Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Accompagnant en gérontologie

Active

N° de fiche
RNCP35558
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 330t : Spécialités plurivalentes des services aux personnes (réalisation du service)
Formacode(s) :
  • 43429 : agent service hospitalier
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 87%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 86%
Date d’échéance de l’enregistrement : 19-04-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
GIP FCIP de Toulouse - https://maforpro.ac-toulouse.fr
GIP FCIP de Toulouse - -
CROIX ROUGE FRANCAISE - -
Objectifs et contexte de la certification :

L’accompagnant en gérontologie fait partie d’une équipe pluri professionnelle qui intervient pour et auprès des personnes âgées au sein des Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), sous la responsabilité de l’infirmier coordinateur. 

Ces interventions visent principalement à prendre soin au quotidien du résident en EHPAD dans un climat favorable au bien-être, en cohérence avec son état clinique et son projet de vie. Elles exigent des qualités relationnelles permettant d’être le lien entre : le résident, la famille et l’EHPAD. 

L'accompagnant en gérontologie dispense des soins de nature préventive, curative, visant à promouvoir, maintenir et restaurer le bien-être, l’autonomie, l’hygiène et le confort de la personne âgée. Il garantit la surveillance et la sécurité de la personne âgée. Il accompagne la personne âgée pour l’aider à maintenir une vie sociale. Il est le professionnel privilégié qui soutient la personne âgée dans la réalisation des actes de la vie quotidienne, quelle que soit l’évolution de son niveau de dépendance   

Activités visées :

Aide aux résidents en EHPAD dans les actes de la vie quotidienne :

- organisation du travail dans l’espace et dans le temps et en lien avec l’équipe pluriprofessionnelle, 

- actes d’hygiène et de confort de la personne âgée, 

- contribution à l’alimentation de la personne âgée en résidence en considérant ses préférences et dans le respect des équilibres alimentaires et des contre-indications,

- communication et relation adaptées avec la personne, 

- participation aux transmissions orales et écrites.     

Accompagnement global et individualisé de chaque résident en équipe pluriprofessionnelle :

- contribution à la mise en œuvre du projet de vie individualisé de la personne âgée et à son actualisation,

- participation à la mise en œuvre d’activités d’animation,

- accompagnement vers la fin de vie,

- participation à la vie de l’établissement et à la démarche d’amélioration continue.  

Mise en œuvre des comportements et techniques d’hygiène et de sécurité adaptés

- application des règles d’hygiène associées à l’environnement de la personne âgée en résidence,

- veille à la sécurité, au confort et au bien-être physique et psychologique de la personne âgée en résidence en mobilisant les comportements et attitudes adaptés aux différentes situations,

- utilisation des techniques de manutention et postures adaptées afin de prévenir les risques professionnels,

- réalisation des gestes et soins d’urgence de niveau 1.

Compétences attestées :

Adapter l’organisation de ses activités dans l’espace et dans le temps en considérant le contexte de travail dans l’EHPAD.

Organiser et charger son chariot d’entretien et de soins en quantité suffisante pour la réalisation de l’activité et selon les protocoles en vigueur.

Gérer son temps dans le respect des durées attribuées à la prise en charge de la personne âgée, en prenant connaissance de l’activité du service, des priorités et des aléas, par le biais des documents dédiés et/ou auprès de son responsable.

Faire preuve d’autonomie dans son périmètre d’activité tout en respectant les consignes données et en collaborant avec l’équipe pluri professionnelle.

Appliquer les techniques et les règles de soins, d’hygiène et de confort selon les spécificités de la personne âgée en encourageant l’autonomie, dans le respect des protocoles, de la dignité de la personne âgée et de ses capacités préservées.

Organiser le service des repas et des collations dans le temps, dans l’espace et dans le respect des règles d’hygiène, des équilibres alimentaires et des contre-indications, selon les protocoles en vigueur et les précautions et consignes relatives à chaque résident.

Surveiller la prise des repas pour prévenir des fausses routes, s’informer de l’état nutritionnel et de l’hydratation et alerter si besoin, selon les protocoles en vigueur et les précautions et consignes relatives à chaque résident.

Proposer un environnement bienveillant propice à la parole individuelle de la personne âgée dans le respect de sa dignité en privilégiant un climat de confiance (écoute, empathie, congruence…).

Adapter sa posture en prenant en compte le rythme de la personne âgée et l’ensemble de ses besoins.

Mettre en œuvre une communication adaptée à la situation ou à la pathologie de la personne âgée et aux troubles associés en utilisant toutes les composantes de la communication (verbale, non verbale, gestuelle) et les techniques de communication adaptées.

Transmettre et prendre en compte les informations utiles à la continuité de la prise en charge des résidents, dans le respect des codes professionnels et à l’aide des supports de transmission dédiés.

Rédiger les informations à transmettre sur l’état du résident dans le respect des codes professionnels à l’aide des supports de transmission adaptés (papier ou numérique).   

Participer en lien avec l’équipe pluri professionnelle et l’entourage à la mise en œuvre du projet de vie du résident et à son actualisation, en prenant en compte les goûts, les choix de vie, les capacités, l’état de santé, les besoins … de la personne âgée et leur évolution.

Prendre en compte la parole des familles en recherchant leur participation active pour construire du lien entre la famille, les résidents et la structure.

Proposer à la personne âgée des occasions d’expression diversifiées en prenant en compte sa singularité.

Mettre en œuvre des animations en s’adaptant aux capacités et aux choix de la personne âgée, dans le respect du cadre et dans la limite de son champ d’intervention.

Rechercher la participation de la personne dans toutes les activités dans le respect de ses capacités en veillant à ne pas mettre en échec ou surstimuler la personne.

Accompagner la fin de vie de la personne âgée en résidence en prodiguant les attentions spécifiques, selon la singularité de la personne âgée et dans le respect des protocoles en vigueur.

Communiquer avec la famille en prenant en compte ses besoins, ses difficultés face à la fin de vie de son proche, dans la limite de son champs d’intervention.

Communiquer avec l’équipe pluri professionnelle sur les modalités de l’accompagnement de la personne en fin de vie dans le respect des choix de la personne et de sa dignité en participant aux temps d’échanges et de réunions dédiés.

Inscrire son action dans le respect de la vie de l’établissement, de ses différentes instances dans la limite de son périmètre de compétences en assurant une veille sur les informations diffusées (procédures, comptes rendus de réunion, projet d’établissement…) et en participant aux réunions dédiées.

Contribuer à l’accueil et à l’accompagnement des nouveaux entrants exerçant des missions similaires : embauche, étudiants, stagiaires selon les procédures en vigueur.

Respecter les procédures liées à son poste de travail et relatives à la qualité de la prestation et à la prévention des risques.

Contribuer à toute action favorisant la démarche d’amélioration continue (participation aux réunions, retour d’expérience, déclaration d’événements indésirables, proposition d’amélioration, formation continue, …).  

Adopter une tenue professionnelle conforme aux exigences en vigueur dans l’établissement : hygiène corporelle irréprochable; tunique à manches courtes, fermée et pantalon propres ; chaussures propres, fermées, réservées aux services ; ongles courts, non vernis ; cheveux courts ou attachés ; pas d’effets personnels ; masques, surblouses et gants pour certaines activités).

Mettre en œuvre les techniques et les protocoles de nettoyage, la gestion des tris et l’élimination des déchets. Les protocoles en vigueur précisent les produits et leurs modalités d’utilisation, les matériels et techniques adaptés aux différentes surfaces et zones au sein de l’EHPAD. D’autres protocoles concernent le lavage des mains, le tri et l’élimination des déchets, en fonction des risques infectieux associés notamment ou encore les conduites à tenir en cas de maladies infectieuses ou de TIAC (toxi-infections alimentaires collectives).

Mettre en œuvre le circuit du linge dans le respect des protocoles de la structure (circuits propre et sale, chariot de linge propre et bacs de tri du linge sale, souillé ou non).

Mettre en œuvre des techniques de manutention et de prévention des chutes dans le respect de la sécurité et du confort de la personne âgée sans négliger la communication facilitatrice  Cela suppose d’appliquer des gestes et postures adaptés à la situation, à l’autonomie de la personne aidée, de solliciter au maximum sa participation, d’utiliser les aides techniques présentes dans la structure (lève-personne, draps de glisse, guidon de transfert, rail, …), d’effectuer certaines mobilisations ou transferts à 2, d’aménager l’environnement pour limiter les risques.

Montrer des capacités d’écoute et d’observation de la personne âgée pour repérer d’éventuels changements de son état de santé : Coloration de la peau, fatigue, agitation, anxiété, troubles de l’appétit ou du sommeil.

Mettre en œuvre des techniques de manutention et des postures adaptées afin de prévenir des risques professionnels, en appliquant les règles d’ergonomie et d’économie d’effort préconisées par les réseaux de prévention.

Identifier une situation d’urgence vitale ou potentielle et réaliser des gestes d’urgence adaptés à cette situation en appliquant les recommandations des textes en vigueur relatifs à l’AFGSU de niveau 1, face à des situations telles qu’une perte de connaissance, un arrêt cardiaque, une hémorragie, une obstruction des voies aériennes.

Participer à la réponse à une urgence collective ou une situation sanitaire exceptionnelle en appliquant les recommandations des textes en vigueur relatifs à l’AFGSU de niveau 1.  

Modalités d'évaluation :

Evaluations écrites, 

Evaluations en situation professionnelle en entreprise,

Mise en situation professionnelle reconstituée suivie d'un entretien oral.   

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35558BC01

Aide aux résidents en EHPAD dans les actes de la vie quotidienne

Adapter l’organisation de ses activités dans l’espace et dans le temps en considérant le contexte de travail dans l’EHPAD.


Organiser et charger son chariot d’entretien et de soins en quantité suffisante pour la réalisation de l’activité et selon les protocoles en vigueur.


Gérer son temps dans le respect des durées attribuées à la prise en charge de la personne âgée, en prenant connaissance de l’activité du service, des priorités et des aléas, par le biais des documents dédiés et/ou auprès de son responsable.


Faire preuve d’autonomie dans son périmètre d’activité tout en respectant les consignes données et en collaborant avec l’équipe pluri professionnelle.


Appliquer les techniques et les règles de soins, d’hygiène et de confort selon les spécificités de la personne âgée en encourageant l’autonomie, dans le respect des protocoles, de la dignité de la personne âgée et de ses capacités préservées.


Organiser le service des repas et des collations dans le temps, dans l’espace et dans le respect des règles d’hygiène, des équilibres alimentaires et des contre-indications, selon les protocoles en vigueur et les précautions et consignes relatives à chaque résident.


Surveiller la prise des repas pour prévenir des fausses routes, s’informer de l’état nutritionnel et de l’hydratation et alerter si besoin, selon les protocoles en vigueur et les précautions et consignes relatives à chaque résident.


Proposer un environnement bienveillant propice à la parole individuelle de la personne âgée dans le respect de sa dignité en privilégiant un climat de confiance (écoute, empathie, congruence…)


Adapter sa posture en prenant en compte le rythme de la personne âgée et l’ensemble de ses besoins.


Mettre en œuvre une communication adaptée à la situation ou à la pathologie de la personne âgée et aux troubles associés en utilisant toutes les composantes de la communication (verbale, non verbale, gestuelle) et les techniques de communication adaptées.


Transmettre et prendre en compte les informations utiles à la continuité de la prise en charge des résidents, dans le respect des codes professionnels et à l’aide des supports de transmission dédiés.


Rédiger les informations à transmettre sur l’état du résident dans le respect des codes professionnels à l’aide des supports de transmission adaptés (papier ou numérique)   

Évaluation en cours de formation (QCM, questions semi-ouvertes ou ouvertes)

Évaluation en situation professionnelle réelle réalisée en entreprise  

RNCP35558BC02

Accompagnement global et individualisé de chaque résident en équipe pluriprofessionnelle

Participer en lien avec l’équipe pluri professionnelle et l’entourage à la mise en œuvre du projet de vie du résident et à son actualisation, en prenant en compte les goûts, les choix de vie, les capacités, l’état de santé, les besoins … de la personne âgée et leur évolution.


Prendre en compte la parole des familles en recherchant leur participation active pour construire du lien entre la famille, les résidents et la structure.


Proposer à la personne âgée des occasions d’expression diversifiées en prenant en compte sa singularité.


Mettre en œuvre des animations en s’adaptant aux capacités et aux choix de la personne âgée, dans le respect du cadre et dans la limite de son champ d’intervention.


Rechercher la participation de la personne dans toutes les activités dans le respect de ses capacités en veillant à ne pas mettre en échec ou surstimuler la personne.


Accompagner la fin de vie de la personne âgée en résidence en prodiguant les attentions spécifiques, selon la singularité de la personne âgée et dans le respect des protocoles en vigueur.


Communiquer avec la famille en prenant en compte ses besoins, ses difficultés face à la fin de vie de son proche, dans la limite de son champs d’intervention.


Communiquer avec l’équipe pluri professionnelle sur les modalités de l’accompagnement de la personne en fin de vie dans le respect des choix de la personne et de sa dignité en participant aux temps d’échanges et de réunions dédiés.


Inscrire son action dans le respect de la vie de l’établissement, de ses différentes instances dans la limite de son périmètre de compétences en assurant une veille sur les informations diffusées (procédures, comptes rendus de réunion, projet d’établissement…) et en participant aux réunions dédiées.


Contribuer à l’accueil et à l’accompagnement des nouveaux entrants exerçant des missions similaires : embauche, étudiants, stagiaires selon les procédures en vigueur.


Respecter les procédures liées à son poste de travail et relatives à la qualité de la prestation et à la prévention des risques.


Contribuer à toute action favorisant la démarche d’amélioration continue (participation aux réunions, retour d’expérience, déclaration d’événements indésirables, proposition d’amélioration, formation continue, …)  

Évaluation en cours de formation (QCM, questions semi-ouvertes ou ouvertes) 


Évaluation en situation professionnelle réelle réalisée en entreprise 

RNCP35558BC03

Mise en œuvre des comportements et techniques d’hygiène et de sécurité adaptés

Adopter une tenue professionnelle conforme aux exigences en vigueur dans l’établissement : hygiène corporelle irréprochable; tunique à manches courtes, fermée et pantalon propres ; chaussures propres, fermées, réservées aux services ; ongles courts, non vernis ; cheveux courts ou attachés ; pas d’effets personnels ; masques, surblouses et gants pour certaines activités).


Mettre en œuvre les techniques et les protocoles de nettoyage, la gestion des tris et l’élimination des déchets. Les protocoles en vigueur précisent les produits et leurs modalités d’utilisation, les matériels et techniques adaptés aux différentes surfaces et zones au sein de l’EHPAD. D’autres protocoles concernent le lavage des mains, le tri et l’élimination des déchets, en fonction des risques infectieux associés notamment ou encore les conduites à tenir en cas de maladies infectieuses ou de TIAC (toxi-infections alimentaires collectives).


Mettre en œuvre le circuit du linge dans le respect des protocoles de la structure (circuits propre et sale, chariot de linge propre et bacs de tri du linge sale, souillé ou non)


Mettre en œuvre des techniques de manutention et de prévention des chutes dans le respect de la sécurité et du confort de la personne âgée sans négliger la communication facilitatrice  Cela suppose d’appliquer des gestes et postures adaptés à la situation, à l’autonomie de la personne aidée, de solliciter au maximum sa participation, d’utiliser les aides techniques présentes dans la structure (lève-personne, draps de glisse, guidon de transfert, rail, …), d’effectuer certaines mobilisations ou transferts à 2, d’aménager l’environnement pour limiter les risques.


Montrer des capacités d’écoute et d’observation de la personne âgée pour repérer d’éventuels changements de son état de santé : Coloration de la peau, fatigue, agitation, anxiété, troubles de l’appétit ou du sommeil.


Mettre en œuvre des techniques de manutention et des postures adaptées afin de prévenir des risques professionnels, en appliquant les règles d’ergonomie et d’économie d’effort préconisées par les réseaux de prévention.


Identifier une situation d’urgence vitale ou potentielle et réaliser des gestes d’urgence adaptés à cette situation en appliquant les recommandations des textes en vigueur relatifs à l’AFGSU de niveau 1, face à des situations telles qu’une perte de connaissance, un arrêt cardiaque, une hémorragie, une obstruction des voies aériennes.


Participer à la réponse à une urgence collective ou une situation sanitaire exceptionnelle en appliquant les recommandations des textes en vigueur relatifs à l’AFGSU de niveau 1  

Évaluation en cours de formation (QCM, questions semi-ouvertes ou ouvertes) 


Évaluation en situation professionnelle réelle réalisées en entreprise 


Évaluation par une mise en situation professionnelle reconstituée complétée par un entretien avec un jury 


Les deux dernières compétences sont attestées par l'AFGSU de niveau 1 (Attestation de Formation aux Gestes et Soins d'Urgence de niveau 1) 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour valider un ou plusieurs blocs de compétences, le candidat doit valider les épreuves relatives au(x) bloc(s).  Une attestation de bloc(s) de compétences acquis est alors délivrée au candidat.

Pour obtenir un bloc par équivalence, le candidat doit fournir la certification ou le titre nécessaire.

La certification professionnelle est obtenue lorsque les trois blocs de compétences sont acquis.

Secteurs d’activités :

Les maisons de retraite médicalisées :  Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) 

Type d'emplois accessibles :

Accompagnant en gérontologie - Agent des services hospitaliers

Code(s) ROME :
  • J1301 - Personnel polyvalent des services hospitaliers
  • K1302 - Assistance auprès d''adultes
  • K1301 - Accompagnement médicosocial
Références juridiques des règlementations d’activité :

 

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Avoir bénéficié du parcours de formation en centre pour pouvoir accéder aux modalités d'évaluation.

Avoir obtenu la recevabilité du livret 1 VAE dans le cas d'un accès par la voir de la VAE pour pouvoir rédiger le livret 2 VAE à déposer pour l'entretien avec le jury VAE.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury est présidé par un professionnel en activité dans un EHPAD sur un poste d'encadrement Il est composé à minima de :  

- deux professionnels en activité sur un poste d’encadrement dans un EHPAD

- un représentant de l’organisme certificateur (GIP FCIP de Toulouse)

- un représentant de l’organisme co-certificateur (Croix Rouge Française)  

En contrat de professionnalisation X

Le jury est présidé par un professionnel en activité dans un EHPAD sur un poste d'encadrement Il est composé à minima de :  

- deux professionnels en activité sur un poste d’encadrement dans un EHPAD

- un représentant de l’organisme certificateur (GIP FCIP de Toulouse)

- un représentant de l’organisme co-certificateur (Croix Rouge Française)  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est présidé par un professionnel en activité dans un EHPAD sur un poste d'encadrement Il est composé à minima de :  

- deux professionnels en activité sur un poste d’encadrement dans un EHPAD

- un représentant de l’organisme certificateur (GIP FCIP de Toulouse)

- un représentant de l’organisme co-certificateur (Croix Rouge Française)   

En contrat d’apprentissage X

Le jury est présidé par un professionnel en activité dans un EHPAD sur un poste d'encadrement Il est composé à minima de :  

- deux professionnels en activité sur un poste d’encadrement dans un EHPAD

- un représentant de l’organisme certificateur (GIP FCIP de Toulouse)

- un représentant de l’organisme co-certificateur (Croix Rouge Française)  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :


Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
RNCP35028

TP Agent de service médico social

TP Agent de service médico social

Equivalence partielle - Tout candidat titulaire du titre agent médico social obtiendra le bloc 3 de la certification Agent d'accompagnement en gérontologie 

RNCP12800

BEP - Accompagnement, soins et services à la personne

BEP - Accompagnement, soins et services à la personne

Equivalence partielle - Tout candidat titulaire du BEP Accompagnement, soins et services à la personne obtiendra le bloc 1 de la certification Agent d'accompagnement en gérontologie 

RNCP34565

Agent d'Accompagnement auprès d'adultes dépendants

Agent d'Accompagnement auprès d'adultes dépendants

Equivalence partielle - Tout candidat titulaire de la certification Agent d'Accompagnement auprès d'adultes dépendants obtiendra le bloc 1 et 3 de la certification Agent d'accompagnement en gérontologie

RNCP25467

Diplôme d'Etat d'Accompagnant Educatif et Social option Structure

Diplôme d'Etat d'Accompagnant Educatif et Social option Structure

Equivalence partielle - Tout candidat titulaire du titre agent médico social obtiendra le bloc 2 de la certification Agent d'accompagnement en gérontologie  

Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Date de décision 19-04-2021
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 19-04-2024
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2019|2020
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 113 0 83 83 -
2019 30 0 100 96 86
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
GRETA DES MONTS DU CANTAL Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE TECHNOLOGIQUE DEODAT DE SEVERAC Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ALEXIS MONTEIL Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA MIDI-PYRENEES OUEST Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE POLYVALENT PAUL MATHOU Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA DE L'AUDE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE GENERAL TECHNO DIT DHUODA Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE POLYVALENT JEAN MOULIN Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA DES PYRENEES-ORIENTALES Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE POLYVALENT JEAN MERMOZ Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA POITOU CHARENTES Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE TECHNOLOGIQUE EMILE PEYTAVIN Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA DU LIMOUSIN Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA - CFA AQUITAINE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet