Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

TP - Chargé d'affaires du bâtiment

Active

N° de fiche
RNCP35503
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 230n : Etudes et projets d architecture et de décors
  • 230p : Coordination de chantiers tous corps d état
Formacode(s) :
  • 22395 : construction béton
  • 22354 : bâtiment gros oeuvre
Date d’échéance de l’enregistrement : 13-04-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DU TRAVAIL DE L'EMPLOI ET DE L'INSERTION 11000007200014 - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le chargé d'affaires du bâtiment est la personne de la relation client  au sein de l'entreprise de type TPE/PME. Dans l'ensemble des phases  d'une opération de construction de bâtiment TCE, ce professionnel  polyvalent met ses connaissances des techniques du bâtiment, et de ses  aspects juridiques, commerciaux et financiers, au service de l'interface  avec le prospect, client ou maître d'ouvrage. A ce titre, il assure,  dès le début du projet de construction, la conception de l'offre faite  au client, la négociation commerciale qui en découle et l'exécution des  travaux jusqu'à leur livraison et mise en exploitation. Il est le pivot  de la réalisation du projet et le garant de l'obligation de résultat  énergétique et environnemental. Il assure cette fonction simultanément  sur plusieurs chantiers de bâtiment TCE en travaux neufs, en  réhabilitation, en rénovation, et en restauration. En parallèle, il  assure également un suivi régulier de tous ses prospects ou clients. 

Activités visées :

 A l'écoute des besoins du marché, le chargé d'affaires du Bâtiment  conçoit et propose un projet de construction de bâtiment TCE, puis  élabore une offre commerciale. A cette fin, il prospecte et fidélise une  clientèle dans un secteur d'activité ou sur une zone géographique  précise et se tient informé des appels d'offres, qu'il réceptionne et  analyse. Il recueille et analyse les besoins d'un prospect ou client  pour un projet de bâtiment et réalise l'analyse technique et financière  de sa demande. Selon l'importance du chantier et l'organisation de  l'entreprise, il réalise lui-même les études ou les confie au bureau  d'études. Il réalise ou coordonne les études techniques nécessaires à la  définition des travaux. Il transmet l'offre technico-commerciale au  client et la négocie avec lui, selon les directives globales édictées  par son responsable hiérarchique. Enfin, il rédige le contrat et procède  à la mise au point du dossier marché ou de travaux.
Une fois le  contrat signé, il assure le transfert du dossier aux équipes travaux  chargées de la production et suit le projet dans sa réalisation, jusqu'à  la réception et à la mise en exploitation de l'ouvrage.
Dans les  entreprises de type TPE/PME, il est responsable de l'organisation de la  réalisation technique, du suivi des travaux jusqu'à la réception des  ouvrages, et il en assure le suivi administratif et financier.
Le chargé d'affaires du bâtiment prépare et organise les chantiers de construction d'un bâtiment TCE.
Il  réalise la synthèse du dossier travaux et définit les moyens à  mobiliser en élaborant les plannings, les budgets, en choisissant les  méthodes d'exécution ainsi que les matériels, les matériaux, les  prestataires et les sous-traitants, et en établissant les démarches  administratives. Il pilote la globalité des travaux et veille à leur  bonne évolution conformément au cahier des charges du projet validé. Il  coordonne les acteurs de la construction, gère les différents  intervenants lors de la mise en place du chantier et assure le  relationnel client. Il manage l'encadrement de chantier et les équipes  de production. Il gère le chantier et les interfaces TCE dans le respect  de l'environnement, des règles de sécurité et de la démarche qualité.  Il réceptionne les travaux, clôt et réalise le bilan de l'opération, et  veille à la satisfaction du client. Il assure un compte rendu de  l'avancement et de la gestion de l'économie de son chantier auprès de  son supérieur hiérarchique. 

 L'emploi s'exerce en étroite relation avec tous les intervenants d'une  opération de construction d'un bâtiment TCE. Dans les TPE/PME, le chargé  d'affaires du Bâtiment seconde le chef d'entreprise sur l'ensemble de  la clientèle et des projets. Il est l'interlocuteur des différents  intervenants d'un projet de chantier de construction TCE, en interne à  l'entreprise avec les services fonctionnels, et les collaborateurs de la  structure, ainsi qu'en externe avec les maîtres d'ouvrage, maîtres  d'œuvre, fournisseurs, sous-traitants, cotraitants, services  administratifs, coordonnateurs sécurité, bureau d'études techniques,  bureau de contrôle, concessionnaires, coordinateur BIM, etc. L'activité  du chargé d'affaires du Bâtiment se déroule au bureau de la TPE/PME, sur  les chantiers, ou en visite à l'extérieur de l'entreprise. Les  contraintes de l'emploi imposent des horaires variables. Il effectue de  nombreux déplacements pour rencontrer ses différents interlocuteurs  (réunions de chantier, prospects ou clients, fournisseurs,  sous-traitants, etc.).
Cet emploi se situe à l'intersection du gros  œuvre et du second œuvre. Les activités menées concernent à la fois la  structure, l'enveloppe du bâtiment, les équipements techniques et  l'aménagement finitions.
Le chargé d'affaires du Bâtiment a une  connaissance parfaite du monde du BTP, de tous les corps d'état et de  l'économie de la construction. Il sait anticiper les situations à  risques lors de l'exécution de travaux à proximité des réseaux (AIPR).  Il sait communiquer professionnellement avec efficacité et est à l'aise  dans les relations sociales. Il a une forte capacité d'adaptation et de  réactivité, et est organisé et rigoureux.
L'emploi requiert également  la maîtrise de l'outil informatique à travers les équipements  connectés, la maquette numérique (processus BIM) et le smart building.
L'emploi  de chargé d'affaires du Bâtiment est un emploi en évolution constante,  qui demande une expérience importante avant de pouvoir s'exercer en  autonomie. De ce fait, les débutants se verront souvent confier des  missions d'assistants, ou seront plus étroitement encadrés par leur  hiérarchie. 

Compétences attestées :

 1. Concevoir et proposer un projet de construction d'un bâtiment TCE
- Prospecter et fidéliser une clientèle sur un secteur géographique pour un projet de bâtiment.
- Recueillir et analyser les besoins d'un client pour un projet de bâtiment.
- Réaliser l'état des lieux et le diagnostic du site et de son environnement pour un projet de rénovation d'un bâtiment.
- Représenter les ouvrages conformes à la règlementation pour un projet de bâtiment.
- Rédiger les pièces techniques pour un projet de bâtiment.
2. Elaborer une offre commerciale pour un projet de construction d'un bâtiment TCE
-  Réaliser les études chiffrées et constituer une offre de réponse à un  dossier de consultations de travaux pour un projet de bâtiment.
- Négocier une offre technico-commerciale auprès d'un client et conclure le contrat pour un projet de bâtiment.
3. Préparer et organiser un chantier de construction d'un bâtiment TCE
- Analyser et synthétiser le dossier travaux d'un chantier de bâtiment.
- Définir l'organisation technique et administrative des travaux d'un chantier de bâtiment.
- Gérer les achats et les marchés avec les différents intervenants d'un chantier de bâtiment.
- Etablir les budgets travaux et les marges prévisionnels d'un chantier de bâtiment. 

 4. Piloter la réalisation d'un chantier de construction d'un bâtiment TCE
- Réaliser l'OPC et le contrôle des actions des différents intervenants d'un chantier de bâtiment.
- Manager les relations internes et externes d'un chantier de bâtiment.
- Assurer la gestion administrative et financière d'un chantier de bâtiment.
- Clore et réaliser le bilan d'une opération de construction de bâtiment.
- Assurer les missions d'un « Encadrant » de travaux à proximité des réseaux, dans le respect de la règlementation 

Modalités d'évaluation :

  Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury composé de deux professionnels habilités au vu : 

a) d’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s) ; 

b) d’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat ; 

c) des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation ; 

d) d’un entretien final.  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35503BC01

Concevoir et proposer un projet de construction d'un bâtiment TCE

Prospecter et fidéliser une clientèle sur un secteur géographique pour un projet de bâtiment

Recueillir et analyser les besoins d'un client pour un projet de bâtiment
Réaliser l'état des lieux et le diagnostic du site et de son environnement pour un projet de rénovation d'un bâtiment
Représenter les ouvrages conformes à la règlementation pour un projet de bâtiment
Rédiger les pièces techniques pour un projet de bâtiment
 

Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu : a) D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s) ; 

b) d’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat ; 

c) des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.  

RNCP35503BC02

Elaborer une offre commerciale pour un projet de construction d'un bâtiment TCE

Réaliser les études chiffrées et constituer une offre de réponse à un  dossier de consultations de travaux pour un projet de bâtiment
Négocier une offre technico-commerciale auprès d'un client et conclure le contrat pour un projet de bâtiment 

Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu : a) D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s) ;
b) d’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat ;
c) des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.  

RNCP35503BC03

Préparer et organiser un chantier de construction d'un bâtiment TCE

Analyser et synthétiser le dossier travaux d'un chantier de bâtiment
Définir l'organisation technique et administrative des travaux d'un chantier de bâtiment
Gérer les achats et les marchés avec les différents intervenants d'un chantier de bâtiment
Établir les budgets travaux et les marges prévisionnels d'un chantier de bâtiment

Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu : a) D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s) ;
b) d’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat ;
c) des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.  

RNCP35503BC04

Piloter la réalisation d'un chantier de construction d'un bâtiment TCE

Réaliser l'OPC et le contrôle des actions des différents intervenants d'un chantier de bâtiment
Manager les relations internes et externes d'un chantier de bâtiment
Assurer la gestion administrative et financière d'un chantier de bâtiment
Clore et réaliser le bilan d'une opération de construction de bâtiment
Assurer les missions d'un « Encadrant » de travaux à proximité des réseaux, dans le respect de la règlementation 

Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu : a) D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s) ;
b) d’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat ;
c) des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

   Le titre professionnel est composé de 4 blocs de compétences dénommés certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées. Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 22 décembre 2015 modifié, relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.  

Secteurs d’activités :

Les entreprises du Bâtiment, plutôt de taille TPE / PME spécialisées dans :
- la construction de maisons individuelles
- le gros œuvre ou la maçonnerie
- l'entreprise générale de bâtiment TCE
- en maîtrise d'œuvre de bâtiment TCE 

et à un degré moindre, dans les autres corps d'état spécialisés. 

Type d'emplois accessibles :

 - Chargé d'affaires (bâtiment / de la construction / TCE)
- Chargé d'affaires / conducteur de travaux bâtiment
- Chargé d'affaires en maîtrise d'œuvre de bâtiments
- Charge d'affaires en maîtrise d'œuvre / conducteur de travaux
- Conducteur de travaux TCE maison individuelle
- Conducteur de travaux / chargé d'affaires bâtiment
- Responsable d'opérations / responsable de projet
- Chargé de projet / Assistant de projet 

Code(s) ROME :
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • F1108 - Métré de la construction
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
Références juridiques des règlementations d’activité :

 Le chargé d'affaires du Bâtiment est titulaire d'une autorisation  d'intervention à proximité des réseaux (AIPR - encadrant), délivrée par  son employeur, en application de l'article R.554-31 du code de l'environnement et des articles 21 et 22 de son arrêté d'application du 15 février 2012 modifié. 

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)  

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)  

En contrat d’apprentissage X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
30-12-2015

Arrêté du 22 décembre 2015 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi   

26-07-2016

Arrêté du 21 juillet 2016 portant règlement général des sessions d’examen pour l’obtention du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi 

Arrêté du 21 juillet 2016 relatif aux modalités d'agrément des organismes visés à l'article R. 338-8 du code de l'éducation  

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
12-03-2021

Arrêté du 4 mars 2021 relatif au titre professionnel de chargé d'affaires du bâtiment  

13-04-2011

 Arrêté du 23 février 2011 portant création du titre professionnel de chargé d'affaires bâtiment 

Date d'effet de la certification 14-04-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 13-04-2026
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

 www.travail-emploi.gouv.fr 


Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP12492 RNCP12492 - TP - Chargé d'affaires bâtiment
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet