Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Grade_Master - Diplôme Arts et Techniques du Théâtre (ATT), parcours direction technique

Active

N° de fiche
RNCP35630
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 133 : Musique, arts du spectacle
  • 323v : Production à caractère artistique : mise en scène
  • 323p : Organisation, gestion : Production et régie
Formacode(s) :
  • 45052 : production spectacle
  • 45042 : technique spectacle
  • 45060 : régie spectacle
  • 45004 : art spectacle
  • 45011 : sécurité spectacle
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-03-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES ARTS ET TECHNIQUES DU THEATRE 19750773400022 - -
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION 11004401300040 - -
Objectifs et contexte de la certification :

Usages avancés et spécialisés des outils numériques

Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés

Communication spécialisée pour le transfert de connaissances

Appui à la transformation en contexte professionnel 

Assurer la faisabilité technique d'un projet technique

Diriger un service technique spécialisé dans le montage des spectacles

Gérer les équipements scéniques et le bâtiment 

Coordonner la sécurité du spectacle, des lieux et du spectacle  

Activités visées :

Usages avancés et spécialisés des outils numériques

Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés

Communication spécialisée pour le transfert de connaissances

Appui à la transformation en contexte professionnel  

Assurer la faisabilité technique d'un projet technique

Diriger un service technique spécialisé dans le montage des spectacles

Gérer les équipements scénique et le bâtiment

Coordonner la sécurité du spectacle, des lieux et du spectacle

Compétences attestées :

- Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention

- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine

- Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale

- Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines

- Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

- Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation

- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère

- Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles

- Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

Comprendre la demande artistique pour réaliser la traduction technique du projet
- en écoutant l’artiste exprimer les lignes artistiques directrices.
- en faisant état des outils techniques nécessaires.

Étudier la faisabilité technique des spectacles accueillis ou produits par l’entreprise afin de réaliser une programmation techniquement possible
- par la connaissance des équipements scéniques spécifiques.
- par la lecture, l’analyse, l’élaboration de plans.
- par la réalisation de fiches techniques.

Exploiter les techniques du spectacle pour répondre aux besoins artistiques
- en utilisant les techniques du son, de la machinerie, de la lumière/multimédia.
- en utilisant les costumes.
- en utilisant les effets spéciaux.

Manager l’équipe technique (composée de permanents et d’intermittents) afin de réaliser les activités scéniques de l’entreprise - par le recrutement d’intermittents.
- par le respect de la législation sociale en vigueur pour les différents corps de métier.
- par la communication interne avec les membres de l’équipe.
- par la conception du budget du service technique et de son suivi.

Gérer le budget du service technique afin de respecter les contraintes financières de l’entreprise - en tenant les états pluriannuels et comparatifs. - en valorisant les apports en nature et en industrie. - en chiffrant les investissements immobiliers et scéniques. Entretenir le bâtiment et ses équipements pour le conserver en état de fonctionnement - en gérant les fluides, les réseaux, le parc de véhicules. - en tenant l’inventaire des biens mobiliers et immobiliers.
- en planifiant et en suivant les travaux.
- en évaluant la qualité acoustique d’un bâtiment.

Maintenir et assurer l’évolution du matériel scénique et des équipements techniques d’un lieu de représentation afin de répondre à l’obsolescence du matériel et de répondre aux besoins artistiques
- par la réalisation de contrôles techniques obligatoires.
- par une veille technologique régulière.
- par la planification des interventions et des techniciens.

 Appliquer la règlementation ERP afin d’assurer la sécurité du public
- en mettant à jour le registre de sécurité incendie.
- en mettant en place un service incendie en conformité avec la réglementation.
- en coopérant avec la commission de sécurité.

Faire appliquer la réglementation du travail (santé et sécurité) afin de garantir la sécurité des travailleurs
- en tenant les registres réglementaires à jour à destination des autorités compétentes.
- en collaborant avec les différentes instances internes et externes (CSE, inspection du travail, CARSAT, médecine du travail).
- en suivant les préconisations des réunions du CSE.  

Modalités d'évaluation :

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.

Étude de cas : proposition d’implantation avec rédaction de plans, d’une fiche technique et du listing des matériels nécessaires adaptés à la demande artistique.
Objectif : Tester la compétence du candidat à écouter et comprendre une demande artistique. Capacité à proposer des solutions techniques réalisables dans les contraintes fixées.
Durée : entretien oral (30 mn) Rendu des documents (environ 4 mois sur temps personnel du participant) Document mis à disposition : dossier d’étude de cas avec fiche technique de spectacle, fiche technique de lieu et contrainte artistique. Note sur 20   

Etude de cas pratique : réalisation d’un planning en conformité avec le code du travail et les conventions collectives.
Objectifs : Vérifier la capacité du candidat à appliquer les règles sur un cas réel complexe. Durée : 1 mois sur le temps personnel du participant. Documents mis à disposition : fiche technique avec besoins de personnel et planning de montage, démontage et des représentations. Notes sur 20 Critères d’évaluation :  - Conformité au code du travail et aux conventions collectives.  - Respect des usages du spectacle en termes d’embauche  - Cohérence avec les fiches techniques et le travail à effectuer  

Exercices individuels : présentation d’un budget et d’un bilan
Objectifs : vérifier que le candidat sait présenter un budget et un bilan Durée : 30 mn à la table. Documents mis à disposition : dépenses et recettes, budget  Notes sur 20 Critères d’évaluation :  -Justification d’un budget technique dans les règles comptables. -Aptitude à la lecture et l’interprétation des différents documents budgétaires.   

Exercices individuels sur le management (mise en situation)
Objectifs : Tester le candidat sur ses capacités à gérer différentes situations (conflit, licenciement, etc.) Durée totale : 90 mn. Documents mis à disposition : support de cours, synopsis de situation. Notes d’appréciation du niveau de maîtrise Critères d’évaluation : - Présenter l’analyse et la synthèse d’une situation. - Pertinence de la proposition - Aptitude à défendre une idée. - Aptitude à animer un groupe. - Aptitude à réagir aux critiques - Capacité d’adaptation   

Exercices individuels : sur la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’oeuvre, plusieurs exercices de mise en situation sont proposés au cours du module.
Objectifs : tester la bonne compréhension du candidat sur le rôle des différents acteurs et les différentes phases des maîtrises d’ouvrage et d’oeuvre. Documents mis à la disposition : support du cours. Note d’appréciation sur le niveau de maîtrise. Notes sur 20 Critères d’évaluation : -Réponses correctes aux questions. -Capacité à citer les différents acteurs et leurs rôles. -Capacité à citer les différentes phases d’entretien/travaux et leurs enchaînements.   

Exercices individuels : calcul d’un temps de réverbération et proposition de correction de ce temps par le choix de matériaux adaptés
Objectifs : vérifier que le candidat sait appliquer la loi de Sabine Durée : 15 mn à la table. Documents mis à disposition : données des matériaux. Notes sur 20 Critères d’évaluation : -Réponses correctes aux questions. -Capacité à appliquer la loi de Sabine

Test sur les connaissances réseaux
Objectifs : Vérifier que le candidat connait la structure des différents réseaux informatiques. Durée : 15 mn à la table. Documents mis à disposition : support du cours Notes sur 20 Critères d’évaluation : -Réponses correctes aux questions. -Connaissance des différents types de réseaux et de leurs particularités.   

Exercices individuels : test sur les connaissances en électricité.
Objectifs : Vérifier que le candidat connait les différentes grandeurs électriques et leurs relations ainsi que les différents régimes de neutre Durée : 15 mn à la table. Documents mis à disposition : support du cours Notes sur 20 Critères d’évaluation : -Réponses correctes aux questions. -Connaissances des différentes grandeurs électriques et de leurs relations. -Connaissances des différents régimes de neutre et de leurs spécificités   

Exercices individuels : test sur les connaissances en résistance des matériaux
Objectifs : Vérifier que le candidat connait les règles de base qui régissent la résistance d’une poutre en appui sur deux points. Durée : 20mn à la table. Documents mis à disposition : support du cours. Logiciel de rdm. Exposé du problème Notes sur 20 Critères d’évaluation : -Réponses correctes aux questions. -Capacité à utiliser le logiciel de RDM -Capacité à analyser le problème

Etude de cas avec soutenance orale : proposition de service de sécurité et de plan de prévention en lien avec le spectacle proposé.
Objectif : tester la compétence du candidat à appliquer les règlementations dans des cas pratiques de spectacle. Durée : entretien oral (30 mn) Rendu des documents (environ 4 mois) Document mis à disposition : dossier d’étude de cas avec fiche technique de spectacle, fiche technique de lieu. Note sur 20  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35630BC01

Usages avancés et spécialisés des outils numériques

- Identifier les usages   numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés   par la mention

- Se servir de façon autonome   des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de   recherche du domaine     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les   modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation,   évaluation de projet, etc.

Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées   en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE,   formation continue.     

RNCP35630BC02

Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés

 - Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont   certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou   d’études, comme base d’une pensée originale

- Développer une conscience critique des savoirs dans un   domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines

- Résoudre   des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures   et intégrer les savoirs de différents domaines

- Apporter des contributions novatrices   dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux

-   Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux,   les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de   proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de   la réglementation     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les   modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation,   évaluation de projet, etc.

Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées   en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE,   formation continue.     

RNCP35630BC03

Communication spécialisée pour le transfert de connaissances

- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources   spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de   leur exploitation

- Communiquer à des fins de   formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en   français et dans au moins une langue étrangère     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.

Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue. 

RNCP35630BC04

Appui à la transformation en contexte professionnel

- Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles

- Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale  

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités   qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de   projet, etc.

Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du   chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation   continue.     

RNCP35630BC05

Assurer la faisabilité technique d’un projet artistique

Comprendre   la demande artistique pour réaliser la traduction technique du projet  
-   en écoutant l’artiste exprimer les lignes artistiques directrices.
-   en faisant état des outils techniques nécessaires.

Etudier   la faisabilité technique des spectacles accueillis ou produits par   l’entreprise afin de réaliser une programmation   techniquement possible  
-   par la connaissance des équipements scéniques spécifiques.
-   par la lecture, l’analyse, l’élaboration de plans.
-   par la réalisation de fiches techniques.  

Exploiter   les techniques du spectacle pour répondre aux besoins artistiques
-   en utilisant les techniques du son, de la machinerie, de la lumière/multimédia.
-   en utilisant les costumes.
- en   utilisant les effets spéciaux.     

Etude de cas avec soutenance orale Proposition d’implantation avec rédaction de plans, d’une fiche technique et du listing des matériels nécessaires adaptés à la demande artistique.
Objectif : Tester la compétence du candidat à écouter et comprendre une demande artistique.   Capacité à proposer des solutions techniques réalisables dans les contraintes fixées. Durée : entretien oral (30 mn) Rendu des documents (environ 4 mois sur temps personnel du participant)   Document mis à disposition : dossier d’étude de cas avec fiche technique de spectacle, fiche technique de lieu et contrainte artistique. Note sur 20  

RNCP35630BC06

Diriger un service technique spécialise dans le montage des spectacles

Manager l’équipe technique (composée de permanents et d’intermittents) afin de réaliser les activités scéniques de l’entreprise
- par le recrutement d’intermittents.
- par le respect de la législation sociale en vigueur pour les différents corps de métier.
- par la communication interne avec les membres de l’équipe.
- par la conception du budget du service technique et de son suivi.

Gérer le budget du service technique afin de respecter les contraintes financières de l’entreprise
- en tenant les états pluriannuels et comparatifs.
- en valorisant les apports en nature et en industrie.
- en chiffrant les investissements immobiliers et scéniques. 

Etude   de cas pratique : réalisation d’un planning en conformité avec le code du   travail et les conventions collectives.
Objectifs   : Vérifier la capacité du candidat à appliquer les règles sur un cas réel   complexe. Durée   : 1 mois sur le temps personnel du participant. Documents   mis à disposition : fiche technique avec besoins de personnel et planning de   montage, démontage et des représentations. Notes   sur 20 Critères   d’évaluation :  -   Conformité au code du travail et aux conventions collectives.  -   Respect des usages du spectacle en termes d’embauche  -   Cohérence avec les fiches techniques et le travail à effectuer   

Exercices   individuels : Présentation d’un budget et d’un bilan
Objectifs   : vérifier que le candidat sait présenter un budget et un bilan Durée   : 30 mn à la table. Documents   mis à disposition : Dépenses et recettes, budget    Notes   sur 20 Critères   d’évaluation :  -Justification   d’un budget technique dans les règles comptables. -Aptitude   à la lecture et l’interprétation des différents documents budgétaires.   

Exercices   individuels : Sur le management, plusieurs exercices de mise en situation   sont réalisés
Objectifs   : Tester le candidat sur ses capacités à gérer différentes situations   (conflit, licenciement, etc.) Durée   totale : 90 mn. Documents   mis à disposition : support de cours, synopsis de situation. Notes   sur appréciation sur le niveau de maîtrise Critères   d’évaluation : -   Présenter l’analyse et la synthèse d’une situation. -   Pertinence de la proposition -   Aptitude à défendre une idée. -   Aptitude à animer un groupe. -   Aptitude à réagir aux critiques - Capacité d’adaptation     

RNCP35630BC07

Gérer les équipements scéniques et le bâtiment

Entretenir le bâtiment et ses équipements pour le conserver en état de fonctionnement
- en gérant les fluides, les   réseaux, le parc de véhicules.
- en tenant l’inventaire des biens   mobiliers et immobiliers.
- en planifiant et en suivant les   travaux.
- en évaluant la qualité   acoustique d’un bâtiment.

Maintenir   et assurer l’évolution du matériel scénique et des   équipements techniques d’un lieu de représentation afin de répondre à l’obsolescence du matériel et de répondre aux besoins artistiques
- par la réalisation de contrôles   techniques obligatoires.
- par une veille technologique   régulière. par la   planification des interventions et des techniciens.     

Mise en situation
Objectifs   : tester la bonne compréhension du candidat sur le rôle   des différents acteurs et les différentes phases des maîtrises d’ouvrage   et d’oeuvre. Documents   mis à la disposition : support du cours. Note d’appréciation sur le niveau de   maîtrise. Notes   sur 20 Critères   d’évaluation : -Réponses   correctes aux questions. -Capacité   à citer les différents acteurs et leurs rôles. -Capacité   à citer les différentes phases d’entretien/travaux et leurs enchaînements.   

Exercices   individuels : calcul d’un temps de réverbération et proposition de correction   de ce temps par le choix de matériaux adaptés
Objectifs   : vérifier que le candidat sait appliquer la loi de Sabine Durée   : 15 mn à la table. Documents   mis à disposition : données des matériaux. Notes   sur 20 Critères   d’évaluation : -Réponses   correctes aux questions. -Capacité   à appliquer la loi de Sabine

Test sur les connaissances réseaux
Objectifs   : Vérifier que le candidat connait la structure des différents réseaux   informatiques. Durée   : 15 mn à la table. Documents   mis à disposition : support du cours Notes   sur 20 Critères   d’évaluation : -Réponses   correctes aux questions. -Connaissance   des différents types de réseaux et de leurs particularités.

Test sur les connaissances en électricité.
Objectifs   : Vérifier que le candidat connait les différentes grandeurs électriques   et leurs relations ainsi que les différents régimes de neutre Durée   : 15 mn à la table. Documents   mis à disposition : support du cours Notes   sur 20 Critères   d’évaluation : -Réponses   correctes aux questions. -Connaissances   des différentes grandeurs électriques et de leurs relations. -Connaissances   des différents régimes de neutre et de leurs spécificités

Test sur les connaissances en résistance des   matériaux
Objectifs   : Vérifier que le candidat connait les règles de base qui régissent   la résistance d’une poutre en appui sur deux points. Durée   : 20mn à la table. Documents   mis à disposition : support du cours. Logiciel de rdm. Exposé   du problème Notes   sur 20 Critères   d’évaluation : -Réponses   correctes aux questions. -Capacité   à utiliser le logiciel de RDM -Capacité à analyser le problème     

RNCP35630BC08

Coordonner la sécurité du spectacle, des lieux et du public

Appliquer la règlementation ERP afin d’assurer la sécurité du public :
- en mettant à jour le registre de sécurité incendie.
- en mettant en place un service incendie en conformité avec la réglementation.
- en coopérant avec la commission de sécurité.

Faire appliquer la réglementation du travail (santé et sécurité) afin de garantir la sécurité des travailleurs :
- en tenant les registres réglementaires à jour à destination des autorités compétentes.
- en collaborant avec les différentes instances internes et externes (CSE, inspection du travail, CARSAT,
- médecine du travail). en suivant les préconisations des réunions du CSE. 

Etude de cas avec soutenance orale : proposition de service de sécurité et de plan de   prévention en lien avec le spectacle proposé.
Objectif   : tester la compétence du candidat à appliquer les règlementations dans des   cas pratiques de spectacle.   Durée   : entretien oral (30 mn) Rendu   des documents (environ 4 mois) Document   mis à disposition : dossier d’étude de cas avec fiche technique de spectacle,   fiche technique de lieu. Note sur 20       

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le titre de Direction technique ENSATT pour le diplôme Arts et techniques du théâtre conférant le grade de master est délivré par le Jury au vu de la validation de la totalité des blocs de compétences et la validation d’un mémoire de recherche ou d’un projet de recherche-création (rapport écrit et soutenance orale devant un jury).

Chaque bloc peut faire l’objet d’une demande de validation par VAE partielle.  

Secteurs d’activités :

Le métier de directeur technique est exercé le plus souvent dans des grandes salles de spectacles sur des sites comprenant plusieurs milliers de mètres carrés et dans des équipements dotés de plusieurs salles de spectacles (un ou plusieurs plateaux scéniques, studios de répétitions, lieux ressources, salles d’expositions). Il peut aussi exercer son activité en extérieur, à la tête de festivals et de fait est responsable de spectacles sur plusieurs sites ou encore en plein air pour l’encadrement de grands évènements ponctuels (défilés, biennales d’art par exemples). Le directeur technique exerce dans le secteur du spectacle vivant : théâtre, danse, opéra, musiques actuelles, événementiel mais aussi dans des bureaux de production de spectacles et des bureaux d’études.  

Type d'emplois accessibles :

Directeur technique du spectacle vivant. Aujourd’hui le directeur technique est simultanément un cadre de direction pilotant un projet et une équipe, un expert en sécurité des équipements et des publics et un consultant auprès des artistes. L’intitulé du poste se décline sous les intitulés suivants : directeur technique, directeur technique du spectacle, directeur technique d’une entreprise de spectacle, responsable technique. Les fonctions peuvent aussi recouvrir celles de « régisseur général », terme souvent usité dans les entreprises et projets de moindres dimensions ou moins pérennes.  

Code(s) ROME :
  • L1509 - Régie générale
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Les jurys sont composés d'enseignants permanents de l'équipe pédagogique de l'ENSATT, d'un représentant du service des études de l'établissement et de professionnels en activité.     

Après un parcours de formation continue X

Les jurys sont composés d'enseignants permanents de l'équipe pédagogique de l'ENSATT, d'un représentant du service des études de l'établissement et de professionnels en activité.     

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Possibilité lors de l'accès au diplôme, des candidats en   formation continue par VAP, si leur niveau d'études est inférieur à celui exigé.     

Par expérience X

Le jury est composé d'enseignants permanents de l'équipe pédagogique de l'ENSATT, d'un représentant du service des études de l'établissement et de professionnels en activité. La validation se fait sur examen d'un dossier individuel et entretien devant un jury. 

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
26-03-2021

Arrêté du 15 mars 2021 du MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE L’INNOVATION, relatif à l’attribution du grade de master aux titulaires du diplôme «arts et techniques du théâtre» délivré par l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre NOR : ESRS2100051A arrêté du 15/03/2021, paru dans le JO du 26/03/2021  

Date d'effet de la certification 26-03-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 25-03-2026
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet