Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager - Expert en immobilier et bâtiment durables (MS)

Active

N° de fiche
RNCP36078
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 230m : Spécialités pluritechnologiques, génie-civil, construction, bois
Formacode(s) :
  • 12522 : développement durable
  • 24162 : gestion énergie
  • 22254 : BTP conception organisation
  • 50105 : Mastères spécialisés
  • 42133 : gestion immobilière
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 73%
Date d’échéance de l’enregistrement : 15-12-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES Ecole des Ponts ParisTech https://www.enpc.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Créé en 2011 dans le contexte du Grenelle de l’Environnement, avec un  centrage sur les performances énergétiques et environnementales, la certification Manager-Expert en immobilier et bâtiment durables (MS), pour mieux répondre aux besoins des entreprises  privées et du secteur public, prend la mesure de l’importance de la  transition des énergies fossiles et fissiles vers les énergies  renouvelables et de l’impact considérable de la révolution numérique. Elle s’inscrit dans le bouleversement en cours des processus de construction, rénovation et gestion de l’immobilier et du bâtiment : innovations technologiques, organisationnelles, financières, BIM  (bâtiment et information modélisés), big data, arrivée de nouveaux acteurs issus du digital. 

Le manager – expert en immobilier et bâtiment durables est un acteur de la transition écologique et numérique dans le domaine du management immobilier et du bâtiment durable. Il est capable de développer puis de mettre en oeuvre une vision multivariée : amélioration de l’efficacité énergétique, direction de programme de construction ou rénovation, ingénierie financière immobilière.

Activités visées :

Élaboration d'une stratégie immobilière et d'un plan de progrès environnemental à l'échelle d'un territoire

Conception d'un programme et de projets de construction ou de réhabilitation haute qualité environnementale

Optimisation de l'exploitation et de la maintenance d'un parc immobilier durable

Management des hommes et des budgets en mode projet ou hiérarchique

Recueil et exploitation des données techniques ou scientifiques dans le domaine de la construction durable

Compétences attestées :

Effectuer une veille économique. scientifique et technique pour identifier et caractériser différentes options stratégiques en intégrant les contraintes de labels nationaux et internationaux

Mener des études techniques comparatives entre programmes de parcs immobiliers durables pour faire ressortir les meilleures pratiques et les stratégies les plus pertinentes

Réaliser un diagnostic stratégique environnemental pour caractériser un territoire ou une ville en tenant compte du contexte géopolitique, économique et urbanistique

Proposer une stratégie de construction ou de réhabilitation pour améliorer l'efficacité énergétique d'un bâtiment ou d'un parc immobilier en respectant les règlements et lois spécifiques au domaine

Elaborer un argumentaire pour convaincre un décideur de mettre en place une politique immobilière et bâtiment durable

Établir un plan de progrès environnemental pour rénover un parc immobilier existant en proposant des objectifs et des indicateurs de performance énergétique et économique

Traduire l'expression de besoin d'un commanditaire pour concevoir un programme de construction ou de réhabilitation durable

Intégrer les besoins des utilisateurs au programme du maître d'ouvrage pour mieux caractériser les usages et élaborer un cahier des charges pertinent pour le maître d’œuvre

Identifier les technologies actives et passives pour concevoir un programme d'amélioration d'efficacité énergétique permettant de satisfaire aux objectifs de la certification HQE

Définir un programme immobilier ou réintégrer un parc immobilier existant en vue d'optimiser l'intégration aux réseaux en place : transports, énergie, gaz, eau...

Prendre en compte les attentes du client et des utilisateurs pour assurer la bonne fin de chaque étape de construction en intégrant les aspects juridiques : droit de la construction et de l'urbanisme

Évaluer l'enveloppe financière prévisionnelle et identifier les outils de financement spécifiques pour optimiser le montage financier d'un programme immobilier durable

Identifier et distinguer les investissements, les coûts d'exploitation et de maintenance pour monitorer la rentabilité du programme sur l'ensemble du cycle de vie

Définir les rôles et les responsabilités de chaque intervenant au programme pour maximiser les chances d'atteindre les objectifs fixés par la maîtrise d'ouvrage

Tester et évaluer différentes solutions ou scénarios techniques pour améliorer l'efficacité énergétique, anticiper les pannes d'exploitation et optimiser la consommation en énergie d'un bâtiment

Identifier les différents leviers d'action pour intégrer la performance énergétique dans la gestion, l'exploitation et la maintenance future d'un parc immobilier

Caractériser et évaluer les solutions numériques innovantes pour optimiser la gestion et la maintenance d'un parc immobilier intelligent en réduisant son empreinte environnementale

Proposer et mettre en place des solutions mixtes: actives (domotique, immotique,...) et passives (isolation, choix de matériaux,...) en vue d'optimiser l'exploitation et la maintenance d'un parc immobilier

Concevoir et mettre en œuvre des indicateurs de performance environnementale et économique pour orienter la gestion, l'exploitation ou la maintenance d'un parc immobilier durable

Planifier les travaux neufs et les réhabilitations en vue d'optimiser l'exploitation et faciliter la maintenance d'un parc en intégrant les différentes parties prenantes: utilisateurs, bailleur, constructeur,...

Traduire les éléments d'un programme immobiliser en projets concrets pour conduire des opérations de rénovation ou de construction de bâtiments neufs intelligents et durables

En tant que représentant  de la maîtrise d'ouvrage, contrôler l'ordonnancement, la coordination et le pilotage (OPC) des projets menés par la maîtrise d’œuvre

Diriger des projets de construction et de réhabilitation en vue de diminuer leur empreinte environnementale en respectant les objectifs et contraintes de la maîtrise d'ouvrage

Abriter les choix tactiques et attribuer des ressources financières, humaines ou techniques en prenant en compte les objectifs préalablement définis

Établir un plan d'investissement pluriannuel et mobiliser les financements pour réaliser un programme immobilier intelligent et durable

Motiver et fédérer les équipes en donnant du sens à l'action et en construisant les objectifs individuels ou collectifs à travers le dialogue et le consensus

Sensibiliser les salariés au processus d'amélioration continue et à la démarche d'assurance HQE en proposant des plans de formation adaptés aux nouveaux enjeux du secteur

Problématiser une situation complexe pour identifier les enjeux et construire un questionnement de nature stratégique

Établir des liens entre des modèles scientifiques et des réalités professionnelles pour affiner l'analyse des situations

Maîtriser l'ensemble du vocabulaire technique et scientifique de la construction durable pour étayer ses démonstrations et mieux convaincre les sponsors internes ou externes

Mobiliser des revues de littérature professionnelle et scientifiques pour construire des argumentaires et des supports à la décision managériale

Collecter et analyser des données qualitatives ou quantitatives pour formuler des recommandations

Développer une attitude analytique réflexive par rapport à ses propres actions de manière à en mesurer les limites et à en améliorer l'impact

Modalités d'évaluation :

Jeu de rôle, visite-audit d'un parc immobilier durable, note de stratégie environnementale, projet applicatif fourni par une entreprise, simulation de situations managériales, thèse professionnelle

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36078BC01

Définir une stratégie environnementale territoriale en vue de planifier la construction ou la réhabilitation durable de parcs immobiliers

Effectuer une veille économique, scientifique et technique pour identifier et caractériser différentes options stratégiques en intégrant les contraintes de labels nationaux et internationaux   

Mener des études techniques comparatives entre programmes de parcs immobiliers durables pour faire ressortir les meilleures pratiques et les stratégies les plus pertinentes   

Réaliser un diagnostic stratégique environnemental pour caractériser un territoire ou une ville en tenant compte du contexte géopolitique, économique et urbanistique  

Proposer une stratégie de construction ou de réhabilitation pour améliorer l’efficacité énergétique d’un bâtiment ou d’un parc immobilier en respectant les règlements et lois spécifiques au domaine 

Élaborer un argumentaire pour convaincre un décideur de mettre en place une politique immobilière et bâtiment durable   

Établir un plan de progrès environnemental pour rénover un parc immobilier existant en proposant des objectifs et des indicateurs de performance énergétique et économique  

Visite-audit tutorée d’un parc immobilier durable en Europe : rendu par groupe de 3 ou 4 apprenants d'une synthèse de visite-audit d’un site aux pratiques environnementales avancées (BEPOS, BBC, …) faisant l'objet d'une présentation orale

Jeu de rôle : par groupe de 3 à 4 apprenants avec rendu écrit 

Note (écrite et individuelle) de stratégie environnementale réalisée à l’échelle d’un territoire sur la base d’un cas réel fourni par une collectivité territoriale

RNCP36078BC02

Intégrer les objectifs de certifications environnementales pour concevoir un programme et des projets de construction ou de réhabilitation durable

Traduire l’expression de besoin d’un commanditaire pour concevoir un programme de construction ou de réhabilitation durable    

Intégrer les besoins des utilisateurs au programme du maitre d’ouvrage pour mieux caractériser les usages et élaborer un cahier des charges pertinent pour le maitre d’œuvre   

Identifier les technologies actives et passives pour concevoir un programme d’amélioration d’efficacité énergétique permettant de satisfaire aux objectifs de la certification HQE   

Définir un programme immobilier ou réingénier un parc immobilier existant en vue d’optimiser l’intégration aux réseaux en place : transports, énergie, gaz, eau …   

Prendre en compte les attentes du client et des utilisateurs pour assurer la bonne fin de chaque étape de construction en intégrant les aspects juridiques : droit de la construction et de l’urbanisme  

Evaluer l’enveloppe financière prévisionnelle et identifier les outils de financement spécifiques pour optimiser le montage financier d’un programme immobilier durable   

Identifier et distinguer les investissements, les coûts d’exploitation et de maintenance pour monitorer la rentabilité du programme sur l’ensemble du cycle de vie    

Définir les rôles et les responsabilités de chaque intervenant au programme pour maximiser les chances d’atteindre les objectifs fixés par la maitrise d’ouvrage  

Travail de groupe - projet fourni par une entreprise : évaluation collective réalisée à partir d’un rendu écrit, cahier des charges technique et fonctionnel exploitable par une maitrise d’œuvre

Travail individuel sur des cas fournis par le certificateur : rendu écrit     

RNCP36078BC03

Optimiser l’exploitation et la maintenance d’un parc immobilier pour réduire son empreinte environnementale

Tester et évaluer différentes solutions ou scénarios techniques pour améliorer l’efficacité énergétique, anticiper les pannes d’exploitation et optimiser la consommation en énergie d’un bâtiment (Bâtiment E+C- : efficace d’un point de vue énergétique et peu consommateur de carbone)

Identifier les différents leviers d’action pour intégrer la performance énergétique dans la gestion, l’exploitation et la maintenance future d’un parc immobilier   

Caractériser et évaluer les solutions numériques innovantes pour optimiser la gestion et la maintenance d’un parc immobilier intelligent en réduisant son empreinte environnementale 

Proposer et mettre en place des solutions mixtes: actives (domotique, immotique, …) et passives (isolation, choix de matériaux, …) en vue d’optimiser l’exploitation et la maintenance d’un parc immobilier   

Concevoir et mettre en œuvre des indicateurs de performance environnementale et économique pour orienter la gestion, l’exploitation ou la maintenance d’un parc immobilier durable.   

Planifier les travaux neufs et les réhabilitations en vue d’optimiser l’exploitation et faciliter la maintenance d’un parc en intégrant les différentes parties prenantes: utilisateurs, bailleur, constructeur...

Visite-audit d’un parc immobilier durable piloté numériquement : rendu d'une synthèse de visite-audit d’un site aux pratiques environnementales avancées par groupe de 3 ou 4 apprenants, faisant l'objet d'une présentation orale

Travail individuel sur cas fournis par le certificateur : rendu écrit 

RNCP36078BC04

Diriger les hommes et les budgets en mode projet ou hiérarchique dans les métiers de la construction et de la gestion immobilière durables

Traduire les éléments d’un programme immobilier en projets concrets pour conduire des opérations de rénovation ou de construction de bâtiments neufs intelligents et durables    

En tant que représentant de la maitrise d’ouvrage, contrôler l’ordonnancement, la coordination et le pilotage (OPC) des projets menés par la maitrise d’œuvre    

Diriger des projets de construction et de réhabilitation en vue de diminuer leur empreinte environnementale en respectant les objectifs et contraintes de la maitrise d’ouvrage   

Arbitrer les choix tactiques et attribuer des ressources financières, humaines ou techniques en prenant en compte les objectifs préalablement définis   

Établir un plan d’investissement pluriannuel et mobiliser les financements pour réaliser un programme immobilier intelligent et durable

Motiver et fédérer les équipes en donnant du sens à l’action et en construisant les objectifs individuels ou collectifs à travers le dialogue et le consensus   

Sensibiliser les salariés au processus d’amélioration continue et à la démarche d’assurance HQE en proposant des plans de formation adaptés aux nouveaux enjeux du secteur        

Travail de groupe - projet fourni par une entreprise : évaluation collective est réalisée à partir d’une maquette (preuve de concept) sur la base d’objectifs exprimés par le commanditaire (présentation orale)

Simulation de situations managériales (travail de groupe) : rendu écrit relatif à un projet d’accord d’entreprise à l’issue de la simulation

RNCP36078BC05

Recueillr et analyser des données techniques, scientifiques et économiques pour modéliser une situation et résoudre des problématiques complexes dans le domaine de la construction durable

Problématiser une situation complexe pour identifier les enjeux et construire un questionnement de nature stratégique    

Etablir des liens entre des modèles scientifiques et des réalités professionnelles pour affiner l’analyse des situations   

Maitriser l’ensemble du vocabulaire technique et scientifique de la construction durable pour étayer ses démonstrations et mieux convaincre les sponsors internes ou externes   

Mobiliser des revues de littératures professionnelles et scientifiques pour construire des argumentaires et des supports à la décision managériale    

Collecter et analyser des données qualitatives ou quantitatives pour formuler des recommandations    

Développer une attitude analytique réflexive par rapport à ses propres actions de manière à en mesurer les limites et à en améliorer l’impact  

Thèse professionnelle : rendu écrit avec présentation orale 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est découpée en 5 blocs de compétences. Chaque bloc de compétences peut donner lieu à la délivrance d'un certificat séparé. Par capitalisation avec les autres blocs, un bloc de compétences peut, sous conditions précisées au Règlement de la certification, conduire à l'obtention de la certification complète.

Secteurs d’activités :

Grands groupes industriels et Entreprise de Taille Intermédiaire, ETI (ayant un parc immobilier important à gérer) tous secteurs économiques

Producteurs de matériaux de construction – Grands groupes

Producteurs ou distributeurs d'énergie alternative – ETI filiales de grands groupes

Ministères et agences de régulation – Etablissements publics

Bailleurs et Gestionnaires d'actifs immobiliers - ETI

Promoteurs immobiliers et aménageurs fonciers - ETI et PME 

Bureaux d’études techniques bâtiment et sociétés d’ingénierie ou conseil AMOA – PME

Concepteurs-constructeurs de bâtiments éco-responsables - PME/PMI

Laboratoires scientifique ou techniques – Etablissements publics

Type d'emplois accessibles :

Conduite de projets (ou de programme) de construction immobilière durable :

Chef de projets immobilier durable

Chef de projet performance environnementale ou efficacité énergétique des bâtiments

Consultant assistance à maîtrise d’ouvrage (AMOA) immobilier

Responsable de programmes immobiliers

Responsable ingénierie travaux neufs

Gestion de parc(s) immobilier(s) :

Gestionnaire de parc(s) immobilier(s)

Directeur des affaires immobilières

Directeur immobilier

Vente et marketing technique de matériaux de construction :

Product manager

Responsable grands comptes

Responsable marketing 

Code(s) ROME :
  • M1700 - Stratégie commerciale, marketing et supervision des ventes
  • C1503 - Management de projet immobilier
  • C1501 - Gérance immobilière
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
Références juridiques des règlementations d’activité :

RT (Règlementation Thermique) 2000, 2005, 2012 et 2020: la règlementation thermique française est applicable à toutes constructions neuves sur le sol français. Elle fixe une limite maximale à la consommation énergétique globale d’un bâtiment neuf : chauffage, ventilation, climatisation, production d’eau chaude, sanitaire et éclairage.   

Démarche et certification HQE: la certification HQE Bâtiment Durable propose une méthodologie et un système de mesure (Indicateurs clés) des performances de bâtiments durables. La certification HQE comprend 4 vecteurs de performance : Qualité de vie, Respect de l’environnement, Performance économique et Management responsable.  

Règlementation BREEAM Building Research Establishment Environmental Assessment Method: règlementation anglaise la plus répandue au monde qui vise à évaluer le comportement environnemental d’un bâtiment sur l’ensemble de son cycle de vie.   

Règlementation LEEDS Leadership in Energy and Environmental Design standards: règlementation américaine qui encourage les pratiques durables dans la conception, la construction et l’exploitation des bâtiments, à travers un système d’indicateurs de performance environnementale.  

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Conformément au Règlement du label Mastère Spécialisé® de la CGE, l’accès à la certification est possible pour les candidats satisfaisant aux conditions suivantes :

Diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur (liste CTI)

Diplôme d’une école de management habilitée à délivrer le grade national de Master (liste CEFDG)

Diplôme de 3ème cycle habilité par les autorités universitaires (DEA, DESS, Master…) ou diplôme professionnel de niveau BAC + 5

Diplôme de M1 ou équivalent, pour des auditeurs justifiant d’au moins trois années d’expérience professionnelle

Titre inscrit au RNCP niveau 7

Diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus

Conditions d’accès pour un public avec expérience professionnelle, dans la limite de 40 % maximum de l'effectif de la promotion : sont recevables après une procédure VAPP, les candidatures de personnes justifiant a minima de 10 années d’expérience professionnelle hors stage, césure, cursus initial en alternance et ne répondant pas aux prérequis d’admission ci-dessus ni à ceux de la dérogation présentée ci-après.

Par dérogation, pour 30% maximum du nombre d’étudiants, sont recevables les candidatures d’étudiants titulaires d’un des diplômes suivants : Niveau M1 validé ou équivalent sans expérience professionnelle ou diplôme de L3 justifiant d’une expérience adaptée de 3 ans minimum.

Le pourcentage total des dérogations prévues ci-dessus ne doit pas excéder 40%.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

4 personnes dont impérativement : 

 - Deux professionnels du domaine de la construction durable ou de la gestion immobilière, occupant un poste correspondant aux activités de la certification, dont un employeur et un salarié   

- Un représentant de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées – Président du jury   

- Le Directeur de la certification

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

4 personnes dont impérativement : 

 - Deux professionnels du domaine de la construction durable ou de la gestion immobilière, occupant un poste correspondant aux activités de la certification, dont un employeur et un salarié   

- Un représentant de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées – Président du jury   

- Le Directeur de la certification

En contrat de professionnalisation X

4 personnes dont impérativement : 

 - Deux professionnels du domaine de la construction durable ou de la gestion immobilière, occupant un poste correspondant aux activités de la certification, dont un employeur et un salarié   

- Un représentant de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées – Président du jury   

- Le Directeur de la certification   

Par candidature individuelle X

4 personnes dont impérativement : 

 - Deux professionnels du domaine de la construction durable ou de la gestion immobilière, occupant un poste correspondant aux activités de la certification, dont un employeur et un salarié   

- Un représentant de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées – Président du jury   

- Le Directeur de la certification 

Par expérience X

4 personnes dont impérativement : 

 - Deux professionnels du domaine de la construction durable ou de la gestion immobilière, occupant un poste correspondant aux activités de la certification, dont un employeur et un salarié   

- Un représentant de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées – Président du jury   

- Le Directeur de la certification 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 15-12-2021
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 15-12-2024
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2017|2018|2019|2020|2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 19 0 100 71 71
2017 17 0 100 75 75
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.ecoledesponts.fr/mastere-specialise-ibd-immobilier-batiment-durables


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet