Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CAP - Maçon

Active

N° de fiche
RNCP35715
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 232s : Exécution des ouvrages
Formacode(s) :
  • 22395 : construction béton
  • 22334 : maçonnerie
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE 11004301500012 - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le titulaire de ce diplôme exerce dans le domaine du bâtiment pour des travaux neufs ou de rénovation dans des activités de réalisation du gros oeuvre (construction de maisons individuelles, de bâtiments collectifs et de bâtiments industriels, tertiaires ou agricoles.

Il contribue également à la réalisation de revêtements verticaux et horizontaux tels que les enduits de façades, les enduits d'étanchéité et les chapes.

Dans le cadre de la transition énergétique, le titulaire de ce diplôme est amené à mettre en oeuvre des matériaux bio et géo-sourcés.

Il réalise également des ouvrages en béton armé aux dimensions et à la complexité limitées, principalement en maison individuelle ou petit immeuble collectif. Dans ce contexte, il réalise à partir de plans et sur instructions, le coffrage, les armatures complémentaires et met en oeuvre le béton.


Activités visées :

Dans le cadre de ses activités, le maçon pourra : 

- assurer la communication et la préparation

- réaliser et contrôler des travaux  courants

- réaliser des travaux spécifiques

Compétences attestées :

Dans le domaine professionnel :

Bloc 1 - Etude et préparation d'une intervention :

  • compléter et transmettre des documents
  • décoder un dossier technique
  • choisir les matériels et les outillages

BLOC 2 - Réalisation et contrôle d'un ouvrage courant :

  • déterminer des quantités de matériaux et composants
  • organiser son poste de travail
  • sécuriser son intervention
  • monter, démonter et utiliser un échafaudage
  • implanter et tracer des ouvrages
  • réaliser et mettre en place des coffrages
  • mettre en place des armatures
  • fabriquer et mettre en oeuvre des bétons courants, bio et géo-sourcés
  • réaliser des maçonneries de petits éléments
  • réaliser les finitions d'un ouvrage vertical
  • réaliser les finitions d'un ouvrage horizontal
  • préparer, utiliser et entretenir les matériels et outillages
  • contrôler la nature et la conformité des supports
  • contrôler le travail réalisé en cours d'exécution et en fin de travaux

Bloc 3 - Réalisation de travaux spécifiques :

  • échanger et rendre compte oralement
  • intervenir à proximité des réseaux
  • mettre en place et démonter un étaiement
  • réaliser des terrassements complémentaires
  • réaliser des réseaux enterrés
  • intervenir sur le bâti existant
  • poser des éléments préfabriqués


Dans le domaine des enseignements généraux :

Bloc 4 - Français et histoire-géographie-enseignement moral et civique :

FRANCAIS

- communiquer : écouter, dialoguer et s'exprimer

- reformuler, à l'écrit et à l'oral, un message lu ou entendu

- évaluer sa production orale ou écrite en vue de l'améliorer

- lire, comprendre et présenter des textes documentaires ou fictionnels, des oeuvres littéraires et artistiques

- rendre compte, à l'oral ou à l'écrit, d'une expérience en lien avec le métier

HISTOIRE-GEOGRAPHIE-ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE

- Maîtriser et utiliser des repères chronologiques et spatiaux : mémoriser et s'approprier les notions, se repérer, contextualiser

- s'approprier les démarches historiques et géographiques : exploiter les outils spécifiques aux disciplines, mener et construire une démarche historique ou géographique et la justifier, collaborer et échanger en histoire-géographie

- construire et exprimer une argumentation  cohérente et étayée en s'appuyant sur les repères et les notions du programme

- mettre à distance ses opinions personnelles pour construire son jugement

- mobiliser ses connaissances pour penser et s'engager dans le monde en s'appropriant les principes et les valeurs de la République.

Bloc 5 - Mathématiques et physique-chimie :

- rechercher, extraire et organiser l'information

- proposer, choisir, exécuter une méthode de résolution ou un protocole opératoire en respectant les règles de sécurité

- expérimenter, utiliser une simulation

- critiquer un résultat, argumenter : contrôler la vraisemblance d'une hypothèse, mener un raisonnement logique et établir une conclusion

- rendre compte d'une démarche, d'un résultat, à l'oral ou à l'écrit en utilisant des outils et un langage appropriés

Bloc 6 - Education physique et sportive :

- développer sa motricité

- s'organiser pour apprendre et s'entraîner

- exercer sa responsabilité dans un engagement personnel et solidaire : connaître les règles, les appliquer et les faire respecter

- construire durablement sa santé

- accéder au patrimoine culturel sportif et artistique

Bloc 7 - Prévention-santé-environnement :

- appliquer une méthode d'analyse d'une situation de la vie professionnelle ou quotidienne et d'une documentation

- mettre en relation un phénomène physiologique, un enjeu environnemental, une disposition règlementaire, avec une mesure de prévention

- proposer une solution pour résoudre un problème lié à la santé, l'environnement ou la consommation et argumenter un choix

- communiquer à l'écrit et à l'oral avec une syntaxe claire et un vocabulaire technique adapté

- agir face à une situation d'urgence

Bloc 8 - Langue vivante étrangère :

L'épreuve de langue vivante étrangère obligatoire pour objectif de vérifier, au niveau A2 (utilisateur élémentaire de niveau intermédiaire) du CECRL, (art. D312-16 du CE), les compétences du candidat à :

- comprendre la langue orale

- comprendre un document écrit

- s'exprimer à l'écrit

- s'exprimer à l'oral en continu

- interagir à l'oral

dans des situations de la vie quotidienne, sociale et professionnelle.

BLOC FACULTATIF : langue vivante

L'épreuve de langue vivante facultative (langue différente de la langue concernée par l'épreuve obligatoire) a pour objectif de vérifier, au niveau A2 (utilisateur élémentaire de niveau intermédiaire) du CECRL (art. D312-16 du CE), les compétences du candidat à :

- s'exprimer à l'oral en continu

- interagir à l'oral

- comprendre un document écrit

dans des situations de la vie quotidienne, sociale et professionnelle

BLOC FACULTATIF - MOBILITE

- comprendre et se faire comprendre dans un contexte professionnel étranger

- caractériser le contexte professionnel étranger

- réaliser partiellement une activité professionnelle, sous contrôle, dans un contexte professionnel étranger

- comparer des activités professionnelles similaires, réalisées ou observées, à l'étranger et en France

- se repérer dans un nouvel environnement

- identifier des caractéristiques culturelles du contexte d'accueil


Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme (voir, notamment, les règlements d'examen et les définitions d'épreuves) : forme ponctuelle ou contrôle en cours de formation. Le diplôme est aussi accessible par la V.A.E.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35715BC01

Etude et préparation d'une intervention :

 - compléter et transmettre des documents 

- décoder un dossier technique 

- choisir les matériels et les outillages 

Scolaires (établissements publics et privés sous contrat). Apprentis (CFA et sections d'apprentissage habilités au CCF). Formation professionnelle continue (établissements publics) : Contrôle en cours de formation (CCF)

Scolaires (établissements privés hors contrat). Apprentis (CFA et sections d'apprentissage non habilités). Formation professionnelle continue (établissements privés). Enseignement à distance. Candidats individuels : Ponctuel écrit.

RNCP35715BC02

Réalisation et contrôle d'un ouvrage courant :

 - déterminer des quantités de matériaux et composants 

- organiser son poste de travail 

- sécuriser son intervention 

- monter, démonter et utiliser un échafaudage 

- implanter et tracer des ouvrages 

- réaliser et mettre en place des coffrages 

- mettre en place des armatures 

- fabriquer et mettre en oeuvre des bétons courants, bio et géo-sourcés 

- réaliser des maçonneries de petits éléments 

- réaliser les finitions d'un ouvrage vertical 

- réaliser les finitions d'un ouvrage horizontal 

- préparer, utiliser et entretenir les matériels et outillages 

- contrôler la nature et la conformité des supports 

- contrôler le travail réalisé en cours d'exécution et en fin de travaux 

Scolaires (établissements publics et privés sous contrat). Apprentis (CFA et sections d'apprentissage habilités au CCF). Formation professionnelle continue (établissements publics) : CCF

Scolaires (établissements privés hors contrat). Apprentis (CFA et sections d'apprentissage non habilités). Formation professionnelle continue (établissements privés). Enseignement à distance. Candidats individuels : Ponctuel pratique

RNCP35715BC03

Réalisation de travaux spécifiques :

 - échanger et rendre compte oralement

 - intervenir à proximité des réseaux

 - mettre en place et démonter un étaiement 

- réaliser des terrassements complémentaires 

- réaliser des réseaux enterrés 

- intervenir sur le bâti existant 

- poser des éléments préfabriqués 

Scolaires (établissements publics et privés sous contrat). Apprentis (CFA et sections d'apprentissage habilités au CCF). Formation professionnelle continue (établissements publics) : CCF

Scolaires (établissements privés hors contrat). Apprentis (CFA et sections d'apprentissage non habilités). Formation professionnelle continue (établissements privés). Enseignement à distance. Candidats individuels : Ponctuel oral et pratique

RNCP35715BC04

Français et histoire-géographie-enseignement moral et civique :

  

FRANCAIS 

- communiquer : écouter, dialoguer et s'exprimer 

- reformuler, à l'écrit et à l'oral, un message lu ou entendu 

- évaluer sa production orale ou écrite en vue de l'améliorer - lire, comprendre et présenter des textes documentaires ou fictionnels, des oeuvres littéraires et artistiques 

- rendre compte, à l'oral ou à l'écrit, d'une expérience en lien avec le métier 

HISTOIRE-GEOGRAPHIE-ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE

 - Maîtriser et utiliser des repères chronologiques et spatiaux : mémoriser et s'approprier les notions, se repérer, contextualiser

 - s'approprier les démarches historiques et géographiques : exploiter les outils spécifiques aux disciplines, mener et construire une démarche historique ou géographique et la justifier, collaborer et échanger en histoire-géographie 

- construire et exprimer une argumentation  cohérente et étayée en s'appuyant sur les repères et les notions du programme

- mettre à distance ses opinions personnelles pour construire son jugement 

- mobiliser ses connaissances pour penser et s'engager dans le monde en s'appropriant les principes et les valeurs de la République. 

Scolaires (établissements publics et privés sous contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage habilités au CCF). Formation professionnelle continue (établissements publics) : CCF

Scolaires (établissements privés hors contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage non habilités). Formation professionnelle continue (établissements privés). Enseignement à distance. Candidats individuels : Ponctuel écrit et oral

RNCP35715BC05

Mathématiques et physique-chimie :

  - rechercher, extraire et organiser l'information 

- proposer, choisir, exécuter une méthode de résolution ou un protocole opératoire en respectant les règles de sécurité 

- expérimenter, utiliser une simulation

 - critiquer un résultat, argumenter : contrôler la vraisemblance d'une hypothèse, mener un raisonnement logique et établir une conclusion 

- rendre compte d'une démarche, d'un résultat, à l'oral ou à l'écrit en utilisant des outils et un langage appropriés 

Scolaires (établissements publics et privés sous contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage habilités au CCF). Formation professionnelle continue (établissements publics) : CCF

Scolaires (établissements privés hors contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage non habilités). Formation professionnelle continue (établissements privés). Enseignement à distance. Candidats individuels : Ponctuel écrit

RNCP35715BC06

Education physique et sportive :

- développer sa motricité 

- s'organiser pour apprendre et s'entraîner 

- exercer sa responsabilité dans un engagement personnel et solidaire : connaître les règles, les appliquer et les faire respecter

 - construire durablement sa santé

 - accéder au patrimoine culturel sportif et artistique 

Scolaires (établissements publics et privés sous contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage habilités au CCF). Formation professionnelle continue (établissements publics) : CCF

Scolaires (établissements privés hors contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage non habilités). Formation professionnelle continue (établissements privés). Enseignement à distance. Candidats individuels : Ponctuel

RNCP35715BC07

Prévention-santé-environnement :

- appliquer une méthode d'analyse d'une situation de la vie professionnelle ou quotidienne et d'une documentation 

- mettre en relation un phénomène physiologique, un enjeu environnemental, une disposition règlementaire, avec une mesure de prévention 

- proposer une solution pour résoudre un problème lié à la santé, l'environnement ou la consommation et argumenter un choix 

- communiquer à l'écrit et à l'oral avec une syntaxe claire et un vocabulaire technique adapté 

- agir face à une situation d'urgence 

Scolaires (établissements publics et privés sous contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage habilités au CCF). Formation professionnelle continue (établissements publics) : CCF

Scolaires (établissements privés hors contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage non habilités). Formation professionnelle continue (établissements privés). Enseignement à distance. Candidats individuels : Ponctuel écrit

RNCP35715BC08

Langue vivante étrangère

 

 L'épreuve de langue vivante étrangère obligatoire pour objectif de vérifier, au niveau A2 (utilisateur élémentaire de niveau intermédiaire) du CECRL, (art. D312-16 du CE), les compétences du candidat à :

 - comprendre la langue orale 

- comprendre un document écrit 

- s'exprimer à l'écrit - s'exprimer à l'oral en continu 

- interagir à l'oral 

dans des situations de la vie quotidienne, sociale et professionnelle. 

Scolaires (établissements publics et privés sous contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage habilités au CCF). Formation professionnelle continue (établissements publics) : CCF

Scolaires (établissements privés hors contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage non habilités). Formation professionnelle continue (établissements privés). Enseignement à distance. Candidats individuels : Ponctuel écrit et oral

RNCP35715BC09

Langue vivante (Bloc facultatif)


 L'épreuve de langue vivante facultative (langue différente de la langue concernée par l'épreuve obligatoire) a pour objectif de vérifier, au niveau A2 (utilisateur élémentaire de niveau intermédiaire) du CECRL (art. D312-16 du CE), les compétences du candidat à :

 - s'exprimer à l'oral en continu 

- interagir à l'oral 

- comprendre un document écrit 

dans des situations de la vie quotidienne, sociale et professionnelle 

Scolaires (établissements publics et privés sous contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage habilités au CCF). Formation professionnelle continue (établissements publics) : Ponctuel oral

Scolaires (établissements privés hors contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage non habilités). Formation professionnelle continue (établissements privés). Enseignement à distance. Candidats individuels : Ponctuel oral

RNCP35715BC10

Mobilité (Bloc facultatif)

- comprendre et se faire comprendre dans un contexte professionnel étranger 

- caractériser le contexte professionnel étranger 

- réaliser partiellement une activité professionnelle, sous contrôle, dans un contexte professionnel étranger 

- comparer des activités professionnelles similaires, réalisées ou observées, à l'étranger et en France 

- se repérer dans un nouvel environnement

 - identifier des caractéristiques culturelles du contexte d'accueil
 

Scolaires (établissements publics et privés sous contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage habilités au CCF). Formation professionnelle continue (établissements publics) : Ponctuel oral et écrit

Scolaires (établissements privés hors contrat). Apprentis (CFA et section d'apprentissage non habilités). Formation professionnelle continue (établissements privés). Enseignement à distance. Candidats individuels : Ponctuel écrit et oral

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Décret n° 2016-772 du 10 juin 2016 relatif à la reconnaissance de l'acquisition de blocs de compétences par les candidats préparant l'examen du certificat d'aptitude professionnelle dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l'expérience.

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d'un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l'obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve. Les candidats s'inscrivent à l'examen du diplôme. Ils reçoivent, pour les unités du diplôme qui ont fait l'objet d'une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d'une validation des acquis de l'expérience, une attestation reconnaissant l'acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme et, donc des blocs de compétences correspondants.

Le diplôme est obtenu par l'obtention d'une note moyenne supérieure à 10/20 à l'ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes.

Secteurs d’activités :

Réalisation du gros oeuvre

Type d'emplois accessibles :

Maçon

Code(s) ROME :
  • F1701 - Construction en béton
Références juridiques des règlementations d’activité :

arrêté du 15 janvier 2019 permettent la délivrance de l'autorisation d'intervention à proximité des réseaux (AIPR)

attestation de formation relative à l'utilisation des échafaudages de pied, conformément à la règlementation R.408 de la CNAMTS (annexe 3 et 5)

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

Le jury du certificat d'aptitude professionnelle est composé à parité :


1/ de professeurs des établissements d'enseignement public et des établissements d'enseignement privés sous contrat ainsi que d'enseignants des centres de formation d'apprentis ;


2/ de personnes qualifiées de la profession choisies en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives.


Si ces proportions ne sont pas atteintes en raison de l'absence d'un ou plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins valablement délibérer.

Par expérience X

  Le jury du certificat d'aptitude professionnelle est composé à parité : 


 1/ de professeurs des établissements d'enseignement public et des établissements d'enseignement privés sous contrat ainsi que d'enseignants des centres de formation d'apprentis ;


 2/ de personnes qualifiées de la profession choisies en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives.


 Si ces proportions ne sont pas atteintes en raison de l'absence d'un ou plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins valablement délibérer.

En contrat de professionnalisation X

  Le jury du certificat d'aptitude professionnelle est composé à parité : 


1/ de professeurs des établissements d'enseignement public et des établissements d'enseignement privés sous contrat ainsi que d'enseignants des centres de formation d'apprentis ;


2/ de personnes qualifiées de la profession choisies en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives.


Si ces proportions ne sont pas atteintes en raison de l'absence d'un ou plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins valablement délibérer.

Après un parcours de formation continue X

  Le jury du certificat d'aptitude professionnelle est composé à parité : 

1/ de professeurs des établissements d'enseignement public et des établissements d'enseignement privés sous contrat ainsi que d'enseignants des centres de formation d'apprentis ;

2/ de personnes qualifiées de la profession choisies en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives.

Si ces proportions ne sont pas atteintes en raison de l'absence d'un ou plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins valablement délibérer.

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury du certificat d'aptitude professionnelle est composé à parité :

1/ de professeurs des établissements d'enseignement public et des établissements d'enseignement privés sous contrat ainsi que d'enseignants des centres de formation d'apprentis ;

2/ de personnes qualifiées de la profession choisies en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives.

Si ces proportions ne sont pas atteintes en raison de l'absence d'un ou plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins valablement délibérer.

Par candidature individuelle X

  Le jury du certificat d'aptitude professionnelle est composé à parité : 


1/ de professeurs des établissements d'enseignement public et des établissements d'enseignement privés sous contrat ainsi que d'enseignants des centres de formation d'apprentis ;


2/ de personnes qualifiées de la profession choisies en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives.


Si ces proportions ne sont pas atteintes en raison de l'absence d'un ou plusieurs de ses membres, le jury peut néanmoins valablement délibérer.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Art. D337-1 à D337-25-1 du Code de l'éducation

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
15/05/2021

Arrêté du 30 mars 2021 portant création de la spécialité "maçon" de certificat d'aptitude professionnelle et fixant ses modalités de délivrance

NOR : MENE2110392A

1ère session d'examen : 2023

Date d'effet de la certification 01-09-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2026
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://onisep.fr

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043501181

https://eduscol.education.fr/pid23236-cid47637/le-certificat-d-aptitude-professionnelle-cap.html


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP888 RNCP888 - CAP - Maçon
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet