Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

BTS - Systèmes numériques : Option A : informatique, réseaux ; Option B : électronique et communication

Active

N° de fiche
RNCP35341
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 201 : Technologies de commandes des transformations industrielles
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 255 : Electricite, électronique
Formacode(s) :
  • 24340 : maintenance électronique
  • 24231 : réseau informatique
  • 24491 : programmation informatique industrielle
  • 24392 : électronique numérique
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le titulaire du BTS Systèmes numériques travaille sur le développement d’objets interconnectés pour faciliter l’accès aux services des usagers (courses, surveillance, alertes), optimiser les consommations énergétiques et faciliter l’accès aux transports. Grâce à l’innovation électronique, vont se développer de nouveaux marchés et services dans trois domaines clés : la santé, la sécurité et l’environnement. Compte tenu de la diffusion très large du numérique, on retrouve des compétences électroniques chez de nombreux acteurs au sein de la filière : installateurs, architectes/systémiers, équipementiers, sous-traitants, fabricants de composants. Au sein de ces entreprises, les savoir-faire électroniques sont essentiellement présents dans les fonctions de conception, d’industrialisation, de savoir-faire électroniques sont essentiellement présents dans les fonctions de conception, d’industrialisation, de test, de production et de maintenance/réparation. La poursuite de la diffusion de l’électronique dans de nouveaux secteurs (santé, habitat et énergie, etc.) conduira à l’évolution et à la création de nouveaux métiers set services.

Le BTS Systèmes numériques propose donc deux options :

La spécialité Informatique et réseaux (IR) : Une composante plus proche des réseaux et de leur sécurité, des systèmes embarqués, du cloud computing et de la programmation des systèmes. 

La spécialité Électronique et communications (EC) : Une composante voisine de la commande rapprochée, de l’usage des composants complexes, de la pré-industrialisation des dispositifs électroniques, de leur maintenance, et de la mobilisation des moyens de télécommunication dans les couches de bas niveau. L’option B « Électronique et communications permet de se focaliser sur la commande rapprochée, l’usage des composants complexes, la pré-industrialisation des dispositifs électroniques, leur maintenance et la mobilisation des moyens de télécommunication dans les couches de bas niveau.


Activités visées :

Liste des activités professionnelles

  • Rechercher et/ou exploiter des documents techniques en français ou en anglais.
  • Identifier le besoin du client et établir un cahier des charges d’avant-vente.
  • Analyser un cahier des charges et extraire les spécifications associées à sa réalisation dans une situation de bureau d’études.
  • Réaliser l'analyse fonctionnelle, comportementale et structurelle d'un produit dans une situation de réalisation.
  • Proposer des solutions pour répondre aux besoins du cahier des charges dans un contexte technico-économique contraint.
  • Établir un plan d'organisation pour réaliser un projet.
  • Réaliser ou mettre en œuvre et valider une solution.
  • Organiser et suivre le processus de maintenance d’après-vente.
  • Élaborer et/ou mettre en œuvre le processus de réception, dans une situation de livraison.
  • Assurer la disponibilité du système ou des services dans une situation d’exploitation et de continuité de service.
  • Assurer le support client dans le cadre d’un contrat de service ou d’un service après-vente.
  • Encadrer une équipe.


Compétences attestées :

   

  • Communiquer : 

Compétences communes aux deux options : 

- Rechercher et structurer des informations techniques 

- Présenter des informations à des interlocuteurs identifiés 

- Assister des utilisateurs 

- S’entretenir d’une problématique professionnelle 

- Analyser l’expression d’un besoin client 

- Collecter des données commerciales  


  • Organiser : 

Compétences communes aux deux options : 

- Maintenir les informations 

- Formaliser l’expression d’un besoin 

- Organiser et/ou respecter la planification d'un projet 

- Assumer le rôle total ou partiel de chef de projet 

- Travailler en équipe    


  • Concevoir : 

Compétences communes aux deux options : 

- Analyser un cahier des charges 

- Analyser et compléter un dossier de spécifications techniques 

- Définir l’architecture globale d’un prototype ou d’un système 

- Valider le choix d’une architecture matérielle/logicielle 

- Contribuer à la définition des éléments de recette au regard des contraintes du cahier des charges 

- Recenser les solutions existantes répondant au cahier des charges 

- Contribuer à la modélisation de tout ou partie d’un produit   


Compétences spécifiques à l’option B : 

- Elaborer le dossier de définition de la solution technique retenue 

- Valider une fonction du système à partir d’une maquette réelle 

- Réaliser la conception détaillée d’un module matériel et/ou logiciel    


  • Réaliser : 

Compétences communes aux deux options : 

- Câbler et/ou intégrer un matériel 

- Adapter et/ou configurer un matériel 

- Documenter une réalisation matérielle et/ou logicielle  


 Compétences spécifiques à l’option A :

- Installer et configurer une chaîne de développement 

- Développer un module logiciel 

- Tester et valider un module logiciel 

- Intégrer un module logiciel   


Compétences spécifiques à l’option B :  

- Adapter et/ou configurer une structure logicielle 

- Fabriquer un sous ensemble 

- Tester et valider un module logiciel et matériel 

- Produire les documents de fabrication d’un sous ensemble      


  • Installer : 

Compétences communes aux deux options : 

- Préparer la solution et le plan d’action 

- Mettre en œuvre une solution matérielle/logicielle en situation 

- Effectuer la recette d’un produit avec le client   


Compétences spécifiques à l’option A :

- installer un système d’exploitation et/ou une bibliothèque logicielle 

- Installer un dispositif de correction et/ou de mise à jour de logiciel    


  • Exploiter : 

Compétences communes aux deux options : 

- Superviser le fonctionnement d’un produit matériel/logiciel 

- Analyser les comptes rendus d’exploitation    


  • Maintenir : 

Compétences communes aux deux options : 

- Diagnostiquer les causes d’un dysfonctionnement 

- Proposer des corrections ou des améliorations 

- Dépanner une installation matérielle/logicielle 

- Assurer la traçabilité    


  • Culture générale et Expression

- Appréhender et réaliser un message écrit 

- Respecter les contraintes de la langue écrite 

- Synthétiser des informations : fidélité à la signification des documents, exactitude et précision dans leur compréhension et leur mise en relation, pertinence des choix opérés en fonction du problème posé et de la problématique, cohérence de la production 

- Répondre de façon argumentée à une question posée en relation avec les documents proposés en lecture 

- Communiquer oralement 

- S’adapter à la situation : maîtrise des contraintes de temps, de lieu, d’objectifs et d’adaptation au destinataire, choix des moyens d’expression appropriés, prise en compte de l’attitude et des questions du ou des interlocuteurs 

- Organiser un message oral : respect du sujet, structure interne du message

  

  • Langue vivante : anglais

Compréhension et expression orales au niveau B2 : - Comprendre des productions orales ou des documents enregistrés  - S’exprimer à l’oral en continu et en interaction 

Compréhension de l’écrit au niveau B2 :    - Assurer une veille documentaire dans la presse et la documentation spécialisée de langue anglaise

  

  • Mathématiques : 

- S’informer : savoir utiliser une documentation   

- Chercher : identifier des données et élaborer des stratégies  

- Modéliser : représenter des objets du monde réel en utilisant le langage mathématique   

- Raisonner, argumenter  

- Calculer, illustrer, mettre en œuvre une stratégie : mener efficacement un calcul simple, manipuler des expressions symboliques et pouvoir s’appuyer sur les outils numériques  

- Communiquer

  

  • Langue vivante étrangère (facultatif) :

Compétences de niveau B1 du CECRL - S’exprimer oralement en continu - Interagir en langue étrangère - Comprendre un document écrit rédigé en langue étrangère    

Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme (voir, notamment, les règlements d'examen et les définitions d'épreuves) : forme ponctuelle ou contrôle en cours de formation. Le diplôme est aussi accessible par la VAE.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35341BC01

Étude d'un système numérique et d'information

- Analyser et compléter un dossier de spécifications techniques


- Valider le choix d’une architecture matérielle/logicielle


- Contribuer à la modélisation de tout ou partie d’un produit


- Proposer des corrections ou des améliorations


Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités) : 

Forme écrite de 6 heures. 


Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS) : 

Forme écrite de 6 heures. 


Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) ; Au titre de leur expérience professionnelle ; Enseignement à distance : 

Forme écrite de 6 heures. 

RNCP35341BC02

Intervention sur un système numérique et d'information

- Préparer la solution et le plan d’action


- Mettre en œuvre une solution matérielle/logicielle en situation


- Effectuer la recette d’un produit avec le client


- Installer un système d’exploitation et/ou une bibliothèque logicielle


- Installer un dispositif de correction et/ou mise à jour de logiciel


- Superviser le fonctionnement d’un produit matériel/logiciel


- Analyser les comptes rendus d’exploitation


- Diagnostiquer les causes d’un dysfonctionnement


- Dépanner une installation matérielle/logicielle


- Assurer la traçabilité

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités) :  

CCF 2 situations d’évaluation  


Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS) : 

CCF 2 situations d’évaluation 



Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) ; Au titre de leur expérience professionnelle ; Enseignement à distance : 

Forme pratique de 4 heures. 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d'un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l'obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s'inscrivent à l'examen du diplôme. Ceux qui ont préparé le diplôme dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l'expérience reçoivent de manière automatique, pour les unités du diplôme qui ont fait l'objet d'une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d'une validation des acquis de l'expérience, une attestation reconnaissant l'acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondants. Ceux qui ont préparé le diplôme par une autre voie reçoivent cette attestation s’ils en font la demande.

Le diplôme est obtenu par l'obtention d'une note moyenne supérieure à 10/20 à l'ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes. 

 Un rapport d’activité en entreprise et un projet technique  sont également à valider pour obtenir le BTS systèmes numériques.

Secteurs d’activités :

Le technicien du BTS Systèmes numériques option « informatique et réseaux » répond aux besoins des trois secteurs suivants :

- l’informatique scientifique : calcul dans le domaine des sciences exactes, modélisation, essais, recherche fondamentale, informatique en temps réel ;

- l’informatique industrielle : automatisation et maintien en fonctionnement des réseaux contraints par des exigences de production ; applications logicielles destinées au pilotage des chaînes et des systèmes de production ; simulation et interfaces hommes-machines ;

- l’informatique du temps réel et de la mobilité : programmation des logiciels intégrés à des produits industriels dans le domaine des télécommunications, des transports, de l’automobile, de l’aéronautique, etc. 

Dans le secteur électronique, les fonctions rattachées à la production et à l’étude font apparaître la nécessité de la qualification des dispositifs, de la pré-industrialisation et du suivi en production. En ce qui concerne les fonctions d’étude, elles se concentrent aujourd’hui principalement sur la programmation de composants de plus en plus intégrés qu’il est nécessaire d’interfacer avec des contraintes temporelles de plus en plus importantes (temps réel). Cette problématique rejoint celle des informaticiens qui ont la nécessité de programmer des dispositifs embarqués constitués la plupart du temps par des mono-composants.

Type d'emplois accessibles :

Les techniciens se retrouvent majoritairement dans les fonctions d’exploitation et de support. Dans la filière électronique, ils sont présents dans les achats et surtout dans l’installation, la maintenance et l’assistance technique.

Le technicien du BTS système numérique Option A : informatique et réseaux :

Administrateur de réseaux, informaticien industriel, technicien télécoms et réseaux, technicien supérieur en informatique, technicien bureau d’études, développeur d’applications, intégrateur de systèmes et réseaux, installateur de systèmes informatiques.

Le technicien du BTS Systèmes numériques Option B : électronique et communications

Responsable du service après-vente, technicien de maintenance en informatique, technicien d’essais, technicien électronicien, technicien télécoms et réseaux, technicien en maintenance électronique, technicien d’études-recherche-développement en électronique, technicien de contrôle essai qualité en électronique. 


Code(s) ROME :
  • H1504 - Intervention technique en contrôle essai qualité en électricité et électronique
  • I1305 - Installation et maintenance électronique
  • H1209 - Intervention technique en études et développement électronique
  • H1101 - Assistance et support technique client
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

En contrat d’apprentissage X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Après un parcours de formation continue X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

En contrat de professionnalisation X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Par candidature individuelle X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Par expérience X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation : Articles D643-1 à D643-35-1

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
06-03-2018

Arrêté du 19 février 2018 modifiant l'arrêté du 15 novembre 2013 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « Systèmes numériques (Options A : informatique et réseaux, Option B : électronique et communication) »

Première session en 2019 

 https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000036672229/ 

Date d'effet de la certification 01-09-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://enqdip.sup.adc.education.fr/bts/index.htm


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP20690 RNCP20690 - BTS - « Systèmes numériques » Option B : électronique et communications
RNCP20688 RNCP20688 - BTS - « Systèmes numériques » Option A : informatique et réseaux
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet