Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Peintre concepteur de décor, techniques ancestrales et contemporaines

Active

N° de fiche
RNCP35886
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 233v : Réalisation de décor d intérieur, finitions à caractère artistique
Formacode(s) :
  • 45040 : décor accessoire spectacle
  • 45501 : peinture décorative
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 100%
Date d’échéance de l’enregistrement : 15-09-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ECOLE SUPERIEURE D'ART MURAL ET DECORATIF DE VERSAILLES 79540307000035 Ecole Supérieure d'art Mural et Décoratif de Versailles http://www.ecoleartmural-versailles.com
Objectifs et contexte de la certification :

Le peintre concepteur de décor,  techniques ancestrales et contemporaines créer, conçoit, réalise, coordonne des travaux de peinture à effet décoratif pour restituer, imiter ou restaurer toutes sortes de matières ou d'ambiance. Il peut travailler en relation avec les maîtres d’ouvrage (architectes, décorateurs, designers) ou en autonomie et coordonne une équipe qu’il peut recruter et former. Il maîtrise autant les techniques anciennes et  ancestrales que contemporaines.  La peinture décorative concerne aujourd’hui un large champ d’application, décor, patrimoine, restauration, architecture, décoration, mise en scène, réhabilitation, reproduction d’œuvres, grand format. 

Le peintre concepteur de décor spécialiste de techniques ancestrales et contemporaines peut travailler pour une clientèle privée qu’il s’agisse de particuliers, d’entreprises et de commerces tels des restaurants ou des magasins mais également pour des commanditaires publics comme des musées et autres institutions. Il peut être amené à intervenir dans des secteurs aussi divers que la télévision, le théâtre, le cinéma, la publicité, l’événementiel, la restauration de monuments historiques ou pour le compte d’autres professionnels de l’aménagement et de la décoration. Grâce à sa maîtrise des techniques anciennes il peut restituer des décors historiques de théâtre.

 

Activités visées :

Naguère réservée aux châteaux et hôtels particuliers, la peinture décorative a conquis aujourd’hui une large audience : murs peints en trompe l’œil, en milieu urbain, émissions télévisées et magazines de décoration grand public présentant des décors de tous styles, décors de vitrines, de stands, d’expositions, de télévision de cinéma, d’opéra ou de théâtre, et bien sûr, décoration peinte des appartements, maisons, restaurants et magasins. Le peintre en décor, conçoit et réalise des décors permettant de créer des ambiances et des atmosphères spécifiques tenant compte des attentes d’un commanditaire, et adaptés au contexte dans lequel ils doivent s’intégrer. Le décor peint, qu’il soit inspiré des tendances à la mode, ou des styles classiques, met en valeur avec raffinement, tant les intérieurs classiques que contemporains, et construit architecturalement l’espace par ses compositions picturales recherchées et originales : trompe l’œil, panoramiques, faux bois, faux marbres, fausses moulures, frises et ornements, pochoirs, patines filées, nuagées ou pastillées. 

Le Peintre concepteur de décor spécialiste en techniques ancestrales et contemporaines sait mettre en scène ses compositions, pour reproduire ou créer un contexte au plus proche du thème ou de l'histoire.
Le peintre concepteur de décor spécialiste en techniques ancestrales et contemporaines est donc capable de recréer ou d’imiter toutes sortes d'ambiance et de matières. Il peut ainsi restituer, restaurer ou retoucher un décor abimé, ou partiellement voire totalement disparu, contribuant ainsi à faire renaître les styles et les ambiances du passé. Il est capable de s'adapter à des situations complexe et de les résoudre grâce à ses connaissances techniques et historiques.
Le peintre concepteur de décor spécialiste en techniques ancestrales et contemporaines exerce également une fonction de conseil, et propose  d’autres solutions que celles envisagées initialement par son commanditaire, car plus rapide, plus solide, moins coûteuse ou par exemple techniquement mieux adaptées.

Compétences attestées :

     BLOC 1 –   ANALYSER LE BESOIN DU CLIENT ET RÉALISER UN DIAGNOSTIC TECHNIQUE

C1.1 - Questionner le commanditaire ou les experts professionnels en utilisant les différents types de questions pour identifier les attentes, les goûts du commanditaire, et la faisabilité du décor souhaité   

C1.2 – Analyser le contexte général dans lequel va s’intégrer le projet de décor en mettant en perspective des connaissances architecturales, artistiques et historiques et en décidant de la nécessité d’étude(s) complémentaire(s) pour concevoir une implantation harmonieuse de l’œuvre dans son environnement   

  C1.3 - Caractériser les contraintes environnementales et architecturales et historiques en mobilisant des connaissances règlementaires pour les intégrer dans la proposition et sécuriser sa faisabilité   

C1.4 - Examiner les supports pour identifier les contraintes en fonction de leur composition et leur qualité   

C1.5 – Mesurer l’hydrométrie des murs en mobilisant des outils de mesure adaptés pour définir la préparation à réaliser, une éventuelle présence de salpêtre  

     BLOC 2 - CONCEVOIR ET PRÉSENTER UN PROJET DE DÉCOR PEINT

  C2.1 – Analyser les informations relatives au projet de décor en termes historiques, patrimoniaux, en mobilisant les sources d’information disponibles afin de préparer la proposition chromatique  Classement au registre des monuments historiques ou présence du bâtiment dans un rayon proche d’un monument classé.   

C2.2 – Recenser et interpréter les traces historiques et iconographiques du bâtiment à traiter (représentations picturales, sujets de presse, cartes postales) et choisir une iconographie qui s’intégrera dans son environnement pour alimenter la conception du projet  

C2.3 - Mettre en relief les décors les plus adaptés au projet en intégrant les analyses et en adaptant les compositions chromatiques et chimiques pour concevoir des propositions harmonieuses en tenant compte des contraintes imposées par les services de monuments historiques.   

C2.4 – Déterminer les avantages et inconvénients de chaque solution technique pour choisir le produit qui mettra en valeur la proposition la plus adaptée au contexte     

C2.5 - Prendre des mesures en tenant compte des spécificités du chantier et la volumétrie du projet, en utilisant les outils adaptés pour concevoir la maquette   

C2.6 - Installer un tracé à l’échelle 1 in situ, sur calque pour reproduire le décor conçu   

C2.7 - Créer une maquette aquarellée reproduisant avec précision les différents éléments de la composition en les dessinant et en utilisant de façon précise les couleurs pour permettre leur intégration harmonieuse dans l’espace existant    

C2.8 - Composer avec équilibre les différents tons et valeurs du décor pour réaliser une mise en couleur    

C2.9 - Élaborer des échantillons de produit fini pour chaque partie de la maquette pour les présenter au client   

C2.10 - Établir un devis relatif au projet en identifiant l’ensemble des couts, et en calculant la marge, afin de faire une proposition au client la plus juste possible   

C2.11 - Présenter la maquette en développant un argumentaire et en utilisant un vocabulaire adapté aux exigences du métier afin d’obtenir sa validation    

C2.12 - Réaliser une présentation écrite en mobilisant les techniques d’expression adaptée aux exigences du métier et à l’origine du client pour formaliser la qualité de son projet en français ou en anglais   

C2.13 - Argumenter en valorisant la solution proposée sur les aspects techniques, les références historiques et artistiques pour répondre aux objections du client et le convaincre    

C2.14 – Mobiliser un vocabulaire technique adapté en langue anglaise en mettant en valeur ses choix artistiques et techniques pour présenter son devis et obtenir l’accord du commanditaire lorsqu’il ne communique pas en langue française

        BLOC 3 – CRÉER,   RÉALISER, METTRE EN SCÈNE UN DÉCOR PEINT

 C3.1 – Définir la nécessité et les modalités d’amélioration des fonds pour faire des préconisations aux autres professionnels, afin de garantir la pérennité du résultat obtenu.   

C3.2 - Préparer le support en choisissant la ou les techniques et outils adaptés répondants aux exigences techniques de l’analyse afin d’obtenir les conditions de durabilité du projet   

C3.3 - Appliquer la technique des patines (glacis) en travaillant la superposition des couleurs et les intensités pour imiter le vieillissement sur un support neuf ou pour un travail de retouches, sur un support ancien.    

C3.4 - Choisir le matériel spécifique et les techniques appropriées à l’huile, à l’acrylique, à la caséine, à la chaux, en fonction de leurs qualités pour effectuer ces imitations.   

C.3.5 - Imiter différentes techniques de patines à l’huile, à l’acrylique, à la chaux en intégrant l’utilisation des matières dans les différents styles et les différentes époques historiques.   

C.3.6 - Reproduire un effet décoratif grâce à des techniques à l’eau, à l’huile, à la chaux, à la caséine en utilisant peinture, pigments naturels, feuille et poudre métallique et en analysant les différentes formes d’oxydation et la réaction des métaux avec le vieillissement pour intégrer la composition dans son environnement  

C3.7 - Composer un panneau de bois en analysant les essences de bois et en respectant l’harmonie des tons et des valeurs pour imiter les veinages ronces, mailles et caractéristiques des différents bois    

C3.8 – Appliquer les techniques du faux marbre à l’eau et à l’huile pour restituer en peinture, différentes variétés de marbres 

C3.9 – Appliquer les techniques du filage, en analysant les différents styles, les principes de la composition, les perspectives afin de créer par l’ombre et la lumière l’effet de trompe l’œil voulu   

C3.10 - Appliquer les techniques de métallisation en mobilisant les méthodes et matériaux modernes adaptés aux techniques anciennes, et en identifiant les limites entre la restauration et la restitution, pour réaliser avec des feuilles d’or, une dorure à la détrempé ou à la mixtion suivant les supports   

C3.11 - Mettre en œuvre les techniques ancienne de brunissage et vernissage, de protection du décor et de marouflage des toiles pour protéger la dorure    

C.3.12 - Reproduire à main levée les différents types et styles de calligraphie en réalisant des ombres portées afin d’obtenir un effet de relief en trompe l’œil de la lettre sur son support.    

C3.13 - Réaliser des pochoirs pour la création de papiers peints à motifs répétitifs    

C3.14 - Étalonner une gamme, une palette de couleurs et de nuances pour la réalisation du décor à l’huile, l’acrylique ou la chaux en fonction de l’atmosphère recherchée.    

C3.15 - Effectuer le traçage et le transfert de la maquette, à l’aide de poncifs afin de reproduire les dessins préparatoires et motifs sur le support  

C3.16 - Concevoir un décor peint panoramique pour qu’il s’installe sur l’ensemble des murs d’une pièce ou habillant la surface principale d’une pièce en la ceinturant entièrement.  

C3.17 - Travailler la perspective architecturale, spécifique aux décors panoramiques comportant différents plans et points de fuites incluant, les ciels et nuages, paysages, végétations, éléments architecturaux, plans d’eau, éléments en trompe l’œil, animaux et personnages pour exécuter une oeuvre réaliste                

C.3.18 - Effectuer des travaux en hauteur en maitrisant les contraintes de support et d’échelle pour réaliser un décor de grande dimension en intérieur et en extérieur.   

C3.19 - Prendre en compte l’environnement social, historique et naturel du projet pour l’harmoniser avec l’architecture et l’ambiance des lieux et les variations de lumière naturelle.   

C3.20 - Concevoir une œuvre durable, comme expression de communication sociale pour répondre à la commande du client institutionnel   

C3.21 - Transférer la maquette sur le support grand format en mobilisant les techniques adaptées aux spécificités de la taille et du lieu pour implanter la fresque grand format   

C3.22 - Appliquer les produits appropriés à la fresque grand format pour la protéger des graffitis et détériorations         

C3.23 - Développer une esthétique du visuel scénique pour faire une proposition adaptée au thème, à l’œuvre ou au sujet de l’événement en procédant à un travail de recherche documentaire et iconographique pour identifier des ambiances, des couleurs, des effets de matières   

C3.24 - Employer les techniques d’anamorphose pour créer l’illusion dans un décor    

C3.25 - Articuler la conception de la scénographie avec les autres éléments scéniques (son, vidéo, lumière, costumes) en préparation pour coordonner son intervention avec les différents corps de métiers 

    BLOC 4 – GÉRER LE CHANTIER ET L’ACTIVITÉ

C4.1 - Réaliser un planning de chantier en choisissant les matériaux, en organisant le transport, et en supervisant l’installation, et en respectant le cadre règlementaire pour permettre une réalisation du chantier qui respecte les engagements.   

C4.2 – Définir et mettre en œuvre les différents éléments de sécurité et de protection du chantier relatifs au matériel, aux matériaux, à l’environnement et aux personnes pour le sécuriser et respecter le cadre législatif   

C4.3 - Organiser l’achat et la livraison des matériaux et du matériel nécessaires à la réalisation du projet, en favorisant des produits biosourcés et biodégradables pour maitriser l’approvisionnement du chantier   

C4.4 - Sélectionner l’équipe et des prestataires en définissant les compétences nécessaires au chantier et en identifiant le niveau de maitrise pour répondre aux exigences de qualité du chantier   

C4.5 - Sélectionner les fournisseurs qui répondent aux critères de prix et de qualité pour construire un partenariat dans le but de sécuriser les délais de livraisons et les conditions tarifaires.   

C4.6 - Établir les formalités administratives de conformité à mettre en œuvre en amont du chantier pour permettre son ouverture dans les temps   

C4.7 - Piloter le chantier en analysant les étapes d’avancée des travaux des autres corps de métier, en mesurant l’incidence sur son propre chantier pour ajuster son planning en fonction des étapes de réalisation du chantier global   

C4.8 - Établir des relations positives avec les différents professionnels intervenant sur le chantier global pour instaurer une relation de confiance et de respect mutuels   

C4.9 - Évaluer la qualité des travaux, qui serviront support aux éléments de décoration, effectués par les autres intervenants, et effectuer des suggestions ou des recommandations pour atteindre la qualité attendue des éléments supports à la décoration           

C4.10 - Construire une méthodologie de suivi de chantier de grande dimension pour assurer l’orchestration et le pilotage    

C4.11 - Mettre en œuvre le tri et la collectes des déchets et de la peinture en appliquant les techniques et méthodes de recyclage adaptées à la nature des matériaux concernés pour réduire l’emprunte carbone des travaux    

C4.12 – Organiser le tri et le recyclage des déchets pour réduire l’impact du chantier sur l’environnement. 

    
BLOC 5 – GÉRER ET DÉVELOPPER L’ACTIVITÉ

  C5.1 - Développer la visibilité, la réputation et l’image de la structure en mobilisant les techniques et outils de diagnostic de veille stratégique afin de de piloter la performance de la structure.      

C5.2 - Planifier une communication externe, en utilisant des canaux de communication professionnels et grand public, afin de diffuser les compétences de l’entreprise.    

C5.3 - Construire des collaborations, en ciblant des réseaux de commanditaires, prestataires, fournisseurs, associations professionnelles, annuaires professionnels, annuaires spécialisés, afin de développer l’activité via les réseaux professionnels   

C5.4 - Élaborer un budget prévisionnel et le suivre en identifiant des indicateurs de gestion et en interprétant les documents comptables pour piloter son activité   

C5.5 - Maitriser les démarches administratives nécessaires pour respecter les obligations comptables, fiscales et sociales de l’entreprise   

C5.6 - Rédiger des documents contractuels, en détaillant l’ensemble des obligations réciproques, afin de faire valider les prestations dans le respect du cadre légal et des normes fiscales, sociales et environnementales.          

C5.7 - Évaluer les ressources, les difficultés et les évolutions potentielles du marché et de ses acteurs en exploitant les informations recueillies à partir des appels d’offres et des actions de promotion et de communication pour réaliser une veille prospective   

C5.8 - Élaborer un plan de développement des compétences en identifiant les thématiques et les prestataires spécialisés afin de s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue   

Modalités d'évaluation :

Contrôle continu sur une période de 10 mois 

Présentation et défense d'un  projet libre et d'un projet imposé devant un jury externe.

Défense d'un apport de stage jury externe

Examen final jury externe

Certification jury externe

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35886BC01

Analyser le besoin du client et réaliser un diagnostic technique

Questionner le commanditaire ou les experts professionnels en utilisant les différents types de questions pour identifier les attentes, les goûts du commanditaire, et la faisabilité du décor souhaité   

Analyser le contexte général dans lequel va s’intégrer le projet de décor en mettant en perspective des connaissances architecturales, artistiques et historiques et en décidant de la nécessité d’étude(s) complémentaire(s) pour concevoir une implantation harmonieuse de l’œuvre dans son environnement   

Caractériser les contraintes environnementales et architecturales et historiques en mobilisant des connaissances règlementaires pour les intégrer dans la proposition et sécuriser sa faisabilité   

Examiner les supports pour identifier les contraintes en fonction de leur composition et leur qualité   

Mesurer l’hydrométrie des murs en mobilisant des outils de mesure adaptés pour définir la préparation à réaliser, une éventuelle présence de salpêtre 

  Épreuve pratique : Soutenance orale individuelle et défense devant le jury externe   Cas pratique à partir d’une situation réelle. Produire tout le travail de recherche et d’analyse nécessaire et répondre aux arguments du jury     Épreuves théoriques Questionnaire 

- Histoire des arts décoratifs 

- Histoire des styles 

- Les matériaux et leurs propriétés 

RNCP35886BC02

Concevoir et présenter un projet de décor peint

Analyser les informations relatives au projet de décor en termes historiques, patrimoniaux, en mobilisant les sources d’information disponibles afin de préparer la proposition chromatique  Classement au registre des monuments historiques ou présence du bâtiment dans un rayon proche d’un monument classé.   

Recenser et interpréter les traces historiques et iconographiques du bâtiment à traiter (représentations picturales, sujets de presse, cartes postales) et choisir une iconographie qui s’intégrera dans son environnement pour alimenter la conception du projet    

Mettre en relief les décors les plus adaptés au projet en intégrant les analyses et en adaptant les compositions chromatiques et chimiques pour concevoir des propositions harmonieuses en tenant compte des contraintes imposées par les services de monuments historiques.   

Déterminer les avantages et inconvénients de chaque solution technique pour choisir le produit qui mettra en valeur la proposition la plus adaptée au contexte     

Prendre des mesures en tenant compte des spécificités du chantier et la volumétrie du projet, en utilisant les outils adaptés pour concevoir la maquette   

Installer un tracé à l’échelle 1 in situ, sur calque pour reproduire le décor conçu   

Créer une maquette aquarellée reproduisant avec précision les différents éléments de la composition en les dessinant et en utilisant de façon précise les couleurs pour permettre leur intégration harmonieuse dans l’espace existant    

Composer avec équilibre les différents tons et valeurs du décor pour réaliser une mise en couleur    

Élaborer des échantillons de produit fini pour chaque partie de la maquette pour les présenter au client   

Établir un devis relatif au projet en identifiant l’ensemble des couts, et en calculant la marge, afin de faire une proposition au client la plus juste possible   

Présenter la maquette en développant un argumentaire et en utilisant un vocabulaire adapté aux exigences du métier afin d’obtenir sa validation    

Réaliser une présentation écrite en mobilisant les techniques d’expression adaptée aux exigences du métier et à l’origine du client pour formaliser la qualité de son projet en français ou en anglais   

Argumenter en valorisant la solution proposée sur les aspects techniques, les références historiques et artistiques pour répondre aux objections du client et le convaincre    

Mobiliser un vocabulaire technique adapté en langue anglaise en mettant en valeur ses choix artistiques et techniques pour présenter son devis et obtenir l’accord du commanditaire lorsqu’il ne communique pas en langue française 

      Épreuves pratique  Soutenance individuelle devant un jury externe en français et anglais   Produire un projet de décor peint répondant à un cahier des charges donné   Présentation et argumentation :   Planche concept · Esquisse · Maquette 1/20e · Échantillon · Devis                 

Épreuves théoriques Questionnaire sur : ·  Les arts de l’espace 

· Vocabulaire technique en langue anglaise 

· Législation monuments historiques        

RNCP35886BC03

Créer, réaliser, mettre en scène un décor peint

Définir la nécessité et les modalités d’amélioration des fonds pour faire des préconisations aux autres professionnels, afin de garantir la pérennité du résultat obtenu.   

Préparer le support en choisissant la ou les techniques et outils adaptés répondants aux exigences techniques de l’analyse afin d’obtenir les conditions de durabilité du projet   

Appliquer la technique des patines (glacis) en travaillant la superposition des couleurs et les intensités pour imiter le vieillissement sur un support neuf ou pour un travail de retouches, sur un support ancien.    

Choisir le matériel spécifique et les techniques appropriées à l’huile ou à l’acrylique en fonction de leurs qualités pour effectuer ces imitations.   

Restituer différentes techniques de patines à l’huile, à l’acrylique, à la chaux en intégrant l’utilisation des matières dans les différents styles et les différentes époques historiques.   

Reproduire un effet décoratif grâce à des techniques à l’eau, à l’huile ou à la chaux en utilisant peinture, pigments naturels, feuille et poudre métallique et en analysant les différentes formes d’oxydation et la réaction des métaux avec le vieillissement pour intégrer la composition dans son environnement   

Composer un panneau de bois en analysant les essences de bois et en respectant l’harmonie des tons et des valeurs pour imiter les veinages ronces, mailles et caractéristiques des différents bois    

Appliquer les techniques du faux marbre à l’eau et à l’huile pour restituer en peinture, différentes variétés de marbres   

Appliquer les techniques du filage, en analysant les différents styles, les principes de la composition, les perspectives afin de créer par l’ombre et la lumière l’effet de trompe l’œil voulu   

Appliquer les techniques de métallisation en mobilisant les méthodes ancestrales et les matériaux adaptés, et en identifiant les limites entre la restauration et la restitution, pour réaliser avec des feuilles d’or, une dorure à la détrempé ou à la mixtion suivant les supports   

Mettre en œuvre les techniques anciennes ou ancestrales de brunissage et vernissage, de protection du décor et de marouflage des toiles pour protéger la dorure   

Reproduire à main levée les différents types et styles de calligraphie contemporaines et ancestrales en réalisant des ombres portées afin d’obtenir un effet de relief en trompe l’œil de la lettre sur son support.    

Réaliser des pochoirs pour la création de papiers peints à motifs répétitifs    

Étalonner une gamme, une palette de couleurs et de nuances pour la réalisation du décor à l’huile, l’acrylique ou la chaux en fonction de l’atmosphère recherchée.    

Effectuer le traçage et le transfert de la maquette, à l’aide de poncifs afin de reproduire les dessins préparatoires et motifs sur le support.                          

Concevoir un décor peint panoramique pour qu’il s’installe sur l’ensemble des murs d’une pièce ou habillant la surface principale d’une pièce en la ceinturant entièrement. 

Travailler la perspective architecturale, spécifique aux décors panoramiques comportant différents plans et points de fuites incluant, les ciels et nuages, paysages, végétations, éléments architecturaux, plans d’eau, éléments en trompe l’œil, animaux et personnages pour exécuter une oeuvre réaliste                

Effectuer des travaux en hauteur en maitrisant les contraintes de support et d’échelle pour réaliser un décor de grande dimension en intérieur et en extérieur.   

Prendre en compte l’environnement social, historique et naturel du projet pour l’harmoniser avec l’architecture et l’ambiance des lieux et les variations de lumière naturelle.   

Concevoir une œuvre durable, comme expression de communication sociale pour répondre à la commande du client institutionnel   

Transférer la maquette sur le support grand format en mobilisant les techniques anciennes ou contemporaines adaptées aux spécificités de la taille et du lieu pour implanter la fresque grand format   

Appliquer les produits appropriés à la fresque grand format pour la protéger des graffitis et détériorations         

Développer une esthétique du visuel scénique pour faire une proposition adaptée au thème, à l’œuvre ou au sujet de l’événement en procédant à un travail de recherche documentaire et iconographique pour identifier des ambiances, des couleurs, des effets de matières   

Employer les techniques d’anamorphose pour créer l’illusion dans un décor    

Articuler la conception de la scénographie avec les autres éléments scéniques (son, vidéo, lumière, costumes) en préparation pour coordonner son intervention avec les différents corps de métiers  

    Épreuves pratiques 40h (5 jours)   Épreuve de peinture décorative : Réalisation, d’un décor sur panneau, nécessitant l’utilisation harmonieuse des différentes techniques acquises   · Patines · Imitation de matières · Dorure    Épreuve de techniques picturales · Réalisation sur un panneau d’un décor commandé à thème défini     · Réalisation d’un décor panoramique suivant modèle       Mise en situation professionnelle 80heures, (2 semaines)   Noté par un jury externe   · Réalisation d’un décor grand format                                        Présenté et défendu devant jury externe   · Mise en scène d’un décor de théâtre sur un thème donné    

RNCP35886BC04

Gérer le chantier et l'activité

Réaliser un planning de chantier en choisissant les matériaux, en organisant le transport, et en supervisant l’installation, et en respectant le cadre règlementaire pour permettre une réalisation du chantier qui respecte les engagements.   

Définir et mettre en œuvre les différents éléments de sécurité et de protection du chantier relatifs au matériel, aux matériaux, à l’environnement et aux personnes pour le sécuriser et respecter le cadre législatif   

Organiser l’achat et la livraison des matériaux et du matériel nécessaires à la réalisation du projet, en favorisant des produits biosourcés et biodégradables pour maitriser l’approvisionnement du chantier   

Sélectionner l’équipe et des prestataires en définissant les compétences nécessaires au chantier et en identifiant le niveau de maitrise pour répondre aux exigences de qualité du chantier   

Sélectionner les fournisseurs qui répondent aux critères de prix et de qualité pour construire un partenariat dans le but de sécuriser les délais de livraisons et les conditions tarifaires.   

Établir les formalités administratives de conformité à mettre en œuvre en amont du chantier pour permettre son ouverture dans les temps   

Piloter le chantier en analysant les étapes d’avancée des travaux des autres corps de métier, en mesurant l’incidence sur son propre chantier pour ajuster son planning en fonction des étapes de réalisation du chantier global   

Établir des relations positives avec les différents professionnels intervenant sur le chantier global pour instaurer une relation de confiance et de respect mutuels   

Évaluer la qualité des travaux, qui serviront support aux éléments de décoration, effectués par les autres intervenants, et effectuer des suggestions ou des recommandations pour atteindre la qualité attendue des éléments supports à la décoration           

Construire une méthodologie de suivi de chantier de grande dimension pour assurer l’orchestration et le pilotage    

Mettre en œuvre le tri et la collectes des déchets et de la peinture en appliquant les techniques et méthodes de recyclage adaptées à la nature des matériaux concernés pour réduire l’emprunte carbone des travaux    

Organiser le tri et le recyclage des déchets pour réduire l’impact du chantier sur l’environnement. 

    Épreuve pratique (2 semaines) (Jury externe)   Organisation et gestion d’un chantier école   Mise en situation professionnelle     Épreuve théorique   Questionnaire : · Juridique 

· Législation environnementale 

· Connaissance des matériels 

· Recettes anciennes de peinture aux pigments naturels   

  Qualité et compréhension des prises de notes annuelles 

RNCP35886BC05

Gérer et développer l'activité

Développer la visibilité, la réputation et l’image de la structure en mobilisant les techniques et outils de diagnostic de veille stratégique afin de de piloter la performance de la structure.      

Planifier une communication externe, en utilisant des canaux de communication professionnels et grand public, afin de diffuser les compétences de l’entreprise.    

Construire des collaborations, en ciblant des réseaux de commanditaires, prestataires, fournisseurs, associations professionnelles, annuaires professionnels, annuaires spécialisés, afin de développer l’activité via les réseaux professionnels   

Élaborer un budget prévisionnel et le suivre en identifiant des indicateurs de gestion et en interprétant les documents comptables pour piloter son activité   

Maitriser les démarches administratives nécessaires pour respecter les obligations comptables, fiscales et sociales de l’entreprise   

Rédiger des documents contractuels, en détaillant l’ensemble des obligations réciproques, afin de faire valider les prestations dans le respect du cadre légal et des normes fiscales, sociales et environnementales.          

Évaluer les ressources, les difficultés et les évolutions potentielles du marché et de ses acteurs en exploitant les informations recueillies à partir des appels d’offres et des actions de promotion et de communication pour réaliser une veille prospective   

Élaborer un plan de développement des compétences en identifiant les thématiques et les prestataires spécialisés afin de s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue   

 Épreuve pratique

· Élaboration et présentation d'un porte folio (book)

· Présentation d'un projet de stratégie de communication

· Connaissance des différents réseaux

· Rapport de stage en entreprise  

     Épreuve théorique Questionnaire :· Connaissances administratives et comptables   

· Élaboration d’un budget d’après un cahier des charges donné.   

(Jury externe)

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

 Le candidat doit valider les Cinq blocs de compétences, soutenir son projet libre et passer l'examen final avec succès pour acquérir la Certification Professionnelle RNCP de “Peintre Concepteur de Décor, Techniques ancestrales et contemporaines”

Secteurs d’activités :

Peinture, décor, patrimoine, restauration, architecture, décoration, mise en scène, réhabilitation, restitution, reproduction d’œuvres, fresques grand format. Le peintre en décor peut être amené à intervenir dans des secteurs aussi divers que la restauration du patrimoine, le bâtiment, la télévision, le théâtre, le cinéma, la publicité, l’événementiel ou pour d’autres professionnels de l’aménagement et de la décoration

Type d'emplois accessibles :

Le peintre concepteur de décor peut créer sa propre entreprise afin d’exercer son métier en tant qu’artisan, artiste libre, profession libérale, ou chef d’entreprise. Il peut également être salarié d’une entreprise de peinture en décor ou d’une entreprise de décoration, de rénovation ou de bâtiment (type TPE, PME, PMI), ou intermittent du spectacle. Le peintre en décor est également recherché pr les musées nationaux et les institutions comme l'Opéra ou la Comédie française. Peintre en Décor, Peintre techniques architecturales et scénographiques, Peintre en décor du patrimoine, Peintre décorateur en panoramiques, Peintre en décor techniques anciennes, Directeur artistique. 

Code(s) ROME :
  • B1302 - Décoration d''objets d''art et artisanaux
  • F1606 - Peinture en bâtiment
  • B1101 - Création en arts plastiques
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :
  • Être âgé de 18 ans révolus,                                                                                                                                               
  • Détenir une certification de niveau 5 dans le secteur du design, du décor ou dans un domaine artistique,                                           
  • ou justifier d'une année de préparation à une école d'art,                                                                                               
  • ou justifier d'une expérience professionnelle correspondant à ce niveau.  
  • niveau anglais B1
  • Passer avec succès le test d'entrée et l'entretien de sélection  


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

6 membres minimum dont 5 extérieurs à l'organisme de formation tous professionnels du secteur (Peintre en décor, Décorateur d'intérieur, Journaliste du patrimoine, Conservateur de musée national, Architecte des monuments historiques,Directrice pédagogique de l'école)


Après un parcours de formation continue X

 6 membres minimum dont 5 extérieurs à l'organisme de formation tous professionnels du secteur (Peintre en décor, Décorateur d'intérieur, Journaliste du patrimoine, Conservateur de musée national, Architecte des monuments historiques, Directrice pédagogique de l'école) 

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 4 membres minimum dont 3 extérieurs à l'organisme de formation tous professionnels du secteur (Peintre en décor, Décorateur d'intérieur,  Conservateur de musée, Directrice pédagogique de l'école.)

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 15-09-2021
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 15-09-2026
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2019|2020|2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 9 0 100 100 100
2018 6 0 100 100 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.ecoleartmural-versailles.com/formations/titre-peintre-concepteur-decor-techniques-ancestrales-contemporaines


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP6562 RNCP6562 - Peintre en décor techniques ancestrales et contemporaines
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet