Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'École supérieure angevine d'informatique et de productique, spécialité Gestion des Risques et Environnement

Active

N° de fiche
RNCP35567
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 200r : Contrôle qualité de produits et procédés industriels
  • 113g : Sciences (biologie-géologie) de l'environnement, des écosystèmes
  • 344r : Mise en oeuvre des règles d'hygiène et sécurité
Formacode(s) :
  • 31407 : Qualité hygiène sécurité environnement
  • 42884 : Risque industriel
  • 42883 : Risque naturel
  • 12587 : Management environnemental
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ASSOCIATION D'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE SUPERIEUR DU GROUPE ESAIP 37920438100014 - https://www.esaip.org
Objectifs et contexte de la certification :

L'objectif de cette certification est de diplômer des ingénieurs qui interviennent dans un contexte national et international sur les enjeux associés à l'environnement, la santé et sécurité au travail et la gestion des risques.

Ce diplôme couvre des compétences techniques (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement, Energie, Gestion des risques) et managériales (gestion de projet, gestion des ressources humaines, gestion financière,...) avec une orientation très forte vers l'international.  

Le titulaire de la certification exercera ses activités en lien avec les clients, les fournisseurs, la direction et les différents services de son organisation. Il aura pour missions de:

- Identifier les besoins ou les opportunités de progrès de l'entreprise et leur faisabilité dans les domaines liées à la Qualité Hygiène Sécurité et Environnement.

- Mettre en œuvre et suivre la politique qualité, sécurité et environnement de l'entreprise.

- Analyser les expositions aux risques et mettre en œuvre des systèmes de prévention des risques

- Identifier et caractériser les besoins ou les opportunités associés à l'environnement et au  développement durable  

Les métiers visés par la certification se répartissent sur plusieurs grands secteurs: industries de transformation (agroalimentaire, pharmacie, chimie, métallurgie, etc.), les industries de collecte et de traitement des déchets, les bâtiments et travaux publics, les sociétés de service et les cabinets de conseils, les collectivités territoriales (région, département, agglomération, ville),...

La dimension internationale du parcours fait que certains titulaires du titre s’orientent vers des entreprises à l’étranger.   

Activités visées :

- Intégrer la qualité, l’hygiène, la sécurité et l’environnement dans la stratégie globale de l’entreprise en tenant compte du contexte et des enjeux 

- Construire une démarche proactive d’amélioration continue en accord avec les orientations stratégiques de l'entreprise

- Piloter un projet qualité, hygiène, sécurité et environnement

- Manager une équipe

- Piloter les systèmes et les risques sûreté-sécurité-environnement et assister l’entreprise dans la gestion de crise  

Compétences attestées :
  •  Mobiliser les ressources d’un large champ de sciences fondamentales liées à la sécurité, environnement et prévention des risques. 
  • Réaliser une veille technologique dans les domaines de la sécurité, environnement et prévention des risques 
  • Intégrer les notions du QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement) dans toutes les strates de l’organisme, de manière interactive et systémique.  
  • Assurer le suivi et la continuité des démarches QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement), dans le respect des normes et des règlementations.       
  • Définir une méthodologie d’évaluation des risques professionnels et environnementaux, en identifiant les enjeux, les dangers, les expositions et les impacts. 
  • Formaliser la gestion de crise en s’appuyant sur les normes et les règlementations. 
  • Assurer la coordination et le pilotage d’un portefeuille de projets liés au QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement) en prenant en compte les aspects économiques, qualité et risques. 
  • Mettre en œuvre une gestion territoriale des déchets 
  • Mettre en œuvre une démarche d’économie circulaire 
  • Définir et mettre en place une démarche d'amélioration continue  
  • Concevoir, promouvoir et mettre en place des actions pour un développement durable en prenant en compte les enjeux éthiques, sociétaux et environnementaux. 
  • Manager une équipe dans un contexte national et international  

 

Modalités d'évaluation :

Contrôles continus (présentations orales, rapports à rendre, devoirs sur table, projets,...)

Mise en situation (projets en groupe sur un semestre, projets en lien avec les entreprises, stages,...)

RNCP35567BC01 - Appréhender les enjeux QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement) dans une approche systémique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

-Évaluer les risques professionnels   

-Évaluer les impacts environnementaux  

-Améliorer la qualité des processus dans un organisme   

-Augmenter la performance industrielle  

-Appliquer les différentes normes et réglementations inhérentes à l’organisme  

-Inscrire les projets QHSE dans une organisation existante    

 Projets techniques

Dans le cadre de projets techniques réalisés à l’ESAIP, le candidat doit réaliser des présentations orales qui détaillent ses réalisations et les compétences déployées durant les projets. Avant la présentation, le candidat transmet aux membres du jury un document présentant le projet (contexte et objectifs du projet, planning, équipe, organisation, missions réalisées et compétences déployées). A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Stages ou alternance 

Soutenances (20 à 30 minutes) et rédaction de rapports.  Le candidat doit préciser le contexte de réalisation de son expérience (environnement, équipe et interlocuteurs, objectifs de la mission, …) et détailler ses propres réalisations, celles-ci doivent être en lien avec les compétences visées. A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Contrôle continu 

Devoirs sur table, Mini-projets (rédaction d’un rapport et/ou soutenance), Veille technologique (rédaction d’un rapport)

RNCP35567BC02 - Evaluer la situation pour définir un plan d’actions hiérarchisées à partir d’une stratégie

Liste de compétences Modalités d'évaluation

-Identifier les besoins ou opportunités de progrès et leur faisabilité   

-Définir une politique et des objectifs de progrès en accord avec les orientations de la Direction  

-Proposer un plan d’actions   

-Dimensionner et mettre en œuvre des solutions techniques (traitement de l’eau, déchets, équipements énergétiques, équipements de protection collectifs/individuels, etc.)   

-Proposer et mettre en œuvre des outils de suivi de la performance   

-Réaliser des audits   

-Evaluer les résultats   

-Définir et mettre en œuvre une gestion de crise   

-Identifier les enjeux, les dangers et les impacts   

-Définir et mesurer des expositions   

-Définir une méthodologie d’évaluation des risques   

-Evaluer et hiérarchiser les risques   

-Définir et mettre en œuvre le retour d’expériences    

 

Projets techniques

Dans le cadre de projets techniques réalisés à l’ESAIP, le candidat doit réaliser des présentations orales qui détaillent ses réalisations et les compétences déployées durant les projets. Avant la présentation, le candidat transmet aux membres du jury un document présentant le projet (contexte et objectifs du projet, planning, équipe, organisation, missions réalisées et compétences déployées). A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Stages ou alternance 

Soutenances (20 à 30 minutes) et rédaction de rapports.  Le candidat doit préciser le contexte de réalisation de son expérience (environnement, équipe et interlocuteurs, objectifs de la mission, …) et détailler ses propres réalisations, celles-ci doivent être en lien avec les compétences visées. A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Contrôle continu 

Devoirs sur table, Mini-projets (rédaction d’un rapport et/ou soutenance), Veille technologique (rédaction d’un rapport)

RNCP35567BC03 - Pratiquer une veille scientifique, technique, réglementaire et normative dans le domaine du QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement)

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Collecter et organiser les connaissances autour du QHSE 
  • Effectuer des expérimentations ou des simulations en lien avec le QHSE 
  • Exploiter et interpréter des résultats 
  • Rédiger et diffuser les connaissances acquises au sein de l’organisation 
  • Proposer et mettre en place un système documentaire (rapports, procédures, manuels, etc.) dans le domaine du QHSE 
  • Rédiger et diffuser des écrits professionnels 
  • Présenter oralement des informations en interne ou en externe 
  • Concevoir des supports et animer des formations et des sensibilisations

 Projets techniques

Dans le cadre de projets techniques réalisés à l’ESAIP, le candidat doit réaliser des présentations orales qui détaillent ses réalisations et les compétences déployées durant les projets. Avant la présentation, le candidat transmet aux membres du jury un document présentant le projet (contexte et objectifs du projet, planning, équipe, organisation, missions réalisées et compétences déployées). A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Stages ou alternance 

Soutenances (20 à 30 minutes) et rédaction de rapports.  Le candidat doit préciser le contexte de réalisation de son expérience (environnement, équipe et interlocuteurs, objectifs de la mission, …) et détailler ses propres réalisations, celles-ci doivent être en lien avec les compétences visées. A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Contrôle continu 

Devoirs sur table, Mini-projets (rédaction d’un rapport et/ou soutenance), Veille technologique (rédaction d’un rapport)


RNCP35567BC04 - Gérer un projet QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement)

Liste de compétences Modalités d'évaluation

-Définir un planning et le suivre   

-Définir les ressources nécessaires au projet (humaines, techniques, ...)    

-Déployer une méthodologie de gestion de projet   

-Établir et suivre un budget   

-Superviser et coordonner le travail de l'ensemble des acteurs internes et/ou externes du projet   

-Évaluer et gérer les risques projet   

-Suivre les indicateur qualité du projet et déployer des actions correctives    

-Analyser des défaillances et évaluer leur criticité   

-Valider les livrables   

-Rédiger et présenter des synthèses, des rapports et des dossiers en lien avec le projet  

 

Projets techniques

Dans le cadre de projets techniques réalisés à l’ESAIP, le candidat doit réaliser des présentations orales qui détaillent ses réalisations et les compétences déployées durant les projets. Avant la présentation, le candidat transmet aux membres du jury un document présentant le projet (contexte et objectifs du projet, planning, équipe, organisation, missions réalisées et compétences déployées). A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Stages ou alternance 

Soutenances (20 à 30 minutes) et rédaction de rapports.  Le candidat doit préciser le contexte de réalisation de son expérience (environnement, équipe et interlocuteurs, objectifs de la mission, …) et détailler ses propres réalisations, celles-ci doivent être en lien avec les compétences visées. A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Contrôle continu 

Devoirs sur table, Mini-projets (rédaction d’un rapport et/ou soutenance), Veille technologique (rédaction d’un rapport)

 


RNCP35567BC05 - Evaluer la rentabilité d’un projet et de son organisme, et maîtriser les budgets

Liste de compétences Modalités d'évaluation

-Concevoir et proposer des réponses à appels d’offres   

-Réaliser une étude de marché   

-Maîtriser les budgets   

-Evaluer la rentabilité, le retour sur investissement (coût/bénéfice)   

-Consulter, négocier, acheter avec fournisseurs ou clients  

  

Projets techniques

Dans le cadre de projets techniques réalisés à l’ESAIP, le candidat doit réaliser des présentations orales qui détaillent ses réalisations et les compétences déployées durant les projets. Avant la présentation, le candidat transmet aux membres du jury un document présentant le projet (contexte et objectifs du projet, planning, équipe, organisation, missions réalisées et compétences déployées). A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Stages ou alternance 

Soutenances (20 à 30 minutes) et rédaction de rapports.  Le candidat doit préciser le contexte de réalisation de son expérience (environnement, équipe et interlocuteurs, objectifs de la mission, …) et détailler ses propres réalisations, celles-ci doivent être en lien avec les compétences visées. A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Contrôle continu 

Devoirs sur table, Mini-projets (rédaction d’un rapport et/ou soutenance), Veille technologique (rédaction d’un rapport)

 

RNCP35567BC06 - Animer une équipe pour conduire le changement au sein d’une organisation

Liste de compétences Modalités d'évaluation

-Répartir les rôles dans une équipe   

-Conduire une réunion   

-Gérer les conflits dans une équipe   

-Communiquer avec son équipe (oral et écrit)   

-Ecouter, motiver et mobiliser son équipe   

-Appliquer et faire respecter les règlements    

-Organiser et mettre en œuvre la formation des membres de l’équipe   

-Evaluer les membres de son équipe  

 

Projets techniques

Dans le cadre de projets techniques réalisés à l’ESAIP, le candidat doit réaliser des présentations orales qui détaillent ses réalisations et les compétences déployées durant les projets. Avant la présentation, le candidat transmet aux membres du jury un document présentant le projet (contexte et objectifs du projet, planning, équipe, organisation, missions réalisées et compétences déployées). A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Stages ou alternance 

Soutenances (20 à 30 minutes) et rédaction de rapports.  Le candidat doit préciser le contexte de réalisation de son expérience (environnement, équipe et interlocuteurs, objectifs de la mission, …) et détailler ses propres réalisations, celles-ci doivent être en lien avec les compétences visées. A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Contrôle continu 

Devoirs sur table, Mini-projets (rédaction d’un rapport et/ou soutenance), Veille technologique (rédaction d’un rapport)

 


RNCP35567BC07 - Gérer la performance Qualité, Hygiène et Sécurité

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Bloc de compétence au choix


- Initier un système de management

- Élaborer un système de management

- Établir un système de management

- Suivre un système de management

- Intégrer un système de management dans son environnement 

 

Projets techniques

Dans le cadre de projets techniques réalisés à l’ESAIP, le candidat doit réaliser des présentations orales qui détaillent ses réalisations et les compétences déployées durant les projets. Avant la présentation, le candidat transmet aux membres du jury un document présentant le projet (contexte et objectifs du projet, planning, équipe, organisation, missions réalisées et compétences déployées). A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Contrôle continu 

Devoirs sur table, Mini-projets (rédaction d’un rapport et/ou soutenance), Veille technologique (rédaction d’un rapport)

 

RNCP35567BC08 - Prévenir les risques industriels et environnementaux

Liste de compétences Modalités d'évaluation

 Bloc de compétence au choix

 

- Réaliser une évaluation environnementale

- Réaliser une étude d’impact

- Réaliser une étude de dangers

- Gérer une situation d'urgence

- Analyser les risques naturels 

 

Projets techniques

Dans le cadre de projets techniques réalisés à l’ESAIP, le candidat doit réaliser des présentations orales qui détaillent ses réalisations et les compétences déployées durant les projets. Avant la présentation, le candidat transmet aux membres du jury un document présentant le projet (contexte et objectifs du projet, planning, équipe, organisation, missions réalisées et compétences déployées). A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Contrôle continu 

Devoirs sur table, Mini-projets (rédaction d’un rapport et/ou soutenance), Veille technologique (rédaction d’un rapport)

RNCP35567BC09 - Manager un système environnemental

Liste de compétences Modalités d'évaluation

 Bloc de compétence au choix 


- Mener un projet d’économie circulaire

- Réaliser une analyse de cycle de vie

- Savoir repérer les synergies

- Réaliser une cartographie des flux

- Gérer les déchets d’un organisme

- Écoconcevoir un produit

- Mettre en œuvre une gestion territoriale des déchets

- Mettre en œuvre une norme ISO 14001 dans un organisme 

 

Projets techniques

Dans le cadre de projets techniques réalisés à l’ESAIP, le candidat doit réaliser des présentations orales qui détaillent ses réalisations et les compétences déployées durant les projets. Avant la présentation, le candidat transmet aux membres du jury un document présentant le projet (contexte et objectifs du projet, planning, équipe, organisation, missions réalisées et compétences déployées). A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Contrôle continu 

Devoirs sur table, Mini-projets (rédaction d’un rapport et/ou soutenance), Veille technologique (rédaction d’un rapport)

RNCP35567BC10 - Gérer et maîtriser l'énergie

Liste de compétences Modalités d'évaluation

 Bloc de compétence au choix 


- Opérer les bons choix lors d’une rénovation d’un bâtiment

- Faire une étude de rentabilité

- Participer à l’élaboration d’un Plan Climat 

- Mener un audit énergétique dans un organisme

- Mettre en œuvre une norme ISO 50001 dans un organisme 

 

Projets techniques

Dans le cadre de projets techniques réalisés à l’ESAIP, le candidat doit réaliser des présentations orales qui détaillent ses réalisations et les compétences déployées durant les projets. Avant la présentation, le candidat transmet aux membres du jury un document présentant le projet (contexte et objectifs du projet, planning, équipe, organisation, missions réalisées et compétences déployées). A l’issue de la présentation, les évaluateurs questionnent le candidat sur les missions réalisées afin de s’assurer de la maîtrise de la compétence visée. 

Contrôle continu 

Devoirs sur table, Mini-projets (rédaction d’un rapport et/ou soutenance), Veille technologique (rédaction d’un rapport)

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

6 blocs de compétences obligatoires (Blocs 1 à 6)  et 1 bloc de compétences pris parmi 4 blocs de compétences (blocs 7 à 10).

Niveau B2 en anglais 

1 Stage obligatoire à l'étranger 

2 séjours d'études obligatoires à l'étranger

3 stages en entreprise (4 semaines en année 3, 8 semaines en année 4 et 24 semaines en année 5) 

Secteurs d’activités :

 - Industries de transformation (agroalimentaire, pharmacie, chimie, métallurgie, etc.), 

- Les industries de collecte et de traitement des déchets, 

- Les industries du secteur de l'énergie,

- Les industries de logistique et de maintenance industrielle

- Les bâtiments et travaux publics

- Les sociétés de service et les cabinets de conseils

- Les collectivités territoriales (région, département, agglomération, ville)

- Les institutions de recherche et de formation.  

Type d'emplois accessibles :

- Ingénieur Hygiène, Sécurité et Environnement

- Consultant Qualité Hygiène Sécurité Environnement

- Ingénieur en sécurité industrielle

- Ingénieur en prévention des risques industriels

- Ingénieur étude risques

- Ingénieur en environnement

- Ingénieur économie circulaire  

- Chargé de développement Environnement-Développement durable        

- Ingénieur maîtrise de l’énergie

- Ingénieur énergies renouvelables  

 

Code(s) ROME :
  • H1300 - Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H1301 - Inspection de conformité
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :



Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

- Directeur Général de l'école ou son représentant 

- 2 Directeurs de campus 

- Directeur de la formation 

- 4 Pilotes de formation 

- 2 Responsables des programmes 

Par expérience X

Directeur Général de l'école ou son représentant 

2 professionnels du domaine (anciens élèves en priorité) 

2 enseignants en langues (LV 1 et LV 2) 

Pilote de formation

Par candidature individuelle X -
En contrat d’apprentissage X

- Directeur Général de l'école ou son représentant 

- Directeur du CFA ITII ou son représentant 

- 2 Directeurs de campus 

- Directeur de la formation 

- 4 Pilotes de formation 

- 2 Responsables des programmes


En contrat de professionnalisation X

 - Directeur Général de l'école ou son représentant 

- 2 Directeurs de campus 

- Directeur de la formation 

- 4 Pilotes de formation 

- 2 Responsables des programmes

Après un parcours de formation continue X

 - Directeur Général de l'école ou son représentant 

- Directeur du CFA ITII ou son représentant 

- 2 Directeurs de campus 

- Directeur de la formation 

- 4 Pilotes de formation 

- 2 Responsables des programmes

 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
25/02/2021

Arrêté du 25 février 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé

 NOR : ESRS2036012A
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2021/2/25/ESRS2036012A/jo/texte
JORF n°0082 du 7 avril 2021
Texte n° 15 

02/02/2022

Arrêté du 7 décembre 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé, publié au JO le 02/02/2022

Date de début des parcours certifiants 01-09-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2026
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ITII Pays de la Loire Habilitation pour former
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP18771 RNCP18771 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Ecole Supérieure Angevine d’Informatique et de Productique, spécialité « Sécurité et Prévention des Risques »
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet