Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CQP Technicien de maintenance des matériels de construction et de manutention en atelier

Active

N° de fiche
RNCP35665
CCN1 : 3131 - Entreprises de commerce, de location et de réparation de tracteurs, machines et matériels agricoles, de matériels de travaux publics, de bâtiment et de manutention, de matériels de motoculture de plaisance, de jardins et d'espaces verts
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 252r : Entretien et réparation des automobiles, cycles et motocycles, véhicules industriels, engins agricoles et de chantiers; Entretien, maintenance, réparation de moteurs thermiques et de machineries de navire
Formacode(s) :
  • 31736 : réparation engin manutention
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 35%
Date d’échéance de l’enregistrement : 17-06-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
SEDIMA - https://sedima.fr/
CPNE SDLM - -
Objectifs et contexte de la certification :

La CPNE des entreprises la distribution, la location et la maintenance des matériels agricoles, de travaux publics, de manutention, de parcs et jardins et activités connexes (la branche dite SDLM) décide de la création, de la mise à jour ou de la suppression d’un CQP de la branche professionnelle. Elle est l’instance de concertation unique pour la construction et le développement des CQP. Elle est composée d’un collège des salariés et d’un collège des employeurs. Elle se réunit régulièrement, le rythme des réunions dépendant des sujets à l’ordre du jour.   

La branche évolue au rythme de ces différents secteurs qui font appel à des matériels à la technicité croissante sous l'effet des nouvelles technologies. Cette mutation constante des techniques implique des remises à niveau régulières des connaissances et des pratiques des salariés. De plus, pour faire face aux défis à relever et à l’exigence des clients, la branche professionnelle doit s’adapter aux besoins de performance. Elle doit enfin prendre en compte l'évolution des normes, et plus particulièrement celles relevant de la sécurité des personnes et de la protection de l'environnement qui concernent l’ensemble des filières de la branche.   


Activités visées :

Le technicien de maintenance des matériels de construction et de manutention en atelier assure l’ensemble des opérations de maintenance préventive et curative des matériels de construction et de manutention.  

Il analyse les informations techniques en sa possession, réalise un premier diagnostic des dysfonctionnements ou des pannes, identifie les interventions techniques à mettre en œuvre et assure la réparation et l’entretien du matériel dans le respect des règles de qualité, d’hygiène, de sécurité et de respect de l’environnement et des consignes en vigueur. Il peut réaliser la préparation des matériels neufs ou le reconditionnement des matériels d’occasion. Il peut également réaliser leur mise en service. Il assure la traçabilité de ses interventions au travers des outils à sa disposition dans l’entreprise.  

Dans certaines entreprises, il peut être en contact direct avec les clients lors du dépôt des matériels à entretenir ou réparer par le client et de leur restitution, au cours de laquelle il peut délivrer des informations techniques. 

Le technicien de maintenance des matériels de construction et de manutention en atelier peut exercer ses activités au sein d’entreprises assurant la distribution des matériels pour une ou plusieurs marques, pour des entreprises assurant la réparation des matériels ou pour des entreprises assurant la location des matériels.   

La certification est en lien avec les métiers :   

  • Technicien d’atelier
  • Technicien de maintenance
  • Mécanicien spécialisé 
  • Mécanicien d’atelier

Positionnement du certificat sur la grille de classification de la convention collective : A80- Niveau III.  

Description des activités professionnelles : 


Réalisation d’un pré-diagnostic de dysfonctionnements ou de pannes du matériel de construction et de manutention -
Le candidat réalise un premier diagnostic des dysfonctionnements ou des pannes : il analyse l’ensemble des informations disponibles et met en œuvre les outils de diagnostic appropriés afin de repérer le / les systèmes ou fonctions défaillants et d’identifier les interventions techniques à mettre en œuvre sous la responsabilité du chef d’atelier.  

  • Recueil d’informations sur les dysfonctionnements, pannes et les matériels  ;
  • Réalisation de tests, mesures, essais sur le matériel de construction et de manutention ;
  • Transmission des résultats du premier diagnostic  ;
  • Recueil d’informations auprès de tiers (référent technique, chef d’atelier, …) pour compléter le diagnostic ;
  • Identification des opérations de remise en état.

Réalisation des opérations techniques sur les matériels de construction et de manutention en atelier :

  • Mise en œuvre des opérations de maintenance préventive ; 
  • Mise en œuvre des opérations de maintenance curative ;
  • Montage d’équipements et d’accessoires notamment numériques ;
  • Réalisation des réglages, de la mise au point, des paramétrages, des calibrages ;
  • Préparation de matériels neufs et d’occasion ; 
  • Balisage, nettoyage, rangement et entretien du poste de travail.     
     

Préparation et traçabilité des interventions techniques :

  • Recherche et recueil de l’ensemble des ressources matérielles et informationnelles nécessaires à l’intervention ;
  • Préparation des équipements, outils et moyens de prévention nécessaires à l’intervention ;
  • Contrôle des interventions réalisées ; 
  • Renseignement des outils de traçabilité  ;
  • Transmission d’informations au sein de l’entreprise et à l’externe (fournisseurs, constructeurs, …).    

Relation client :

  • Entretiens avec les clients lors de la réception et de la restitution des matériels ; 
  • Prise en compte et remontée des réclamations et insatisfactions clients.      
Compétences attestées :

BLOC 1 : Pré-diagnostic d’un dysfonctionnement ou d’une panne sur un matériel de construction et de manutention

- Réaliser le pré-diagnostic d’un dysfonctionnement ou d’une panne sur un matériel de construction et de manutention

  • Identifier et analyser l’ensemble des informations afin de réaliser le pré-diagnostic d’un dysfonctionnement ou d’une panne
  • Sélectionner les outils de diagnostic à utiliser en fonction des caractéristiques du matériel afin d’identifier le dysfonctionnement ou la panne à traiter
  • Mettre en œuvre les outils de diagnostic en adoptant une méthode d’analyse logique, dans le respect des procédures et réglementations en vigueur, pour différentes marques ou différents constructeurs
  • Interpréter les informations communiquées par les outils de diagnostic, notamment les outils digitaux (mallettes, valises de diagnostic) afin de réaliser un pré-diagnostic pertinent
  • Repérer le / les systèmes ou fonctions défaillants à l’aide des outils de diagnostic et des résultats des mesures et tests
  • Identifier les interventions techniques à réaliser, les cas pour lesquels le recours à un référent technique est nécessaire et expliquer les différentes étapes de ces interventions permettant de résoudre la panne ou le dysfonctionnement 


- Mettre en œuvre les règles d’hygiène, de qualité, de sécurité, de respect de l’environnement en vigueur dans   l’entreprise lors du diagnostic

  • Identifier les risques liés au poste de travail, aux outils et matériels, à l’environnement et à la circulation lors de l’étape de diagnostic lors de l’étape de pré-diagnostic afin de prévenir les accidents ou non conformités
  • Apprécier la mise en œuvre des règles et procédures de qualité lors de l’étape de diagnostic afin d’identifier les non-conformités et mettre en œuvre des mesures correctives
  • Mettre en œuvre les règles d’hygiène, de port de tenue de travail, d’ergonomie, de rangement et de déplacement en vigueur dans l’entreprise afin d’éviter les non-conformités
  • Mettre en œuvre les règles de sécurité en vigueur dans l’entreprise lors du diagnostic et utiliser les moyens de prévention et les équipements de protection collective et individuelle afin d’éviter les risques 
  • Mettre en œuvre les consignes en vigueur en matière de protection de l’environnement lors de l’étape de diagnostic


BLOC 2 : Réalisation d’interventions techniques sur un matériel de construction et de manutention en atelier

- Réaliser des interventions techniques sur les systèmes et éléments mécaniques d’un matériel de construction et de manutention (systèmes hydrauliques et   hydrostatiques, les organes de transmission, de direction, de freinage, les liaisons au sol et la motorisation thermique)

  • Repérer les éléments et modalités de fonctionnement des différents systèmes et éléments mécaniques (les systèmes hydrauliques et hydrostatiques, les organes de transmission, de direction, de freinage) sur différents types de matériels afin de réaliser des interventions techniques adaptées
  • Repérer les éléments et modalités de fonctionnement des moteurs thermiques sur différents types de matériels afin de réaliser des interventions techniques adaptées
  • Identifier les caractéristiques techniques des différents types de liaisons au sol afin de réaliser des interventions techniques adaptées
  • Utiliser une procédure, des outils de mesure, de diagnostic et des notices techniques dans le cadre d’une intervention sur les systèmes et éléments mécaniques (systèmes hydrauliques et hydrostatiques, organes de transmission, de direction, de freinage, les liaisons au sol et moteurs thermiques) de différents types de matériels afin de réaliser des interventions techniques adaptées
  • Réaliser la dépose, le démontage, le remontage et la repose des systèmes et éléments mécaniques d’un matériel de construction et de manutention (systèmes hydrauliques et hydrostatiques, organes de transmission, de direction, de freinage, les liaisons au sol et moteurs thermiques) selon les procédures et prescriptions du constructeur en vigueur
  • Évaluer l’état et le bon fonctionnement des composants, systèmes et éléments mécaniques d’un matériel de construction et de manutention (organes de transmission, de direction, de freinage, composants et éléments du système hydraulique, moteurs et systèmes anti-pollution …) selon les consignes
  • Réaliser les réparations nécessaires sur les systèmes et éléments mécaniques d’un matériel de construction et de manutention selon la réglementation et les procédures en vigueur
  • Réaliser des opérations de soudage, sciage, découpage, pliage et affûtage adaptées aux interventions à effectuer selon les consignes
  • Réaliser le réglage, la mise au point, le paramétrage et le calibrage des systèmes et éléments mécaniques d’un matériel de construction et de manutention selon les préconisations du constructeur
  • Réaliser l’ensemble des essais de sécurité d’un matériel de construction et de manutention avant remise en service selon les consignes et procédures


- Réaliser des interventions techniques sur les systèmes électriques, électroniques, d’informatique embarquée et sur les moteurs électriques d’un matériel de construction et de manutention

  • Repérer les circuits, composants et les éléments des systèmes électriques,  électroniques, des systèmes d’informatique embarquée et des moteurs électriques sur différents types de matériels afin de réaliser des interventions techniques adaptées
  • Utiliser une procédure, des outils de mesure, de diagnostic et des notices techniques dans le cadre d’une intervention sur les systèmes électriques, électroniques, d’informatique embarquée et sur les moteurs électriques de différents types de matériels afin de réaliser des interventions techniques adaptées
  • Réaliser la dépose, le démontage, le remontage et la repose des éléments des systèmes  électriques, électroniques, des systèmes d’informatique embarquée ou de moteurs électriques d’un matériel de construction et de manutention selon les procédures et prescriptions du constructeur en vigueur
  • Évaluer l’état et le bon fonctionnement des composants et des éléments des systèmes d’un matériel de construction et de manutention selon les consignes
  • Réaliser les réparations ou remplacement de composants défectueux nécessaires d’un matériel de construction et de manutention selon la réglementation et les procédures en vigueur
  • Réaliser le réglage et la mise au point du système électrique ou électronique d’un matériel de construction et de manutention selon les préconisations du constructeur
  • Réaliser l’ensemble des essais de sécurité d’un matériel de construction et de manutention avant remise en service selon les consignes et procédures
  • Réaliser la préparation ou l’adaptation de matériels de construction et de manutention neufs selon les consignes et procédures 


- Mettre en œuvre les règles d’hygiène, de qualité, de sécurité, de respect de l’environnement en vigueur dans l’entreprise

  • Identifier les risques liés au poste de travail, aux outils et matériels, à l’environnement et à la circulation lors des interventions techniques afin de prévenir les accidents ou non conformités
  • Apprécier la mise en œuvre des règles et procédures de sécurité et de qualité dans toute action réalisée afin d’identifier les non-conformités et mettre en œuvre des mesures correctives
  • Mettre en œuvre les règles de sécurité de toute intervention et utiliser les moyens de prévention et les équipements de protection collective et individuelle afin d’éviter les risques
  • Mettre en œuvre les règles d’hygiène, de port de tenue de travail, d’ergonomie, de rangement et de déplacement en vigueur dans l’entreprise afin d’éviter les non-conformités
  • Appliquer les différentes réglementations en vigueur en matière d’habilitation lors de la réalisation d’interventions techniques
  • Mettre en œuvre les consignes en vigueur en matière de protection de l’environnement lors de la réalisation d’interventions techniques


BLOC 3 : Préparation, traçabilité des interventions techniques sur les matériels de construction et de manutention et transmission d’informations

- Communiquer avec un client en phase de réception ou de restitution de matériel afin d’identifier ses besoins et d’expliquer les interventions techniques réalisées

  • Identifier l’ensemble des informations, matériels, pièces et consommables afin de préparer et réaliser l’intervention selon les procédures en vigueur
  • Rechercher des informations en utilisant les outils digitaux et bureautiques à disposition afin de préparer et organiser l’intervention
  • Identifier les différentes étapes de son intervention afin de préparer son intervention et les outils et matériel
  • Réaliser ses interventions selon les procédures afin de respecter les délais et temps de travail impartis 
  • Réaliser l’auto-contrôle de ses interventions de façon systématique afin d’identifier toute non-conformité
  • Renseigner différents documents professionnels dans le respect des règles en vigueur afin d’assurer la traçabilité des interventions
  • Classer les informations nécessaires à l’activité en utilisant les outils bureautiques à disposition afin d’assurer la traçabilité des interventions
  • Transmettre des informations dans le respect des consignes en vigueur en utilisant les outils bureautiques et digitaux à disposition afin d’assurer la traçabilité des interventions
  • Traiter des informations en langue anglaise afin de préparer, réaliser les interventions dans le respect des procédures et des règles de traçabilité


Modalités d'évaluation :

Évaluation par bloc de compétences :

  1. Évaluation des compétences du candidat en entreprise par le tuteur 
  2. Évaluation des compétences du candidat, en organisme de formation agréé, par le jury d’évaluation : une épreuve pratique / étude de cas + un entretien 
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35665BC01

Pré-diagnostic d’un dysfonctionnement ou d’une panne sur un matériel de construction et de manutention

1. Réaliser le pré-diagnostic d’un dysfonctionnement ou d’une panne sur un matériel de construction et de manutention

  • Identifier et analyser l’ensemble des informations afin de réaliser le pré-diagnostic d’un dysfonctionnement ou d’une panne
  • Sélectionner les outils de diagnostic à utiliser en fonction des caractéristiques du matériel afin d’identifier le dysfonctionnement ou la panne à traiter
  • Mettre en œuvre les outils de diagnostic en adoptant une méthode d’analyse logique, dans le respect des procédures et réglementations en vigueur, pour différentes marques ou différents constructeurs
  • Interpréter les informations communiquées par les outils de diagnostic, notamment les outils digitaux (mallettes, valises de diagnostic)  afin de réaliser un pré-diagnostic pertinent
  • Repérer le / les systèmes ou fonctions défaillants à l’aide des outils de diagnostic et des résultats des mesures et tests 
  • Identifier les interventions techniques à réaliser, les cas pour lesquels le recours à un référent technique est nécessaire et expliquer les différentes étapes de ces interventions permettant de résoudre la panne ou le dysfonctionnement 

2. Mettre en œuvre les règles d’hygiène, de qualité, de sécurité, de respect de l’environnement en vigueur dans l’entreprise lors du diagnostic

  • Identifier les risques liés au poste de travail, aux outils et matériels, à l’environnement et à la circulation lors de l’étape de diagnostic, lors de l’étape de pré-diagnostic afin de prévenir les accidents ou non conformités
  • Apprécier la mise en œuvre des règles et procédures de qualité lors de l’étape de diagnostic afin d’identifier les non-conformités et mettre en œuvre des mesures correctives
  • Mettre en œuvre les règles d’hygiène, de port de tenue de travail, d’ergonomie, de rangement et de déplacement en vigueur dans l’entreprise  afin d’éviter les non-conformités
  • Mettre en œuvre les règles de sécurité en vigueur dans l’entreprise lors du diagnostic et utiliser les moyens de prévention et les équipements de protection collective et individuelle afin d’éviter les risques 
  • Mettre en œuvre les consignes en vigueur en matière de protection de l’environnement lors de l’étape de diagnostic
  • Evaluation des compétences du   candidat en entreprise par le tuteur 
  • Evaluation des compétences du candidat, en organisme de formation agréé, par le jury d’évaluation : 
    • 1 épreuve pratique de pré-diagnostic sur un matériel de construction ou de manutention en organisme de formation agréé (1,5 heure)
      Questionnement : 
      • sur la méthodologie d’analyse du dysfonctionnement mise en œuvre par le candidat à   l’aide de documents de travail 
      • sur les propositions d’interventions techniques à réaliser suite au pré-diagnostic 
      • sur les risques et les règles d’hygiène, de qualité, de sécurité, de respect de l’environnement à respecter 
    • 1 entretien avec les membres du jury   d’évaluation concernant la mise en situation + les situations   rencontrées par le candidat en entreprise (20 min)       
RNCP35665BC02

Réalisation d’interventions techniques sur un matériel de construction et de manutention en atelier

1. Réaliser des interventions techniques sur les systèmes et éléments mécaniques d’un   matériel de construction et de manutention (systèmes hydrauliques et hydrostatiques, les organes de transmission, de direction, de freinage, les liaisons au sol et la motorisation thermique)

  • Repérer les éléments et modalités de   fonctionnement des différents systèmes et éléments mécaniques (les systèmes   hydrauliques et hydrostatiques, les organes de transmission, de direction, de   freinage) sur différents types de matériels  afin de réaliser des interventions techniques adaptées    
  • Repérer les éléments et modalités de fonctionnement des moteurs thermiques sur différents types de matériels afin de réaliser des interventions techniques adaptées  
  • Identifier les caractéristiques techniques des différents types de liaisons au sol afin de réaliser des interventions techniques adaptées
  • Utiliser une procédure, des outils de mesure, de diagnostic et des notices techniques dans le cadre d’une intervention sur les systèmes et éléments mécaniques (systèmes hydrauliques et hydrostatiques, organes de transmission, de direction, de freinage, les   liaisons au sol et moteurs thermiques) de différents types de matériels afin de réaliser des interventions techniques adaptées
  • Réaliser la dépose, le démontage, le   remontage et la repose des systèmes et éléments mécaniques d’un matériel de   construction et de manutention (systèmes hydrauliques et hydrostatiques, organes de transmission, de direction, de freinage, les liaisons au sol et moteurs thermiques) selon les procédures et prescriptions du constructeur en vigueur   
  • Evaluer l’état et le bon fonctionnement des   composants, systèmes et éléments mécaniques d’un matériel de construction et   de manutention (organes de transmission, de direction, de freinage, composants et éléments du système hydraulique, moteurs et systèmes anti-pollution …) selon les consignes   
  • Réaliser les réparations nécessaires sur les   systèmes et éléments mécaniques d’un matériel de construction et de   manutention selon la réglementation et les procédures en vigueur     
  • Réaliser des opérations de soudage, sciage,   découpage, pliage et affûtage adaptées aux interventions à effectuer   selon les consignes   
  • Réaliser le réglage, la mise au point, le   paramétrage et le calibrage des systèmes et éléments mécaniques d’un matériel   de construction et de manutention selon les préconisations du constructeur    
  • Réaliser l’ensemble des essais de sécurité   d’un matériel de construction et de manutention avant remise en service selon les consignes et procédures

2. Réaliser des interventions techniques sur les systèmes électriques, électroniques,   d’informatique embarquée et sur les moteurs électriques d’un matériel de construction et de manutention

  • Repérer les circuits, composants et les   éléments des systèmes électriques, électroniques, des systèmes d’informatique   embarquée et des moteurs électriques sur différents types de matériels afin de réaliser des interventions techniques adaptées    
  • Utiliser une procédure, des outils de   mesure, de diagnostic et des notices techniques dans le cadre d’une   intervention sur les systèmes électriques, électroniques, d’informatique   embarquée et sur les moteurs électriques de différents types de matériels afin de réaliser des interventions techniques adaptées
  • Réaliser la dépose, le démontage, le   remontage et la repose des éléments des systèmes électriques, électroniques,   des systèmes d’informatique embarquée ou de moteurs électriques d’un matériel de construction et de manutention  selon les procédures et prescriptions du constructeur en vigueur
  • Evaluer l’état et le bon fonctionnement des   composants et des éléments des systèmes d’un matériel de construction et de   manutention  selon les consignes
  • Réaliser les réparations ou remplacement de   composants défectueux nécessaires d’un matériel de construction et de   manutention  selon la réglementation et les procédures en vigueur   
  • Réaliser le réglage et la mise au point du   système électrique ou électronique d’un matériel de construction et de   manutention selon les préconisations du constructeur     
  • Réaliser l’ensemble des essais de sécurité   d’un matériel de construction et de manutention avant remise en service selon les consignes et procédures    
  • Réaliser la préparation ou l’adaptation de matériels de construction et de manutention neufs selon les consignes et procédures   

3. Mettre en œuvre   les règles d’hygiène, de qualité, de sécurité, de respect de l’environnement en vigueur dans l’entreprise

  • Identifier les risques liés au poste de travail, aux outils et matériels, à l’environnement et à la circulation lors des interventions techniques afin de prévenir les accidents ou non conformités     
  • Apprécier la mise en œuvre des règles et procédures de sécurité et de qualité dans toute action réalisée afin d’identifier les non-conformités et mettre en œuvre des mesures correctives      
  • Mettre en œuvre les règles de sécurité de toute intervention et utiliser les moyens de prévention et les équipements de   protection collective et individuelle afin d’éviter les risques     
  • Mettre en œuvre les règles d’hygiène, de port de tenue de travail, d’ergonomie, de rangement et de déplacement en  vigueur dans l’entreprise afin d’éviter les non-conformités 
  • Appliquer les différentes réglementations en   vigueur en matière d’habilitation lors de la réalisation d’interventions techniques   
  • Mettre en œuvre les consignes en vigueur en   matière de protection de l’environnement lors de la réalisation d’interventions techniques    

Evaluation des compétences du candidat en entreprise par le tuteur 

Evaluation des compétences du candidat, en organisme de formation agréé, par le jury d’évaluation : 

  • 1 mise en situation reconstituée en organisme de formation agréé de réalisation d’interventions techniques sur des systèmes et éléments mécaniques (sur des systèmes hydrauliques et hydrostatiques ou sur des organes de transmission, de direction, de freinage, les liaisons au sol ou sur un moteur thermique) (2 heures)   
  • 1 mise en situation reconstituée en organisme de formation agréé de réalisation d’interventions techniques sur les systèmes électriques, électroniques, d’informatique embarquée ou sur un moteur électrique (2 heures)
                
    • Avec un questionnement (pour les 2 mises en situation) : 
      • sur les interventions réalisées 
      • sur la méthode mise en œuvre 
      • sur les documents et outils utilisés  
      • sur les risques QHSE et l’application des règles  
  • Entretien avec les membres du jury d’évaluation sur les mises en situation réalisées + sur les interventions techniques que le candidat a réalisées en entreprise (20 min)  
RNCP35665BC03

Préparation, traçabilité des interventions techniques sur les matériels de construction et de manutention et transmission d’informations
  • Communiquer avec un client en phase de réception ou de restitution de matériel afin d’identifier ses besoins et d’expliquer les interventions techniques réalisées
  • Identifier l’ensemble des informations, matériels, pièces et consommables afin de préparer et réaliser l’intervention selon les procédures en vigueur
  • Rechercher des informations en utilisant les outils digitaux et bureautiques à disposition afin de préparer et organiser l’intervention   
  • Identifier les différentes étapes de son intervention afin de préparer son intervention et les outils et matériel      
  • Réaliser ses interventions selon les procédures afin de respecter les délais et temps de travail impartis    
  • Réaliser l’auto-contrôle de ses interventions de façon systématique afin d’identifier toute non-conformité   
  • Renseigner différents documents  professionnels dans le respect des règles en vigueur afin d’assurer la traçabilité des interventions
  • Classer les informations nécessaires à l’activité en utilisant les outils bureautiques à disposition afin d’assurer la traçabilité des interventions      
  • Transmettre des informations dans le respect des consignes en vigueur en utilisant les outils bureautiques et digitaux à disposition  afin d’assurer la traçabilité des interventions    
  • Traiter des informations en langue anglaise afin de préparer, réaliser les interventions dans le respect des procédures et des règles de traçabilité     

Evaluation des  compétences du candidat en entreprise par le tuteur 

Evaluation des compétences du candidat, en organisme de formation agréé, par le jury d’évaluation :   

  • 1 étude d’un cas pratique liée à une intervention technique (1 heure   de rédaction + restitution de l’étude de cas : 30 minutes).
    La situation est présentée au candidat, des documents lui sont   fournis (y compris de la documentation technique en anglais).
    Le candidat explique : 
    • les actions qu’il réalise  
    • la chronologie des étapes à suivre 
    • les informations qu’il doit tracer et les documents ou outils de suivi qu’il doit renseigner  
    • les points de vigilance   
  • Entretien   avec les membres du jury d’évaluation sur l’étude de cas et ses activités en   entreprise (20 min)       
Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour obtenir le CQP dans sa totalité, il est nécessaire et suffisant que les 3 blocs de compétences constitutifs du CQP soient acquis.

Il n’y a pas d’impératif de chronologie dans l’acquisition des blocs de compétences.

Pour obtenir chaque bloc de compétences, tous les éléments de compétences doivent être acquis selon les critères et les modalités d’évaluation définies.

  Équivalence partielle avec le CQP Technicien de maintenance des matériels de construction et de manutention itinérant
Pour les blocs de compétences 1 et 2 du CQP :  
• Mettre en œuvre les règles d’hygiène, de qualité, de sécurité, de respect de l’environnement en vigueur lors du diagnostic
• Réaliser des interventions techniques sur les systèmes et éléments mécaniques d’un matériel de construction et de manutention  
• Réaliser des interventions techniques sur les systèmes électriques, électroniques, d’informatique embarquée et sur les moteurs électriques d’un matériel de construction et de manutention
Sont communes entre le CQP Technicien de maintenance des matériels de construction et de manutention en atelier et le CQP Technicien de maintenance des matériels de construction et de manutention itinérant. Le candidat ayant validé ces blocs de compétences, est dispensé de formation et d’évaluation sur ces thèmes.  


Secteurs d’activités :

Les techniciens de maintenance en atelier peuvent exercer leurs activités au sein d’entreprises assurant la distribution des matériels pour une ou plusieurs marques, pour des entreprises assurant la réparation des matériels ou pour des entreprises assurant la location des matériels.   


Type d'emplois accessibles :

  La certification est en lien avec les métiers :   

  • Technicien d’atelier
  • Technicien de maintenance
  • Mécanicien spécialisé
  • Mécanicien d’atelier
Code(s) ROME :
  • I1603 - Maintenance d''engins de chantier, levage, manutention et de machines agricoles
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Le CQP est accessible aux candidats disposant d’une certification de niveau 4 ou d’une expérience professionnelle dans le domaine de la maintenance.  

Il s’agit d’une spécialisation dans le domaine de la maintenance des matériels de construction et de manutention.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury de certification est composé de 3 membres :
· 1 représentant des organisations des salariés,  
· 1 représentant des organisations patronales,
· 1 membre d’un organisme de formation agréé chargé des évaluations.

En contrat de professionnalisation X

Le jury de certification est composé de 3 membres :  
· 1 représentant des organisations des salariés,   
· 1 représentant des organisations patronales,
· 1 membre d’un organisme de formation agréé chargé des évaluations. 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de certification est composé de 3 membres :  
· 1 représentant des organisations des salariés,   
· 1 représentant des organisations patronales,
· 1 membre d’un organisme de formation agréé chargé des évaluations. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 17-06-2021
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 17-06-2023
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2016|2017|2018|2019|2020
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 26 0 100 57 50
2017 17 0 100 1 1
2016 20 0 100 31 31
Lien internet vers le descriptif de la certification :

"http://observatoire-sdlm.com/les_formations-cqp.php"


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ASS OGEC POITIERS NORD Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT NICOLAS BARRE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE POLYVALENT METIERS HENRI AVRIL Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE PROFESSIONNEL HENRI FERTET Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet