Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CQP Animateur d’escalade sur structure artificielle

Active

N° de fiche
RNCP36154
CCN1 : 3328 - Sport
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 335 : Animation sportive, culturelle et de Loisirs
Formacode(s) :
  • 15400 : escalade
  • 15454 : activité physique et sportive
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 79%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 79%
Date d’échéance de l’enregistrement : 26-01-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ORGANISME CERTIFICATEUR DE LA BRANCHE DU SPORT OC SPORT 89111513100015 - -
CPNEF Sport - - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le CQP Animateur d’escalade sur structure artificielle ( AESA) a pour vocation, depuis sa mise en place en 2016, à répondre à un besoin d’emploi identifié comme non couvert correspondant à une situation professionnelle spécifique au secteur visé par la qualification. Il contribue à la structuration et à la professionnalisation du secteur, et facilite l’accès aux diplômes professionnels de niveau 5 et supérieurs.   

Le titulaire du CQP AESA encadre en autonomie des séances d’escalade sur structure artificielle dans les disciplines bloc, difficulté et vitesse, dans le respect de la gestion de la sécurité.

L’activité escalade n’a eu de cesse de se développer au cours des dernières décennies. L’émergence de nouvelles formes de pratiques, et leur popularité a engendré de nouveaux besoins en encadrements : d’avantage de moniteurs diplômés, avec des compétences adaptées.  Aujourd’hui de nombreuses structures artificielles d’escalade sont mises à la disposition des pratiquants, dans les grandes agglomérations, mais aussi en zones rurales, permettant un accès facilité à l’activité et contribuant à son développement.  Des structures issues du secteur privé marchand émergent, et le besoin de professionnels qualifiés également.  

Activités visées :

 L’ animateur d’escalade sur structure artificielle a vocation à faire découvrir et à accompagner les pratiquants dans la découverte, l’initiation et la poursuite de leur activité tout en veillant à leur sécurité et à celle des tiers :

- Faire découvrir l’activité et susciter l’envie de poursuivre en établissant une relation positive avec la pratique

- Transmettre une technicité minimum indispensable au premier niveau de l’autonomie et en adéquation avec le niveau du public visé

- Garantir aux pratiquants et aux tiers des conditions de pratique sécuritaires dans l’environnement concerné  

Compétences attestées :
  • Accueil des publics enfants, adolescents, parents et adultes, tout au long de la séance d’escalade sur structure artificielle  
  • Encadrement de séances d’escalade dans les disciplines bloc, difficulté et vitesse, en respectant la sécurité des pratiquants et des tiers et en s’appuyant sur les références fédérales 
  •  Dynamisation du groupe dans et autour de l’activité escalade 
  •  Intégration de l’activité de l’animateur escalade sur structure artificielle dans le fonctionnement de la structure 
Modalités d'évaluation :

 L'évaluation est réalisée à travers plusieurs mises en situation professionnelles:

1. séance d’initiation à l’escalade en tête réalisée auprès d’un public encadré  suivie d’un entretien 

2. encadrement de séances d’escalade dans les disciplines bloc, difficulté et vitesse, en respectant la sécurité des pratiquants et des tiers et en s’appuyant sur les références fédérales

Le candidat remet au jury au moins une semaine avant la séance un dossier de 5 à 10 pages présentant la structure d’accueil et le groupe suivi, le cycle d’apprentissage mis en œuvre, les choix d’enseignement accomplis et les méthodes d’évaluation mises en place, ainsi que la fiche de préparation de la séance qui sera évaluée.  · 

Sont également prévus des entretiens sur différentes thématiques ( validation des passeports FFME jusqu’au niveau orange, « intégration de l’activité dans le fonctionnement de la structure d’accueil » et « contrôle et gestion de la SAE » ...) ainsi que des  rendu écrit à effectuer sur place (QCM/questions). 

Secteurs d’activités :

Le titulaire du CQP AESA exerce principalement au sein d‘associations sportives, notamment affiliées à la fédération française de la montagne et de l’escalade, ou d’autres structures relevant du secteur marchand (SA, SAS, …) ou non marchand (associations de jeunesse, structures de tourisme...).  

Type d'emplois accessibles :

Le  CQP AESA correspond à un contexte caractérisé notamment par :

- Le déficit de professionnels en escalade disponibles

- La petite taille des associations ou structures d’accueil en zone rurale  

- La superposition des besoins d’intervention à des moments identiques en zone urbaine

- Le développement estival des stages fédéraux et des accueils collectifs de mineurs  

- Le déploiement important des salles privées marchandes pourvoyeuses d’emplois qualifiés.

- Le besoin d’un complément de l’encadrement traditionnellement bénévole  

- Un déficit de qualifications existantes au regard des besoins d’emploi en escalade lié à la multiplication des structures artificielles   

 

Code(s) ROME :
  • G1204 - Éducation en activités sportives
Références juridiques des règlementations d’activité :

L'encadrement contre rémunération des activités physiques et sportives est une profession règlementée dont le cadre législatif est défini par l'article L.212-1 du code du sport : seuls peuvent, contre rémunération, enseigner, animer ou encadrer une activité physique ou sportive ou entraîner ses pratiquants, à titre d'occupation principale ou secondaire, de façon habituelle, saisonnière ou occasionnelle, sous réserve des dispositions du quatrième alinéa du présent article et de l'article L.212-2 du présent code, les titulaires d'un diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle :

 1° Garantissant la compétence de son titulaire en matière de sécurité des pratiquants et des tiers dans l'activité considérée ;

 2° Et enregistré au répertoire national des certifications professionnelles dans les conditions prévues à l'article L.6113-5 du code du travail.   

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Le candidat au CQP AESA doit répondre aux exigences à l’entrée dans le processus de formation, que ce soit par voie de formation ou de candidature libre. Le délégataire est garant de la vérification de ces exigences. Les prérequis sont les suivants :

- Avoir 16 ans à la date d’entrée en formation  

- Être titulaire d’une attestation de premiers secours (PSC1) ou d’une autre qualification admise en équivalence (AFPS, BNS)  

- Justifier d’une expérience préalable d’encadrement ou de co-encadrement en escalade, datant de moins de 3 ans à la date d’entrée en formation, d’une durée de 75 heures, dont 50 heures au moins dans la discipline «difficulté », attestée par le responsable de la structure organisatrice de l’activité

- Etre titulaire d’une attestation de réussite aux tests techniques d’entrée en formation délivrée par le directeur technique national de la FFME.    



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

La CPNEF Sport valide la liste des représentants des salariés et des représentants des employeurs éligibles à ce titre au sein des jurys pléniers du CQP AESA. Elle décide de la composition des jurys, sur proposition de l’organisme délégataire, conformément à la représentation prévue dans l’accord national professionnel du 06 mars 2003. Les jurys pléniers sont composés de quatre à huit personnes ainsi réparties :   

 - Un ou deux représentant(s) des salariés désigné(s) par la CPNEF Sport ou par l’OC Sport,

- Un ou deux représentant(s) des employeurs désigné(s) par la CPNEF Sport ou par l’OC Sport,

- Le responsable pédagogique de la formation concernée et si nécessaire un représentant supplémentaire,  

- Un représentant du/des délégataire(s) et si nécessaire un représentant supplémentaire.    

Le quorum est fixé à 75% des membres composant le jury désigné.  

Par candidature individuelle X

La CPNEF Sport valide la liste des représentants des salariés et des représentants des employeurs éligibles à ce titre au sein des jurys pléniers du CQP AESA. Elle décide de la composition des jurys, sur proposition de l’organisme délégataire, conformément à la représentation prévue dans l’accord national professionnel du 06 mars 2003. Les jurys pléniers sont composés de quatre à huit personnes ainsi réparties :   

 - Un ou deux représentant(s) des salariés désigné(s) par la CPNEF Sport ou par l’OC Sport,

- Un ou deux représentant(s) des employeurs désigné(s) par la CPNEF Sport ou par l’OC Sport,

- Le responsable pédagogique de la formation concernée et si nécessaire un représentant supplémentaire,  

- Un représentant du/des délégataire(s) et si nécessaire un représentant supplémentaire.    

Le quorum est fixé à 75% des membres composant le jury désigné.  

Par expérience X

La CPNEF Sport valide la liste des représentants des salariés et des représentants des employeurs éligibles à ce titre au sein des jurys pléniers du CQP AESA. Elle décide de la composition des jurys, sur proposition de l’organisme délégataire, conformément à la représentation prévue dans l’accord national professionnel du 06 mars 2003. Les jurys pléniers sont composés de quatre à huit personnes ainsi réparties :   

 - Un ou deux représentant(s) des salariés désigné(s) par la CPNEF Sport ou par l’OC Sport,

- Un ou deux représentant(s) des employeurs désigné(s) par la CPNEF Sport ou par l’OC Sport,

- Le responsable pédagogique de la formation concernée et si nécessaire un représentant supplémentaire,  

- Un représentant du/des délégataire(s) et si nécessaire un représentant supplémentaire.    

Le quorum est fixé à 75% des membres composant le jury désigné.  

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
03-12-2015

Arrêté du 26 novembre 2015 publié au Journal Officiel du 3 décembre 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé "Certificat de qualification professionnelle Animateur d’escalade sur structure artificielle" avec effet au 3 décembre 2015, jusqu'au 3 décembre 2020.

Date de décision 26-01-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 26-01-2025
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2018|2019|2020|2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 45 9 79 79 -
2018 40 11 78 78 -
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Liste partielle des organismes préparant à la certification :
Nom légal Rôle
FEDERATION FSE MONTAGNE ESCALADE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP24898 RNCP24898 - CQP Animateur d’escalade sur structure artificielle
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet