Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Chargé des ressources humaines

Active

N° de fiche
RNCP36143
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 315 : Ressources humaines, gestion du personnel, gestion de l'emploi
Formacode(s) :
  • 33054 : ressources humaines
Date d’échéance de l’enregistrement : 26-01-2027
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ECOLE SUPERIEURE DE VENTE ET DE MANAGEMENT - CCI PARIS ILE-DE-FRANCE EDUCATION 88930797100024 SUP de V http://supdev.fr
CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE REGION HAUTS-DE-FRANCE 13002271800014 CCI Hauts-DE-France https://hautsdefrance.cci.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Le chargé des ressources humaines est le garant de la mise en oeuvre des actions déclinant la stratégie RH de son entité, en application de la politique RH définie par sa direction générale. Du fait de la nature de ses périmètres d’activité, il exerce une fonction support contribuant à l’efficience de l’organisation et au développement de son entité, en apportant un appui à ses directions opérationnelles et générales sur les questions touchant à la gestion et l’administration du personnel, la mise en oeuvre et l’évolution des conditions de travail des salariés et la mise à disposition des compétences répondant aux besoins actuels et futurs de l’entreprise.

Activités visées :

Recrutement et intégration des salariés dans l’unité/entreprise 

Gestion des parcours professionnels et développement des compétences des salariés de l’unité/entreprise 

Pilotage de la gestion administrative du personnel et de la paie de l’unité/entreprise 

Organisation du dialogue social et du maintien/amélioration de la qualité de vie au travail  

Compétences attestées :

 Identifier et analyser des besoins en recrutement de l’unité/entreprise                             

Choisir et mettre en œuvre des actions de sourcing de candidats et de valorisation de la marque employeur  

Choisir et mettre en œuvre des actions et modalités de sélection de candidats  

Mettre en place un parcours d’intégration et de ses outils associés des candidats recrutés 

 Recueillir et l’analyser des besoins en formation et en mobilité professionnelle 

Elaborer le plan de développement des compétences et son budget 

Sélectionner les prestataires des actions de formation  

Mettre en place d’un dispositif de suivi et d’évaluation des actions et des outils de gestion  

Conseiller individuellement les salariés sur les questions de mobilité et d’évolution professionnelle 

Suivre les évolutions législatives et réglementaires  

Contrôler la tenue à jour des dossiers individuels administratifs des salariés  

Piloter l’établissement de la paie et des déclarations et cotisations sociales réglementaires  

Réaliser le reporting des données sociales auprès de la direction

Suivre les salariés et évaluer la qualité de vie au travail en appliquant une méthode de conduite de projet 

Communiquer en interne en matière de prévention des risques, de sécurité, de santé et de qualité de vie au travail  

Mettre en place des mesures en matière de prévention des risques, de sécurité, de santé et de qualité de vie au travail appliquant une méthode de conduite de projet  

Préparer et participer aux instances de concertation dans le cadre du CSE 

Modalités d'évaluation :

Etudes de cas et mises en situation réelles ou simulées donnant lieu à des productions écrites

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36143BC01

Recrutement et intégration des salariés dans l’unité/entreprise

Evaluer qualitativement et quantitativement les besoins en recrutement de l’unité/entreprise, en analysant les demandes exprimées par les chefs de service et en identifiant les compétences à développer au regard des projets de développement et des évolutions des métiers, afin de satisfaire et d’anticiper les besoins de l’unité/entreprise à court et moyen termes

Qualifier les postes à pourvoir au sein de l’unité/entreprise, en établissant ou validant leurs fiches descriptives et en déterminant en conséquence les profils recherchés pour les occuper compte tenu de la politique RH de son entreprise en matière de recrutement de personnes en situation de handicap, afin d’établir de façon objective les critères de sélection des candidats et de déterminer les modalités de sourcing/recrutement à mettre en œuvre

 Définir le processus de sourcing et de recrutement à mettre en œuvre en fonction des spécificités du poste à pourvoir et des caractéristiques des profils recherchés, en sélectionnant les modalités et canaux physiques et digitaux d’acquisition de candidatures intégrant spécifiquement les professionnels en situation de handicap et en tenant compte des ressources budgétaires à disposition, afin d’optimiser le processus de recrutement

Piloter la mise en œuvre des actions de sourcing opérées sur les canaux physiques et digitaux, en vérifiant leur qualité, leur pertinence et leur efficacité, notamment au niveau de la valorisation de la marque employeur, afin de constituer un vivier de candidatures répondant aux exigences des postes à pourvoir

Opérer ou valider la présélection des candidatures reçues, en évaluant les parcours et références professionnels des candidats et en vérifiant leur satisfaction aux critères de choix dans le respect des obligations résultant du cadre légal et de la politique RSE de l’entreprise, afin de constituer une liste resserrée de candidatures

 Définir le parcours de sélection à mettre en œuvre, en déterminant les différents entretiens et tests techniques ou de capacités à organiser en présentiel et/ou au moyen d’outils digitaux compte tenu des caractéristiques du poste à pourvoir et en s’assurant de leurs compatibilités avec les spécificités des candidats en situation de handicap, afin de réunir les conditions permettant d’opérer un choix juste et éclairé, compte tenu des exigences et de la complexité du poste à pourvoir

Conduire des entretiens de recrutement conjointement avec les responsables de service recruteur, en adoptant une attitude et des techniques de questionnement permettant l’évaluation des candidats, de leurs références et la vérification de la convergence d’objectifs et d’intérêt entre les deux parties, afin d’approfondir l’évaluation des candidats

Participer à la prise de décision finale concernant le choix du candidat recruté, en apportant son expertise pour déterminer les conditions d’emploi qui seront négociées et contractualisées avec lui, dans le respect des accords de branche et/ou d’entreprise

Définir les conditions d’insertion du salarié dans son nouvel environnement de travail, en établissant la procédure et les outils à mettre en œuvre et en déterminant les mesures spécifiquement adaptées aux personnes en situation de handicap (aménagement du poste de travail, formation des managers, sensibilisation des équipes…), afin de favoriser son intégration rapide au sein du collectif

Suivre l’insertion du salarié dans son nouvel environnement de travail, en vérifiant l’application du parcours d’intégration défini avec sa direction et des mesures spécifiquement adaptées aux personnes en situation de handicap, afin de s’assurer de sa bonne intégration et de pérenniser son recrutement

Etude de cas

Production écrite  

Mise en situation professionnelle reconstituée

Production orale    

RNCP36143BC02

Gestion des parcours professionnels et développement des compétences des salariés de l’unité/entreprise

Analyser la cartographie des métiers de l’entreprise, en identifiant les différentes catégories d‘emploi et leurs évolutions possibles à court et moyen termes, afin de participer à l’élaboration de la politique de gestion des emplois et des parcours professionnels (GEPP)

Organiser la mise en place des entretiens professionnels et entretiens annuels, en accompagnant les managers chargés de leur réalisation et en établissant leur planification, les modalités et le format de remontée d’informations au moyen du SIRH, afin de collecter, d’identifier et d’évaluer les souhaits d’évolution des collaborateurs, leur performance et de les traduire en besoins de formation

 Elaborer le plan de développement des compétences de l’entreprise, en tenant compte des objectifs fixés par sa direction et des besoins en compétences exprimés par les différents managers de service ou liés aux projets de développement de l’entreprise et à l’évolution des métiers, afin d’assurer un niveau de qualification permettant aux salariés de se maintenir dans l’emploi et/ou de s’adapter aux évolutions de leur métier

Déterminer les actions de formation à mettre en œuvre et leur calendrier de réalisation, en les priorisant au regard de ses contraintes budgétaires et en préparant le processus d’achat des prestations (cahier des charges, critères de sélection, modalités de marché), afin d’organiser la mise en œuvre du plan de développement des compétences

Piloter la mise en œuvre du plan de développement des compétences, en contrôlant l’engagement des prestataires et en assurant la relation avec les opérateurs de compétences pour le financement et la prise en charge des actions engagées, afin d’assurer l’efficacité du dispositif dans le respect des exigences budgétaires et de délai

Elaborer un dispositif de suivi et d’évaluation des actions de formation mises en œuvre, en établissant les méthodes à mobiliser et leurs outils associés, afin de s’assurer du bon déroulement des actions du plan de développement des compétences, de mesurer leur qualité et d’évaluer leur impact sur le rendement et la performance des salariés

Evaluer la qualité, l’efficacité et les effets des actions de formation mises en œuvre, en analysant les outils et indicateurs associés, afin de quantifier les gains acquis au niveau de la performance des salariés et d’identifier les marges de progrès

 Accompagner individuellement les salariés, en leur apportant conseil sur leurs différentes problématiques, en analysant leur situation individuelle et leur souhait (mobilité géographique, formation, reconversion…), afin de leur proposer en conséquence les solutions adaptées pour favoriser la concrétisation de leur projet d’évolution

 

Etude de cas

Production écrite 

RNCP36143BC03

Pilotage de la gestion administrative du personnel et de la paie de l’unité/entreprise

Réaliser une veille juridique et sociale, en consultant régulièrement les sites d’information juridiques, la presse spécialisée et, le cas échéant, l’expert juridique interne de son entreprise, afin de repérer les obligations légales et conventionnelles de l’entreprise en matière de droit du travail et de prendre en compte leurs évolutions en vue de garantir la légalité et la conformité des processus RH de l’entreprise

Contrôler la tenue à jour des dossiers individuels administratifs des salariés, en veillant à la prise en compte de l’ensemble des informations requises (absence, congés, médecine du travail, contrat de travail…) et à leur actualisation, afin de garantir la fiabilité des informations liées au personnel

Vérifier l’établissement des déclarations et des cotisations sociales, en veillant à leur fiabilité et au respect des échéances, afin de s’assurer du respect des obligations légales et réglementaires

Entretenir le dialogue et les liens avec les organismes partenaires (mutuelle, caisses de retraite et de prévoyance…), en établissant des contacts réguliers et en préconisant des points d’amélioration, afin de faciliter et fiabiliser les procédures et échanges de données

Superviser la gestion de la paie, en s’assurant de la fiabilité des informations et du logiciel utilisés et en veillant à la détection d’éventuelles erreurs, afin de garantir la conformité des bulletins de paie

Mettre en œuvre le plan de rémunération de l’entreprise sous l’autorité de sa direction (générale ou RH), en analysant les rémunérations de chaque salarié, en vérifiant leur bon alignement au regard de leur fonction, de leur performance et des normes fixées par la législation du travail et les accords conventionnels et en proposant pour chaque salarié les dispositions d’évolution à opérer dans les limites de l’enveloppe budgétaire dédiée, afin de maîtriser et d’optimiser la gestion de sa masse salariale

Contrôler les tableaux de bord de gestion et de suivi des salaires, en veillant au suivi, à l’analyse et au traitement des informations sociales et à celui de la paie opérée avec un logiciel dédié, ainsi qu’à la prise en charge des déclarations sociales relatives à la paie auprès des différents organismes, afin d’assurer le reporting des données sociales auprès de sa direction

 

Etude de cas 

Production écrite      

 

RNCP36143BC04

Organisation du dialogue social et du maintien/amélioration de la qualité de vie au travail

Définir les conditions d’organisation et de mise en œuvre d’un projet de mesure et de suivi de la qualité de vie au travail, en déterminant les étapes et le calendrier des actions à mener et en évaluant les moyens humains, techniques et financiers à mobiliser, afin d’assurer l’ordonnancement et la mise à disposition des ressources nécessaires à la conduite des opérations

Organiser la mise en œuvre de mesures de suivi et d’évaluation de la qualité de vie au travail (QVT), en définissant des indicateurs objectifs adaptés (turnover, absentéisme, maladies, accidents...) et en déterminant les actions à mettre en place pour entretenir le lien avec les salariés, notamment en contexte de distanciel et de télétravail, afin de repérer et d’anticiper les risques psycho-sociaux d’ordre individuel ou collectif

Repérer les signaux forts ou faibles de malaise, mal-être ou de risques, notamment psycho-sociaux, en évaluant la qualité de vie au travail des salariés selon des indicateurs objectifs et en s’appuyant sur ses rapports de proximité avec les managers et salariés, afin d’alerter sa direction (générale ou RH) et d’identifier les mesures de prévention ou de traitement des situations à mettre en œuvre au sein de l’entreprise

Déployer les actions de communication interne définies par sa hiérarchie sur le périmètre des RH et de la QVT, en formalisant des messages adaptés aux cibles visées et au format de diffusion (orale, écrite, digitale…), afin de garantir la bonne information et la sensibilisation des salariés concernant les décisions et orientations de l’entreprise en matière de prévention des risques, du handicap, de harcèlement, de discriminations et/ou de tout autre sujet en lien avec la qualité de vie au travail

Coordonner la mise en en place des mesures contribuant à la qualité de vie au travail, en mobilisant les méthodes nécessaires à la conduite du changement et en assurant la communication auprès de ses parties prenantes, afin de minorer les facteurs de risque et d’assurer la réussite des opérations et l’atteinte des objectifs ciblés

 Vérifier l’application des mesures de maintien et d’amélioration de la qualité de vie au travail, en s’assurant de leur traduction effective dans les conditions d’exercice des salariés, notamment de ceux en situation de handicap, afin d’assurer la conformité des pratiques internes au regard des obligations et engagements de l’entreprise compte tenu de la législation du travail et des accords conventionnels

Organiser les élections des DP et des membres du CSE de l’entreprise, en veillant strictement au respect des procédures définies, afin de garantir la conformité de la situation de l’entreprise au regard du code du travail

Organiser la concertation avec les instances représentatives du personnel, en planifiant et en veillant à la mise en œuvre des réunions dans le strict respect des procédures définies par le code du Travail (contrôle des quorums, régularité du déroulement des débats…), afin de garantir la tenue du dialogue social au sein de l’entreprise

 Assurer le reporting des instances représentatives dans le respect des obligations légales, en formalisant la documentation associée, afin d’assurer la bonne information des salariés concernant les décisions et accords pris dans le cadre du CSE  

 Etude de cas 

Mise en situation professionnelle 

Production écrite et orale                                                                  

 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Validation des quatre blocs de compétences composant la certification

Secteurs d’activités :

La fonction DRH  RH est identifiée dans tous les secteurs d'activités mais selon le type d'activités et la taille de l'entreprise, celle-ci est plus ou moins représentée et étoffée. 

Type d'emplois accessibles :

Responsable Ressources Humaines 

Chargé des Ressources Humaines 

Responsable RH et Paie  

Chargé de développement RH 

Responsable formation et recrutement 

Consultant recrutement 

Chargé de recrutement 

Chargé de formation.  

Code(s) ROME :
  • M1502 - Développement des ressources humaines
  • M1503 - Management des ressources humaines
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau 5 validé ;
Ou d’un titre ou diplôme de niveau 5 non validé et une année d’expérience professionnelle ;
Ou d’un titre ou diplôme de niveau 4 et 3 années d’expérience professionnelle dans un domaine en lien avec les RH.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X

  Le jury de certification est composé de 4 membres dont 3 professionnels qualifiés exerçant la fonction visée

Par expérience X

  Le jury de certification est composé de 4 membres dont 3 professionnels qualifiés exerçant la fonction visée

En contrat de professionnalisation X

  Le jury de certification est composé de 4 membres dont 3 professionnels qualifiés exerçant la fonction visée

Après un parcours de formation continue X

  Le jury de certification est composé de 4 membres dont 3 professionnels qualifiés exerçant la fonction visée

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

  Le jury de certification est composé de 4 membres dont 3 professionnels qualifiés exerçant la fonction visée

Par candidature individuelle X

  Le jury de certification est composé de 4 membres dont 3 professionnels qualifiés exerçant la fonction visée

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
13/03/2004

Arrêté du 11 mars 2004 publié au Journal Officiel du 13 mars 2004 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
21/07/2009

Arrêté du 8 juillet 2009 publié au Journal Officiel du 21 juillet 2009 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II, sous l'intitulé Responsable développement ressources humaines avec effet au 21 juillet 2009, jusqu'au 21 juillet 2012

04/10/2016

Arrêté du 26 septembre 2016 publié au Journal Officiel du 04 octobre 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous l'intitulé "Responsable ressources humaines" avec effet au 28 avril 2016, jusqu'au 04 octobre 2021

28/04/2013

Arrêté du 18 avril 2013 publié au Journal Officiel du 28 avril 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II, sous l'intitulé "Responsable ressources humaines" avec effet au jusqu'au 21 juillet 2012, jusqu'au 28 avril 2016.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 04-10-2016
Date de décision 26-01-2022
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 26-01-2027
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 132 0 97 68 67
2018 138 0 95 74 85
Lien internet vers le descriptif de la certification :



Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
AS FO BEARN SOULE BIGORRE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CAMPUS DU LAC Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SUD MANAGEMENT Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT EUROPEEN DE FORMATION ECOLE PRIVEE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CENTRE DE FORMATION DES APPRENTIS Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
B2H13 MARSEILLE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
B2H 13 AIX Habilitation pour former et organiser l’évaluation
B2H 83 LA VALETTE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
B2H83 FREJUS Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GMD Habilitation pour organiser l’évaluation
INSTITUT DE MANAGEMENT COMMERCIAL Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP27028 RNCP27028 - Responsable ressources humaines
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet