Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

BTS - Diététique

Active

N° de fiche
RNCP35523
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 331 : Santé
Formacode(s) :
  • 43070 : nutrition
  • 43440 : diététique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le titulaire du brevet de technicien supérieur « Diététique » est un professionnel de la santé en matière de nutrition.
Collaborateur de médecins, de gestionnaires et de chercheurs, il apporte sa compétence scientifique et technique pour assurer : la qualité des aliments et des préparations, l’équilibre nutritionnel, l’établissement de régimes sur prescription médicale, le respect des règles d’hygiène.
Il peut intervenir tout au long de la chaîne alimentaire : conception, production, distribution…
Il assure également une mission de formation, de prévention et d’éducation en matière de nutrition.

Activités visées :

Les activités, au nombre de vingt-deux, sont été classées en quatre fonctions : 

Fonction « Conception – élaboration »
– Participation à la conception de plans, de locaux (collectivités, commerces…), au choix et à l’installation des équipements, à leur rénovation
– Elaboration de plans alimentaires, de menus à préparer par une cuisine centrale
– Elaboration de régimes conformes aux prescriptions médicales et tenant compte des résultats du bilan alimentaire que le diététicien a réalisé
– Adaptation de l’alimentation à des activités ou à des conditions de vie particulières
– Participation au sein d’équipes pluridisciplinaires à des enquêtes alimentaires, épidémiologiques…
– Participation à la réalisation de fiches techniques de préparations culinaires
– Participation à la conception et au lancement de nouveaux produits
– Rédaction de documents professionnels

Fonction « Gestion »
– Gestion des achats
– Gestion des stocks
– Gestion des conditions d’exploitation
– Gestion prévisionnelle
– Gestion du personnel
– Création et gestion d’un petit commerce

Fonction « Organisation – encadrement – contrôle »
– Contrôle de l’hygiène : - des locaux,  des denrées, du personnel en application des textes réglementaires
– Contrôle de la réalisation des repas en cuisine centrale
– Organisation et contrôle de la réalisation des préparations diététiques spécifiques
– Organisation et contrôle de la distribution des repas
– Estimation et contrôle de la consommation alimentaire

Fonction « Formation – éducation – prévention »
– Formation et information des personnels des secteurs professionnels :
• secteurs alimentaires : gestionnaires, personnels de cuisine, d’entretien des locaux du service alimentaire, agents chargés de proposer aux consommateurs un choix dans les menus, agents chargés de la distribution…
• secteurs de soins : personnel médical et paramédical
• Secteurs de la production et de la distribution alimentaire : personnel technique et commercial
– Education nutritionnelle des consommateurs : éducation nutritionnelle des personnes isolées ou en groupe - bien-portantes ou malades- pour qu’elles aient une alimentation équilibrée, saine, agréable à consommer, respectant leur environnement socio-professionnel et culturel, et adaptée le cas échéant à une pathologie
– Education, information du grand public : Actions de formation, d’information, de prévention : conférence, causeries, débats, interventions médiatiques…

Compétences attestées :

- Exploiter le cadre architectural et le matériel déjà existants du service alimentaire

- Apporter des éléments spécifiques lors de la conception du cadre architectural des services alimentaires

- Elaborer les plans alimentaires et les menus adaptés aux membres de la collectivité

- Adapter les menus de base de la cuisine centrale à des régimes standards définis

- Conduire et réaliser un bilan alimentaire la prescription médicale, aux goûts et à l’environnement socio-professionnel du sujet

- Adapter l’alimentation habituelle qualitativement et quantitativement en utilisant éventuellement les produits destinés à une alimentation particulière

- Concevoir et rédiger un questionnaire d’enquête de motivations, de consommation dans un but commercial ou à des fins préventives

- Exploiter les résultats en vue des finalités de l’enquête

- Réaliser une fiche technique standard assurant la fiabilité des techniques, la constance des quantités et des qualités organoleptiques et nutritionnelles des préparations

- Concevoir des documents techniques (fiches techniques de produits, d’étiquetage…)

- Participer à la politique de communication en matière de lancement et de promotion des produits alimentaires

- Rédiger un article, une note d’information, concevoir une affiche

- Rédiger un rapport 

- Prendre en charge les achats en fonction des besoins de la collectivité et des offres du marché

- Adapter une méthode de gestion des stocks aux exigences de la collectivité

- Proposer un choix de préparations qui présentant les qualités nutritionnelles et organoleptiques optimales, respecte le budget

- Participer dans le cadre alimentaire à l’élaboration d’un compte d’exploitation prévisionnel ou d’un budget

- Savoir orienter la décision en matière de fabrication et de commercialisation des produits

- Participer à la prévision et à la planification des besoins qualitatifs et quantitatifs en personnel 

- Apprécier le marché potentiel de la zone de chalandise

- Dégager les critères de choix de la forme juridique adaptée au commerce envisagée

- Utiliser les principes élémentaires en matière de comptabilité générale, gestion de trésorerie, documents commerciaux

- Porter une appréciation critique sur l’hygiène et la sécurité par référence aux textes réglementaires

- Contrôler les conditions de réalisation des préparations en collaboration avec le chef de cuisine

- Organiser et contrôler la réalisation de préparations diététiques ou l’adaptation de préparations fournies par la cuisine centrale pour des régimes particuliers

- Organiser et contrôler la distribution des repas dans l’ensemble de la collectivité, sur place ou à distance, immédiate ou différée dans le temps, dans le respect des textes réglementaires

- Déterminer la consommation alimentaire et en déduire des conclusions intéressant la gestion et/ou la nutrition

- Transmettre des informations adaptées à un public donné en utilisant les moyens didactiques appropriés

Culture générale et expression 

Langue vivante étrangère : anglais

Bases scientifiques de la diététique

Bases physiopathologiques de la diététique

Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme (voir, notamment, les règlements d'examen et les définitions d'épreuves) : forme ponctuelle ou contrôle en cours de formation. Le diplôme est aussi accessible par la VAE.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35523BC01

Economie et gestion appliquées aux activités relevant de la compétence du diététicien

Participer à la politique de communication en matière de lancement et de promotion des produits

Prendre en charge les achats en fonction des besoins de la collectivité et des offres du marché  

Adapter une méthode de gestion des stocks aux exigences de la collectivité  

Participer dans le cadre alimentaire à l’élaboration d’un compte d’exploitation prévisionnel ou d’un budget

Savoir orienter la décision en matière de fabrication et de commercialisation des produits   

Participer à la prévision et à la planification des besoins qualitatifs et quantitatifs en personnel  

Apprécier le marché potentiel de la zone de chalandise

Dégager les critères de choix de la forme juridique adaptée au commerce envisagée

Utiliser les principes élémentaires en matière de comptabilité générale, gestion de trésorerie, documents commerciaux

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités

Ponctuelle écrite

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS)

CCF


Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités)
Au titre de leur expérience professionnelle
Enseignement à distance.

Ponctuelle écrite

RNCP35523BC02

Maîtrise des secteurs et des activités professionnelles du diététicien

Exploiter le cadre architectural et le matériel déjà existants du service alimentaire


Apporter des éléments spécifiques lors de la conception du cadre architectural des services alimentaires


Elaborer les plans alimentaires et les menus adaptés aux membres de la collectivité


Adapter les menus de base de la cuisine centrale à des régimes standards définis


Conduire et réaliser un bilan alimentaire


Proposer une alimentation conforme à la prescription médicale, aux goûts et à l’environnement socio-professionnel du sujet


Adapter l’alimentation habituelle qualitativement et quantitativement en utilisant éventuellement les produits destinés à une alimentation particulière


Concevoir et rédiger un questionnaire d’enquête de motivations, de consommation dans un but commercial ou à des fins préventives


Exploiter les résultats en vue des finalités de l’enquête


Concevoir des documents techniques (fiches techniques de produits, d’étiquetage…)


Participer à la politique de communication en matière de lancement et de promotion des produits alimentaires


Rédiger un article, une note d’information, concevoir une affiche


Rédiger un rapport


Prendre en charge les achats en fonction des besoins de la collectivité et des offres du marché


Proposer un choix de préparations qui présentant les qualités nutritionnelles et organoleptiques optimales, respecte le budget


Porter une appréciation critique sur l’hygiène et la sécurité par référence aux textes réglementaires


Contrôler les conditions de réalisation des préparations en collaboration avec le chef de cuisine


Organiser et contrôler la réalisation de préparations diététiques ou l’adaptation de préparations fournies par la cuisine centrale pour des régimes particuliers


Organiser et contrôler la distribution des repas dans l’ensemble de la collectivité, sur place ou à distance, immédiate ou différée dans le temps, dans le respect des textes réglementaires


Déterminer la consommation alimentaire et en déduire des conclusions intéressant la gestion et/ou la nutrition


Transmettre des informations adaptées à un public donné en utilisant les moyens didactiques appropriés


Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat,  voie de l’apprentissage dans un  établissement habilité 


Ponctuelle orale.




Formation professionnelle continue dans un établissement public habilité à pratiquer le CCF


Ponctuelle orale.




Voie scolaire dans un établissement privé hors contrat, voie professionnelle continue dans un établissement non habilité, voie de l’apprentissage dans un établissement public non habilité ou une section d’apprentissage non habilitée, voie de l’enseignement à distance



Ponctuelle orale.

RNCP35523BC03

Proposition d'une alimentation adaptée à une situation donnée

Elaborer les plans alimentaires et les menus adaptés aux membres de la collectivité 

Adapter les menus de base de la cuisine centrale à des régimes standards définis

Proposer une alimentation conforme à la prescription médicale, aux goûts et à l’environnement socio-professionnel du sujet

Adapter l’alimentation habituelle qualitativement et quantitativement en utilisant éventuellement les produits destinés à une alimentation particulière

Proposer un choix de préparations qui présentant les qualités nutritionnelles et organoleptiques optimales, respecte le budget

Déterminer la consommation alimentaire et en déduire des conclusions intéressant la gestion et/ou la nutrition

Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat,  voie de l’apprentissage dans un  établissement habilité

Ponctuelle écrite


Formation professionnelle continue dans un établissement public habilité à pratiquer le CCF

CCF


Voie scolaire dans un établissement privé hors contrat, voie professionnelle continue dans un établissement non habilité, voie de l’apprentissage dans un établissement public non habilité ou une section d’apprentissage non habilitée, voie de l’enseignement à distance

Ponctuelle écrite

RNCP35523BC04

Mise en œuvre d’activités technologiques d’alimentation

Adapter les menus de base de la cuisine centrale à des régimes standards définis 


Proposer une alimentation conforme à la prescription médicale, aux goûts et à l’environnement socio-professionnel du sujet


Adapter l’alimentation habituelle qualitativement et quantitativement en utilisant éventuellement les produits destinés à une alimentation particulière


Réaliser une fiche technique standard assurant la fiabilité des techniques, la constance des quantités et des qualités organoleptiques et nutritionnelles des préparations


Concevoir des documents techniques (fiches techniques de produits, d’étiquetage…)


Contrôler les conditions de réalisation des préparations en collaboration avec le chef de cuisine


Organiser et contrôler la réalisation de préparations diététiques ou l’adaptation de préparations fournies par la cuisine centrale pour des régimes particuliers


Transmettre des informations adaptées à un public donné en utilisant les moyens didactiques appropriés


Organiser et contrôler la distribution des repas dans l’ensemble de la collectivité, sur place ou à distance, immédiate ou différée dans le temps, dans le respect des textes réglementaires

Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat,  voie de l’apprentissage dans un  établissement habilité


CCF 



Formation professionnelle continue dans un établissement public habilité à pratiquer le CCF


CCF 




Voie scolaire dans un établissement privé hors contrat, voie professionnelle continue dans un établissement non habilité, voie de l’apprentissage dans un établissement public non habilité ou une section d’apprentissage non habilitée, voie de l’enseignement à distance


Ponctuelle pratique

RNCP35523BC05

Bases scientifiques de la diététique

Mobiliser, organiser les  connaissances de biochimie, de physiopathologie indispensables à la compréhension des enseignements professionnels de physiopathologie, de nutrition, d’alimentation et de diététique thérapeutique

Mobiliser les connaissances  fondamentales et spécifiques du diététicien dans le domaine des aliments et de leur utilisation dans le cadre d’une alimentation rationnelle ou d’une alimentation particulière

 Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).     
Ponctuelle écrite   

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS).   
CCF

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) Au titre de leur expérience professionnelle Enseignement à distance. Ponctuelle écrite  

RNCP35523BC06

Bases physiopathologiques de la diététique

Mobiliser les connaissances en physiopathologie    
Mettre en relation des connaissances de biochimie, physiologie, physiopathologie et diététique    
Mettre en œuvre une démarche de soins diététiques adaptée au cas clinique proposé

Scolaires (établissements   publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections   d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités  
 
Ponctuelle écrite 


Formation professionnelle continue (établissements publics   habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS)

CCF


Scolaires (établissements   privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections   d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue   (établissements non habilités) Au titre de leur   expérience professionnelle Enseignement à distance.

Ponctuelle écrite     

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d'un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l'obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s'inscrivent à l'examen du diplôme. Ceux qui ont préparé le diplôme dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l'expérience reçoivent de manière automatique, pour les unités du diplôme qui ont fait l'objet d'une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d'une validation des acquis de l'expérience, une attestation reconnaissant l'acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondants. Ceux qui ont préparé le diplôme par une autre voie reçoivent cette attestation s’ils en font la demande.

Le diplôme est obtenu par l'obtention d'une note moyenne supérieure à 10/20 à l'ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes. 

Secteurs d’activités :

Exercice de la diététique : principaux secteurs d’activité

- Établissements de soin hospitalier ou médico-social
- Structures de soins extrahospitalières
- Restauration collective
- Industries agro-alimentaires
- Cabinet libéral 
- Entreprises de nutrition médicale
- Collectivités territoriales

Type d'emplois accessibles :

Le BTS mène au métier de diététicien.

Code(s) ROME :
  • J1402 - Diététique
Références juridiques des règlementations d’activité :

L'article 14 de la loi n° 2007-127 du 30 janvier 2007 ratifiant l'ordonnance n° 2005-1040 du 26 août 2005 relative à l'organisation de certaines professions de santé et à la répression de l'usurpation de titres et de l'exercice illégal de ces professions et modifiant le code de la santé publique (1) (Titre résultant de la décision du Conseil constitutionnel n° 2007-546 DC du 25 janvier 2007) règlemente la profession de diététicien. 

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

En contrat d’apprentissage X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Après un parcours de formation continue X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

En contrat de professionnalisation X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Par candidature individuelle X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Par expérience X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales : 

- De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage. 

- De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation : Articles D643-1 à D643-35-1

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
19-04-2019

Arrêté du 5 mars 2019 modifiant l'arrêté du 9 septembre 1997 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « diététique »

Première session en 2021

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2019/3/5/ESRS1900353A/jo/texte

Date d'effet de la certification 01-09-2019
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://enqdip.sup.adc.education.fr/bts/index.htm


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP1045 RNCP1045 - BTS - Diététique
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet