Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CQP Gestionnaire conseil de la Sécurité sociale

Active

N° de fiche
RNCP35729
CCN1 : -
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 313t : Instruction de dossiers, traitements de flux et de produits financiers
  • 300 : Spécialites plurivalentes des services
Formacode(s) :
  • 13205 : droit sécurité sociale
Date d’échéance de l’enregistrement : 08-07-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
U C A N S S 78462143500048 Ucanss http://extranet.ucanss.fr/portail
CPNEFP du régime général de sécurité sociale - - -
Objectifs et contexte de la certification :

Au cœur de la relation et du service à l’usager le Gestionnaire conseil contribue aux missions de la Sécurité sociale. 

Il identifie, gère et vérifie l’ensemble des obligations ou droits des usagers. Il les informe par mail, courrier ou téléphone et les accompagne dans la gestion de leur dossier, les oriente vers l'interlocuteur compétent si nécessaire et leur propose une offre de services adaptée.  En maitrisant une législation complexe et en évolution permanente, il garantit la qualité de ses dossiers et s’assure de la conformité et de l’exactitude des informations avant de valider un paiement, un remboursement, une indemnité, ou le recouvrement des cotisations et contributions sociales. 

Il peut exercer son activité dans un organisme de Sécurité sociale appartenant à la branche Maladie, Recouvrement, Retraite ou encore Famille ; dans ce contexte, ce CQP vise à certifier les compétences du Gestionnaire conseil quels que soient sa branche d’appartenance et son organisme.   

Activités visées :
  • Accueillir, informer, orienter et conseiller l'usager (assuré, allocataire, retraité ou cotisant) ou les partenaires.
  • Mettre en œuvre les obligations du plan de maîtrise des risques et les procédures qualités.
  • Procéder à l'étude du dossier de l'usager (assuré, allocataire, retraité ou cotisant) et gérer l'ensemble du cycle de traitement (de la demande à l'identification des droits et obligations aux décisions applicables) ainsi que les anomalies du système d'information en se référant aux procédures et en appliquant une législation complexe en évolution permanente.
Compétences attestées :
  • Proposer l'offre de service adaptée à la situation de l'usager, en développant un  argumentaire clair, afin de garantir l'accès aux droits et services.  
  • Appliquer la législation, les procédures en matière de relation écrite et/ou orale, en utilisant les outils dédiés, selon la situation et la demande de l'interlocuteur, afin d'apporter une réponse, fiable et complète.
  • Appliquer les techniques de communication écrite et/ou orale liées à la relation avec l'usager, en utilisant les outils dédiés, en respectant les chartes applicables afin d'apporter une réponse adaptée et compréhensible.
  • Adopter une posture et un comportement relationnel adaptés, en appliquant les consignes requises et en favorisant les conditions de dialogue, afin de gérer les situations difficiles ou exceptionnelles, dans le respect des valeurs et des principes de la Sécurité sociale et du service public.   
  • Tracer les échanges avec l'usager, en utilisant les outils dédiés, afin d'assurer le suivi du dossier et garantir une continuité de service. 
  • Organiser le traitement des demandes en fonction du flux et des priorités, en utilisant les outils dédiés, afin d'atteindre les objectifs de qualité, de délais et de production attendus.      
  • Appliquer les règles de déontologie, du secret professionnel en respectant le cadre de référence, afin de répondre aux exigences du service public et de protéger les données des usagers. 
  • Travailler en coopération avec les autres services et partenaires, en s'appuyant sur les qualités relationnelles attendues, les procédures de travail et les règles de communication afin de garantir la qualité du service rendu.   
  • Recourir aux personnes référentes à bon escient, en utilisant les procédures adaptées, afin de signaler des difficultés individuelles, des dysfonctionnements et des situations difficiles rencontrées, et de proposer des mesures correctives ou des axes d'amélioration.    
  • Participer à la prévention des indus en appliquant les règles et les procédures afin de garantir les droits des usagers et de contribuer à la maîtrise des ressources financières de la Sécurité sociale.   
  • Signaler les suspicions de fraudes auprès des services compétents, en utilisant les procédures et les outils dédiés, afin de contribuer à la maîtrise des ressources financières de la Sécurité sociale.    
  • Instruire le dossier de l'usager en se référant à la liste des pièces ou éléments   indispensables à sa gestion en appliquant la législation en vigueur et en   s'appuyant sur les procédures et les outils dédiés afin de décider et justifier les droits et les obligations adaptés à la situation
  • Analyser le dossier de l'usager, dont les   situations complexes, en appliquant une législation évolutive et dense et les procédures adéquates, afin d'établir un diagnostic et d'intégrer dans le système d'information les nouvelles données permettant de garantir et fiabiliser ses droits et obligations.
  • Assurer  le contrôle de cohérence entre les données saisies dans le système d'information et le résultat du traitement du dossier, en combinant la législation, l'utilisation des outils et les procédures adaptées afin de justifier de l'attribution du bon droit et du respect des obligations.
  • Déterminer l'interlocuteur compétent (personne, service ou partenaire) si les actions à   mener pour le traitement du dossier ne relèvent pas de son périmètre de responsabilités ou si des actions complémentaires sont nécessaires (action sociale, orientation partenaire...) en choisissant le canal de transmission approprié afin de garantir l'accès complet aux droits de l'usager sans rupture dans la chaîne de traitement.
  • Organiser son activité en respectant les priorités, les processus de gestion et les indicateurs fixés par l'organisme tout en maintenant ses connaissances à jour afin de contribuer à l'atteinte des objectifs de production, de qualité et de délais.    
Modalités d'évaluation :

L’évaluation des blocs s’effectue par des observations en situation réelle de travail : les situations observées peuvent être l'accueil physique ou téléphonique, un entretien avec un usager, un traitement de courriers ou courriels ; et la présentation orale d’une situation professionnelle rencontrée par le candidat suivie d’un échange avec le jury. 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35729BC01

Gestion de la relation usagers de la Sécurité sociale
  • Proposer l'offre de service adaptée à la situation de l'usager, en développant un argumentaire clair, afin de garantir l'accès aux droits et services.
  • Appliquer la législation, les procédures en matière de relation écrite et/ou orale, en utilisant les outils dédiés, selon la situation et la demande de l'interlocuteur, afin d'apporter une réponse, fiable et complète.
  • Appliquer les techniques de communication écrite et/ou orale liées à la relation avec l'usager, en utilisant les outils dédiés, en respectant les chartes applicables afin d'apporter une réponse adaptée et compréhensible.
  • Adopter une posture et un comportement relationnel adaptés, en appliquant les consignes requises et en favorisant les conditions de dialogue, afin de gérer les situations difficiles ou exceptionnelles, dans le respect des valeurs et des principes de la Sécurité sociale et du service public.
  • Tracer les échanges avec l'usager, en utilisant les outils dédiés, afin d'assurer le suivi du dossier et garantir une continuité de service.
  • Organiser le traitement des demandes en fonction du flux et des priorités, en utilisant les outils dédiés, afin d'atteindre les objectifs de qualité, de délais et de production attendus.    

 

  • Carnet de suivi des compétences :

Remis au début du parcours. Ce carnet permet d'identifier les compétences maîtrisées en situation réelle de travail. Les attestations de maîtrises des compétences consignées dans ce carnet sont attestées par le tuteur et par le manager du candidat.   

  • Observation de situations réelles :

L' évaluation s'appuie sur une observation en situation réelle de travail suivi d'un questionnement en entretien de 15 minutes au regard des situations observées.   

  • Situations observées :

20 minutes de double écoute et à minima deux entretiens ou 20 minutes d'accueil physique et à minima deux entretiens et cinq courriers/courriels avec pré-sélection d'un panel représentatif des motifs récurrents.
 

RNCP35729BC02

Contribution à la maîtrise des risques et à la qualité du service de la Sécurité sociale
  • Appliquer les règles de déontologie, du secret professionnel en respectant le cadre de référence, afin de répondre aux exigences du service public et de protéger les données des usagers. 
  • Travailler en coopération avec les autres services et partenaires, en s'appuyant sur les qualités relationnelles attendues, les procédures de travail et les règles de communication afin de garantir la qualité du service rendu.
  • Recourir aux personnes référentes à bon escient, en utilisant les procédures adaptées, afin de signaler des difficultés individuelles, des dysfonctionnements et des situations difficiles rencontrées, et de proposer des mesures correctives ou des axes d'amélioration.
  • Participer à la prévention des indus en appliquant les règles et les procédures afin de garantir les droits des usagers et de contribuer à la maîtrise des ressources financières de la Sécurité sociale.
  • Signaler les suspicions de fraudes auprès des services compétents, en utilisant les procédures et les outils dédiés, afin de contribuer à la maîtrise des ressources financières de la Sécurité sociale.  

 

  • Carnet de suivi des compétences :

Remis au début du parcours. Ce carnet permet d'identifier les compétences maîtrisées en situation réelle de travail. Les attestations de maîtrises des compétences consignées dans ce carnet sont attestées par le tuteur et par le manager du candidat.   

  • Présentation d'une situation professionnelle rencontrée par le candidat :

L'évaluation s'appuie sur une présentation orale par le candidat d'une situation professionnelle traitée qui permet à celui-ci d'aborder à minima deux compétences du bloc, suivi d'un échange avec les évaluateurs. 

RNCP35729BC03

Gestion des droits de l'usager de la sécurité sociale
  • Instruire le dossier de l'usager en se référant à la liste des pièces ou éléments indispensables à sa gestion en appliquant la législation en vigueur et en s'appuyant sur les procédures et les outils dédiés afin de décider et justifier les droits et les obligations adaptés à la situation.   
  • Analyser le dossier de l'usager, dont les situations complexes, en appliquant une législation évolutive et dense et les   procédures adéquates, afin d'établir un diagnostic et d'intégrer dans le système d'information les nouvelles données permettant de garantir et fiabiliser ses droits et obligations. 
  • Assurer le contrôle de cohérence entre les données saisies dans le système d'information et le résultat du traitement du dossier, en combinant la législation, l'utilisation des outils et les procédures adaptées afin de justifier de l'attribution du bon droit et du respect des obligations.
  • Déterminer l'interlocuteur compétent (personne, service ou partenaire) si les actions à  mener pour le traitement du dossier ne relèvent pas de son périmètre de   responsabilités ou si des actions complémentaires sont nécessaires (action   sociale, orientation partenaire...) en choisissant le canal de transmission approprié afin de garantir l'accès complet aux droits de l'usager sans rupture dans la chaîne de traitement   
  • Organiser son activité en respectant les priorités, les processus de gestion et les indicateurs fixés par l'organisme tout en maintenant ses connaissances à jour afin de contribuer à l'atteinte des objectifs de production, de qualité et de délais.     

Carnet de suivi des compétences : remis au début du parcours. Ce carnet permet d'identifier les compétences maîtrisées en situation réelle de travail. Ces attestations de maîtrise des compétences consignées dans ce carnet sont attestées par le tuteur et par le manager du salarié. 


Observation en situation réelle : observation pendant une durée d’une heure et trente minutes avec un questionnement tout au long de l’épreuve. 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La compétence est validée si au minimum 80% des critères qui permettent d’apprécier l’acquisition de la compétence sont validés.

Le bloc de compétences est validé si au minimum 80% des compétences qui le constituent sont acquises.

Le bloc de compétences est matérialisé par la délivrance d’un Certificat de Compétences Professionnelles (CCP).   

Le CQP est délivré si tous les blocs de compétences qui le constituent sont validés.  

Secteurs d’activités :

L'emploi est exercé dans un organisme du Régime général de Sécurité sociale dont l'effectif est compris entre 50 et 3000 salariés (CPAM, CAF, CARSAT, URSSAF, …)

Type d'emplois accessibles :

Technicien conseil allocataires 

Technicien prestations 

Technicien conseil assurance maladie 

Technicien carrières et déclarations 

Technicien tarification ATMP (Accident du travail et maladie professionnelles)

Gestionnaire du recouvrement 

Gestionnaire du recouvrement spécialisé 

Technicien du service médical  

Code(s) ROME :
  • M1602 - Opérations administratives
  • M1606 - Saisie de données
  • K1205 - Information sociale
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Le candidat doit être pré-recruté sur un poste de Gestionnaire conseil dans un organisme de Sécurité sociale.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X -
Par expérience X

Le jury paritaire national des CQP, deux listes, validées par la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, sont constituées :  

- pour le collège salarié : trois représentants par confédération syndicale représentative  

- pour le collège employeur : une représentation équivalente à celle du collège salarié   

L'Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale préside le jury sans voix délibérative

En contrat de professionnalisation X

Le jury paritaire national des CQP, deux listes, validées par la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, sont constituées :  

- pour le collège salarié : trois représentants par confédération syndicale représentative  

- pour le collège employeur : une représentation équivalente à celle du collège salarié   

L'Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale préside le jury sans voix délibérative

Après un parcours de formation continue X

 Le jury paritaire national des CQP, deux listes, validées par la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, sont constituées :  

- pour le collège salarié : trois représentants par confédération syndicale représentative  

- pour le collège employeur : une représentation équivalente à celle du collège salarié   

L'Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale préside le jury sans voix délibérative

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Par candidature individuelle X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Bloc : Gestion de la relation usagers de la Sécurité sociale  

Bloc : Contribution à la maîtrise des risques et à la qualité du service de la Sécurité sociale  

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
RNCP35543

Conseiller offres de services de la Sécurité sociale

Partielle

Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Date de décision 08-07-2021
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 08-07-2026
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2019|2020|2018
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 1587 5 100 99 98
2018 1075 4 100 99 95
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://extranet.ucanss.fr/contenu/public/EspaceRessourcesHumaines/FormationProfessionnelle/LaCertification/02_CQP_gestionnaire_conseil.html


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
INSTITUT 4.10 Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP29851 RNCP29851 - CQP Gestionnaire conseil de la sécurité sociale
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet