Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Architecte d'intérieur designer

Active

N° de fiche
RNCP35678
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 233n : Etudes et projets d agencement intérieur, architecture d intérieur
Formacode(s) :
  • 45015 : architecture intérieure
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 89%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 61%
Date d’échéance de l’enregistrement : 17-06-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ECOLE SUPER DES ARTS MODERN ESAM DESIG 38204569800018 Esam design http://www.esamdesign
Objectifs et contexte de la certification :

Lorsqu'il conçoit un nouveau cadre de vie, d’activité ou de travail dans le cadre d'un bâti existant, ou crée un nouvel objet, l'architecte d'intérieur designer met l'humain au centre de sa réflexion. Il interroge les usages derrière les lieux et les objets, la qualité qu'il peut leur apporter, et leurs évolutions et devenirs.

Et, au fil du temps, le métier n’a cessé d’élargir ses champs d’application, quittant le seul domaine de l’habitat pour aborder l’architecture commerciale, l’organisation des lieux de travail, l’évènementiel, la scénographie ou, plus récemment, le design de services.

Dans tous ces domaines d'activité, le rôle désormais reconnu de l’architecte d’intérieur lui confère certaines responsabilités vis-à-vis de ses contemporains, et lui demande d’être attentif à leurs préoccupations, qu’elles soient esthétiques, fonctionnelles, énergétiques ou environnementales, et aux mutations de leurs cadres d’habitation, de loisir ou de travail. 

L'ESAM Design, reconnue par le CFAI (Conseil Français des Architectes d'Intérieur) certifie des architectes d'intérieur designers créatifs et polyvalents, à même de s'adapter aux évolutions de leur secteur d'activité.

Activités visées :

L’architecte d’intérieur designer appartient à la famille des métiers liés à la conception architecturale.

Son rôle premier est de concevoir de nouveaux espaces dans le cadre du bâti existant. Loin d’un simple habillage de surface, son intervention l’amène à interroger et redéfinir l’existant et à en redistribuer les volumes, ce qui peut conduire à des reprises en sous-œuvre. Souvent en aval ou conjointement à l’architecte, il contribue ainsi à adapter au mieux un lieu à ses utilisateurs et à leurs besoins, à l’ancrer dans le présent tout en le préparant à son devenir. Il est également en mesure de concevoir les objets liés à l’aménagement d’un espace donné et à ses fonctions (mobilier, accessoires, éclairages). Il a donc une vision globale du projet. Ce qui fait de lui un acteur de la création architecturale contemporaine et un témoin des évolutions de la société. 

Car, s’il travaille sur l’espace et le volume, il travaille également avec les individus. Il se doit d’être à l’écoute, sensible aux évolutions des modes de vie et comportements et savoir les anticiper. 

Ses compétences peuvent également amener l’architecte d’intérieur designer à avoir un rôle de conseil dans les stratégies de développement d’image de marque ou d’aménagement d’espaces  

Compétences attestées :

 Le titulaire de la certification est en mesure :
- D'analyser un projet d'architecture intérieure / de design et de construire un programme adapté    
- De créer et concevoir de nouveaux objets, espaces et cadres de vie en architecture intérieure et design
- De diriger la construction d'un projet d'architecture intérieure et la fabrication d'un objet de design
- De gérer son activité professionnelle d'architecte d'intérieur et de designer

Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelles reconstituées consistant en la conception et l'élaboration d'un dossier de projet d'architecture intérieure, depuis la phase d'études jusqu'au dossier de consultation des entreprises, d'un projet de design avec prototypage et partenariat avec un artisan ou une entreprise, d'un mémoire de recherche, d'une soutenance orale devant un jury de professionnels et d'un rapport d'expérience professionnelle

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35678BC01

Analyse du projet d’architecture intérieure de design et construction de son programme

- Diagnostiquer l’état d’un lieu 

- Évaluer ses qualités propres, ses limites et ses contraintes de transformation 

- Analyser son environnement physique et son cadre réglementaire   

- Être à l’écoute du client/maître d’ouvrage  et formaliser sa demande par le moyen d’un cahier des charges 

- Étudier la stratégie et le positionnement de marque dans le cadre d’un projet  commercial afin de pouvoir les retranscrire dans l’architecture

- Réaliser ou diligenter une enquête d’usage 

- Examiner les ressources documentaires et les études et analyses existantes dans le domaine d’application concerné

- Réfléchir sur la qualité et l’évolution des usages et pratiques liés au lieu ou à l’objet

- Analyser les interactions environnementales liées au projet (impact écologique, environnement économique, contexte social et culturel, enjeux d’urbanisme)  

- Transformer le cahier des charges initial en programme pour avoir une vision globale du projet

      Mise en situation professionnelle reconstituée : projet phase étude :

Étude diagnostiquant le bâti existant, analysant le site du projet et son contexte territorial, et le cadre réglementaire de l'intervention.

Enquête d'usage auprès des acteurs et usagers du projet

Étude de positionnement économique du projet et, pour une architecture commerciale, analyse d'image et de stratégie de marque

Élaboration du programme du projet

RNCP35678BC02

Création de nouveaux objets, espaces et cadres de vie en architecture intérieure et en design

 - Analyser les   réponses apportées à des projets architecturaux ou de design similaires pour   nourrir sa propre démarche de recherche 

- Mettre en place une   méthodologie de travail et de réflexion pour guider la recherche  

- Inscrire cette   recherche dans des problématiques contemporaines afin d’en garantir la   pertinence         

- Utiliser des   outils de recherche formelle et plastique pour développer des propositions   d’architecture intérieure ou de design 

- Concevoir des   scénarios d’usage afin de tester les propositions d’architecture intérieure   ou de design 

- Programmer des   espaces et des fonctions pour répondre aux besoins du programme défini en   phase d’étude et d’analyse 

- Définir un parti   pris architectural ou de design articulé à la programmation et aux scénarios   d’usage afin de donner une identité au projet 

- Proposer le   concept d’architecture intérieure ou de design au client/maître d’ouvrage   afin de le faire évoluer par l’échange et le dialogue 

- Développer la   singularité de la proposition pour affirmer sa vision personnelle du projet   d’architecture intérieure ou de design 

- Affiner les   solutions proposées pour une meilleure qualité d’usage au moyen d’une   méthodologie de projet itérative   

- Produire les   documents nécessaires pour concrétiser le concept en proposition   fonctionnelle ou architecturale complète, depuis l’agencement jusqu’à   l’éclairage en passant par l’étude des matériaux choisis

- Construire une   démarche d’écoconception afin d’inscrire le projet dans les problématiques   environnementales 

 - Respecter les   normes et réglementations (PSH, ERP, RE, PLU, ABF, CCAP) afin de rendre la   maîtrise d’œuvre ou la fabrication possibles 

- Identifier les   expertises externes requises pour développer le projet (Bureaux d’Études   Techniques) 

- Commanditer et coordonner les bureaux d’étude et   experts qui auront été nécessaires pour concrétiser la faisabilité du projet      

- Identifier des   éléments visuels et verbaux requis pour permettre une bonne compréhension du   projet par le maître d’ouvrage/client 

- Réaliser les   maquettes, les prototypes, les infographies, dessins et planches de   présentation nécessaires à la bonne compréhension du projet ou diriger leur réalisation

- Argumenter sur le   projet pour en justifier les choix             

- Mettre en valeur l’identité unique du projet par les éléments graphiques, plastiques et   verbaux adaptés pour en démontrer la pertinence 

- Définir une   charte graphique en adéquation au style du projet pour en renforcer la   cohérence  

- Construire un   discours personnel sur le projet afin d’en transmettre la singularité           

- Identifier les corps   d’état, métiers et artisans requis ainsi que les processus de mise en œuvre   (qui fabrique et comment) pour préparer la maîtrise d’œuvre ou la fabrication    

- Apporter   éventuellement des solutions alternatives aux problèmes techniques ou piloter   leur production pour la future maîtrise d’œuvre  

- Établir  l’estimatif du projet afin de le faire coïncider avec les objectifs   économiques de la maîtrise d’ouvrage                       

       Mise en   situation professionnelle reconstituée :

- réalisation d'un projet d'architecture d'intérieur, phase de conception ( conception d’un avant-projet   simplifié (APS), conception d’un avant-projet définitif   (APD)                                

- analyse de références et études de cas 

- application de la méthodologie de   projet 

- réalisation de plaquettes de principe et détails   de mise en œuvre ou de fabrication       

 

Soutenance orale               



RNCP35678BC03

Maîtrise d’œuvre, direction de la construction du projet d’architecture intérieure et de la fabrication du projet de design

- Respecter les   procédures d’appel d’offres publiques et privées afin de respecter le cadre   légal du projet d’architecture intérieure

- Produire ou diriger la production des documents   techniques d’exécution et de consultation des entreprises (DCE) nécessaires à   la fabrication ou à la construction pour permettre le chiffrage et la   discrimination des devis 

- Discriminer les devis   mieux-disant dans le cadre de l’enveloppe budgétaire prévue pour défendre les   intérêts du client/maitre d’ouvrage       

- Mettre en place un   planning de chantier ou de fabrication et coordonner les expertises techniques nécessaires à la mise en   œuvre du projet pour en garantir l’exécution dans les délais prévus 

- Contrôler la bonne   exécution des travaux ou s’assurer de   la délégation de ce contrôle afin de garantir la bonne fin des travaux        

- S’assurer du   respect du cadre légal et réglementaire (assurances, mise en sécurité) de la   conduite des travaux pour mettre le chantier en conformité 

- Souscrire à l’obligation d’assurance pour garantir sa responsabilité professionnelle 

- Faire respecter les   clauses techniques de construction et de fabrication prévues dans le DCE afin   de garantir la bonne exécution du projet  

- Faire respecter le budget et les délais prévus pour assurer les intérêts du maître   d’ouvrage 

- Produire les   comptes-rendus et attestations nécessaires pour prouver le respect des points   ci-dessus     

- Fournir au maître   d’ouvrage les documents requis après réception des travaux (DOE) afin de   mettre en conformité les ouvrages exécutés et les plans d’exécution, d’en   prescrire la maintenance et d’en permettre l’assurance en cas de sinistre 

- Procéder à la levée   des réserves afin de clôturer le chantier 

- Contrôler la   réception du prototype en design afin d’en garantir la conformité aux   objectifs du projet et à sa formalisation       

      Mise en   situation professionnelle reconstituée : projet phase exécution &   expérience avérée en entreprise (évaluation certificative)

- Production de documents types destinés aux entreprises (simulation DCE) 

- Prototypage de projet en design avec partenariat artisan/entreprise

- Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP), Décompte Général du   Prix Forfaitaire (DGPF) et plannings fournis dans le cadre d’une VAE           

RNCP35678BC04

Gestion de l’activité d’architecte intérieur designer

- Actualiser ses connaissances en matière réglementaire, juridique et normative pour rester en conformité dans sa pratique 

- Suivre les évolutions des techniques et des produits du bâtiment pour enrichir ses compétences techniques et ses propositions architecturales

- Suivre l’actualité du secteur d’activité pour rester en phase avec les évolutions du marché

- Maintenir une veille sur les appels à projet qui peuvent concerner le secteur d’activité de l’architecture intérieure et du design afin de conserver un portefeuille d’activité constant en croissance    

- Suivre l’évolution des modes de vie et des pratiques sociales pour faire évoluer sa pratique du projet d’architecture intérieure et de design

- Suivre les travaux de recherche formelle ou conceptuelle dans le champ artistique pour conserver une vivacité conceptuelle  

- Analyser les retours d’expérience usagers/clients afin de construire une démarche d’amélioration continue de son propre travail

- S’assurer des moyens d’une formation continue pour rester en phase avec les évolutions du secteur d’activité

- Choisir la forme juridique de son activité afin qu’elle soit adaptée à ses besoins

- Recruter ses collaborateurs afin de répondre aux besoins en croissance et en compétences de son activité

- S’assurer des moyens de leur formation continue afin qu’eux aussi soient en phase avec les évolutions du secteur d’activité   

- Agrandir son réseau de partenaires, d’entreprises et d’artisans pour enrichir les appels d’offres 

- Communiquer sur son activité afin d’augmenter sa notoriété et de développer sa clientèle        

    Mise en situation professionnelle reconstituée : projet phase recherche & mémoire de projet (évaluation certificative)

 - Dossier de recherche sur la thématique du projet

- Mémoire de projet : partie thèse du projet  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification se compose de 4 blocs de compétences. La validation totale du titre s’obtient :  

- En la formation initiale ou continue, par la validation obligatoire de l'intégralité des 4 blocs de compétences à l'issue de la soutenance des projets et d'un mémoire de fin d'études devant le jury.

- Dans le cadre de la VAE,  par la validation des quatre 4 blocs de compétences, à l'issue de la soutenance du dossier professionnel devant le jury.  Un certificat attestant des compétences acquises peut-être délivré en cas de validation partielle. Les blocs validés restent acquis à vie, conformément aux dispositions prévues par la loi Travail n°2016‐1088 du 8 Août 2016.

Secteurs d’activités :

L’architecte d’intérieur designer peut exercer en libéral, créer son agence ou intégrer une structure existante dotée d’une activité d’architecture intérieure (agence d’architecture intérieure, de design, de communication, cabinet d’architecture).  

La taille des entreprises d’architecture intérieure et de design proprement dites est variable, allant de la TPE jusqu’au grand groupe de design stratégique. De plus, l’architecte d’intérieur peut être amené à travailler au sein de départements spécialisés de grands groupes industriels. L’essentiel du maillage de la profession consiste néanmoins en petites structures.  

Dans sa pratique, l’architecte d’intérieur/designer peut opter pour un exercice en tant que généraliste ou se spécialiser dans différents domaines :    

· L’architecture commerciale 

· L’événementiel (scénographie, muséographie, stand d’exposition) 

· Le space planning (programmation d’espaces) et l’aménagement de bureaux 

· Le secteur résidentiel 

· Le secteur des collectivités territoriales et la commande publique

· L’hôtellerie, la restauration et les secteurs d’activité liés au tourisme 

· L’aménagement du territoire et l’urbanisme 

· Le design mobilier 

· Le design produit   

Type d'emplois accessibles :

Architecte d'intérieur, architecte d'intérieur-designer, chef de projet, directeur de projet, directeur de création, responsable de la création, responsable d'agence, directeur d'agence, scénographe

Code(s) ROME :
  • F1102 - Conception - aménagement d''espaces intérieurs
Références juridiques des règlementations d’activité :

Selon les articles 1792 à 1792-2 du Code civil, l’architecte d’intérieur est responsable de plein droit envers le maître d'ouvrage. Il doit donc assurer dans le cadre de son activité sa responsabilité civile professionnelle et sa responsabilité décennale.

La certification délivrée par l’ESAM Design est reconnue par le Conseil Français des Architectes d’Intérieur et donne ainsi accès au statut de Capacitaire à l'issue des études.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

La certification est accessible au terme d'un cursus de cinq années en formation initiale après une certification  de niveau 4. 

Des admissions parallèles sont accessibles.  En 2ème année de formation initiale pour les étudiants issus d’année préparatoire aux écoles d’art en 3ème année et 4ème année de formation initiale pour les étudiants titulaires de licences DN Made (niveau 6) et des DEEA d’architecture (niveau 6 ) ou de Bachelor en architecture intérieure. Outre le niveau de diplôme ces admissions reposent sur la réussite d’un test d’équivalence comprenant une esquisse d’architecture intérieure en temps limité et un oral de présentation du book. 

La certification est accessible au terme d’un cursus de quatre années en formation continue. Les prérequis sont un niveau 5 minimum d’études, une capacité à représenter les espaces et les objets en dessin et un bonne culture générale de l’architecture intérieure et du design. Ce cursus peut être rejoint en équivalence en fonction de diplômes et de l’expérience professionnelle. En 2ème année et 3ème année de formation initiale pour les étudiants titulaires de licences DN Made ( niveau 6) et des DEEA d’architecture (niveau 6 ) ou de Bachelor en architecture intérieure. Outre le niveau de diplôme, ces admissions reposent sur la réussite d’un test d’équivalence comprenant une esquisse d’architecture intérieure en temps limité et un oral de présentation du book. 

La certification est également accessible par la VAE. Le candidat doit justifier d’une expérience d’un an dans les fonctions d ‘un architecte d’intérieur et d’avoir mener un projet d’architecture intérieure dans son intégralité. 

 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 4 professionnels répartis comme suit :

 1 professionnel membre de l’équipe pédagogique

 3 professionnels extérieurs à l'institution.

L’appellation « professionnel » regroupe des architectes, des architectes d’intérieur, des designers ou des journalistes spécialisées du secteur    


Après un parcours de formation continue X

4 professionnels répartis comme suit :

1 professionnel membre de l’équipe pédagogique 

3 professionnels extérieurs à l'institution.

L’appellation « professionnel » regroupe des architectes, des architectes d’intérieur, des designers ou des journalistes spécialisées du secteur    


En contrat de professionnalisation X

4 professionnels répartis comme suit :

1 professionnel membre de l’équipe pédagogique

3 professionnels extérieurs à l'institution

 

L’appellation « professionnel » regroupe des architectes, des architectes d’intérieur, des designers ou des journalistes spécialisées du secteur    

 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

4 professionnels répartis comme suit  :

1 professionnel membre de l’équipe pédagogique

3 professionnels extérieurs à l'institution, dont au moins un employeur , un salarié et un indépendant.

L’appellation « professionnel » regroupe des architectes, des architectes d’intérieur, des designers ou des journalistes spécialisées du secteur    

 

En contrat d’apprentissage X

4 professionnels répartis comme suit : 

1 professionnel membre de l’équipe pédagogique 

3 professionnels extérieurs à l'institution .

L’appellation « professionnel » regroupe des architectes, des architectes d’intérieur, des designers ou des journalistes spécialisées du secteur    

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
13-10-2007

Arrêté du 03 octobre 2007 publié au Journal Officiel du 13 octobre 2007  portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Niveau II 

Date de décision 17-06-2021
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 17-06-2024
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 19 3 76 59 67
2018 29 1 97 62 72
2017 27 5 81 59 70
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP30411 RNCP30411 - Architecte d'intérieur / designer
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet