Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CQP Peintre anticorrosion

Active

N° de fiche
RNCP35586
CCN1 : 3193 - Bâtiment (Ouvriers)(Entreprises occupant jusqu'à 10 salariés)
CCN2 : 3258 - Entreprises de bâtiment occupant plus de dix salariés (Ouvriers)
CCN3 : 3109 - Métallurgie
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 254 : Structures métalliques (y.c. soudure, carrosserie, coque bateau, cellule avion)
Formacode(s) :
  • 22472 : peinture bâtiment
  • 23042 : traitement surface
  • 23053 : peinture industrielle
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 95%
Date d’échéance de l’enregistrement : 19-05-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
GPT NATIONAL TECHNIQUE ENTREP PEINTURE 31840244300010 GEPI https://www.gepi.fr
CPNE conjointes du Bâtiment et des Travaux publics - -
Objectifs et contexte de la certification :

L’ouvrier professionnel peintre anticorrosion réalise sur chantier ou en atelier, à partir des directives de sa hiérarchie et au sein d’une équipe, des opérations de traitement de surface. Responsable de la bonne exécution de travaux courants en peinture anticorrosion, il veille à son auto-contrôle. Il exécute les travaux qui lui sont confiés dans le respect des règles professionnelles, de la qualité, de la prévention des risques et de la sécurité.

Activités visées :

Préparation amont de l'intervention

Déploiement du matériel et la sécurisation de son intervention 

Préparation de son intervention (surface et produit)

Application des produits sur la surface

Repli de son intervention

Compétences attestées :

Préparer l'intervention sur le plan matériel, logistique et sécuritaire, à partir des consignes écrites ou orales afin de garantir le démarrage du chantier dans les délais prévus.

Vérifier la conformité et la faisabilité technique de l'intervention par rapport aux consignes et en échangeant avec le client afin de garantir la réalisation des travaux dans les conditions attendues de sécurité, qualité et délai.

Dialoguer avec le client et les autres intervenants sur le déroulement du chantier et les éventuelles difficultés afin de garantir son déroulement dans les conditions requises de délai, sécurité et qualité.

Approvisionner la zone de travail avec les moyens de manutentions adaptés et en fonction des ressources disponibles sur le chantier, afin de pouvoir exécuter l'intervention

Evaluer les risques et sécuriser l'intervention en sélectionnant les Moyens de Protection Collective (MPC) et les Équipements de Protection Individuelle (EPI) adaptés afin de réduire tout risque d'accident.

Entretenir le matériel dans le respect des consignes d'utilisation et avec les moyens d'entretien adaptés afin de le maintenir en état fonctionnel et d'assurer sa longévité.

Nettoyer la zone de travail en respectant les procédures environnementales d'évacuation des déchets afin d'éviter tout risque de pollution et laisser le chantier propre.

Réaliser les travaux de préparation en suivant toutes les étapes et en utilisant les techniques appropriées afin d'obtenir une bonne tenue des produits appliqués.

Préparer les produits en respectant les fiches de données de sécurité (dosage des composants, appréciation des quantités, malaxage, ordre de mélange et utilisation du malaxeur) afin d'obtenir la texture attendue par rapport à la surface à traiter.

Régler l'équipement d'application choisi en prenant en compte les recommandations du fournisseur et la géométrie de la surface afin de pouvoir appliquer le plus uniformément possible la peinture sur la surface.

Appliquer les produits sur la surface dans le respect des règles de l'art afin d'assurer que la surface soit traitée de manière adéquate avec les épaisseurs demandées.

Remplir avec précision les documents d'intervention (bon de prestation ou rapport d’exécution, feuille d’heures) afin de rendre compte des travaux réalisés à sa hiérarchie.

Modalités d'évaluation :

Questionnaires illustrés, livrets de compétences et entretiens avec le jury

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35586BC01

Organiser son intervention d'application de peinture anticorrosion en toute sécurité
  • Préparer l'intervention sur le plan matériel, logistique et sécuritaire, à partir des consignes écrites ou orales afin de garantir le démarrage du chantier dans les délais prévus.
  • Vérifier la conformité et la faisabilité technique de l'intervention par rapport aux consignes et en échangeant avec le client afin de garantir la réalisation des travaux dans les conditions attendues de sécurité, qualité et délai.
  • Dialoguer avec le client et les autres intervenants sur le déroulement du chantier et les éventuelles difficultés afin de garantir son déroulement dans les conditions requises de délai, sécurité et qualité.
  • Approvisionner la zone de travail avec les moyens de manutentions adaptés et en fonction des ressources disponibles sur le chantier, afin de pouvoir exécuter l'intervention
  • Evaluer les risques et sécuriser l'intervention en sélectionnant les Moyens de Protection Collective (MPC) et les Équipements de Protection Individuelle (EPI) adaptés afin de réduire tout risque d'accident.
  • Entretenir le matériel dans le respect des consignes d'utilisation et avec les moyens d'entretien adaptés afin de le maintenir en état fonctionnel et d'assurer sa longévité.
  • Nettoyer la zone de travail en respectant les procédures environnementales d'évacuation des déchets afin d'éviter tout risque de pollution et laisser le chantier propre.
  • Questionnaire illustré
  • Livret de compétences
  • Entretien avec le jury 
RNCP35586BC02

Réaliser son intervention d'application de peinture anticorrosion dans les règles de l'art
  • Réaliser les travaux de préparation en suivant toutes les étapes et en utilisant les techniques appropriées afin d'obtenir une bonne tenue des produits appliqués.
  • Préparer les produits en respectant les fiches de données de sécurité (dosage des composants, appréciation des quantités, malaxage, ordre de mélange et utilisation du malaxeur) afin d'obtenir la texture attendue par rapport à la surface à traiter.
  • Régler l'équipement d'application choisi en prenant en compte les recommandations du fournisseur et la géométrie de la surface afin de pouvoir appliquer le plus uniformément possible la peinture sur la surface.
  • Appliquer les produits sur la surface dans le respect des règles de l'art afin d'assurer que la surface soit traitée de manière adéquate avec les épaisseurs demandées.
  • Remplir avec précision les documents d'intervention (bon de prestation ou rapport d’exécution, feuille d’heures) afin de rendre compte des travaux réalisés à sa hiérarchie.
  • Questionnaire illustré
  • Livret de compétences
  • Entretien avec le jury
Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est accessible par bloc de compétences ou dans sa totalité. Elle est acquise après validation de l'ensemble des blocs qui la constitue.  

Secteurs d’activités :

Les titulaires de la certification Peintre anticorrosion sont susceptibles d’avoir un emploi dans des entreprises du Bâtiment, répertoriées dans le corps d’état du second œuvre. Ces entreprises associent pour la plupart deux ou trois activités (peinture bâtiment, peinture industrielle, décoration, ravalement, etc.). Elles interviennent dans la mise en œuvre de systèmes de peinture complexes qui requièrent une réalisation maîtrisée et de haute technicité.

Toutes les tailles d’entreprises sont concernées mais les TPE ou les PME sont majoritaires.

Type d'emplois accessibles :

Peintre anticorrosion

Peintre industriel

Peintre sableur 

Code(s) ROME :
  • H3404 - Peinture industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Pas de prérequis de diplôme, certification ou expérience pour accéder au CQP Peintre Anticorrosion mais une maitrise suffisante de la langue française écrite et orale est obligatoire ainsi que celle des 4 opérations mathématiques. 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury doit être paritaire, il est constitué de 4 membres : 

- 2 représentants du collège employeurs

- 2 représentants du collège salariés

En contrat de professionnalisation X

Le jury doit être paritaire, il est constitué de 4 membres : 

- 2 représentants du collège employeurs

- 2 représentants du collège salariés

Par candidature individuelle X

Le jury doit être paritaire, il est constitué de 4 membres : 

- 2 représentants du collège employeurs

- 2 représentants du collège salariés

Par expérience X

Le jury doit être paritaire, il est constitué de 4 membres : 

- 2 représentants du collège employeurs

- 2 représentants du collège salariés 

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
06-07-2008

Arrêté du 1er juillet 2008 publié au Journal Officiel du 6 juillet 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé CQP Peintre anticorrosion, avec effet au 6 juillet 2008, jusqu'au 6 juillet 2013. Autorité responsable : Fédération Française du Bâtiment (FFB).

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
29-11-2014

Arrêté du 19 novembre 2014 publié au Journal Officiel du 29 novembre 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé « Certificat de qualification professionnelle Peintre anticorrosion » avec effet au 6 juillet 2013, jusqu'au 29 novembre 2019.

Date de décision 19-05-2021
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 19-05-2026
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2017|2018|2019|2020|2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 37 0 100 100 67
2017 27 0 100 89 78
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Liste partielle des organismes préparant à la certification :
Nom légal Rôle
CEFORAS (CENTRE D ETUDE FORMATION ASSISTANCE TECHNIQUE EN SECURITE) Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CFM - CONSEIL FORMATION MEDITERRANEE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SARL DOUGE FORMATION CONSEIL Habilitation pour former et organiser l’évaluation
IFI PEINTURE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP6036 RNCP6036 - CQP Peintre anticorrosion.
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet