Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CS - Arrosage automatique : espaces verts et sols sportifs

Active

N° de fiche
RNCP35397
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 214 : Aménagement paysager (parcs, jardins, espaces verts, terrains de sport)
Formacode(s) :
  • 21047 : arrosage
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-04-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE L'ALIMENTATION 11007001800012 - -
Objectifs et contexte de la certification :


Le secteur de l’arrosage automatique connaît deux types d’entreprises : 

• des entreprises spécialisées dans la mise en œuvre d’installation d’arrosage automatique, 

• des entreprises du secteur de l’aménagement paysager qui réalisent, dans l’ensemble de leurs activités, l’installation de systèmes d’arrosage. 


Cette certification a pour objectif de répondre au besoin en qualification dans le domaine de l'arrosage automatique : de l'élaboration du projet, à l'installation et à la maintenance du dispositif. 

Les activités prises en compte dans ce CS peuvent s’exercer dans différents emplois, dans des configurations variées, indépendamment du statut et de la place des titulaires dans l’organigramme de l’entreprise. 


La certification présentée prend en compte les nouveaux enjeux qui impactent les métiers visés.

Les principales évolutions retenues pour ce certificat de spécialisation sont : 

►Les facteurs d’emploi

Selon l’Union Nationale des Entrepreneurs du Paysage, 27,5 % des entreprises adhérentes réalisent l’installation d’arrosage automatique, soit environ 8 100 entreprises. Cela représenterait près de 16 000 salariés. Le Syndicat  National de l'Arrosage Automatique rassemble une cinquantaine d’entreprises et environ 400 salariés. Son activité croit de 15 % par an.

►Les effets du changement climatique

La fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes (canicules, inondations…) incite les acteurs du paysage à prêter attention à la prévention des risques naturels, la protection des espaces et leur capacité à stocker du carbone. Les acteurs du paysage doivent donc repenser la création et l’entretien des espaces, en intégrant la diminution de la consommation d’eau. Celle-ci passe par la mise en place de dispositifs d’arrosage économes en eau, et le choix d’espèces adaptées.

►Les attentes sociétales

Les citoyens sont, aujourd’hui, plus sensibles à la dégradation et à la pollution de l’air et des sols, ainsi qu’à la consommation d’eau pour les arrosages. 

►L’adaptation de la réglementation

La protection de la biodiversité, la préservation des sols et des ressources, la durabilité des aménagements, la réduction des déchets et nuisances appellent des compétences variées. Ainsi, les connaissances agronomiques (relations sol-plante-climat) s’avèrent incontournables pour mener à bien l’implantation et l’entretien des espaces paysagers dans une perspective de durabilité.

Il s’agit alors de développer les techniques liées à l’agro-écologie dans un contexte de transition écologique. 

►Les applications du numérique 

Il existe des logiciels de gestion informatique à destination du résidentiel ou des collectivités. Ces outils fonctionnent avec des programmateurs multivoies connectables à un ordinateur et offrant plusieurs moyens de communication : GSM, Internet, radiofréquence, téléphone. Ces évolutions génèrent des besoins en compétence nouveaux.

Activités visées :

Le secteur de l’arrosage automatique connaît deux types d’entreprises : 

• des entreprises spécialisées dans la mise en œuvre d’installation d’arrosage automatique, 

• des entreprises du secteur de l’aménagement paysager qui réalisent, dans l’ensemble de leurs activités, l’installation de systèmes d’arrosage. 


Les activités visées par le certificat de spécialisation" arrosage automatique : espaces verts et sols sportifs"  sont :

- l'élaboration de projets d’arrosage

- l'organisation des chantiers d’arrosage automatique

- la réalisation des travaux d’installation

- le pilotage et maintenance des systèmes d’arrosage


Compétences attestées :

C1- Préparer l’installation d’un système d’arrosage automatique


C2- Réaliser l’installation d’un système d’arrosage automatique


C3- Entretenir un système d’arrosage automatique 

Modalités d'évaluation :

Le certificat de spécialisation « arrosage automatique : espaces verts et sols sportifs » est un titre délivré en unités capitalisables (UC). 


Les unités capitalisables peuvent être obtenues indépendamment. 

Chaque unité capitalisable correspond à une capacité du référentiel de compétences et correspond à un bloc de compétences.


Toutes les UC du CS « arrosage automatique : espaces verts et sols sportifs » font l’objet d’une évaluation en situation professionnelle.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35397BC01

Préparer l’installation d’un système d’arrosage automatique

C1.1 – Opérationnaliser un projet d’installation d’un système d’arrosage automatique

C1.2 – Réaliser une étude technique d’installation d’un système d’arrosage automatique

Evaluation en situation professionnelle

RNCP35397BC02

Réaliser l’installation d’un système d’arrosage automatique

C2.1 – Monter les éléments hydrauliques et électriques

C2.2 – Piloter le système d’arrosage automatique

Evaluation en situation professionnelle

RNCP35397BC03

Entretenir un système d’arrosage automatique

C3.1- Réaliser la maintenance préventive du système d’arrosage automatique

C3.2- Réaliser la maintenance corrective du système d’arrosage automatique

Evaluation en situation professionnelle

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Chaque bloc de compétence est validé par une évaluation de certification définie par le règlement d'examen. La réussite à un bloc donne lieu à une attestation de capacité. Le titulaire de l’attestation de capacité prétendant au diplôme par l'examen ou la VAE peut être dispensé de la passation de l'épreuve correspondant au bloc attesté.

Secteurs d’activités :

Conduite de projet, installation, pilotage et maintenance de systèmes d'arrosage automatique

Type d'emplois accessibles :

Les activités prises en compte dans ce certificat de spécialisation peuvent s’exercer dans différents emplois, dans des configurations variées, indépendamment du statut et de la place des titulaires dans organigramme de l’entreprise.  

Les appellations fréquentes des emplois concernés par le certificat de spécialisation sont : 

- Fontainier

- Jardinier de golf 

- Ouvrier paysagiste spécialisé en arrosage automatique

- Technicien de maintenance en arrosage automatique

- Technicien en installation d’arrosage automatique

- Installateur de systèmes d’arrosage 

- Commercial en arrosage (commercial sédentaire ou itinérant)

Code(s) ROME :
  • A1203 - Aménagement et entretien des espaces verts
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A membre de l'enseignement agricole public, est désigné par le directeur régional de  l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt. Il est souverain dans  ses délibérations prises dans le cadre de la réglementation en vigueur.  

Les membres du jury sont choisis paritairement parmi :    

- des membres de l'enseignement et de la formation professionnelle  aux métiers de l'agriculture, de la forêt, de la nature et des  territoires. Les membres de l'enseignement et de la formation  professionnelle agricoles publics doivent représenter au moins la moitié  de cette catégorie ;  

- des professionnels du secteur d'activité concerné par le certificat  de spécialisation agricole, à parité employeurs et salariés, sauf  dispositions particulières prévues dans l'arrêté de création de l'option  du certificat de spécialisation agricole.   

Le jury, en tant que de besoin, peut s'adjoindre à titre consultatif des  experts spécialisés.  

En contrat de professionnalisation X

Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A membre de l'enseignement agricole public, est désigné par le directeur régional de  l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt. Il est souverain dans  ses délibérations prises dans le cadre de la réglementation en vigueur.  

Les membres du jury sont choisis paritairement parmi :    

- des membres de l'enseignement et de la formation professionnelle  aux métiers de l'agriculture, de la forêt, de la nature et des  territoires. Les membres de l'enseignement et de la formation  professionnelle agricoles publics doivent représenter au moins la moitié  de cette catégorie ;  

- des professionnels du secteur d'activité concerné par le certificat  de spécialisation agricole, à parité employeurs et salariés, sauf  dispositions particulières prévues dans l'arrêté de création de l'option  du certificat de spécialisation agricole.   

Le jury, en tant que de besoin, peut s'adjoindre à titre consultatif des  experts spécialisés.  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A membre de l'enseignement agricole public, est désigné par le directeur régional de  l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt. Il est souverain dans  ses délibérations prises dans le cadre de la réglementation en vigueur.  

Les membres du jury sont choisis paritairement parmi :    

- des membres de l'enseignement et de la formation professionnelle  aux métiers de l'agriculture, de la forêt, de la nature et des  territoires. Les membres de l'enseignement et de la formation  professionnelle agricoles publics doivent représenter au moins la moitié  de cette catégorie ;  

- des professionnels du secteur d'activité concerné par le certificat  de spécialisation agricole, à parité employeurs et salariés, sauf  dispositions particulières prévues dans l'arrêté de création de l'option  du certificat de spécialisation agricole.   

Le jury, en tant que de besoin, peut s'adjoindre à titre consultatif des  experts spécialisés.  

En contrat d’apprentissage X

Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A membre de l'enseignement agricole public, est désigné par le directeur régional de  l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt. Il est souverain dans  ses délibérations prises dans le cadre de la réglementation en vigueur.  

Les membres du jury sont choisis paritairement parmi :    

- des membres de l'enseignement et de la formation professionnelle  aux métiers de l'agriculture, de la forêt, de la nature et des  territoires. Les membres de l'enseignement et de la formation  professionnelle agricoles publics doivent représenter au moins la moitié  de cette catégorie ;  

- des professionnels du secteur d'activité concerné par le certificat  de spécialisation agricole, à parité employeurs et salariés, sauf  dispositions particulières prévues dans l'arrêté de création de l'option  du certificat de spécialisation agricole.   

Le jury, en tant que de besoin, peut s'adjoindre à titre consultatif des  experts spécialisés.  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
08-05-2004

Décret n°2004-403 du 6 mai 2004 modifiant la partie réglementaire du livre VIII du code rural et relatif aux diplômes technologiques et professionnels délivrés par le ministère chargé de l'agriculture

09-07-2017

Décret n° 2017-1145 du 7 juillet 2017 modifiant le règlement général du certificat de spécialisation agricole délivré par le ministère chargé de l'agriculture

05-03-2017

Décret n° 2017-283 du 2 mars 2017 relatif à la reconnaissance de l'acquisition de blocs de compétences par les candidats préparant l'examen du certificat de spécialisation agricole dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l'expérience

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
31-12-2020

Arrêté du 22 décembre 2020 portant création de l'option "arrosage automatique : espaces verts et sols sportifs" du certificat de spécialisation agricole et fixant ses conditions de délivrance 

Date d'effet de la certification 01-04-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 01-04-2026
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://chlorofil.fr/


Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP2258 RNCP2258 - CS - option Arrosage intégré
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet