Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - ingénieur diplômé de l'Institut national des sciences appliquées de Lyon, spécialité informatique

Active

N° de fiche
RNCP35971
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Formacode(s) :
  • 15054 : développement personnel et professionnel
  • 31054 : informatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
INSTITUT NATIONAL SCIENCES APPLIQUEES LYON 19690192000013 INSA LYON https://www.insa-lyon.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Le numérique connaît un développement extraordinaire (on parle désormais de « société numérique »), s’immisçant désormais dans l’ensemble des facettes de la société, des entreprises à la vie personnelle, des transports aux loisirs, des réseaux sociaux aux services publics. Cette intermédiation du numérique dans l’ensemble de nos processus sociaux et économiques, et la prolifération des données qui en est issue, créent un besoin majeur d’outils et de systèmes de collecte, d'agrégation, d'analyse, d'exploitation de ces données. Le renouveau de l’Intelligence Artificielle soutenu par l’action nationale France IA lancée en 2017, laisse envisager de nouvelles solutions pour les entreprises pour analyser et inventer de nouveaux services autour des données dans tous les secteurs de l’économie.  

Qu'il s'agisse de transformation digitale (villes intelligentes, usines intelligentes, transports intelligents, etc.), de valorisation de données, d’intelligence artificielle, ou de cybersécurité, la transition vers la société numérique exige de recruter des ingénieurs de très haut niveau, maîtrisant à la fois les fondamentaux scientifiques et méthodologiques mais aussi les méthodes et technologies informatiques les plus pointues, capables de répondre aux nouveaux défis auxquels sont et seront confrontées les entreprises. Prenons le cas de l’industrie 4.0. Les progrès de la robotique, de l’intelligence artificielle, du traitement de données massives, le développement de l’Internet des objets et de l’impression 3D comportent un potentiel considérable d’automatisation, d’intégration, de flexibilité. Encore faut-il disposer des ingénieurs capables d’en appréhender les dimensions multiples et de concevoir des solutions fiables, maintenables, efficaces, sécurisées, économiquement viables, respectueuses des règles environnementales et de protection des données. 

Dans un rapport de 2015 commun aux ministère du travail, ministère de l'enseignement supérieur et ministère de l'économie, il est indiqué qu’à très court terme les besoins d’informaticiens sont estimés à près de 90 000 postes. Sachant que la France met sur le marché environ 32 000 ingénieurs diplômés par an toutes spécialités confondues, on mesure aisément l'importance du développement de la formation en informatique. C'est bien pour cela que l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR) préconise d’« augmenter le flux des diplômés » en « doublant la part de mentions explicitement dédiées au numérique » dès maintenant. Le constat pour l'Union Européenne est identique (et même encore plus sensible en Allemagne). Par ailleurs, le rapport de l’INSEE, « L’économie et la société à l’ère du numérique », édition 2019, souligne les évolutions à la hausse de métiers émergents liés notamment à l’analyse de données et à l’intelligence artificielle, et la baisse de certains autres liés à des domaines comme l’infrastructure. Par ailleurs, l'informatique, les 50 dernières années le démontrent explicitement, est un secteur où les innovations technologiques nécessitent en permanence que les entreprises se transforment et adaptent leur organisation pour faire face aux défis issus des demandes nouvelles de leurs clients et de la société en général. Cette exigence impose, elle aussi, le recrutement de nouveaux talents formés aux technologies les plus avancées. 

C’est dans ce contexte socio-économique à forts enjeux pour les entreprises que s’inscrit la formation en Informatique de l’INSA Lyon.  

Cette certification a pour objectif de certifier des ingénieurs généralistes en informatique pour répondre aux besoins de l’économie numérique et de la recherche appliquée. En évitant une forte spécialisation, la certification facilite l’entrée dans la vie professionnelle et offre à l’élève-ingénieur la meilleure évolution de carrière possible, aussi bien en France qu’à l’étranger. La certification développe chez les élèves-ingénieurs une appétence au travail en équipe et en mode projet comme elle promeut l’esprit méthodologique et d’abstraction grâce à l’apprentissage des méthodes de conception et des concepts et outils mathématiques aux fondements des technologies informatiques. Une forte expérience en entreprise est acquise tout au long de la formation à travers une période cumulée de l’ordre de 12 mois pour les élèves-ingénieurs en formation initiale et 18 mois pour les apprentis. Un réseau dense de partenaires universitaires internationaux offre aux élèves-ingénieurs la possibilité de développer leurs aptitudes à travailler dans des contextes inter-culturels. 

Ainsi, la certification garantit aux futurs diplômés une très grande capacité d'adaptation pour une carrière de haut niveau dans des entreprises de nature très variée (start-up, PME/PMI, grand groupe, multinationale), intervenant dans le domaine du numérique mais aussi dans les services ou l’industrie.  

Activités visées :

L’ingénieur de l’INSA Lyon diplômé en Informatique exerce des activités de conseil, d’expertise, de R&D, de conception, de réalisation, de test et de maintenance de solutions informatiques (spécification d’architectures fonctionnelles, applicatives, logicielles et techniques, urbanisation et architecture des systèmes d’information, administration d’infrastructures informatiques, traitement de données et de connaissances). L’ingénieur de l’INSA Lyon accompagne les entreprises dans leurs projets d’évolution de systèmes d’information dans le cadre des objectifs de l’entreprise, de son domaine fonctionnel, des contraintes externes et internes (de risques, de coûts, de délais…) et en exploitant au mieux les possibilités offertes par l’état de l’art. Ces activités sont menées dans les domaines du support informatique et des systèmes d’information, du développement logiciel, du management et de la stratégie numériques, de l’expertise et du conseil numériques, ou de l’analyse de données ("data science").  

Compétences attestées :

De manière spécifique, l’ingénieur INSA Lyon en Informatique est capable d’analyser le métier et les besoins d’un client pour concevoir et mettre en place des solutions optimales à des problématiques d’informatique et de système d’information de façon méthodique et dans le cadre d’une démarche projet. Il dispose également de compétences lui permettant d’imaginer de nouvelles solutions et d’innover dans le cadre d’une activité de recherche et développement. Plus généralement, il a les capacités de concevoir, d’administrer et d’exploiter des systèmes d’informations, des logiciels et des infrastructures matérielles. De plus l’ingénieur en Informatique de l’INSA Lyon est capable : 

  • de travailler efficacement en équipe, éventuellement pluridisciplinaires et/ou internationales, et en relation étroites avec l’ensemble des acteurs d’un projet, 
  • de conduire des projets informatiques à tous les niveaux,  
  • d’analyser les enjeux environnementaux, sociaux, économiques et éthiques, ainsi que les enjeux de protection des données personnelles et de sécurité, de ses projets, et de traduire en actions spécifiques sa place d'ingénieur en informatique dans l'entreprise et dans la société.  
Modalités d'évaluation :

La validation des compétences se fait sur un modèle hybride prenant en compte : 

la maîtrise des ressources (connaissances et capacités) au travers d’examens écrits, de problèmes guidés et de problèmes ouverts et/ou oraux et/ou pratiques. Pour chaque EC, la forme de l’examen (nature, durée) est publiée dans les modalités du contrôle continu révisées annuellement par le département Informatique de l’INSA Lyon.  

la mobilisation des ressources pour répondre à une mise en situation plus ou moins complexe, essentiellement pendant les projets, ou les périodes en entreprise (Stages, projets de fin d’études, alternance).  L’évaluation se fait au travers de grilles d’évaluation critériées traduites en note sur une échelle de 0 à 20 ou en décision de validation et de non validation. 

Les étudiants en situation de handicap sont évalués avec les mêmes exigences que celles propres à l'ensemble des élèves de l'école en offrant toutefois des conditions logistiques et d'organisation particulières et spécifiques qui prennent en compte les situations de handicap. Durant les épreuves, l'adaptation des ressources (sujets d'examen), l'augmentation du temps de l'épreuve (tiers temps), l'assistance d'une ressource humaine sont autant d'outils que l'INSA Lyon utilise pour les étudiants en situation de handicap.   

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35971BC01

Concevoir, développer et maintenir des logiciels de qualité

- Concevoir l'architecture d'un logiciel complexe

- Utiliser des formalismes et des outils de modélisation pour la spécification de logiciels 

- Mettre en œuvre une méthodologie et des outils génériques pour concevoir, réaliser et maintenir des logiciels de qualité 

- Mettre en œuvre un processus d'assurance et de contrôle qualité  

- Mettre en œuvre une chaîne complète pour analyser / transformer un langage formel 

- Organiser, réaliser et conduire un projet de développement et de maintenance de logiciels

- Concevoir et réaliser des logiciels accessible à tout type de public et de handicap.

- Travailler, apprendre, évoluer de façon autonome 

- Faire preuve de créativité, innover, entreprendre 

- Interagir avec les autres, travailler en équipe 

- Travailler dans un contexte international et interculturel Agir de manière responsable dans un monde complexe  

Les évaluations formelles des capacités et des connaissances dans le domaine du développement logiciel sont effectuées sous la forme de QCM et d’examens écrits. Les compétences sont évaluées dans le cadre d’une évaluation formative tout au long des travaux pratiques et des projets grâce à des mises en situation. 

La forme de l’examen (nature, durée) est publiée dans les modalités du contrôle continu révisées annuellement par le département Informatique de l’INSA Lyon. L’évaluation se fait au travers de grilles d’évaluation critériées traduites en notes sur une échelle de 0 à 20 ou en décision de validation et de non-validation. Les compétences sont validées par décision de jury en fonction des résultats des évaluations.  

RNCP35971BC02

Concevoir, développer et administrer des systèmes d'information

- Analyser les besoins métier d'un client 

- Analyser et concevoir des modèles de données 

- Analyser et concevoir des modèles de processus et mettre en   œuvre des solutions à base d’ERP 

- Mettre en œuvre une méthode d'analyse et de conception   d'architectures de systèmes d’information 

- Mettre en œuvre une base de données centralisée ou distribuée 

- Concevoir et développer une application pour les systèmes   d’information 

- Construire des solutions Business Intelligence 

- Organiser, réaliser et conduire un projet de système d’information 

- Concevoir et administrer des systèmes d'information  accessible à tout type de public et de handicap.

- Travailler, apprendre, évoluer de façon autonome 

- Faire preuve de créativité, innover, entreprendre 

- Interagir avec les autres, travailler en équipe 

- Travailler dans un contexte international et interculturel Agir de manière responsable dans un monde complexe 

Les évaluations formelles des capacités et des connaissances dans le domaine des systèmes d’information sont effectuées sous la forme de QCM et d’examens écrits. Les compétences sont évaluées dans le cadre d’une évaluation formative tout au long des travaux pratiques et des projets grâce à des mises   en situation. 

La forme de l’examen (nature, durée) est publiée dans les modalités du contrôle continu révisées annuellement par le département Informatique de l’INSA Lyon. L’évaluation se fait au travers de grilles d’évaluation critériées traduites en notes sur une échelle de 0 à 20 ou en décision de validation et de non-validation. Les compétences sont validées par décision de jury en fonction des résultats des évaluations.      

RNCP35971BC03

Modéliser et analyser des systèmes complexes

- Spécifier un algorithme et savoir évaluer sa complexité 

- Prouver la correction d'un algorithme 

- Modéliser, découvrir des connaissances et mettre en œuvre des processus de raisonnement 

- Modéliser un phénomène aléatoire et tester des hypothèses 

- Mettre en place des solutions à base d’apprentissage automatique et d’intelligence artificielle 

- Modéliser, traiter et analyser des signaux et des images 

- Organiser, réaliser et conduire un projet de modélisation de systèmes complexes 

- Travailler, apprendre, évoluer de façon autonome 

- Faire preuve de créativité, innover, entreprendre 

- Interagir avec les autres, travailler en équipe 

- Travailler dans un contexte international et interculturel Agir de manière responsable dans un monde complexe 

Les évaluations formelles des capacités et des connaissances dans le domaine de la modélisation et de l’analyse des systèmes complexes sont effectuées sous la forme de QCM et d’examens écrits. Les compétences sont évaluées dans le cadre d’une évaluation formative tout au long des travaux pratiques et des projets grâce à des mises en situation. 

La forme de l’examen (nature, durée) est publiée dans les modalités du contrôle continu révisées annuellement par le département Informatique de l’INSA Lyon. L’évaluation se fait au travers de grilles d’évaluation critériées traduites en notes sur une échelle de 0 à 20 ou en décision de validation et de non-validation. Les compétences sont validées par décision de jury en fonction des résultats des évaluations.  

RNCP35971BC04

Concevoir, développer et administrer des infrastructures systèmes et réseaux réparties et sécurisées

- Construire et analyser des architectures matérielles 

- Exploiter les mécanismes essentiels d'un système d’exploitation 

- Concevoir, mettre en œuvre et administrer une infrastructure matérielle et logicielle répartie 

- Concevoir et exploiter des systèmes extensibles de gestion et de traitement de grandes masses de données 

- Concevoir, développer, déployer et tester une application   répartie ou parallèle  

- Définir et mettre en œuvre une politique de sécurité 

- Concevoir, développer et mettre en œuvre des mécanismes de protection de données 

- Concevoir des architectures réparties hybrides intégrant une   blockchain 

- Organiser, réaliser et conduire un projet dans le domaine des infrastructures systèmes et réseaux réparties et sécurisées 

- Travailler, apprendre, évoluer de façon autonome 

- Faire preuve de créativité, innover, entreprendre

 - Interagir avec les autres, travailler en équipe 

- Travailler dans un contexte international et interculturel Agir de manière responsable dans un monde complexe   

Les évaluations formelles des capacités et des connaissances dans le domaine des systèmes et des réseaux sont effectuées sous la forme de QCM et d’examens écrits. Les compétences sont évaluées dans le cadre d’une évaluation formative tout au long des travaux pratiques et des projets grâce à des mises en situation. 

La forme de l’examen (nature, durée) est publiée dans les modalités du contrôle continu révisées annuellement par le département Informatique de l’INSA Lyon. L’évaluation se fait au travers de grilles d’évaluation critériées traduites en notes sur une échelle de 0 à 20 ou en décision de validation et de non-validation. Les compétences sont validées par décision de jury en fonction des résultats des évaluations.  

RNCP35971BC05

Conduire des projets informatiques de toutes natures

- Organiser, réaliser et conduire un projet en réponse à un cahier des charges 

- Travailler, apprendre, évoluer de façon autonome 

- Faire preuve de créativité, innover, entreprendre 

- Interagir avec les autres, travailler en équipe 

- Travailler dans un contexte international et interculturel 

- Agir de manière responsable dans un monde complexe 

- Se connaître, se gérer physiquement et mentalement 

- Se situer, travailler, évoluer dans une entreprise, une organisation socio-productive 

Les évaluations formelles des capacités et des connaissances dans le domaine de la formation générale sont effectuées sous la forme de QCM et d’examens écrits. Les compétences sont évaluées dans le cadre d’une évaluation formative tout au long des projets grâce à des mises en situation et des évaluations sous la forme de présentations orales. 

La forme de l’examen (nature, durée) est publiée dans les modalités du contrôle continu révisées annuellement par le département Informatique de l’INSA Lyon. L’évaluation se fait au travers de grilles d’évaluation critériées traduites en notes sur une échelle de 0 à 20 ou en décision de validation et de non-validation. Les compétences sont validées par décision de jury en fonction des résultats des évaluations.  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

 L’obtention du diplôme d’ingénieur de l’INSA Lyon en spécialité Informatique est conditionnée par la validation de tous les blocs de compétences de la  certification. 

Outre cette validation, une mobilité internationale de 3 mois minimum est obligatoire. Elle peut prendre la forme d’un échange académique ou d’un stage. Les élèves doivent de plus satisfaire au niveau B2 européen en anglais certifié par un test externe. Enfin, conformément aux recommandations de la Commission des Titres d’Ingénieur, une période de stage en entreprise d’une durée minimale de 28 semaines est obligatoire. Cette période d’immersion en entreprise peut être amenée à 14 semaines lorsque l’élève ingénieur est inscrit dans un parcours recherche incluant un stage long (5 mois) en laboratoire de recherche.  

Secteurs d’activités :

Service, Edition du logiciel, Système d’information, Industrie, Banques et assurances , Recherche et enseignement, Administration, collectivités (organismes publics)  

Type d'emplois accessibles :

Consultant (architecte de systèmes d’information, architecte technique), ingénieur R&D (études et développement, expertise), ingénieur de production (infrastructure, systèmes informatiques), ingénieur de conception, etc.  

Code(s) ROME :
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
  • M1810 - Production et exploitation de systèmes d''information
  • M1801 - Administration de systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Pré-jury avec les enseignants participant aux trois années de formation (les services sociaux et médicaux sont invités), présidé par le directeur de département. Jury d’établissement avec les directeurs de départements accompagnés d’un enseignant du département et le directeur adjoint de la formation en charge des études (les services sociaux et médicaux, la directrice administrative de la scolarité sont invités), présidé par le directeur de la formation.  

Après un parcours de formation continue X

Pré-jury avec les enseignants participant aux trois années de formation, des représentants du CFA et des tuteurs en entreprises, (les services sociaux et médicaux sont invités), présidé par le directeur de département. Jury d’établissement avec les directeurs de départements accompagnés d’un enseignant du département et le directeur adjoint de la formation en charge des études (les services sociaux et médicaux, la directrice administrative de la scolarité sont invités), présidé par le directeur de la formation.  

En contrat de professionnalisation X

 Le jury de pour la validation des contrats de professionnalisation est désigné par le directeur de l'INSA Lyon. Il est composé de 6 personnes : 

- le directeur de département 

 - le directeur adjoint du département  

 - le directeur des études du département  

- le responsable de la 5e année

- le responsable des relations avec les entreprises

- le responsable des contrats de professionnalisation

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de VAE est désigné par le directeur de l'INSA Lyon. Il est composé de 6 personnes : 

- le directeur de Département 

- un représentant de la Direction de la Formation (qui peut être un enseignant du Département) 

- un enseignant du Département de la Formation Continue - un enseignant du Département dans la spécialité 

- un ingénieur diplômé du Département 

- un ingénieur non diplômé du Département Le jury de VAE désigne avant la soutenance le président du jury qui se chargera de remplir le Procès-Verbal de soutenance indiquant la décision finale 

En contrat d’apprentissage X

Pré-jury avec les enseignants participant aux trois années de formation, des représentants du CFA et des tuteurs en entreprises, (les services sociaux et médicaux sont invités), présidé par le directeur de département. Jury d’établissement avec les directeurs de départements accompagnés d’un enseignant du département et le directeur adjoint de la formation en charge des études (les services sociaux et médicaux, la directrice administrative de la scolarité sont invités), présidé par le directeur de la formation.  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
19-03-1957

 Date de création de l'INSA Lyon : loi n°57-320 du 18 mars 1957 publié au JO du 19 mars 1957

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
27-07-2020

Dernier arrêté d’habilitation : arrêté du 27 juillet 2020 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé  

Pour la voie d'accès Formation Continue, l'accréditation porte jusqu'au 31/08/2023

Date d'effet de la certification 01-09-2020
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2025
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

 Nombre de diplômés, origine des diplômés, mode de formation, mixité hommes / femmes, taux de boursiers, taux d'étrangers, taux de double diplômes :  https://www.insa-lyon.fr/fr/stats_diplomes_insalyon_rncp

 Site de l'INSA de Lyon :  http://www.insa-lyon.fr

 Site du département : http://if.insa-lyon.fr/

 Site du groupe INSA : http://www.groupe-insa.fr/ 


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
FORMA SUP ARL Habilitation pour former
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP17879 RNCP17879 - Titre ingénieur - Ingénieur de l'Institut national des sciences appliquées de Lyon, spécialité informatique
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet