Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DNMADE - Diplôme national des métiers d'art et du design

Active

N° de fiche
RNCP35518
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 134f : Art et design
Formacode(s) :
  • 45027 : art appliqué
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le diplôme national des métiers d’art et du design sanctionne un niveau correspondant à l’obtention de 180 crédits européens au-delà du baccalauréat. Il est inscrit au niveau 6 de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation.

Le DN MADE certifie la formation de futurs professionnels capables de contribuer, au sein d’équipes pluridisciplinaires, à l’élaboration et à la mise en œuvre des processus de création, de conception et de fabrication d’artefacts, de nature et de statuts divers, dans les champs des métiers d’art et du design. Le DN MADE se décline sous quatorze mentions.

Le DN MADE s’attache à préparer les publics en formation tant à l’insertion professionnelle directe qu’à la poursuite d’études supérieures vers l’obtention d’un diplôme de niveau 7.

Le DN MADE tient compte des profils et des motivations des publics en formation et assure un socle commun de savoirs, savoir-faire théoriques, méthodologiques, appliqués et pratiques, une pratique en langue vivante étrangère, une pratique du numérique conforme aux référentiels nationaux des certificats informatiques et internet de l’enseignement supérieur ainsi que des périodes d’expérience en milieu professionnel.


Activités visées :

Le titulaire du DN MADE est susceptible d’intervenir dans les fonctions suivantes :

l’analyse du besoin, du contexte, du secteur concurrentiel, de la commande ;

l’élaboration du cahier des charges, du programme, de la stratégie de création ;

l’organisation, la hiérarchisation, la planification, le suivi et le contrôle de l’ensemble des phases du processus de création, de conception et de production ;

l’expertise croisée des méthodes de conception et des processus de fabrication ;

la définition de concepts, la formulation d’hypothèses, l’expérimentation de prototypes et leur évaluation conduisant à des choix de solutions appropriées ;

la définition des moyens et des coûts de production ;

la participation à la définition de la stratégie de communication, de diffusion et de médiatisation du projet, ainsi que sa mise en œuvre pouvant intégrer, le cas échéant, une communication événementielle ;

la veille culturelle, technologique et juridique inhérente à sa mission de conseil et d’expertise ;

la collaboration avec les organismes, les institutions, les collectivités, les entreprises qui sont partie-prenantes dans la réalisation du projet ;

la promotion de son activité, de sa profession, de son métier ainsi que la contribution au rayonnement du patrimoine matériel et immatériel sur lequel il intervient.

Compétences attestées :

repérer, interpréter, décrypter un besoin, un contexte, une situation ; 

collecter, sélectionner, hiérarchiser des informations complémentaires, fiables et pertinentes ; 

observer, analyser et évaluer les pratiques des usagers et leurs évolutions ; 

analyser et synthétiser les données pour définir une problématique, formuler des hypothèses, proposer des scénarios d’usages ; 

définir et investir le territoire d’une recherche ; 

choisir des outils et des méthodes d’investigation appropriés, les faire évoluer au besoin pour les adapter à une situation, un contexte, un problème, particuliers ; 

évaluer des choix, des hypothèses, des solutions au regard d’enjeux divers d’ordre esthétique, fonctionnel, technologique, économique, réglementaire, éthique ou environnemental ; 

expérimenter et mettre en forme les matériaux, réaliser et tester un prototype, définir et mettre en œuvre un processus de fabrication, artisanal ou industriel ; 

organiser les étapes de conception, de mise en œuvre, de réalisation d’un projet, d’en assurer la faisabilité, la régulation et le suivi pour le mener à son terme dans les meilleures conditions ; 

communiquer efficacement ses idées, oralement et graphiquement, et collaborer au sein d’une équipe et avec tous les acteurs d’un projet.

Modalités d'évaluation :

Les modalités du contrôle permettent de vérifier l'acquisition de l'ensemble des aptitudes, connaissances, compétences et blocs de compétences constitutifs du diplôme. 

Ces éléments sont appréciés en contrôle continu sur la durée du parcours et dans deux situations d’épreuves orales de soutenance de mémoire et de projet aux semestres 5 et 6. 

Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue. 

Chaque ensemble d'enseignements a une valeur définie en crédits européens (ECTS).


N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35518BC01

Positionnement vis-à-vis d'un champ professionnel design et métiers d'art

Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les spécialités. Désigner les ressources, les outils et les méthodes de recherche propres au champ professionnel abordé. Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel.  

Epreuve ponctuelle de soutenance du mémoire devant une commission d'examen 

RNCP35518BC02

Exploitation des données à des fins d'analyse

Mobiliser une culture générale et artistique ainsi qu'une connaissance des concepts issus de disciplines connexes pour analyser et apprécier les contextes de création, conception et production du design et des métiers d’art au regard de leurs dimensions historique, sociétale, esthétique, technologique, économique et environnementale. Construire un protocole d’observation et rédiger un compte-rendu complet et synthétique. Identifier, sélectionner, organiser diverses ressources spécialisées, pertinentes et vérifiées pour documenter un sujet. Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.  

Contrôle continu (défini par la commission pédagogique) 

RNCP35518BC03

Développement et mise en œuvre des outils de création et de recherche en métiers d’art et design

Mettre   en œuvre les outils et méthodes (scientifiques, techniques, numériques,   plastiques et conceptuels) permettant de structurer les étapes de recherche   d’un projet et leurs interactions.   Définir une approche collaborative avec l’ensemble des acteurs   concernés.   Proposer des orientations créatives et prospectives relevant de la mention   et/ou de la spécialité
Expérimenter les différents champs d’hypothèses en prenant en compte l’aspect formel (plastique, volumique,   technologique), l’aspect structurel (organisation, articulation des   systèmes), leur sens (dimension sémantique) et leur destination.
Évaluer les cohérences et les ruptures entre scénarios et hypothèses envisagés et la   demande initiale.
Énoncer ses idées, argumenter ses choix au travers de supports   et de médias adaptés 2D et/ou 3D et/ou supports vidéos et/ou interactifs.    

Contrôle continu (défini par la commission pédagogique) 

RNCP35518BC04

Conduite du projet en métiers d’art et design

Mettre en œuvre les matériaux, les techniques et les technologies innovantes ou traditionnelles, dans le cadre de la conception et de la réalisation partielle d’un projet et dans l'adaptation des procès de fabrication. Saisir les multiples aspects d’un projet au travers de maquettes et d'échantillons. Prototyper ou réaliser tout ou partie du projet à l’aide des outils numériques CAO, DAO. Etablir un système critique d'élaboration et d’évolution du projet selon des critères explicités. Faire la démonstration que le projet est bien en adéquation avec la demande initiale et dans le respect de la déontologie. Planifier et gérer le projet.

Épreuve ponctuelle de soutenance du projet devant une commission d'examen. 

RNCP35518BC05

Usages numériques

Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.  

Contrôle continu (défini par la commission pédagogique) 

RNCP35518BC06

Expression et communication orales et écrites

Maîtriser et utiliser les différents registres d’expression écrite et orale de la langue française. Maîtriser la compréhension et l’expression écrites et orales d’au moins une langue vivante étrangère, au niveau B2 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).  

Contrôle continu (défini par la commission pédagogique) 

RNCP35518BC07

Maîtrise des différentes techniques d'information et de communication

Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.  

Contrôle continu (défini par la commission pédagogique) 

RNCP35518BC08

Coopération et travail en équipe en métiers d’art et design

Entretenir les liens et dialoguer au sein des équipes et avec les partenaires du projet et les experts associés. Partager ses connaissances au sein d'une équipe et d'un réseau d'acteurs pluriprofessionnels et pluridisciplinaires. Engager sa responsabilité au service d’un projet.  

Contrôle continu (défini par la commission pédagogique) 

RNCP35518BC09

Activités de veille professionnelle en métiers d’art et design

Identifier les enjeux des domaines et spécialités métiers d'art et design au regard de l’actualité et de leurs perspectives d’évolution selon une réflexion prospective. Identifier les pratiques d’atelier et de productions émergentes associant ou non le numérique et la CFAO.  

Contrôle continu (défini par la commission pédagogique) 

RNCP35518BC10

Action au sein d'une organisation professionnelle des métiers d’art et du design

Situer son rôle et sa mission au sein d’une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives. Respecter les principes de l’éthique, de la déontologie, de la responsabilité environnementale et du droit. Identifier et convoquer les champs professionnels potentiellement en relation avec les besoins de chaque projet. Prendre en compte l’environnement économique de l’activité professionnelle et appréhender des démarches entrepreneuriales  

Contrôle continu (défini par la commission pédagogique) 

RNCP35518BC11

Elaboration d'une stratégie personnelle

Faire état d’une pratique expérimentale personnelle.

Développer une argumentation en faisant preuve d’esprit critique

S’autoévaluer et se remettre en question pour apprendre

Contrôle continu (défini par la commission pédagogique) 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le référentiel d’évaluation est organisé en unités d’enseignement (UE) regroupées en blocs de compétences. 


Les unités d’enseignement sont validées sous forme de contrôle continu (dont les modalités de mise en œuvre sont définies dans la maquette pédagogique élaborée par chaque établissement), ou d’épreuves ponctuelles, permettant ainsi de vérifier l'acquisition par l’étudiant de l'ensemble des connaissances et compétences constitutives des blocs de compétences du diplôme. Ces modalités peuvent être modulées par la commission pédagogique installée dans chaque établissement, en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue. 


Le diplôme est obtenu, après délibération du jury, par l'obtention d'une note d’au moins 10/20 à chaque regroupement d’UE, calculée après application de règles de compensation à l’intérieur de chaque regroupement et précisées par la réglementation du diplôme. 

Secteurs d’activités :

Le titulaire du DN MADE exerce son activité professionnelle en tant que designer, artisan ou technicien indépendant, salarié d’entreprise ou entrepreneur, au sein de différentes structures professionnelles. 

Type d'emplois accessibles :

Le titulaire du DNMADE peut accéder à des emplois dont les appellations varient fortement selon le secteur public/privé, le type, la taille ou le statut juridique de l’entreprise. La certification conduit leurs titulaires à exercer dans les domaines suivants : Instrument, Espace, Evénement, Graphisme, Innovation sociale, Matériaux, Livre, Mode, Numérique, Objet, Ornement, Patrimoine, Spectacle, Animation.   

Code(s) ROME :
  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • H1204 - Design industriel
  • E1104 - Conception de contenus multimédias
  • B1302 - Décoration d''objets d''art et artisanaux
  • L1503 - Décor et accessoires spectacle
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 Le jury comprend : 

  • des enseignants-chercheurs 
  • un inspecteur (IA-IPR) 
  • des enseignants intervenant dans la formation 
  • un designer et un professionnel des métiers d'art 
  • le chef de l'établissement dispensant la formation 

(cf. art. D642-52 du code de l’éducation) 

En contrat d’apprentissage X

 Le jury comprend : 

  • des enseignants-chercheurs 
  • un inspecteur (IA-IPR) 
  • des enseignants intervenant dans la formation 
  • un designer et un professionnel des métiers d'art 
  • le chef de l'établissement dispensant la formation 

(cf. art. D642-52 du code de l’éducation) 

Après un parcours de formation continue X

 Le jury comprend : 

  • des enseignants-chercheurs 
  • un inspecteur (IA-IPR) 
  • des enseignants intervenant dans la formation 
  • un designer et un professionnel des métiers d'art 
  • le chef de l'établissement dispensant la formation 

(cf. art. D642-52 du code de l’éducation) 

En contrat de professionnalisation X

 Le jury comprend : 

  • des enseignants-chercheurs 
  • un inspecteur (IA-IPR) 
  • des enseignants intervenant dans la formation 
  • un designer et un professionnel des métiers d'art 
  • le chef de l'établissement dispensant la formation 

(cf. art. D642-52 du code de l’éducation) 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 Composition définie par l’article R.335-8 du code de l’éducation 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
26-12-2020

Arrêté du 18 mai 2018 modifié relatif au diplôme national des métiers d’art et du design 

-

Articles D642-34 à D642-54 du code de l'éducation

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
16-01-2020

Arrêté du 30 décembre 2019 portant autorisation d’ouverture des formations préparant au diplôme national des métiers d’art et du design

24-12-2019

Arrêté du 21 novembre 2019 portant autorisation d’ouverture des formations préparant au diplôme national des métiers d’art et du design

11-08-2018

Arrêté du 1er août 2018 portant autorisation d'ouverture des formations préparant au diplôme national des métiers d'art et du design

Date d'effet de la certification 01-09-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2023
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet