Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

BTS - Métiers de l'eau

Active

N° de fiche
RNCP35344
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 341 : Aménagement du territoire, urbanisme
  • 343 : Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement
Formacode(s) :
  • 12532 : gestion ressource eau
  • 12530 : distribution eau potable
  • 12520 : traitement eau
  • 12541 : assainissement
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION 11004401300040 - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le titulaire du brevet de technicien supérieur Métiers de l’eau assure des responsabilités et des missions qui sont le plus souvent :

- gérer et assurer la bonne marche d’installations dans leur contexte, en prenant en compte dans leur globalité les effets sur l’environnement (pollutions directes ou indirectes) et la gestion des sous-produits correspondants ;

- participer à des études techniques dans différents domaines (environnement, conception et transformation d’installations, recherche et développement…) ;

- participer à la construction (pilotage, suivi, contrôle) d’installations ;

- s’adapter aux évolutions technologiques, notamment pour ce qui concerne l’instrumentation, les équipements électromécaniques, l’automatisation et les systèmes de télétransmission et de télésurveillance ;

- intervenir et assurer le lien avec les partenaires extérieurs (clients, entreprises partenaires, fournisseurs, administrations…) ;

- assurer l’encadrement d’une équipe ;

- assumer des tâches de gestion administrative et commerciale.

Activités visées :

Le secteur de l’eau regroupe toutes les activités du cycle de l’eau, depuis le captage jusqu’au rejet dans le milieu naturel en tenant compte des contraintes réglementaires et environnementales. Les principales activités sont :

- Les études d’environnement et d’ingénierie de procédés et de conception d’installations ;

- Les forages ou captage, le transport, le stockage ;

- La conception et la construction d’installations de dépollution, de traitement pour la production d’eau potable et d’eau de process ;

- La construction de matériels destinés aux industries et entreprises du cycle de l’eau ;

- Le traitement, le transport et la distribution de l’eau destinée à la consommation ;

- Le traitement, le transport et la distribution de l’eau sur sites industriels ;

- La collecte, le transport et le traitement des eaux usées et des eaux pluviales ;

- La construction d’équipements d’assainissement non collectif ;

- L’utilisation de l’eau non potable dans l’habitat.

Ces activités concourent à assurer la qualité de l’eau en tenant compte de l’usage qui en est fait, des économies d’énergie et de l’impact environnemental. 


Compétences attestées :
  • Pilotage d’opération de production : 

Exploitation des unités de traitement et des réseaux

- Déterminer le rôle de chaque équipement dans l’installation.

- Vérifier l’état de fonctionnement de l’installation. 

- Mettre en oeuvre des mesures et des analyses de paramètres de suivi.

- Gérer les approvisionnements en produits et l’évacuation des sous-produits et des déchets.

- Adapter le pilotage au mode de fonctionnement (normal, transitoire, dégradé) et à la qualité du fluide.

- Mettre en oeuvre les interventions de maintenance.

- Contribuer à la définition des critères de performance et des objectifs associés.


  • Projet technique et démarche Qualité sécurité environnement :

- Identifier les exigences réglementaires, normatives et territoriales, et maîtriser leurs champs d’application.

- Mettre en œuvre un système d’assurance qualité (SAQ).

- Participer à la démarche de prévention des risques « santé sécurité environnement ».

- Identifier des axes de progrès et les actions contribuant au processus d’amélioration continue.


  • Organisation, management et développement de l’activité : 

Relations professionnelles et encadrement d’équipes

- Identifier les acteurs de l’eau. 

- Suivre et contrôler la prestation selon les termes d’un contrat.

- Inscrire son action dans le contexte économique et organisationnel de sa structure (entreprises, collectivités…).

- S’informer, traiter l’information, synthétiser, communiquer et argumenter.

- Préparer et animer une réunion.

- Organiser et planifier les moyens humains et matériels (moyens internes et externes).

- Préparer et conduire un entretien individuel.


  • Conception des unités de traitement et des réseaux

- Analyser les besoins de prestation pour aider à leur formalisation. 

- Choisir les procédés de traitement des eaux, de collecte, de transport et de distribution dans le cadre d’un budget.

- Évaluer l’offre de prestation.

- Utiliser les outils numériques.


- Culture générale et expression

- Langue vivante étrangère 1 - 

- Langue vivante étrangère 2

La langue anglaise est obligatoire

- Langue vivant étrangère 3 (facultative)

Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme (voir, notamment, les règlements d'examen et les définitions d'épreuves) : forme ponctuelle ou contrôle en cours de formation. Le diplôme est aussi accessible par la VAE.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35344BC01

Exploitation des unités de traitement et des réseaux

Déterminer le rôle de chaque équipement dans l’installation


Vérifier l’état de fonctionnement de l’installation


Mettre en œuvre des mesures et des analyses de paramètres de suivi


Gérer les approvisionnements en produits et l’évaluation des sous-produits et des déchets


Adopter le pilotage au monde de fonctionnement et à la qualité du fluide


Mettre en œuvre les interventions de maintenance


Contribuer à la définition des critères de performance et des objectifs associés


Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités) : 

 Forme écrite et pratique ponctuelle de 12 heures.  


Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS) : 

 Forme écrite et pratique ponctuelle de 12 heures.  


Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) ; Au titre de leur expérience professionnelle ; Enseignement à distance :

Forme écrite et pratique ponctuelle de 12 heures. 


RNCP35344BC02

Qualité sécurité environnement

Identifier les exigences réglementaires normatives et territoriales et maitriser leurs champs d’application


Mettre en œuvre un système d’assure qualité


Participer à la démarche de prévention des risques


Identifier des axes de progrès et des actions contribuant au processus d’amélioration continue


Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités) : 

Forme orale ponctuelle de 50 minutes 


Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS) : 

Forme orale ponctuelle de 50 minutes 


Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) ; Au titre de leur expérience professionnelle ; Enseignement à distance :

Forme orale ponctuelle de 50 minutes 


RNCP35344BC03

Relations professionnelles et encadrement d’équipes

Identifier les acteurs de l’eau


Suivre et contrôler les prestations selon les termes d’un contrat


Inscrire son action dans le contexte économique et organisationnel de sa structure


S’informer, traiter l’information, synthétiser communiquer et argumenter


Préparer et animer une réunion


Organiser et planifier les moyens humains et matériels


Préparer et conduire un entretien individuel


Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités) : 

Forme orale ponctuelle de 20 minutes


Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS) : 

Forme orale ponctuelle de 20 minutes


Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) ; Au titre de leur expérience professionnelle ; Enseignement à distance :


Forme orale ponctuelle de 20 minutes


RNCP35344BC04

Conception des unités de traitement et des réseaux

Analyser les besoins de prestations pour aider à leur formalisation


Choisir les procédés de traitement des eaux, de collecte de transport et de distribution dans le cadre d’un budget


Evaluer l’offre de prestation


Utiliser les outils numériques 


Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités) : 

Forme orale ponctuelle de 7 heures 


Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS) : 

Forme orale ponctuelle de 7 heures 


Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) ; Au titre de leur expérience professionnelle ; Enseignement à distance : 


Forme orale ponctuelle de 7 heures 


Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d'un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l'obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s'inscrivent à l'examen du diplôme. Ceux qui ont préparé le diplôme dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l'expérience reçoivent de manière automatique, pour les unités du diplôme qui ont fait l'objet d'une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d'une validation des acquis de l'expérience, une attestation reconnaissant l'acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondants. Ceux qui ont préparé le diplôme par une autre voie reçoivent cette attestation s’ils en font la demande.

Le diplôme est obtenu par l'obtention d'une note moyenne supérieure à 10/20 à l'ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes. 

Secteurs d’activités :

Le titulaire du BTS Métiers de l’eau pourra exercer sa profession dans les structures publiques ou privées suivantes :

- Collectivités territoriales ;

- Sociétés de production, de distribution et de traitement des eaux ;

- Bureaux d’études et de recherche ;

- Constructeurs d’usines de production d’eau potable et de dépollution ;

- Industries utilisatrices d’eau (toute entreprise de tout secteur) ;

- Fabricants d’équipements et de produits destinés au traitement des eaux ;

- Administrations du domaine de l’eau.

Type d'emplois accessibles :

Technicien d’exploitation d’eau potable, d’assainissement, d’eaux industrielles, de contrôle en assainissement collectif ou non collectif

Technicien d’études techniques, de projets, de mise en route d’installation, de surveillance de travaux, d’études en hydraulique urbain


Code(s) ROME :
  • H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
  • K2306 - Supervision d''exploitation éco-industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Après un parcours de formation continue X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

En contrat de professionnalisation X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Par candidature individuelle X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Par expérience X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

En contrat d’apprentissage X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation : Articles D643-1 à D643-35-1

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
06-03-2018

Arrêté du 19 février 2018 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « Métiers de l'eau »

Première session en 2020 

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000036672190/

Date d'effet de la certification 01-09-2020
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2025
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

 https://enqdip.sup.adc.education.fr/bts/index.htm


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP1081 RNCP1081 - BTS - Métiers de l'eau
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet