Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Ostéopathe

Active

N° de fiche
RNCP35655
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 331 : Santé
Formacode(s) :
  • 43443 : ostéopathie
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 98%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 86%
Date d’échéance de l’enregistrement : 17-06-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
HOLISTEA 44139861700031 Holistéa https://holistea.fr
Objectifs et contexte de la certification :

L'objectif de la certification délivrée par Holistéa est d'octroyer à son titulaire un haut niveau de compétences, lui permettant d'être responsable et autonome dans son activité professionnelle. 

"L'ostéopathe, dans une approche systémique, après diagnostic ostéopathique, effectue des mobilisations et manipulations pour la prise en charge des dysfonctions ostéopathiques du corps humain.  

Ces manipulations et mobilisations ont pour but de prévenir ou de remédier aux dysfonctions en vue de maintenir ou d'améliorer l'état de santé des personnes, à l'exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agent physique" (arrêté du 12 décembre 2014, ministère de la santé). 

Les compétences de l'ostéopathe titulaire de la certification apportent des solutions exclusivement manuelles, non médicamenteuses et non invasives, aux symptômes fonctionnels présentés par les personnes.  

Aujourd'hui, 85% des français et 83% des professionnels de santé estiment que l'ostéopathie apporte des bienfaits sur le plan de la santé (sondage Odoxa des 11 et 12/09/2019). Plus de 85% des mutuelles en France proposent un remboursement des soins ostéopathiques, répondant en cela à la demande de leurs adhérents. La formation et l'exercice de l'ostéopathie sont encadrés par la réglementation (ministères des solidarités et de la santé, de l’éducation nationale, et de l’enseignement supérieur et de la recherche). 

Activités visées :
  1. Accueil et information de la personne ;
  2. Recueil d'informations nécessaires à l'élaboration du projet d'intervention de l'ostéopathe ;
  3. Intervention ostéopathique ;
  4. Organisation des activités et gestion de l'information ;
  5. Gestion d'un cabinet et de l'activité professionnelle ;
  6. Veille professionnelle et formation continue.
Compétences attestées :
  1. Évaluer une situation et élaborer un diagnostic ostéopathique ;
  2. Concevoir et conduire un projet d’intervention ostéopathique ;
  3. Réaliser une intervention ostéopathique ;
  4. Conduire une relation dans un contexte d’intervention ostéopathique ;
  5. Analyser et faire évoluer sa pratique professionnelle ;
  6. Gérer un cabinet.
Modalités d'évaluation :

Conformément à la réglementation qui régit la formation en ostéopathie, la certification s'obtient à l'issue de cinq années d'études, de 4860 heures minimum dont 1500 heures de pratique clinique ostéopathique, par l'acquisition des 6 compétences de l'ostéopathe, dont 4 en pratique clinique ostéopathique, lisible par :

  • La validation de l'ensemble des unités de formation (UE) du cursus, par des évaluations annuelles écrites et/ou orales ou pratiques en fonction des UE (contrôle continu et partiel) ;
  • La validation des compétences en pratique clinique ostéopathique, par une évaluation continue en situation de consultation, de la 3e à la 5e année par les tuteurs de stage, ostéopathes ayant au moins cinq années d'expérience professionnelle ;
  • La mise en situation professionnelle avec au minimum 150 consultations complètes et validées en 5e année ;
  • La rédaction et la soutenance d'un mémoire professionnel.
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35655BC01

Sans objet

Sans objet

Sans objet

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

En conformité avec les articles des décrets n° 2014-1043 du 12 septembre 2014 relatif à l’agrément des établissements de formation en ostéopathie et n° 2014-1505 du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie, ainsi qu'aux dispositions de l'arrêté du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie, il n'existe pas de validation par blocs de compétences.  

Par conséquence, la validation des acquis de l’expérience comme modalité de délivrance du diplôme d’ostéopathe ne s'applique pas ici.

Secteurs d’activités :

L’ostéopathe peut être amené à intégrer en tant que libéral ou salarié :   

  • Des structures hospitalières publiques ou privées. Selon sa mission, il est rattaché au responsable du service concerné et exerce au sein de l’équipe pluridisciplinaire existante ;
  • Des maisons de retraites (EHPAD) ;
  • Des associations (sociales ou humanitaires, enfance handicapée, etc.) ;
  • Des entreprises, dans le cadre de leur politique de bien-être au travail et de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS).

Ainsi, l'ostéopathe peut exercer son activité professionnelle : en tant que travailleur indépendant ou d'auto entrepreneur, salarié, indépendant au sein d'une structure hospitalière ou médicalisée, au sein d'un club ou d'une fédération sportive, au sein d'une entreprise, ou au sein d'une structure socio-professionnelle. 

Il peut être également chargé de recherche au sein d'un laboratoire de recherche ou membre du comité scientifique d'une revue. 

Enfin, il peut transmettre ses compétences en enseignant au sein d'une école d'ostéopathie.

Type d'emplois accessibles :

Ostéopathe

Code(s) ROME :
  • J1408 - Ostéopathie et chiropraxie
Références juridiques des règlementations d’activité :
  • Loi n° 2002-303 ; article 75, du 4 mars 2002 ;
  • Décret n° 2007-435 modifié du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d’exercice de l’ostéopathie  ;
  • Loi n° 2009-879 dite « Hôpital Patients Santé Territoires », articles 64-65, du 21 juillet 2009 ;
  • Décret n° 2014-1043 du 12 septembre 2014 relatif à l’agrément des établissements de formation en ostéopathie ;
  • Arrêté du 29 septembre 2014 relatif à l’agrément des établissements de formation en ostéopathie ;
  • Décret n° 2014-1505 du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie ;
  • Arrêté du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie.
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Pour être admis à suivre la formation en ostéopathie, les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins au 31 décembre de l’année de leur entrée en formation et titulaires du baccalauréat ou d’un titre admis en équivalence. Les élèves en classe de terminale peuvent présenter leur candidature. Leur admission définitive sera subordonnée à l’obtention du baccalauréat. Les candidats sont sélectionnés sur la base d’un dossier comprenant les pièces suivantes :   

  • curriculum vitae,
  • lettre de motivation,
  • dossier scolaire avec résultats et appréciations,
  • attestations de travail le cas échéant,
  • copie du baccalauréat ou du titre admis en équivalence,
  • certificat de scolarité pour les candidats de terminale.

Les candidats retenus se présentent à un entretien visant à évaluer leur motivation et leurs aptitudes à suivre la formation sur la base du dossier. Le directeur de l’établissement de formation est chargé d’organiser la sélection.

Pour la formation initiale des professionnels de santé :  l’accès à la formation initiale en ostéopathie pour les professionnels de santé est réservé aux personnes titulaires d’un diplôme d’état, titre, certificat ou autorisation d’exercer une profession de santé répertoriée dans les textes réglementaires :

  • Médecins  ;
  • Masseurs-kinésithérapeutes  ;
  • Infirmiers  ;
  • Sages-femme  ;
  • Podologue/Pédicure  ;
  • Professions de santé des livres 1er, II et titres 1er à VII du livre III de la partie du code de la santé publique, ainsi que les titulaires d’un diplôme au minimum de licence ou octroyant le grade de licence.


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Conformément aux articles des décrets n° 2014-1043 du 12 septembre 2014 relatif à l’agrément des établissements de formation en ostéopathie et n° 2014-1505 du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie ainsi qu'aux dispositions de l'arrêté du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie, "La commission de validation des unités de formation et des compétences professionnelles est présidée par le directeur de l’établissement". Celle-ci fait office de jury. 

Elle comprend "les coordinateurs pédagogiques, au moins un enseignant des matières fondamentales, un enseignant des domaines de pratiques cliniques et l’enseignant-chercheur siégeant au conseil scientifique de l’établissement."

A HOLISTÉA, siègent au minimum 10 personnes qui au cours des 5 ans valident les étapes de la certification (UE, formation pratique clinique, clinique) donnant accès au diplôme :

  • Un président, directeur de l’établissement,  
  • Cinq professionnels du secteur, coordinateurs dans l’établissement, 
  • A minima trois professionnels enseignants des matières fondamentales, pratiques et cliniques ainsi qu’un enseignant-chercheur.
Après un parcours de formation continue X

Conformément aux articles des décrets n° 2014-1043 du 12 septembre 2014 relatif à l’agrément des établissements de formation en ostéopathie et n° 2014-1505 du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie ainsi qu'aux dispositions de l'arrêté du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie, "La commission de validation des unités de formation et des compétences professionnelles est présidée par le directeur de l’établissement". Celle-ci fait office de jury. 

Elle comprend "les coordinateurs pédagogiques, au moins un enseignant des matières fondamentales, un enseignant des domaines de pratiques cliniques et l’enseignant-chercheur siégeant au conseil scientifique de l’établissement."

A HOLISTÉA, siègent au minimum 10 personnes qui au cours des 5 ans valident les étapes de la certification (UE, formation pratique clinique, clinique) donnant accès au diplôme :

  • Un président, directeur de l’établissement,  
  • Cinq professionnels du secteur, coordinateurs dans l’établissement, 
  • A minima trois professionnels enseignants des matières fondamentales, pratiques et cliniques ainsi qu’un enseignant-chercheur.
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X -
En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 17-06-2021
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 17-06-2023
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 71 0 96 81 -
2018 93 0 100 90 100
2017 106 0 99 89 -
2016 127 0 100 100 -
Lien internet vers le descriptif de la certification :

www.holistea.fr


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP29376 RNCP29376 - Ostéopathe
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet