostic de la situation existante en décrivant et en évaluant les forces et faiblesses de l'organisation, des processus et du système d'information existants afin de fournir un état des lieux précis de l’existant
  • Modéliser des processus métiers en définissant des cas d’utilisation afin de cadrer le périmètre global du projet
  • Détailler la cible métier en termes d’organisation, de processus et de système d’information sur la base d’une étude comparative de différents scénarios de changement afin de répondre au mieux aux besoins des utilisateurs
  • Recueillir et formaliser les besoins métier en utilisant diverses techniques de collecte et de formalisation de l’information afin de s’assurer que les besoins sont décrits de manière précise et exhaustive
  • Rationaliser la gestion des besoins en utilisant des outils informatiques pour industrialiser la gestion des besoins métier
  • Etudier des solutions informatiques en élaborant une grille de choix pour comparer plusieurs solutions afin de préconiser le choix de la solution la mieux adaptée aux besoins et aux contraintes du commanditaire
  • Modéliser une architecture fonctionnelle en formalisant les composants du système d’information et leurs interactions pour identifier les flux de données
  • Réaliser ou valider l’analyse fonctionnelle d’une solution informatique en décrivant en détail les fonctionnalités attendues et les règles de gestion à appliquer

 Mode :    

Mise en situation en mode projet, en groupes de 3 à 4 personnes, basée  sur un projet réel, encadrée par un intervenant expérimenté en AMOA.     


Durée :    

5 jours à temps plein     


Objectifs :

Réaliser l’étude métier préliminaire à la mise en place d’un nouveau système d’informations     

- Réaliser un diagnostic de l’existant : modélisation des process  métier et formalisation de l’architecture fonctionnelle   

- Proposer un processus cible    

- Identifier et formaliser les besoins qui devront être couverts par le  SI    

- Envisager des solutions techniques pour répondre aux besoins     


Ressources fournies :     

- Contexte du projet (note de cadrage)    

- Compte-rendu d'interviews métier    

- Possibilité d’organiser un atelier métier pour collecter des  informations complémentaires     


Evaluation :     

- Présentation des résultats sous forme d’un comité de pilotage,  devant un jury de membres de l’équipe pédagogique et de professionnels    

- Evaluation par groupe    

- Evaluation individuelle    

RNCP35269BC02

Test des solutions informatiques
  • Définir la stratégie de test d’une solution informatique en précisant les modalités des procédures tests afin de garantir le respect de normes de qualité homogènes
  • Concevoir le plan de tests fonctionnel d'une solution informatique en élaborant des scénarios de tests basés sur des cas de tests et des jeux de données afin de couvrir l'ensemble des fonctionnalités et des interfaces à tester 
  • Concevoir le plan de tests métier pour couvrir les process métier en se basant sur les applications impactées d’après l’étude de l’architecture du SI 
  • Constituer un patrimoine de tests de non-régression (TNR) en définissant les fonctionnalités existantes susceptibles d’être impactées par des évolutions du produit afin de pouvoir détecter d’éventuelles régressions
  • Exécuter des scénarios de test en analysant les résultats des tests pour vérifier la conformité des fonctionnalités et des interfaces
  • Exécuter des tests métier en accompagnant les utilisateurs dans le déroulement de ces tests afin de vérifier l'adéquation d'une solution informatique aux processus métier
  • Suivre la résolution des anomalies en assurant la remontée et la qualification des anomalies constatées lorsqu'un cas de test est en échec afin d’en effectuer la correction
  • Faire un bilan des tests réalisés en détaillant les résultats obtenus pour fournir au commanditaire des éléments de décision en vue de la mise en service d'une solution informatique
  • Faire des tests post-mise en service de la solution informatique en utilisant des jeux de tests spécifiques pour s'assurer de son bon fonctionnement en conditions opérationnelles.
  • Faciliter la gestion et l’automatisation des tests en utilisant des outils informatiques pour industrialiser la gestion des tests
  • Accompagner la mise en œuvre des processus de tests en définissant les procédures et leurs modalités d’exécution afin d’intégrer les tests dans une démarche d’industrialisation (DevOps, Intégration Continue)

Mode :    

Mise en situation en mode projet, en groupes de 3 à 4 personnes,    basée sur une étude de cas professionnelle, encadrée par un intervenant  issu   des métiers de la qualité logicielle.     


Durée :

5 jours à temps plein     


Objectifs :

Définir et   mettre en place une stratégie de tests en contexte Agile     

- Déterminer les fonctionnalités à tester (story mapping, rédaction des    User Stories)    

- Etablir les modalités de tests (Critères d’acceptation, tests    complémentaires)    

- Mettre en place un environnement outillé de tests et de remonté    d’anomalies    Ressources fournies :    

- Cahier des charges du projet    

- Description des fonctionnalités à couvrir    

- Présentation des contraintes du projet     


Evaluation :

- Présentation de la stratégie de tests proposée sous forme d’un comité    de pilotage, devant un jury composé de membres de l’équipe  pédagogique et de   professionnels    

- Démonstration de l’environnement mis en place (Proof Of Concept)    

- Evaluation par groupe    

- Evaluation individuelle        

RNCP35269BC03

Coordination et gestion de projet
  • Définir les objectifs et les enjeux du projet au niveau de l'organisation, des processus de travail et du système d'information, en définissant des indicateurs de mesure pertinents afin d’assure une visibilité optimale pour le pilotage du projet
  • Définir la valeur ajoutée et la rentabilité du projet en tenant compte des éléments financiers et non financiers afin de calculer le retour sur investissement
  • Définir une organisation projet en choisissant une méthodologie adaptée et ses modalités de mise en œuvre afin de cadrer les processus de conduite du projet
  • Définir et les risques associés à un projet en les priorisant en fonction de leur gravité et de leur probabilité en et définissant les actions à mener afin d’éviter ou contrôler la survenue de ces risques
  • Définir le planning d'un projet en tenant compte des différents chantiers, acteurs et du chemin critique du projet afin d’établir des jalons et des dates prévisionnelles de mise en œuvre
  • Définir la gestion documentaire à mettre en œuvre dans le projet en définissant les modèles de livrables, circuits de validation et modalités de rédaction et de mise à disposition afin de structurer le partage de l’information
  • Préparer les comités de pilotage ou de direction pour fournir aux instances de gouvernance de la visibilité sur l'avancement du projet, en spécifiant le déroulement et les informations à présenter
  • Suivre le budget d'un projet en mettant en place des outils de suivi budgétaire afin de détecter les éventuels dépassements et préconiser les ajustements requis le cas échéant
  • Coordonner les activités du projet en fonction de la méthodologie en organisant la répartition des tâches en fonction des compétences et des rôles des acteurs du projet afin d’assurer la coordination des actions menées
  • Gérer les conflits au sein de l'équipe projet en écoutant et en observant les interactions entre les membres de l’équipe afin d’assurer une bonne cohésion
  • Assurer une bonne communication ascendante et descendante au sein de l'équipe projet en encourageant les interactions afin de garantir une bonne circulation de l’information
  • Identifier les parties prenantes en identifiant et en catégorisant les utilisateurs et acteurs impactés par un changement du Système d’Information afin d’identifier les attentes et les résistances vis-à-vis du changement
  • Réaliser une étude d’impact en identifiant, pour chaque groupe d’utilisateurs, les fonctionnalités qui les concernent et l’impact du changement sur leurs activités 
  • Accompagner le changement en planifiant des actions de communication et de formation, en définissant la documentation afin de faciliter l’acceptation du changement et de répondre au mieux aux besoins d’accompagnement des parties prenantes 
  • Définir le support utilisateur à mettre en place une fois le projet mis en production en définissant les modalités de support afin de pérenniser l’accompagnement des utilisateurs sur le long terme
  • Etablir une stratégie de déploiement de la solution informatique en proposant des modalités conformes aux enjeux métier et aux contraintes techniques afin de minimiser l’impact du déploiement sur les activités métier pendant la phase de transition

 Mode :    

Mise en situation en mode projet, en groupes de 3 à 4 personnes,    basée sur un projet réel, encadrée par un intervenant expérimenté en  AMOA.     


Durée :    

5 jours à temps plein     


Objectifs :      

Définir une stratégie de redressement pour un projet en situation   critique     

- Réalisation d’un audit du projet en l’état    

- Proposer plusieurs scenarios de redressement incluant :      

§ Orientations stratégiques      

§ Planning prévisionnel      

§ Budget prévisionnel      

§ Organisation du travail    

- Proposer des outils de pilotage et un tableau de bord    

- Comparer les scenarios et préconiser l’un d’entre eux    

- Mettre en place une stratégie de conduite du changement     


Ressources fournies :    

- Planning initial    

- Planning actuel    

- Exigences du projet alloties    

- Spécifications détaillées    

- Résultat de recette du lot 1    

- Rendez-vous possible avec le chef de projet     


Evaluation :    

- Présentation des stratégies de redressement proposées sous forme d’un    comité de pilotage, devant un jury de membres de l’équipe pédagogique  et de   professionnels    

- Analyse des scénarios et préconisations    

- Présentation du tableau de bord et des outils de pilotage    

- Evaluation par groupe    

- Evaluation individuelle 

RNCP35269BC04

Travail en contexte Agile
  • Personnifier les différentes catégories d'utilisateurs du produit informatique pour déterminer leurs spécificités en utilisant la technique normalisée des "Persona"
  • Définir la vision du Produit informatique pour évaluer l'opportunité du lancement du projet en s'appuyant sur les standards de l'état de l'art 
  • Formaliser une liste initiale des besoins métier sous la forme d'un Product Backlog composé d'épopées et de récits utilisateurs pour affiner la vision du Produit informatique
  • Animer une réunion de planification de sprint en définissant ses objectifs et le détail de son contenu afin de fournir les informations nécessaires à l'équipe pour la réalisation du sprint
  • Gérer le product backlog en ajoutant, modifiant, supprimant, détaillant, repriorisant les user stories qui le composent, au gré des évolutions des besoins des utilisateurs, afin d'optimiser la valeur ajoutée du produit et de préparer les sprints suivants
  • Collecter le feedback des utilisateurs lors des revues de sprint en organisant une démonstration des évolutions du produit pour répercuter dans le product backlog les changements de besoins identifiés
  • Définir les hypothèses et le périmètre du produit minimum nécessaire en établissant les listes de fonctionnalités et de livrables pour le produit (MVP, MMF, MMR, MMP), afin d'obtenir la plus forte valeur ajoutée le plus tôt et le moins cher possible
  • Définir des jalons de mise à disposition des versions majeures du produit en établissant un plan de release afin de fournir une visibilité à long terme pour le pilotage du projet
  • Animer les réunions d'équipes (cérémonies) en respectant leur forme, fréquence et durée établies par la méthodologie choisie, afin de garantir l'efficience optimale de l'équipe
  • S'assurer que toutes les parties prenantes comprennent et acceptent la méthodologie Agile retenue, en menant les actions de communication et de formation nécessaires afin d'éliminer les éventuels freins et dérives qui annuleraient les bénéfices de l'application de l'agilité
  • Définir les rôles et responsabilités des membres d'une équipe Agile dans une organisation Agile à l'échelle en respectant le périmètre et le niveau d'intervention de chacun afin d'assurer efficacement l'intégration de l'équipe dans l'organisation Agile

Mode :    

Mise en situation en mode projet, en groupes de 3 à 4 personnes,    basée sur un projet réel, encadrée par un intervenant expérimenté en  AMOA.     


Durée :    

5 jours à temps plein     


Objectifs :     

Mettre en place   une organisation agile dans le cadre de la refonte d’outils informatiques     

- Déployer les outils et les métriques nécessaires au pilotage du  chantier   en mode agile    

- Etablir un product backlog et préparer le premier sprint      Ressources fournies :    

- Note de cadrage    

- Description des utilisateurs cibles    

- Description des process métiers existants 

- Diagramme d’architecture  de l’existant     


Evaluation :    

- Présentation des résultats sous forme d’un comité de pilotage, devant    un jury de membres de l’équipe pédagogique et de professionnels    

- Evaluation par groupe    

- Evaluation individuelle         

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L'obtention de la certification nécessite la validation des 4 blocs de compétences définis dans le référentiel de compétences.
 

Les candidats à la VAE fournissent la preuve de leur acquisition des blocs de compétences par un livret 2 examiné et validé par un jury à l'issue d'une soutenance. En cas de validation partielle, les blocs validés sont acquis à vie et le candidat dispose de 2 ans pour valider les blocs manquants.
 

Pour les candidats issus de la formation continue, l'acquisition des blocs de compétences (sur la base des modalités énoncées dans le référentiel d'évaluation) est complétée par la rédaction d'un mémoire sur un sujet en lien avec le référentiel de compétences, examiné et validé par un jury à l'issue d'une soutenance.  

Secteurs d’activités :
  • Cabinets de conseil
  • Entreprises de services numériques (ESN)
  • PME ou grands comptes du secteur tertiaire, industriel ou de l'administration 
Type d'emplois accessibles :
  • Consultant en Assistance à Maîtrise d’Ouvrage
  • Analyste métier ou Business Analyst
  • Architecte fonctionnel
  • Testeur fonctionnel
  • Consultant en conduite du changement
  • Project Management Officer (PMO)
  • Assistant à la direction de projet
  • Chef de Projet
  • Pilote de projet  
  • Product Owner
  • Proxy Product Owner
  • Product Manager
Code(s) ROME :
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

 Hors VAE, justifier d'un niveau 7 ou d'un niveau 6 à minima avec 2 ans d’expériences professionnelles, et avoir une expérience dans les domaines Etudes et développement informatique, ou Maîtrise d’ouvrage sur un projet informatique ou encore coordination ou gestion de projets non informatiques.

Pour se présenter en vue de l'obtention du bloc 2 seul (Test des solutions informatiques), la candidat devra avoir des connaissances de base des méthodes agiles (comprendre la notion de user story et connaître les principes généraux de l'agilité) ; celles-ci seront évaluées sur la base d'une présentation écrite de ces notions par le candidat.    



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé de 3 personnes : le président du jury ( le responsable pédagogique de l’AFCEPF ou un membre du corps enseignant qui intervient sur le cursus visant la certification concernée, et mandaté par ce dernier), et au moins 2 membres externes appartenant au secteur professionnel visé par la certification, dont au moins un représentant du collège salarié et au moins un représentant du collège employeur.  

En contrat d’apprentissage X

Le jury est composé de 3 personnes : le président du jury ( le responsable pédagogique de l’AFCEPF ou un membre du corps enseignant qui intervient sur le cursus visant la certification concernée, et mandaté par ce dernier), et au moins 2 membres externes appartenant au secteur professionnel visé par la certification, dont au moins un représentant du collège salarié et au moins un représentant du collège employeur.  

Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé de 3 personnes : le président du jury ( le responsable pédagogique de l’AFCEPF ou un membre du corps enseignant qui intervient sur le cursus visant la certification concernée, et mandaté par ce dernier), et au moins 2 membres externes appartenant au secteur professionnel visé par la certification, dont au moins un représentant du collège salarié et au moins un représentant du collège employeur.  

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé de 3 personnes : le président du jury ( le responsable pédagogique de l’AFCEPF ou un membre du corps enseignant qui intervient sur le cursus visant la certification concernée, et mandaté par ce dernier), et au moins 2 membres externes appartenant au secteur professionnel visé par la certification, dont au moins un représentant du collège salarié et au moins un représentant du collège employeur.  

Par candidature individuelle X

Le jury est composé de 3 personnes : le président du jury ( le responsable pédagogique de l’AFCEPF ou un membre du corps enseignant qui intervient sur le cursus visant la certification concernée, et mandaté par ce dernier), et au moins 2 membres externes appartenant au secteur professionnel visé par la certification, dont au moins un représentant du collège salarié et au moins un représentant du collège employeur.  

Par expérience X

Le jury est composé de 3 personnes : le président du jury ( le responsable pédagogique de l’AFCEPF ou un membre du corps enseignant qui intervient sur le cursus visant la certification concernée, et mandaté par ce dernier), et au moins 2 membres externes appartenant au secteur professionnel visé par la certification, dont au moins un représentant du collège salarié et au moins un représentant du collège employeur.  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 10-02-2021
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 10-02-2026
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 8 3 100 100 -
2019 5 4 100 100 -
2018 6 6 100 100 100
2017 9 7 100 100 100
2016 7 3 100 100 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.ecoleql.fr/titres-vae


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP6585 RNCP6585 - Consultant (e) en maîtrise d’ouvrage informatique
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet