Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DE - Instructeur pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles

Active

N° de fiche
RNCP35524
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 332t : Aide, conseil, orientation, soutien socio-éducatif
  • 330t : Spécialités plurivalentes des services aux personnes (réalisation du service)
  • 333t : Education et transfert de connaissances
Formacode(s) :
  • 44022 : aide médico-sociale
  • 44072 : travail social
  • 43472 : rééducation
  • 44024 : personne handicapée
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-10-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère chargé de la solidarité - -
Objectifs et contexte de la certification :

Depuis plusieurs décennies, des instructeurs sont formés pour apporter aux personnes déficientes visuelles les moyens et méthodes pour l’acquisition d’une plus grande autonomie, ou pour prévenir la perte d’autonomie. 

La locomotion (ou orientation et mobilité) est une éducation ou une rééducation qui s’adresse à toutes les personnes atteintes de déficience visuelle éprouvant une gêne dans leurs déplacements. Elle a pour objectif de permettre à la personne de se déplacer de façon autonome, avec un maximum de sécurité, à l’intérieur comme à l’extérieur, dans un lieu connu ou inconnu. 

L’éducation ou la rééducation en autonomie dans la vie journalière (AVJ) vise à développer les compétences pratiques qui permettent aux personnes malvoyantes ou aveugles d’acquérir ou recouvrer leur autonomie personnelle (soins personnels, indépendance à table, tenue vestimentaire, entre autres). Elle favorise le développement des moyens de compensation et l’appropriation de techniques gestuelles spécifiques.  

Les deux métiers présentent un nombre important d’activités et donc de compétences communes à acquérir. Une formation commune aux deux métiers a donc été développée. 

Activités visées :

L’instructeur pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles, titulaire d’un titre de niveau 5, est un professionnel de la rééducation, des soins, du travail social, de l’éducation, ou de l’activité physique et sportive de formation initiale qui s’oriente sur une intervention professionnelle spécifique d’accompagnement et d’aide à l’acquisition et à la restauration de l’autonomie, ou de prévention de la perte d’autonomie du fait d’une déficience visuelle. Il apporte les conditions nécessaires à l’éducation ou la rééducation des personnes atteintes de déficience visuelle pour leur permettre: de se déplacer de façon autonome, avec un maximum de sécurité et de confort, à l’intérieur comme à l’extérieur, dans un lieu connu ou inconnu; de développer les compétences pratiques utiles à l’autonomie personnelle, domestique et socioprofessionnelle. d’utiliser les aides techniques et le matériel adapté. Il développe une fonction d’expertise et de conseil en matière d’accessibilité (urbanisme, cadre bâti, aménagements intérieurs, sensibilisation de l’entourage familial ou socioprofessionnel des personnes) et d’aides techniques. Il exerce son activité dans les établissements de santé, les établissements et services médico-sociaux (ESMS), les services sociaux, les associations.

Compétences attestées :

Le certificat d’instructeur pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles atteste des compétences professionnelles pour assurer une intervention spécifique d’accompagnement et d’aide à l’acquisition et à la restauration de l’autonomie, ou de prévention de la perte d’autonomie en raison d’une déficience visuelle. 

Compétences : 

BC 1 - Maîtriser son environnement professionnel - se situer et communiquer avec les autres professionnels (communication interdisciplinaire) 

BC 2 - Identifier et adapter : l’environnement, le matériel, les aides et les outils pédagogiques pour les personnes avec une déficience visuelle 

BC 3 - Conduire l’évaluation auprès d’une personne atteinte de déficience visuelle 

BC 4 - Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet personnalisé de la personne déficiente visuelle en proposant un programme d'intervention spécifique 

BC 5 - Accompagner la personne en situation de déficience visuelle dans l’appropriation de son autonomie   

Modalités d'évaluation :

Le certificat d’instructeur pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles peut être obtenu par la voie de l’examen à l’issue d’une formation ou, en tout ou partie, par la validation des acquis de l’expérience. Il est délivré par le ministre chargé des personnes handicapées.  La formation préparant au certificat d’instructeur pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles comprend un enseignement théorique et une formation pratique, comportant notamment un stage.  Les candidats à la formation justifient de la possession d’un diplôme ou titre et le cas échéant d’une expérience professionnelle. La durée et le contenu de la formation peuvent varier en fonction de l’expérience professionnelle et des diplômes possédés par les candidats.  L’examen conduisant à la délivrance du certificat d’instructeur pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles comprend, d’une part, des épreuves organisées en cours de formation par les établissements de formation, pouvant prendre la forme d’un contrôle continu, et, d’autre part, une épreuve organisée sous la responsabilité du ministre chargé des personnes handicapées.  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35524BC01

Maîtriser son environnement professionnel - se situer et communiquer avec les autres professionnels (communication interdisciplinaire)

BC1.1 - Intervenir selon les dimensions éthiques du champ d’exercice et les règles de bonnes pratiques

BC1.2 - Appliquer les procédures propres au contexte d’exercice 

BC1.3 - Inscrire son travail au sein d’une équipe pluri-professionnelle  

BC1.4 - Identifier les missions des différents acteurs, des dispositifs existants - Développer des activités de partenariat et en réseau 

BC1.5 - Élaborer, gérer et transmettre de l’information

BC1.6 - Transmettre ses connaissances professionnelles (information, sensibilisation, expertise)  

BC1.7 - Participer à l’évaluation et l’amélioration des pratiques professionnelles et du travail en équipe

BC1.8 - Développer ses compétences par la formation continue, recherche-action, évaluer et faire évoluer sa pratique professionnelle 

Exposé oral

Sujet choisi par le candidat en concertation avec l’établissement de formation  

Durée : 15 min  

Noté par la commission de jury de l’établissement de formation 

RNCP35524BC02

Identifier et adapter : l’environnement, le matériel, les aides et les outils pédagogiques pour les personnes avec une déficience visuelle

BC2.1 - Identifier le matériel et les aides techniques existant, en maîtriser l’utilisation, être en veille et assurer la maintenance en orientation et mobilité et en activités de la vie journalière  

BC2.2 - Rechercher, concevoir et réaliser des outils pédagogiques en orientation et mobilité et en activités de la vie journalière 

BC2.3 - Prévoir les ressources matérielles nécessaires à la réalisation des activités 

BC2.4 - Évaluer l’efficacité des appareillages, des aides techniques, humaines ou technologiques proposées 

BC2.5 - Préconiser des adaptations, des aides techniques et des assistances technologiques en tenant compte des évaluations, du projet personnalisé et de l’équipe impliquée dans ce projet 

BC2.6 - Aménager l’environnement pour un retour à l’activité, un maintien ou un retour au travail, à domicile, aux loisirs et dans la chaîne du déplacement 

Réalisation d’un outil pédagogique accompagné d’un dossier expliquant la démarche  

Outil réalisé pendant la période de stage

Présentation de l’outil : 5 à 10 min 

Outil et dossier notés par la commission de jury de l’établissement de formation 

RNCP35524BC03

Conduire l’évaluation auprès d’une personne atteinte de déficience visuelle

BC3.1 - Identifier les attentes, les besoins et les capacités de la personne à partir de l’évaluation 

BC3.2 - Mobiliser ses connaissances dans les domaines médical, paramédical, psychologique, social, éducatif 

BC3.3 - Conduire l'évaluation de l'autonomie de la personne: (préparation, réalisation, interprétation) : évaluer le degré d’autonomie, de confort et de sécurité 

BC3.4 - Maîtriser et utiliser les outils d'évaluation spécifiques et adaptés en orientation et mobilité et en activités de la vie journalière  

BC3.5 - Maîtriser la procédure d’analyse de tâches 

Épreuve de mise en situation pratique  

Durée : 30 à 45 min 

Notée par la commission de jury de l’établissement de formation  

Épreuve écrite  

Durée : 2 h 

Notée par la commission de jury de l’établissement de formation 

RNCP35524BC04

Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet personnalisé de la personne déficiente visuelle en proposant un programme d'intervention spécifique

BC4.1 - Exploiter les données contenues dans le dossier unique et contribuer à la constitution du dossier de la personne, en mobilisant ses connaissances dans le domaine médical, paramédical  

BC4.2 - Produire des écrits de qualité  

a) élaborer, rédiger des écrits en prenant en compte la spécificité des besoins de la personne  

b) déterminer les objectifs et les moyens du projet 

BC4.3 - Élaborer le programme d’intervention (objectifs, moyens, ...) en prenant en compte les attentes, les besoins et les capacités de la personne (avec ou sans troubles associés, à tous les âges et étapes de la vie) 

Étude de cas écrite en lien avec le terrain de stage  

Notée  par la commission de jury de l’établissement de formation 

Soutenance  

Durée : 30 min 

Notée par le jury du certificat 

RNCP35524BC05

Accompagner la personne en situation de déficience visuelle dans l’appropriation de son autonomie

BC5.1 - Conduire un projet personnalisé et l’adapter en travaillant selon le rythme et l’évolution de la personne  

BC5.2 - Avoir une attitude professionnelle : instaurer une relation de confiance, d’empathie et garder une distance professionnelle  

BC5.3 - Stimuler le développement des potentiels sensoriels, moteurs et cognitifs en orientation et mobilité et en activités de la vie journalière  

BC5.4 - Maîtriser les connaissances techniques nécessaires à chaque étape de la mise en œuvre d’un projet personnalisé en orientation et mobilité et en activités de la vie journalière  

BC5.5 - Transmettre de façon adaptée à la personne les techniques et stratégies en orientation et mobilité et en activités de la vie journalière  

BC5.6 - Transmettre les informations à la personne de façon adaptée en fonction de son niveau de réceptivité, de compréhension et d’adhésion  

BC5.7 - Accompagner la personne en partenariat avec la famille, l’entourage, les aidants dans la progression et la mise en pratique de ses acquis 

1/ Mise en situation professionnelle "orientation et mobilité" en cours de stage 

Durée : 15 à 20 min de présentation, 45 à 60 min pour la séance, 15 à 30 min d’autoévaluation 

La mise en situation professionnelle est organisée par l’établissement de formation. 

2/ Mise en situation professionnelle "activités de la vie journalière" en cours de stage 

Durée : 15 à 20 min de présentation, 45 à 60 min pour la séance, 15 à 30 min d’autoévaluation 

La mise en situation professionnelle est organisée par l’établissement de formation. 

3/ Note de stage par le maître de stage

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Chacun des cinq blocs de compétences définis par le référentiel professionnel fait l’objet d’une évaluation. Les évaluations des blocs de compétences sont organisées par l’établissement de formation. 

L’établissement de formation constitue une commission de jury chargée de veiller au bon déroulement des épreuves, d’attribuer les notes et de les proposer au jury du certificat. Le jury du certificat constitué par le ministère se prononce sur la délivrance du certificat.  

Le bloc de compétences BC4 fait l’objet de la rédaction et la soutenance, devant le jury national, d’une étude de cas, visant à présenter, sur la base d'une situation rencontrée en stage, un programme de prise en charge en autonomie, en tenant compte des informations recueillies, et à positionner son intervention en cohérence avec les actions proposées par les différents intervenants de l'équipe professionnelle. Les candidats bénéficient d’un appui méthodologique de l’établissement de formation.  L’évaluation du BC4 fait l’objet d’une note d’écrit attribuée par la commission de jury et d’une note de soutenance attribuée par le jury du certificat. 

Le bloc de compétences BC5 fait l’objet d’une part d’une note de stage donnée par le maître de stage, d’autre part de deux mises en situation professionnelle organisées en cours de stage. 

La validation de chaque bloc de compétences est conditionnée par l’obtention d’une note égale au moins à la moitié du nombre total de points pouvant être obtenus aux épreuves d’évaluation, qu’il y ait une ou plusieurs épreuves. 

Chaque bloc est validé séparément. Les personnes dispensées pour la totalité du domaine de formation DF1 (connaissances générales sur la personne déficiente visuelle et son environnement) valident le bloc de compétences BC1. 

Secteurs d’activités :

L'instructeur pour l'autonomie des personnes déficientes visuelles exerce son activité dans les établissements de santé, les établissements et services médico-sociaux (ESMS), les services sociaux, les associations.  

Type d'emplois accessibles :

L’instructeur pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles est un professionnel de la rééducation, des soins, du travail social, de l’éducation, ou de l’activité physique et sportive de formation initiale qui s’oriente sur une intervention professionnelle spécifique d’accompagnement et d'aide à l’acquisition et à la restauration de l’autonomie, ou de prévention de la perte d’autonomie du fait d’une déficience visuelle. 

A ce jour, les dispositions du code de l’action sociale et des familles prévoient (article D.312-115) la présence dans les équipes des ESMS pour déficients visuels de «rééducateurs intervenant dans les différents domaines de la compensation du handicap visuel (…) » 

Il peut également assurer une fonction d’expertise et de conseil en matière d’accessibilité (urbanisme, cadre bâti, aménagements intérieurs, sensibilisation de l'entourage familial ou socioprofessionnel des personnes) et d’aides techniques.  


Code(s) ROME :
  • K1301 - Accompagnement médicosocial
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

L’établissement de formation constitue une commission de jury chargée de veiller au bon déroulement des épreuves, d’attribuer les notes et de les proposer au jury du certificat. Les membres de la commission de jury sont choisis par l’établissement de formation parmi les formateurs et les professionnels titulaires du certificat pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles ou titulaires d’un autre certificat, titre ou diplôme professionnel attestant de compétences comparables ou justifiant d’une expérience professionnelle dans les fonctions.  

Le jury du certificat se prononce sur la délivrance du certificat. Il est composé, outre un représentant du ministre chargé des personnes handicapées, de membres nommés par arrêté du ministre chargé des personnes handicapées parmi les professionnels titulaires du certificat pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles ou titulaires d’un autre certificat, titre ou diplôme professionnel attestant de compétences comparables ou justifiant d’une expérience professionnelle dans les fonctions, les personnes responsables de services recourant aux instructeurs, notamment les directeurs d’établissements et services médico-sociaux mentionnés à l’article D. 312-111 du code de l’action sociale et des familles, et des personnes qualifiées.  

La commission de jury et le jury du certificat peuvent recourir, en tant que de besoin, à des personnes qualifiées pour les évaluations dans les domaines nécessitant une technicité particulière.  

En contrat d’apprentissage X

L’établissement de formation constitue une commission de jury chargée de veiller au bon déroulement des épreuves, d’attribuer les notes et de les proposer au jury du certificat. Les membres de la commission de jury sont choisis par l’établissement de formation parmi les formateurs et les professionnels titulaires du certificat pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles ou titulaires d’un autre certificat, titre ou diplôme professionnel attestant de compétences comparables ou justifiant d’une expérience professionnelle dans les fonctions.  

Le jury du certificat se prononce sur la délivrance du certificat. Il est composé, outre un représentant du ministre chargé des personnes handicapées, de membres nommés par arrêté du ministre chargé des personnes handicapées parmi les professionnels titulaires du certificat pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles ou titulaires d’un autre certificat, titre ou diplôme professionnel attestant de compétences comparables ou justifiant d’une expérience professionnelle dans les fonctions, les personnes responsables de services recourant aux instructeurs, notamment les directeurs d’établissements et services médico-sociaux mentionnés à l’article D. 312-111 du code de l’action sociale et des familles, et des personnes qualifiées.  

La commission de jury et le jury du certificat peuvent recourir, en tant que de besoin, à des personnes qualifiées pour les évaluations dans les domaines nécessitant une technicité particulière.  

Après un parcours de formation continue X

L’établissement de formation constitue une commission de jury chargée de veiller au bon déroulement des épreuves, d’attribuer les notes et de les proposer au jury du certificat. Les membres de la commission de jury sont choisis par l’établissement de formation parmi les formateurs et les professionnels titulaires du certificat pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles ou titulaires d’un autre certificat, titre ou diplôme professionnel attestant de compétences comparables ou justifiant d’une expérience professionnelle dans les fonctions.  

Le jury du certificat se prononce sur la délivrance du certificat. Il est composé, outre un représentant du ministre chargé des personnes handicapées, de membres nommés par arrêté du ministre chargé des personnes handicapées parmi les professionnels titulaires du certificat pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles ou titulaires d’un autre certificat, titre ou diplôme professionnel attestant de compétences comparables ou justifiant d’une expérience professionnelle dans les fonctions, les personnes responsables de services recourant aux instructeurs, notamment les directeurs d’établissements et services médico-sociaux mentionnés à l’article D. 312-111 du code de l’action sociale et des familles, et des personnes qualifiées.  

La commission de jury et le jury du certificat peuvent recourir, en tant que de besoin, à des personnes qualifiées pour les évaluations dans les domaines nécessitant une technicité particulière.  

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de validation des acquis de l’expérience compétent est le jury du certificat. 

Le jury du certificat est composé, outre un représentant du ministre chargé des personnes handicapées, de membres nommés par arrêté du ministre chargé des personnes handicapées parmi les professionnels titulaires du certificat pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles ou titulaires d’un autre certificat, titre ou diplôme professionnel attestant de compétences comparables ou justifiant d’une expérience professionnelle dans les fonctions, les personnes responsables de services recourant aux instructeurs, notamment les directeurs d’établissements et services médico-sociaux mentionnés à l’article D. 312-111 du code de l’action sociale et des familles, et des personnes qualifiées.  

Le président du jury peut décider d’organiser des sous-groupes d’examinateurs. Dans ce cas, chaque sous-groupe est composé d’au moins: 

– un professionnel titulaire du certificat pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles ou justifiant d’une expérience professionnelle dans les fonctions, 

– un responsable de service recourant aux instructeurs, notamment d’établissement ou service médico-social mentionné à l’article D. 312-111 du code de l’action sociale et des familles.

La composition respecte les dispositions de l'article R335-8 du code de l'éducation (au moins deux représentants qualifiés des professions, représentant au moins un quart des membres du jury, et de façon à concourir à une représentation équilibrée des hommes et des femmes).


Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
19-08-2020

Décret n°2020-1065 du 17 août 2020 relatif au certificat d’instructeur pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles (NOR : PRMS2012951D)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
07-10-2020

Arrêté du 21 septembre 2020 relatif au certificat d’instructeur pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles (NOR : PRMA2026062A)

25-10-2020

Arrêté du 15 octobre 2020 relatif au certificat d’instructeur pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles (NOR : PRMA2028371A)

Date d'effet de la certification 26-10-2020
Date d'échéance de l'enregistrement 25-10-2025
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet