Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Grade_Licence - Sciences et ingénierie - Digital et Stratégies d’Entreprise

Active

N° de fiche
RNCP36001
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
  • 312 : Commerce, vente
Formacode(s) :
  • 34581 : technico-commercial
  • 32023 : prise décision
  • 32025 : stratégie entreprise
  • 32015 : conduite changement
  • 31014 : informatique décisionnelle
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
FONDATION EPF 39110158100018 EPF Ecole d'Ingénieur-e-s http://www.epf.fr
Objectifs et contexte de la certification :

L’économie circulaire est un processus collaboratif qui permet de gérer le cycle de vie complet d’un produit ou d’un service, depuis l’idée originale jusqu’à son recyclage ou son évolution. Les grandes étapes de la vie du produits ou du service sont présentes dans ce processus : définition du besoin, identification du marché potentiel, conception, prototype, mise au point, réalisation, industrialisation, commercialisation, configuration, mise en oeuvre ou en exploitation, suivi en fonctionnement, maintenance, retours clients/utilisateurs, évolutions, démantèlement, …En termes de besoins, l’économie circulaire répond aux exigences nouvelles en matière d’éco-responsabilité, de transition écologique, mais aussi de sécurité de fonctionnement, et tout simplement d’optimisation économique.

Pour ces raisons, l’économie circulaire est de plus en plus présente dans tous les projets complexes visant à mettre à disposition des produits pluri-technologiques, ou des services intégrés. 

L’ensemble de ces opérations nécessite un suivi, une traçabilité que seuls les systèmes numériques peuvent apporter.

La transformation digitale est donc à la base de cette nouvelle approche qui révolutionne le fonctionnement des entreprises.

La mise en place et l’utilisation intensive d’outils numériques, collectant et traitant massivement les données, transforment tout autant la gestion du cycle de vie d’un produit que la relation client.

Le Bachelor Digital et Stratégies d’entreprise accompagne cette révolution en proposant aux entreprises des profils qu’elles recherchent aujourd’hui, et plus encore demain, à savoir des profils hybrides ayant à la fois une forte culture numérique et des compétences métier, dans un contexte d’éco-responsabilité.

Deux champs majeurs de compétences métiers sont ciblées à travers deux voies optionnelles en fin de parcours,: 

•  Le marketing digital d’une part ou l’utilisation massive du numérique et des outils de communication modernes pour le développement commercial de l’entreprise 

•  Le soutien opérationnel ou le traitement et la gestion optimisée des données industrielles, massivement collectées, pour optimiser les circuits d’approvisionnement, de production, de logistique des entreprises, de maintenance et de gestion de fin de vie des produits et services.

Activités visées :

Les professionnels visés par cette certification sont des personnes disposant de compétences solides en exploitation de systèmes d’information, pouvant exercer des missions vis à vis des parties prenantes externes à l’entreprise (clients, fournisseurs, sous-traitants) comme vis à vis des services internes.

Les métiers visés sont les métiers de technicien ou d’assistants-ingénieur dont le rôle est d’accompagner et de soutenir, par l’utilisation d’outils numérique adaptés, le produit ou le système technologique sur chaque étape de son cycle de vie : prototypage, conception, vente, diffusion, production, maintenance, recyclage.  

Le professionnel collecte des données que ce soit des données clients que des données de production, les stocke au sein du système d’information, alimente les progiciels et logiciels du SI, traite les données à travers l’utilisation d’outils numériques et/ou par la construction d’algorithmes dédiés, et restitue l’information à ses collaborateurs à des fins de prises de décision.  Il accompagne aussi la digitalisation de l’entreprise dans les secteurs du marketing et/ou du suivi de production.

Description des activités visées :

Celles-ci sont classifiées suivant 5 dimensions majeures :

1. Dimension « Technico-commerciale » : 

Pilotage d’une affaire à forte valeur technique et financière (produit, système et services technologique),

2. Dimension « Business Intelligence » :

Utilisation d’outils d’aide à la décision pour une vision globale de l’activité de l’entreprise

3. Dimension « Data scientist » :

Gestion, analyse et exploitation de données massives au sein d’une entreprise 

4. Dimension « Intégrateur de solutions digitales » :

Accompagnement dans la mise en place et l’utilisation d’un système d’information et/ou de progiciels

5. Dimension « Chef de projet digitalisation » :

Cette dimension étant fortement liée à l’aspect « utilisateur-métier », elle est déclinée suivant deux options :

  • a. Pilotage d’un projet de digitalisation dans les secteurs du marketing et de la vente correspondant à la partie amont du cycle de vie et du cercle d’économie circulaire,
  • b. Pilotage d’un projet de digitalisation pour le suivi de production, correspondant à la partie aval du cycle de vie et du cercle d’économie circulaire, 
Compétences attestées :


1. Compréhension d’un contexte économique :

  • Identifier le secteur économique et les cibles potentielles B to B / B to C auxquelles s’adressent les produits et services développés
  • Analyser les potentialités de développement économique
  • Proposer une démarche marketing s’appuyant fortement sur les technologies numériques
  • Suivre l’utilisation des produits et services développés, exploiter les retours d’informations des utilisateurs
  • Communiquer en interne sur les besoins utilisateurs et retours
  • Communique en externe sur les évolutions des produits et services développés 

2. Compréhension et analyse de systèmes complexes :

  • Utiliser les outils permettant de décrire et d’expliquer le fonctionnement de mécanismes
  • Identifier, synthétiser, décrire, les flux de données et d’énergie mis en œuvre
  • Identifier et justifier les caractéristiques principales des systèmes en fonction des besoins utilisateurs
  • Développer une argumentation permettant de justifier les choix et le dimensionnement de composants techniques
  • Exploiter des modèles numériques de simulation de comportement, commenter les résultats

3. Compréhension d’une organisation d’entreprise et/ou d’un système industriel :

  • Identifier, synthétiser, décrire, l’organisation d’entreprise et les processus industriels mise en œuvre
  • Développer une argumentation permettant de présenter les choix d’organisation logistiques et de supply chain
  • Exploiter les données issues du système de maîtrise de qualité

4. Exploitation de données :

  • Utiliser un ERP pour en extraire les données nécessaires à une analyse dans un domaine spécifique
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation
  • Identifier les risques potentiels en termes de sécurité d’un réseau, d’un système d’information et de ses données

5. Communication digitale, orale et écrite :

  • Organiser et développer un argumentaire de façon logique, avec un esprit critique
  • Maîtriser son expression écrite et orale en langue française
  • Communiquer de façon simple, mais précise et non ambiguë en langue anglaise
  • Produire et diffuser de l’information à l’aide des outils numériques
  • Maîtriser l’usage des média numériques

6. Capacité à mener des recherches bibliographiques, à suivre des évolutions scientifiques et technologiques, à s'engager dans un processus d'apprentissage tout au long de la vie :

  • Consulter et utiliser avec un œil critique des bases de données scientifiques et d’autres sources d’informations appropriées,
  • Etablir un état de l’art, 
  • Réaliser des simulations et analyses afin d’approfondir les études et la recherche sur des sujets techniques dans leur domaine de spécialisation

7. Responsabilité, positionnement et comportement au sein d’une organisation, professionnelle :

  • Situer son positionnement, son rôle et ses missions au sein d’une organisation
  • Respecter ses interlocuteurs, faire preuve d’écoute et d’empathie
  • Connaitre et respecter les principes déontologiques, d’éthique et de responsabilité environnementale relatives à son activité et à celle de son entreprise
  • Travailler en équipe, collaborer
  • Faire preuve d’esprit d’ouverture, de sens critique, de conquête, de créativité et d’innovation
  • Analyser ses actions avec un œil critique, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique
Modalités d'évaluation :

Evaluation des connaissances et acquis d’apprentissage par :

  • Contrôle continu
  • Examens de fin de semestre
  • Mise en situation au travers de travaux individuels et en groupe

Evaluation des compétences :

  • Réalisation de projets issus des milieux économiques
  • Travaux réalisés dans le cadre des missions en entreprise
  • Rédaction de rapports, de mémoires
  • Présentations orales et soutenances devant jury mixtes (académique + professionnel)
  • Soutenance d’un mémoire professionnel final devant un jury de professionnels 

Dans le cadre des missions en entreprise lors des périodes professionnelles liées au statut d’apprenti :

  • Visites en entreprise, compte rendu rédigé par le tuteur académique
  • A l’issue de chaque période professionnelle, compte rendu rédigé par le tuteur en entreprise

Prise en compte des cas particuliers d'apprenants en situation de handicap, adaptation des modalités d'évaluation

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36001BC01

Collecter, stocker, traiter et restituer les données pour orienter les stratégies d’entreprise

C1.1 Collecter des données

C1. 1. 1 Collecter des données clients et produits utiles à l’analyse grâce à des outils technologiques existants 

C1. 1. 2 Collecter des données clients en développant des algorithmes de web scraping

C1. 1. 3 Recueillir des données mesurées par des capteurs pour contrôler l’état permanent d’un produit ou système technologique.

C1. 1. 4 Respecter le cadre imposé par le Règlement Général sur la Protection des Données.

C1.2 Traiter des données

C1.2.1Traiter et modéliser les données avec des méthodes statistiques classiques 

C1.2.2Traiter et modéliser les données avec des méthodes relevant de l’intelligence artificielle

C1.2.3 Traiter en temps réel des flux importants de données de natures diverses

C1.3 Visualiser des données pour monitorer l’activité de l’entreprise

C1.3.1 Développer des algorithmes pour visualiser l’information

C1.3.2 Utiliser des outils de visualisation pour restituer l’information, comme des tableaux de bords

C1.4 Définir et exploiter des indicateurs pertinents permettant de définir une stratégie dans différents domaines : développement commercial, organisation logistique, exploitation, maintenance, …

C1.4.1 Utiliser des outils de Business Intelligence

C1.5 Présenter de façon claire des résultats et s’adapter à son auditoire

C1.6 Connaitre et respecter le droit et l’éthique du numérique 

Projet(s) réel(s) ou simulé(s), issus des milieux économiques, de collecte et de traitement de données permettant d’argumenter des scénarii de stratégies d’entreprise 

Projets réalisés en milieu académique et en entreprise, en situation professionnelle. 

Rédaction d'un dossier écrit et présentation orale devant un jury mixte (académiques + professionnels)

RNCP36001BC02

Piloter une affaire à forte valeur technique et financière (produit, système et services technologique)

C2.1 Mettre en place une stratégie marketing

C2.1.1 Réaliser une analyse du marché et de la concurrence pour identifier des stratégies de développement

C2.1.2 Recueillir et analyser les besoins du client

C2.2 Vendre un produit ou système technologique complexe

C2.2.1 Comprendre et analyser le produit technologique pour en promouvoir efficacement la vente

C2.2.1.1 Analyse de mécanismes, analyse des flux de données, des flux d’énergie, caractéristiques, critères de choix et dimensionnement de composants techniques.

C2.2.1.2 Capacité de mise en œuvre et d’exploitation de modèles de simulation de comportement. Notions de prototypage. Notions d’ingénierie système.

C2.2.1.3 Créer une documentation technique et/ou des supports de présentation techniques pour former ses collaborateurs internes et externes.

C2.2.2 Utiliser les techniques de vente et de négociation adaptées pour finaliser la vente de produits technologiques complexes. 

C2.2.3 Rédiger des propositions commerciales, en réponse à des appels d’offres

C2.2.4 Rédiger des contrats en respectant le droit commercial et le droit de la propriété intellectuelle

C2.3 Gérer un projet

C2.3.1 Recueillir les besoins des clients internes et/ou externes afin de rédiger un cahier des charges.

C2.3.2 Coordonner une étude technique à partir d’un cahier des charges 

C2.3.3 Connaitre et utiliser les méthodes et outils de gestion de projet (cycle en V, méthodologie agile). 

C2.3.4 Etre en capacité à gérer les moyens matériels et les ressources humaines de façon pertinente, en prenant en compte les situations de handicap, dans une démarche inclusive. 

C2.3.5 Analyser les couts et risques inhérents aux options et solutions potentielles. 

C2.3.6 Suivre des budgets prévisionnels, réalisés

C2.4 Prendre en compte les retours des clients par l’utilisation d’outils de suivi 

C2.5 Communiquer l’avancement du projet à sa hiérarchie

Projet(s) réel(s) ou simulé(s), issus des milieux économiques, de suivi du cycle de vie d’un produit ou service incluant des éléments relatifs à sa mise sur le marché, sa commercialisation, son exploitation, sa maintenance et sa fin de vie

Rédaction d'un dossier écrit et présentation orale devant un jury mixte (académiques + professionnels)

RNCP36001BC03

Manager un système d’information afin d’améliorer les processus décisionnels

C3.1 Participer à la mise en place d’un système de gouvernance des données 

C3.1.1 Assurer la disponibilité l’utilisabilité, l’intégrité et la sécurité des données au sein du système d’information

C3.2 Enrichir les systèmes d’informations de l’entreprise avec des données de qualité pour améliorer les processus décisionnels

C3.2.1 Concevoir, alimenter et maintenir une base de données relationnelle en maitrisant un langage de requête

C3.2.2 Alimenter un datawarehouse (entrepôt de données), hébergé dans un data center ou sur le cloud, avec des données structurées

C3.2.3 Alimenter un data lake (lac de données), hébergé dans un data center ou sur le cloud, avec des données structurées et non structurées

C3.3 Installer, configurer et utiliser les progiciels et logiciels de gestion du système d’information

C3.3.1 Analyser la faisabilité technique et garantir la cohérence globale du SI

C3.3.2 Participer au paramétrage du progiciel.

C3.3.3 Gérer les problèmes d’interaction avec les autres modules du SI

C3.3.4 Apporter un support technique et fonctionnel aux utilisateurs internes et externes sur les progiciels d’entreprise (gestion des données de conception jusqu’ aux données de mise en recyclage du produit)

C3.3.5 Rédiger ou participer à la documentation technique destinée aux utilisateurs

C3.4 Réaliser une veille technologique permanente sur les dernières avancées en matière de technologies digitales

Projet(s) réel(s) ou simulé(s), issus des milieux économiques, de configuration et d’utilisation d’un ERP / système d’information, incluant les aspects de :

-  Validité/qualité des données,

-  Sécurité des données,

-  Respect des règles RGPD

Rédaction d'un dossier écrit et présentation orale devant un jury mixte (académiques + professionnels)

RNCP36001BC04

Mettre en place des outils de marketing digital

C4a.1 Proposer et mettre en œuvre une stratégide marketing digital (bloc électif)e marketing multicanal, cross-canal, omnicanal

 C4a.1.1 Produire des contenus digitaux ciblés sur différents médias.

C4a.1.2 Mettre en place et utiliser des méthodes de marketing automation pour la recherche de nouveaux clients

C4a.2 Mettre en place et concevoir des solutions digitales e-business pour gagner des parts de marché (solutions e-commerce)

C4a.2.1 Maitriser les techniques de référencement pour accroitre la visibilité des sites 

C4a.2.2 Développer un site internet du type e-commerce en utilisant un système de gestion de contenu afin de le connecter au système d’information

C4a.2.3 Prendre en compte les problèmes d’accessibilité numériques en développant un site internet respectant les bonnes pratiques du design inclusif.

C4a.3 Proposer et mettre en œuvre une stratégie de mise sur le marché et de diffusion innovante

Projet(s) réel(s) ou simulé(s) issus des milieux économiques, d’introduction sur les marchés d’un produit ou service nouveau utilisant fortement les techniques digitales

Rédaction d'un dossier écrit et présentation orale devant un jury mixte (académiques + professionnels)

RNCP36001BC05

Mettre en place des outils de monitoring industriel

C4b.1 Adopter une démarche d’amélioration continue (lean management)

C4b.1.1 Connaitre pour les appliquer les principes de l’économie circulaire

C4b.1.2 Superviser l’ensemble des flux depuis leur collecte à la source et leur valorisation jusqu’à leur réintégration dans la boucle vertueuse de l’économie circulaire.

C4b.2 Réaliser le suivi de la chaine d’approvisionnement, le suivi d’exploitation et le suivi de maintenance à l’aide d’outils numériques, en temps réel

C4b.2.1 Utiliser des logiciels de monitoring ou des tableaux de bords dédiés pour contrôler la qualité du produit et améliorer le rendement industriel

C4b. 2.1.1 Identifier les leviers pour améliorer le rendement industriel en analysant les données de déverminage et autres tests de fiabilité en amont de la mise en production

C4b. 2.1.2 Identifier les leviers pour diminuer le taux de panne en analysant les données de production

C4b. 2.1.3 Identifier les leviers pour optimiser les flux en analysant les données de la chaine d’approvisionnement

C4b.3 Gérer et capitaliser l’expérience client (REX)

Projet(s) réel(s) ou simulé(s), issus des milieux économiques, de suivi d’exploitation d’un produit ou service utilisant fortement les techniques digitales 

Rédaction d'un dossier écrit et présentation orale devant un jury mixte (académiques + professionnels)

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification nécessite l’acquisition des 3 blocs de compétences « obligatoires » (blocs 1, 2 et 3), ainsi que l’acquisition d’un bloc « électif » à choisir parmi 2 (bloc 4 ou 5).

4 blocs doivent donc être validés pour obtenir la certification / diplomation (Diplôme conférant le grade de Licence) 

Par ailleurs, il est exigé pour la certification / diplomation :

  • Une expérience internationale au cours de la formation d’une durée minimale de 4 semaines (de 8 à 12 semaines conseillées). Cette mobilité internationale pouvant être réalisée dans le cadre d’une mission professionnelle, d’un stage en entreprise ou en laboratoire de recherche
  • Un test d’anglais de niveau B2 (exemple : 785 points au TOEIC)
  • Un niveau minimal en français (exemple : 300 points au projet Voltaire)
Secteurs d’activités :

Distribution, commercialisation, suivi de produits et services complexes pluri-technologiques.

  • Transports, 
  • Objets connectés,
  • Domotique,
  • Equipements scientifiques,
  • Défense,
  • Systèmes de production industrielle,
  • Logistique,
  • Systèmes de communication,

Sociétés de services et de conseils

Type d'emplois accessibles :
  • Chargé(e) d’affaires industrielles, 
  • Chargé(e) d’affaires en services numériques, 
  • Assistant-ingénieur d’affaires, 
  • Assistant manager projets digitaux, 
  • Assistant data marketing, 
  • Assistant relation client, 
  • Assistant Chef de projet Marketing Automation, 
  • Assistant-Ingénieur d’études, 
  • Assistant-Ingénieur production, 
  • Assistant-Ingénieur maintenance, 
  •  …
Code(s) ROME :
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • H1101 - Assistance et support technique client
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • M1705 - Marketing
  • D1407 - Relation technico-commerciale
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

Composition du Jury :

  • Le directeur de l’école d’ingénieur ou son représentant
  • Le directeur de l’école de management partenaire de la formation ou son représentant
  • Le responsable pédagogique de la formation
  • Un représentant du CFA
  • 2 enseignants de la formation, 
  • 2 représentants des milieux économiques et professionnels partenaires
Par expérience X

Composition du Jury :

  • Le directeur de l’école d’ingénieur ou son représentant
  • Le directeur de l’école de management partenaire de la formation ou son représentant
  • Le responsable pédagogique de la formation
  • Un représentant du CFA
  • 2 enseignants de la formation, 
  • 2 représentants des milieux économiques et professionnels partenaires
En contrat de professionnalisation X

Composition du Jury :

  • Le directeur de l’école d’ingénieur ou son représentant
  • Le directeur de l’école de management partenaire de la formation ou son représentant
  • Le responsable pédagogique de la formation
  • Un représentant du CFA
  • 2 enseignants de la formation, 
  • 2 représentants des milieux économiques et professionnels partenaires
Après un parcours de formation continue X

Composition du Jury :

  • Le directeur de l’école d’ingénieur ou son représentant
  • Le directeur de l’école de management partenaire de la formation ou son représentant
  • Le responsable pédagogique de la formation
  • Un représentant du CFA
  • 2 enseignants de la formation, 
  • 2 représentants des milieux économiques et professionnels partenaires
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Composition du Jury :

  • Le directeur de l’école d’ingénieur ou son représentant
  • Le directeur de l’école de management partenaire de la formation ou son représentant
  • Le responsable pédagogique de la formation
  • Un représentant du CFA
  • 2 enseignants de la formation, 
  • 2 représentants des milieux économiques et professionnels partenaires
Par candidature individuelle X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
02/02/1991

NOR INTA 9100011D

Décret du 29 janvier 1991 portant reconnaissance d'une fondation comme    établissement d'utilité publique

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
03/06/2021

NOR ESRS2112001A

09/04/2021

Décret n°2021-405 du 07/04/2021 attribuant le grade de licence aux titulaires de diplômes de premier cycle délivrés par les écoles et établissements d’enseignement supérieur technique mentionnés aux articles L.641.3, L.642.1 et L.753.1 du code de l’éducation.

03/06/2021

 NOR : ESRS2112001A 

Arrêté du 10/05/2021 fixant la liste des écoles autorisées à délivrer un diplôme conférant le grade de licence à leurs titulaires.

Date d'effet de la certification 01-09-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet