Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Technicien de Bureau d'Etudes Réseaux Numériques

Active

N° de fiche
RNCP35870
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 255n : Etudes, dessin et projets en circuits, composants et machines électriques, électronique
Formacode(s) :
  • 31676 : bureau études
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 97%
Date d’échéance de l’enregistrement : 15-09-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
INNOVANCE INNOVANCE http://www.innovance.fr
Objectifs et contexte de la certification :

  Le déploiement des réseaux très haut débit en France repose sur un grand plan d’investissement qui est porté par l’Etat, les Collectivités et les opérateurs privés. Les investissements nécessaires pour couvrir 95 % du territoire en réseau fibre optique sont estimés à près de 35 milliards d’euros entre 2014 et 2037. 

Selon les plannings de déploiement annoncés dans le cadre des programmations, les besoins en ressources humaines pourraient atteindre leur niveau le plus fort entre 2020 et 2024 avec une charge de travail moyenne de 22 000 équivalents temps plein, selon l’étude LYMPHIS, réalisée en octobre 2014, et actualisée en 2016 et 2017 et l’EDEC Fibre Optique réalisé en 2018 par le Ministère du Travail.   

La charge de travail liée aux déploiements FTTH a été affinée par métiers, par Régions et Départements, dès la première étude en 2014.   

Depuis, un outil de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences a été mis en place par la SEML Innovance qui permet de suivre en temps réel les évolutions des besoins, de manière qualitative, quantitative et territorialisée.   

Cette veille permanente permet à la fois d’assurer des emplois durables aux titulaires des certifications Innovance, tout en prenant en compte les contraintes économiques des Entreprises présentes dans leur Région.   Ainsi, chaque Centre de Formation du Réseau Innovance est en mesure d’organiser les sessions de formation répondant aux besoins de son territoire, et seulement celles-ci.  

  La charge de travail pour les Techniciens Bureau d’Etudes Réseaux Numériques est estimée entre 4 000 et 2 500 équivalent temps plein entre 2020 et 2024.   

Passé 2024, la charge de travail pour les Techniciens Bureau d’Etudes Réseaux Numériques diminuera progressivement en fonction de la réalisation des marchés de travaux, avant de se stabiliser à l’horizon 2034.   

La réussite du déploiement des réseaux Très Haut Débit en France et son exploitation, reposent sur l’appropriation des compétences liées aux métiers de la fibre optique nécessaires au développement du marché et donc de l’emploi.   Le renouvellement de la certification de Technicien Bureau d’Etudes Réseaux Numériques est donc un élément qualitatif décisif du déploiement des réseaux Très Haut Débit en France et des usages numériques de demain.    

Il est à noter que les missions propres du Technicien de Bureau d’Etudes Réseaux Numériques, dépassent le déploiement du réseau FTTH, ce qui assure un socle de besoins pérennes de leurs compétences.   En effet, le Technicien de Bureau d’Etudes Réseaux Numériques intervient sur la conception d’autres types de réseaux numériques que les réseaux FTTH. De plus, il sera amené à ré-intervenir sur les réseaux actifs, en fonction de l’évolution des besoins des entreprises sur leur réseau fibre optique privé, en fonction de l’évolution des besoins des opérateurs sur les réseaux publics et privés, en fonctions des usages des clients et des évolutions technologiques.  

Activités visées :

Les activités du métier sont:


 · L’appréhension de l’environnement technique et réglementaire du projet de réseau numérique 

· La gestion de projet en réseau THD 

· La définition des modalités de mise en œuvre de la construction du futur réseau numérique 

· La communication avec les différents acteurs d’un projet de conception d’un réseau numérique    

· L’étude du dossier technique de la zone de relevés 

· La collecte des données terrain du projet 

· La sécurisation du chantier et de l’intervention 

· La préparation du matériel adéquat 

· L’identification des informations d’une infrastructure souterraine existante 

· L’identification des informations d’une infrastructure aérienne existante 

· L’identification des informations d’une infrastructure immeuble existante    

. Lecture de données techniques et topographiques 

. Réalisation d’un avant projet définitif  

. La création des plans d’exécution et la mise à jour de ces derniers après chantier 

. L’élaboration des Dossiers des Ouvrages Exécutés  

Compétences attestées :

 Le Technicien de Bureau d’Etudes Réseaux Numériques conçoit des projets de nouveaux réseaux numériques. A cette fin : 

- Il étudie l’environnement technique et réglementaire du projet de réseau numérique ;

- Il délimite le projet ;

- Il définit les modalités de mise en œuvre de la construction du futur réseau numérique ; 

- Il associe les différents acteurs à la conception du réseau numérique.   

Le Technicien de Bureau d’Etudes Réseaux Numériques établit également, sur le terrain, le piquetage du nouveau réseau numérique. Pour cela : 

- Il étudie le dossier technique de la zone de relevés ; 

- Il sécurise le chantier et l’intervention ; 

- Il prépare le matériel adéquat pour son intervention ; 

- Il collecte les données terrain du projet ; 

- Il effectue les choix techniques appropriés.

Enfin, le Technicien de Bureau d’Etudes Réseaux Numériques réalise les documents techniques de construction du nouveau réseau numérique. Ainsi : 

- Il étudie les contraintes de mise en œuvre ; 

- Il établit les notes de calculs notamment des supports de charges ; 

- Il dessine les plans d’exécution ;

- Il élabore les Dossiers des Ouvrages Exécutés afin de tenir compte des modifications intervenues en cours de chantier et de rendre compte au Maitre d’Ouvrage du réseau numérique créé.  

Modalités d'évaluation :

Réalisation de test individuel écrit au sein du centre de formation, évaluation individuelle lors de mise en situation sur le plateau technique, obtention de l'habilitation électrique, du CACES nacelle et de l'AIPR, réalisation d'une épreuve certifiante constituée d'une soutenance face à jury de professionnel.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35870BC01

Définir le cadre technique, légal et financier d’un projet

Déterminer les règles d’ingénierie et technologiques applicables au projet de déploiement (opérateurs, Réseau d’initiative public et constructeur) afin de concevoir une étude conforme.  


 Appliquer le cadre légal d’un projet de construction d’infrastructure FTTH afin de respecter la procédure d’un marché ou d’une délégation.  


 Mettre en œuvre la gestion de projet de conception d’un réseau numérique afin de maîtriser la bonne coordination de l’étude.  


Communiquer avec les différents acteurs liés à la conception d’un réseau numérique afin de coordonner la réalisation des études.  

Test écrit individuel (QCM) de compétences sur les connaissances obligatoires liées aux DCE ou dossiers techniques, au centre, d’une durée d’une heure. (CCF)   


Test écrit individuel de compétences sur les connaissances obligatoires liées à l’architecture d’un réseau Très Haut Débit (tests et QCM), au centre, d’une durée de 45 minutes. (CCF) 


 Test écrit individuel de compétences sur les connaissances obligatoires liées à la gestion d’un projet (tests et QCM), au centre, d’une durée de 60 minutes. (CCF)   


Compétences également évaluées par le certificateur et le jury lors de la soutenance du rapport entreprise 


Compétences orales et écrites évaluées par le certificateur et le jury lors de la remise du dossier entreprise et de la soutenance (durée 30 mn) 

RNCP35870BC02

Réaliser le piquetage d’un réseau Très Haut Débit

Constituer le dossier technique de la zone de relevés afin de fiabiliser son intervention  


Choisir des équipements de protection adaptés à l’intervention et à l’environnement du chantier, appliquer les techniques ergonomiques afin de préserver l’intégrité physique du technicien.  


 Savoir implanter un balisage, la signalisation selon un schéma d’implantation et les normes sécurité en vigueur (voirie urbaine, route départementale) afin de préserver la sécurité des usagers et des personnels.  


 Organiser son intervention (demander les autorisations d’accès, prendre les RDV Propriétaire, collectivité, Syndic, Gardien,…)  


 Effectuer les relevés de terrain de piquetage  d’une infrastructure souterraine afin d’élaborer les dossiers techniques exploitables  


 Effectuer les relevés de terrain de piquetage d’une infrastructure aérienne afin d’élaborer les dossiers techniques exploitables  


Effectuer les relevés de terrain de piquetage d’une infrastructure immeuble afin d’élaborer les dossiers techniques exploitables 

Test écrit individuel de compétences sur les connaissances obligatoires liées à la constitution d’un dossier technique (tests et QCM), au centre, d’une durée de 30 minutes. (CCF) 


Test écrit individuel de compétences sur les connaissances obligatoires liées à la sécurité (tests et QCM), au centre, d’une durée de 45 minutes. (CCF)  


Evaluation individuelle par un formateur professionnel en mise en situation réelle, sur le plateau technique du centre, durée de 15 minutes (CCF)  


Compétences également évaluées par le certificateur et le jury lors de la soutenance du rapport entreprise. 



Epreuve écrite individuelle (Exercices), au centre, sur les connaissances nécessaires liées à la lecture de plans d’une durée de 30 minutes (CCF)  


Evaluation individuelle par un formateur professionnel (CCF):  mise en situation réelle, sur le plateau technique du centre, d’une durée de 90 minutes, sur le relevé d’infrastructure souterraine, aérienne et immeuble


Critères de compétences évalués individuellement par l’entreprise lors de la période de stage ou d’alternance     


Compétences également évaluées par le certificateur et le jury lors de la soutenance du rapport entreprise 



RNCP35870BC03

Produire les plans et les documents techniques d’une étude d’exécution

Analyser les relevés terrain afin de prendre en considération les contraintes de mise en œuvre et la faisabilité technique  


Proposer le mode opératoire d’intervention ad’hoc (aérien, façade, souterrain, création, renforcement ou remplacement d’appuis aériens, création de chambres …) afin de se conformer aux règles d’ingénierie du réseau à construire 


Calculer la résistance mécanique d’une structure porteuse (poteau, chemin de câble) afin de respecter les règles de génie civil des réseaux utilisés 


Calculer les descentes de charge afin de respecter les règles de génie civil des réseaux utilisés 


Réaliser les plans détaillés de cheminement de l’infrastructure pour créer les plans d’exécution 


Réaliser des plans détaillés d’implantation des équipements (câble, armoire, boîtier) pour créer les plans d’exécution 


Réaliser les synoptiques de réseau pour créer les plans d’exécution  

Test écrit individuel de compétences sur les connaissances obligatoires liées aux règles d’infrastructure de génie civil d’une durée de 30 minutes (CCF)  


Epreuve individuelle (Exercices), au centre, sur l’utilisation des outils COMAC et CAPFT et le calcul de charges d’une durée de 90 minutes (CCF)  


Compétences également évaluées par le certificateur et le jury lors de la soutenance du rapport entreprise 


Epreuve individuelle (Exercices), au centre, sur la base d’un cas pratique d’une durée de 3 heures (CCF)  


Compétences également évaluées par le certificateur et le jury lors de la soutenance du rapport entreprise 


Epreuve individuelle (Exercices), au centre, sur la base d’un cas pratique d’une durée de 2 heures (CCF)  


Compétences également évaluées par le certificateur et le jury lors de la soutenance du rapport entreprise 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

 Le candidat doit également démontrer ses compétences techniques lors d’une mise en situation professsionnelle reconstituée au travers le traitement d’un dossier technique (évaluation de l’usage des outils de conception CAO, DAO et SIG)  dans un centre de formation du réseau INNOVANCE.   L’épreuve est d’une durée de 4 heures maximum.    Puis un entretien avec un jury de professionnel permettra d'analyser les compétences du candidat :  les membres du jury font le lien entre les tâches réalisées par le candidat et le référentiel des activités professionnelles du métier de « Technicien (ne) Bureau d'Etudes Réseaux Numériques », ils en déduisent les compétences, connaissances et aptitudes détenues par le candidat,  ils font le lien entre ces compétences et les activités du titre. Le candidat doit valider tous les blocs de compétences pour obtenir la certification.

Secteurs d’activités :

 La certification de Technicien de Bureau d’Etudes Réseaux Numériques concernant plusieurs branches professionnelles, les titulaires de la certification bénéficieront, en fonction de leur entreprise, d’une convention collective des Travaux Publics, du Bâtiment, des Télécommunications, ou des Bureaux d’Etudes Techniques.   

Si l’Entreprise adhère à la Convention collective nationale des employés, techniciens et agents de maîtrise des travaux publics du 12 juillet 2006, le Technicien de Bureau d’Etudes Réseaux Numériques sera classé en fin de formation au niveau E.   Si l’Entreprise adhère à la Convention collective nationale des employés, techniciens et agents de maîtrise du bâtiment du 12 juillet 2006, le(a) Technicien (ne) de Bureau d’Etudes Réseaux Numériques sera classé(e) en fin de formation au niveau E.   

Si l’Entreprise adhère à la Convention collective nationale des Télécommunications du 26 avril 2000 (IDCC 2148) étendue par arrêté du 12 octobre 2000, JORF 18 octobre 2000, le Technicien de Bureau d’Etudes Réseaux Numériques sera classé(e) au niveau III – Groupe D.   

Si l’Entreprise adhère à la Convention collective nationale applicable au personnel des Bureaux d’Etudes Techniques, des Cabinets d’Ingénieurs-Conseils et des Sociétés de Conseils du 15 décembre 1987, complétée par une déclaration liminaire et deux protocoles d’accords n°1 et n°2 en date du 15 décembre 1987 et un avenant n°1 du 23 décembre 1987 à la convention collective susvisée (IDCC 1486 – Brochure n° 3018) étendue par arrêté du 13 avril 1988, le Technicien de Bureau d’Etudes Réseaux Numériques sera classé en fin de formation, comme ETAM (Employé – Technicien – Agent de Maitrise), dans les fonctions de Conception ou de Gestion Elargie, à la position 3.1.  

Type d'emplois accessibles :

 Chargé d’études FTTH, Chef de projet FTTH, Chef de projet bureau d’études, Technicien Bureau d’Etudes FTTH, Responsable d’Etudes Techniques, Responsable Bureau d’Etudes, Piqueteur, Dessinateur, Dessinateur FTTH, Dessinateur Bureau d’Etudes, Dessinateur Chargé d’études, Projeteur FTTH, Dessinateur projeteur, Technicien SIG, SIGiste  

Code(s) ROME :
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • H1202 - Conception et dessin de produits électriques et électroniques
  • H1209 - Intervention technique en études et développement électronique
Références juridiques des règlementations d’activité :

Habilitation CACES 

Habilitation électrique 

AIPR

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Avoir un titre ou diplôme de niveau 4.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

1 représentant de l’autorité délivrant la certification - INNOVANCE, 

2 représentants qualifiés des professionnels en activité, dont 1 représentant des salariés, et 1 représentant des employeurs.  

En contrat d’apprentissage X

1 représentant de l’autorité délivrant la certification - INNOVANCE, 

2 représentants qualifiés des professionnels en activité, dont 1 représentant des salariés, et 1 représentant des employeurs.  

Après un parcours de formation continue X

1 représentant de l’autorité délivrant la certification - INNOVANCE, 

2 représentants qualifiés des professionnels en activité, dont 1 représentant des salariés, et 1 représentant des employeurs.  

En contrat de professionnalisation X

1 représentant de l’autorité délivrant la certification - INNOVANCE, 

2 représentants qualifiés des professionnels en activité, dont 1 représentant des salariés, et 1 représentant des employeurs.  

Par candidature individuelle X

1 représentant de l’autorité délivrant la certification - INNOVANCE, 

2 représentants qualifiés des professionnels en activité, dont 1 représentant des salariés, et 1 représentant des employeurs.  

Par expérience X

1 représentant de l’autorité délivrant la certification - INNOVANCE, 

2 représentants qualifiés des professionnels en activité, dont 1 représentant des salariés, et 1 représentant des employeurs.  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 15-09-2021
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 15-09-2024
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2018|2019|2020
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 21 0 100 95 -
2018 13 0 100 100 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
TECHNICOM FORMATION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
FEDERATION ROUBAISIENNE DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE CATHOLIQUE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
POSITIV FORMATION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
FORMA 2000 + Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA SOMME Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA-CFA PROVENCE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ASSOCIATION DE FORMATION POUR LE DEVELOPPEMENT REGIONAL ET L'APPUI AU RECLASSEMENT Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Campus de Formation des Métiers de l’Artisanat des Pyrénées Orientales Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA POITOU CHARENTES Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SASU INITIA FORMATION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE POLYVALENT VAUCANSON Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SCOPELEC Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE GENERAL TECHNOLOGIQUE HENRI LORITZ Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SM D'INGENIERIE POUR LES COLLECTIVITES ET TERRITOIRES INNOVANTS DES ALPES-MEDITERRANEE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CAMPUS DE FORMATION PROFESSIONNELLE COMPAGNONNIQUE (C.F.P.C.) Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE GENERAL TECHNO DIT DHUODA Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ASSOCIATION DE GESTION ET DE PROMOTION DE CENTRES DE FORMATIONS INTERPROFESSIONNELLES EN ALTERNANCE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ASS POUR LA DIFFUSION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DURABLE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
FIBRAXION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SOGINOV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP30365 RNCP30365 - Technicien de bureau d'études réseaux numériques
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet