Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Modéliste créateur en bureau d'études

Active

N° de fiche
RNCP36212
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 242 : Habillement (y.c. mode, couture)
Formacode(s) :
  • 21754 : habillement
  • 21796 : collection vêtement
  • 21711 : encadrement atelier confection
  • 21783 : modélisme habillement
  • 21780 : patronnage gradation informatisé
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 88%
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-02-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
A.I.C.P. 33913912300022 Académie Internationale de Coupe de Paris https://www.aicp.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Grâce aux nombreuses réunions avec les instances du métier, les retours d’information en provenance des entreprises où ses formateurs animent des formations pour les salariés, l'AICP a constaté vers 2016 une tendance qui devient majoritaire à l'intégration de nouvelles fonctions au poste de modéliste créateur en bureau d’études.  Il lui est demandé de plus en plus une vision globale des process techniques et organisationnels de la création d’une collection à la livraison des produits sur les points de vente dans un contexte de sourcing international afin d'être capable de prendre en charge la totalité des tâches de la création à l'industrialisation. Il lui faut également intégrer la gestion de la qualité environnementale (REACH et RSE).  

En apportant le nécessaire enrichissement des compétences correspondant aux nouvelles méthodes d’intégration des fonctions adoptées par les grandes marques de confection, la certification vise à garantir l’employabilité à l’avenir des modélistes de haut niveau. Elle s’adresse aux modélistes titulaires d’une certification de niveau 5 désireux de progresser dans le métier et d’accéder à un poste d’encadrement en bureau d’études et d'assurer, notamment par les compétences très demandées en CAO/DAO, ce qui en fait un métier en tension, leur avenir professionnel dans un contexte en constante évolution.

La création de cette certification répond à une nouvelle évolution des méthodes du secteur qui travaille maintenant, en grande partie, en délocalisation. Les compétences ajoutées ont permis de prendre en compte l’utilisation des outils de CAO/DAO et les logiciels utilisés pour les fiches techniques afin de transmettre toutes les spécifications d’un modèle aux usines de confection dans d’autres pays ainsi que les nombreuses tâches liées à la supply chain. L’anglais technique propre à la confection fait également partie des compétences validées.

Activités visées :

- Analyser les aspects et caractéristiques techniques présentées par les croquis des stylistes en interprétant le cahier des charges de la collection selon l’image de marque de l’entreprise et le type de vêtement (Prêt à porter de luxe, diffusion, mass-market, sportswear).
- Rédiger la fiche descriptive détaillée du modèle pour préparer la réalisation du patronnage. 
- Réaliser ou faire réaliser le patronnage en coupe à plat ou moulage.
- Construire des patronnages et optimiser le temps nécessaire à leur mise au point ou les modifier en utilisant les outils informatiques de CAO/DAO. 
- Maîtriser le placement informatisé des tissus avec Diamino pour une économie de matière.
- Assurer la réalisation des prototypes et de leur retouche. 
- Effectuer la gradation des modèles dans les tailles proposées par l’entreprise. 
- Élaborer le dossier technique en vue de la fabrication industrielle. 
- Concevoir et organiser la Supply Chain en fonction de la date de mise en vente en magasin. 
- Planifier les opérations nécessaires au lancement de la fabrication d’une collection une fois les prototypes approuvés. 
- Rédiger les cahiers des charges pour chacune des phases du projet. 
- Présélectionner, grâce à une étude du marché, les entreprises auxquelles demander des offres. 
- Lancer les appels d’offres correspondants selon les données du dossier technique. 
- Organiser et optimiser les approvisionnements de matières premières et d’accessoires au moyen de retro plannings. 
- Sélectionner les fournisseurs et les sous-traitants sur des critères objectifs en fonction des impératifs de qualité, délais et prix imposés afin de respecter la qualité finale et les délais. 
- Rédiger de manière très précise les contrats correspondants afin de sécuriser le process de livraison. 
- Négocier et passer les contrats avec les sous-traitants et fournisseurs. 
- Mettre en place un système régulier et précis d’information de type PERT afin de suivre le respect des différentes étapes du planning. 
- Organiser un système de contrôle de conformité et de qualité de la marchandise à la livraison.

Compétences attestées :

- Interpréter fidèlement un croquis de mode pour le transposer en 3 dimensions.
- Être en mesure d’analyser aspects et caractéristiques techniques présentées par le croquis du styliste en interprétant le cahier des charges de la collection selon l’image de marque de l’entreprise et le type de vêtement (Prêt à porter de luxe, diffusion, mass-market, sportswear) et de choisir la solution technique à  employer dans le respect des indications communiquées par le styliste (croquis, photo, briefing…).
- Étudier la faisabilité du patronnage pour rester au plus près du croquis du styliste.
- Maîtriser les différentes techniques de constructions géométriques ou de moulage pour superviser les modélistes de l’équipe.
- Utiliser et contrôler l’utilisation des ressources offertes par les logiciels de CAO/DAO pour optimiser les délais de réalisation des patronnages.
- Garantir une concordance rigoureuse entre les moulages et les patronnages.
- Contrôler les patronnages adaptés aux différents grades de qualité de  fabrication dans le respect des impératifs des entreprises.
- Encadrer une équipe de modélistes, prototypeuses, monteuses.
- Optimiser l’utilisation des tissus grâce aux logiciels de placement en  vue de la découpe automatisée. 
- Réaliser les dossiers techniques de fabrication en utilisant les logiciels adéquats.
- Assurer et sécuriser le choix des fournisseurs de matières et d’accessoires selon les impératifs, notamment de délais et prix de l'entreprise, tout en respectant les normes environnementales (REACH) et de qualité (Labels, étiquetage, tests de laboratoire) dans le cadre de l'image de l'entreprise responsable. 
- Sélectionner les ateliers de confection en fonction des niveaux de qualité et de prix de la marque 
- Réaliser les plannings et gérer les approvisionnements. 
- Mettre en place un système régulier et précis d’information de type PERT afin de suivre le respect des différentes étapes du planning.
- Organiser un système de contrôle de conformité et de qualité de la marchandise à la livraison.
- Prendre des décisions qualitatives et quantitatives au nom de l’entreprise et assurer une veille technologique.    

Modalités d'évaluation :

Le candidat sera placé dans une situation professionnelle reconstituée. 

À partir d’un croquis de styliste qui lui sera fourni il lui sera demandé :

Bloc n°1

D’analyser les aspects globaux présentés par le croquis du styliste en interprétant le cahier des charges de la collection selon l’image de marque de l’entreprise (Prêt à porter de luxe, diffusion, mass-market). 
De rédiger la fiche descriptive détaillée du modèle pour préparer la réalisation du patronnage. 
De faire le choix de la méthode à utiliser (patronnage manuel en coupe à plat ou moulage) et de justifier ce choix.  
De réaliser ce patronnage en carton ou en toile et vérifier sa conformité au croquis.

Bloc n°2

D’exécuter grâce aux logiciels Modaris Expert, Kaledo et Diamino les opérations suivantes :
Créer ex-nihilo un patronnage ou modifier une base existante dans la bibliothèque de modèles pour obtenir le patronage correspondant. 
Mettre au point le patronnage ainsi tracé en vérifiant qu’il est complet et conforme au modèle. 
Faire la gradation des différentes tailles à partir de la taille de base en respectant les barèmes de l’entreprise. 
Effectuer le placement des pièces pour optimiser l’utilisation du tissu, 
Générer et vérifier le dossier technique et le préparer pour l’exporter vers le(s) sites de fabrication. 
Rédiger le dossier technique en anglais, langue utilisée pour les échanges avec les pays de délocalisation.

Bloc n°3

De réaliser, à partir d’un patronnage le prototype de la pièce de collection dans le tissu qui servira à la confection du vêtement. 
De couper dans le tissu choisi les différentes pièces du vêtement.
D’en assurer le montage selon la gamme de montage.
De faire l’essayage sur mannequin et d’appliquer les éventuelles retouches nécessaires pour être fidèle au dessin du styliste.
De grader le patronnage du prototype selon les barèmes de l’entreprise et réaliser le dossier technique définitif nécessaire au sous-traitant chargé de la fabrication.

Bloc n°4

Sur la base d’une étude de cas de lancement d’un nouveau produit il devra :

Concevoir et rédiger les divers dossiers du projet de fabrication/lancement/commercialisation d’une collection.
Élaborer un retro planning destiné à assurer la présence des produits dans les boutiques à temps.
Rédiger les cahiers des charges pour les sous-traitants et les fournisseurs des approvisionnements nécessaires à la fabrication.
Présélectionner des entreprises à solliciter.
Effectuer le lancement des appels d’offres aux ateliers sous-traitants et fournisseurs des matières, fils, entoilages et accessoires correspondants. 
Sélectionner les sous-traitants sur la base des spécifications techniques de prix, de qualité, de délais et de respect des normes environnementales et de Responsabilité Sociale et Environnementale (REACH & RSE).
Rédiger les clauses juridiques à prévoir dans les contrats pour garantir leur bonne exécution et les recours en cas de problèmes.
Créer et mettre en place un système d’informations régulières du bon déroulement des opérations.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36212BC01

Analyser des modèles selon les indications du styliste et réaliser le patronnage en coupe à plat ou moulage.

- Interpréter fidèlement un croquis de mode pour le transposer en 3 dimensions.
- Analyser les aspects et caractéristiques techniques présentées par le croquis du styliste en interprétant le cahier des charges de la collection selon l’image de marque de l’entreprise et le type de vêtement (Prêt à porter de luxe, diffusion, mass-market, sportswear).
- Étudier la faisabilité du patronnage pour rester au plus près du croquis du styliste.
- Rechercher des solutions techniques adaptées pour mettre en valeur la création du styliste en tenant compte du cahier des charges de l’entreprise et des codes de l’entreprise pour le développement durable et le respect de l’environnement.
- Choisir la méthode la mieux adaptée, coupe à plat ou moulage en fonction du niveau de la collection (diffusion ou PAP de luxe) et du type de vêtement.
- Réaliser le patronnage en carton ou en toile en tenant compte des contraintes tant techniques que financières que posera la fabrication industrielle de ces modèles.

Mise en situation professionnelle reconstituée

RNCP36212BC02

Construire des patronages ou les modifier en utilisant les logiciels de CAO/DAO Modaris Expert, Kaledo et Diamino pour optimiser le temps nécessaire à leur mise au point, optimiser le placement de tissus et élaborer le dossier technique de fabrication.

- Paramétrer les logiciels de CAO/DAO Modaris Expert, Kaledo et Diamino en fonction des réglages utilisés par l’entreprise.
- Choisir les logiciels informatiques les mieux adaptés aux opérations à réaliser pour optimiser le temps nécessaire à la création, aux transformations de bases et à la mise au point des patronnages en respectant le cahier des charges et le style de la collection. 
- Générer le patronnage et en vérifier la conformité avec le croquis du styliste.
- Réaliser la gradation des patronnages pour les différentes tailles en fonction des barèmes utilisés par l’entreprise.
- Optimiser le placement des tissus pour la découpe automatique pour rentabiliser au mieux l’utilisation de matière première.    
- Rédiger et exporter les données du dossier technique au moyen des fiches techniques vers les fournisseurs.
- Réaliser de manière complète le dossier technique pour transmettre les données à l’atelier de fabrication en utilisant la langue anglaise.

Mise en situation professionnelle reconstituée

RNCP36212BC03

Assurer la réalisation du prototype, la retouche, la gradation et le dossier technique en vue de la fabrication industrielle.

- Vérifier le patronnage en comparaison avec le dessin du styliste.
- Réaliser un prototype en volume avec la matière choisie par le styliste.
- Choisir les solutions techniques de montage (Sections, coutures, finitions) ainsi que les accessoires destinés à concrétiser le look voulu par le styliste.
- Exécuter/contrôler la découpe propre et fidèle des différentes pièces du patronage en tenant compte des caractéristiques de la matière (chaine et trame ou maille).
- Réaliser soi-même ou superviser le montage du prototype.
- Apprécier le bien-aller, l’harmonie des lignes et le respect des proportions (tombé, équilibre, volume, proportion, esthétique) avant séance d’essayages.
- Procéder aux essayages avec le styliste et proposer des solutions de retouches pour respecter les indications du styliste.
- Réaliser les réglages et retouches éventuels des prototypes et mise au point des modèles définitifs.
- Préparer le patronnage définitif dans la taille de base.
- Réaliser la gradation des patronnages issus du prototypage selon les barèmes de l'entreprise.
- Élaborer le dossier technique complet (y compris les fiches techniques) pour permettre l’industrialisation des modèles.

Mise en situation professionnelle reconstituée

RNCP36212BC04

Organisation de la Supply Chain : Planifier et faire réaliser les opérations nécessaires au lancement de la fabrication d’une collection une fois que les modèles sont créés, les patronnages et les prototypes approuvés, jusqu’à la disponibilité des produits dans les circuits de distribution.

- Préparer un retro planning tenant compte de la date fixée par le service commercial/marketing pour la mise en place des produits en magasins.
- Détailler ce rétroplanning selon les intervenants extérieurs pour chaque phase du projet : ateliers de fabrication, fournisseurs des matières premières, entoilage, accessoires, fils, boutons, emballages etc., intervenants logistiques.
- Rédiger les cahiers des charges pour chacune des phases du projet et des fournisseurs.
- Présélectionner, grâce à une étude du marché, des entreprises à qui demander des offres.
- Lancer les appels d’offres correspondants en intégrant les données du dossier technique en fonction des intervenants et du rétroplanning.
- Organiser et optimiser les approvisionnements et les stocks de matières premières (tissus, entoilages, fils, boutons et zip) et d’accessoires au moyen de retro plannings. 
- Sélectionner les fournisseurs et les sous-traitants sur des critères objectifs en fonction des impératifs de qualité, délais et prix imposés afin de respecter la qualité finale et les délais.
- Rédiger de manière très précise les commandes et les contrats de logistique en prenant en compte  les pénalités de retard, les incoterms (les obligations respectives du vendeur et de l'acheteur dans la livraison), le respect des droits d’auteur ainsi que le respect des normes européennes (étiquetage, Reach, RSE) et des labels de qualité et de sécurité des produits par les fournisseurs et sous-traitants afin valoriser l’image de marque de l’entreprise.
- Négocier et passer les contrats avec les sous-traitants et fournisseurs.
- Mettre en place un système régulier et précis d’information de type PERT afin de suivre le respect des différentes étapes du planning.
- Organiser un système de contrôle de conformité et de qualité de la marchandise à la livraison.

Etude de cas

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le projet de certification s’acquiert par capitalisation des blocs.

Chaque bloc est certifié par un jury, composé d’au moins 80% professionnels extérieurs à l’organisme.

Secteurs d’activités :

Industries du vêtement :
Entreprise de prêt-à-porter diffusion ou de luxe   
Entreprises à marques ou entreprises de fabrication dans le milieu de la mode. 
Bureau des modèles et d’études de chaîne de distribution
Bureau de style en partenariat avec les stylistes (conseil technique)
Bureau des modèles d’un indépendant       
Atelier pour la réalisation des prototypes seul ou en équipe
Prestataire de services Free-lance :  modèles,  patronnage,  gradations, placement    
Artisanat à domicile ou boutique           
Chef costumier théâtre, cinéma

Type d'emplois accessibles :

Le titulaire de la certification de modéliste créateur en bureau d'études aura une vision globale des process techniques et organisationnels depuis la création d’une collection à la mise au point technique des modèles jusqu’à la livraison des produits sur les points de vente dans un contexte de sourcing international.  Il sera en mesure d’assurer l’encadrement technique, le management et l’animation d’une équipe, de prendre des décisions qualitatives et quantitatives et d’assurer une veille technologique.  

Cette certification répond aussi bien aux exigences des produits du PAP, de la couture et du sur-mesure, qu’à celles du mass market sans oublier les mutations qu’entrainent les évolutions des matières techniques adaptées aux segments de type sportwear, jeanswear…  

Les postes suivants sont donc accessibles :
- Responsable du bureau d'études, 
- Responsable d’atelier, 
- Responsable de collection, 
- Responsable qualité, 
- Chef Modéliste développeur,
- Technicien/ne responsable études-recherche-développement
- Responsable des achats et de la production  

Code(s) ROME :
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H2505 - Encadrement d''équipe ou d''atelier en matériaux souples
  • B1805 - Stylisme
  • H1205 - Études - modèles en industrie des matériaux souples
Références juridiques des règlementations d’activité :

Néant

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

L'accès à la validation des compétences est ouvert aux candidat répondant aux conditions suivantes :
- Avoir exercé son activité au moins deux ans au sein de la chaîne d’élaboration d’un produit de la filière Mode Habillement.  
ET
- Être titulaire d'une des certifications suivantes de niveau 5 : modéliste international du vêtement ou BTS Métiers de la Mode
OU candidats sélectionnés sur dossier et tests, ayant déjà une expérience en modèles, désirant travailler sur les métiers techniques et les tendances de mode et acquérir des compétences supplémentaires, notamment dans le domaine de la création.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Nombre de personnes composant le jury : 10 membres
Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification : 80 %

Après un parcours de formation continue X

Nombre de personnes composant le jury : 10 membres
Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification : 80 %

En contrat de professionnalisation X

Nombre de personnes composant le jury : 10 membres
Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification : 80 %

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Nombre de personnes composant le jury : 4 membres
Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification : 75 %

En contrat d’apprentissage X

Nombre de personnes composant le jury : 10 membres
Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification : 80 %

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 25-02-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 25-02-2025
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2017|2018|2019|2020|2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 15 0 100 88 92
2018 14 0 100 89 95
2017 17 0 91 91 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.aicp.fr/bachelor-modeliste-createur-en-bureau-detudes/


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet