Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager des organisations et processus logistiques

Active

N° de fiche
RNCP36218
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 311 : Transports, manutention, magasinage
Formacode(s) :
  • 31845 : logistique
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 77%
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-02-2027
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
AFTRAL 30540504500017 AFTRAL https://www.aftral.com
Objectifs et contexte de la certification :

AFTRAL a décidé la création de la certification "Manager des Organisations et Processus Logistiques" afin de répondre aux besoins de ce secteur d'activité en proposant à différents publics une certification centrée sur la conception et le pilotage des organisations et processus de la chaine logistique globale tant sur le plan stratégique qu'opérationnel. 

Dans un environnement de plus en plus complexe et fluctuant, avec l’apport de nouvelles technologies informatiques et numériques, ainsi que les constantes évolutions réglementaires qui bouleversent les processus de gestion globale des flux physiques et d'informations, le Manager des Organisations et Processus Logistiques est au centre du management global de la chaine logistique.  

Le Manager des Organisations et Processus Logistiques intervient, selon la taille de l’entreprise et l’étendue de ses responsabilités, sur la globalité ou sur une partie du processus de la chaine logistique. Il travaille de manière plus spécialisée sur une partie de la chaîne logistique ou sur la coordination de sa globalité et doit disposer d'une vision stratégique de la totalité des processus. En fonction de son ancienneté et de l'évolution au sein de l'entreprise, il peut occuper différents postes d'encadrement et de direction (directeur de site logistique ou supply chain, ou responsable logistique)  ou des postes de conception stratégique de la chaine logistique globale (directeur Supply Chain, ou chef de projets logistiques). 

Le Manager des Organisations et Processus Logistiques peut ainsi occuper des fonctions variées dont le point de convergence est de disposer d’une vision largement transverse des flux de l’entreprise et des services dont elle dispose. Cette vision est une condition indispensable pour exercer les missions et les responsabilités induites par les fonctions occupées.   

 

Activités visées :

Mettre en œuvre les solutions de la chaine logistique

A1 : Etude de la demande client interne/externe et proposition de solutions logistiques

A2 Pilotage de la mise en oeuvre des solutions logistiques

  

Elaborer la stratégie de la chaine logistique 

A3 Définition de la stratégie de la chaîne logistique

A4 Conception du schéma directeur stratégique de la chaine logistique

 

Piloter et améliorer la performance de la chaine logistique globale

A5 Réalisation du diagnostic des organisations et processus de la chaine logistique globale

A6 Définition du niveau de maturité de la performance générale de la chaine logistique de l’entreprise et/ou du client

A7 Elaboration des indicateurs et des outils/méthodes de mesure de la performance de la chaîne logistique globale

A8 Mise en place d’une démarche d’amélioration continue des organisations et processus logistiques

 

Manager la fonction logistique   

A9 : Mise en oeuvre des méthodes managériales de gestion collaborative et stratégique des moyens humains et matériels sous la méthodologie de conduite de projet

A10 : Pilotage global des équipes et des acteurs/partenaires internes et externes, incluant les acteurs concernés par d’éventuelles situations de handicap, dans le cadre opérationnel des processus et solutions logistiques

  

Compétences attestées :

C1-1 Caractériser la demande client en analysant les éléments clés du cahier des charges et l’organisation logistique existante, afin de valider le périmètre et les hypothèses de projection servant à l’élaboration des solutions techniques logistiques       

C1-2 Elaborer les solutions techniques et organisationnelles logistiques les plus adaptées à partir du cahier des charges et des conclusions de l’audit, afin d’intégrer l’ensemble des paramètres des éléments clés du cahier des charges     

C1.3 Proposer au client les scénarii prévisionnels et évolutifs intégrant les solutions techniques organisationnelles retenues, afin de répondre précisément au besoin réel exprimé dans le cahier des charges   

C1.4 Sélectionner les solutions techniques en consultant des fournisseurs internes/externes sur la base des cahiers des charges établis à partir du scénario optimal retenu par le client, afin de garantir la réalisation des chantiers logistiques    

C1-5 Organiser et planifier le déploiement des solutions logistiques développées et conçues par les fournisseurs sélectionnés, en tenant compte du respect des règles et des procédures de l’entreprise, afin de garantir les budgets et les délais des chantiers logistiques   

C1-6 Réaliser l’implémentation des Systèmes d’Informations (S.I) nécessaires au pilotage des solutions logistiques déployées à partir des modalités définies dans les scénarii prévisionnels pour piloter efficacement les solutions logistiques   

C1-7 Superviser et contrôler la montée en charge opérationnelle des solutions logistiques, en prenant en compte les engagements commerciaux négociés (indicateurs de service), et les objectifs de rentabilité définis, afin d’atteindre l’excellence opérationnelle de la chaîne logistique  

C2-1 Réaliser l’analyse de la stratégie logistique actuelle de l’entreprise et/ou du client à partir d’études commerciales et concurrentielles précisant les évolutions des marchés et des produits, et l’offre de services logistiques (approvisionnements, production et distribution), afin d’identifier de nouveaux axes stratégiques logistiques et leurs impacts potentiels   

C2-2 Etablir la nouvelle stratégie de la chaine logistique à partir des nouveaux axes identifiés dans l’analyse de la stratégie logistique actuelle, afin de construire une politique de stock globale répondant aux objectifs de niveau de service optimal de la chaine logistique  

C2-3 Réaliser les cartographies dimensionnées des flux physiques actuels et prévisionnels du périmètre du schéma directeur, afin d’identifier les écarts et déterminer les orientations des études et des chantiers de conception du schéma directeur   

C2-4 Elaborer le schéma directeur logistique en tenant compte des options stratégiques possibles liées aux localisations des entrepôts et usines et aux flux et processus des nouvelles activités logistiques et transport, afin de répondre à la stratégie logistique de l’entreprise 

C2-5 Recenser les risques liés aux organisations et processus logistiques du schéma directeur à partir de leur analyse et de leur classification afin de prévenir et réduire les aléas de son déploiement  

C2-6 Planifier et budgéter la mise en œuvre du schéma directeur en définissant les principales étapes et les moyens nécessaires à sa réalisation efficiente afin de finaliser la prise de décision de la Direction de l’entreprise et/ou du client  

C3-1 Réaliser un audit de l’existant de la chaine logistique globale à partir de l’identification des périmètres organisationnels du client et/ou de l’entreprise ainsi que des acteurs concernés, afin de produire un diagnostic du niveau de performance des organisations et processus logistiques  

C3-2 Procéder à l’analyse méthodique et structurée des résultats du diagnostic des organisations et processus logistiques en vigueur, à partir des données recueillies lors de l’audit, afin de définir le niveau de maturité de la performance de la chaine logistique globale   

C3.3 Analyser les informations clés de mesure de la performance et des impacts corrélés (opérationnels, règlementaires, financiers, informationnels…) à partir de l’analyse des dispositions stratégiques et des procédures en vigueur au sein de l’entreprise et/ou chez le client, afin d’identifier le périmètre couvert par les objectifs de performance de la chaine logistique    

C3-4 Concevoir les nouveaux indicateurs et les outils de mesure de la performance de la chaine logistique en prenant en compte les spécificités organisationnelles, fonctionnelles et opérationnelles de la chaine logistique du client et de l’entreprise, afin d’intégrer l’évaluation générale de la performance dans le contexte d’un cadre décisionnel cohérent et adapté aux objectifs stratégiques

C3-5 Proposer au client et/ou à la Direction de l’entreprise la mise en place de directives et de procédures de mesure de la performance à partir de la conception de typologies d’indicateurs (financiers, organisationnels…) et d’outils (TDB…) efficaces, afin de répondre aux objectifs de performance fixés par le client

C3-6 Réaliser la mise en œuvre efficiente des procédures de mesure de la performance au sein de l’entreprise et avec le client à partir d’un plan d’actions de déploiement et de modes opératoires concertés de contrôle et de suivi, afin de garantir le niveau de performance optimale de la chaine logistique globale   

C3.7 Identifier les écarts et défaillances de performance liés aux organisations et processus logistiques à partir de l’utilisation d’outils et de méthodes adaptées (DMAIC, Analyse de Pareto…) permettant l’analyse critique et objective des écarts quantitatifs et qualitatifs observés, afin de définir la problématique centrale à l’origine des écarts et des anomalies impactant la chaine logistique globale

C3-8 Réaliser une démarche globale d'amélioration continue en prenant en compte les processus logistiques impliqués dans la conduite des solutions logistiques, afin d'optimiser la chaine de valeur de l'entreprise 

C3.9 Mettre en place un plan de déploiement de la démarche d’amélioration continue à partir d’une scénarisation organisationnelle et budgétaire, afin d’évaluer l’efficacité de la démarche en termes de satisfaction client/collaborateurs et financiers (retour sur investissement)      

C4.1 Elaborer les objectifs du projet à partir du cahier des charges de celui-ci fourni par le client et/ou l’entreprise afin de piloter sa mise en œuvre efficiente   

C4-2 Effectuer la mise en œuvre des différents chantiers de création, d’amélioration ou d’évolution des organisations et processus logistiques, en prenant en compte les outils et méthodes adaptées de gestion de projet, afin de garantir la réalisation des chantiers logistiques de façon maitrisée en qualité, coûts et délais  

C4-3 Réaliser la mise en place des changements organisationnels en appliquant les principes managériaux adéquats afin de garantir l'efficience des processus et solutions logistiques ainsi que le respect des dispositions sociétales, environnementales, et économiques de l’entreprise

C4-4 Coordonner l’ensemble des ressources humaines dans le cadre des activités et organisations logistiques à partir de la gestion globale des relations avec les acteurs et partenaires internes/externes, afin de garantir la cohésion et la sécurité des équipes mobilisées dans les opérations des solutions logistiques  

C4-5 Définir avec les services concernés (RH, S.I., DAF…) les plans de recrutement et de formation des collaborateurs, à partir des projections des besoins en effectifs et compétences, des synthèses des entretiens annuels et/ou professionnels, afin de garantir le développement des compétences de ses équipes en adéquation avec les évolutions d’activités de l’entreprise et/ou du client               

Modalités d'évaluation :

Pour les candidats issus d'un parcours continu de formation : 

L’obtention de la certification résulte obligatoirement :

*d’une validation des 4 blocs de compétences constitutifs de la certification, 

*de la rédaction et la soutenance d’un rapport d'activités professionnelles devant le jury de certification.

La validation de chaque bloc de compétences    s'effectue par l'intermédiaire d'évaluations certificatives qui articulent Mises en Situations Professionnelles réelles ou simulées, études de cas professionnels ou projets à mener en entreprise et en centre de formation et donnant lieu à des productions similaires à celle d'un(e) professionnel(le) en activité.  

Pour les candidats issus d'un parcours VAE :  les 4 activités professionnelles et les compétences associées sont évaluées par  :  

  • Constitution d’un dossier d’explicitation et de synthèse de l’expérience professionnelle dénommé Dossier Récapitulatif de Pratique Professionnelle (DRPP)
  • Présentation du Dossier Récapitulatif de Pratique Professionnelle et entretien  de validation avec un jury professionnel (durée entretien à l'oral : 1h30)
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36218BC01

Mettre en œuvre les solutions de la chaine logistique

   C1-1 Caractériser la demande client en analysant les éléments clés du cahier des charges et l’organisation logistique existante, afin de valider le périmètre et les hypothèses de projection servant à l’élaboration des solutions techniques logistiques  

C1-2 Elaborer les solutions techniques et organisationnelles logistiques les plus adaptées à partir du cahier des charges et des conclusions de l’audit, afin d’intégrer l’ensemble des paramètres des éléments clés du cahier des charges 

 C1.3 Proposer au client les scénarii prévisionnels et évolutifs intégrant les solutions techniques organisationnelles retenues, afin de répondre précisément au besoin réel exprimé dans le cahier des charges    

C1.4 Sélectionner les solutions techniques en consultant des fournisseurs internes/externes sur la base des cahiers des charges établis à partir du scénario optimal retenu par le client, afin de garantir la réalisation des chantiers logistiques     

C1-5 Organiser et planifier le déploiement des solutions logistiques développées et conçues par les fournisseurs sélectionnés, en tenant compte du respect des règles et des procédures de l’entreprise, afin de garantir les budgets et les délais des chantiers logistiques  

C1-6 Réaliser l’implémentation des Systèmes d’Informations (S.I) nécessaires au pilotage des solutions logistiques déployées à partir des modalités définies dans les scénarii prévisionnels pour piloter efficacement les solutions logistiques   

C1-7 Superviser et contrôler la montée en charge opérationnelle des solutions logistiques, en prenant en compte les engagements commerciaux négociés (indicateurs de service), et les objectifs de rentabilité définis, afin d’atteindre l’excellence opérationnelle de la chaîne logistique  

Pour les candidats issus d'un parcours continu de formation :

La validation du bloc de compétences se réalise par :

*Mise en Situation Professionnelle 

*Etude de cas professionnel  


Pour les candidats issus d'un parcours discontinu de formation (par capitalisation de CP) : Le bloc de compétences fait l’objet d’une évaluation fondée sur la réalisation : 

1.D'une épreuve de validation du bloc de compétences, consistant à élaborer un dossier technique professionnel à partir d'une étude de cas réelle ou reconstituée (épreuve écrite d'une durée de 3h) suivie d'un entretien oral devant le jury d'évaluation (durée 1h) 

2.D'un entretien d'attribution de la Certification (durée de 30 minutes) 

RNCP36218BC02

Elaborer la stratégie de la chaine logistique

C2-1 Réaliser l’analyse de la stratégie logistique actuelle de l’entreprise et/ou du client à partir d’études commerciales et concurrentielles précisant les évolutions des marchés et des produits, et l’offre de services logistiques (approvisionnements, production et distribution), afin d’identifier de nouveaux axes stratégiques logistiques et leurs impacts potentiels

C2-2 Etablir la nouvelle stratégie de la chaine logistique à partir des nouveaux axes identifiés dans l’analyse de la stratégie logistique actuelle, afin de construire une politique de stock globale répondant aux objectifs de niveau de service optimal de la chaine logistique 

C2-3 Réaliser les cartographies dimensionnées des flux physiques actuels et prévisionnels du périmètre du schéma directeur, afin d’identifier les écarts et déterminer les orientations des études et des chantiers de conception du schéma directeur  

 C2-4 Elaborer le schéma directeur logistique en tenant compte des options stratégiques possibles liées aux localisations des entrepôts et usines et aux flux et processus des nouvelles activités logistiques et transport, afin de répondre à la stratégie logistique de l’entreprise

C2-5 Recenser les risques liés aux organisations et processus logistiques du schéma directeur à partir de leur analyse et de leur classification afin de prévenir et réduire les aléas de son déploiement

C2-6 Planifier et budgéter la mise en œuvre du schéma directeur en définissant les principales étapes et les moyens nécessaires à sa réalisation efficiente afin de finaliser la prise de décision de la Direction de l’entreprise et/ou du client       

Pour les candidats issus d'un parcours continu de formation :

La validation du bloc de compétences se réalise par :

*Mise en Situation Professionnelle  

*Travail de cartographie des flux physiques logistiques  


Pour les candidats issus d'un parcours discontinu de formation (par capitalisation de CP) : Le bloc de compétences fait l’objet d’une évaluation fondée sur la réalisation : 

1.D'une épreuve de validation du bloc de compétences, consistant à élaborer un dossier technique professionnel à partir d'une étude de cas réelle ou reconstituée (épreuve écrite d'une durée de 3h) suivie d'un entretien oral devant le jury d'évaluation (durée 1h) 

2.D'un entretien d'attribution de la Certification (durée de 30 minutes) 

RNCP36218BC03

Piloter et améliorer la performance de la chaine logistique globale

C3-1 Réaliser un audit de l’existant de la chaine logistique globale à partir de l’identification des périmètres organisationnels du client et/ou de l’entreprise ainsi que des acteurs concernés, afin de produire un diagnostic du niveau de performance des organisations et processus logistiques     

C3-2 Procéder à l’analyse méthodique et structurée des résultats du diagnostic des organisations et processus logistiques en vigueur, à partir des données recueillies lors de l’audit, afin de définir le niveau de maturité de la performance de la chaine logistique globale  

C3.3 Analyser les informations clés de mesure de la performance et des impacts corrélés (opérationnels, règlementaires, financiers, informationnels…) à partir de l’analyse des dispositions stratégiques et des procédures en vigueur au sein de l’entreprise et/ou chez le client, afin d’identifier le périmètre couvert par les objectifs de performance de la chaine logistique   

C3-4 Concevoir les nouveaux indicateurs et les outils de mesure de la performance de la chaine logistique en prenant en compte les spécificités organisationnelles, fonctionnelles et opérationnelles de la chaine logistique du client et de l’entreprise, afin d’intégrer l’évaluation générale de la performance dans le contexte d’un cadre décisionnel cohérent et adapté aux objectifs stratégiques  

C3-5 Proposer au client et/ou à la Direction de l’entreprise la mise en place de directives et de procédures de mesure de la performance à partir de la conception de typologies d’indicateurs (financiers, organisationnels…) et d’outils (TDB…) efficaces, afin de répondre aux objectifs de performance fixés par le client  et/ou par l'entreprise

C3-6 Réaliser la mise en œuvre efficiente des procédures de mesure de la performance au sein de l’entreprise et avec le client à partir d’un plan d’actions de déploiement et de modes opératoires concertés de contrôle et de suivi, afin de garantir le niveau de performance optimale de la chaine logistique globale 

C3-7 Identifier les écarts et défaillances de performance liés aux organisations et processus logistiques à partir de l’utilisation d’outils et de méthodes adaptées (DMAIC, Analyse de Pareto…) permettant l’analyse critique et objective des écarts quantitatifs et qualitatifs observés, afin de définir la problématique centrale à l’origine des écarts et des anomalies impactant la chaine logistique globale  

C3-8 Réaliser une démarche globale d'amélioration continue en prenant en compte les processus logistiques impliqués dans la conduite des solutions logistiques, afin d'optimiser la chaine de valeur de l'entreprise    

C3.9 Mettre en place un plan de déploiement de la démarche d’amélioration continue à partir d’une scénarisation organisationnelle et budgétaire, afin d’évaluer l’efficacité de la démarche en termes de satisfaction client/collaborateurs et financiers (Retour sur investissement)   

Pour les candidats issus d'un parcours continu de formation : 

La validation du bloc de compétences se réalise par : 

*Audit et diagnostic des processus clés de la chaîne logistique   

*Mise en Situation Professionnelle   

*Projet d’amélioration continue de la chaine logistique    


Pour les candidats issus d'un parcours discontinu de formation (par capitalisation de CP) : Le bloc de compétences fait l’objet d’une évaluation fondée sur la réalisation : 

1.D'une épreuve de validation du bloc de compétences, consistant à élaborer un dossier technique professionnel à partir d'une étude de cas réelle ou reconstituée (épreuve écrite d'une durée de 3h) suivie d'un entretien oral devant le jury d'évaluation (durée 1h) 

2.D'un entretien d'attribution de la Certification (durée de 30 minutes) 

RNCP36218BC04

Manager la fonction logistique

C4-1 Elaborer les objectifs du projet à partir du cahier des charges de celui-ci fourni par le client et/ou l’entreprise afin de piloter sa mise en œuvre efficiente

C4-2 Effectuer la mise en œuvre des différents chantiers de création, d’amélioration ou d’évolution des organisations et processus logistiques, en prenant en compte les outils et méthodes adaptées de gestion de projet, afin de garantir la réalisation des chantiers logistiques de façon maitrisée en qualité, coûts et délais

C4-3 Réaliser la mise en place des changements organisationnels en appliquant les principes managériaux adéquats afin de garantir l'efficience des processus et solutions logistiques ainsi que le respect des dispositions sociétales, environnementales, et économiques de l’entreprise     

C4-4 Coordonner l’ensemble des ressources humaines dans le cadre des activités et organisations logistiques à partir de la gestion globale des relations avec les acteurs et partenaires internes/externes, afin de garantir la cohésion et la sécurité des équipes mobilisées dans les opérations des solutions logistiques 

C4-5 Définir avec les services concernés (RH, S.I., DAF…) les plans de recrutement et de formation des collaborateurs, à partir des projections des besoins en effectifs et compétences, des synthèses des entretiens annuels et/ou professionnels, afin de garantir le développement des compétences de ses équipes en adéquation avec les évolutions d’activités de l’entreprise et/ou du client  

Pour les candidats issus d'un parcours continu de formation : 

La validation du bloc de compétences se réalise par : 

*Mise en Situation Professionnelle (avec deux parties d'évaluations distinctes)   


Pour les candidats issus d'un parcours discontinu de formation (par capitalisation de CP) : Le bloc de compétences fait l’objet d’une évaluation fondée sur la réalisation :  

1.D'une épreuve de validation du bloc de compétences, consistant à élaborer un dossier technique professionnel à partir d'une étude de cas réelle ou reconstituée (épreuve écrite d'une durée de 3h) suivie d'un entretien oral devant le jury d'évaluation (durée 1h) 

2.D'un entretien d'attribution de la Certification (durée de 30 minutes) 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour les candidats issus d'un parcours de formation : chaque bloc de compétences fait l’objet d’une évaluation autonome fondée sur la réalisation : 

1.D'une épreuve de validation du bloc de compétences, consistant à élaborer un dossier technique professionnel à partir d'une étude de cas réelle ou reconstituée (épreuve écrite d'une durée de 3h) suivie d'un entretien oral devant le jury d'évaluation (durée 1h) 

2.D'un entretien d'attribution de la Certification (durée de 30 minutes) 

La certification professionnelle est acquise dans sa totalité lorsque tous les blocs de compétences sont acquis.

Secteurs d’activités :

Au sein d’un périmètre souvent international lié à la mondialisation des échanges, ou national, ce professionnnel évolue dans les secteurs d’activités de prestations Logistique et Transport, dans ceux liés à la distribution de produits de grande consommation (Grande Distribution, Commerce de Gros, Santé, Agro-Alimentaire, Luxe…), de production de biens industriels ou mécaniques également (Chimie, Aéronautique…) et autres (Ministère de la Défense). La taille des entreprises de ces secteurs varie très majoritairement de la multinationale à la PME, et les TPE de plus en plus. 

Type d'emplois accessibles :

Directeur logistique, Directeur d'exploitation logistique, Directeur de la Supply Chain. Directeur des services logistiques, Chef de projet logistique, Chargé d'études et méthodes logistiques. 

Code(s) ROME :
  • N1301 - Conception et organisation de la chaîne logistique
  • N1302 - Direction de site logistique
Références juridiques des règlementations d’activité :

Néant

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Âge : pas de limite d’âge   

Pour l’admission il faut être titulaire

d'une certification de niveau 6, ou licence ou Master 1 

Ou d’un niveau 5 avec 5 ans d’expérience professionnelle significative d’encadrement en logistique.

Certains publics peuvent bénéficier d'une formation complémentaire de mise à niveau aux pré-requis techniques et managériales. Les candidats doivent être titulaires dans ce cas : 

- soit d’un diplôme (Licence/Bachelor) ou titre certifié de niveau 6, 

- soit d'un diplôme BTS (dans la limite de 10 % des effectifs), soit d’un titre professionnel du Ministère du Travail et de l’Emploi ou d’une certification de niveau 5 et justifier d’une expérience professionnelle significative de 3 ans minimum en Logistique ou en Transport  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 100% 

Les membres du jury sont des professionnels en activité exerçant un des métiers visés par la certification. Ils doivent avoir au moins 5 années d’exercice professionnel de ce métier. Si un membre du jury n’est plus en activité, il ne doit pas avoir cessé son activité depuis plus de 5 ans. Le champ des compétences des membres du jury doit entrer dans l’ensemble des compétences professionnelles visé par la certification.    

Nombre de personnes composant le jury de la session de validation de la certification : au minimum deux jurys professionnels. 

Un représentant de l'école peut se rajouter à ce nombre de professionnels, uniquement à titre d'observateur du bon déroulement de l'entretien d'attribution de la Certification.

 

Après un parcours de formation continue X

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 100% 

Les membres du jury sont des professionnels en activité exerçant un des métiers visés par la certification. Ils doivent avoir au moins 5 années d’exercice professionnel de ce métier. Si un membre du jury n’est plus en activité, il ne doit pas avoir cessé son activité depuis plus de 5 ans. Le champ des compétences des membres du jury doit entrer dans l’ensemble des compétences professionnelles visé par la certification.    

Nombre de personnes composant le jury de la session de validation de la certification : au minimum deux jurys professionnels. 

Un représentant de l'école peut se rajouter à ce nombre de professionnels, uniquement à titre d'observateur du bon déroulement de l'entretien d'attribution de la Certification.

En contrat de professionnalisation X

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 100% 

Les membres du jury sont des professionnels en activité exerçant un des métiers visés par la certification. Ils doivent avoir au moins 5 années d’exercice professionnel de ce métier. Si un membre du jury n’est plus en activité, il ne doit pas avoir cessé son activité depuis plus de 5 ans. Le champ des compétences des membres du jury doit entrer dans l’ensemble des compétences professionnelles visé par la certification.    

Nombre de personnes composant le jury de la session de validation de la certification : au minimum deux jurys professionnels. 

Un représentant de l'école peut se rajouter à ce nombre de professionnels, uniquement à titre d'observateur du bon déroulement de l'entretien d'attribution de la Certification.

Par candidature individuelle X

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 100% 

Les membres du jury sont des professionnels en activité exerçant un des métiers visés par la certification. Ils doivent avoir au moins 5 années d’exercice professionnel de ce métier. Si un membre du jury n’est plus en activité, il ne doit pas avoir cessé son activité depuis plus de 5 ans. Le champ des compétences des membres du jury doit entrer dans l’ensemble des compétences professionnelles visé par la certification.    

Nombre de personnes composant le jury de la session de validation de la certification : au minimum deux jurys professionnels. 

Un représentant de l'école peut se rajouter à ce nombre de professionnels, uniquement à titre d'observateur du bon déroulement de l'entretien d'attribution de la Certification.

Par expérience X

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 100% 

Les membres du jury sont des professionnels en activité exerçant un des métiers visés par la certification. Ils doivent avoir au moins 5 années d’exercice professionnel de ce métier. Si un membre du jury n’est plus en activité, il ne doit pas avoir cessé son activité depuis plus de 5 ans. Le champ des compétences des membres du jury doit entrer dans l’ensemble des compétences professionnelles visé par la certification.    

Nombre de personnes composant le jury de la session de validation de la certification : au minimum deux jurys professionnels. 

Un représentant de l'école peut se rajouter à ce nombre de professionnels, uniquement à titre d'observateur du bon déroulement de l'entretien d'attribution de la Certification.

En contrat d’apprentissage X

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 100% 

Les membres du jury sont des professionnels en activité exerçant un des métiers visés par la certification. Ils doivent avoir au moins 5 années d’exercice professionnel de ce métier. Si un membre du jury n’est plus en activité, il ne doit pas avoir cessé son activité depuis plus de 5 ans. Le champ des compétences des membres du jury doit entrer dans l’ensemble des compétences professionnelles visé par la certification.    

Nombre de personnes composant le jury de la session de validation de la certification : au minimum deux jurys professionnels. 

Un représentant de l'école peut se rajouter à ce nombre de professionnels, uniquement à titre d'observateur du bon déroulement de l'entretien d'attribution de la Certification.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 25-02-2022
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 25-02-2027
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2019|2020|2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 23 0 100 70 -
2019 16 0 100 87 80
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.aftral.com/formation/manager-des-organisations-et-processus-logistiques-alternance


Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet