Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Socio-esthéticien

Active

N° de fiche
RNCP36062
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 336t : Soins esthétiques du corps
  • 330t : Spécialités plurivalentes des services aux personnes (réalisation du service)
  • 336 : Coiffure, esthétique et autres spécialites de services aux personnes
Formacode(s) :
  • 42032 : esthétique soin corporel
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 79%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 85%
Date d’échéance de l’enregistrement : 15-12-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
CODES CODES Cours d'esthétique à option humanitaire et sociale https://www.socio-esthetique.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Dès les années 1970, la socio-esthétique est apparue nécessaire dans la prise en charge de la personne en souffrance dans sa globalité. L’image et l’estime de soi, la considération et le schéma corporel, le bien-être et le confort contribuent à l’amélioration de la prise en charge médicale ou sociale. La socio-esthétique, au travers de supports tels que le toucher relationnel, les soins esthétiques adaptés, portés sur l’apparence et sur l’hygiène, participe à optimiser cette prise en charge. 

Le socio-esthéticien utilise les pratiques d’esthétique comme médiateur psycho-corporel pour participer à l’accompagnement de publics fragilisés divers au sein de trois secteurs à la fois complémentaires et spécifiques, qui composent le système de santé et médico-social en France : le secteur médical, le secteur médico-social et le secteur social. Il doit être en capacité de concevoir des projets socio-esthétiques pour les établissements des secteurs visés, mener des interventions individuelles et collectives inscrites dans ces projets et conduire l'analyse de leur pratique en vue de contribuer à l'amélioration de la prise en charge des personnes.

Activités visées :

Etablissement d’un projet d’interventions socio-esthétiques en réponse aux besoins de structures commanditaires : analyse et décryptage du projet d'établissement, établissement de protocoles d’intervention et accompagnements socio-esthétiques adaptés, élaboration du projet global d’interventions socio-esthétique  

Réalisation d’une intervention socio-esthétique individuelle ou collective dans le secteur médical, médico-social et social : préparation et organisation de l’intervention , pratique d’une intervention socio-esthétique individuelle, pratique d’une intervention socio-esthétique collective  

Analyse et amélioration de la pratique pour garantir l'amélioration continue dans les structures commanditaires : élaboration des outils d’évaluation et de collecte de données, évaluation des actions menées et de leurs impacts sur les personnes, transmission aux équipes pluridisciplinaires détermination des actions d’amélioration au travers des échanges avec l'équipe pluridisciplinaire, établissement d’un bilan quantitatif et qualitatif de l’ensemble des interventions socio-esthétiques  

Compétences attestées :

Extraire les informations et les spécificités du projet d’établissement du secteur concerné (médical, médico-social, social) en prenant en compte le public accueilli, les pathologies/problématiques prises en charge et leurs effets et traitements, la composition de l'équipe pluridisciplinaire, le mode de fonctionnement et organisation du service/de la structure  pour en dégager les éléments pertinents nécessaires à la conception du projet d’interventions global adéquat

Déterminer les pratiques adaptées aux différentes pathologies, problématiques et spécificités des structures pour élaborer les protocoles d’interventions en réponse aux objectifs de l’établissement et aux besoins de l’équipe pluridisciplinaire

Structurer le projet global en appliquant la méthodologie des projets socio-esthétiques pour permettre à l’équipe une prise de décision quant à la proposition

Prendre en compte les règles spécifiques au secteur (par exemple : prévention du risque infectieux, règles d’hygiène…), les contraintes spatiales et temporelles, le respect des principes de l’économie, , etc... pour disposer de la logistique adaptée

Expliquer à l’équipe pluridisciplinaire le cadre de son intervention en s’adaptant à leurs prérogatives pour une mise en œuvre du projet optimale

Appliquer le protocole socio-esthétique préalablement établi en respectant les règles de confidentialité, de déontologie et du secret professionnel pour garantir un accompagnement individuel adapté

Mettre en place un relationnel (savoir-être, savoir-faire) et une communication adaptée (verbale, non verbale) pour permettre d’établir la confiance et l’implication active de la personne accompagnée lors d'un soin individuel

Guider la personne accompagnée individuellement dans la compréhension et l’appropriation des techniques socio-esthétiques, pour qu’elle soit capable de les reproduire en toute autonomie (auto-soin)

Observer les réactions de la personne accompagnée individuellement et les résultats de l’intervention socio-esthétique pour collecter les informations pertinentes à destination des équipes pluridisciplinaires

Appliquer le protocole socio-esthétique préalablement établi en respectant les règles de confidentialité, de déontologie et du secret professionnel pour garantir une intervention collective adaptée

Appliquer les techniques d’animation de groupe pour assurer le bon déroulement de l’intervention collective

Guider les participants de l'intervention collective dans la compréhension et l’appropriation des techniques socio-esthétiques, pour les reproduire en toute autonomie

Mettre en place un relationnel (savoir-être, savoir-faire) et une communication adaptée (verbale, non verbale) pour permettre d’établir un climat de confiance au sein du groupe et impliquer tous les participants

Observer les réactions et les résultats de l’intervention socio-esthétique pour collecter les informations pertinentes concernant chaque participant de l'intervention collective à destination des équipes pluridisciplinaires

Créer des indicateurs et autres outils pour mesurer et évaluer les résultats des interventions

Rédiger le support d’évaluation en formulant un questionnement adapté pour recueillir les ressentis et impacts des interventions

Exploiter les données recueillies et analyser les résultats pour identifier les actions correctives à mettre en œuvre et préparer la transmission

Exploiter les connaissances acquises des différents secteurs en transmettant à l’équipe pluridisciplinaire les pathologies et problématiques repérées pour optimiser la prise en charge globale des personnes

Rédiger le support de transmission et/ou de bilan en utilisant le vocabulaire professionnel adapté au secteur concerné, dans le respect des règles du secret professionnel pour permettre à l’équipe une lecture claire et exploitable des informations transmises

Exploiter et synthétiser les résultats des interventions pour effectuer un bilan de l’ensemble du projet

Déduire de l’analyse des bilans, des actions pour améliorer et réajuster des pratiques.  

Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelles simulées dans les 3 secteurs d’intervention, épreuves écrites, mises en pratique professionnelles réelles dans les 3 secteurs d’intervention 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36062BC01

Elaborer un projet socio-esthétique en réponse aux besoins des structures commanditaires

Extraire les informations et les spécificités du projet d’établissement du secteur concerné (médical, médico-social, social) en prenant en compte le public accueilli, les pathologies/problématiques prises en charge et leurs effets et traitements, la composition de l'équipe pluridisciplinaire, le mode de fonctionnement et organisation du service/de la structure pour en dégager les éléments pertinents nécessaires à la conception du projet d’interventions global adéquat   

Déterminer les pratiques adaptées aux différentes pathologies, problématiques et spécificités des structures pour élaborer les protocoles d’interventions en réponse aux objectifs de l’établissement et aux besoins de l’équipe pluridisciplinaire.     

Structurer le projet global en appliquant la méthodologie des projets socio-esthétiques pour permettre à l’équipe une prise de décision quant à la proposition 

Mises en situation professionnelles simulées dans les 3 secteurs d’intervention : épreuves écrites pour lesquelles il est demandé au candidat d’élaborer et de présenter un projet d’interventions socio-esthétiques adapté aux spécificités du secteur d’intervention et aux demandes de prises en charge exposées par l’équipe pluridisciplinaire à partir du projet d’établissement.  

RNCP36062BC02

Mener une intervention individuelle ou collective socio-esthétique dans le secteur médical, médico-social et social

Prendre en compte les règles spécifiques au secteur (par exemple : prévention du risque infectieux, règles d’hygiène…), les contraintes spatiales et temporelles, le respect des principes de l’économie, , etc... pour disposer de la logistique adaptée

Expliquer à l’équipe pluridisciplinaire le cadre de son intervention en s’adaptant à leurs prérogatives pour une mise en œuvre optimale

Intervention individuelle

Appliquer le protocole socio-esthétique préalablement établi en respectant les règles de confidentialité, de déontologie et du secret professionnel pour garantir un accompagnement individuel adapté    

Mettre en place un relationnel (savoir-être, savoir-faire) et une communication adaptée (verbale, non verbale) pour permettre d’établir la confiance et l’implication active de la personne accompagnée individuellement   

Guider la personne accompagnée individuellement dans la compréhension et l’appropriation des techniques socio-esthétiques, pour qu’elle soit capable de les reproduire en toute autonomie (auto-soin)   

Observer les réactions de la personne accompagnée individuellement et les résultats de l’intervention socio-esthétique pour collecter les informations pertinentes à destination des équipes pluridisciplinaires.  

Intervention collective

Appliquer le protocole socio-esthétique préalablement établi en respectant les règles de confidentialité, de déontologie et du secret professionnel pour garantir une intervention collective adaptée    

Appliquer les techniques d’animation de groupe pour assurer le bon déroulement de l’intervention collective   

Guider les participants de l’intervention collective dans la compréhension et l’appropriation des techniques socio-esthétiques, pour les reproduire en toute autonomie   

Mettre en place un relationnel (savoir-être, savoir-faire) et une communication adaptée (verbale, non verbale) pour permettre d’établir un climat de confiance au sein du groupe et impliquer tous les participants   

Observer les réactions et les résultats de l’intervention socio-esthétique pour collecter les informations pertinentes concernant chaque participant de l’intervention collective à destination des équipes pluridisciplinaires.  

Mises en pratique professionnelles réelles dans les 3 secteurs d’intervention durant lesquelles le candidat devra réaliser une intervention individuelle socio-esthétique en présence du jury 

Mises en pratique professionnelles réelles ou reconstituées dans les 3 secteurs d’intervention durant lesquelles le candidat devra animer un groupe de personnes sur une thématique précise, en présence du jury

RNCP36062BC03

Conduire l'analyse de la pratique et en garantir l'amélioration continue dans les structures commanditaires

Créer des indicateurs et autres outils pour mesurer et évaluer les résultats des interventions   

Rédiger le support d’évaluation en formulant un questionnement adapté pour recueillir les ressentis et impacts des interventions   

Exploiter les données recueillies et analyser les résultats pour identifier les actions correctives à mettre en œuvre et préparer la transmission   

Exploiter les connaissances acquises des différents secteurs en transmettant à l’équipe pluridisciplinaire les pathologies et problématiques repérées pour optimiser la prise en charge globale des personnes 

Rédiger le support de transmission et/ou de bilan en utilisant le vocabulaire professionnel adapté au secteur concerné, dans le respect des règles du secret professionnel, pour permettre à l’équipe une lecture claire et exploitable des informations transmises

Exploiter et synthétiser les résultats des interventions pour effectuer un bilan de l’ensemble du projet    

Déduire de l’analyse des bilans, des actions pour améliorer et réajuster les pratiques

Mise en pratique professionnelle réelle suite à un soin individuel dans l’un des secteurs d’intervention

Mise en pratique professionnelle réelle dans l’un des secteurs d’intervention durant laquelle il est demandé au candidat de rédiger un bilan des interventions socio-esthétiques réalisées sur la base des informations collectées lors des interventions individuelles et collectives destinées à l’équipe pluridisciplinaire, en vue d’améliorer l’accompagnement global des bénéficiaires et en vue de l’amélioration de la pratique socio-esthétique. 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification s'obtient suite à l'acquisition des 3 blocs de compétences qui la constitue. Chacun des blocs de compétences peut être validé de manière autonome.   

Secteurs d’activités :

Milieu médical (ou sanitaire), permettant notamment d’améliorer la qualité de vie du patient, lui permettre de mieux vivre la maladie, les traitements et les effets secondaires:  Hôpitaux publics et privés, cliniques, Centres de lutte contre le cancer etc...

Milieu médico-social, permettant notamment une meilleure acceptation des impacts de la maladie, de favoriser le lien social et l'autonomie selon le contexte social et sanitaire des usagers: EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes),  CSAPA (centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie), IME (Institut médico-éducatif) etc...

Milieu social, permettant notamment de participer à la re-sociabilisation et à la reprise en charge du corps:  ESAT (établissements de service et d'aide par le travail), MAS (Maison d’Accueil Spécialisé), MECS (Maison d’Enfants à Caractère Social), Maisons d'arrêt, CCAS, Associations diverses d'accompagnement à la réinsertion etc... 

Type d'emplois accessibles :

Socio-esthéticien

Code(s) ROME :
  • D1208 - Soins esthétiques et corporels
Références juridiques des règlementations d’activité :

Il n’existe pas de réglementation spécifique pour le métier de la socio-esthétique, en revanche, la Loi n°96-603 du 5 juillet 1996 sur l’exercice légal de la fonction d’esthéticien s’applique.    

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

 Être détenteur au minimum du CAP esthétique + minimum 1 an d'expérience en esthétique  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Un professionnel socio-esthéticien

Un représentant professionnel des milieux médical, médico-social et social

Un membre du CODES

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Un professionnel socio-esthéticien

Un représentant professionnel des milieux médical, médico-social et social

Un membre du CODES

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04-01-1997

Arrêté du 12 décembre 1996 publié au Journal Officiel du 4 janvier 1997 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique sous l'intitulé 'Certificat de capacité socio-esthétique'.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
27-12-2000

Arrêté du 20 décembre 2000 publié au Journal Officiel du 27 décembre 2000 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique sous l'intitulé 'Socio-esthécienne.

12-10-2002

Arrêté du 3 octobre 2002 publié au Journal Officiel du 12 octobre 2002 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Observations : L'homologation prend effet à compter du 1er janvier 1994 et jusqu'au 31 décembre 2003.

22-02-2004

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2005.

27-08-2013

Arrêté du 12 août 2013 publié au Journal Officiel du 27 août 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Socio-esthéticien(ne)" avec effet au 13 octobre 2012, jusqu'au 27 août 2016.

13-10-2007

Arrêté du 03 octobre 2007 publié au Journal Officiel du 13 octobre 2007 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 13 octobre 2007, jusqu'au 13 octobre 2012.

18-12-2018

Arrêté du 11 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 18 décembre 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Socio-esthéticien(ne)" avec effet au 18 décembre 2018, jusqu'au 18 décembre 2021.

03-03-2017

Arrêté du 23 février 2017 publié au Journal Officiel le 3 mars 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles modifiant l'arrêté du 15 décembre 2016 publié au Journal Officiel du 18 décembre 2016. Enregistrement pour deux ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Socio-esthéticien(ne)" avec effet au 27 août 2016, jusqu'au 18 décembre 2018.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 18-12-2008
Date de décision 15-12-2021
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 15-12-2023
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 38 0 80 90 90
2019 43 3 79 80 85
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP1690 RNCP1690 - Socio-esthéticien(ne)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet