Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Infographiste Multimédia

Active

N° de fiche
RNCP35443
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 322t : Réalisation du service : élaboration de maquettes, mise en page
  • 320t : Réalisation du service : Utilisation de logiciels appliqués à l'image
  • 320v : Spécialités plurivalentes de la communication : production à caractère artistique
Formacode(s) :
  • 46052 : PAO
  • 46270 : création site internet
  • 46272 : maquettage site internet
  • 46003 : infographie
  • 46209 : graphisme internet
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 47%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 47%
Date d’échéance de l’enregistrement : 17-03-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
ECOLE BRASSART - https://www.brassart.fr/
ARIES TOULOUSE BRASSART TOULOUSE https://www.brassart.fr/
ECOLE BRASSART BRASSART TOURS https://www.brassart.fr/
BRASSART MONTPELLIER BRASSART MONTPELLIER https://www.brassart.fr/
ARIES PACA BRASSART PACA https://www.brassart.fr/
BRASSART RHONE ALPES BRASSART RHONE ALPES https://www.brassart.fr/
ECOLE SUPERIEURE DES METIERS DE L IMAGE - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le secteur de la communication connait depuis quelques années de profonds changements liés au développement des technologies de l’information numérique et aux nouveaux formats de communication qui se diversifient. Aussi l’émergence de métiers nouveaux engendrée par cette évolution, exigeants en termes de technicité et de création, requiert de fortes compétences professionnelles et techniques (utilisation et combinaison de nombreux outils infographiques) ainsi qu’interpersonnelles, telles que la flexibilité, la communication, le  travail collaboratif… 

Cette exigence professionnelle se retrouve tant pour la création de supports papiers (print) que pour la création de supports web (internet) et mobile qui sont souvent convoqués au sein d’un même projet de communication. Ce besoin impose une forte agilité et une réactivité accrue compte tenu des délais de production de plus en plus courts, de l'évolution rapide des technologies et de la diversité et complexité des projets. 

Par conséquent, les profils changent. L'Infographiste Multimédia doit s’adapter en permanence pour appréhender de nouvelles technologies, de nouveaux modes de production et d’organisation, de nouveaux médiums de communication. Cette évolution oblige l’Infographiste Multimédia à mener une veille permanente tant sur les aspects techniques et technologiques, que graphiques. Cette démarche participe de l’apprentissage continu mis en œuvre par l’Infographiste Multimédia lui permettant d’accroitre son savoir-faire afin de répondre aux exigences de la communication graphique.  

Activités visées :

L’Infographiste Multimédia, professionnel des métiers de la communication visuelle élabore, à partir d’un cahier des charges fourni, des supports de communication composés de textes, d'images, d'animations ou de vidéos. Il doit tenir compte des habitudes des utilisateurs, de l'ergonomie, mais aussi des supports de diffusion et de leurs spécificités. L’Infographiste Multimédia doit assurer une veille technologique permanente afin de renouveler ses créations. Il  doit avoir une excellente connaissance du secteur professionnel dans lequel il évolue pour être en capacité de situer son activité. 

Les activités suivantes sont au cœur du métier de l’infographiste Multimédia :  

  1. Composition des éléments graphiques et prépare la réalisation. 
  2. Production des supports graphiques de communication imprimés et/ou destinés à la communication numérique.
  3. Construction de nouveaux apprentissages en menant une veille régulière et par l’analyse de situations de travail vécues. 
  4. Adaptation de sa posture professionnelle au regard de l’environnement de travail rencontré. 
Compétences attestées :

"Composer les éléments graphiques et préparer la réalisation"  

  • Identifier les informations implicites et nécessaires à la réalisation du projet afin d’évaluer le travail à fournir et de valider la démarche de production. 
  • Traduire les directives et les solutions créatives en propositions graphiques adaptées pour répondre à la demande. 
  • Élaborer les axes principaux des éléments graphiques afin d’organiser la planche tendance à destination du commanditaire. 
  • Présenter au commanditaire le document type « mood board » déclinant l’orientation graphique et technique du projet afin d’obtenir sa validation. 
  • Identifier les moyens et les outils disponibles et adaptés afin d’évaluer la faisabilité de la construction des éléments graphiques. 
  • Formaliser le plan de travail pour organiser la production des éléments graphiques dans le respect du cahier des charges. 
  • Élaborer l’arborescence du classement des fichiers numériques afin d’assurer le partage des informations, leur stockage et leur sécurisation 
  • Organiser les médias sources en fonction de leurs destinations et utilisations futures afin d’optimiser leur traitement.   


"Produire les supports graphiques de communication".

Élaboration des pré-maquettes (PAO) 

  • Appliquer les techniques dédiées à la création dans le respect des codes définis et normés pour produire les éléments graphiques. 
  • Mettre en œuvre les outils infographiques numériques pour composer la mise en page et le traitement de l’image
  • Evaluer avec le commanditaire les aspects graphiques de la pré-maquette réalisée afin d’obtenir la validation de production.     

Mise en place du projet-prépresse 

  • Appliquer à la maquette validée les règles orthotypographiques et les règles de mise en page et de composition, afin d’optimiser l’ergonomie de lecture. 
  • Employer les codes colorimétriques adaptés afin de respecter les supports de production.
  • Vérifier les éléments produits au regard des impératifs du cahier des charges afin d’assurer l’impression. 

Composition et intégration des maquettes en HTML CSS 

  • Traduire les propositions graphiques pour les adapter au média numérique dans le respect de l’identité visuelle définie. 
  • Intégrer les différents médiums pour composer les pages. 
  • Construire les liens hypertextes et hypermédias dans un document HTML ainsi que le maillage interne afin de structurer le site. 
  • Employer les feuilles de style pour réaliser la mise en page des différents écrans du site. 
  • Appliquer les règles d’ergonomie interactive afin d’optimiser la navigation. 

Production d’animations vectorielles 2D 

  • Identifier les propriétés de l’animation 2D à produire afin de déterminer la technologie adaptée. 
  • Mettre en œuvre les outils numériques dédiés pour réaliser les animations vectorielles dans le respect des propriétés identifiées. 
  • Optimiser et publier une animation vectorielle 2D afin de tester son interactivité dans son contexte de fonctionnement. 

Mise en ligne d’un site web

  • Tester l’ergonomie et l’adaptation du design du site et de son contenu sur différents types de supports numériques afin d’assurer une expérience de lecture et de navigation optimale à l’utilisateur final. 
  • Vérifier le fonctionnement des liens avant la mise en ligne pour mesurer la fluidité et l’efficacité de l’affichage sous différents navigateurs. 
  • Développer le référencement d’un site WEB afin d’en optimiser la visibilité en respectant la sémantique HTML.  

"Perfectionner sa pratique graphique via un apprentissage permanent" 

  • Analyser des réalisations personnelles et/ou professionnelles pour questionner son développement graphique et faire ressortir les axes d’amélioration. 
  • Repérer les courants actuels (graphiques, numériques), les nouveaux codes de la communication ainsi que les nouvelles normes (fichier numérique, impression, code Web…), afin de se constituer un référentiel de tendances et d’évolutions technologiques pour enrichir sa vision du métier. 
  • Expérimenter de nouvelles technologies et de nouveaux procédés graphiques pour alimenter ses propositions et développer sa technicité et son expertise. 
  • Structurer les résultats des expérimentations afin de formaliser des réponses graphiques et techniques applicables en contexte de production.  

"Développer une posture professionnelle adaptée à la réalisation graphique" 

  • Analyser les caractéristiques du flux de production pour rendre son organisation de travail agile et efficace. 
  • Reconnaitre le rôle et l’expertise de chaque acteur d’une équipe afin de bien délimiter son périmètre individuel et d’optimiser ses activités de production dans le cadre du travail collaboratif. 
  • Choisir un mode et des outils de communication adaptés pour interagir de manière fluide et pertinente avec les acteurs en fonction de leur place dans le projet. 
  • Rendre compte de son avancement à titre individuel auprès des acteurs du projet pour adapter son rythme de production et permettre de tenir les délais collectivement.  
  • Proposer le cas échéant des solutions correctives développées dans son champ de compétences afin d’assurer la continuité du projet graphique jusqu’à sa finalisation.    
Modalités d'évaluation :

L'évaluation est réalisée par le biais d'études de cas simulées écrites et orales (réalisation d’une planche tendance avec les principaux éléments graphiques, élaboration du plan numérique et fonctionnel de l’organisation et du stockage des données et du plan de travail pour la production, etc.).

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35443BC01

Composer les éléments graphiques et préparer la réalisation.
  1. Identifier les informations implicites et nécessaires à la réalisation du projet afin d’évaluer le travail à fournir et de valider la démarche de production. 
  2. Traduire les directives et les solutions créatives en propositions graphiques adaptées pour répondre à la demande. 
  3. Élaborer les axes principaux des éléments graphiques afin d’organiser la planche tendance à destination du commanditaire. 
  4. Présenter au commanditaire le document type « mood board » déclinant l’orientation graphique et technique du projet afin d’obtenir sa validation. 
  5. Identifier les moyens et les outils disponibles et adaptés afin d’évaluer la faisabilité de la construction des éléments graphiques. 
  6. Formaliser le plan de travail pour organiser la production des éléments graphiques dans le respect du cahier des charges. 
  7. Élaborer l’arborescence du classement des fichiers numériques afin d’assurer le partage des informations, leur stockage et leur sécurisation.
  8. Organiser les médias sources en fonction de leurs destinations et utilisations futures afin d’optimiser leur traitement.  

Modalités :

Durant le dispositif de certification, écrit et oral de restitution  

Description de l’épreuve :

Le candidat s’approprie la demande, détermine les technologies et les techniques et organise son plan de production à partir d’une étude cas qui lui est remise.   

RNCP35443BC02

Produire les supports graphiques de communication.

Elaboration des pré-maquettes (PAO) 

  1. Appliquer les techniques dédiées à la création dans le respect des codes définis et normés pour produire les éléments graphiques. 
  2. Mettre en œuvre les outils infographiques numériques pour composer la mise en page et le traitement de l’image.
  3. Evaluer avec le commanditaire les aspects graphiques de la pré-maquette réalisée afin d’obtenir la validation de production.     

Mise en place du projet-prépresse 

  1. Appliquer à la maquette validée les règles orthotypographiques et les règles de mise en page et de composition, afin d’optimiser l’ergonomie de lecture. 
  2. Employer les codes colorimétriques adaptés afin de respecter les supports de production 
  3. Vérifier les éléments produits au regard des impératifs du cahier des charges afin d’assurer l’impression. 

Composition et intégration des maquettes en HTML CSS 

  1. Traduire les propositions graphiques pour les adapter au média numérique dans le respect de l’identité visuelle définie. 
  2. Intégrer les différents médiums pour composer les pages. 
  3. Construire les liens hypertextes et hypermédias dans un document HTML ainsi que le maillage interne afin de structurer le site. 
  4. Employer les feuilles de style pour réaliser la mise en page des différents écrans du site. 
  5. Appliquer les règles d’ergonomie interactive afin d’optimiser la navigation. 
  6. Production d’animations vectorielles 2D 
  7. Identifier les propriétés de l’animation 2D à produire afin de déterminer la technologie adaptée. 
  8. Mettre en œuvre les outils numériques dédiés pour réaliser les animations vectorielles dans le respect des propriétés identifiées. 
  9. Optimiser et publier une animation vectorielle 2D afin de tester son interactivité dans son contexte de fonctionnement. 
  10. Mise en ligne d’un site web 
  11. Tester l’ergonomie et l’adaptation du design du site et de son contenu sur différents types de supports numériques afin d’assurer une expérience de lecture et de navigation optimale à l’utilisateur final. 
  12. Vérifier le fonctionnement des liens avant la mise en ligne pour mesurer la fluidité et l’efficacité de l’affichage sous différents navigateurs. 
  13. Développer le référencement d’un site WEB afin d’en optimiser la visibilité en respectant la sémantique HTML.  

Modalités : 

Durant le dispositif de certification, production graphique et technique. 

Description de l’épreuve : 

Le candidat produit à partir de l’étude de cas qui lui est remise, les supports de communication attendus (imprimés et Web) en mettant en œuvre les techniques et technologies de réalisation numérique.   

RNCP35443BC03

Perfectionner sa pratique graphique via un apprentissage permanent.
  1. Analyser des réalisations personnelles et/ou professionnelles pour questionner son développement graphique et faire ressortir les axes d’amélioration. 
  2. Repérer les courants actuels (graphiques, numériques), les nouveaux codes de la communication ainsi que les nouvelles normes (fichier numérique, impression, code Web…), afin de se constituer un référentiel de tendances et d’évolutions technologiques pour enrichir sa vision du métier. 
  3. Expérimenter de nouvelles technologies et de nouveaux procédés graphiques pour alimenter ses propositions et développer sa technicité et son expertise. 
  4. Structurer les résultats des expérimentations afin de formaliser des réponses graphiques et techniques applicables en contexte de production.  

Modalités :

Lors du projet de fin d’études, à partir d’une situation de travail vécue, production de livrables et oral de restitution.

Description de l’épreuve : 

Le candidat, sur la base d’une recherche des tendances actuelles (artistique, graphiques, numériques) et d’une sélection de ses propres travaux (imprimés et numériques) présente les travaux sélectionnés et les commente à l’oral.  

RNCP35443BC04

Développer une posture professionnelle adaptée à la réalisation graphique.
  1. Analyser les caractéristiques du flux de production pour rendre son organisation de travail agile et efficace. 
  2. Reconnaitre le rôle et l’expertise de chaque acteur d’une équipe afin de bien délimiter son périmètre individuel et d’optimiser ses activités de production dans le cadre du travail collaboratif. 
  3. Choisir un mode et des outils de communication adaptés pour interagir de manière fluide et pertinente avec les acteurs en fonction de leur place dans le projet. 
  4. Rendre compte de son avancement à titre individuel auprès des acteurs du projet pour adapter son rythme de production et permettre de tenir les délais collectivement. 
  5. Proposer le cas échéant des solutions correctives développées dans son champ de compétences afin d’assurer la continuité du projet graphique jusqu’à sa finalisation.  

Modalités : Lors du projet de fin d’études, à partir d’une situation de travail vécue, oral de présentation.

Description de l’épreuve : Sur la base de l’analyse d’une situation de travail vécue le candidat présente à l’oral le plan d’organisation élaboré.   

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L’obtention de la certification est conditionnée par la validation des 4 blocs de compétences. 

Secteurs d’activités :

Ce professionnel exerce son métier dans tous les secteurs de la création graphique et numérique. Il trouve sa place dans le secteur de la communication, de l’édition, du Web, notamment dans le design et la production d’interfaces graphiques.  Il peut ainsi exercer ses activités :  ·

  • Au sein d’une agence de communication/ design graphique/agence Web/ annonceur  
  • En intégrant le département communication et/ou marketing d’une entreprise ou d’une institution 
  • En qualité d’indépendant, en freelance ou via le statut d’autoentrepreneur, et assurer des prestations graphiques pour ses clients. 

Dans une agence de communication importante, il intervient surtout dans la réalisation de visuels destinés au print et/ou au Web, en concertation avec le directeur artistique ou le chef de projet. 

Dans de petites structures spécialisées, il produit les supports de communication en intervenant à toutes les étapes techniques. Il peut concevoir et proposer en autonomie ou participer aux décisions et aux orientations prises avec l'équipe et avec le client. 

Enfin, dans le cadre d’une activité indépendante, il conçoit et réalise des supports de communication selon les demandes d’un client. Ce choix de statut lui permet de bénéficier de plus d’autonomie dans la sélection des projets graphiques et la direction artistique ainsi que dans la nature des activités à conduire.  

Type d'emplois accessibles :


  • Infographiste  
  • Infographiste web  
  • Graphiste   
Code(s) ROME :
  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • E1306 - Prépresse
Références juridiques des règlementations d’activité :

Le métier d’Infographiste Multimédia est une profession non règlementée.

L’ECOLE BRASSART reste toutefois attentive à communiquer les aspects règlementaires (propriété intellectuelle, droits d’auteur…) auprès de l’ensemble des candidats à la certification.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Pour accéder au dispositif de certification Infographiste Multimédia hors VAE, le  candidat doit justifier d'une certification de niveau 4, posséder des pré-requis en dessin. Une culture visuelle et multimédia sont indispensables, ainsi que des notions d’infographie et une familiarisation aux nouvelles technologies.

Un entretien adapté est organisé durant lequel le candidat présente son dossier de travaux graphiques (dessins, peintures, illustrations numériques…). Un questionnement permet d’estimer le niveau de connaissances du candidat dans le domaine des nouvelles technologies et du graphisme.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Il est composé de trois professionnels des métiers du graphisme et de la communication visuelle, du Directeur des Écoles et du Directeur des Programmes représentants l’organisme certificateur.  

Le Jury présenté 60% de professionnels qualifiés extérieurs.

En contrat d’apprentissage X

Il est composé de trois professionnels des métiers du graphisme et de la communication visuelle, du Directeur des Écoles et du Directeur des Programmes représentants l’organisme certificateur.  

Le Jury présenté 60% de professionnels qualifiés extérieurs. 

Après un parcours de formation continue X

Il est composé de trois professionnels des métiers du graphisme et de la communication visuelle, du Directeur des Écoles et du Directeur des Programmes représentants l’organisme certificateur.  

Le Jury présenté 60% de professionnels qualifiés extérieurs. 

En contrat de professionnalisation X

Il est composé de trois professionnels des métiers du graphisme et de la communication visuelle, du Directeur des Écoles et du Directeur des Programmes représentants l’organisme certificateur.   

Le Jury présenté 60% de professionnels qualifiés extérieurs. 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Il est composé de trois professionnels des métiers du graphisme et de la communication visuelle (membres identiques au Jury VAE), du Directeur des Écoles (ou son représentant) et du Directeur des Programmes représentants l’organisme certificateur.    

Le Jury présenté 60% de professionnels qualifiés extérieurs. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
14-04-2012

 Arrêté du 5 avril 2012 publié au Journal officiel du 14 avril 2012  portant enregistrement au Répertoire National des Certifications  Professionnelles. Enregistrement pour 5 ans, au niveau III, code NSF  320t et 322t, sous l'intitulé Infographiste Multimédia avec effet au 30 juin 2007, jusqu'au 14 avril 2017. 

Date de décision 17-03-2021
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 17-03-2023
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2019|2020
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 12 0 60 60 67
2018 12 0 33 33 82
2017 9 0 75 75 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.brassart.fr/formations/formation-infographiste-multimedia


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
LYCEE DU MATIN IMM@CONCEPT Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP14593 RNCP14593 - Infographiste-multimédia
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet