Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Conducteur de travaux en entreprise de travaux agricoles

Active

N° de fiche
RNCP35871
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 210u : Conduite d équipements agricoles
  • 211s : Productions végétales
  • 252r : Entretien et réparation des automobiles, cycles et motocycles, véhicules industriels, engins agricoles et de chantiers; Entretien, maintenance, réparation de moteurs thermiques et de machineries de navire
Formacode(s) :
  • 21011 : machinisme agricole
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 21%
Date d’échéance de l’enregistrement : 15-09-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES 78445083500045 Fédération nationale Entrepreneurs des Territoires https://www.fnedt.org/
Objectifs et contexte de la certification :

Proche collaborateur du chef d’entreprise, la mission du Conducteur de travaux en entreprise de travaux agricoles peut s’énoncer ainsi : Assurer la gestion technique, économique et administrative des chantiers. Le métier exercé par le titulaire de la certification l’est généralement avec un emploi de « chef de chantier » ou « conducteur de travaux agricoles » ou d’« assistant de gestion d’entreprises de travaux agricoles ». Sa fonction consiste à assurer la gestion des équipes et la coordination des activités de services pour le compte d’une clientèle.

Activités visées :

Gérer la relation client par la prospection et la commercialisation des prestations de travaux agricoles : maintenir et développer un portefeuille client, commercialiser les prestations de travaux agricoles   

Conduire techniquement les travaux : planifier et organiser les chantiers de l’entreprise, conduire les chantiers (gestion des équipes, des équipements et matériels adaptés), suivre les chantiers   

Organiser la maintenance et gérer les risques : maintenir et entretenir les matériels, gérer les risques de l’activité   

Participer à la gestion d’entreprise : participer à la gestion comptable et financière, assurer l’organisation administrative de l’entreprise, gérer les comptes clients et fournisseurs, gérer les ressources humaines  

Compétences attestées :

Analyser le marché des travaux agricoles en fonction de la conjoncture et anticiper les nouveaux marchés

Cibler la clientèle et adapter son catalogue de prestation.

Analyser techniquement (préciser si possible le techniquement) les besoins en prestations adaptés à chaque client

Communiquer sur l’entreprise et ses prestations par l’élaboration de support de communication

Conseiller et promouvoir les prestations dans le cadre des relations clientèles

Conduire un entretien de vente et une négociation avec un argumentaire technique sur les travaux agricoles

Gérer administrativement une vente (facturation, devis …), réglementation commerciale, connaissance des conditions générales de vente

Appliquer la démarche qualité de l’entreprise sur les critères liés à la commercialisation des travaux et à la relation clientèle

Assurer la relation client dans le suivi des chantiers.et la gestion des réclamations

Planifier et organiser les chantiers de travaux agricoles en définissant les opérations logistiques, les itinéraires techniques, le choix du matériel et le planning d’intervention

Contrôler les modalités techniques et pratiques de réalisation des chantiers pour se conformer aux engagements techniques et aux règles de l’art.

Anticiper les contraintes et gérer les imprévus (intempéries, pannes, absence, commande de dernières minutes…)

Organiser le travail des équipes, donner des consignes

Superviser le travail des équipes sur chantier dans un souci d’efficacité et de réussite.

Avoir le souci économique du rendu de la prestation exécutée

Recueillir les données relatives à l’exécution des travaux et la planification éventuelle pour les prestations suivantes.

Répondre aux réclamations et aux opérations de service après-vente sur les travaux exécutés

Evaluer la tenue d’un stock de fournitures pour le matériel de travaux agricoles et appliquer les mesures correctives.

Evaluer l’entretien d’une flotte de matériel en vue des travaux saisonniers.

Diagnostiquer une panne et prescrire une réparation

Organiser et superviser les opérations de maintenance (entretien courant, révision générale et intersaison réparation) du matériel et la logistique inter-chantiers

Gérer le transport de matériel en appliquant les règles de sécurité liées au stockage et au transport de produits dangereux

Etablir et faire respecter les règles de santé, hygiène et sécurité au travail et des tiers

Rédiger un document unique d’évaluation des risques.

Intégrer dans l’organisation, la planification et la réalisation des prestations, la règlementation liée au respect de l’environnement

Analyser les bilans et comptes de résultat et situer économiquement l’entreprise.

Analyser et participer au choix des outils de financement des activités par fond propre ou endettement (trésorerie, investissement)

Participer au choix technique des investissements

Déterminer les éléments de cout de revient des activités en vue de l’élaboration des devis

Organiser le fonctionnement courant de l’entreprise

Connaître et faire respecter la réglementation commerciale, fiscale et professionnelle afin de sécuriser juridiquement les activités de l’entreprise.

Référencer les comptes fournisseurs, négocier les conditions générales de ventes et assurer le contrôle qualité

Quantifier le risque client, sa solvabilité, contrôler la facturation les relances et recouvrements

Effectuer les tâches administratives et juridiques du personnel

Gérer les contrats, les déclarations d’arrivée et de départ des salariés

Editer les fiches de paie et recueillir les éléments variables

Etablir les déclaration et relations avec les organismes sociaux

Participer au recrutement et rédiger des fiches de poste et l’organigramme

Organiser l’aménagement du temps de travail

Définir le plan de formation

Modalités d'évaluation :

Etude de cas, production personnelle, mise en situation, dossiers écrits

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35871BC01

Gérer la relation client : prospection et commercialisation des prestations de travaux agricoles

Analyser le marché des travaux agricoles en fonction de la conjoncture et anticiper les nouveaux marchés

Cibler la clientèle et adapter son catalogue de prestation.

Analyser techniquement (préciser si possible le techniquement) les besoins en prestations adaptés à chaque client

Communiquer sur l’entreprise et ses prestations par l’élaboration de support de communication

Conseiller et promouvoir les prestations dans le cadre des relations clientèles

Conduire un entretien de vente et une négociation avec un argumentaire technique sur les travaux agricoles

Gérer administrativement une vente (facturation, devis …), réglementation commerciale, connaissance des conditions générales de vente

Appliquer la démarche qualité de l’entreprise sur les critères liés à la commercialisation des travaux et à la relation clientèle

Assurer la relation client dans le suivi des chantiers.et la gestion des réclamations

Présentation descriptive et analytique d'une situation de terrain 

Etude de cas et décrit dans un dossier 

RNCP35871BC02

Conduire techniquement des travaux agricoles

Planifier et organiser les chantiers de travaux agricoles en définissant les opérations logistiques, les itinéraires techniques, le choix du matériel et le planning d’intervention

Contrôler les modalités techniques et pratiques de réalisation des chantiers pour se conformer aux engagements techniques et aux règles de l’art.

Anticiper les contraintes et gérer les imprévus (intempéries, pannes, absence, commande de dernières minutes…)

Organiser le travail des équipes, donner des consignes

Superviser le travail des équipes sur chantier dans un souci d’efficacité et de réussite.

Avoir le souci économique du rendu de la prestation exécutée

Recueillir les données relatives à l’exécution des travaux et la planification éventuelle pour les prestations suivantes.

Répondre aux réclamations et aux opérations de service après-vente sur les travaux exécutés.

Analyse d'un chantier de travaux agricoles en s’appuyant sur les activités du poste de travail  occupé par le candidat durant la période considérée, et au travers d’une production personnelle
 

RNCP35871BC03

Organiser la maintenance des matériels agricoles et gérer les risques liés à l'activité agricole

Evaluer la tenue d’un stock de fournitures pour le matériel de travaux agricoles et appliquer les mesures correctives.

Evaluer l’entretien d’une flotte de matériel en vue des travaux saisonniers.

Diagnostiquer une panne et prescrire une réparation

Organiser et superviser les opérations de maintenance (entretien courant, révision générale et intersaison réparation) du matériel et la logistique inter-chantiers

Gérer le transport de matériel en appliquant les règles de sécurité liées au stockage et au transport de produits dangereux

Etablir et faire respecter les règles de santé, hygiène et sécurité au travail et des tiers

Rédiger un document unique d’évaluation des risques.

Intégrer dans l’organisation, la planification et la réalisation des prestations, la règlementation liée au respect de l’environnement

Observation des savoir-faire professionnels et analyse de la gestion des risques dans la réalisatin d'un chantier de travaux agricoles     

RNCP35871BC04

Participer à la gestion d'entreprise de travaux agricoles

Analyser les bilans et comptes de résultat et situer économiquement l’entreprise.

Analyser et participer au choix des outils de financement des activités par fond propre ou endettement (trésorerie, investissement)

Participer au choix technique des investissements

Déterminer les éléments de cout de revient des activités en vue de l’élaboration des devis

Organiser le fonctionnement courant de l’entreprise

Connaître et faire respecter la réglementation commerciale, fiscale et professionnelle afin de sécuriser juridiquement les activités de l’entreprise.

Référencer les comptes fournisseurs, négocier les conditions générales de ventes et assurer le contrôle qualité

Quantifier le risque client, sa solvabilité, contrôler la facturation les relances et recouvrements

Effectuer les tâches administratives et juridiques du personnel

Gérer les contrats, les déclarations d’arrivée et de départ des salariés

Editer les fiches de paie et recueillir les éléments variables

Etablir les déclaration et relations avec les organismes sociaux

Participer au recrutement et rédiger des fiches de poste et l’organigramme

Organiser l’aménagement du temps de travail

Définir le plan de formation

Réalisation d'un dossier écrit décrivant la participation du candidat à la gestion administrative et comptable d’un chantier et présentant son analyse économique   

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification peut être obtenue par capitalisation de l'ensemble des blocs de compétence certifiés, que cela soit par la voie de la formation ou celle de la VAE (validation partielle), par cumul d'équivalences et de blocs de compétences certifiés ou suite à délibération et décision du jury, au vu du dossier VAE et après entretien avec le candidat.

Secteurs d’activités :

Entreprises de travaux agricoles qui réalisent des prestations de préparation des sols, semis, récolte, traitement et épandage pour le compte d'une clientèle varié et nombreuse, de la production agricole (polyculture élevage, cultures spécialisées, grandes cultures) et de la filière aval (industries de première transformation et agroalimentaires)

Type d'emplois accessibles :

Chef de chantier agricole
Conducteur de travaux agricoles
Assistant de gestion d’entreprise de travaux agricoles 

Code(s) ROME :
  • I1103 - Supervision d''entretien et gestion de véhicules
  • A1301 - Conseil et assistance technique en agriculture
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Formation continue : justifier d’une année d’activité professionnelle minimum

Alternance (apprentissage et contrat de professionnalisation) : pas d’expérience préalable requise



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

1 président de jury (le Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires, de droit ou le Président régional d’Entrepreneurs des Territoires, sur délégation du Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires ou un représentant, sur délégation du Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires)

2 autres personnes minimums, nécessairement des chefs d’entreprise, des responsables de chantiers, des conducteurs de travaux, des responsables économiques locaux, des représentants des chambres consulaires, des responsables de formation extérieurs à l’organisme

Après un parcours de formation continue X

1 président de jury (le Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires, de droit ou le Président régional d’Entrepreneurs des Territoires, sur délégation du Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires ou un représentant, sur délégation du Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires)

2 autres personnes minimums, nécessairement des chefs d’entreprise, des responsables de chantiers, des conducteurs de travaux, des responsables économiques locaux, des représentants des chambres consulaires, des responsables de formation extérieurs à l’organisme

En contrat de professionnalisation X

1 président de jury (le Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires, de droit ou le Président régional d’Entrepreneurs des Territoires, sur délégation du Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires ou un représentant, sur délégation du Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires)

2 autres personnes minimums, nécessairement des chefs d’entreprise, des responsables de chantiers, des conducteurs de travaux, des responsables économiques locaux, des représentants des chambres consulaires, des responsables de formation extérieurs à l’organisme

Par candidature individuelle X

1 président de jury (le Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires, de droit ou le Président régional d’Entrepreneurs des Territoires, sur délégation du Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires ou un représentant, sur délégation du Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires)

2 autres personnes minimums, nécessairement des chefs d’entreprise, des responsables de chantiers, des conducteurs de travaux, des responsables économiques locaux, des représentants des chambres consulaires, des responsables de formation extérieurs à l’organisme

Par expérience X

La Présidence du jury est assurée par le Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires, de droit, ou le Président régional Entrepreneurs des Territoires, ou un représentant  proposé  par délégation du Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires.

Au moins 50% de représentants qualifiés des professions, à savoir des professionnels en activité, jusqu’à une composition pour moitié employeurs, pour moitié salariés, et de façon à concourir à une représentation équilibrée des hommes et des femmes.  

En contrat d’apprentissage X

1 président de jury (le Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires, de droit ou le Président régional d’Entrepreneurs des Territoires, sur délégation du Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires ou un représentant, sur délégation du Président de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires)

2 autres personnes minimums, nécessairement des chefs d’entreprise, des responsables de chantiers, des conducteurs de travaux, des responsables économiques locaux, des représentants des chambres consulaires, des responsables de formation extérieurs à l’organisme

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
10-08-2011

Arrêté du 17 juin 2011 publié au Journal Officiel du 10 août 2011 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Technicien gestionnaire de chantier en entreprise de travaux agricoles" avec effet au 02 janvier 2005, jusqu'au 10 août 2016. En vertu de l'article 22 de la loi n°2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, les titulaires ayant obtenu la certification à compter du 01 mars 2013 peuvent se prévaloir de l'enregistrement de leur certification au niveau III.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
03-03-2017

Arrêté du 23 février 2017 publié au Journal Officiel du 03 mars 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour quatre ans, au niveau III, sous l'intitulé "Conducteur de travaux en entreprises de travaux agricoles" avec effet au 01 mars 2013, jusqu'au 03 mars 2021.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 03-03-2017
Date de décision 15-09-2021
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 15-09-2023
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 29 0 100 25 69
2019 23 0 100 16 68
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP27769 RNCP27769 - Conducteur de travaux en entreprises de travaux agricoles
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet