Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

TP - Agent de fabrication et montage en chaudronnerie

Active

N° de fiche
RNCP35937
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 254s : Soudage, assemblage, pose, d ensembles métalliques et de chaudronnerie
Formacode(s) :
  • 22387 : construction métallique
  • 23083 : chaudronnerie
  • 23084 : tuyauterie
  • 23004 : soudage électrode enrobée
  • 23016 : soudage MIG MAG
Date d’échéance de l’enregistrement : 08-10-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DU TRAVAIL DU PLEIN EMPLOI ET DE L' INSERTION 11000007200014 - -
Objectifs et contexte de la certification :

L'agent fabrique des ensembles métalliques pour le compte de différents secteurs de l'industrie, à partir d'un dossier technique, d'instructions techniques formulées sur des plans de définition, de croquis et de consignes écrites. Dans le cadre de la fabrication d'ensembles métalliques ou des pièces qui les composent, il met en œuvre une somme de savoir-faire techniques et théoriques pour exploiter à bon escient les moyens matériels et ainsi réaliser les travaux attendus.

Activités visées :

Il concentre ses efforts au niveau de l'analyse préliminaire des plans de pièces à fabriquer, s'organise le plus en amont possible du processus de fabrication pour éviter des erreurs qui s'avéreraient dommageables pour l'entreprise. Cette méthode de travail lui permet d'organiser sa production et donc de fournir la prestation attendue par le client final en tenant compte des obligations en matière d'hygiène, de sécurité et d'environnement.

En atelier, il fabrique, assemble et contrôle des équipements industriels divers et variés avant livraison chez le client ou l'utilisateur final. Sur site, il a en charge le montage, l'implantation au sol, la vérification des équipements industriels (cuve, tuyauterie, support, châssis, carter, etc.). Son champ d'intervention couvre l'ensemble du processus de fabrication et du montage depuis le débit des matériaux jusqu'à la livraison et la pose chez le client. Aussi, il peut être amené à réaliser des relevés dimensionnels si des données venaient à lui manquer.

Il travaille dans un atelier de fabrication ou sur site chez le client, sous la responsabilité d'un chef d'équipe et en étroite collaboration avec des techniciens issus de spécialités différentes. Il utilise des moyens, des outillages mécaniques et électroportatifs adaptés lorsqu'il travaille sur des sites distants. Il ne relève pas de sa responsabilité de réaliser des travaux spécifiques soumis à réglementation.

Le travail s'exerce le plus fréquemment à horaires réguliers et comporte des déplacements chez les clients. Selon l'organisation de l'entreprise ou du secteur d'activité, l'agent peut se trouver dans l'obligation de vivre à proximité du lieu de travail pendant la durée de la mission. Dans ce cas, la fonction s'exerce en binôme avec une autonomie renforcée.

La charge et le rythme de travail évoluent en fonction de la complexité de la mission, du degré d'implication et du respect des délais de réalisation. Il informe régulièrement sa hiérarchie de l'avancement des travaux.

Compétences attestées :
  1. Fabriquer des éléments métalliques en atelier :
  • Réaliser des tracés simples de pièces à fabriquer
  • Fabriquer des éléments de tôlerie
  • Fabriquer des éléments de structures métalliques
  • Fabriquer des tronçons de tuyauterie
  • Souder à plat selon les procédés MAG et TIG.

2. Réaliser le montage d'éléments métalliques sur site :

  • Réaliser un relevé dimensionnel sur site
  • Réaliser des éléments métalliques sur site
  • Assembler des éléments métalliques sur site
  • Vérifier la conformité des travaux réalisés sur site.
Modalités d'évaluation :

Mise en situation professionnelle 12h20

 La mise en situation professionnelle est constituée de 2 parties. Chacune d'entre elles est scindée en deux phases reparties sur deux jours : Partie 1 - Durée 8 heures Jour 1 Phase 1 – durée 7 h (en présence d’un surveillant) : A partir d’un dossier de fabrication et des moyens matériels mis à sa disposition, le candidat fabrique tout ou partie d’un ensemble métallique. Jour 2 Phase 2 – durée 1 h (en présence d’un jury) : Lors de cette phase, le candidat finalise les travaux attendus de la phase 1 sous le regard attentif du jury. S’il le souhaite, le jury peut questionner le candidat sur les travaux réalisés. Partie 2 - Durée 4 heures et 20 minutes Phase 1 – durée 4 h (en présence du jury) : Sur un site reconstitué, à partir d’un dossier de fabrication et de moyens appropriés, le candidat raccorde ou met en place la pièce faite dans la partie 1 sur le rack. Il peut modifier cette pièce pour l'adapter selon les besoins. Pendant cette phase de travail, le candidat réalise un contrôle permanent de sa production. Phase 2 – durée 20 min (en présence du jury) : Le jury questionne le candidat sur la base des travaux demandés et la qualité de sa prestation. Le candidat explicite ce qu’il a réalisé, ses choix organisationnels ainsi que la démarche qu’il a mis en œuvre pour aboutir au résultat attendu. 

Entretien final 0h20

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35937BC01

Fabriquer des éléments métalliques en atelier

Réaliser des tracés simples de pièces à fabriquer

Fabriquer des éléments de tôlerie

Fabriquer des éléments de structures métalliques

Fabriquer des tronçons de tuyauterie

Souder à plat selon les procédés MAG et TIG

Mise en situation professionnelle 8h20

 La mise en situation professionnelle est constituée de deux parties en présence du jury. Partie 1 : durée 6 h A partir d'un dossier de fabrication, le candidat réalise tout ou partie d’un ensemble métallique. Partie 2 : durée 20 min Le candidat explicite la démarche qu'il a mis en œuvre pour réaliser les productions attendues et il répond aux questions du jury. 

RNCP35937BC02

Réaliser le montage d'éléments métalliques sur site

Réaliser un relevé dimensionnel sur site

Réaliser des éléments métalliques sur site

Assembler des éléments métalliques sur site

Vérifier la conformité des travaux réalisés sur site

Mise en situation professionnelle 4h20

 La mise en situation professionnelle est constituée de deux parties qui se déroulent en présence du jury. Partie 1 : durée 4 h Sur site reconstitué, à partir d'un dossier de fabrication, le candidat réalise le montage d'éléments métalliques avec la possibilité d'opérer des modifications et/ou des adaptations. Partie 2 : durée 20 min Le candidat explicite la démarche qu'il a mis en œuvre pour réaliser les travaux attendus et il répond aux questions du jury. 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le titre professionnel est composé de deux blocs de compétences dénommés certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées.

Le titre professionnel peut être complété par un ou plusieurs blocs de compétences sanctionnés par des certificats complémentaires de spécialisation (CCS) précédemment mentionnés.

Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 22 décembre 2015 modifié, relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Secteurs d’activités :
  • Le travail des métaux
  • la métallurgie
  • la construction navale
  • le ferroviaire
  • la mécanique
  • la sidérurgie
  • les énergies renouvelables
  • la chimie
  • la pétrochimie et de nombreux autres secteurs industriels
Type d'emplois accessibles :
  • Assembleur au plan
  • Monteur soudeur
  • Soudeur à plat
  • Métallier
  • Chaudronnier
  • Serrurier
Code(s) ROME :
  • H2914 - Réalisation et montage en tuyauterie
  • H2911 - Réalisation de structures métalliques
  • H2902 - Chaudronnerie - tôlerie
Références juridiques des règlementations d’activité :

Les manipulations de charges lourdes aux postes de travail, dans l'atelier ou sur les chantiers sont des opérations réglementées nécessitant des moyens de levage et de déplacement (chariot élévateur, transpalette, pont roulant, nacelle, etc.). Ils sont soumis à des autorisations relevant de l'entreprise ou d'un organisme agrémenté par l'état.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
30/11/2015

Décret n°2016-954 du 11 juillet 2016 relatif au titre professionnel délivré par le ministre chargé de l’emploi

Arrêté du 22 décembre 2015 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi

Arrêté du 21 juillet 2016 portant règlement général des sessions d’examen pour l’obtention du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi

Arrêté du 21 juillet 2016 relatif aux modalités d'agrément des organismes visés à l'article R. 338-8 du code de l'éducation

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
26/08/2021

Arrêté du 19 août 2021 relatif au titre professionnel d'agent de fabrication et montage en chaudronnerie

Date d'effet de la certification 08-10-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 08-10-2026
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 89 0 68 48 69
Lien internet vers le descriptif de la certification :

www.travail-emploi.gouv.fr


Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4672 RNCP4672 - TP - Agent(e) de fabrication d’ensembles métalliques
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet