Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Conducteur de travaux, tous corps d'état - Métreur

Active

N° de fiche
RNCP35601
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 230p : Coordination de chantiers tous corps d état
Formacode(s) :
  • 22293 : conduite travaux BTP
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 95%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 86%
Date d’échéance de l’enregistrement : 19-05-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CLPS L ENJEU DES COMPETENCES 32159164600328 - http://www.clps.net
Objectifs et contexte de la certification :

Le secteur du bâtiment et de la construction, sorti de la crise en 2017, traverse une période agitée et vit d’importantes évolutions sur des registres diversifiés dans un contexte de concurrence toujours plus accrue. Face à un client qui exige une offre de qualité toujours plus élevée et de moins en moins atomisée entre différents corps d’état, les entreprises du bâtiment développent des stratégies de différentiation (offre globale pour les plus grandes, stratégies de marchés de niche - ex : restauration, climatisation… - stratégies de recentrage sur le cœur de métier pour les plus petites). Le métier de conducteur de travaux, tous corps d’état-métreur est dans ce contexte une fonction charnière, de plus en plus stratégique, à l’interface des exigences des clients, des attentes de l’entreprise en termes d’efficacité et des contraintes induites par la complexité croissante de la mise en œuvre d’un chantier. Pendant longtemps les compétences mises en avant pour occuper la fonction de conducteur de travaux, tous corps d'état -métreur étaient essentiellement d’ordre technique.Depuis quelques années on voit apparaitre un modèle en émergence qui modifie le système de représentation sociale, le système de valeurs et des sources de légitimité. Ce modèle en émergence demande au conducteur de travaux-métreur une implication plus forte encore dans le projet de l’entreprise ; on attend de lui un accroissement de sa capacité « gestionnaire » : la prise en compte des coûts et la mesure des incidences économiques de ces décisions. Un modèle qui au-delà de la vision du poste de travail exige la maîtrise de fonctions connexes telles que le contrôle de la qualité, le respect sourcilleux des délais, l’intégration de la sécurité et de la préservation de l’environnement. Le conducteur de travaux-métreur devient responsable de l’animation de la performance au service de la réalisation globale de l’ouvrage. Or, animer la performance c’est considérer le chantier comme un système de compétences, c’est avoir une vision d’ensemble des relations mutuelles. La performance globale du chantier/ouvrage va dépendre de la capacité à mobiliser et à combiner les ressources des acteurs qui le composent. Chacun a besoin de la contribution de l’autre. Chaque « lot » ne peut opérer efficacement que si la nature des compétences de ses personnels respectifs et les modalités de communication entre eux rendent possibles et efficaces leurs contributions réciproques.    Enfin, au-delà de la recherche d’optimum locaux, la coopération et la concertation avec l’ensemble des acteurs de l’ouvrage deviennent essentielles. Plus que jamais c’est la maitrise des interfaces qui devient indispensable.  

L'objectif est donc de former le conducteur de travaux, tous corps d'état -métreur à devenir un véritable pilote de projet. Lui permettre d'élargir sa vision, prend de la hauteur et du recul en s'appuyant sur des méthodes et des outils d'organisation, de management et de gestion. 

Activités visées :

 Le conducteur de travaux, tous corps d’état - métreur réalise en autonomie ses missions ou sous contrôle de bonne fin de sa direction. Il met en œuvre les activités qui lui incombent, en lien avec les clients et fournisseurs internes à l’organisation, constitutifs de l’équipe projet qu’il pilote et relevant des services administratif, financier, commercial, des études, des méthodes, de production et de direction.  

En fonction de la taille de l’organisation, il peut couvrir à lui seul tout ou partie des missions de ces services.    

Par ailleurs il est en relation constante avec le client ou son représentant ainsi que les partenaires du projets (sous-traitants, co-traitants, interfaces métiers et autres corps d’état, fournisseurs, maitrise d’œuvre, OPC, bureaux de contrôles)   

Trois grandes activités type traduisent le métier de conducteur de travaux, tous corps d’état – métreur. Ces activités type se déclinent en six blocs de compétences et sont guidés par trois concepts pragmatiques que sont:

  1. Analyser pour décider et résoudre des problèmes, 
  2. Anticiper pour ne pas subir, 
  3. Communiquer pour échanger et partager des informations.  

Les principales activités exercées par le conducteur de travaux, tous corps d'état - métreur se déclinent en 3 activités type et ainsi : 

  • Réalisation de l’étude et du métré d’une affaire : il traite les informations, organise et planifie l’étude, prépare le chiffrage, chiffre le métré, rédige et vérifie la proposition, précise les conditions commerciales, négocie et conclue le contrat.   
  • Préparation des travaux : il met au point le projet d’exécution, rédige les modes opératoires, établit le budget de main d’œuvre, de matériaux, de matériels et de sous-traitance. Il établit un planning prévisionnel détaillé. Il passe les commandes, prépare le Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la santé (PPSPP). Il affine son analyse du chiffrage pour optimiser les coûts.   
  • Conduite des chantiers et suivi économique des chantiers : il constitue les équipes, guide le personnel de chantier, suit l’avancement des travaux, effectue le relevé des consommations sur les chantiers. Il contrôle la fiabilité des renseignements enregistrés, les compare et analyse les écarts. Il réajuste la bibliothèque des prix. Il livre l’ouvrage pour permettre d’établir la facturation définitive de clôture des chantiers. Il établit le dossier d’archivage et gère les sinistres éventuels. 
Compétences attestées :
  • Réaliser le descriptif et le quantitatif d’une affaire afin d’établir le métré              
  • Réaliser l’étude de prix et établir l’estimatif d’une affaire pour établir une proposition         
  • Analyser, préparer et suivre l’administratif d’une affaire de l’appel d’offre à la DOE              
  • Préparer et optimiser le budget et le planning travaux         
  • Manager les équipes et coordonner les acteurs du projet         
  • Conduire le projet et piloter les coûts, les délais, la qualité et la performance économique des travaux         
Modalités d'évaluation :

La certification s’obtient à la fin d’un parcours de formation continue ou en alternance et d’une expérience professionnelle suffisante. 

Les modalités d’évaluation reposent sur les compétences que recouvre le métier de conducteur de travaux, tous corps d’état - métreur, de l’étude du métré, en passant par la préparation des travaux, pour finir sur la conduite de chantier et le suivi économique. 

La certification totale se compose de :

  • Deux épreuves pour 2 blocs de compétences BC1 et BC2
  • Deux épreuves pour 2 blocs de compétences BC3 et BC4
  • Deux épreuves pour 2 blocs de compétences BC5 et BC6
  • La rédaction d’un rapport d’activité (traitant les 6 blocs de compétences)
  • Un entretien professionnel devant le jury constitué de deux professionnels, d’un représentant de branche et d’un représentant CLPS L’enjeu compétences. 


N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35601BC01

Réaliser le descriptif et le quantitatif d'une affaire afin d'établir le métré

Expliquer et situer la stratégie de l’entreprise face au marché, à partir des données économiques, organisationnelles et commerciales de l’entreprise, en qualifiant les ressources internes et externes, en définissant la clientèle de l’entreprise, sa typologie et la zone de chalandise  

Appliquer la procédure de veille et de réponse aux AO en lien avec l’équipe projet constituée par le conducteur de travaux tous corps d’état – métreur ou sa direction, à partir d’outils et méthodes partagés. 

Présenter et argumenter la valeur ajoutée de l’entreprise dans un projet, en lien avec la direction et le service commercial.

Piloter une réunion de synthèse et définir le cadre de réponse, les acteurs du projet et une orientation méthodologique, technique et financière du projet, à partir des pièces du marché et/ou en questionnant le client.

Organiser son plan de charge et dimensionner l’équipe projet, à partir des affaires à traiter et des réponses à apporter, pour garantir la tenue des délais auprès des clients internes et externes. 

Décrire et quantifier, les ouvrages à réaliser de façon précise et explicite en tenant compte des exigences et contraintes du marché, à partir de l’analyse du dossier marché et des visites préalables, en garantissant une traçabilité du projet  

Etude de cas

QCM

Rapport d’activités et entretien devant un jury

RNCP35601BC02

Réaliser l'étude de prix et établir l'estimatif d'une affaire pour établir une proposition

Déterminer les coûts de constructions des ouvrages afin d’établir un devis détaillé et décider un prix de vente de l’affaire, en lien avec la stratégie de l’entreprise, à partir des descriptif et quantitatif détaillés et après consultation des fournisseurs.

Contrôler la conformité de la réponse et valoriser la proposition de mise à prix, à partir des exigences client.

Présenter et défendre sa réponse auprès du client ou de son représentant, à partir du dossier d’étude de prix, en argumentant sur les choix techniques et organisationnels, sur les délais et sur les prix. Valoriser l’offre de travaux en mettant en lumière ce qui peut la distinguer de la concurrence


Etude de cas

Rapport d'activités et entretien devant un jury

RNCP35601BC03

Analyser, préparer et suivre l’administratif d’une affaire de l’appel d’offre à la DOE

Organiser la procédure de réponse à l’AO en constituant l’équipe projet, à partir des données de l’affaire, en veillant au respect des procédures décrites et la tenue des délais.

Transférer le dossier marché au responsable d’exécution, en listant et en présentant l’ensembles des informations contractuelles et exigences du client.

Etablir un planning de préparation explicite pour tous les acteurs internes, à partir de l’échéancier de travaux

Anticiper les besoins en préparation et mesurer les écarts entre le prévisionnel d’étude et le prévisionnel travaux, à partir de la réponse au marché contractualisée avec le client. Les analyser pour les expliquer aux acteurs du projet et mettre en place les mesures correctives.

Effectuer l’ensemble des démarches administratives requises dans le délai imparti de la déclaration de travaux à la déclaration des ouvrages exécutés, en tenant compte des exigences du marché et des engagements pris par l’entreprise.

Construire et organiser la gestion documentaire informatisé, afin de garantir une traçabilité de l’affaire, favoriser une gestion efficace et garantir la traçabilité des échanges avec le client, les différents acteurs du projet que ce soient la MOE, les fournisseurs, les co-traitants, les sous-traitants, les acteurs internes ou externes à l’entreprise. Ceci par l’utilisation des outils numériques et bureautiques adaptés


  Etude de cas

QCM

Rapport d’activités et entretien devant un jury

RNCP35601BC04

Préparer et optimiser le budget et le planning travaux

Mettre au point le projet d’exécution, à partir du dossier de travaux et des exigences du marché, en identifiant l’ensemble des besoins matériels, matériaux et humains pour garantir la tenue des engagements de l’entreprise dans le projet.

Identifier les interfaces techniques, organisationnelles et d’objectifs, à partir du dossier travaux et d’une visite du site, eu égard aux besoins matériels, matériaux et humains définis et retenus en réunion de transfert, et définir un échéancier de préparation et d’optimisation de travaux pour en répartir les tâches auprès des différents acteurs internes et externes.  

Planifier et négocier les situations d’arrêt et de contrôle d’accompagnement avec la direction, à partir de l’échéancier de préparation de chantier, pour piloter le projet.

Etablir le planning client et des interfaces techniques, organisationnelles et d’objectifs, à partir du dossier marché, en respectant les engagements pris en qualité (CCTP), coûts, délais (CCAP).

Rédiger un plan de prévention des risques, à partir des modes opératoires spécifiques retenus et proposés en réunion, pour les anticiper.

Négocier en réunion de chantier avec les partenaires, à partir du dossier travaux et des choix retenus, les validations techniques, les interfaces, le planning client, le plan d’installation de chantier dans l’intérêt de son entreprise en respectant les données du projet. 

Présenter son étude travaux, les choix retenus, les écarts éventuels de budgets, les optimisations proposées lors de la réunion de bouclage avec sa direction, à partir de l’analyse du dossier travaux et des différentes consultations auprès du client, des partenaires, des fournisseurs et avant de transférer le dossier marché aux équipes travaux.

Transférer le dossier marché aux équipes travaux, définir communément un plan de contrôle et d’autocontrôle, afin de les intégrer aux réflexions de méthodes et résoudre les écarts éventuels.

Présenter aux compagnons les caractéristiques et les attenus du chantier en termes de qualité, de coûts et de délais, avant le démarrage du chantier afin fixer les objectifs collectifs et individuels pour les mobiliser en qualité d’acteurs du projet


Etude de cas

Rapport d’activités et entretien devant un jury

RNCP35601BC05

Manager les équipes et coordonner les acteurs du projet

Constituer les équipes de production, à partir du dossier de travaux et du planning général, en s’attachant à mobiliser les compétences requises à chaque chantier.

Participer à la construction et l’entretien des compétences du personnel en les confrontant à des expériences multiples.

Garantir auprès des clients internes et externes, les moyens matériels, matériaux et humains à la réussite du chantier, dans le respect des budget et planning prévisionnels travaux, en veillant à la mobilisation de ces ressources pour assurer la mise en œuvre en qualité, en sécurité et dans le respect des individus et de l’environnement.

Evaluer la qualité du travail de chacun et identifier les besoins en compétences des individus, à partir du dossier travaux et de sa réalisation, en menant des entretiens d’évaluation et de régulation.

Entretenir une relation privilégiée avec les sous-traitants et les partenaires les plus pertinents dans le cadre du projet de travaux, afin de défendre les intérêts de son entreprise et s’inscrire dans un réseau de partenaires


  Etude de cas

Rapport d’activités et entretien devant un jury

RNCP35601BC06

Conduire le projet et piloter les coûts, les délais, la qualité et la performance économique des travaux

Fixer des objectifs (de rendement, de qualité, environnementaux, etc.) et suivre l’avancement des travaux, selon des points réguliers et formalisés, en recueillant auprès des équipes de production les données. Les confronter au prévisionnel établi et prendre les mesures correctives nécessaires à la tenue des engagements de l’entreprise à l’égard du client.

Participer à la démarche d’amélioration continue de l’entreprise, en favorisant l’autonomie des individus par le développement de l’auto-contrôle, la remontée des informations issues du chantier et leur analyse par les acteurs du chantier.

Formaliser et rendre compte des projets pilotés à intervalles réguliers, dans le cadre de l’activité de l’entreprise et auprès de sa direction, en analysant les coûts, les délais, la qualité des travaux pour mesurer la performance économique du projet.

Planifier la fin de travaux en coordination avec les partenaires du chantier et en pilotage des équipes de production, à partir de l’avancement de travaux, afin de garantir la tenue des délais, des coûts et de la qualité des ouvrages en sécurité et dans le respect des individus et de l’environnement.

Etablir la facturation définitive, à la livraison des travaux et valider le décompte général et définitif du projet en analysant et synthétisant les données issues du marché et de ses éventuels avenants.

Actualiser les données fournisseurs matériels, matériaux, à l’issue du projet et dans le cadre de l’amélioration continue de l’entreprise, recueillir les retours d’expérience chantier afin de les consolider pour les analyser et les exploiter pour de futurs projets.


  Etude de cas

Rapport d’activités et entretien devant un jury

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

 La validation partielle par capitalisation de blocs de compétences 

La certification de « conducteur de travaux, tous corps d’état – métreur » peut également être obtenue par capitalisation.   Chaque bloc de compétences (BC) peut faire l’objet d’une validation.    Une validation par capitalisation et par bloc de compétences est organisable à l’issue d’un parcours modularisé, elle se compose alors de :

  • Une épreuve du bloc concerné 
  • Un rapport d’activité explicitant les compétences acquises sur ce bloc 
  • Un entretien professionnel avec un jury constitué deux professionnels, d’un représentant de branche et d’un représentant CLPS L’enjeu compétences  

Dans le cadre de la VAE, le candidat  devra mener une étude de cas, présenter et soutenir son dossier de validation devant un jury constitué de:

  • 1 représentant du certificateur 
  • 1 représentant d’un organisme de la branche professionnelle  
  • 2 professionnels du bâtiment, dirigeant ou métreur-conducteur de travaux avec 3 années d’expérience minimum  

 

Secteurs d’activités :

Le conducteur de travaux, tous corps d’état – métreur exerce dans les Petites et Moyennes Entreprises (PME) du bâtiment et des travaux publics (BTP) représentant une très grande diversité de corps d’état : gros œuvre, peinture, menuiserie, plâtrerie, carrelage, métallerie, électricité, charpente, couverture, cloisons et faux plafonds, démolition… Il est également à même d’agir dans les collectivités territoriales et établissements publics.  

Type d'emplois accessibles :

Métreur-conducteur de travaux BTP, Chargé d’affaires BTP, Conducteur de travaux BTP, chef des travaux, contremaître du bâtiment, coordinateur de la construction 

Code(s) ROME :
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • F1200 - Conduite et encadrement de chantier - travaux
  • F1108 - Métré de la construction
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Le candidat de niveau 4 doit avoir une expérience minimum de 3 ans dans le Bâtiment ou le candidat de niveau égal ou supérieur à 5 doit être pressenti pour évoluer vers la fonction et les responsabilités de conducteur de travaux, tous corps d’état - métreur. 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

  4 personnes composent le jury dont : 

  • 1 représentant du certificateur 
  • 1 représentant d’un organisme de la branche professionnelle  
  • 2 professionnels du bâtiment, dirigeant ou métreur-conducteur de travaux avec 3 années d’expérience minimum 
En contrat de professionnalisation X

  4 personnes composent le jury dont : 

  • 1 représentant du certificateur 
  • 1 représentant d’un organisme de la branche professionnelle  
  • 2 professionnels du bâtiment, dirigeant ou métreur-conducteur de travaux avec 3 années d’expérience minimum 
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

  4 personnes composent le jury dont : 

  • 1 représentant du certificateur 
  • 1 représentant d’un organisme de la branche professionnelle  
  • 2 professionnels du bâtiment, dirigeant ou métreur-conducteur de travaux avec 3 années d’expérience minimum 
En contrat d’apprentissage X

 4 personnes composent le jury dont : 

  • 1 représentant du certificateur 
  • 1 représentant d’un organisme de la branche professionnelle  
  • 2 professionnels du bâtiment, dirigeant ou métreur-conducteur de travaux avec 3 années d’expérience minimum  
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 19-05-2021
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 19-05-2023
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2020
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 17 0 91 73 -
2018 16 0 100 100 100
2017 9 0 100 100 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP24812 RNCP24812 - Conducteur de travaux, tous corps d'Etat - métreur
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet