Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

BTS - Assurance

Active

N° de fiche
RNCP35473
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 313 : Finances, banque, assurances, immobilier
Formacode(s) :
  • 41054 : banque assurance
  • 41036 : assurance
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation - -
Objectifs et contexte de la certification :

S’appuyant sur sa maîtrise des techniques assurantielles, le ou la titulaire d’un BTS Assurance est un spécialiste de la relation client. Il apporte aux clients son expertise et les conseille à tout moment de la vie du contrat, aussi bien pour la proposition commerciale que pour la gestion des contrats et des sinistres. 

Ses activités le conduisent à travailler, seul ou en groupe, en relation permanente avec des acteurs internes ou externes à l’entreprise.

Le secteur de l’assurance se caractérise par une évolution rapide des comportements, des besoins et des attentes des assurés, dans un contexte de digitalisation et de concurrence accrue.

Le métier s’exerce donc dans un environnement changeant, en matière de risques, de réglementation, d’outils et d’organisation du travail. Outre la maîtrise technique, la capacité d’adaptation est un facteur important d’employabilité et d’évolution professionnelle.

Activités visées :

En début de carrière, le titulaire d’un brevet de technicien supérieur Assurance a capacité à intervenir :
- sur tout type de risques standard et sur l’ensemble du parcours client, particulier ou professionnel, de la prise de contact à la réalisation des tâches de gestion de contrats ou de règlement de sinistres, quel que soit le mode de contact utilisé ;
- pour tout type de règlements relevant ou non de conventions d’indemnisation, dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués.


Dans toutes ses activités, il concilie notamment les objectifs économiques de l’entreprise, la qualité de la relation client et la rigueur de gestion, dans le respect du devoir de conseil et de l’ensemble du cadre réglementaire.


Les activités des techniciens supérieurs de l’assurance peuvent être réparties en deux grands domaines d’activités (DA 1 et DA 2) : 

DA 1 – Développement commercial et gestion des contrats :

- Accueil et identification du besoin du client ou du prospect
- Développement commercial, prospection et vente de contrats d’assurances et de services associés, de produits bancaires et financiers
- Suivi du client et gestion de ses contrats

DA 2 – Gestion des sinistres et des prestations :
- Accueil du client en situation de sinistre
- Instruction du dossier de sinistre et versement des prestations

DA 3 – Communication digitale, utilisation du système d’information et des outils numériques :  
Les activités liées à la digitalisation des métiers au sein des entreprises d’assurances sont permanentes et transversales. Elles nécessitent la connaissance de l’organisation du système d’information pour lui permettre de se repérer et de l’utiliser avec agilité.  

Compétences attestées :

Accueil et identification du besoin du client ou du prospect :

- Utiliser les outils numériques et systèmes d'information de l'entreprise

- Évaluer si la situation relève de son périmètre de responsabilité, et le cas échéant transférer vers le service compétent

- Communiquer efficacement dans un contexte commercial

- Découvrir les attentes et/ou le besoin de produits ou de services 

- Informer et orienter 

- Assurer le suivi de l’entretien d’accueil



Développement commercial, prospection et vente de contrats d’assurances et de services associés, de produits bancaires et financiers :

- Utiliser les outils numériques et systèmes d'information de l'entreprise

- Lire et comprendre un contrat

- Présenter, comparer, expliquer les garanties et leurs limites, les prestations, les franchises, les plafonds

- Exploiter les opportunités réglementaires, économiques ou commerciales pour développer le portefeuille

- Établir et mettre en œuvre un plan de prospection, un plan d'action commerciale

- Sélectionner et/ou réaliser des outils de communication adaptés

- Conduire un entretien commercial et en assurer le suivi 

- Sélectionner et conseiller une solution pertinente à partir de l’évaluation du risque et/ou du besoin 

- Établir et présenter un devis, comparer, expliquer les garanties et leurs limites 

- Appliquer la règlementation propre à la souscription 

- Rechercher et exploiter les informations économiques, juridiques, fiscales ou commerciales nécessaires à l'exercice du conseil


Suivi du client et gestion de ses contrats :

- Utiliser les outils numériques et systèmes d'information de l'entreprise

- Identifier les informations à intégrer, à partager et à exploiter dans le système d’information

- Lire et comprendre un contrat

- Exploiter les informations pour analyser l’évolution du risque

- Exploiter les informations pour analyser la valeur client 

- Arbitrer entre les solutions de souscription, de gestion des contrats, les mettre en œuvre en appliquant les procédures

- Rechercher et exploiter les informations nécessaires aux actes de gestion à réaliser

- Présenter, comparer, expliquer les garanties et leurs limites, les prestations, les franchises, les plafonds

- Argumenter, justifier les solutions de souscription et de gestion des contrats proposées

- Gérer les encaissements et les non-paiements des cotisations 

- Extraire les données utiles d’un portefeuille 

- Exploiter les opportunités réglementaires, économiques ou commerciales pour développer le portefeuille


Accueil du client en situation de sinistre :

- Utiliser les outils numériques et systèmes d'information de l'entreprise

- Évaluer si la situation relève de son périmètre de responsabilité, et le cas échéant transférer vers le service compétent

- Identifier les informations à intégrer, à partager et à exploiter dans le système d’information

- Lire et comprendre un contrat

- Accueillir le déclarant à l’occasion d’un sinistre ou d’une demande de prestation 

- Comprendre les circonstances de l’évènement à l’origine de la demande 

- Identifier les informations utiles au traitement d’un sinistre ou d’une demande de prestation

- Vérifier la recevabilité de la déclaration ou de la demande

- Énoncer et expliquer les éléments de la procédure

- Préconiser les mesures conservatoires et les prendre le cas échéant

- Expliquer les conditions de garantie, le règlement de sinistre ou le refus de garantie

- Argumenter sur les différents types de prises en charge, de prestations


Instruction du dossier de sinistre et versement des prestations :

- Utiliser les outils numériques et systèmes d'information de l'entreprise

- Évaluer si la situation relève de son périmètre de responsabilité, et le cas échéant transférer vers le service compétent

- Identifier les informations à intégrer, à partager et à exploiter dans le système d’information

- Lire et comprendre un contrat

- Réaliser les opérations liées aux prestations d'assurance santé

- Réaliser les opérations liées aux contrats d’assurance vie

- Identifier les règles et procédures de gestion de sinistre applicables et les mettre en œuvre 

- Expliciter et justifier le règlement de sinistre ou le refus de garantie

- Traiter les réclamations et objections en argumentant ses réponses sur la base des conditions du contrat

- Transiger si nécessaire

- Déterminer et exercer les recours 

- Assurer le suivi du sinistre et mesurer la satisfaction du client 

- Repérer toute situation inhabituelle du sinistre ou du dossier client
- Utiliser les outils collaboratifs numériques de l'entreprise pour contacter et coordonner les interlocuteurs

- Communication digitale, utilisation du système d’information et des outils numériques


Communication digitale, utilisation du système d’information et des outils numériques :

- Utiliser les outils numériques et systèmes d'information de l'entreprise

- Identifier les informations à intégrer, à partager et à exploiter dans le système d’information

- Rechercher et exploiter les informations nécessaires aux actes de gestion à réaliser

- Utiliser les outils collaboratifs numériques de l'entreprise pour contacter et coordonner les interlocuteurs

- Appliquer la réglementation relative à la protection des données personnelles et à la vente à distance

- Appliquer les procédures numériques de l'entreprise

- Mobiliser le canal ou le média de communication adapté

- Utiliser de façon responsable des outils numériques (déontologie, réglementation, respect des procédures internes, etc.)

- Communiquer par écrit sur média numérique : messagerie électronique, messagerie instantanée, pages de sites internet, réseaux sociaux, autres médias numériques

- Orienter un interlocuteur vers l’outil numérique le plus adapté

- Utiliser les ressources numériques de l'entreprise et les ressources numériques externes à l'entreprise


Culture générale et expression 

Langue vivante étrangère

Langue vivante étrangère 2


Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme (voir, notamment, les règlements d'examen et les définitions d'épreuves) : forme ponctuelle ou contrôle en cours de formation. Le diplôme est aussi accessible par la VAE.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35473BC01

Développement commercial et conduite d’entretien

  - Utiliser les outils numériques et systèmes d'information de l'entreprise
- Évaluer si la situation relève de son périmètre de responsabilité, et le cas échéant transférer vers le service compétent
- Communiquer efficacement dans un contexte commercial
- Découvrir les attentes et/ou le besoin de produits ou de services
- Informer et orienter
- Assurer le suivi de l’entretien d’accueil
- Lire et comprendre un contrat - Présenter, comparer, expliquer les garanties et leurs limites, les prestations, les franchises, les plafonds
- Exploiter les opportunités réglementaires, économiques ou commerciales pour développer le portefeuille
- Établir et mettre en oeuvre un plan de prospection, un plan d'action commerciale
- Sélectionner et/ou réaliser des outils de communication adaptés
- Conduire un entretien commercial et en assurer le suivi
- Sélectionner et conseiller une solution pertinente à partir de l’évaluation du risque et/ou du besoin
- Établir et présenter un devis, comparer, expliquer les garanties et leurs limites
- Appliquer la règlementation propre à la souscription
- Rechercher et exploiter les informations économiques, juridiques, fiscales ou commerciales nécessaires à l'exercice du conseil 

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).


CCF : 2 situations d’évaluation 



Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).


CCF : 2 situation d’évaluation 



Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités)

Au titre de leur expérience professionnelle

Enseignement à distance.


Forme ponctuelle orale de 40 minutes. 

RNCP35473BC02

Culture professionnelle et suivi du client

 - Utiliser les outils numériques et systèmes d'information de l'entreprise
- Identifier les informations à intégrer, à partager et à   exploiter dans le système d’information
- Lire et comprendre un contrat
- Exploiter les informations pour analyser l’évolution du risque
- Exploiter les informations pour analyser la valeur   client
- Arbitrer entre les solutions de souscription, de gestion  des contrats,  les mettre en oeuvre en appliquant les procédures
- Rechercher et exploiter les informations nécessaires aux   actes de gestion à réaliser  
- Présenter, comparer, expliquer les garanties et leurs   limites, les prestations, les franchises, les plafonds
- Argumenter, justifier les solutions de souscription et   de gestion des contrats proposées
- Gérer les encaissements et les non-paiements des   cotisations
- Extraire les données utiles d’un portefeuille
-Exploiter les opportunités réglementaires, économiques ou commerciales pour développer le portefeuille     

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).


Forme ponctuelle écrite de 4 heures. 



Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).


CCF 1 situation 



Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités)

Au titre de leur expérience professionnelle

Enseignement à distance.


Forme ponctuelle écrite 4 heures.

RNCP35473BC03

Accueil en situation de sinistre

- Utiliser les outils numériques et systèmes d'information de l'entreprise
- Évaluer si la situation relève de son périmètre de   responsabilité, et le cas échéant transférer vers le service compétent
- Identifier les informations à intégrer, à partager et à   exploiter dans le système d’information
- Lire et comprendre un contrat
- Accueillir le déclarant à l’occasion d’un sinistre ou   d’une demande de prestation
- Comprendre les circonstances de l’évènement à l’origine   de la demande
- Identifier les informations utiles au traitement d’un   sinistre ou d’une demande de prestation
- Vérifier la recevabilité de la déclaration ou de la   demande
- Énoncer et expliquer les éléments de la procédure
- Préconiser les mesures conservatoires et les prendre le cas échéant
- Expliquer les conditions de garantie, le règlement de   sinistre ou le refus de garantie
- Argumenter sur les différents types de prises en charge, de prestations     

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).


Forme orale de 20 minutes. 



Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).


Forme ponctuelle orale : 1 situation 



Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités)

Au titre de leur expérience professionnelle

Enseignement à distance.


Forme ponctuelle orale de 20 minutes.

RNCP35473BC04

Gestion des sinistres

- Utiliser les outils numériques et systèmes d'information de l'entreprise
- Évaluer si la situation relève de son périmètre de responsabilité, et le cas échéant transférer vers le service compétent
- Identifier les informations à intégrer, à partager et à exploiter dans le système d’information
- Lire et comprendre un contrat
- Réaliser les opérations liées aux prestations d'assurance santé
- Réaliser les opérations liées aux contrats d’assurance vie
-Identifier les règles et procédures de gestion de sinistre applicables et les mettre en oeuvre
- Expliciter et justifier le règlement de sinistre ou le refus de garantie
-Traiter les réclamations et objections en argumentant ses réponses sur la base des conditions du contrat
- Transiger si nécessaire
- Déterminer et exercer les recours
- Assurer le suivi du sinistre et mesurer la satisfaction du client
- Repérer toute situation inhabituelle du sinistre ou du dossier client
- Utiliser les outils collaboratifs numériques de l'entreprise pour contacter et coordonner les interlocuteurs 

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).


Forme ponctuelle écrite de 4 heures 



Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).


Forme ponctuelle écrite de 4 heures. 



Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités)

Au titre de leur expérience professionnelle

Enseignement à distance.


Forme ponctuelle écrite de 4 heures.

RNCP35473BC05

Communication digitale, utilisation du système d'information et des outils numériques

- Utiliser les outils numériques et systèmes d'information de l'entreprise
- Identifier les informations à intégrer, à partager et à   exploiter dans le système d’information
- Rechercher et exploiter les informations nécessaires aux actes de gestion à réaliser
- Utiliser les outils collaboratifs numériques de   l'entreprise pour contacter et coordonner les interlocuteurs
- Appliquer la réglementation relative à la protection des données personnelles et à la vente à distance
- Appliquer les procédures numériques de l'entreprise
- Mobiliser le canal ou le média de communication adapté
- Utiliser de façon responsable des outils numériques   (déontologie, réglementation, respect des procédures internes, etc.)
- Communiquer par écrit sur média numérique : messagerie électronique, messagerie instantanée, pages de sites internet, réseaux sociaux, autres médias numériques
- Orienter un interlocuteur vers l’outil numérique le plus adapté
- Utiliser les ressources numériques de l'entreprise et   les ressources numériques externes à l'entreprise     

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).


CCF 1 situation d’évaluation 



Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).


CCF 1 situation d’évaluation 



Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités)

Au titre de leur expérience professionnelle

Enseignement à distance.


Forme ponctuelle écrite de 2 heures. 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d'un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l'obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s'inscrivent à l'examen du diplôme. Ceux qui ont préparé le diplôme dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l'expérience reçoivent de manière automatique, pour les unités du diplôme qui ont fait l'objet d'une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d'une validation des acquis de l'expérience, une attestation reconnaissant l'acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondants. Ceux qui ont préparé le diplôme par une autre voie reçoivent cette attestation s’ils en font la demande.

Le diplôme est obtenu par l'obtention d'une note moyenne supérieure à 10/20 à l'ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes. 

Secteurs d’activités :

Le titulaire d’un BTS Assurance peut exercer son activité dans une entreprise d’assurances, une agence générale d’assurances, un cabinet de courtage d’assurances ou dans une banque. Il peut aussi travailler dans le service assurances d’une collectivité territoriale ou d’une entreprise industrielle ou commerciale.

Type d'emplois accessibles :

Les emplois directement accessibles à un titulaire d’un brevet de technicien supérieur Assurance correspondent principalement à deux familles de métiers dont les fonctions essentielles sont : 

- La distribution de produits et services d’assurance :
Les appellations principales de postes sont « conseiller de clientèle », ou au sein des entreprises d’assurances « conseiller en assurance et épargne » ou « téléconseiller », dans un cabinet de courtage « chargé de clientèle », dans une agence générale « collaborateur d’agence à dominante commerciale » ;


- La gestion des contrats, depuis l’acceptation du risque, la tarification et la souscription jusqu’à la prise en charge, l’indemnisation et le règlement des sinistres standard, en passant par l’ajustement et la mise à jour des situations assurantielles :
Les appellations principales des postes sont « conseiller de gestion » ou au sein des entreprises d’assurances « chargé d’indemnisation », « conseiller de gestion » ou « gestionnaire de prestations d’assurance », dans un cabinet de courtage « gestionnaire de production » ou « gestionnaire de sinistres », dans une agence générale « collaborateur d’agence à dominante gestionnaire » ou « collaborateur d’agence généraliste ».

Code(s) ROME :
  • C1102 - Conseil clientèle en assurances
  • C1401 - Gestion en banque et assurance
  • C1109 - Rédaction et gestion en assurances
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

En contrat d’apprentissage X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Après un parcours de formation continue X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

En contrat de professionnalisation X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Par candidature individuelle X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Par expérience X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation : Articles D643-1 à D643-35-1

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04-03-2017

Arrêté du 13 février 2017 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « Assurance »

Première session en 2019 

 https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2017/2/13/MENS1637496A/jo/texte 

Date d'effet de la certification 01-09-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://enqdip.sup.adc.education.fr/bts/index.htm


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4922 RNCP4922 - BTS - Assurance
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet