Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Opérateur en videoprotection

Active

N° de fiche
RNCP35622
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 344t : Surveillance, lutte contre la fraude, protection et sauvegarde des biens et des personnes
Formacode(s) :
  • 42822 : surveillance protection gardiennage
  • 42810 : surveillance gardiennage locaux
  • 42803 : sécurité publique
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 83%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 76%
Date d’échéance de l’enregistrement : 19-05-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
D.G.F - OI SASU D.G.F-OI http://.formation-dgf.com
Objectifs et contexte de la certification :

L'activité de vidéoprotection est une mission relevant du champ de la sécurité privée (11-8 de la loi 83-629, puis article L 613-13 du code de la sécurité intérieure) créé par la LOI n°2011-267 du 14 mars 2011 - art. 20.  

La certification d’Opérateur en télé vidéo protection a pour objectif de permettre à ses détenteur l'obtention de la carte professionnelle d'opérateur de vidéo protection 

Activités visées :

Gestion d'un centre de télé-vidéo-protection dans le respect de la loi quand à la conservation des images.

Analyse des images vidéo et repérage des anomalies et infractions qui sont commises sur le site dont il a la garde. 

Maintenir en l'état et assurer le fonctionnement du matériel du centre.

Gestion des pannes et incidents. 

Compétences attestées :

Effectuer les tâches minimales communes à toutes les entreprises de sécurité en surveillance humaine et électronique, télésurveillance et vidéoprotection.  

Exercer le métier d'opérateur en télé vidéo protection : protéger, alerter et secourir pour assurer la sécurité des biens et des personnes en utilisant la vidéo protection.  

Veiller au fonctionnement des installations et équipements de vidéoprotection en centre d'exploitation

Assurer la sécurisation des personnes, des lieux et des biens par un système de vidéoprotection

Analyser et exploiter les images ou les alarmes d'un système de vidéoprotection

Gérer les événements, rendre compte, activer les patrouilleurs lors de détection, aviser les autorités lors de la levée de doute avérée

Se maîtriser pour agir de manière appropriée dans les situations à risques aggravées

Veiller au fonctionnement et à la sécurité d'un centre d'exploitation en télé et vidéo vidéo protection

Réceptionner et traiter l'information et la communication en télé vidéo et vidéo protection

Apporter un conseil de niveau 1 au client en télés vidéo et vidéo protection

Déclencher et réguler l'intervention des personnes habilitées ou des services compétents

S'assurer du retour de fonctionnement à la normalité des systèmes de sécurité 

Modalités d'évaluation :

Mises en situation reconstituées - QCM 40 questions (pour la partie réglementation associée au livre VI du CSI).

Secteurs d’activités :

Secteur privé ouvert ou non au public : service auprès des particuliers (logements individuels ou collectifs), auprès des entreprises, transport, centre d'exploitation pour les espaces publics et les bâtiments, les aéroports, les sites portuaires, services internes de sécurité, sociétés de gardiennage, PC de sûreté dans les transports publics.

Type d'emplois accessibles :

Opérateur d'exploitation vidéoprotection - opérateur centre de surveillance.

Code(s) ROME :
  • K2503 - Sécurité et surveillance privées
  • K2500 - Sécurité privée
  • K2501 - Gardiennage de locaux
Références juridiques des règlementations d’activité :

La loi du 18 mars 2003 et son décret d’application du 3 août 2007 exige la délivrance d’une carte professionnelle à tout agent voulant exercer professionnellement des missions de sécurité privée. Cette carte, délivrée par le Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS), est conditionnée d’une part par le respect des conditions de moralité et d’autre part par le suivi d’une formation donnant aptitude professionnelle.  Cette formation doit être conforme au référentiel préalablement validée par la Direction des libertés publiques et des affaires juridiques (DLPAJ) et être conforme à l’arrêté du 27 juin 2017, modifié. 

Le code de la sécurité intérieure livre II et VI réglementant les activités privées de sécurité et de gardiennage et ses décrets d’application réglementant l’aptitude obligatoire des agents de la sécurité privée ainsi que de l’obtention d’une carte professionnelle obligatoire pour exercer les fonctions d’opérateur Télé vidéo protection.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Être titulaire d’une carte professionnelle à jour ou d’une autorisation préalable d’entrée en formation délivrée par le CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité).



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury est constitué de 3 personnes :

- président : un représentant de D.G.F-OI n'intervenant pas dans la formation.

- deux professionnels externes (1 dirigeant d’une entreprise de sécurité privée et 1 agent en poste).

Après un parcours de formation continue X

Le jury est constitué de 3 personnes :
- président : un représentant de D.G.F-OI n'intervenant pas dans la formation.
- deux professionnels externes (1 dirigeant d’une entreprise de sécurité privée et 1 agent en poste). 

En contrat de professionnalisation X

Le jury est constitué de 3 personnes :
- président : un représentant de D.G.F-OI n'intervenant pas dans la formation.
- deux professionnels externes (1 dirigeant d’une entreprise de sécurité privée et 1 agent en poste).

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est constitué de 3 personnes :
- président : un représentant de D.G.F-OI n'intervenant pas dans la formation.
- deux professionnels externes (1 dirigeant d’une entreprise de sécurité privée et 1 agent en poste).

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 19-05-2021
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 19-05-2023
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2019|2020|2018
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 13 0 76 74 74
2017 5 0 100 81 81
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.dgf-formation.com/agent-de-video-protection-4/


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet