Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur de l'école nationale supérieure des sciences appliquées et de technologie, spécialité photonique

Active

N° de fiche
RNCP35836
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 255 : Electricite, électronique
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 115 : Physique
Formacode(s) :
  • 11481 : photonique
  • 23650 : optique instrumentale
  • 24314 : optoélectronique
  • 11467 : optique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
UNIVERSITE DE RENNES I - ENSSAT EC NAT SUP SCI APPLI TECHNO 19350936100278 ENSSAT http://www.enssat.fr
Objectifs et contexte de la certification :

 

La certification d'ingénieur ENSSAT en Photonique a été conçue en partenariat avec les acteurs du secteur et permet d'acquérir les compétences nécessaires pour exercer le métier d’ingénieur photonicien. L'ingénieur de la spécialité Photonique de l'Enssat est expert dans le domaine des technologies liées à l'utilisation de la lumière. Compétent en optique, systèmes numériques et informatique, il maitrise toutes les briques d'un système photonique. Il est formé dans l'une des rares écoles d'ingénieurs françaises délivrant un diplôme d'ingénieur en Photonique. 

 Grâce à leur niveau d’expertise nationalement et internationalement reconnu, les ingénieurs en photonique de l'ENSSAT sont en poste sur une large typologie de métiers. Dans les starts-ups, PME ou grands groupes, ils sont chefs de  projets, ingénieurs R&D ou ingénieurs production. Ils mettent à  profit leur expertise scientifique pour concevoir et développer des  technologies ou des équipements à haute valeur ajoutée photonique. Ils peuvent également associer leurs compétences techniques à des  compétences relationnelles en accédant à des postes d’ingénieur  technico-commercial, ingénieur support ou consultant. Ils assurent alors  la relation entre l’entreprise et le client, mettent en valeur les  produits, assurent la formation des utilisateurs ou apportent leur  expertise aux clients souhaitant développer de nouveaux projets. Les ingénieurs en photonique de l'ENSSAT  sont également très convoités par les grands organismes de recherche  (CNRS, CEA, ONERA, etc.). 25 % de nos ingénieurs poursuivent leurs  études par une thèse de doctorat. L’expertise des ingénieurs en photonique de l'ENSSAT  est reconnu au delà des frontières car, grâce à leur expérience  obligatoire à l’international, ils accèdent facilement à des postes à  l’étranger (essentiellement en Europe, Amérique du nord et Asie). Au  moins 15 % des ingénieurs sont concernés. 

Activités visées :

L'ingénieur diplômé de la certification Photonique de l'Enssat  exerce ses activités dans des PME innovantes, des grands groupes internationaux ou des organismes de recherche.   

Il supervise la conception de systèmes à forte dominante optique et  photonique.
Il apporte son expertise en matière de modélisation de phénomènes liés à  l'utilisation de la lumière et est capable de mettre en œuvre des  montages optiques élaborés.
Il pilote des projets de recherche, d'innovation ou de création d'entreprise comprenant une forte plus-value technologique.
Il exerce aussi des activités d'expertise scientifique, de conseil ou de vente.
Ouvert sur le monde, il est  conscient des enjeux sociétaux et exerce  son activité d'ingénieur dans un contexte international.           

Compétences attestées :

  

  • Mobiliser les ressources scientifiques afin de formaliser un problème complexe en optique/photonique
  • Mettre en œuvre expérimentalement des composants et des technologies photoniques
  • Maitriser les méthodes et des outils de l’ingénieur pour implémenter des interfaces intelligentes
  • Concevoir et finaliser de nouveaux produits et de nouvelles technologies innovantes
  • Superviser et coordonner un projet en répondant aux exigences de l'entreprise et de la société
Modalités d'évaluation :

 Les blocs de compétences sont constitués d'unités d'enseignement (UE)  cohérentes thématiquement. Les UE sont elles-mêmes constituées de  modules de 20h à 60h typiquement. Chaque module est évalué pour  permettre d'attester des compétences acquises au sein d'une UE. Les  compétences des modules théoriques sont évaluées par des devoirs  sur table ou des devoirs maison. Les compétences expérimentales des  modules de types travaux pratiques sont évaluées en séance selon des  critères propres à chaque séance (incluant le savoir-faire expérimental,  l'autonomie, etc.) ainsi que sur la base de rapport écrits. Les  compétences expérimentales et managériales des modules de types projets  sont évaluées sur la base de réunions de suivi, rapports écrits et  restitutions orales. Les stages de fin d'études sont évalués sur la base  du travail effectué dans la structure d'accueil, d'un rapport écrit et  d'une soutenance orale.    Les modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.  Pour la VAE et la FC, l'expérience acquise dans le cadre professionnelle sera prise en compte et permettre la validation de compétences.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35836BC01

Formaliser un problème complexe en optique/photonique


  

  • Analyser un système photonique,  les sources de lumière, les  composants, les détecteurs, la propagation  de la lumière ainsi que les  techniques d'interfaçage, de traitement du  signal, etc. 
  • Identifier les théories et représentations physiques de ce système
  • Mettre en œuvre et valider des outils de modélisation et de simulation numérique, exploiter les résultats 

  

  • devoirs sur table et/ou devoirs maison  
  • travaux pratiques et rapports écrits
RNCP35836BC02

Mettre en œuvre expérimentalement des composants et des technologies photoniques


  

  • Concevoir et mettre en œuvre des montages optiques, effectuer des réglages optiques complexes
  • Utiliser les différents composants d'un système photonique (laser, récepteur/détecteur, montages optiques, ...) 
  • Maitriser la lumière dans les différentes gammes de longueur d'onde en prenant en compte leurs caractéristiques et spécificités
  • Réaliser des tests et des mesures optiques, analyser les résultats, les mettre en forme et les   communiquer à des collaborateurs   
  • Prendre en compte la sécurité des travailleurs et des utilisateurs, entre autre la sécurité oculaire liée à l'utilisation de lasers

  

  • devoirs sur table et/ou devoirs maison  
  • travaux pratiques et rapports écrits
RNCP35836BC03

Implémenter des interfaces intelligentes

  

  • Définir et implanter des circuits électroniques de commande, de contrôle et d’alimentation
  • Proposer et réaliser des interfaces de pilotage, d’automatisation, de traitement du signal et de données  
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire 

 

  • devoirs sur table et/ou devoirs maison
  • travaux pratiques et rapports écrits
  • projet en équipe pluridisciplinaire avec réunions de suivi, rapports écrits et restitutions orales
RNCP35836BC04

Concevoir et finaliser de nouveaux produits photoniques et de nouvelles technologies photoniques

  

  • Réaliser une veille scientifique, technologique et industrielle en optique/photonique dans un           contexte international 
  • Etudier la faisabilité d’un système photonique, élaborer un cahier des charges, identifier les contraintes d’un projet
  • Déterminer des solutions technologiques en fonction de contraintes de performance, d’encombrement, de consommation, de coût
  • Superviser la mise en œuvre technique des différents éléments d’un système photonique  

  

  • devoirs sur table et/ou devoirs maison
  • travaux pratiques et rapports écrits
  • projet en équipe avec rapports écrits et restitutions orales
RNCP35836BC05

Superviser et coordonner un projet

  

  • Définir la rentabilité d’un projet, évaluer les risques
  • Animer une équipe, définir des rôles, répartir et planifier des tâches, gérer un budget
  • Communiquer dans un cadre professionnel et rédiger des rapports techniques en français et en anglais au minimum
  • Conduire une analyse réflexive prenant en compte les enjeux sociétaux, éthiques et environnementaux d’une demande et proposer des solutions adaptées
  • Gérer ses compétences, s’autoévaluer, s’adapter à différents contextes socio-professionnels  

 

  

  • devoirs sur table et/ou devoirs maison
  • travaux pratiques et rapports écrits
  • projet en équipe avec réunions de suivi, rapports écrits et restitutions orales
Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

 La validation du diplôme peut être demandée une fois la certification de tous les blocs obtenue. Cette validation est obtenue après présentation d'un rapport et une soutenance devant un jury composé d'enseignants et de professionnels qualifiés.  A noter que des exigences en terme d'expériences professionnelles, interculturelles et de niveau en langues s'imposent :   

- expérience en entreprise :     

  • expérience pré-professionnelle d'au moins 7 semaines dont au minimum 3 semaines d’expérience technicien.
  • période de formation en entreprise d’un minimum de 21 semaines.

 - expérience multiculturelle avec séjour à l’étranger d'une durée minimale de 8 semaines.  - un niveau en langue anglaise de niveau CLES B2 minium (ou à défaut, un niveau TOEIC équivalent estimé à 785 points au niveau national) doit être atteint au terme de la scolarité.  

Secteurs d’activités :

 Le profil de l’ingénieur « Photonique » est en adéquation avec des secteurs d’activités à fort potentiel de développement comme :

 -Médical et vivant  

-Énergie et environnement  

-Agriculture et agroalimentaire  

-Télécoms et numérique 

-Transport et mobilité  

-Éclairage et affichage 

 -Défense et sécurité  

-Industrie du futur   

Type d'emplois accessibles :

  

  • Ingénieurs R&D
  • Ingénieur produit
  • Ingénieur technico-commercial
  • Expert/consultant
  • Chef de projet
Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • D1407 - Relation technico-commerciale
Références juridiques des règlementations d’activité :

Sans objet

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

 

L'entrée en formation nécessite la certification d'un niveau de qualification de niveau 5. Pour l’obtention du titre d'ingénieur, l'acquisition de 180 ECTS est nécessaire. 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 La composition du jury est proposée chaque année par le Directeur de l’Ecole et validée par le Président de l’Université.  Leur composition comprend :      

 •  un président de jury     

 •  une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation      

•  des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements      

•  des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements 

Après un parcours de formation continue X

 

La composition du jury est proposée chaque année par le Directeur de l’Ecole et validée par le Président de l’Université. Leur composition comprend :      
•  un président de jury     
•  une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation     
•  des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements     
•  des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements 

En contrat de professionnalisation X

 

La composition du jury est proposée chaque année par le Directeur de l’Ecole et validée par le Président de l’Université. Leur composition comprend :      
•  un président de jury     
•  une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation     
•  des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements     
•  des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

  Composition définie par le Code de l'éducation : article L613-4 modifié par la loi n°2016-1088 du 8 août 2016 - art. 78   

En contrat d’apprentissage X

 

La composition du jury est proposée chaque année par le Directeur de l’Ecole et validée par le Président de l’Université.  Leur composition comprend :      
•  un président de jury     
•  une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation     
•  des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements     
•  des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
22-01-2014

 Arrêté du 22 janvier 2014 fixant les modalités d'accréditation d'établissements d’enseignement supérieur   

07-12-1987

 Décret n°87-980 du 7 décembre 1987 modifiant le décret n° 85-1243 du 26  novembre 1985 portant création d'instituts et école internes dans les   universités et les instituts nationaux polytechnique dont l'Ecole  Nationale Supérieure des Sciences Appliquées et de Technologie  

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
02-02-2022

Arrêté du 7 décembre 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé, publié au JO le 02/02/2022

25-02-2021

 Arrêté du 25 février 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé  

Arrêt des recrutements à la rentrée 2021

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04-07-2017

 Décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017 relatif à la mise en œuvre de la validation des acquis de l'expérience 

31-03-2015

 Décret VAE – Code de l’éducation : article L 613-3 modifié par la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015  

Date d'effet de la certification 01-09-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2026
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.enssat.fr/fr_FR/formations/formation-ingenieur-photonique


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34864 RNCP34864 - Titre ingénieur - Ingénieur de l'école nationale supérieure des sciences appliquées et de technologie, spécialité photonique
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet