Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’école polytechnique universitaire de l'université d'Angers, spécialité génie industriel

Active

N° de fiche
RNCP35704
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 110 : Spécialités pluri-scientifiques
  • 200n : Conception de produits (sans autre indication); design industriel
  • 200p : Méthodes industrielles
Formacode(s) :
  • 31354 : qualité
  • 31374 : fiabilité
  • 32070 : innovation entreprise
  • 31654 : génie industriel
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 91%

Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
UNIVERSITE D'ANGERS 19490970100303 POLYTECH ANGERS -
Objectifs et contexte de la certification :

La certification délivrée - attestée par un titre d'ingénieur diplômé, conférant le grade de master - permet à son titulaire d'exercer les métiers d'ingénieur qualité, d’ingénieur innovation et d’ingénieur fiabilité. La certification permet aux entreprises de recruter des ingénieurs compétents dans les métiers de la recherche et développement et de la qualité. Elle répond aux besoins de garantir la qualité des produits industriels et d’agir sur la conception des produits afin d’atteindre des performances à la pointe des évolutions technologiques, méthodiques et organisationnels. L’objectif est de former des cadres permettant aux entreprises de maintenir leur savoir-faire dans leur organisation et de faire évoluer ces savoir-faire pour être à jour dans les performances attendues de leurs clients Les aptitudes de l'ingénieur diplômé se forment sur un ensemble de connaissances scientifiques, techniques, économiques, sociales et humaines, permettant de pérenniser l’activité des entreprises. Dans leurs études prospectives, France compétences et la DARES soulignent l’importance accrue des métiers de la qualité et le besoin d’accompagner la R&D et l’innovation des entreprises industrielles.  

Activités visées :

La spécialité d'ingénieur génie industriel de Polytech Angers a pour vocation de certifier des ingénieurs capables de mettre en œuvre les méthodes et les outils permettant d’optimiser la conception, l’élaboration et le fonctionnement des systèmes industriels avec l’objectif d’améliorer la productivité, l’efficacité et la rentabilité des opérations de l’entreprise, dans le respect des facteurs humains et environnementaux. Les ingénieurs en génie industriel (Qualité, innovation, Fiabilité) sont certifiés sur des métiers fonctionnels permettant de maîtriser la qualité et l’innovation dans un environnement professionnel.

Les activités de l’Ingénieur Qualité, Innovation, Fiabilité :

- Concevoir un système de management de la qualité

- Déployer un système de management de la qualité

- Garantir la qualité d'un produit ou d'un processus

- Piloter l'amélioration continue de l'entreprise - Concevoir et développer des produits nouveaux

- Accompagner et structurer les démarches d'innovation des entreprises

- Élaborer une stratégie prospective pour définir des feuilles de route produit (roadmap)

- Déployer une veille et un système de Management des connaissances pour innover 

- Concevoir des systèmes sûrs de fonctionnement

- Concevoir et défendre une stratégie de sécurité d'un système (Safety)

- Calculer, tester et garantir la qualité et la sûreté de fonctionnement d'un système

- Assurer la maintenabilité d'un système  

Compétences attestées :

La certification permet aux futurs ingénieurs d’appréhender la conception, l’industrialisation et la fabrication de systèmes multi-technologies (mécatronique) ; de manager des projets d’entreprise par les métiers fonctionnels de la qualité, de l’innovation et de la fiabilité ; de développer leur capacité à travailler en équipe, à animer, à communiquer et à innover ; de comprendre et de construire les stratégies d’entreprise sur des marchés fortement concurrentiels et internationaux.  

Ainsi les compétences de l'ingénieur Qualité, Innovation, Fiabilité sont :

- Piloter des projets d’amélioration continue et d’innovation

- Manager des équipes pluridisciplinaires

- Conduire le changement des organisations

- Concevoir et Garantir les performances d’un système (produit, organisation)

- Résoudre des problèmes techniques en mobilisant des connaissances en mécatronique.  

L’ensemble de ces compétences demande une maîtrise parfaite des outils numériques comprenant les logiciels de conception par ordinateurs et les systèmes informatiques de gestion, de calcul et d’informations.  

Modalités d'évaluation :

Les aptitudes et connaissances sont évaluées régulièrement par les enseignants des unités d’enseignements au travers de contrôles continus : contrôles écrits, interrogations orales, soutenances de mémoires ou de projets, travaux individuels et collectifs. Les expériences en entreprises (stages, contrats de professionnalisation, VAE) et les projets sont également évalués sur la base d’un rapport, d’une soutenance et de fiche d’évaluation du tuteur professionnel.

· Projets : il s’agit de mettre en œuvre les concepts et méthodes apprises. L’autonomie, la recherche de solutions pertinentes ainsi que le travail en équipe sont évalués.

· Stage : chaque année les étudiants effectuent un stage. Le niveau des compétences professionnelles, la maturité, l’autonomie, l’adaptabilité ainsi que le travail en équipe sont évalués.

Les unités d’enseignement acquises peuvent être conservées sans limitation de durée.

Les blocs de compétences sont évalués par le jury d’année sur la base du tableau croisé entre les compétences et les unités d’enseignements, et sur l’analyse des évaluations des compétences par les tuteurs ayant encadrés les stages et les projets.

Des aménagements des évaluations sont prévus pour tenir compte des situations individuelles liées au handicap (articles D112-1 et D613-26 du Code de l’éducation) ou aux parcours spécifiques (sportifs, musicaux, associatifs...)  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35704BC01

Définir, Mettre en œuvre et évaluer un processus Qualité

- Piloter les projets, les processus au cours de leur cycle de   vie du produit

- Optimiser et garantir les performances d’un système tout au   long de son cycle de vie

- Conduire le changement organisationnel, méthodique et   technologique

- Manager les connaissances pour la qualité

- Se responsabiliser vis-à-vis de son   entreprise et de son environnement social, économique et éthique

- Travailler dans le contexte   international et multiculturel des activités de la Qualité

- Effectuer des activités de   recherche en génie industriel, fondamentale ou appliquée, notamment par la   mise en place de dispositifs expérimentaux en entreprise

- Résoudre des problèmes industriels   par les outils dédiés

- Concevoir, concrétiser et tester la   qualité, la nouveauté, la fiabilité en mobilisant des connaissances   techniques de la mécatronique (mécanique, électronique, logiciel)      

   Évaluation   en entreprise (stage, contrat pro, apprentissage, VAE) :

Les   compétences sont évaluées en situation réelle sur des missions ou des projets   spécifiques selon une grille critériée avec apport d’éléments de preuve

Évaluation   à l’école : 

Les   compétences sont évaluées via :

- des   contrôles écrits et/ou oraux sur la résolution de problèmes en mécatronique   (mécanique, électronique, informatique) et sur la maitrise des outils et   méthodes de la qualité ;

- la   réalisation de travaux pratiques et projets visant à expérimenter le fonctionnement   de produit ou d’organisation afin d’en maîtriser la qualité

- le   suivi d’un portfolio de compétences mis à jour à chaque jury de semestre en   fonction de l’examen du tableau croisé UE/compétences et des évaluations des   compétences lors des projets et stages      

RNCP35704BC02

Concevoir et Mettre en œuvre l’innovation incrémentale, radicale et de rupture

- Identifier puis traiter de l'information stratégique, manager   les connaissances

- Modéliser le fonctionnement d’un système technologique et/ou   organisationnel et à en évaluer les performances

- Piloter des projets d'innovation de rupture et d'innovation   technologique 

- Valoriser des inventions pour réaliser des innovations 

- Appréhender, analyser et gérer les risques technologiques

- Se responsabiliser vis-à-vis de son   entreprise et de son environnement social, économique et éthique

- Travailler dans le contexte   international et multiculturel des activités de la Qualité, de l’innovation   et de la fiabilité

- Effectuer des activités de recherche   en génie industriel, fondamentale ou appliquée, notamment par la mise en   place de dispositifs expérimentaux en entreprise

- Résoudre des problèmes industriels   par les outils dédiés

- Concevoir, concrétiser et tester la   qualité, la nouveauté, la fiabilité en mobilisant des connaissances   techniques de la mécatronique (mécanique, électronique, logiciel)      

      Évaluation en entreprise (stages, contrat pro,   apprentissage, VAE) :

Les compétences sont évaluées en situation réelle sur des   missions ou des projets spécifiques selon une grille critériée avec apport   d’éléments de preuve

Évaluation à l’école : 

 Les compétences sont évaluées via :

- des contrôles écrits et/ou oraux sur la résolution de   problèmes en mécatronique (mécanique, électronique, informatique) et sur la   maitrise des outils et méthodes de l’innovation ;

- la réalisation de travaux pratiques et projets visant à   expérimenter le fonctionnement de produit nouveaux ou d’organisation afin   d’en maîtriser la conduite du changement

- le suivi d’un portfolio de compétences mis à jour à chaque   jury de semestre en fonction de l’examen du tableau croisé UE/compétences et   des évaluations des compétences lors des projets et stages             

RNCP35704BC03

Concevoir, Valider des systèmes sûrs de fonctionnement

- Prendre en compte le système dans son environnement intérieur et extérieur

- Modéliser le fonctionnement d’un système technologique et/ou organisationnel et à en évaluer les performances

- Optimiser et garantir les performances d’un système tout au long de son cycle de vie

- Analyser et Prendre en compte le retour d’expériences

- Se responsabiliser vis-à-vis de son entreprise et de son environnement social, économique et éthique

- Travailler dans le contexte international et multiculturel des activités de la Qualité, de l’innovation et de la fiabilité

- Effectuer des activités de recherche en génie industriel, fondamentale ou appliquée, notamment par la mise en place de dispositifs expérimentaux en entreprise. -Résoudre des problèmes industriels par les outils dédiés

- Concevoir, concrétiser et tester la qualité, la nouveauté, la fiabilité en mobilisant des connaissances techniques de la mécatronique (mécanique, électronique, logiciel 

  Évaluation en entreprise (stages, contrat pro, apprentissage, VAE) :

Les compétences sont évaluées en situation réelle sur des missions ou des projets spécifiques selon une grille critériée avec apport d’éléments de preuve 

Évaluation à l’école : 

Les compétences sont évaluées via :

- des contrôles écrits et/ou oraux sur la résolution de problèmes en mécatronique (mécanique, électronique, informatique) et sur la maitrise des outils et méthodes de sûreté de fonctionnement ;

- la réalisation de travaux pratiques et projets visant à expérimenter le fonctionnement de produit nouveaux ou d’organisation afin d’en maîtriser la fiabilité

- le suivi d’un portfolio de compétences mis à jour à chaque jury de semestre en fonction de l’examen du tableau croisé UE/compétences et des évaluations des compétences lors des projets et stages  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Les conditions obligatoires de la certification sont :

  • Acquisition de l’ensemble des blocs de compétences au niveau attendu dans le référentiel
  • Au moins 20 semaines (à l'étranger)
  • Au moins 34 semaines en entreprise (dont 20 au maximum peuvent être réalisées au sein d’un laboratoire de recherche)
  • Niveau attesté d’anglais minimum niveau B2
  • Validation d’une expérience à l’internationale
  • Validation d’une expérience recherche

Les blocs de compétences s’acquièrent en validant le niveau attendu sur le référentiel de compétences. Les niveaux sont déclinés selon la nomenclature N.A.M.E. (Notion, Acquis, Maitrise Expertise) et sont évalués par le jury d’année. Une validation d’acquis de l’expérience peut être envisagée pour l’acquisition d’un bloc de compétences (les expériences en entreprise sont évaluées par compétences selon une grille critériée avec apport d’éléments de preuve)  

Secteurs d’activités :

L’ensemble des secteurs d’activité ayant recours à la qualité et à l’innovation sont concernés.

Les domaines d’activité sont variés, les ingénieurs Qualité, Innovation, Fiabilité peuvent travailler en entreprise privée ou dans des organismes publics ou parapublics, organisme certificateur, organisme d’aide à l’innovation, chambre consulaire.

L’ingénieur Génie Industriel (Qualité, Innovation, Fiabilité) peut évoluer dans des secteurs de l’industrie, de l’ingénierie-conseil et dans le secteur public et parapublic. Il s’insère dans des organisations ayant des services offrant une maîtrise des processus qualité et/ou des processus innovation, service support, composé de métiers fonctionnels.    

Type d'emplois accessibles :

Ingénieur d’études, recherche et développement en industrie ;

Ingénieur en innovations technologiques ;

Ingénieur d’études et essais ;

Ingénieur validation systèmes ;

Ingénieur qualité ;

Ingénieur Fiabilité.    

Code(s) ROME :
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
Références juridiques des règlementations d’activité :

Sans objet

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

La certification est accessible au travers du concours GEIPI-Polytech pour le cycle préparatoire intégré.

Le cycle ingénieur est accessible 

- Au travers du concours Polytech pour les étudiants issus d’une classe préparatoire aux grandes écoles.

- Au travers d’un concours propre au réseau Polytech pour les étudiants issus de DUT, BTS et L2. 

Une voie d’accès en quatrième année est ouverte aux titulaires d’un master 1 au travers d’une sélection spécifique au niveau du réseau Polytech basée sur une analyse des dossiers et un entretien avec les candidats.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Présidé par le Directeur de l’École assisté par le Responsable des études, le Responsable de la formation continue, le Responsable de la spécialité d’ingénieur concernée par la certification ainsi que les Responsables d’années de la spécialité. Assistent en outre à ce jury des professionnels de la spécialité concernée par la certification.  

Après un parcours de formation continue X

Présidé par le Directeur de l’École assisté par le Responsable des études, le Responsable de la formation continue, le Responsable de la spécialité d’ingénieur concernée par la certification ainsi que les Responsables d’années de la spécialité. Assistent en outre à ce jury des professionnels de la spécialité concernée par la certification.  

En contrat de professionnalisation X

Présidé par le Directeur de l’École assisté par le Responsable des études, le Responsable de la formation continue, le Responsable de la spécialité d’ingénieur concernée par la certification ainsi que les Responsables d’années de la spécialité. Assistent en outre à ce jury des professionnels de la spécialité concernée par la certification. 

Par candidature individuelle X

Présidé par le Directeur de l’École assisté par le Responsable des études, les Responsables des spécialités d’ingénieurs de l’école et l’ensemble des Responsables d’années des différentes spécialités 

Par expérience X

Présidé par le Directeur de l’École assisté en cela par le Responsable des études, le Responsable de la formation continue, le Responsable de la spécialité d’ingénieur concernée par la certification (généralement l’enseignant référent) ainsi que les Responsables d’années de la spécialité. Assistent en outre à ce jury des professionnels de la spécialité concernée par la certification. 

En contrat d’apprentissage X

Présidé par le Directeur de l’École assisté en cela par le Responsable des études, le Responsable de la formation continue,  un représentant du CFA, le Responsable de la spécialité d’ingénieur concernée par la certification ainsi que les Responsables d’années de la spécialité. Assistent en outre à ce jury des professionnels de la spécialité concernée par la certification.  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
13-12-2006

Arrêté 2006-1575 du 11 décembre 2006 publié le 13/12/2006 

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
02-02-2022

Arrêté du 7 décembre 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé, publié au JO le 02/02/2022

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
31-10-2019

Décret n° 2019-1119 du 31 octobre 2019 relatif à la mise en œuvre de la validation des acquis

05-11-2019

Article D 612-34 du code de l'éducation modifié par le décret n°2019-1130 du 5 novembre 2019 - article 21 (grade de master)

08-08-2016

Décret VAE – Code de l’éducation : article L 613-3 modifié par la loi n° 2016-1088 du 8 août 2016

Date d'effet de la certification 01-09-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2026
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 42 - 91 83 -
2018 42 1 91 91 -
2017 31 - 88 88 92
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.polytech-angers.fr


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP18705 RNCP18705 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Institut des sciences et techniques de l’ingénieur d’Angers spécialité génie des systèmes industriels
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet