Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'institut national des sciences appliquées hauts-de-france, spécialité : génie mécanique

Active

N° de fiche
RNCP36173
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 250 : Spécialites pluritechnologiques mécanique-electricite
  • 220 : Spécialités pluritechnologiques des transformations
  • 200n : Conception de produits (sans autre indication); design industriel
Formacode(s) :
  • 11025 : calcul scientifique
  • 23546 : résistance matériau
  • 23542 : mécanique fluide
  • 11031 : modèle mathématique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES HAUTS-DE-FRANCE 13002575200010 INSA HDF https://www.insa-hautsdefrance.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

  Différentes enquêtes générales (APEC, France Stratégie, OPIIEC…) mettent l’accent sur un fort besoin en recrutements de cadres (281 000 en 2019 contre 140000 en 2009). Cette demande est en grande partie due au départ en retraite des ingénieurs nés pendant le baby-boom et durera jusqu’en 2030.  

Plus spécifiquement, dans les métiers de l’ingénierie et de la R&D, la demande va être accrue du fait de la transformation numérique de l’industrie et du besoin d’innovation pour faire face à la transition énergétique ainsi qu’à la concurrence internationale. 

Actuellement, le domaine de la conception-recherche se distingue par un faible nombre de candidatures suite à la diffusion d’une offre d’emploi pour des postes en Conception-Etudes-R&D. 7 recruteurs sur 10 expriment des difficultés lors de leurs recrutements de cadres dans ce domaine. Plus spécifiquement, les besoins en compétences en « Simulation et Modélisation » sont parmi les besoins en plus forte croissance chez les industriels et 25% affirment qu’ils ont des difficultés à recruter ou former pour ce type de compétence. 

C’est dans ce contexte que la spécialité en apprentissage Génie Mécanique est proposée. Le cursus de formation orienté « Calculs de Structure-Simulation numérique » couvre un large spectre de disciplines liées à la mécanique des solides et des fluides, au dimensionnement des systèmes et structures, aux comportements des matériaux. 

Les ingénieurs diplômés de la spécialité Génie Mécanique ont pour vocation d’occuper un poste d’ingénieur spécialiste en conception et calculs mécaniques assistés par ordinateur. De par la formation scientifique et technique large, ils sont capables d’intervenir dans les phases de conception, de dimensionnement et d’optimisation des produits grâce à leur maitrise des aspects théoriques et des logiciels dans différents domaines d’applications (statique, dynamique, thermique, fatigue, mécanique des fluides, optimisation). Par l'ouverture à des thématiques relevant des sciences humaines, économique et sociales, ils sont à même de de traiter des problématiques complexes où interagissent la technique et l'humain. Ils ont le sens des responsabilités et gèrent rapidement des projets ou des équipes dans un souci de réussite et d'efficacité, dans le respect de l’éthique et des problématiques économiques, sociales et environnementales. Ils jouent le rôle d’animateurs au sein de leur structure en faisant preuve d’esprit d’initiative. Leur ouverture d'esprit et leur culture internationale et multiculturelle leur permet en outre de travailler dans des secteurs et fonctions variés et évolutifs.   

Activités visées :

 L’ingénieur diplômé de la spécialité Génie Mécanique de l’INSA Haut-de-France exerce des activités diverses. Ainsi, il ou elle :  

  • Conçoit et finalise  de nouveaux produits ou de nouvelles technologies et fait évoluer ceux déjà existants en utilisant des outils de CAO et de simulation numérique, dans un objectif de développement commercial et d'innovation en milieu industriel tout en respectant les contraintes environnementales. 
  • Conçoit, optimise et organise   l'ensemble des solutions techniques (faisabilité, capacité, fiabilité, rentabilité) et des méthodes de production/fabrication de biens ou de produits en utilisant des outils de CAO et de simulation numérique, selon les impératifs de productivité et de qualité. 
  •  Développe et valide des méthodes numériques afin d’obtenir un jumeau numérique représentatif; et déploie les méthodes au sein du service. 
  • Participe activement à la recherche, à la conception, au dimensionnement, à l’optimisation de systèmes mécaniques innovants en développant des simulations ou des essais et en analysant les résultats obtenus
  • Définit des moyens, méthodes et techniques de valorisation et de mise en œuvre des résultats de recherche   
  • Conduit des projets, manage une équipe et anime le bureau d’études.

Il exerce ses responsabilités dans le respect de l’éthique et des problématiques économiques, sociales et environnementales. 

Compétences attestées :

  La certification atteste la vérification des compétences suivantes :

- Mobiliser un large socle de connaissances scientifiques et techniques relatif aux différents domaine de la mécanique (statique, dynamique, vibrations, thermique, fatigue, mécanique des fluides, optimisation) et aux méthodes numériques correspondantes. 

- Maitriser les outils et méthodes de l'ingénieur calculs en mécanique : 

  •  Logiciel de bureautique, outils de travail collaboratif et à distance 
  • Langages de programmation 
  • Outils de modélisation géométrique (CAO)  
  • Outils de simulations numériques (principalement méthode des Éléments Finis)  

-  Mener des activités d'analyse, de recherche, de conception, d'expérimentation, de simulation numérique afin de : 

  • Réaliser le suivi et l'exploitation d'un système mécanique  
  • Élaborer, améliorer, optimiser et fiabiliser un système mécanique à l’aide des outils numériques de conception et de simulation 
  • Développer des méthodes numériques en chainant des progiciels, les automatiser afin de gagner en temps de développement
  • Valider les jumeaux numériques par corrélation avec des essais expérimentaux 
  • Proposer, initier, animer et faire évoluer l’organisation au sein du bureau d’études 
  • Anticiper, prévoir et mettre en œuvre les besoins en ressources humaines et informatiques 
  • Mesurer l'impact de ses actions     

- Prendre en compte les éléments de contexte et l'existant dans son action et sa prise de décision : 

  • Identifier les besoins exprimés par un client, les formaliser et définir les logiciels de simulation les plus adaptés pour l’étude
  • Effectuer une recherche documentaire (documentation logiciel, articles scientifiques…) 
  • Identifier et intégrer les enjeux de l'entreprise et de la société 
  • Adopter un comportement éthique et transparent au regard de la responsabilité sociétale et environnementale 
  • Agir dans le respect des normes et législation en vigueur   

- S'intégrer dans une organisation et participer à sa gestion, son animation et à son évolution 

  • Agir en adéquation avec l’organisation du bureau d’études (procédures informatiques, communication) 
  • Structurer et soutenir un discours et/ou un support en faisant preuve de clarté de pédagogie et de concision dans un contexte international 
  • Travailler au sein d'une équipe pluridisciplinaire  
  • Savoir s'intégrer en contexte multiculturel 
  • Manager une équipe de collaborateurs 
  • Appliquer des stratégies de pilotage de projets en mettant en œuvre des démarches d’innovation et de créativité 
  • Former des collaborateurs   

- S'adapter à des environnements rapidement évolutifs  

  • Mener une analyse réflexive des actions et attitudes
  • Effectuer une veille sur les nouvelles méthodes numériques proposées 
  • Identifier les pistes de progression 
  • Choisir et suivre les formations adaptées  
Modalités d'évaluation :

  L’INSA Hauts-de-France est en mesure d’attester des compétences de ses diplômés en évaluant deux types d’acquis d’apprentissage complémentaires. Ainsi l’INSA Hauts-de-France s’assure :   

  • de la maitrise de multiples ressources de type savoirs, savoir-faire ou savoir-être élémentaires, par l’ intermédiaire d’épreuves de type contrôle continu et / ou terminal, examens écrits, présentations orales, comptes-rendus de travaux, réalisation de dossiers techniques. Ces évaluations sont réalisées par les enseignants. 
  • de la maitrise de savoir-agir complexes, lors de mises en situation de nature intégrative comme les projets, les stages, les activités professionnelles, les activités liées à l’engagement de l’étudiant (de façon optionnelle et personnalisée). Des trajectoires de développement sont définies et permettent d’adapter le niveau attendu au cours de la formation. Ces évaluations sont menées par les enseignants et/ou des professionnels et sont obtenues par l’observation, par analyse réflexive ou par apport d’éléments de preuves.  

L’apprenant en situation de handicap qui se fait connaître auprès du Centre de Santé est reçu par le médecin afin de définir l'accompagnement le plus adapté qui pourra prendre différentes formes comme de l'aide pendant les cours, les TD et les TP (supports distribués en avance, ou adaptés), une aide lors des évaluations (secrétaire, allongement des épreuves, double écoute), et un prêt d’ordinateur. Par ailleurs, les référents handicap de l’INSA Haut-de-France sont le relais entre l'Institut, l'apprenant et sa famille afin de s'assurer de la bonne mise en oeuvre et de la pertinence des adaptations prévues.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36173BC01

Gérer des projets et des équipes pluridisciplinaires aussi bien dans un contexte national qu'international, en intégrant les enjeux sociétaux et ceux de l'entreprise

1. Identifier les besoins exprimés par un client et les formaliser 

2. Effectuer une recherche documentaire 

3. Identifier et intégrer la politique de l'entreprise 

4. Adopter un comportement éthique et transparent au regard de la responsabilité sociétale et environnementale 

5. Agir dans le respect des normes et législation en vigueur 

6. Structurer un discours et/ou un support en faisant preuve de clarté et de concision 

7. Travailler au sein d'une équipe pluridisciplinaire 

8. Savoir s'intégrer en contexte multiculturel 

9. Soutenir un échange courant et/ou technique dans une langue étrangère 

10. Manager une équipe de collaborateurs    

11.  Appliquer des stratégies de pilotage de projets en mettant en œuvre des démarches d'innovation et de créativité 

- Contrôle des connaissances lié aux enseignements (contrôle
  continu, partiels, devoirs surveillés, travaux de recherche, rapports de projets, présentations orales.)    

- Évaluation de l’activité industrielle : évaluation des
  compétences professionnelles dans l'environnement industriel par le tuteur industriel 

- Évaluation des capacités de synthèse orales et écrites par l'évaluation d'un rapport et d'une soutenance par le tuteur industriel et le tuteur
académique   

- Évaluation orale et écrite de l'anglais à l'issue des mobilités et pendant les enseignements d'anglais      

RNCP36173BC02

Concevoir un système mécanique en contexte industriel

1. Analyser les besoins exprimés ou supposés et définir les exigences de conception d'un système mécanique répondant à ces besoins.

2. Établir une preuve de concept d’un système mécanique.   

3. Concevoir et pré-dimensionner les éléments technologiques en prenant en comptes les normes en vigueur et en suivant les méthodes d’éco-conception.

4. Créer une maquette CAO 3D en respectant la structure de données de l’entreprise. Produire de façon normalisée des plans d’ensemble et de détails.

5. Choisir les matériaux et les procédés de fabrication les plus adaptés en fonction des contraintes de conception

6. Faire preuve de créativité, innover, entreprendre

 7. Interagir avec les autres, travailler en équipe si besoin en anglais.

     

- Contrôle continu des connaissances lié aux enseignements (devoirs surveillés, travaux de recherche, rapports de projet, présentations orales, ..)  
- Évaluation de l’activité industrielle : évaluation des compétences professionnelles dans l'environnement industriel par le maitre d'apprentissage 

- Évaluation des capacités de synthèse orales et écrites par l'évaluation   d'un rapport et d'une soutenance par le maitre d'apprentissage et le tuteur académique     
- Étude de cas en conception et ingénierie simultanée en projet ou par la pédagogie inductive en apprentissage par problème et restitution par une présentation orale et/ou un rapport écrit 

RNCP36173BC03

Modéliser, créer un jumeau numérique et dimensionner.

1. Etablir une démarche de résolution d'un problème   

2. Choisir un modèle mathématique pertinent pour représenter un problème mécanique. 

3. Résoudre analytiquement les équations d'un modèle mécanique en mobilisant les outils mathématiques fondamentaux de l'ingénieur.

4.. Choisir les méthodologies et les outils de modélisation adéquats pour développer une maquette numérique exploitable.

5. Créer des modèles complexes (non- linéarités matérielles, géométriques et de contact, phénomènes multiphysiques).

6. Préparer le calcul et simuler le problème avec les paramètres numériques adaptés et valider le modèle.

7. Créer des outils de pré et post-traitement et coupler des codes de programmation avec des progiciels de simulation pour la résolution de problèmes complexes.

8. Effectuer une veille technologique sur les dernières méthodes numériques développées par les éditeur de progiciels.

- Contrôle continu des connaissances lié aux enseignements (devoirs surveillés, travaux de recherche, rapports de projet, présentations   orales, ..)  
- Évaluation de l’activité industrielle : évaluation des compétences professionnelles dans l'environnement industriel par le maitre d'apprentissage 

- Évaluation des capacités de synthèse orales et écrites par l'évaluation   d'un rapport et d'une soutenance par le maitre d'apprentissage et le tuteur académique
- Étude de cas dans les différents domaines de la mécanique, en projet ou par   la pédagogie inductive en apprentissage par problème et restitution par une présentation orale et/ou un rapport écrit      

RNCP36173BC04

Analyser, corréler, optimiser un système mécanique.

1. Traiter des données dans les différents domaines relatifs à la mécanique.

2. Rédiger une note de calculs et répondre à un cahier des charges industriel.

3. Proposer des pistes d'amélioration au regard des résultats obtenus.

4. Établir et mettre en œuvre une démarche expérimentale 

5.. Choisir et mettre en place les moyens expérimentaux et les conditions d'essai et corréler calculs et essais afin de valider ou améliorer le jumeau numérique.

6. Modéliser et résoudre des problèmes d'optimisation pour améliorer les prestations.

7. Communiquer une analyse, une démarche scientifique.

8. Travailler, apprendre, évoluer de manière autonome. 

 - Contrôle continu des connaissances lié aux enseignements (devoirs surveillés, travaux de recherche, rapports de projet, présentations orales, ..)  
- Évaluation de l’activité industrielle : évaluation des compétences
professionnelles dans l'environnement
industriel par le maitre d'apprentissage
- Évaluation des capacités de synthèse orales et écrites par l'évaluation d'un rapport et d'une soutenance par le maitre d'apprentissage et le tuteur académique
- Étude de cas dans les différents domaines de la mécanique avec mise en place d’une résolution numérique et dans certains projets, corrélation avec les résultats expérimentaux, en projet ou par la pédagogie inductive en apprentissage par problème et restitution par une présentation orale et/ou un rapport écrit  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est obtenue dès lors que :

  • les blocs de compétences sont validés : ce qui nécessite la validation des activités académiques et du travail réalisé en entreprise,
  • un niveau d'anglais minimal est obtenu ( par exemple un TOEIC 820, ou TOEIC 600 en formation continue, ou équivalent)
  • une période d'immersion à l'international d'au minimum 12 semaines a été réalisée (sauf en formation continue).

L’acquisition de la certification est associée à une immersion significative des certifiés dans le milieu professionnel en entreprise.

Secteurs d’activités :

La certification est conçue de manière à donner aux certifiés les compétences nécessaires pour intégrer le secteur :   

• des transports (Automobile, Ferroviaire, Aéronautique, Naval…)   

• des industries de transformation (Métallurgie, Plasturgie…)   

• des industries de fabrication de machines et équipements   

• des services d’ingénierie et d’études techniques   

• de l’énergie   

• de la recherche et développement  

Type d'emplois accessibles :

Les diplômés pourront intégrer des postes d’ingénieur, puis évoluer vers des postes à responsabilités (cadre   dans des sociétés de production, chargé d’études, etc.). Ils seront capables d’intégrer aussi bien des sociétés de type PME PMI que des sociétés de service ou de grands groupes industriels. Les postes visés sont principalement :   

• Ingénieur calcul,   

• Ingénieur d'études, Ingénieur de projet, Ingénieur de conception et développement, Responsable d’affaires   

• Ingénieur conseil,   

• Ingénieur de recherche appliquée   

• Ingénieur Support Technique en Applications Scientifiques,   

• Chef de projet, Directeur/Directrice scientifique,   

Les diplômés, également formés pour des postes liés à l’innovation et à la R&D, pourront naturellement poursuivre des études en thèse pour obtenir une expertise recherchée.  

Code(s) ROME :
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

  Formations de type : 

- DUT GMP ou MP 

- L2 ou L3 Mécanique, Mathématiques, Physiques 

- CPGE MP, PC, PSI, PT, TSI ou ATS 

- 1er cycle INSA Hauts-de-France (si 2ème année validée) 

- Prépa intégrée d’une école d’ingénieurs (si 2ème année validée)  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Conseil Paritaire de l’INSA HDF composé de 8 enseignants, 4 représentants de la direction et de 12 représentants de l’entreprise,  et présidé par un représentant de l'UIMM. 

En contrat de professionnalisation X

Conseil Paritaire de l’INSA HDF composé de 8 enseignants, 4 représentants de la direction et de 12 représentants de l’entreprise,  et présidé par un représentant de l'UIMM.  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Conseil Paritaire de l’INSA HDF composé de 8 enseignants, 4 représentants de la direction et de 12 représentants de l’entreprise,  et présidé par un représentant de l'UIMM.   

En contrat d’apprentissage X

 Conseil Paritaire de l’INSA HDF composé de 8 enseignants, 4 représentants de la direction et de 12 représentants de l’entreprise,  et présidé par un représentant de l'UIMM.  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

 Le diplôme d'ingénieur donne accès au grade Master.  

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
09-09-2019

 Décret n° 2019-942 du 9 septembre 2019 portant création de l'Université Polytechnique Hauts-de-France et de l'Institut national des sciences appliquées Hauts-de-France 

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
02-02-2022

Arrêté du 7 décembre 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé, publié au JO le 02/02/2022

Date d'effet de la certification 01-09-2021
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
FORMASUP NORD-PAS DE CALAIS Habilitation pour former
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet