Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Installateur en équipement électrique (BTM)

Active

N° de fiche
RNCP35532
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 255s : Bobinage, cablâge et assemblage de circuits et d ensembles électriques-électroniques ; Installation et pose de circuits et ensembles électriques
  • 255 : Electricite, électronique
Formacode(s) :
  • 24016 : montage câblage électrique
  • 24066 : installation électrique
  • 24049 : habilitation électrique
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 92%
Date d’échéance de l’enregistrement : 19-04-2026
Nom légal Nom commercial Site internet
ASSEMBLEE PERMANENTE CHAMBRES DE METIERS ET DE L ARTISANAT CMA France https://www.artisanat.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

L’installateur en équipements électriques (BTM) est un ouvrier qualifié appelé à devenir Chef de chantier ou Chef d’équipe. Cette fonction d’encadrement peut être prise en charge à court (dès l’obtention du titre) ou moyen (de 3 à 5 années d’expérience) terme, en fonction de l’entreprise au sein de laquelle évolue le titulaire de la certification et des dispositions dont il atteste, que ce soit au plan technique et/ou relationnel.

Il est à la fois capable de :  - préparer leur intervention à travers l’étude du cahier des charges et des documents techniques du chantier, - exécuter, et faire exécuter, le chantier, tout en assurant le suivi et le contrôle technique dudit chantier, - clôturer ce même chantier, en s’assurant de la conformité des travaux réalisés, - réaliser les interventions de maintenance préventive ou de dépannage - développer l’activité de l’entreprise  

Activités visées :

Les activités visés par la certification sont : 

  • la prise en compte de la demande du commanditaire,
  •  la préparation du chantier avant son lancement, 
  • la conduite du chantier, 
  • la réalisation des opérations d'installation d'équipement électrique, 
  • la réalisation des interventions de maintenance et de dépannage,
  •  la participation au développement de l'offre de l'entreprise, 
  • la gestion de la relation client. 
Compétences attestées :

- Évaluer la qualité d’un nouveau produit ou service en amont de sa commercialisation 

- Analyser la demande du client/commanditaire 

- Définir les opérations d’installation ou de maintenance électrique à appliquer 

- Compléter le dossier technique afférent au chantier 

- Planifier les grandes étapes du chantier - Préparer les équipes en charge du projet 

- Participer à la conduite du chantier avec le client 

- Appliquer les règles de sécurité et d’hygiène sur le site 

- Mettre en œuvre les consignes de sécurité 

- Procéder à l’installation d’équipements électriques 

- Réaliser la mise en service de l’installation ou de l’équipement électrique 

- Analyser les dysfonctionnements présents sur une installation ou un équipement électrique 

- Réaliser des interventions de maintenance préventive ou de dépannage sur des installations ou des équipements électriques 

- Rédiger un rapport d’intervention 

- Adapter les produits et services proposés par l’entreprise 

- Evaluer la qualité d’un nouveau produit ou service en amont de sa commercialisation 

- Recueillir les besoins du client 

- Conseiller le client sur les possibilités techniques et/ou technologiques 

- Renseigner le client sur la durabilité des installations et des équipements électriques 

- Informer le client des différentes modalités et facilités de paiement  

Modalités d'évaluation :

Bloc 1 :  · Mise en situation professionnelle n°1 · Études de cas n° 1 – 2   Bloc 2 : · Dossier professionnel · Épreuve orale · Mises en situation professionnelles n° 2 – 3 – 4 · Étude de cas n°3   
Bloc 3 : · Mise en situation professionnelle n° 5 · Étude de cas n°4  

  • Les épreuves de mises en situation professionnelles n°1 - 2 - 3 - 4 - 5 
  •  Les épreuves d’études de cas n° 1 - 2- 3 - 4  
  • L’épreuve du dossier professionnel 
  • L’épreuve orale   
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35532BC01

Préparer et organiser le chantier d’installation d’équipements électriques
  • Analyser la demande du client/commanditaire en s’appuyant sur le cahier des charges et les documents techniques afférents au projet afin de déterminer son cadre et ses attendus. 
  • Définir les opérations d’installation ou de maintenance électrique à appliquer dans le cadre du projet en interprétant les plans et schémas associés afin de déterminer la nature des travaux à réaliser et les ressources nécessaires à sa réalisation.
  • Compléter le dossier technique afférent au chantier en indiquant les informations requises et en complétant les schémas et plans associés afin de déterminer les solutions technologiques les plus appropriées.
  • Planifier les grandes étapes du chantier en lien avec les parties prenantes du projet afin de d’optimiser son bon déploiement. 
  • Préparer les équipes en charge du projet en vérifiant leurs habilitations électriques et leur port d’EPI ainsi qu’en leur communiquant les objectifs qualitatifs et quantitatifs à atteindre afin qu’elles soient opérationnelles.

Mise en situation professionnelle N°1

Étude de cas N°1 et N°2

RNCP35532BC02

Réaliser et suivre les travaux d’installation d’équipements électriques, et les opérations de maintenance et de dépannage
  • Participer à la conduite du chantier avec le client en analysant les composantes du site (lieu de stockage du matériel, limites d’intervention, interlocuteurs…) et les risques liés dans le but de vérifier la concordance entre l’étude technique préalablement réalisée et la réalité du terrain. 
  • Appliquer les règles de sécurité et d’hygiène sur le site en faisant respecter les prescriptions de sécurité (port des EPI) et les normes associées (NFC 14-100, 15-100, 18-510) afin de préserver l’intégrité physique des collaborateurs.  
  • Mettre en œuvre les consignes de sécurité nécessaires au travail hors tension et au voisinage d’ouvrages électriques sous tension (BTA) afin de prévenir tout risque d’électrocution. 
  • Procéder à l’installation d’équipements électriques en suivant minutieusement le plan d’exécution fournit en amont afin d’implanter la solution client.
  • Réaliser la mise en service de l’installation ou de l’équipement électrique en contrôlant la valeur de tension, le serrage des vis et en programmant les appareils de commande afin de le faire fonctionner en toute sécurité. 
  • Analyser les dysfonctionnements présents sur une installation ou un équipement électrique en analysant le mode de fonctionnement du système afin de proposer des solutions techniques
  • Réaliser des interventions de maintenance préventive ou de dépannage sur des installations ou des équipements électriques en respectant les prescriptions de la NFC 18-510 afin d’anticiper d’éventuels risques et dysfonctionnements.  
  • Rédiger un rapport d’intervention en précisant les actions qui ont été opérées en vue de la facturation. 

le dossier professionnel 

une épreuve orale 

mise en situation professionnelle N°2, 3 et 4

étude de cas N°3

RNCP35532BC03

Participer au développement et à la gestion de l’activité de l’entreprise
  • Adapter les produits et services proposés par l’entreprise en élaborant une veille concurrentielle et en analysant les retours clients de manière à répondre aux évolutions du marché et aux attentes des acheteurs.
  • Définir les produits additionnels à mettre en vente en identifiant les besoins annexes et complémentaires à l’offre initiale afin de développer le panier moyen du client
  • Évaluer la qualité d’un nouveau produit ou service en amont de sa commercialisation en se basant sur des critères qualitatifs et quantitatifs afin de tester sa pertinence et fiabilité lors de sa mise en œuvre et ainsi garantir un livrable optimum.
  • Recueillir les besoins du client en le questionnant sur son  activité professionnelle et sa problématique dans le but d’identifier les produits ou services électriques adéquats. 
  • Conseiller le client sur les possibilités techniques et/ou technologiques qui s’offrent à lui en argumentant ses propos de faits factuels afin de le projeter dans un cas de figure concret
  • Renseigner le client sur la durabilité des installations et des équipements électriques en précisant leurs limites et les alertes nécessitant une intervention de maintenance/dépannage afin de permettre à l’acheteur d’anticiper les changements à réaliser et les éventuels risques. 
  • Informer le client des différentes modalités et facilités de paiement, au regard de la politique de règlement en place au sein de l’entreprise.

Mise en situation professionnelle N°5

Étude de cas N°4

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

 La certification est délivrée aux candidats ayant validé l’ensemble des blocs de compétences 

Secteurs d’activités :

Secteur du bâtiment 

Type d'emplois accessibles :

Installateur en équipements électriques / électricien  

Code(s) ROME :
  • H2603 - Conduite d''installation automatisée de production électrique, électronique et microélectronique
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Diplôme ou titre à finalité professionnelle de niveau 3 dans le secteur d’activité. En l'absence de l'un de ces diplômes le candidat doit justifier d'une pratique professionnelle dans le secteur d'activité d'une durée minimale de 3 ans (hors  temps d’apprentissage). 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 Un jury d’examen est composé de 5 à 6 membres, avec dans le détail :   

  • 2 représentants de la profession chefs d’entreprise titulaires du Brevet de Maîtrise, 
  • 1 professionnel salarié au moins titulaire d’un titre ou diplôme de niveau 4 du secteur professionnel, 
  • 1 Formateur du domaine professionnel et 1 ou 2 Formateurs des domaines généraux/transverses.  

 Les membres extérieurs sont les représentants de la profession (artisans et salariés), soit au minimum 50 % du jury.   La représentation professionnelle (employeurs et salariés) équivaut au moins à 50 % du jury.  Ces 50 % sont constitués pour 2/3 d’employeurs, pour 1/3 de salariés.   

En contrat d’apprentissage X

Un jury d’examen est composé de 5 à 6 membres, avec dans le détail :  

  • 2 représentants de la profession chefs d’entreprise titulaires du Brevet de Maîtrise, 
  • 1 professionnel salarié au moins titulaire d’un titre ou diplôme de niveau 4 du secteur professionnel, 
  • 1 Formateur du domaine professionnel et 1 ou 2 Formateurs des domaines généraux/transverses.  

 Les membres extérieurs sont les représentants de la profession (artisans et salariés), soit au minimum 50 % du jury.   La représentation professionnelle (employeurs et salariés) équivaut au moins à 50 % du jury.  Ces 50 % sont constitués pour 2/3 d’employeurs, pour 1/3 de salariés.  

Après un parcours de formation continue X

 

  • 2 représentants de la profession chefs d’entreprise titulaires du Brevet de Maîtrise, 
  • 1 professionnel salarié au moins titulaire d’un titre ou diplôme de niveau 4 du secteur professionnel, 
  • 1 Formateur du domaine professionnel et 1 ou 2 Formateurs des domaines généraux/transverses.  
En contrat de professionnalisation X

  

  • 2 représentants de la profession chefs d’entreprise titulaires du Brevet de Maîtrise, 
  • 1 professionnel salarié au moins titulaire d’un titre ou diplôme de niveau 4 du secteur professionnel, 
  • 1 Formateur du domaine professionnel et 1 ou 2 Formateurs des domaines généraux/transverses.  
Par candidature individuelle X -
Par expérience X
  • 1 représentant professionnel Chef d’entreprise, 
  • 1 représentant professionnel salarié, 
  • 1 Formateur généraliste, 
  • 1 Formateur professionnel.  
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 19-04-2021
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 19-04-2026
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 18 0 100 100 88
2017 16 0 100 82 79
2016 14 0 100 75 79
Lien internet vers le descriptif de la certification :

www.artisanat.fr


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4633 RNCP4633 - Installateur en équipements électriques (BTM)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet