Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Ingénieur projet construction

Active

N° de fiche
RNCP35600
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
Formacode(s) :
  • 31629 : bureau méthodes
  • 22293 : conduite travaux BTP
  • 22279 : maîtrise oeuvre
  • 22269 : maîtrise ouvrage
  • 70954 : logiciel gestion projet
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 60%
Date d’échéance de l’enregistrement : 19-05-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
O.G. CENTRE GUSTAVE EIFFEL CENTRE GUSTAVE EIFFEL https://www.centregustaveeiffel.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Notre société vit à l’heure du développement durable  et du numérique. Notre quotidien est impacté par le développement durable incitant tout à chacun à revoir son mode de vie et son environnement et par les technologies numériques, plébiscitées par tous, modifiant nos besoins et nos activités. Ce contexte se répercute sur l’ensemble des acteurs économiques qui doivent mettre en œuvre des plans d’action répondant aux nouvelles réglementations et aux attentes de leurs clients. Tel est le cas du secteur de la Construction qui vit une profonde mutation dans l’acte de construire. Les projets et les dispositifs techniques sont de plus en plus complexes liés aux règlementations environnementales, à la gestion du « durable » et à la gestion du numérique à travers l’introduction du BIM – Building Information Modeling. Les entreprises construisent, rénovent, réhabilitent des bâtiments répondant aux normes environnementales tout en maintenant leur niveau d’exigence en termes de sécurité, de qualité, en optimisant les coûts et en respectant les délais. Elles n’ont de cesse d’innover et de proposer des solutions alternatives pour rester performantes et compétitives afin de répondre aux besoins de leurs clients et de faire face au marché du secteur devenu concurrentiel.

Cette certification répond aux besoins en compétences relatives à la transition énergétique et à la transformation digitale des entreprises. Elle offre au secteur de la Construction des professionnels polyvalents, opérationnels et écoresponsables, sachant manager un projet de construction de la conception à l’exploitation du bâti en passant par les études et l’exécution des travaux,  prendre en compte les problématiques environnementales à chaque étape, exploiter les outils digitalisés, manager un projet BIM et utiliser les nouvelles méthodes collaboratives de travail contribuant à la performance et à l’efficacité dans l’acte de construire.

Activités visées :

Les activités réalisées par l'Ingénieur.e projet construction sont regroupées en cinq catégories :

1) Assister la Maîtrise d'Ouvrage

  • Elaborer une étude de présabilité
  • Valider la faisabilité d’une opération
  • Rédiger les pièces contractuelles
  • Gérer l’exécution des contrats

2) Elaborer, gérer les études technico-économiques et superviser l'exécution des travaux pour la Maîtrise d'Oeuvre

  • Estimer le coût prévisionnel des travaux
  • Rédiger les pièces écrites techniques
  • Gérer les consultations d’entreprises
  • Superviser et contrôler les études des BET et Bureaux de contrôle.
  • Contrôler l’avancement des travaux jusqu’à réception
  • Suivre l’avancement financier jusqu’à la réception des travaux
  • Mettre à jour l’information technique, économique et règlementaire.

3) Définir les méthodes d'exécution Tout Corps d'Etat

  • Définir les procédés de construction, les moyens matériels et humains en phase terrassement et Gros Œuvre
  • Etablir les phasages des travaux du terrassement et du Gros Œuvre
  • Réaliser les études préalables aux installations de chantier
  • Etablir le plan d’installation de chantier et rédiger les demandes administratives
  • Etablir le planning d’exécution TCE

4) Manager et gérer les travaux Tout Corps d'Etat

  • Piloter l’exécution des travaux TCE
  • Coordonner les intervenants TCE (gestion contractuelle et juridique)
  • Contrôler la bonne application des règles liées à la Sécurité-Qualité-Environnement (PPSPS & PAQ)
  • Manager la gestion administrative, juridique et financière
  • Réceptionner les travaux pour passation au service après-vente

5) Construire et manager un processus de production collaboratif digitalisé

  • Elaborer et digitaliser un processus de production à toutes les phases d’un projet
  • Manager un processus BIM
  • Coordonner la production BIM
Compétences attestées :

Bloc "Assister la Maîtrise d'Ouvrage"

Analyser l'étude du marché liée au contexte économique, environnemental et sociétal afin d'identifier les opportunités offertes.

Rechercher l'emprise foncière en exploitant différents réseaux et ressources professionnels pour développer des opérations

Etudier les contraintes urbanistiques et légales en s'appuyant sur le PLU, politique de logement des collectivités et sur des actes règlementaires afin d'optimiser les capacités offertes par l'assise foncière.

Evaluer les potentialités offertes par l'emprise foncière en simulant plusieurs scenarios afin d'arrêter le préprogramme.

Projeter les volumes et les surfaces de construction afin d'évaluer l'enveloppe financière dédiée aux travaux par des méthodes sommaires d'évaluation.

Définir un coût de revient incluant le foncier, les travaux et les honoraires puis un prix de vente pour se prononcer sur la faisabilité du projet en fonction des objectifs de marge fixés.

Participer à l'élaboration du programme en exprimant les besoins du maître d'ouvrage pour s'assurer de l'adéquation entre l'enveloppe financière dédiée aux travaux et le programme.

Consolider l'étude de faisabilité en prenant en compte les nouvelles données de programmation afin de réajuster les coûts.

Valider le programme en vérifiant l'adéquation entre celui-ci et les hypothèses formulées lors de l'étude de faisabilité afin de fiabiliser les coûts.

Intégrer la démarche environnementale dans l’élaboration du programme (construction bas carbone, performance énergétique) en s’appuyant sur les référentiels de certifications (E+C-,HQE, BREEAM, LEED, etc.) pour améliorer la Qualité Environnementale du Bâtiment et réduire les coûts d’exploitation et de maintenance.

Analyser les contraintes juridiques afin de définir les procédures à adopter pour les différents marchés à passer.

Rédiger les pièces administratives de l'ensemble des marchés à passer pour définir le cadre juridique et financier de l'opération.

Contrôler le respect des clauses des contrats pour vérifier la conformité des prestations fournies au regard des attentes contractuelles.

Contrôler et valider les demandes de paiements de l'ensemble des intervenants pour procéder à un paiement équitable de ces derniers.

Bloc "Elaborer, gérer les études technico-économiques et superviser l'exécution des travaux pour la Maîtrise d'Oeuvre"

Analyser les données du cahier de charges de la maîtrise d'ouvrage et identifier les prix de référence adaptés afin d'ajuster l'estimation à toutes les phases du projet.

Elaborer et/ou contrôler l'étude quantitative à l'aide de ratios issus de retours d'expériences pour fiabiliser les quantités d'ouvrages à réaliser.

Effectuer la mise à prix pour en déduire le coût prévisionnel des travaux.

Effectuer les autocontrôles nécessaires à l'aide de ratios économiques issus de retours d'expériences afin de valider l'estimation.

Optimiser la qualité environnementale du bâtiment et son coût global lors des phases de conception en tenant comptes des objectifs du programme du maître d’ouvrage, des référentiels de certification et de l’analyse du cycle de vie du l’ouvrage.

Analyser les contraintes réglementaires (sécurité Incendie, thermiques, acoustiques, et à l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite, la qualité environnementale) afin de définir les prestations adéquates à la situation.

Rédiger les documents descriptifs pour chaque phase de la conception en adaptant la forme et le contenu de l'esquisse  à la phase d'étude de projet pour identifier clairement les travaux à réaliser.

Structurer la description des ouvrages pour gérer les interfaces et les limites de prestations entre les Corps d'Etat.

Lancer les procédures de consultations des entreprises en tenant compte de la nature du Maître d'ouvrage, des textes légaux et réglementaires s'appliquant afin d'organiser la consultation des entreprises.

Recueillir les offres des entreprises et les formaliser dans un tableau comparatif en vue de les analyser.

Analyser les offres des entreprises en tenant compte des clauses prévues dans le règlement de consultation relatives aux critères de notation des offres en vue de les comparer.

Rédiger le rapport d'analyse classant les entreprises pour le transmettre au Maitre d'ouvrage

Décoder les informations contenues dans les notes de calcul afin d'en vérifier la compatibilité par rapport au contexte du projet.

Réceptionner et contrôler la production BET afin d'effectuer la synthèse tout corps d'état.

Vérifier la conformité des documents d'exécution produits par les entreprises pour s'assurer qu'ils ne dénaturent pas le projet.

Délivrer les ordres de service pour engager des travaux.

Vérifier la conformité des travaux  vis-à-vis du contrat descriptif.

Etablir les procès-verbaux nécessaires à l'exécution du contrat de travaux pour formaliser la réception des travaux.

Etablir les constats contradictoires en cas de sinistres occasionnés afin d'arbitrer les litiges

Vérifier les projets de décomptes mensuels et les demandes d'avances  présentées par les entreprises afin d'assurer un paiement équitable.

Etablir les états d'acomptes en apportant les modifications éventuelles aux projets de décomptes et en appliquant les clauses du CCAP pour les transmettre aux entreprises et au Maître d'ouvrage.

Vérifier le projet de décompte final établi par les entreprises en fin de travaux et rédiger le décompte général pour le transmettre aux entreprises et au Maître d'ouvrage pour solder les comptes.

Etablir un outil de suivi financier pour mesurer les écarts de coûts constatés de la conception à la réception du chantier.

Rédiger les avenants modificatifs du projet initial décrivant la nature des modifications pour les notifier aux entreprises titulaires des marchés.

Estimer l'avenant et le faire chiffrer par les entreprises titulaires des marchés pour mesurer l'impact sur le marché de base.

Bloc "Définir les méthodes d'exécution Tout Corps d'Etat "

Analyser les pièces écrites du marché pour définir les contraintes environnementales, administratives et techniques du chantier.

Inventorier et lister les procédés de réalisation possibles pour choisir les modes constructifs les plus adaptés.

Déterminer la durée de chaque ouvrage élémentaire permettant de  respecter le planning client.

Définir les cadences journalières permettant d'industrialiser le processus.

Choisir les moyens humains et matériels en intégrant les contraintes QSE pour respecter les cadences définies.

Déterminer le phasage de l'ouvrage permettant de respecter du planning client.

Déterminer les modes opératoires correspondant à chacune des phases définies pour optimiser la production des équipes en qualité et sécurité.

Produire graphiquement les documents nécessaires à la production pour exploitation par la Maîtrise chantier.

Dimensionner les ateliers de terrassement pour définir l'emprise au sol en dépôt et en circulation des matériels d'excavation.

Quantifier, selon leurs caractéristiques et les besoins de levage,  le nombre de grues nécessaire pour respecter les cadences imposées.

Choisir le mode de production du béton pour optimiser le budget et l'installation chantier.

Dimensionner la base vie en déterminant l'effectif de pointe pour en mesurer l'emprise au sol et en élévation.

Déterminer le nombre et les caractéristiques de chaque matériel  pour définir les budgets et l'emprise de stockage au sol éventuel.

Réaliser les plans d'installations de chantier en phases infrastructure et superstructure pour optimiser la production en faisant apparaitre les équipements, la base vie, les zones de stockage et de circulations en mettant en évidence la signalétique du chantier.

Rédiger les demandes d’autorisations administratives pour faire approuver l'installation de chantier.

Lister les prestations de chaque lot mentionné dans le CCTP afin d'identifier les tâches à réaliser.

Déterminer les contraintes d'enchainement des tâches entre les différents Corps d'Etat pour en définir l'ordonnancement et les prévisions d'effectif.

Utiliser un logiciel de planification pour optimiser le planning d'exécution GO-CES et rationnaliser les ressources humaines et matérielles.

Représenter graphiquement le planning d'exécution GO - CES en intégrant les dates jalons pour diffusion à l'encadrement et à la maîtrise.

Bloc "Manager et gérer les travaux Tout Corps d'Etat "

Appliquer les mesures d’organisation définies au titre de l’ordonnancement dans le but d'optimiser les délais.

Etablir un planning de lancement intégrant toutes les missions nécessaire au bon démarrage des travaux afin d'assurer une bonne répartition des tâches.

Etablir  le calendrier client et objectif à partir du DCE dans le but de préciser l'ordonnancement de toutes les tâches.

Suivre et recaler le planning des travaux en fonction des contraintes de chantier en utilisant un outil informatique pour respecter le cahier des charges.

Rédiger un reporting de ses activités lié au suivi des travaux et des heures consommées pour justifier du respect de l'avancement des travaux.

Contrôler la répartition des effectifs et des matériels aux tâches à réaliser pour optimiser l'utilisation des ressources.

Contrôler  les cadences de production et la qualité des travaux pour répondre aux objectifs initiaux.

Respecter l'application des règles d'hygiène et sécurité  en phase d'exécution pour limiter risques d'accident.

Evaluer l'état d'avancement des travaux et mesurer les écarts par rapport aux objectifs lors des réunions de chantier pour recaler le planning client.

Appliquer le lean management pour optimiser la coordination des corps d'état.

Définir et appliquer le circuit de diffusion et d'approbation des plans entre les différents intervenants pour assurer la production au quotidien.

Rédiger les contrats de sous-traitance pour validation auprès du Maître d'ouvrage dans le but de démarrer les travaux.

Gérer l'interface des limites de prestations des co-traitants et  sous-traitants afin de faciliter la réalisation des travaux.

Analyser les risques QSE propres à la réalisation de l’ouvrage dans le but de limiter les malfaçons, les accidents et la pollution de l'environnement en s'appuyant sur les outils de technique de résolution de problème.

Etablir le PPSPS, le PAQ et appliquer les procédés de suivi et d’amélioration continue de la qualité pour satisfaire le client.

Mettre en place un plan d'action HQE en exploitant les comptes rendus de la maîtrise d'œuvre afin de répondre aux exigences des labels qualité.

Mettre à jour le PPSPS en fonction des modifications liées aux procédés de construction pour validation du  CSPS.

Recueillir dans le délai imparti les demandes d'autorisations administratives auprès des concessionnaires et des autorités locales pour démarrer les travaux.

Consulter et désigner les sous-traitants, les fournisseurs, les BET retenus à partir d'un tableau comparatif pour établir et faire valider les contrats auprès du Maître d'Ouvrage.

Analyser les heures consommées par poste en mesurant les écarts entre le prévisionnel et le réalisé pour réajuster les ressources et le planning.

Mettre en place des solutions correctives à partir des mesures d'écart des heures consommées pour respecter le budget alloué à la main d'œuvre directe.

Maitriser l'application des modes constructifs et des variantes pour respecter le budget alloué aux travaux.

Etablir et transmettre à la Maîtrise d'Œuvre les situations de travaux conformément au CCAP et à l'avancement des travaux pour assurer le règlement financier des différentes prestations.

Planifier les opérations de réception avec les différents acteurs pour identifier les réserves et repositionner des dates jalons.

Répertorier et assurer le suivi de l'ensemble des réserves en utilisant un support informatique afin de pallier aux malfaçons constatées dans chaque Corps d'Etat dans le respect du planning client.

Renseigner et faire valider les documents de réception par la Maîtrise d'Œuvre et Maîtrise d'ouvrage pour réceptionner définitivement le projet.

Monter le dossier des ouvrages exécutés (DOE) et le DIUO conformes à la prestation réalisée  pour transmission aux services après-vente et  aux utilisateurs dans le but de garantir une intervention ultérieure sur ouvrages.

Appliquer le processus des différentes garanties en s'appuyant sur le PAQ pour achever la prestation dans les règles de l'art.

Bloc "Construire et manager un processus de production collaboratif digitalisé"

Identifier les données d'entrée et les objectifs relatifs à une problématique du projet dans le cadre d'échange avec les acteurs (méthode Lean Management) pour mettre en place une procédure fonctionnelle

Proposer un algorigramme ou une carte mentale permettant d'optimiser le processus en termes de durée, de répartition des tâches et de production.

Organiser le partage de l'information entre collaborateurs afin de gérer la nature et les flux des informations échangées.

Créer un outil digitalisé collaboratif accessible via une plateforme permettant d'exécuter le processus.

Identifier les objectifs du Maître d'ouvrage dans le but de rédiger la charte BIM dans le cadre d'une mission AMO BIM.

Rédiger la convention BIM permettant de définir les usages, répartir les tâches, formaliser les processus d'exécution et d'échanges des données dans le cadre d'une mission de Maîtrise d'œuvre.

Rédiger le DCE BIM permettant de définir les attentes en matière de  BIM en phase d'exécution des travaux.

Définir la stratégie de travail collaboratif en effectuant le choix de la plate-forme et en décomposant le projet en sous-projets dans l'objectif d'optimiser les flux et la sécurité des échanges à toutes les phases du projet.

Réaliser la présynthèse et la synthèse du projet en détectant les  incompatibilités spatiales entre les lots techniques, les lots structurels et architecturaux.

Générer le rapport d'analyse des incompatibilités spatiales, proposer les solutions techniques et donner les instructions aux entreprises afin de pallier aux anomalies détectées.

Modéliser l'ouvrage en décomposant le modèle par spécialité en vue d'effectuer les simulations et les analyses nécessaires.

Réaliser les plans pour produire les livrables attendus contractuellement.

Elaborer un planning 4D  en utilisant un modèle conçu ou fourni pour  effectuer une simulation du déroulement séquentiel des travaux (Navisworks - Synchro).

Structurer et extraire les quantités d'ouvrages à partir d'un modèle conçu ou fourni en vue d'élaborer une estimation prévisionnelle des travaux à toutes les phases de la conception (BIM-5D).

Réaliser un plan d'installation du chantier et les plans de phasages (travaux, rotation des coffrages et  sécurités périmétriques) (Revit - PCMO) en vue de diffuser les plan d'atelier chantier.

Introduire des notions de  programmation (VBA / Python / Dynamo) pour proposer des solutions d'optimisation des processus de production et d'échanges de données entre les logiciels à toutes les phases du projet.

Modalités d'évaluation :
  • Candidat.e.s hors VAE

- Contrôle continu des savoirs professionnels associés aux compétences sous forme de  devoirs sur table et travaux dirigés.

- Mises en situation professionnelle collective et/ou individuelle portant sur des études de cas récents ou en cours de réalisation de types projets de logements, de bureaux et de commerces et de soutenances individuelles devant des jurys de professionnels.

- Mises en situation réelle de travail en entreprise évaluées par le tuteur-entreprise.

- Mise en situation professionnelle réelle à travers la rédaction d’un Mémoire de recherche autour d’une problématique d’entreprise et d’une soutenance individuelle devant un jury de professionnels.

- Mise en situation réelle d’acquisition des compétences linguistiques utilisées dans un contexte professionnel dans le cadre d’une immersion de 4 semaines dans un pays anglophone donnant lieu à une attestation de niveau de langue et à la validation du test du TOIEC.

  • Candidat.e.s en VAE

  A partir d'expériences significatives du parcours professionnel : 

- Dossier écrit : exploration de situations professionnelles ciblées permettant la mise en lumière des compétences mises en œuvre pour chaque bloc de la certification, assortie d'un dossier de preuves probantes. 

- 2preuve orale : valorisation du parcours professionnel et des expériences mobilisées au regard des compétences visées par les blocs à considérer.  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35600BC01

Assister la Maitrise d'Ouvrage

Analyser l'étude du marché liée au contexte économique, environnemental et sociétal afin d'identifier les opportunités offertes.  

Rechercher l'emprise foncière en exploitant différents réseaux et ressources professionnels pour développer des opérations 

Etudier les contraintes urbanistiques et légales en s'appuyant sur le PLU, politique de logement des collectivités et sur des actes réglementaires afin d'optimiser les capacités offertes par l'assise foncière.  

Evaluer les potentialités offertes par l'emprise foncière en simulant plusieurs scenarii afin d'arrêter le préprogramme.  

Projeter les volumes et les surfaces de construction afin d'évaluer l'enveloppe financière dédiée aux travaux par des méthodes sommaires d'évaluation.  

Définir un coût de revient incluant le foncier, les travaux et les honoraires puis un prix de vente pour se prononcer sur la faisabilité du projet en fonction des objectifs de marge fixés.

Participer à l'élaboration du programme en exprimant les besoins du Maître d'Ouvrage pour s'assurer de l'adéquation entre l'enveloppe financière dédiée aux travaux et le programme. 

Consolider l'étude de faisabilité en prenant en compte les nouvelles données de programmation afin de réajuster les coûts. 

Valider le programme en vérifiant l'adéquation entre celui-ci et les hypothèses formulées lors de l'étude de faisabilité afin de fiabiliser les coûts.  

Intégrer la démarche environnementale dans l’élaboration du programme (construction bas carbone, performance énergétique) en s’appuyant sur les référentiels de certifications (E+C-,HQE, BREEAM, LEED, etc.) pour améliorer la Qualité Environnementale du Bâtiment et réduire les coûts d’exploitation et de maintenance. 

Analyser les contraintes juridiques afin de définir les procédures à adopter pour les différents marchés à passer. 

Rédiger les pièces administratives de l'ensemble des marchés à passer pour définir le cadre juridique et financier de l'opération. 

Contrôler le respect des clauses des contrats pour vérifier la conformité des prestations fournies au regard des attentes contractuelles.

Contrôler et valider les demandes de paiements de l'ensemble des intervenants pour procéder à un paiement équitable de ces derniers.

  • Candidat.e.s hors VAE

Contrôle continu des savoirs professionnels associés liés à l'exercice des compétences sous forme de  devoirs sur table et travaux dirigés.

Mises en situation professionnelle collective et individuelle sur des études de cas récents ou en cours de type projet de bureaux, projet de logements et projet de commerces. Les attendus devront être identiques aux productions obtenues en Maîtrise d'Ouvrage.

Les évaluations porteront sur les productions écrites collectives et individuelles et sur une soutenance individuelle devant un jury de professionnels.  Seront joints aux dossiers les P.V des comptes rendus de réunions de coordination entre les membres du groupe réalisées tout au long de l'étude du projet. Lors de la soutenance, l'apprenant devra mettre en exergue une réflexion globale et transverse liant les différents acteurs du projet en situation réelle.

  • Candidat.e.s en VAE

  A partir des expériences du parcours professionnel, description de situations et analyse des compétences mobilisées en assistance en Maîtrise d’Ouvrage en vue de couvrir les 4 domaines d’activités du bloc et de répondre aux critères d'évaluation spécifiés. 

  

Conditions de validation : 80% des compétences du BLOC 1 sont couvertes dont obligatoirement les 6 compétences suivantes : C1.3 à C1.6, C1.9 et C1.10.  

L'acquisition du BLOC 1 fait l'objet de remise d'un certificat  

RNCP35600BC02

Elaborer et gérer les études technico-économiques et superviser l'exécution des travaux pour la Maîtrise d'Oeuvre

Analyser les données du cahier de charges de la Maîtrise d'Ouvrage et identifier les prix de référence adaptés afin d'ajuster l'estimation à toutes les phases du projet. 

Elaborer et/ou contrôler l'étude quantitative à l'aide de ratios issus de retours d'expériences pour fiabiliser les quantités d'ouvrages à réaliser.

Effectuer la mise à prix pour en déduire le coût prévisionnel des travaux. 

Effectuer les autocontrôles nécessaires à l'aide de ratios économiques issus de retours d'expériences afin de valider l'estimation. 

Optimiser la qualité environnementale du bâtiment et son coût global lors des phases de conception en tenant comptes des objectifs du programme du Maître d’Ouvrage, des référentiels de certification et de l’analyse du cycle de vie du l’ouvrage. 

Analyser les contraintes réglementaires (sécurité Incendie, thermiques, acoustiques, et à l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite, la qualité environnementale) afin de définir les prestations adéquates à la situation. 

Rédiger les documents descriptifs pour chaque phase de la conception en adaptant la forme et le contenu de l'esquisse à la phase d'étude de projet pour identifier clairement les travaux à réaliser. 

Structurer la description des ouvrages pour gérer les interfaces et les limites de prestations entre les corps d'état. 

Lancer les procédures de consultations des entreprises en tenant compte de la nature du Maître d'ouvrage, des textes légaux et réglementaires s'appliquant afin d'organiser la consultation des entreprises. 

Recueillir les offres des entreprises et les formaliser dans un tableau comparatif en vue de les analyser. 

Analyser les offres des entreprises en tenant compte des clauses prévues dans le règlement de consultation relatives aux critères de notation des offres en vue de les comparer. 

Rédiger le rapport d'analyse classant les entreprises pour le transmettre au Maitre d'Ouvrage. 

Décoder les informations contenues dans les notes de calcul afin d'en vérifier la compatibilité par rapport au contexte du projet. 

Réceptionner et contrôler la production BET afin d'effectuer la synthèse tout corps d'état. 

Vérifier la conformité des documents d'exécution produits par les entreprises pour s'assurer qu'ils ne dénaturent pas le projet.  

 Délivrer les ordres de service pour engager des travaux. 

Vérifier la conformité des travaux  vis-à-vis du contrat descriptif 

Établir les procès-verbaux nécessaires à l'exécution du contrat de travaux pour formaliser la réception des travaux. 

Établir les constats contradictoires en cas de sinistres occasionnés afin d'arbitrer les litiges. 

Vérifier les projets de décomptes mensuels et les demandes d'avances  présentées par les entreprises afin d'assurer un paiement équitable. 

Établir les états d'acomptes en apportant les modifications éventuelles aux projets de décomptes et en appliquant les clauses du CCAP pour les transmettre aux entreprises et au Maître d'Ouvrage. 

Vérifier le projet de décompte final établi par les entreprises en fin de travaux et rédiger le décompte général pour le transmettre aux entreprises et au Maître d'ouvrage pour solder les comptes. 

Établir un outil de suivi financier pour mesurer les écarts de coûts constatés de la conception à la réception du chantier. 

Rédiger les avenants modificatifs du projet initial décrivant la nature des modifications pour les notifier aux entreprises titulaires des marchés. 

Estimer l'avenant et le faire chiffrer par les entreprises titulaires des marchés pour mesurer l'impact sur le marché de base.

  • Candidat.e.s hors VAE

Contrôle continu des savoirs professionnels associés liés à l'exercice des compétences sous forme de  devoirs sur table et travaux dirigés.

Mises en situation professionnelle collective et individuelle sur des études de cas récents ou en cours de type projet de bureaux, projet de logements et projet de commerces. Les attendus devront être identiques aux productions obtenues en Maîtrise d'Œuvre.

Les évaluations porteront sur les productions écrites collectives et individuelles et sur une soutenance individuelle devant un jury de professionnels. Seront joints aux dossiers  les P.V des comptes rendus de réunions de coordination entre les membres du groupe réalisées tout au long de l'étude du projet. Lors de la soutenance, l'apprenant devra mettre en exergue une réflexion globale et transverse liant les différents acteurs du projet en situation réelle.

  • Candidat.e.s en VAE

  A partir des expériences du parcours professionnel, description de situations et analyse des compétences mobilisées en Maîtrise d’Œuvre en vue de couvrir les 7 domaines d’activités du bloc et de répondre aux critères d'évaluation spécifiés. 


  Conditions de validation :80% des compétences du BLOC 2 sont couvertes dont obligatoirement les 14 compétences suivantes : C2.1 à C2.8, C2.11, C2.12, C2.17, C2.20 à C2.23.  

L'acquisition du BLOC 2 fait l'objet de remise d'un certificat.  

RNCP35600BC03

Définir les méthodes d'exécution Tout Corps d'Etat

Analyser les pièces écrites du marché pour définir les contraintes environnementales, administratives et techniques du chantier. 

Inventorier et lister les procédés de réalisation possibles pour choisir les modes constructifs les plus adaptés.  

Déterminer la durée de chaque ouvrage élémentaire permettant de  respecter le planning client. 

Définir les cadences journalières permettant d'industrialiser le processus. 

Choisir les moyens humains et matériels en intégrant les contraintes QSE pour respecter les cadences définies. 

Déterminer le phasage de l'ouvrage permettant de respecter du planning client. 

Déterminer les modes opératoires correspondant à chacune des phases définies pour optimiser la production des équipes en qualité et sécurité.  

Produire graphiquement les documents nécessaires à la production pour exploitation par la Maîtrise chantier. 

Dimensionner les ateliers de terrassement pour définir l'emprise au sol en dépôt et en circulation des matériels d'excavation.  

Quantifier, selon leurs caractéristiques et les besoins de levage,  le nombre de grues nécessaire pour respecter les cadences imposées. 

Choisir le mode de production du béton pour optimiser le budget et l'installation chantier.  

Dimensionner la base vie en déterminant l'effectif de pointe pour en mesurer l'emprise au sol et en élévation.

Déterminer le nombre et les caractéristiques de chaque matériel  pour définir les budgets et l'emprise de stockage au sol éventuel. 

Réaliser les plans d'installations de chantier en phases infrastructure et superstructure pour optimiser la production en faisant apparaître les équipements, la base vie, les zones de stockage et de circulations en mettant en évidence la signalétique du chantier. 

Rédiger les demandes d’autorisations administratives pour faire approuver l'installation de chantier. 

Lister les prestations de chaque lot mentionné dans le CCTP afin d'identifier les tâches à réaliser.  

Déterminer les contraintes d’enchaînement des tâches entre les différents Corps d'Etat pour en définir l'ordonnancement et les prévisions d'effectif.

 Utiliser un logiciel de planification pour optimiser le planning d'exécution GO-CES et rationaliser les ressources humaines et matérielles. 

Représenter graphiquement le planning d'exécution GO - CES en intégrant les dates jalons pour diffusion à l'encadrement et à la maîtrise.

  • Candidat.e.s hors VAE

Contrôle continu des savoirs professionnels associés liés à l'exercice des compétences sous forme de  devoirs sur table et travaux dirigés.

Mises en situation professionnelle collective et individuelle sur des études de cas récents ou  en cours, de travaux neufs ou de réhabilitation lourde de type projet de bureaux, projet de logements et projet de commerces. Les attendus devront être identiques aux productions obtenues en bureau de méthodes.

Les évaluations porteront sur les productions écrites collectives et individuelles et sur une soutenance individuelle devant un jury de professionnels. Seront joints aux dossiers  les P.V des comptes rendus de réunions de coordination entre les membres du groupe réalisées tout au long de l'étude du projet. Lors de la soutenance, l'apprenant devra mettre en exergue une réflexion globale et transverse liant les différents acteurs du projet en situation réelle.

  • Candidat.e.s en VAE

  A partir des expériences du parcours professionnel, description de situations et analyse des compétences mobilisées en Méthodes en vue de couvrir les 5 domaines d’activités du bloc et de répondre aux critères d'évaluation spécifiés. 

  

Conditions de validation :80% des compétences du BLOC 3 sont couvertes dont obligatoirement les 15 compétences suivantes : C3.1 à C3.7, C3.10 à C3.13, C3.15, C3.17 à C3.19.  

L'acquisition du BLOC 3 fait l'objet de remise d'un certificat.  

RNCP35600BC04

Manager et gérer les travaux Tout Corps d'Etat

Appliquer les mesures d’organisation définies au titre de l’ordonnancement dans le but d'optimiser les délais. 

Établir un planning de lancement intégrant toutes les missions nécessaire au bon démarrage des travaux afin d'assurer une bonne répartition des tâches. 

Établir  le calendrier client et objectif à partir du DCE dans le but de préciser l'ordonnancement de toutes les tâches.  

Suivre et recaler le planning des travaux en fonction des contraintes de chantier en utilisant un outil informatique pour respecter le cahier des charges. 

Rédiger un reporting de ses activités lié au suivi des travaux et des heures consommées pour justifier du respect de l'avancement des travaux. 

Contrôler la répartition des effectifs et des matériels aux tâches à réaliser pour optimiser l'utilisation des ressources.  

Contrôler  les cadences de production et la qualité des travaux pour répondre aux objectifs initiaux. 

Respecter l'application des règles d'hygiène et sécurité  en phase d'exécution pour limiter risques d'accident. 

Evaluer l'état d'avancement des travaux et mesurer les écarts par rapport aux objectifs lors des réunions de chantier pour recaler le planning client. 

Appliquer le Lean Management pour optimiser la coordination des corps d'état. 

Définir et appliquer le circuit de diffusion et d'approbation des plans entre les différents intervenants pour assurer la production au quotidien. 

Rédiger les contrats de sous-traitance pour validation auprès du Maître d'Ouvrage dans le but de démarrer les travaux. 

Gérer l'interface des limites de prestations des co-traitants et  sous-traitants afin de faciliter la réalisation des travaux. 

Analyser les risques QSE propres à la réalisation de l’ouvrage dans le but de limiter les malfaçons, les accidents et la pollution de l'environnement en s'appuyant sur les outils de technique de résolution de problème. 

Établir le PPSPS, le PAQ et appliquer les procédés de suivi et d’amélioration continue de la qualité pour satisfaire le client.

 Mettre en place un plan d'action HQE en exploitant les comptes rendus de la Maîtrise d'Oeuvre afin de répondre aux exigences des labels qualité. 

Mettre à jour le PPSPS en fonction des modifications liées aux procédés de construction pour validation du  CSPS. 

Recueillir dans le délai imparti les demandes d'autorisations administratives auprès des concessionnaires et des autorités locales pour démarrer les travaux. 

Consulter et désigner les sous-traitants, les fournisseurs, les BET retenus à partir d'un tableau comparatif pour établir et faire valider les contrats auprès du Maître d'Ouvrage. 

Analyser les heures consommées par poste en mesurant les écarts entre le prévisionnel et le réalisé pour réajuster les ressources et le planning. 

Mettre en place des solutions correctives à partir des mesures d'écart des heures consommées pour respecter le budget alloué à la main d'œuvre directe. 

Maîtriser l'application des modes constructifs et des variantes pour respecter le budget alloué aux travaux.  

Établir et transmettre à la Maîtrise d'Œuvre les situations de travaux conformément au CCAP et à l'avancement des travaux pour assurer le règlement financier des différentes prestations. 

Planifier les opérations de réception avec les différents acteurs pour identifier les réserves et repositionner des dates jalons. 

Répertorier et assurer le suivi de l'ensemble des réserves en utilisant un support informatique afin de pallier aux malfaçons constatées dans chaque corps d'état dans le respect du planning client. 

Renseigner et faire valider les documents de réception par la Maîtrise d'Œuvre et Maîtrise d'Ouvrage pour réceptionner définitivement le projet. 

Monter le dossier des ouvrages exécutés (DOE) et le DIUO conformes à la prestation réalisée pour transmission aux services après-vente et aux utilisateurs dans le but de garantir une intervention ultérieure sur ouvrages. 

Appliquer le processus des différentes garanties en s'appuyant sur le PAQ pour achever la prestation dans les règles de l'art.

  • Candidat.e.s hors VAE

Contrôle continu des savoirs professionnels associés liés à l'exercice des compétences sous forme de  devoirs sur table et travaux dirigés.

Mises en situation professionnelle collective et individuelle sur :

  • des études de cas récents ou en cours de travaux neufs ou de réhabilitation lourde de type projet de bureaux, projet de logements ou projet de commerces.
  • une étude de cas avec missions d'OPC sur un projet complexe de type extension d'aéroport ou d'un centre commercial.

Les attendus devront être identiques aux productions obtenues en Direction de Travaux. Les évaluations porteront sur les productions écrites collectives et individuelles et sur une soutenance individuelle devant un jury de professionnels. Seront joints aux dossiers les P.V des comptes rendus de réunions de coordination entre les membres du groupe réalisées tout au long de l'étude du projet. Lors de la soutenance, l'apprenant devra mettre en exergue une réflexion globale et transverse liant les différents acteurs du projet en situation réelle.

  • Candidat.e.s en VAE

  A partir des expériences du parcours professionnel, description de situations et analyse des compétences mobilisées en encadrement de chantier et/ou en missions d’OPC en vue de couvrir les 5 domaines d’activités du bloc et de répondre aux critères d'évaluation spécifiés. 


Conditions de validation :80% des compétences du BLOC 4 sont couvertes dont obligatoirement les 21 compétences suivantes : C4 .1, C4.3, C4.6 à C4.8, C4.10 à C4.16, C4.19, C4.21 à C4.28.  

L'acquisition du BLOC 4 fait l'objet de remise d'un certificat.  

RNCP35600BC05

Construire et manager un processus de production collaboratif digitalisé

Identifier les données d'entrée et les objectifs relatifs à une problématique du projet dans le cadre d'échange avec les acteurs (méthode Lean Management) pour mettre en place une procédure fonctionnelle.

 Proposer un algorigramme ou une carte mentale permettant d'optimiser le processus en termes de durée, de répartition des tâches et de production. 

Organiser le partage de l'information entre collaborateurs afin de gérer la nature et les flux des informations échangées. 

Créer un outil digitalisé collaboratif accessible via une plateforme permettant d'exécuter le processus. 

Identifier les objectifs du Maître d'Ouvrage dans le but de rédiger la charte BIM dans le cadre d'une mission AMO BIM. 

Rédiger la convention BIM permettant de définir les usages, répartir les tâches, formaliser les processus d'exécution et d'échanges des données dans le cadre d'une mission de Maîtrise d'œuvre. 

Rédiger le DCE BIM permettant de définir les attentes en matière de  BIM en phase d'exécution des travaux.  

Définir la stratégie de travail collaboratif en effectuant le choix de la plate-forme et en décomposant le projet en sous-projets dans l'objectif d'optimiser les flux et la sécurité des échanges à toutes les phases du projet. 

Réaliser la présynthèse et la synthèse du projet en détectant les incompatibilités spatiales entre les lots techniques, les lots structurels et architecturaux.  

Générer le rapport d'analyse des incompatibilités spatiales, proposer les solutions techniques et donner les instructions aux entreprises afin de pallier aux anomalies détectées. 

Modéliser l'ouvrage en décomposant le modèle par spécialité en vue d'effectuer les simulations et les analyses nécessaires. 

Réaliser les plans pour produire les livrables attendus contractuellement.  

Élaborer un planning 4D en utilisant un modèle conçu ou fourni pour effectuer une simulation du déroulement séquentiel des travaux (Navisworks - Synchro). 

Structurer et extraire les quantités d'ouvrages à partir d'un modèle conçu ou fourni en vue d'élaborer une estimation prévisionnelle des travaux à toutes les phases de la conception (BIM-5D).  

Réaliser un plan d'installation du chantier et les plans de phasages (travaux, rotation des coffrages et sécurités périmétriques) (Revit - PCMO) en vue de diffuser les plan d'atelier chantier.  

Introduire des notions de  programmation (VBA / Python / Dynamo) pour proposer des solutions d'optimisation des processus de production et d'échanges de données entre les logiciels à toutes les phases du projet.

  • Candidat.e.s hors VAE

Contrôle continu des savoirs professionnels associés liés à l'exercice des compétences sous forme de  devoirs sur table et travaux dirigés.

Mises en situation professionnelle collective et individuelle sur des études de cas récents ou en cours, de travaux neufs ou de réhabilitation lourde de type Projet de bureaux, Projet de logements et  Projet de commerces.

Les attendus devront être identiques aux productions obtenues en :

  • Montage d'opération et en conception de travaux. Il s'agit de produire des outils d'aide à la décision et/ou à la gestion
  • BIM Management

Les évaluations porteront sur les productions écrites collectives et individuelles et sur une soutenance individuelle devant un jury de professionnels.  Seront joints aux dossiers les P.V des comptes rendus de réunions de coordination entre les membres du groupe réalisées tout au long de l'étude du projet. Lors de la soutenance, l'apprenant devra mettre en exergue une réflexion globale et transverse liant les différents acteurs du projet en situation réelle.

  • Candidat.e.s en VAE

  A partir des expériences du parcours professionnel, description de situations et analyse des compétences mobilisées en montage d’opération, en conception de travaux et/ou en BIM Management en vue de couvrir les 3 domaines d’activités du bloc et de répondre aux critères d'évaluation spécifiés. 


  Conditions de validation :80% des compétences du BLOC 5 sont couvertes dont obligatoirement les 7 compétences suivantes : C5.8 à C5.11, C5.13 à C5.15.  

L'acquisition du BLOC 5 fait l'objet de remise d'un certificat.  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

  La certification est obtenue par capitalisation de la totalité des blocs de compétences selon les modalités définies dans le règlement de délivrance de certification. La validation de chaque bloc est conditionnée par la validation des compétences afférentes, selon les modalités d’évaluation précisées pour chacun d’entre eux. La validation partielle d’un bloc n’est pas possible. 

En cas de validation partielle de la certification, les blocs acquis le sont de façon illimitée. Une attestation est délivrée pour certifier l’acquisition de chaque bloc de compétences concerné. 

A ce dispositif, s’ajoute, pour les candidat.e.s hors VAE, la validation de compétences linguistiques utilisées dans un contexte professionnel à travers l’obtention d’une attestation, en cours de validité, de résultats au test TOEIC, justifiant du niveau d’anglais et du score attendu. Au préalable de la passation du TOEIC, le.la candidat.e devra accomplir un séjour linguistique de 4 semaines dans un pays anglophone.   

Concernant les candidat.e.s en VAE, l'acquisition de la certification repose sur la mobilisation de situations professionnelles choisies sous la forme d'un dossier comportant des éléments de preuve probants des compétences mises en œuvre en posture professionnelle, complété par un oral devant un jury.   

Secteurs d’activités :

Les titulaires de la certification Ingénieur.e projet construction exercent principalement dans les entreprises privées ou publiques relevant du secteur de la Construction de type :

  • Grandes entreprises et/ou filiale du BTP (service Direction commerciale, service Direction études de prix, service Direction études techniques, service Direction travaux)
  • Entreprises de conseil et d’ingénierie
  • Entreprises de toute taille (TPE, PME, ETI) spécialisées dans le BTP : entreprise de gros œuvre, de second œuvre, entreprise d’assistance à maîtrise d’ouvrage, entreprise de maîtrise d’œuvre, cabinet d’économie de la construction, cabinet d’architecture, entreprise d’études techniques.
  • Bailleurs sociaux au service travaux et maintenance du patrimoine immobilier
  • Collectivités territoriales (Directions de services techniques)

L’Ingénieur.e projet construction peut également exercer dans un service dédié aux travaux et à la maintenance du patrimoine immobilier d’entreprises de la Grande distribution, de Banque-Assurance ou encore de Groupe hôtelier.

Type d'emplois accessibles :

- Chef.fe de projet AMO (Assistance à Maîtrise d'Ouvrage)

- Chef.fe de projet immobilier

- Chef.fe de projet MOE (Maîtrise d'Oeuvre)

- Ingénieure.e méthodes

- Ingénieur.e économiste de la construction

- Pilote OPC

- Ingénieur.e travaux TCE (Tout Corps d'Etat)

- Chargé.e d'affaire / Ingénieur.e d'affaire

- Chef.fe de projet BIM

- Lean Manager

Code(s) ROME :
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • C1503 - Management de projet immobilier
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • F1202 - Direction de chantier du BTP
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

  La certification est accessible à tout candidat ayant suivi les 3 années du parcours de formation préparant à la certification. 

La certification est également accessible en 2 ans pour tout candidat titulaire d’un Bac +3 ou d’un Titre de niveau 6 validant une partie des compétences du bloc 4 de la certification « Manager et gérer les travaux tout corps d’état ». Dans ce cadre, le parcours en 2 ans n’est pas un droit mais est soumis à validation de la Direction pédagogique du Centre Gustave Eiffel.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury de délivrance de la certification est composé de 6 membres :

  • Le.la Président.e de jury, professionnel.le du domaine,
  • 2 membres de la Direction du Centre Gustave Eiffel,
  • 3 professionnels du domaine intervenant dans la formation préparant à la certification.
Après un parcours de formation continue X

Le jury de délivrance de la certification est composé de 6 membres :

  • Le.la Président.e de jury, professionnel.le du domaine,
  • 2 membres de la Direction du Centre Gustave Eiffel,
  • 3 professionnels du domaine intervenant dans la formation préparant à la certification.
En contrat de professionnalisation X

Le jury de délivrance de la certification est composé de 6 membres :

  • Le.la Président.e de jury, professionnel.le du domaine,
  • 2 membres de la Direction du Centre Gustave Eiffel,
  • 3 professionnels du domaine intervenant dans la formation préparant à la certification.
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de délivrance de la certification est composé de 6 membres :

  • 1 membre de la Direction du Centre Gustave Eiffel, Responsable pédagogique du titre,
  • 1 professionnel, responsable des Etudes liées au titre,
  • 4 professionnel.le.s d'entreprises du domaine, salarié.e.s et employeurs, dont 1 faisant fonction de Président.e de jury.
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :


Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
RNCP13444

Titre ingénieur-ingénieur diplômé de l'Ecole Supérieure d'ingénieurs des Travaux de la construction de Cachan

Titre ingénieur-ingénieur diplômé de l'Ecole Supérieure d'ingénieurs des Travaux de la construction de Cachan

partielle

RNCP16638

Manager de projets de construction (MS)

Manager de projets de construction (MS)

partielle

RNCP25046

Titre ingénieur - ingénieur diplômé du CESI, spécialité bâtiment et travaux publics.

Titre ingénieur - ingénieur diplômé du CESI, spécialité bâtiment et travaux publics.

partielle

RNCP29170

Titre ingénieur - ingénieur diplômé de l'Ecole spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie, spécialité bâtiment.

Titre ingénieur - ingénieur diplômé de l'Ecole spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie, spécialité bâtiment.

partielle

RNCP34051

Ingénieur d'affaires de la construction

Ingénieur d'affaires de la construction

partielle

RNCP21646

Directeur de travaux

Directeur de travaux

partielle

Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Date de décision 19-05-2021
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 19-05-2024
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2017|2018|2019|2020
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 21 0 100 71 -
2018 12 0 100 42 58
2017 9 0 100 56 89
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.centregustaveeiffel.fr/ingenieur-e-projet-construction


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
LMT&P LOGISTIQUE EN MANAGEMENT DE TRAVAUX ET PROJETS Habilitation pour former et organiser l’évaluation
C O S T I C Habilitation pour former
EDUCATIONAL TESTING SERVICE GLOBAL B V Habilitation pour organiser l’évaluation
PLANITEC BTP Habilitation pour former
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet