Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Animateur-technicien-réalisateur radio

Active

N° de fiche
RNCP36196
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 321 : Journalisme et communication
Formacode(s) :
  • 46245 : radio télévision
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 72%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 53%
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-02-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
RADIO LASER 39183932100034 Skol Radio https://www.skolradio.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Cette certification professionnelle valide les compétences nécessaires à l'exercice des métiers d'animateur-technicien-réalisateur radio et de personnel d'antenne de radios locales.

Elle s'appuie à la fois sur les missions fixées par le cadre légale de la radiodiffusion privée et publique, mais elle prend aussi en compte de nouveaux enjeux liés au numérique. Cette évolution conjuguée aux besoins de renouvellement du secteur génère de nouveaux besoins en compétences pour le métier.

Activités visées :

L’animateur-technicien-réalisateur radio est chargé de la préparation et de l'animation d'une ou plusieurs émissions en direct ou en différé.

Il réalise des programmes suivant les conducteurs (fil conducteur détaillé d’une émission) d'antenne et les cahiers des charges préétablis par la direction d’antenne en fonction de la cible de la radio (auditeurs et auditrices).

Il contribue en outre à la production de séquences audio (montage sonore, publicités, etc.) destinées à l'antenne.

Il diffuse le contenu produit à l’antenne sur internet (site et réseaux sociaux).

Compétences attestées :

PRÉPARER LES INTERVENTIONS RADIOPHONIQUES

Adapter son écriture à la cible de la radio et ses caractéristiques en fonction de la ligne éditoriale déterminée par la direction d’antenne, afin de fidéliser l’auditeur et développer l’audience.

En fonction du conducteur déterminé par un responsable des programmes, choisir un sujet, rechercher, sélectionner, vérifier des informations pertinentes et actualisées en recoupant avec différentes sources,  pour respecter la règlementation (CSA, droits d’auteurs…), la ligne éditoriale, la déontologie radiophonique et la diversité des informations.

Adapter le contenu, les informations, les sources en fonction du genre radiophonique défini par le conducteur de l’émission.

Rédiger précisément un texte destiné à l’antenne en prenant en compte les spécificités des formats et les règles d’écritures radiophoniques, afin d’informer et/ou de divertir ses auditeurs.
 

ANIMER UNE ÉMISSION RADIO EN DIRECT OU EN DIFFÉRÉ

Présenter, en fonction d’un conducteur, le contenu et les sujets d’une émission/programme en adoptant les techniques de diction, le ton, en mobilisant un registre de langage courant, en respectant la charte de l’antenne.

Ralentir ou accélérer son rythme, son débit en fonction du timing de l’émission, supprimer ou rajouter du contenu à son intervention en fonction du retard ou de l’avance prise sur le timing.

Accueillir un invité, le rassurer, conduire une interview, rebondir sur les réponses de l’invité,  en direct ou en enregistrement, en utilisant les techniques d’interview radiophonique.

Présenter un flash informatif sur l’actualité du moment en adoptant un ton informatif, rythmé, bien articulé afin de rendre le plus clair possible les informations données.

ASSURER LA RÉALISATION ET LA TECHNIQUE D’UN OU PLUSIEURS CONTENUS RADIOPHONIQUES EN DIRECT OU EN DIFFÉRÉ

Détecter les contraintes techniques et sonores de l’environnement autour du plateau radio afin de trouver des solutions pour assurer une bonne qualité audio d’émission.

Vérifier le bon fonctionnement du matériel (micros, table de mixage, ordinateur et relais vers l’antenne), afin d’obtenir un son de qualité suffisante pour l’antenne.

Repérer les dysfonctionnements techniques à l’oreille qui altèrent la qualité du son diffusé à l’antenne : la corriger dans le cas d’une panne légère, ou alerter de façon claire et précise son responsable technique.

Installer le matériel de façon optimisée pour faciliter la réalisation ; régler le volume des différentes sources de son et les équalisations des micros en fonction des différentes voix qui les utilisent.

Vérifier des éléments à diffuser dans le conducteur. S'assurer de la présence des différents contenus à diffuser en prenant en compte les interventions parlées, la programmation musicale, les écrans publicitaires et l'habillage et jingle de l'émission.

Réaliser une émission en direct ou en différé en assurant l’ouverture et la fermeture des micros, le lancement des éléments sonores au moment défini par le conducteur, en mixant de façon équilibrée les différentes sources sonores.

PRODUIRE UN CONTENU RADIO PRÊT A DIFFUSER

Enregistrer des éléments sonores en vue d’un montage PAD.

Assembler différents éléments sonores préexistants pour créer de nouveaux éléments, type jingles, virgules, tapis sonores, extraits musicaux, spots publicitaires, pour un rendu PAD, en utilisant un logiciel de montage audio multipiste type REAPER, Protools, Audition.

Mixer les différents éléments sonores.

Monter une interview en supprimant les accrocs de diction, les bruits parasites (type bruit de bouches), les hésitations et les répétitions pour améliorer le confort d’écoute.

Livrer un fichier audio PAD avant la deadline.

ASSURER UNE DIFFUSION MULTIMÉDIA

Rédiger un article web mettant en valeur un contenu radiophonique en intégrant un podcast, afin de lui donner une seconde vie et de valoriser le travail de la radio et d’élargir son public.

Utiliser un dossier d’archivages afin de retrouver les éléments nécessaires à la création d’un article.

Sélectionner une photo dont les droits sont autorisés afin d’illustrer l’article.

Adapter sa publication en fonction du réseau social utilisé (Facebook, Instagram, Twitter, Youtube, Linkedin) afin d’avoir des interactions avec sa communauté et d’élargir son audience et d’enrichir l’expérience auditeur.

Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelle

1 - Préparer les interventions radiophoniques 

Le candidat doit rédiger une chronique de 1 minute, 3 brèves de flash info et une interview. Il doit justifier ses choix.

2 - Animer du contenu radiophonique en direct ou en différé

Le candidat doit dans un premier temps animer une tranche horaire de 60 minutes avec 5 interventions et une chronique. Il doit justifier ses choix.

Le candidat doit aussi animer une interview avec un invité et détailler a posteriori ses choix

Le candidat doit enfin présenter un flash info et détailler ses choix.

3 - Assurer la réalisation et la technique d’un ou plusieurs contenus radiophoniques en direct ou en différé

Le candidat doit vérifier le bon fonctionnement du studio, réaliser une tranche de type flux de 30 minutes, détailler et justifier ses choix.

Le candidat doit réaliser le montage audio d’une interview PAD.

4 - Produire un contenu radio prêt à diffuser

Le candidat doit enregistrer une interview, monter une interview de 6 minutes, y intégrer un jingle d’intro, un tapis sonore et un jingle de pied. Il doit détailler et justifier ses choix, en remplissant une grille d’auto-évaluation du montage.

5 - Assurer une diffusion multimédia

Le candidat doit publier un article web et justifier ses choix.

Le candidat doit partager un post sur un réseau social et justifier ses choix.

A l’issue de ces épreuves, le candidat effectue une évaluation finale. Sur la base d’un écrit rendant compte d’une expérience professionnelle de 5 semaines en tant qu’animateur-technicien-réalisateur, le candidat rencontre le jury de certification pour un échange sur ses pratiques professionnelles.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36196BC01

Préparer les interventions radiophoniques

Adapter son écriture à la cible de la radio et ses caractéristiques en fonction de la ligne éditoriale déterminée par la direction d’antenne, afin de fidéliser l’auditeur et développer l’audience.

En fonction du conducteur déterminé par un.e responsable des programmes, choisir un sujet, rechercher, sélectionner, vérifier des informations pertinentes et actualisées en recoupant avec différentes sources, pour respecter la règlementation (CSA, droits d’auteurs…), la ligne éditoriale, la déontologie radiophonique et la diversité des informations.

Adapter le contenu, les informations, les sources en fonction du genre radiophonique défini par le conducteur de l’émission.

Rédiger précisément un texte destiné à l’antenne en prenant en compte les spécificités des formats et les règles d’écritures radiophoniques, afin d’informer et/ou de divertir ses auditeurs.

Mise en situation professionnelle 

A partir d’un cahier des charges (conducteur), le candidat doit :

- rédiger une chronique de 1 minute (environ 180 mots), 6 brèves de flash info (environ 270 mots) et une interview (lancement, six questions, et conclusion) ;

- détailler et justifier ses choix, en remplissant une grille d’auto-évaluation.

RNCP36196BC02

Animer un contenu radiophonique en direct ou en différé

Présenter, en fonction d’un conducteur, le contenu et les sujets d’une émission/programme en adoptant les techniques de diction, le ton, en mobilisant un registre de langage courant, en respectant la charte de l’antenne.

Ralentir ou accélérer son rythme, son débit en fonction du timing de l’émission, supprimer ou rajouter du contenu à son intervention en fonction du retard ou de l’avance prise sur le timing.

Accueillir un invité, le rassurer, conduire une interview, rebondir sur les réponses de l’invité, en direct ou en enregistrement, en utilisant les techniques d’interview radiophonique.

Présenter un flash informatif sur l’actualité du moment en adoptant un ton informatif, rythmé, bien articulé afin de rendre le plus clair possible les informations données.

Mise en situation professionnelle

A partir d’un cahier des charges, le candidat doit :

- animer une tranche de type flux de 60 minutes, avec 5 interventions de 10 à 20 secondes et une chronique d’une minute ;

- détailler et justifier ses choix, en remplissant une grille d’auto-évaluation à l’issue de la tranche.

Mise en situation professionnelle

A partir d’un cahier des charges (conducteur), le ou la candidat.e doit :

- animer une interview de 6 minutes ;

- détailler et justifier ses choix, en remplissant une grille d’auto-évaluation à l’issue de l’interview.

Mise en situation professionnelle reconstituée

Le candidat doit :

- présenter un flash info d’1 minute 30 ;

- détailler et justifier ses choix, en remplissant une grille d’auto-évaluation à l’issue du flash.

RNCP36196BC03

Assurer la réalisation et la technique d'un ou plusieurs contenus radiophoniques en direct ou en différé

Détecter les contraintes techniques et sonores de l’environnement autour du plateau radio afin de trouver des solutions pour assurer une bonne qualité audio d’émission.

Vérifier le bon fonctionnement du matériel (micros, table de mixage, ordinateur et relais vers l’antenne), afin d’obtenir un son de qualité suffisante pour l’antenne.

Repérer les dysfonctionnements techniques à l’oreille qui altèrent la qualité du son diffusé à l’antenne : la corriger dans le cas d’une panne légère, ou alerter de façon claire et précise son responsable technique.

Installer le matériel de façon optimisée pour faciliter la réalisation ; régler le volume des différentes sources de son et les équalisations des micros en fonction des différentes voix qui les utilisent.

Vérifier des éléments à diffuser dans le conducteur. S'assurer de la présence des différents contenus à diffuser en prenant en compte les interventions parlées, la programmation musicale, les écrans publicitaires et l'habillage et jingle de l'émission.

Réaliser une émission en direct ou en différé en assurant l’ouverture et la fermeture des micros, le lancement des éléments sonores au moment défini par le conducteur, en mixant de façon équilibrée les différentes sources sonores.

Mise en situation professionnelle

A partir d’un cahier des charges, le candidat doit :

- vérifier que le studio est en bon état de fonctionnement ;

- régler la table de mixage ;

- corriger les dysfonctionnements ;

- réaliser une tranche de type flux de 30 minutes ;

- détailler et justifier ses choix, en remplissant une grille d’auto-évaluation.

RNCP36196BC04

Produire un contenu radio prêt à diffuser

Enregistrer des éléments sonores en vue d’un montage PAD.

Assembler différents éléments sonores préexistants pour créer de nouveaux éléments, type jingles, virgules, tapis sonores, extraits musicaux, spots publicitaires, pour un rendu PAD, en utilisant un logiciel de montage audio multipiste type REAPER, Protools, Audition.

Mixer les différents éléments sonores.

Monter une interview en supprimant les accrocs de diction, les bruits parasites (type bruit de bouches), les hésitations et les répétitions pour améliorer le confort d’écoute.

Livrer un fichier audio PAD avant la deadline.

Mise en situation professionnelle

Le candidat doit :

- enregistrer une interview ;

- monter une interview de 6 minutes ;

- y intégrer un jingle d’intro, un tapis sonore et un jingle de pied ;

- détailler et justifier ses choix, en remplissant une grille d’auto-évaluation du montage.

RNCP36196BC05

Assurer une diffusion multimédia

Rédiger un article web mettant en valeur un contenu radiophonique en intégrant un podcast, afin de lui donner une seconde vie et de valoriser le travail de la radio et d’élargir son public.

Utiliser un dossier d’archivages afin de retrouver les éléments nécessaires à la création d’un article.

Sélectionner une photo dont les droits sont autorisés afin d’illustrer l’article.

Adapter sa publication en fonction du réseau social utilisé (Facebook, Instagram, Twitter, Youtube, Linkedin) afin d’avoir des interactions avec sa communauté et d’élargir son audience et d’enrichir l’expérience auditeur.

Mise en situation professionnelle

Le candidat doit :

- réaliser et publier un article web composé d’un titre, un chapeau, un corps de texte, des liens hypertextes, une photo, le podcast d’une interview ;

- détailler et justifier ses choix, en remplissant une grille d’auto-évaluation.

Mise en situation professionnelle

Le ou la candidat doit :

- partager un article sur un réseau social ;

- détailler et justifier ses choix, en remplissant une grille d’auto-évaluation.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est attribuée si les cinq blocs de compétences et l’évaluation finale sont validés. Il n’y a pas d’équivalence à ce jour.  

Secteurs d’activités :

L’animateur-technicien-réalisateur radio peut être amené à exercer dans différentes structures publiques, privées, associatives, commerciales, le plus couramment dans des structures de moins de 50 salariés :

- radio associative ayant moins de 20% de ressources commerciales : - de 10 salariés ;

- radio locale/régionale commerciale : - de 10 salariés ;

- radio locale/régionale diffusant un programme thématique à vocation nationale : - de 50 salariés ;

- réseau thématique à vocation nationale : + de 50 salariés ;

- radio généraliste à vocation nationale : + de 50 salariés ;

- radio d’entreprise : - de 10 salariés ;

- radio du service public : + de 50 salariés ;

- agence de Presse Audio : - de 50 salariés.

Type d'emplois accessibles :

- Animateur-technicien-réalisateur radio (ATR).

- Personnel d’antenne des radios locales (PARL).

Code(s) ROME :
  • L1103 - Présentation de spectacles ou d''émissions
  • L1508 - Prise de son et sonorisation
Références juridiques des règlementations d’activité :

En France, l’activité radiophonique est régulée par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel qui autorise le média à produire du contenu sur un territoire donné.

L’activité de l’animateur-technicien-réalisateur radio s’inscrit dans la mission d’information et de divertissement d’une radio. Elle doit respecter les règles fixées par le CSA et la loi française : - Convention signée entre l’autorité de régulation (CSA) et la radio  - Loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication (Dernière mise à jour des données de ce texte : 24 décembre 2020) - Loi du 30 septembre 1986 modifiée – article 28-2 bis relatif aux quotas de diffusion de chansons francophones. - Décret n°87-239 du 6 avril 1987 fixant le régime de la publicité et du parrainage pour les radios privées - Délibération du 10 février 2004 relative à la protection de l'enfance et de l'adolescence à l'antenne des services de radiodiffusion sonore. Dispositions relatives aux droits d’auteurs et droits voisins au sein du Code de la Propriété Intellectuelle : - Loi n°2006-961 du 1 août 2006 relative au droit d'auteur et aux droits voisins dans la société de l'information (Dernière mise à jour des données de ce texte : 01 juin 2019). – Dite loi DADVSI - Règlement et dispositions générales de la SCAM et de la SACD.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

La certification professionnelle s'adresse aux salariés comme aux demandeurs d’emploi par la voie de la formation continue ou par un parcours VAE. Ces modes d’accès peuvent être conjugués pour obtenir la certification. 

Pour accéder à la formation préparant la certification visée, le candidat doit : 

- présenter un projet professionnel en relation avec la radio ou le podcasting ;

- avoir une bonne maîtrise du français à l’oral et à l’écrit ;

- avoir une connaissance des outils informatiques de base ;

- avoir une bonne culture générale et populaire.

Un entretien de sélection sera effectué pour chaque candidat afin de vérifier qu’il répond aux prérequis et s’assurer de la pertinence de son projet professionnel avec la certification professionnelle.

Pour accéder à la validation de la certification visée, le candidat doit avoir comme prérequis une expérience professionnelle en radio de 5 semaines.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

La certification est délivrée par un jury paritaire. Le jury est composé de 4 membres, répartis comme tels :

- 1 responsable de la certification qui présidera le jury ;

- 1 directeur d’une radio ;

- 2 ATR de radios.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

La certification est délivrée par un jury paritaire. Le jury est composé de 4 membres, répartis comme tels :

- 1 responsable de la certification qui présidera le jury ;

- 1 directeur d’une radio ;

- 2 ATR de radios.

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 25-02-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 25-02-2025
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2018|2019|2020|2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 10 0 78 56 -
2020 12 0 67 50 75
2019 9 0 89 56 67
2018 9 0 89 33 38
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet