Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Concepteur artistique - Réalisateur de jeu vidéo

Active

N° de fiche
RNCP35283
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 320v : Spécialités plurivalentes de la communication : production à caractère artistique
Formacode(s) :
  • 46251 : jeu vidéo
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 75%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 61%
Date d’échéance de l’enregistrement : 10-02-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
ECOLE EMILE COHL - http://www.cohl.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Le marché français du jeu vidéo bat chaque année ses records de développement, selon le Syndicat français des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL).  Les indicateurs économiques de l’industrie du jeu vidéo sont assez récents.  A partir de 2012 un référentiel métier des jeux vidéo a été publié par le SNJV.  

Grâce à l’apparition de machines plus puissantes et du développement d’Internet, les jeux vidéo offrent des graphismes de plus en plus complexes et des capacités à créer des univers virtuellement infinis. Les logiciels et standards sont en constante évolution, il est donc indispensable pour un réalisateur concepteur en jeu vidéo de s’adapter et de justifier de ces compétences afin de pérenniser son emploi et développer son activité. 


La certification "Concepteur artistique - Réalisateur de jeu vidéo"  vise à acquérir une palette vaste de compétences à savoir : 

  • des compétences artistiques : créativité, sens esthétique, connaissance de l'histoire de l'art pour assurer une veille documentaire/sociétale et savoir déterminer la ligne artistique du jeu, maîtrise des fondamentaux du dessin d'observation (anatomie, dessin d'objets et de personnages) et de représentation dans l'espace (perspective, architecture), maîtrise des principes de l'animation, 
  • des compétences managériales : élaboration d'une stratégie, détermination des moyens (budgétaires, humains et techniques), planification de tâches, délégation de responsabilités, animation et encadrement d'équipes ou/et de prestataires, gestion de conflits, aptitude à la négociation, aptitude à soutenir une communication en anglais, 
  • des compétences techniques : utilisation des logiciels de création graphique 2D, de modélisation 3D, de mise en page et d'illustration vectorielle ; utilisation des principes de programmation et de codage pour comprendre les contraintes du développement informatique. 

Cette certification couvre notamment des compétences relatives  aux évolutions technologiques : logiciels 2D, 3D, outils numériques, etc. 


Activités visées :

Conception artistique du jeu, création de la ligne artistique

  • Pré-production
  • Supervision de la réalisation d'un jeu vidéo immersif et fonctionnel  
  • Participation au développement du pôle artistique 
Compétences attestées :

Bloc "Conception artistique et pré-production d’un jeu vidéo"


  •  Collecter des références artistiques plurielles pour positionner graphiquement le jeu sur le marché du numérique et faire réaliser des recherches graphiques au pôle artistique en adéquation avec la ligne artistique initiée. 
  •  Échanger avec les diverses équipes du jeu sur les références artistiques, techniques et technologiques pour déterminer le type, les supports, le genre et la cible du jeu.
  •  Définir précisément le cahier des charges en précisant les contraintes techniques et artistiques avec les diverses équipes du jeu en fonction du jeu envisagé. 
  •  Superviser les recherches graphiques du pôle artistique expérimentant différentes techniques et styles pour définir les caractéristiques des personnages, de leur univers, des décors, des interfaces afin d’affirmer une direction artistique singulière adaptée au jeu. 
  •  Déterminer graphiquement les mécaniques de jeu qui respectent les contraintes techniques et artistiques du jeu en adéquation avec le cahier des charges.
  •   Superviser le pôle graphique dans la réalisation d’un prototype de jeu adaptée aux mécaniques pour valider la faisabilité et la cohérence graphique du jeu.  
  •  Responsabiliser les collaborateurs et déléguer des missions en encourageant les motivations des membres pour maintenir une dynamique créative et valider l’avancement du jeu. 
  •  Organiser l’activité des équipes de pré-production d’un jeu en mettant en place des outils d’analyse pour atteindre les objectifs fixés et pour répartir judicieusement le travail, en conservant l'homogénéité globale du prototype. 
  •  Constituer et livrer une bible graphique complète (gameplay, aspects graphiques, sonores, niveaux de jeu, etc.) pour débuter la réalisation du jeu. 


Bloc "Réalisation d’un jeu vidéo et participation au développement du pôle artistique."


  •  Gérer la production des éléments graphiques animés et fixes en conformité avec la direction artistique, commander et vérifier les bruitages, sons et musique adaptés au jeu.       
  •  Superviser l’import des éléments graphiques et sonores dans le moteur du jeu et gérer la création de l’interactivité en adéquation avec le gameplay. 
  •  Valider le prototype en vérifiant que les attendus narratifs, divertissants et artistiques sont en adéquation avec les mécaniques du jeu. 
  •  Concevoir, animer et incorporer les éléments graphiques au jeu en respectant les contraintes de la plateforme et cible choisies et en maintenant une unité graphique.
  •  Gérer et organiser la production du jeu en respectant les contraintes artistiques, techniques et de jouabilité. 
  •   Commanditer des tests, répartir les modifications graphiques au pôle artistique et superviser l’avancement du débug du jeu.  
  •  Améliorer le jeu en collaboration avec les équipes techniques pour parfaire l’esthétique et la jouabilité du jeu. 
  •  Inventer, proposer de nouveaux concepts de jeu et collaborer avec les développeurs pour valider la faisabilité.  
  •   Expérimenter et proposer des écritures graphiques innovantes et singulières à partir de retours d’expérience.  
  •   Réaliser une veille technologique et graphique pour innover et développer le pôle graphique du studio.      


Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelle simulées :


  • Développement et conception d'un prototype de jeu, 
  • Organisation et réalisation d'un jeu fonctionnel 


 Cas pratiques : 

  • Réalisation d'une étude de marché  
  • Détermination de la ligne artistique d'un jeu 
  • Proposition de nouvelles écritures et concepts de jeu 

Évaluation finale par la présentation d’un projet finalisé devant un jury et des étapes de production. Entretien oral avec le jury
 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35283BC01

Conception artistique et pré-production d’un jeu vidéo

C.1.1 – Collecter des références artistiques plurielles pour positionner graphiquement le jeu sur le marché du numérique et faire réaliser des recherches graphiques au pôle artistique en adéquation avec la ligne artistique initiée.   

C.1.2 – Echanger avec les diverses équipes du jeu sur les références artistiques, techniques et technologiques pour déterminer le type, les supports, le genre et la cible du jeu.   

C1.3 – Définir précisément le cahier des charges en précisant les contraintes techniques et artistiques avec les diverses équipes du jeu en fonction du jeu envisagé. 

 C.1.4 – Superviser les recherches graphiques du pôle artistique expérimentant différentes techniques et styles pour définir les caractéristiques des personnages, de leur univers, des décors, des interfaces afin d’affirmer une direction artistique singulière adaptée au jeu. 

C.1.5 – Déterminer graphiquement les mécaniques de jeu qui respectent les contraintes techniques et artistiques du jeu en adéquation avec le cahier des charges   

C.1.6 – Superviser le pôle graphique dans la réalisation d’un prototype de jeu adaptée aux mécaniques pour valider la faisabilité et la cohérence graphique du jeu.  

C.1.7 – Responsabiliser les collaborateurs et déléguer des missions en   encourageant les motivations des membres pour maintenir une dynamique créative   et valider l’avancement du jeu.   

C.1.8 – Organiser l’activité des équipes de pré-production d’un jeu en mettant   en place des outils d’analyse pour atteindre les objectifs fixés et pour   répartir judicieusement le travail, en conservant l'homogénéité globale du   prototype.   

C.1.9 – Constituer et livrer une bible graphique complète (gameplay, aspects   graphiques, sonores, niveaux de jeu, etc.) pour débuter la réalisation du   jeu.      


Cas pratique 1:


A partir d’un concept de jeu déterminé, le candidat réalise une étude de marché graphique, technique et technologique du secteur du jeu vidéo. Il définit le cahier des charges et détermine une direction artistique.   

Il argumente dans un écrit de 2 pages ses choix et les soutient à l’oral.   


Soutenance orale/Examen écrit 


  Cas pratique 2:


A partir d’un cahier des charges fourni et d’une direction artistique positionnée, le candidat réalise un prototype en respectant les mécaniques de jeu. Il explique dans un argumentaire écrit de 2 pages ses choix et les soutient à l’oral.  


Soutenance orale/Examen écrit


  Mise en situation professionnelle simulée : Le candidat développe un prototype de jeu vidéo et présente la bible graphique dans un dossier (5 pages).   

Lors d’un projet de groupe pour la réalisation d’un prototype de jeu vidéo : le candidat met en place, organise et dirige l’équipe pour la conception d’un prototype. Il tient un carnet de suivi (minimum 10 pages) et élabore un tableur de production.   


Soutenance orale/Examen écrit 

RNCP35283BC02

Réalisation d’un jeu vidéo et participation au développement du pôle artistique.

C.2.1 – Gérer la production des éléments graphiques animés et fixes en conformité avec la direction artistique, commander et vérifier les bruitages, sons et musique adaptés au jeu.   

C.2.2 – Superviser l’import des éléments graphiques et sonores dans le moteur du jeu et gérer la création de l’interactivité en adéquation avec le gameplay.   

C.2.3 –  Valider le prototype en vérifiant que les attendus narratifs, divertissants et artistiques sont en adéquation avec les mécaniques du jeu.  

C.2.4 – Concevoir, animer et incorporer les éléments graphiques au jeu en respectant les contraintes de la plateforme et cible choisies et en maintenant une unité graphique.   

C.2.5 – Gérer et organiser la production du jeu en respectant les contraintes artistiques, techniques et de jouabilité.   

C.2.6 – Commanditer des tests, répartir les modifications graphiques au pôle artistique et superviser l’avancement du débug du jeu.  

C.2.7 – Améliorer le jeu en collaboration avec les équipes techniques pour parfaire l’esthétique et la jouabilité du jeu. 

C.2.8 – Inventer, proposer de nouveaux concepts de jeu et collaborer avec les développeurs pour valider la faisabilité.   

C.2.9 – Expérimenter et proposer des écritures graphiques innovantes et singulières à partir de retours d’expérience.   

C.2.10 – Réaliser une veille technologique et graphique pour innover et développer le pôle graphique du studio.           

Mise en situation professionnelle simulée:


A partir d’un cahier des charges, de mécaniques définies et d’un prototype de jeu, le candidat organise et réalise la production d’éléments graphiques fixes, animés et interactifs d’un jeu vidéo, il importe ces éléments dans le moteur du jeu et agence les interactivités du jeu.   

Il réalise et montre une séquence interactive au moyen d’une vidéo et d’un jeu.   

Il indique dans un rapport les éléments réajustés suite aux différents contrôles et tests. Il synthétise à l’oral les étapes de création et d’ajustement du jeu et argumente ses choix graphiques.     


Soutenance orale/Examen écrit 


  Cas pratique : 

A partir d’un jeu, le candidat rédige un retour d’expérience qui synthétise les outils de production et d’intégration dans le moteur du jeu à développer. 

A partir d’une veille technologique et graphique qu’il a réalisée, il propose une idée d’écriture graphique innovante et singulière et défend ses choix à l’oral.   


Examen écrit/Soutenance orale 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L’obtention de chaque bloc de compétences  fait l’objet de la délivrance d’une attestation de compétences.   


La certification s'obtient par le cumul des blocs de compétences et par la présentation et soutenance orale d'un projet de création d'un prototype de jeu vidéo.  


Un candidat obtenant une validation partielle ou échouant à la validation, peut se présenter à une session de validation ultérieure. Il bénéficie du délai de validité de la certification pour se représenter et doit s’inscrire à l’une des 4 voies d’accès proposées par l’organisme.   

Secteurs d’activités :
  • jeu vidéo
  • cinéma d’animation
  • multimédia 
  • publicité
  • éducation et secteurs institutionnels
Type d'emplois accessibles :
  • Réalisateur concept artist en jeu vidéo
  •  Concepteur artistique - Réalisateur de jeu vidéo 
  • Lead graphiste  
  • Level Designer

Après plusieurs années d'expérience, les certifiés peuvent également occuper des poste de: 

  • Directeur artistique en jeu vidéo accessibl
  • Directeur créatif en jeu vidéo
  • Directeur de production accessible
Code(s) ROME :
  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • E1104 - Conception de contenus multimédias
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

L’accessibilité à la certification est possible :

  • Au terme du parcours de formation initiale à l’école Emile Cohl, 
  • Au terme du parcours de formation continue à l’école Emile Cohl,
  • Après validation des acquis de l’expérience.


Tout candidat français ou étranger peut demander son admission en formation initiale, sous réserve de satisfaire aux conditions suivantes :

  • être titulaire d’un diplôme ou d’une certification de niveau 6 dans le domaine artistique reconnu,
  • avoir constitué 1 portfolio artistique présentant 20 dessins d’observation témoignant de compétences avérées en dessin et un dossier plus spécialisé dans le domaine du jeu vidéo : des éléments graphiques fixes et interactifs, positionner un gameplay, etc.
  • fournir une lettre détaillée de motivation en français. 

Suite à ce dossier, le candidat réalisera : 

  • une mise en situation sur 2 jours : réalisation d’une série de productions répondant au cahier des charges donné le premier jour,
  • un entretien individuel devant les membres du Conseil pédagogique, qui évalueront la candidature.


Candidats relevant de la formation continue

Le dossier professionnel artistique des candidats, lorsqu’il existe, peut se substituer au dossier artistique de base demandé à un jeune étudiant. 

Candidats relevant de la VAE

Un dispositif spécifique est mis en place pour les candidats relevant de cette démarche.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 60 % des membres composant le jury sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification.  


Qualité du président du jury et mode de désignation :

Le président du jury est obligatoirement un Maitre de conférences ou Professeur d’université sollicité par la Direction de l’Ecole en fonction de ses publications et de son intérêt pour le domaine artistique au sens large.


Nombre de personnes composant le jury :

Avec le Président de jury, la composition globale est de cinq personnes : 

  • le responsable de session de l’Ecole Emile Cohl, 
  • un intervenant dans les séquences de formation de l’École et également professionnel dans le domaine du jeu vidéo, 
  • deux professionnels en activité dans le domaine du jeu vidéo (par exemple un réalisateur concepteur chez Artefacts studio, un directeur artistique chez Arkane, etc.) et extérieurs à l’école.



En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

60 % des membres composant le jury sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification.  


Qualité du président du jury et mode de désignation :

Le président du jury est obligatoirement un Maitre de conférences ou Professeur d’université sollicité par la Direction de l’Ecole en fonction de ses publications et de son intérêt pour le domaine artistique au sens large.


Nombre de personnes composant le jury :

Avec le Président de jury, la composition globale est de cinq personnes : 

  • le responsable de session de l’Ecole Emile Cohl, 
  • un intervenant dans les séquences de formation de l’École et également professionnel dans le domaine du jeu vidéo, 
  • deux professionnels en activité dans le domaine du jeu vidéo (par exemple un réalisateur concepteur chez Artefacts studio, un directeur artistique chez Arkane, etc.) et extérieurs à l’école.
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

 60 % des membres composant le jury sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification.  


Qualité du président du jury et mode de désignation :

Le président du jury est obligatoirement un Maitre de conférences ou Professeur d’université sollicité par la Direction de l’Ecole en fonction de ses publications et de son intérêt pour le domaine artistique au sens large.


Nombre de personnes composant le jury :

Avec le Président de jury, la composition globale est de cinq personnes : 

  • le responsable de session de l’Ecole Emile Cohl, 
  • un intervenant dans les séquences de formation de l’École et également professionnel dans le domaine du jeu vidéo, 
  • deux professionnels en activité dans le domaine du jeu vidéo (par exemple un réalisateur concepteur chez Artefacts studio, un directeur artistique chez Arkane, etc.) et extérieurs à l’école.
Par expérience X

  60 % des membres composant le jury sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification.  


Qualité du président du jury et mode de désignation :

Le président du jury est obligatoirement un Maitre de conférences ou Professeur d’université sollicité par la Direction de l’Ecole en fonction de ses publications et de son intérêt pour le domaine artistique au sens large.


Nombre de personnes composant le jury :

Avec le Président de jury, la composition globale est de cinq personnes : 

  • le responsable de session de l’Ecole Emile Cohl, 
  • un intervenant dans les séquences de formation de l’École et également professionnel dans le domaine du jeu vidéo, 
  • deux professionnels en activité dans le domaine du jeu vidéo (par exemple un réalisateur concepteur chez Artefacts studio, un directeur artistique chez Arkane, etc.) et extérieurs à l’école.
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 10-02-2021
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 10-02-2024
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2016|2017|2018|2019|2020
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 19 0 79 58 -
2019 16 0 71 64 77
2017 1 0 100 100 100
2016 2 0 100 100 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.cohl.fr/cursus/cinquieme-annee/


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet